RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin, Casey
Vos Liens :
Informations Importantes :
Micah O'Malley


Messages : 75
Points RPs : 190
Date d'inscription : 28/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Ven 16 Nov - 9:28

Ok . Pas de vengeance . Il voulait bien y croire. Mais ça ne réglait pas le problème là. Parce que c'était clairement pas ça le problème. Sa jambe était déjà bien plus gênante Il n'aurait sans doute pas du s'asseoir avec un client en premier lieu, surtout qu'il avait beau essayer de se convaincre que tout les sous-entendus étaient dans sa tête, il s'était quand meme assis justement, ne pas savoir dire non, c'était vraiment un problème. Il était plutôt mignon en plus, peut-être qu'il aurait plus facilement reprit son service dans le cas contraire, c'était pas possible d’être faible comme ça ! Seulement si les paroles pouvaient laisser douter, l'étudiant avait été plus claire et son pieds avait plutôt aidé à faire passer son message, et là, c'était difficile de faire celui qui n'avait pas compris . Micah aurait bien voulu jouer les naïfs, faire semblant de ne pas comprendre plutôt que de dire non. Parce qu'il n'était pas très bon en refus, surtout quand son imagination s'emballait un peu toute seule, sauf que là, s'il faisait celui qui ne comprenait pas, ce n'était pas pour un naïf qu'il passerait mais pour un parfait crétin …

Micah tourna la tête vers Dae, espérant qu'il ait besoin d'aide, croisant les doigts pour qu'il fasse une connerie histoire qu'il doive aller l'aider, mais non. Aucune excuse de se coté là.  Ce sous-entendu suivant recolora ses joues, parce qu'encore une fois son imagination avait pas décidé de l'aider, et s'était débrouillé pour qu'il imagine bien ce que l'étudiant avait dit, au cas où ce soit utile, il aurait pas fallu qu'il passe à coté de ce genre de sous-entendu , ça aurait été con … L'ancien gryffondor sursauta avec la remonté de son pied, ok, non, clairement, fallait pas qu'il reste là, parce qu'il allait finir par dire oui, alors que bon, il était en plein travail et qu'il ne le connaissait même pas. Il avait pas bu, donc aucune raison de craquer si facilement et puis ce n'était pas vraiment du charme qu'il lui avait fait là, c'était plus que direct, et c’est tout ce qu'il ne voulait pas, il couchait déjà un peu trop à droite à gauche pour se laisser avoir si facilement.

Micah recula un peu sa chaise, plus rouge que jamais. « Non, je ne peux pas, s'il se passe une connerie ça me retombera dessus aussi »  S'il faisait des conneries, c'était normal, mais si Daegan se plantait, ça finirait aussi par lui retombait dessus, et il n'en avait aucune envie. Et puis même si son ancien employeur pouvait en douter sur certains moins, il était professionnel, il voulait faire les choses correctement Et se taper un client inconnu sur son temps de travail, ça ne devait pas devenir une habitude, il ne pouvait pas se le permettre. Alors quoi avant il offrait des glaces gratuitement et maintenant il succombait au moindre sous-entendu , Micah espérait être un peu plus résistant que ça quand même. «  Je tiens à ce travail et je ne suis pas comme ça, désolé » rajouta t'il, en secouant la tête, un sourire gêné, avant de se lever, ne se sentant pas crédible le moins du monde. Mais il en avait besoin de ce job et s'il commençait à faire n'importe quoi dès le début, il était pas prêt de le garder. Et ne pas être comme ça, c'était vite dit, parce que bon il avait quand même réussi à l'exciter un peu avec tout ça, et c'est ce qui l'agaçait le plus, d’être aussi faible. Parce que c’était certain que ce n'était pas avec un type pareil qu'il rencontrerait le grand amour,

_________________

Don't look at me that way You should know I can take it 'Cause you're making my face blush, bringing back the uselessness in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Dim 18 Nov - 14:42

Sören n'avait rien contre les challenge, au contraire, ça avait tendance à rendre les choses un peu plus intéressantes en général et il avait en plus un grand esprit de compétition. Juste comme ça, à vue de nez, il avait pensé que le barman serait facile, qu'il lui suffirait d'un petit sourire, de quelques compliments et le tour serait joué, mais au final, il se rendait compte que ce dernier représentait un plus gros challenge qu'il ne l'imaginait. Mais c'était pas tant une mauvaise chose, si il y avait eu un refus direct, un rejet direct, il aurait été vexé et il aurait même probablement été un peu en colère, parce que son égo n'appréciait pas du tout le rejet, mais ça lui arrivait très rarement, et là, il avait été à peu près sur de lui... il avait été convaincue d'avance que son interlocuteur n'avait aucun soucis avec le fait de se faire draguer par un mec. Et apparemment, ce n'était pas le cas, surtout vu la manière dont il rougissait à chacun des sous entendus du plus jeune, mais il n'allait pas être aussi facile que ça à entraîner dans un coin plus tranquille... Sören pensait pouvoir plier l'affaire rapidement et passer à autre chose, il pensait pouvoir se taper le barman et ensuite retourner simplement à Poudlard, comme si de rien était, mais visiblement, le barman allait lui donner un peu plus de travail que prévu. Il aurait parfaitement put s'absenter un petit quart d'heure, ça n'aurait pas été bien dramatique, bon même si Sören voulait bien admettre que laisser Flint tout seul, c'était pas non plus une idée de génie... mais une quinzaine de minutes, c'était pas grand chose non plus... cependant, il laissa retomber son pied par terre quand le barman recula sa chaise un peu brusquement, avant de prétexter qu'il ne pouvait pas s'absenter, parce que s'il y avait une connerie de faite, ça lui retomberait aussi dessus... ça sentait l'excuse... mais Sören n'était pas du genre à se démonter aussi facilement.

- Oué enfin... tu bosse avec Flint, alors j'imagine que des conneries, doit y en avoir toutes les dix minutes avec lui...

Il leva les yeux au ciel, parce qu'il connaissait bien Dae, mais il devait aussi faire gaffe à ce qu'il disait, vu qu'il avait dit qu'il était étudiant au plus vieux... du coup il balaya juste le sujet avant de se focaliser sur la suite, il se pencha un peu se la table alors que le barman se levait en prétextant qu'il tenait à son job et qu'il n'était en plus « pas comme ça »... pas comme quoi au juste ? Pas du genre à coucher au premier soir ? Pas du genre à se taper un inconnu dans un bar ? Autrement dit, pas du genre fun quoi... Sören leva de nouveau les yeux au ciel avant de dire :

- Tu n'es pas comme quoi au juste ? Tu n'es pas du genre à agir spontanément en fonction de ce que tu veux sur le moment ? Tu n'es pas du genre à te laisser aller à quelque chose qui te plaît et dont tu as envie sous prétexte que c'est mal aux yeux des gens... ?

Il avait un ton légèrement condescendant, parce qu'il n'aimait pas vraiment ce genre de chose, il n'aimait pas les gens qui se laissaient influencer par les « bien-pensant »... c'était con de refuser quelque chose qu'on voulait, quelque chose dont on avait envie, juste parce que certains coincés du cul risquaient de juger... Il lâcha un soupir avant d'ajouter :

- Ou peut être que t'es du genre à demander un peu plus... tu veux que j'y mette un peu plus les formes c'est ça ? Parce que je peux éventuellement faire quelques efforts, les challenges c'est sympa aussi... mais je suis pas sur que tu puisses résister bien longtemps au final...

Il se laissa de nouveau aller contre le dossier de sa chaise, affichant un sourire suffisant, parce qu'il sentait bien que son interlocuteur était loin d'être totalement froid face à ses avances, il rougissait bien trop, et avait l'air bien trop mal à l'aise pour vraiment ne pas être intéressé... dans tout les cas, tant que Sören ne recevait pas un « Non ! » catégorique, il était pas du genre à baisser les bras, surtout qu'à défaut de pas avoir put se taper le patron du bar qui l'avait littéralement traité comme un gosse... il avait vraiment bien envie de se taper le barman, et surtout pas Flint de préférence... non, lui ne l'intéressait vraiment pas du tout !

- Dans tout les cas, je pense pas que tu risques de perdre ton boulot... t'as bien le droit à des pauses de temps en temps quand même... ?

Qu'il ne lui dise pas non, parce qu'il savait que ce serait un mensonge pour le coup... et quand il prenait une pause, il devait bien laisser Flint se démerder... donc ben là, c'était pareil en fait...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin, Casey
Vos Liens :
Informations Importantes :
Micah O'Malley


Messages : 75
Points RPs : 190
Date d'inscription : 28/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Lun 19 Nov - 14:14

Au final il n'y avait pas tant de connerie que ça, sur une journée c'était quand même plutôt relatif, mais bon, il suffisait de pas grand chose des fois pour que ça dégénère, un mot mal placé de la part Daegan, une maladresse de la sienne. Mais même si c'était pas lui demander longtemps, il ne savait pas trop quoi dire, parce que c'était tentant y avait pas à dire, mais il se savait déjà bien trop facile alors s'il se contentait de juste dire oui à des mecs sexy comme ça pendant son service, ça donnait quelle image de lui au juste ? Et puis autant distribuer des glaces gratuitement c'était un bon motif de renvoie, mais coucher avec ces clients au lieu de les servir, ça devait l’être encore plus. Non, et puis enfin, on avait pas idée de faire des avances aux gens de manière si direct non plus. Enfin pas que ça lui déplaisait tant que ça, juste qu'il ne savait plus ou se mettre, parce que dire non, c'était pas son truc … surtout quand c'était tentant. Mais derrière ça, c'était pas terrible d'accepter ce genre de chose si facilement.  « Justement » confirma t'il, c'était pas totalement vrai, mais s'il pensait vraiment Daegan capable de faire des conneries à la chaîne, il aurait du comprendre qu'il ne pouvait pas le laisser tout seul non ?

Micah ouvrit la bouche et bafouilla un truc inintelligible Non, il était pas comme ça, à se taper des parfait inconnu pendant son service. Mais ça sonnait tellement ennuyeux comparé à ce qu'il venait de dire.  « Ce n'est pas un problème de spontanéité, enfin si peut-être, si je n'était pas en train de travailler, j'aurais sans doute … Ou pas. Enfin j'aurais sûrement plus hésité, mais là, je travaille, c'est surtout ça le problème. Oui, je pense que si j’étais pas en train de travailler, j'aurais accepté, parce que franchement t'es attirant c'est pas du tout le problème. Je m'égare là, c'est juste que je bosse... » conclut il, même constat, il travaillait là … Il se mordilla la lèvre , nerveux, parce que quelques part, ça l'emmerdait de ne pas prouver qu'il était spontané, ça l'emmerdait de paraître pour coincé, même s'il savait l’être un peu et puis il ne voulait pas le vexé alors que cette fois il ne l'engueulait pas. « ça n'a rien à voir avec les autres » rajouta t'il, pourtant en secouant la tête. Où alors peut-être que c'était une bien pensance qu'il avait intégré malgré lui, mais coucher avec le premier venu ça lui arrivait, mais plutôt en soirée, pas comme ça … Et puis merde, c'était pas quelque chose qu'il aimait se vanter non plus.

La suite par contre le rendit un peu perplexe. Est-ce que ça serait ça la solution ? Qu'il le charme un peu plus ? Micah avait envie de lui dire non, que ce n'était pas ce qu'il fallait faire, qu'il avait sans doute mieux à faire lui aussi comme aller réviser parce que lui là il bossait et il ne pouvait pas l'aider. Mais aucune chance qu'il dise ça, parce que clairement s'il commençait à partir sur ce terrain là, l'ancien gryffondor se connaissait assez pour savoir que ça pouvait fonctionner. «  Oui, j'ai le droit à une pause » répondit il à la question suivante, toujours perturbé par la précédente. « J'en ai une dans dix minutes » Pourquoi est-ce qu'il rajoutait ça. Micah secoua la tête, c'était pas une bonne idée cette histoire, il aurait sans doute du aller servir quelqu'un d'autre plutôt que de rester là.  Mais il se retrouva plutôt à dire une connerie, que même lui ne trouva pas crédible un seul instant. «  Et je suis désolé de te décevoir, mais je peux tout à fait résister » se défendit finalement le serveur, bien trop nerveux dans la voix pour que ça paraisse véridique. La preuve, au final, il était toujours pas parti, … mais en même temps personne n'avait besoin de lui dans l'immédiat donc ce n'était pas si grave si ?

_________________

Don't look at me that way You should know I can take it 'Cause you're making my face blush, bringing back the uselessness in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Mar 20 Nov - 18:19

Visiblement il était tombé sur un type qui avait des « principes »... en général, c'était plus souvent les nanas qui lui sortaient ce genre de conneries, genre elles avaient des principes, mais bon ça dépendait avec qui et pour quoi aussi... c'était ridicule, lui aussi il avait des principes, jamais il ne se tapait des gens moches, ça c'était un bon principe, mais refuser de s'amuser et de se taper un mec qui l'attirait juste par « principe », ça c'était ridicule. S'il ne s'amusait pas maintenant et qu'il n'en profitait pas un peu plus, il allait finir vieux et seul avant de vraiment avoir profité de sa jeunesse c'était ce que Sören se disait tout le temps, il redoutait le jour où ses parents allaient le fiancer de force à une pimbêche sortis de nulle part, et il savait que ce jour là il ferait tout son possible por éviter ce qui était en quelque sorte inévitable, alors il comptait bien en profiter au maximum avant que ce jour n'arrive ! Il leva donc les yeux au ciel quand il se servit de Flint comme d'une excuses supplémentaire... mais la suite le détendis un peu... comme ça, il le trouvait attirant, et il aurait accepté s'il n'était pas en train de travailler... c'était plutôt intéressant à savoir... carrément même, Sören afficha un sourire en coin, il n'aurait peut être pas dut prendre ça pour ne victoire sachant qu'il venait de se prendre un refus, mais il voyait plutôt ça comme un refus temporaire à vrai dire, il avait décidé d'adopter une autre marche à suivre. Et oui, au pire des cas, il allait aussi avoir des pauses, c'était plutôt logique, mais il était en train de se dire que finalement, une petite pause de dix minutes, ce ne serait pas assez... OK, ça pouvait être rapide, mais pour le coup, vu comment il lui résistait, il avait bien envie de prendre un peu plus son temps et de bien lui démontrer qu'il aurait été fou de vraiment refuser... c'était une question d'honneur et un peu d'égo aussi.

- Donc tu me trouves attirant... ? C'est plutôt normal, mais j'apprécie de l'entendre... et t'en fais pas pour ton boulot, je vais pas te le faire perdre...

Non, il n'en avait pas l'intention, il s'en foutait en soit, mais ce serait franchement connard de sa part de faire perdre son boulot à un mec juste pour pouvoir se le taper... surtout que du coup, ça risquait sans doute plus de ruiner ses chances que de l'aider à aller dans son sens. Il lui avait quand même demandé par principe s'il allait avoir une pause, et même s'il fallait qu'il le charme un peu plus, qu'il fasse un peu plus d'efforts, en soit, c'était pas vraiment son truc, mais bon, si ça pouvait lui permettre d'avoir ce qu'il voulait, il voulait bien en faire un peu... pas trop non plus, mais de toute manière, il avait déjà une petite idée derrière la tête... Il lâcha un léger rire avant de se lever et de balancer un galion sur la table, il n'avait rien consommer, mais c'était une sorte de pourboire pour le dérangement et il se rapprocha du plus vieux en disant :

- Et tu finis à quelle heure exactement... ?

C'était plus dans son idée, il allait le choper quand il aurait terminé son service, là il n'aurait aucune excuse, il ne travaillerait plus et il n'aurait rien pour l'empêcher de refuser ses avances... même si la suite le fit à nouveau rire. Il se rapprocha un peu plus, jusqu'à approcher son visage de celui de son interlocuteur, ils étaient presque de la même tailles, c'était une bonne chose, et sans prévenir, il l'embrassa, parce qu'il en avait envie, et parce qu'il voulait lui prouver que non, il ne résisterait pas... lorsqu'il relâcha ses lèvres, il affichait un sourire en coin avant de dire :

- C'est ce qu'on verra...

Et sur ces mots, il quitta simplement le bar. La suite du programme avait été un peu ennuyeuse, il avait fait quelques magasins, fait un peu de repérage, en attendant l'heure à laquelle le barman était sensé finir son service, et quand cette heure arriva, il faisait nuit, il n'y avait plus vraiment de commerce d'ouverts et plus personne dans les rues, il attendait dans une petite ruelle, en face du bar, planqué par l'ombre, appuyé contre un mur de manière nonchalante. Il observa plusieurs fois sa montre, et afficha un sourire en le voyant sortir du bar. Il ne lui laissa donc pas l'occasion de transplaner, il se dirigea à vers lui, lui attrapant le bras pour l'entraîner vers la ruelle, le plaquant entre le mur et lui, c'était pas violent, ni agressif, il aurait parfaitement put se débattre et se sortir de là... mais avant qu'il n'en ai l'idée, il esquissa un sourire satisfait avant de dire :

- Alors... tu penses toujours pouvoir me résister... ?

C'était dit d'un ton joueur, c'était pas une menace ou quoi que ce soit, il était pas du genre à coincer des gens dans des ruelles pour les obliger à faire quoi que ce soit, c'était simplement une manière de lui montrer qu'il pouvait aussi être patient et qu'il ne comptait pas lâcher l'affaire si facilement...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin, Casey
Vos Liens :
Informations Importantes :
Micah O'Malley


Messages : 75
Points RPs : 190
Date d'inscription : 28/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Mar 20 Nov - 23:02

Il se sentait très très con. Parce qu'avouer à quelqu'un qu'il était carrément sexy quand on essayait de le repousser ou bien lui dire qu'il aurait du temps libre d'ici dix minutes, c'était complètement stupide. Pourquoi est-ce qu'il parlait toujours plus vite qu'il ne réfléchissait ? C'était fatiguant à force. Parce que ok, qu'il soit confus sous son crane entre ce qu'il avait envie de faire et ce qu'il devait faire, c'était une chose, mais pas la peine de l'exprimer ouvertement non ? S'il commençait à coucher avec des étudiants dès le début de l'année, sans même le connaitre, ou connaître son prénom tiens, ça allait donner quoi comme image de lui ? Certes, il ne pensait pas bosser ici infiniment parce que quand Owlin partirait, c’était pas dit que le bar ait besoin de lui, mais bon … quand même, il n'avait pas envie de passer pour le serveur facile. Micah soupira doucement quand il dit qu'il ne lui ferait pas perdre son travail, ça voulait sûrement dire qu'il se contentait du compliment et rendait les armes n'est-ce pas ? Il était soulagé, vraiment, parce qu'il ne se faisait pas confiance. Un peu déçu aussi.

Un sourire gêné pris place sur ses lèvres en le voyant se lever et payer, se rendant compte qu'il aurait pu craquer comme un idiot, juste parce qu'il avait un physique attirant, et que le coté direct était loin de lui déplaire. C'était pas possible d’être aussi faible, il suffisait qu'on lui montre un peu d’intérêt pour qu'il imagine tout et n'importe quoi. Alors certes, là, il ne lui parlait que de sexe, mais bon. C'était sans doute pour ça qu'il avait réussi à résister un peu, parce que c'était direct justement, parce que ce dernier semblait savoir ce qu'il voulait et ça ne se situait qu'en dessous de la ceinture. Tant mieux pour lui, Micah n'était pas du genre à juger, mais s'il voulait plus, lui, il allait bien falloir qu'il n'accepte pas constamment ce genre de proposition Et il avait résisté assez pour que ce dernier abandonne. Ou qu'il en ait un peu l'impression, mais sa question,lui prouva rapidement le contraire. « Euh je... à 20 heures » répondit il,automatiquement, sans vraiment y réfléchir. Avant de se traiter d'idiot. Il fallait qu'il arrête de l'encourager …

Seulement, il se retrouva plutôt à le défier, qu'à lui dire d’arrêter, et finit par bloqué quelques minutes en voyant son visage de beaucoup trop près. Se retrouvant à bafouiller quelques mots incompréhensibles, quand il s'éloigna à nouveau. Parfois, il se faisait honte tout seul. Mais merde, c'était pas sa faute, s'il était un peu lent, et que ça le faisait toujours réagir de se faire embrasser par un type attirant. C'est à nouveau complètement rouge qu'il retourna au boulot, sans arrêter d'y penser dans un premier temps, avant de mettre toute cette histoire de coté, et d’être à nouveau bien occupé par le travail. Et quand il sortit enfin du bar, il avait un peu oublié cette histoire, dans un premier temps en tout cas, parce que quand il aperçu l'étudiant, celui qui aurait du en être un en tout cas, il se rappela rapidement du reste. Oh … « Tu es ... » encore là. Ça aurait du être sa phrase, mais elle resta en travers de sa gorge jusqu'à ce qu'il se retrouve contre le mur. Y avait que lui pour trouver ça sexy . Micah secoua la tête, un léger sourire sur les lèvres, pas vraiment mal à l'aise, mais clairement nerveux . « Oui, je pense que je peux toujours » Ou pas. Enfin il espérait que si, mais l'excuse du travail, elle n’allait pas être très utile là. A part s'il retournait à l'intérieur en courant pour faire semblant, mais ça serait quand même assez ridicule. «  Je ne suis pas si facile » rajouta Micah, se forçant à jouer les difficiles à avoir. Sa voix pas assez stable pour qu'il n'y croit assez, mais qui sait, peut-être que ça fonctionnerait avec lui. Il ne le connaissait même pas après tout.

_________________

Don't look at me that way You should know I can take it 'Cause you're making my face blush, bringing back the uselessness in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Mer 21 Nov - 20:08

Il aurait très bien put ne pas lui donner l'heure à laquelle il finissait, il aurait aussi put lui donner une mauvaise heure, c'était pas une obligation, mais Sören était presque sur qu'il avait donné la bonne heure et qu'il le retrouverais à vingt heures comme convenue. Du coup, il avait simplement rendu les armes, pour l'instant, mais pas totalement non plus, parce qu'il avait pas résisté à l'envie de lui montrer ce qu'il pourrait perdre si jamais il s'obstinait à refuser sa proposition, il ne s'était pas gêné pour l'embrasser avant de quitter les lieux, surtout que le barman le défiait en pensant pouvoir lui résister... c'était une possibilité et s'il ne l'avait pas sentis aussi faible et aussi intéressé, il aurait probablement lâché l'affaire, mais là, il avait carrément avoué qu'il le trouvait attirant et qu'il n'aurait probablement pas refusé s'il n'avait pas été en train de travailler... donc la solution était simplement : attendre qu'il ai fini de travailler. Il en profita pour faire un petit tour, pour faire quelques magasins, discuter avec quelques étudiants... il aimait décidément bien le fait qu'ils soient à Poudlard cette année, ça rendait cette année plus intéressante et plus mouvementée aussi... et quand la nuit commença à tomber, il se rapprocha à nouveau du bar, il observa sa montre attendant l'heure qu'il lui avait indiqué, quasiment certains qu'il ne l'avait pas trompé en lui donnant un mauvais horaire et espérant qu'il n'allait pas sortir par derrière... parce que si c'était le cas, il risquait de le manquer, mais il afficha un sourire satisfait en le voyant sortir par l'entrée principale comme prévu. Il n'hésita pas, refusant de lui donner le temps de transplaner, il lui sauta un peu dessus, lui attrapant le bras pour l'entraîner dans une ruelle à l'ombre, à l'écart et le coinça contre un mur, affichant un sourire satisfait devant la surprise du plus vieux. Oui, il était toujours là, et il était du genre tenace quand il voulait quelque chose qu'il savait pouvoir avoir.

- Vraiment... ?!

Il n'avait pas l'impression que ça dérangeait le barman plus que ça, en fait, il avait plus l'impression que ça l'amusait, comme si c'était une sorte de jeux qu'ils venaient de lancer tout les deux... à celui qui céderait en premier, sauf que si c'était Sören qui cédait, ce serait le plus vieux qui aurait probablement des regrets... les regrets c'était moche et de toute manière, il était sur qu'il pouvait le faire craquer, facile ou pas, c'était pas la question, la question, c'était juste qu'il en avait envie. Il laissa glisser ses deux mains le long de son torse, jusqu'à les passer sous son haut, les remontant légèrement, tout en souriant et sans le lâcher des yeux avant d'ajouter :

- J'ai jamais dit que tu étais facile... mais t'en a clairement envie ! Ceci dit, si t'es si sur de toi, emmène moi chez toi qu'on vérifie jusqu'à quel point tu peux me résister... ?

Non, ses parents ne lui avaient jamais appris à ne jamais suivre un inconnu chez lui, parce qu'il n'était pas sensé être en contact avec des inconnus et encore moins avoir envie de les suivre chez eux... mais il y a beaucoup de choses que ses parents n'avaient pas prévus à son sujet qu'il s'était fait un plaisir de leur faire exploser en plein visage... et ça en faisait partie, parce que cet inconnu là, il était persuadé de ne rien craindre du tout... c'était clairement pas lui qui allait abuser de lui, et quand bien même, il était parfaitement consentant. De toute manière, il n'était pas vraiment convaincue que le barman se décide enfin à se laisser aller... d'ailleurs, il risquait d'avoir quelques soucis pour avoir déserté Poudlard, mais avec un peu de chance, personne ne se rendrait compte de son absence et il serait de retour le lendemain avant le début des cours, donc il pourrait s'en sortir plutôt bien... et en plus passer une bonne soirée et une bonne nuit. Il fit glisser ses mains sur les flancs du plus vieux se plaquant un peu plus contre lui et se pencha au niveau de son cou, le frôlant juste légèrement avec ses lèvres en disant :

- J'ai même l'impression que t'en meurs d'envie... alors pourquoi pas juste te laisser aller... ?

C'est vrai ça, pourquoi donc ? C'était pas comme s'il lui demandait de tuer quelqu'un, il ne risquait rien au final, juste de s'amuser et de prendre du bon temps en sa compagnie... franchement, il n'y avait rien de répréhensible à ça... surtout que Sören avait passé un moment à traîner juste pour l'attendre, ça c'était déjà plus d'effort qu'il n'aurait fait pour d'autres... il n'avait pas à se plaindre pour le coup...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin, Casey
Vos Liens :
Informations Importantes :
Micah O'Malley


Messages : 75
Points RPs : 190
Date d'inscription : 28/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Mer 21 Nov - 21:18

Pas si facile. Même lui ne s'était pas trouvé crédible en prononçant ses mots. Pas du tout même. C'était frustrant , parce qu'effectivement la seule réelle raison qui le poussait à refuser, c'était un peu la bienséance, le fait qu'on était pas censé coucher avec le premier venu qui le demandait aussi attirant soit-il. Alors oui, en soirée, il avait tendance à complètement oublié cette règle, comme si c'était plus acceptable de faire ce genre de chose avec un peu d'alcool dans le sang. Ça n'avait pas de sens... et plus il y réfléchissait, moins il ne trouvait de raison de dire non. Si ce n'est son petit coté coincé, et sa petite fierté sans doute, pas bien importante, mais suffisante pour ne pas avoir déjà répondu ok. Ça le gênait d'accepter si facilement Mais dire de lui même qu'il n'était pas ce genre de personne, ça tenait presque plus du mensonge qu'autre chose. « Oui, vraiment, je ne te permets pas d'en douter » répliqua t'il, toujours sans impact.  Et vu le frisson qui lui parcouru l’épiderme quand il passa les mains sous son haut, c'était encore moins crédible

. Un léger rire nerveux lui échappa, et il repoussa gentiment ses mains, pas comme si elle le rebutait, bien au contraire, doucement, en tirant un peu sur son sweat quand même, parce que bon, l'écosse en septembre, c'était pas le coin le plus chaud du coin. « Il fait froid, donc si tu pouvait éviter de … enfin, t'as beau me donner chaud là, j'aimerais bien ne pas tomber malade » commenta t'il, avec un nouveau rire. Non, il n’avait pas envie de paraître fragile dans son boulot si rapidement, c'était un coup à déjà se faire virer, non merci. Il finit par enfin comprendre les paroles de l'étudiant, et il hésita quelques instants, mais c'est pas comme s'il allait le laisser là et rentrer chez lui, après tout, il l'avait attendu à la sortie de son boulot, c'était assez mignon, il aimait bien … Il pouvait donc lui rendre la pareil en lui offrant un verre chez lui non ?  Micah hocha la tête, avant même de répondre.  « ça donne sacrément comme un défi » commenta t'il, sans donner de réponse certaine. Une nouvelle bouffée de chaleur le frappa, on avait pas idée de coller les gens comme ça ...

« Euh je .. parce que... » c'était pas terrible de craquer si facilement. «  J'ai tendance à prendre les défis un peu trop au sérieux ? » se défaussa t'il, avec un léger sourire. Ce n'était pas tout à fait vrai. Mais ça lui semblait une bonne façon d'éviter de répondre. Parce que bon la bienséance ne semblait pas lui plaire à l'étudiant, donc autant se taire. Il ne voulait pas qu'il lâche l'affaire malgré tout. « On va dire que je te dois un verre pour tout à l'heure, c'est triste de voir un client passer sans rien commander, j'ai de quoi faire chez moi, ça te va ? » dit il, finalement, acceptant donc complètement de le faire venir chez lui, mais n'ayant pas envie de craquer si vite … Espérant tenir le coup. Tu parles, c'était déjà idiot de sa part de dire oui là … c'était déjà mort. Micah avait fini par transplaner, parce que bon, là, il était dans une ruelle à la sortie de son boulot, c'était pas le meilleur endroit pour se laisser aller quoi qu'en pense l'étudiant … D'ailleurs … «  Et comment est-ce que je dois t'appeler au juste » demanda t'il, finalement, avant d'allumer la lumière de son salon, toujours un peu mal à l'aise. C'était pas habituel pour lui d'amener des gens ici, pas sans avoir bu un peu, et surtout pas en se faisant draguer si ouvertement .

_________________

Don't look at me that way You should know I can take it 'Cause you're making my face blush, bringing back the uselessness in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Ven 23 Nov - 21:23

Il avait eu un léger doute quand le plus vieux avait repoussé ses mains qui s'étaient faites aventureuses... il avait bien aimé ce qu'il avait put toucher, il était loin d'être taillé comme une armoire à glace, mais c'était pas trop son genre les armoires à glaces, il aimait bien le cotés fins et musclé juste comme il le fallait... de toute manière, vu comment il était lui même taillé, il pouvait clairement pas se plaindre. Mais il avait été un peu surprit de voir ses mains se faire repousser, parce qu'il avait bien sentis la manière dont le plus vieux s'était tendu, il l'avait presque sentis retenir sa respiration, mais ça donnait un peu l'impression qu'il avait peut être été trop loin... il avait pas non plus l'intention de le forcer à quoi que ce soit, s'il l'avait voulu, il aurait déjà put le repousser complètement et s'éloigner de lui, il aurait aussi put transplaner, c'était pas comme si Sören pouvait le suivre... il n'avait pas son permis de transplanage... mais il était encore là et une fois encore, il sous entendait qu'il lui faisait de l'effet. Faisant retrouver son sourire au plus jeune, ce dernier s'était quelque peu assombris face au rejet de ses mains, mais il reprenait de l'ampleur alors que le plus vieux lui disait qu'il lui donnait chaud... c'était plutôt une bonne chose, et il était partant pour lui donner encore plus chaud... d'ailleurs, il lui avait littéralement proposé de l'emmener chez lui, au moins là, ils seraient au chaud et pourrait peut être enfin voir la marchandise qu'il venait de toucher... Il le fixa droit dans les yeux, affichant un sourire amusé avant de dire clairement :

- T'en fais pas, j'ai pas l'intention de te laisser refroidir...

C'était sous entendus, et oui, il y avait un peu de défis dans le ton de sa voix, parce que c'était tentant, lui aussi voyait le barman comme une sorte de défis, ce dernier avait quand même repoussé ses avances jusqu'à présent, mais tout en laissant bien sous entendre qu'il était quand même intéressé... alors oui, il voyait tout ça comme un défis et il était assez curieux de comprendre pourquoi il refusait de simplement se laisser aller à faire ce qu'il avait envie de faire. Il s'était collé à lui, approchant ses lèvres de son cou, le frôlant, juste assez pour lui provoquer des frissons, et qu'il sente bien son souffle quand il lui parlait. D'ailleurs, il les remonta jusqu'au lobe de son oreille qu'il mordilla légèrement en disant :

- J'aime bien les défis aussi...

Ses mains n'avaient apparemment pas le droit de passer sous son haut... soit, alors du coup au lieu de remonter, elles descendirent, venant se poser sans la moindre subtilité sur les fesses du barman, alors que ce dernier cédait et lui proposait de lui offrir un verre chez lui... ça c'était en quelque sorte ce qu'il attendait, parce que s'il l'invitait chez lui, autant dire que Sören n'avait pas l'intention d'en bouger tant qu'il n'aurait pas eu ce qu'il voulait... il n'aurait plus d'excuses de froid, de boulot, ou autre, il allait pouvoir attaquer sans la moindre retenue ! Du coup, il afficha un grand sourire en reculant un peu se tête pour qu'il le voit la hocher alors qu'il disait :

- Ça me convient parfaitement...

Et comment... d'ailleurs, il n'eut pas à attendre bien longtemps avant de sentir la sensation désagréable du transplanage. Il se retrouva dans une atmosphère effectivement plus chaude et quand la lumière s'alluma, il aurait put s'intéresser un peu à l'appartement en question et à ce qu'il y avait autour de lui, mais non, il était surtout focalisé sur le barman. Il jeta quand même un rapide coup d'oeil, juste histoire de bien s'assurer qu'il n'y avait personne d'autre dans la pièce, c'était un salon quoi... il n'y avait rien de bien extraordinaire et il était pas là pour visiter... il reporta son attention sur le plus vieux, un peu surprit... parce qu'il avait comme l'impression que s'il lui disait qu'il pouvait l'appeler comme bon lui semblait, que ce n'était pas important, ça allait pas passer... de même que si il lui répondait mais sans lui retourner la question...

- Sören et... toi ?

Il s'en fichait... mais de toute manière, il avait une mauvaise mémoire pour les prénom et il aurait sûrement oublié demain... Il se détourna un peu du plus vieux, se dirigeant vers le canapé pour se laisser tomber dessus sans la moindre subtilité, avec un sourire toujours lourd se sous entendus avant de dire :

- Donc... tu me repousses, mais tu m'emmènes chez moi... en fait t'es du genre à aimer te faire désirer, j'avais bien raison... mais c'est je t'ai dis, j'aime bien les défis... alors voyons voir comment je m'en sors...

Il tapota un peu le canapé à cotés de lui, l'invitant à venir s’asseoir, il lui avait proposé un verre, et i n'avait rien contre, mais tout de suite, c'était pas tant ça qui l'intéressait...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin, Casey
Vos Liens :
Informations Importantes :
Micah O'Malley


Messages : 75
Points RPs : 190
Date d'inscription : 28/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Sam 24 Nov - 16:30

Merde, ça lui apprendrait à dire des phrases pareils. Alors oui, c'était vrai, il avait tendance à lui donner plutôt chaud à poser ses mains sur lui ou dire ce genre de chose, mais il aurait pu se la fermer aussi, histoire de ne pas jeter de l’huile sur le feu. Parce que parti comme s'était, Micah se rendait bien compte que l'étudiant ne comptait pas le laisser se refroidir … Et ça ne l'aidait pas vraiment à réfléchir plus clairement, parce que bon inviter des gens qu'il connaissait depuis quelques minutes, enfin avec qui il avait converser quelques minutes, sans compter que bon leur première rencontre ne s'était pas très bien déroulé, c'était pas l'idée du siècle. En général quand ça lui arrivait, il avait un coup dans le nez, mais là c'était même pas le cas … même s'il commençait à se demander s'il n'avait pas pris un coup dans la tête récemment, pourra accepter si facilement. Parce que bon, trouver des excuses, il savait faire, mais il se rendait bien compte qu'il n'avait aucune crédibilité … Surtout quand il ressentait autant de frisson, et ce n'était pas tant le froid que ça.

Être un défi. C'était tout sauf lui, sauf que ça lui plaisait assez d'une certaine manière, assez pour continuer à essayer de le lui faire croire. Il avait cédé pourtant plutôt facilement, et avait profité de son arrivé chez lui pour s'éloigner légèrement, parce que c'était pas si facile de rester concentré quand il commençait à poser ses mains partout.  Micah en avait aussi profité pour lui demander son prénom, parce que tant qu'à faire, tant qu'à amener quelqu'un chez lui, savoir comment il s’appelait lui semblait normal, parce qu'il avait envie de le savoir aussi tout simplement. Ça lui donnait bêtement l'impression que ce n'était pas si anodin et qu'ils étaient un peu moins des inconnus. Même si ce n'était pas réellement vrai, mais qui sait, en parlant un peu autour d'un verre, ça lui paraîtrait peut être moins être une erreur. Parce qu'il avait beau ne pas se dire facile, il faisait quoi au juste là ? C'est pas comme si son invitation allait finir en parti de scrabble non plus.

Son visage s'éclaira en entendant la réponse, content de l'entendre. « Moi c'est Micah » répondit il avec simplicité, avant de se tourner vers son salon , comme pour l'inviter à s'y installer, mais il n'en avait apparemment pas besoin ? Micah resta volontairement à distance, se rapprochant quand même de ce dernier, mais sans s'y installer, parce que quitte à aller lui chercher un verre, autant le faire maintenant, parce que parti comme c'était, il était pas prêt de se relever.  Un léger rire lui échappa, un peu nerveux, mais amusé aussi, parce qu'il était pas idiot du tout ce type. «  Je suppose qu'on peut dire ça, mais en même temps je pense que c'est le cas de tout le monde non ? Je ne pense que tu aimes te faire désirer aussi non » Qui n'aimait pas se faire désirer ? Ce n'était qu'à moité vrai, parce que là oui, il prenait un peu de plaisir à être un défi et en même temps, c'était surtout parce qu'il essayait de gagner du temps, comme si plus longtemps, il tenait, moins il était facile … Mais vu qu'ils étaient déjà chez lui est-ce que ça valait le coup … «   Je te proposes quelque chose alors,  j'ai des bières, du vin, ou des sodas moldus si ça t'intéresse » Il ne savait pas trop où il se situait, mais autant tenter, déjà il n'allait pas manquer à son rôle d’hôte, et puis il voulait essayer de se calmer un peu, parce qu'il lui avait déjà fait de l'effet tout à l'heure.

_________________

Don't look at me that way You should know I can take it 'Cause you're making my face blush, bringing back the uselessness in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   Mar 27 Nov - 20:14

Dieter avait raison, ce type avait l'air carrément niais, il avait l'air du genre à rechercher le grand amour ou une connerie du genre... lui, c'était pas son truc, pas du tout même et d'ailleurs, il avait été plutôt clair sur ses intentions depuis le début, il n'avait même pas eu l'intention de lui donner son prénom ou encore de lui demander le siens, mais il avait fallut qu'il demande, donc comme ça c'était fait... mais ce serait probablement vite oublié le connaissant. De toute manière, il était pas vraiment là pour discuter, faire la parlote, c'était pas son truc et puis il avait pas grand chose à dire, il lui avait mentis sur ce qu'il faisait dans la vie, en lui disant qu'il était étudiant, mais c'était pas le cas, donc s'il lui en demandait plus, il serait un peu dans la merde au final... il valait mieux ne pas trop prendre de risques et limiter la conversation, de toute manière, il avait bien mieux en tête actuellement. Il s'était d'ailleurs pas gêné pour faire comme chez lui, se laissant tomber sur le canapé, et tapotant à cotés pour que le plus vieux prenne place également, mais ce dernier se contenta de rester debout, comme s'il avait peur... c'était presque mignon pour le coup, il avait l'air d'un petit animal sauvage effrayait qui avait peur de se faire bouffer... bon, c'était un peu ridicule aussi, parce qu'il agissait comme une petite pucelle qui avait peur du loup... mais c'était sans doute le cotés niais. Et évidemment, il l'avait invité chez lui pour prendre un verre, donc maintenant il utilisait cette excuse pour rester debout et pour lui servir un truc à boire... mais Sören voulait bien jouer le jeu, si ça lui faisait plaisir, une fois qu'il l'aurait servit, il n'aurait plus vraiment d'autres choix de toute manière. Il afficha un grand sourire avant de dire :

- Une bière ça ira très bien !

Il était pas bien difficile, il lui aurait proposé un whisky, ça lui aurait été aussi, de toute manière, il pouvait boire, c'était pas comme s'il devait transplaner pour rentrer, puisqu'il n'avait pas le permis pour ça, et d'ailleurs, il devrait probablement lui annoncer au moment de rentrer... mais c'était encore le cas donc autant garder ça pour après. S'il lui disait maintenant qu'il n'avait pas le permis de transplanage parce qu'il n'avait que dix sept ans, ça risquait ne pas trop bien passer. Il haussa alors les épaules, pour ses paroles précédentes avant de répondre :

- Ça dépend de la personne en face... si elle me plaît vraiment, je vois pas l’intérêt de trop résister, après tout si j'en ai envie et elle aussi, pourquoi on s'en priverais ? Mais si la personne me plaît moyennement, je suis pas contre tester un peu ses motivations...

De toute manière il n'avait pas tant que ça l'occasion de se faire désirer, parce qu'il était du genre à prendre les devants et à faire le premier pas, c'était pas quelque chose qui le dérangeait, il était pas du genre princesse qui se laisse séduire, il était plus du genre rentre dedans à foncer tête baissée pour avoir ce qu'il voulait. Mais il espérait quand même que les réticences du plus vieux n'avaient rien à voir avec le fait qu'il lui plaisait que moyennement... même si vu ses réactions, il n'avait pas trop de doutes là dessus, il mettait plutôt ça sur le dos de leur première rencontre qui avait visiblement été explosive et sur son cotés un peu trop brut pour ce qui était de la drague. Comme s'il n'avait pas l'habitude de ce genre de choses... après tout, il était barman dans un lieu très fréquentés par des étudiants, il allait pas lui faire croire qu'aucun l'avait ouvertement dragué avant ce soir quand même... Quand il revint avec la boisson, il l'observa avec un sourire en coin avant de tapoter à nouveau le canapé à cotés de lui en disant :

- T'as plus vraiment d'excuses pour ne pas venir t’asseoir avec moi maintenant... ! J'ai bien compris que tu cherchais à gagner du temps, mais franchement, je ne vois pas l’intérêt... tu m'aurais pas proposé de venir si t'en avait pas envie, alors pourquoi tant de retenue ?

C'était un peu légitime comme question, il aimait bien satisfaire sa curiosité, mais si le barman espérait « apprendre à le connaître » alors c'était pas vraiment prêt d'arriver, parce qu'il n'avait pas envie de le connaître comme ça, il avait envie d'apprendre à connaître son corps surtout... ses mains le démangeait un peu, le peu qu'il avait put toucher jusque là lui avait plut et il en voulait plus... d'ailleurs, il retira sa veste, maintenant qu'ils étaient au chaud, se mettant à l'aise, et affichant un léger sourire joueur et aguicheur...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just one look and I'm out of touch I'm scared this might end bad [Soren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» | CK006 | Du poisson...
» Touch Down [Plum's]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» L'àge de déraison [PV Soren & Lomah] [TERMINE]
» 08. Do you wanna touch ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
-
Sauter vers: