RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 I've been walking through a world gone deaf [Soren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Dim 25 Nov - 14:55

Pourquoi il ne pourrait pas recommencer ? Parce qu'il avait bien dit que si ça n'avait pas été assez long, il pouvait recommencer, il n'avait pas dit que le contraire était aussi vrai. Donc autant demander, mais apparemment c'était le cas. Laissant Ezra avec une nouvelle question, est-ce qu'il avait envie de réessayer, de recommencer ? Sans doute. Ça avait plutôt agréable, nouveau aussi, et en général la nouveauté le perturbait toujours un peu, mais là, c'était de manière encore différente. Oui, il n'était pas contre recommencer, après tout, ce n'était pas dangereux, ça lui plaisait et lui, il ne semblait pas contre non plus, donc bon. Cela dit, ça le rendait un peu perplexe, essayant un peu d'étudier son propre ressenti, c'était un peu confus, comme tout ce qui n'était pas juste logique ou des faits, dès que ça touchait aux émotions, c'était un peu plus compliqué pour lui. Et il préféra se concentrer sur quelque chose de plus concret, comme sa main posé sur lui, parce que ça contredisait un peu ce qu'il  avait cru comprendre … Alors oui, ça devait être un long de demander à chaque fois, mais il était à peu près certain que toucher les gens sans leur consentement , ça ne se faisait pas. On le lui avait déjà assez répété, et il l’avait déjà expérimenté, même si ça avait plus à voir avec la notion de né moldu, plusieurs sang pur l'avait rejeter assez violemment quand il avait fait la bêtise de les frôler ou de juste poser une main sur leurs épaules pour leur dire quelque chose. Sauf que là, ce n'était pas un geste aussi anodin, donc il aurait du demandé … enfin c'est ce qu'il avait cru comprendre.

Mais les arguments du serpentard se tenait. Parce qu'il avait compris cette histoire d'instinct par rapport à la batterie, et elle pouvait aussi se tenir dans ce domaine là, parce que oui, Orion lui avait dit de demander, mais il avait bien vu dans les films que ce n'était pas toujours le cas, que parfois, c'était à l'instinct, donc ça se tenait … « ça sonne un petit peu égoïste » répliqua Ezra, tout en réfléchissant. Si on en avait envie, on le faisait … ça ne sonnait pas tout à fait juste. « Mais c'est vrai que si la personne en face peut s’éloigner, ça doit sûrement être correct » Tant que personne ne forçait personne, la preuve, ça ne le gênait pas, il n'avait donc pas enlevé la main du serpentard, mais il lui aurait certainement laissé faire non ? Si on écoutait ses paroles, c'était le cas. Ezra hocha doucement la tête, comme pour accepter l'idée, comme pour qu'elle s'implante bien sous son crane.  Il releva un œil surpris sur lui quand il lui prit la main pour la poser sur lui, sans l'enlever, cherchant à comprendre. « Donc là, si je veux, je peux simplement l'enlever » Ce qu'il ne fit pas du tout, parce qu'il essayait de comprendre, et que ça ne le dérangeait pas jusque là.

Enfin dans tout les cas, il avait au moins appris quelque chose, il ne semblait pas rebuter par les hommes. C'était une nouvelle comme une autre. « Tu penses que c'est parce que tu embrasses bien ?   Ça n'a rien à voir avec le fait que tu sois un garçon ? » répliqua t'il, curieux. Il n'avait pas matière à comparé, mais est-ce que ça jouait vraiment ? Il y avait sûrement d'autres élèves qui n'auraient pas voulu l'embrasser qu'il embrasse bien ou pas.  Ezra hocha à nouveau la tête. « C'est difficile à dire, techniquement, c'est plutôt avec une fille que je devrais tester pour être sur, pour voir la différence » répliqua t'il, avec sérieux. Ça ne marchait pas vraiment comme ça, mais ça lui permettre de voir ce qu'il préférait non ? « Mais j'aimerais assez en apprendre plus » rajouta t'il, en hochant encore la tête. Sans reculer quand il revint l’embrasser, au contraire.  C'était agréable, ses mains aussi,ce n'était pas le genre de sensation dont il avait l'habitude,ça lui plaisait assez même si ça faisait réagir son corps de manière étrange, sa propre main solidement ancré sur sa cuisse. Le serdaigle cligna des yeux un peu surpris pourtant quand il reprit la parole. « En quoi est-ce que tu avais raison ? » demanda t'il, en fronçant les sourcils, baissant les yeux sur lui même, relevant son t-shirt comme si avoir une vue directe sur son torse allait l'aider à comprendre. « J'ai un peu plus de mal à comprendre là » avoua t'il, sans la moindre gêne Il n’était pas différent des autres, alors en quoi est-ce que c'était intéressant au juste ?

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mar 27 Nov - 20:42

Dit comme ça, c'est vrai que ça pouvait paraître égoïste, en même temps, Sören trouvait que tout ce qui touchait à l'amour en général, c'était égoïste... même si en soit, il n'y connaissait pas grand chose, mais imposer son débordement de sentiments aux autres, si ça c'était pas égoïste... mais pour ce qui était des relations physiques, ce n'était pas tout à fait pareil, enfin, il y avait quand même des gens égoïstes, qui pensaient à leur plaisir avant tout et qui ne se souciaient pas une seule seconde du plaisir de leur partenaire, mais c'était pas son cas. Il y avait au moins une chose sur laquelle il était du genre généreux, c'était pour faire éprouver du plaisir à ses partenaires. Parce qu'il manquerait plus qu'il se tape une réputation aussi mauvaise que Honeycutt et qu'on dise qu'il était un mauvais coup tiens... c'était faux, il était un excellent coup et il connaissait très bien les gestes qui plaisaient. D'ailleurs Ezra avait beau poser pas mal de questions à propos de sa main qui se trouvait sous son haut, à aucun moment il n'avait essayé de lui retirer ou encore de se dérober... c'était donc la preuve que même s'il ne comprenait pas le geste, ce dernier ne le dérangeait pas et pire encore, lui plaisait. C'était ça le truc il n'y avait pas besoin de demander la permission, tant que les gestes plaisaient à la personne en face... c'était comme offrir un cadeau, on demandait pas permission avant de le faire, parce qu'on savait que dans tout les cas, ça ferait plaisir... bon sauf si le cadeau était à chier, mais encore une fois, il était doué de ses mains, et de tout le reste !

- Si ça te plaît, que tu apprécie et qu'en plus ça te fait éprouver du plaisir, je vois pas en quoi c'est égoïste... au contraire, je te touche parce que j'ai envie de te toucher, mais aussi parce que je sais que tu peux apprécier ça...

C'était plus simple qu'il voit les choses de cette manière et histoire de lui montrer un peu mieux, il avait prit une de ses mains à lui pour venir la poser sur sa cuisse, lui démontrant qu'il n'avait rien contre l'idée qu'il le touche aussi... à vrai dire, il était curieux de voir ce que l'instinct du serdaigle allait le pousser à faire... et il fut un peu étonné par sa question, s'attendant presque à le voir retirer sa main, mais encore une fois, il posait la question, mais ça ne semblait pas tant lui déplaire que ça... il hocha alors la tête, affichant un sourire avant de dire :

- Tu peux la retirer, ou venir la poser où tu voudras ailleurs...

Lui s'en fichait, il pouvait avoir les mains baladeuses autant qu'il voulait, c'était pas la première fois qu'il était touché du coup il connaissait... mais du coup, la suite soulevait un peu un débat, ce qu'il aurait préféré éviter, pour se concentrer sur autre chose de plus physique, mais le serdaigle se posait bien trop de questions et vu qu'il semblait avoir du mal à comprendre certaines choses, il se sentait un peu obligé de lui répondre en lui donnant son avis. Du coup, il haussa un peu les épaules avant de dire :

- C'est que mon point de vu hein, mais moi, je pense pas que le plaisir ai quoi que ce soit à voir avec le sexe de la personne... filles ou garçons... ça ne change pas grand chose au final, on peut éprouver du plaisir avec les deux... mais oui, je suppose qu'il te faudra tenter le coup avec une fille pour vraiment le savoir...

C'était pas comme si ça le gênait, il faisait ce qu'il voulait, c'était pas comme s'il lui appartenait ou une connerie comme ça. De toute manière, c'était pas non plus comme s'il allait le planter là maintenant pour aller se chercher une fille à embrasser... en Sören n'espérait pas, il avait pas eu sa dose encore... il voulait pousser un peu plus loin. Mais apparemment non, puisqu'il confirma vouloir lui aussi pousser un peu plus loin, ce que Sören se fit un plaisir de faire, laissant son autre main rejoindre la première sous son haut avant de faire un commentaire sur le fait d'avoir eu raison de soupçonner que c'était très intéressant sous ses vêtements et la réaction du plus vieux le fit rire... il le regarda soulever son haut, lui offrant une belle vu avant de dire :

- Je t'ai dis que tu devais être sexy sans tes fringues, et j'avais raison de ce que je peux voir... tu peux le retirer d'ailleurs, histoire que je puisse en profiter un peu plus...

Il l'aida à s'en débarrasser, avant de laisser à nouveau ses mains glisser dessus, approchant ses lèvres de son torse, et non, il lui avait pas demandé l'autorisation... parce qu'il était persuadé que ça allait lui faire assez d'effet pour qu'il ne se pose même pas la question... d'ailleurs, s'il pouvait se poser un peu moins de questions, et agir un peu plus avec son instinct, ce serait pas plus mal...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Jeu 29 Nov - 10:22

Faire ce qu'on avait envie, sans savoir si ça allait plaire à l'autre, c'était égoïste Il le savait bien, parce qu'il ne se rendait pas toujours compte quand lui l'était, il était obligé de se poser certaines questions, de se demander si justement ça allait aux autres... Sauf que là, le sepentard ne l'avait pas fait, il avait juste agit, et si ça ne lui avait pas plus, il se serait laissé repousser … ça lui semblait quand même être assez égoïste Mais peu importe puisque de toute manière, c'était loin de le déranger. Il avait dit vouloir tester certaines de ces choses, et sentir la paume de quelqu'un sur lui n'en avait pas fait parti à proprement parlé, mais au final, ça rentrait bien dedans. Et c'était agréable, il comprenait un peu mieux pourquoi les gens aimaient se toucher.  « Tu ne peux pas le savoir à l'avance » commenta Ezra, mais effectivement là, il avait raison, il appréciait  Par contre à savoir où posé sa main à lui, c'était plus complexe, est-ce qu'il était censé l'imité et se glisser sous ses habits ? Il n'en était pas vraiment certain, et pour l'instant elle n'était pas si mal là.

Est-ce qu'il avait envie de toucher un garçon ? Parce qu'il ne s'était jamais réellement posé la question. Enfin si un peu, mais sans avoir le moindre début de réponse. Est-ce que ça lui plaisait parce qu'il n'était pas habitué, est-ce que ça aurait été similaire si ça avait une fille en face ? Ezra l'écouta attentivement, avant de hocher la tête, avec conviction. Il aimait bien son point de vue, et oui, il testerait sûrement, peut-être … enfin s'il en avait l'occasion, il essayerait tout de même. Mais ça semblait logique, s'ils y avaient des couples de toute sorte, c'était que forcément le plaisir devait exister d'une manière ou d'une autre. Même s'il ne savait pas vraiment si le terme plaisir lui parlait tant que ça, surtout dans ce genre de contexte. Il ressentait des choses, auquel il était peu habitué, c'était agréable, mais on ne pouvait pas réellement parler de plaisir à proprement parlé si ? Oui, pour l'instant, c'était juste agréable, mais il aimait bien aussi l'idée que ça ne soit pas hors de sa portée. Parce qu'après sa conversation avec Orion, même avant , est-ce que qui que ce soit voudrait l'embrasser ? Rien que ça déjà ? Le fait d'avoir une réponse, lui avait fait plutôt plaisir.

Ce qu'il ne comprenait toujours pas par contre, c'était cette histoire de chose intéressante sous son t-shirt, et il s'était plus ou moins senti obligé de le soulever un peu, comme si ça allait lui donner la réponse, ou pour prouver au serpentard qu'il était normal et n'avait rien de spécial à cet endroit.  Apparemment c'était drôle … Ezra leva un sourcil, un peu perplexe, ne comprenant pas vraiment ce qu'il y avait de marrant. Oh. Il hocha doucement la tête. Ok. Il comprenait mieux. Sexy n'était pas un terme qui avait tant de sens pour lui, mais il savait ce que ça voulait dire. Même si clairement, il ne l'aurait jamais associé avec lui même.  Ezra hocha les épaules, il ne pensait pas l'enlever , mais c'est pas comme si ça allait le gêner de toute manière. Le contraste entre le léger courant d'air sur sa peau et les mains chaudes du serpentard le ramenèrent rapidement à toute ses sensations, d'autant plus quand ses lèvres vinrent les remplacer. C'était encore différent. Un peu trop même. Il enleva sa main de la cuisse de se dernier pour le forcer à relever la tête vers lui, un peu confus. « Je crois que ça me fait un peu trop d'effet,  ce n'est pas vraiment normal » commenta t'il, un peu perturbé, parce que clairement, c'était pas le genre de réaction qu'il était censé avoir en public si ? Même si son public n'était qu'une personne, et clairement responsable. « Enfin plus que quand tu m'embrasses, c'est encore différent. Ça m'envoies directement des frissons en bas » expliqua t'il, comme si c'était normal de raconter ce qu'il ressentait actuellement. Mais en même temps, ça lui permettait à lui d'y réfléchir mieux de s'exprimer à voix haute.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Sam 1 Déc - 17:57

Les serdaigle n'ayant aucune expérience dans ce genre de domaine, effectivement, il en pouvait pas savoir à l'avance ce qui allait plaire ou non, mais Sören, lui avait de l'expérience, il n'en était pas à son coup d'essais et il savait donc parfaitement ce qui plaisait ou non, tout comme il savait reconnaître une personne qui était partante d'une personne réticente... c'était pas vraiment quelque chose qui avait besoin de mots, enfin, pour certains si, parce que certains avaient un peu de mal à reconnaître les signes et ne comprenait pas non plus quand on leur disait non... on appelait ça les gros lourd, mais il ne pensait pas entrer dans cette catégorie là, et il sentait son interlocuteur parfaitement détendu et parfaitement consentant sur ce qu'il se passait. Il savait aussi que s'il plaçait ses mains à certains endroits bien stratégiques, ou même ses lèvres, il allait forcément aimer, parce que les zones érogènes différaient quelque peu en fonction des gens, mais en soit, les principales étaient les même chez tout les hommes. Un peu comme chez les femmes, même si c'était un peu plus compliqué, puisque n'étant pas une femme, il avait un peu tâtonné à trouver les bons trucs... mais là, il était face à un homme, du coup il savait parfaitement ce qu'il devait faire pour que ça lui plaise. Même si ça semblait être improbable pour le serdaigle. Il lâcha un rire amusé à sa réflexion qui ressemblait quand même à une affirmation, et il finit par dire :

- Quand tu n'as aucune expérience, tu peux pas savoir effectivement, mais quand tu en as, tu sais parfaitement ce qui plaît et plaît bien moins... et c'est plus facile avec un autre homme qu'avec une femme pour ça...

Et histoire de lui démontrer ce qu'il disait, il s'était penché vers lui, laissant ses lèvres glisser dans son coup, mordillant légèrement la peau derrière son oreille, un endroit qui était assez sensible en général et qui avait tendance à provoquer des frissons de plaisirs... c'était pas non plus un science exact, mais de ce qu'il avait put voir pour l'instant, si dans sa tête Ezra ne fonctionnait pas comme tout le monde, pour le reste, ça semblait être à peu près la même chose... donc il y avait des chances pour qu'il apprécie ça. Tout comme il avait été persuadé qu'il allait apprécier sentir ses lèvres contre son torse... il n'avait pas hésité une seconde à lui faire retirer son haut, ce qui n'avait pas semblé le choquer outre mesure, c'était pas non plus comme s'il s'était attaqué à son pantalon, pour l'instant il était gentiment resté au dessus de la ceinture et il n'était pas certains que ce soit une très bonne idée d'aller au delà, même si visiblement il lui faisait effet directement en dessous de la ceinture... Il releva la tête, un peu perplexe en observant le plus vieux, se demandant si la tête qu'il tirait était positive ou négative... c'était sensé être positif, il l'avait sentis frissonné, il avait sentis son souffle devenir plus rapide, il avait sentis son corps se tendre... ce qu'il n'avait pas tout à fait prévu, c'est qu'il se tendrait à ce point. Il fronça d'abord un peu les sourcils, comprenant pas trop avant de baisser les yeux vers l'entre-jambe du serdaigle et de lâcher un léger rire amusé à nouveau :

- Oh... mais si c'est normal... enfin c'est même la réaction recherché en général... et ça tu vois, c'est la preuve que non seulement je suis doué, mais qu'en plus tu aimes particulièrement l'effet que j'te fais...

Le ton était légèrement sous entendus et il affichait un grand sourire plutôt fier et il l'était, d'ailleurs, le plus vieux semblait légèrement mal à l'aise, comme s'il avait du mal à comprendre ce qui lui arrivait, et son sourire laissa place à un air un peu perplexe quand il lui dit :

- T'as jamais eu d'érection avant ?

Il était pas sur que ce soit biologiquement possible ça... parce qu'il semblait plus vieux que lui, enfin il l'était techniquement puisqu'il lui semblait qu'il était une année au dessus... et bon, qu'il se soit jamais envoyé en l'air encore, il pouvait comprendre, mais qu'il ce soit jamais astiqué... là c'était quand même bizarre... quoi qu'il en soit, il haussa un peu les épaules avant de dire :

- J'ai des bonnes technique pour faire passer ça si ça te dis... ?

Là, pour le coup, il préférait proposer, ce qui revenait à demander la permission en quelque sorte, parce qu'il avait vraiment pas envie qu'on l'accuse de profiter d'un mec qui n'avait pas vraiment idée de ce dans quoi il se lançait... jusque là, le serdaigle ne lui avait pas semblé si en retard que ça... et il avait l'air parfaitement partant et même de plutôt bien comprendre, mais la suite.... c'était moins sur...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Sam 1 Déc - 21:41

Ça avait du sens. Pas parfaitement, parce qu'expérience ou pas, on ne pouvait pas savoir parfaitement ce qui allait faire plaisir à la personne en face, parce que les gens changeaient , parce que les gens n'étaient pas toujours d'une humeur constante, il y avait plusieurs facteurs qui devaient changer ça. Mais l'idée qu'il en sache suffisamment pour se douter, plus que pour savoir, ça, Ezra voulait bien y croire, et ça semblait assez logique. Comme toute apprentissage, on finissait par devenir plus instinctif dans ce qu'on faisait, dans ce qu'on pensait savoir,c'était logique et cohérent. Du moment qu'on oubliait le coté parfait, ça n'était pas possible. Pendant quelques secondes, le serdaigle failli lui demander , trop perdu dans ses paroles , pourquoi c’était plus compliqué de savoir avec une femme qu'avec un homme. Mais la réponse le frappa assez rapidement, et il se tut. Bien content de ne pas avoir posé la question, il n'aimait pas demander des choses qu'il pouvait devenir par lui même, surtout que là, c'était assez évident Il avait déjà bien assez de questions sans avoir à en posé certaines plus qu'inutiles. Non, quand il demandait quelque chose, c'était que ce n'était pas logique sous son crane ou qu'il pensait obtenir plus rapidement la réponse et ne pas avoir à se tromper comme ça.

Et finalement, il avait finit par poser à nouveau des questions. Enfin une question non, mais il avait un peu du commenter la situation, parce que tout ça n'était pas habituel pour lui, pas du tout. Mais il  avait décidé d’être plus ouvert, de tester de nouvelles choses, et jusque là, c'était exactement ce qu'il faisait, dans un domaine auquel, il avait décidé de se concentrer un peu. Mais ce n'était quand même pas habituel, et ses propres réactions le surprenaient un peu … ça, il aimait moins . Parce qu'il n'aimait pas quand il perdait le contrôle. Certes, ce n'était pas comme d'habitude, ce n'était pas une crise sous un coup de stress ou de peur, comme quand il avait s'en était pris à cet ancien gryffondor, ou quand il avait assommer un Carrow avec arrosoir, ce n'était pas comme quand il s'était senti complètement perdu quand Calisto lui avait révélé certaines choses. Non, ce n'était pas son esprit qu'il ne contrôlait pas là, c'était son corps et ça jusque là, ça ne lui était jamais vraiment arrivé. Pas comme ça, pas à cause de quelqu'un. Et dans l'immédiat, il n'était pas totalement sur d’apprécier ça. Physiquement si, clairement, mais le fait que son propre corps réagisse malgré lui, moins. Beaucoup moins.

Apparemment, c'était normal et ça, ça le rassurait assez.  Même s'il avait froncé les sourcils, et qu'un petit tic nerveux agitait le bord de ses lèvres Il essaya de se calmer. C'était normal, c'était la réaction recherché. Ezra se raccrocha aux paroles du serpentard. C'était juste une nouveauté qu'il allait devoir apprendre à connaître, ce n'était pas si grave. « Tu n'es pas très modeste » répliqua t'il, tout simplement. Ce n’était pas vraiment une critique, juste une remarque. Parce qu'il n'aurais su juger lui même à savoir s'il était vraiment doué, mais effectivement sur lui, ça marchait plutôt bien.  Puis il regarda un peu ce dernier comme un idiot, avant de répondre, pas vraiment gêné de parler de ça.  Ce n'était pas les mots qui le perturbaient là tout de suite. « Si, évidemment, je suis humain tout de même » répliqua t'il, sans doute un peu agacé. «  Mais pas à cause de quelqu'un d'autre, pas comme ça. Surtout que tu n'y as même pas touché, tu t'es juste contenté de poser tes lèvres un peu partout » reprit Ezra en retraçant le tracer sur sa peau. Il était perplexe vraiment. Ezra leva les yeux vers le serpentard, l'air un peu curieux. «Je ne vois pas pourquoi je dirais non si tu as des solutions. Je t'écoute » répondit il, comme s'il allait lui donner des conseils ou des astuces, il était attentif, et en soit, il aurait eu calepin dans les mains, qu'il aurait sûrement tout noté.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Dim 2 Déc - 15:17

Autant la situation avait eu l'air de beaucoup lui plaire, autant le fait que cela provoque une telle réaction chez lui semblait vraiment le perturber. Ce qui était assez étonnant dans un sens, parce que en soit, c'était un peu la réaction escompté dans ce genre de situation... c'était plutôt logique, il avait voulu pousser plus loin ses test et il en était arrivé au point où son corps allait lui en demander toujours plus. C'était comme ça que ça marchait, mais le serdaigle ne semblait vraiment pas très au fait de ce genre de chose. D'ailleurs, il s'était sentis obligé de lui poser une question, qui pouvait sembler con, parce qu'il n'était pas sur que ce soit biologiquement possible... tout les adolescents avaient ce genre de réactions, il y avait forcément un moment où ils devaient se vider, c'était comme ça... ce qui impliquait que le plus vieux devaient aussi avoir déjà dut s'astiquer le manche... mais apparemment, c'était pas tant le fait que ça se produise qui le perturbait, mais le fait que ce soit Sören qui en soit la cause et que ça lui arrive devant lui. C'était presque mignon... parce que clairement, ce genre de réaction là, il valait mieux pas l'avoir en public, c'était un truc pas si simple à caché et c'était arrivé quelques fois à Sören, parce qu'il était du genre à avoir l'érection facile, mais il était aussi du genre à assumer et à savoir comment s'en débarrasser assez rapidement... mais pour le serdaigle, tout ça était nouveau et apparemment, pour lui, c'était le genre de chose qui ne se faisait que dans l'intimité et seul... du coup, le plus jeune en venait à présent à se demander jusqu'à quel point allait ses connaissances concernant le sexe... parce que là, c'était un peu inquiétant quand même... Il lâcha un rire amusé à sa réplique sur son manque de modestie... c'était le genre de chose qu'il assumait parfaitement aussi... pourquoi être modeste quand il pouvait juste être réaliste et assumer ses propres qualités ? C'était ridicule !

- J'ai aucune raison de l'être...

Il haussa un peu les épaules, avant de réfléchir un peu à la manière la plus simple de lui expliquer comment ce genre de choses fonctionnait... de lui expliquer que c'était normal d'avoir ce genre de réaction quand on était excité par une personne et que c'était une manière que le corps avait d'en demander plus... il était pas vraiment sur d'être un bon professeur sur le sujet et très franchement, il avait bien plus envie de faire autre chose que de lui faire un cours à ce propos... mais il allait pas non plus le laisser être aussi ignorant qu'un enfant de six ans sur le sujet... ça lui donnerait encore plus l'impression d'avoir profité de lui !

- C'est bon à savoir... du coup je suppose que en général ça t'arrive le matin au réveil... ? C'est souvent comme ça, tu t'en rappel pas forcément, mais tu dois probablement faire des rêves du genre érotique... et ton corps lui s'en souvient bien. Et y a pas forcément besoin d'y toucher en fait, ce que tu ressens depuis tout à l'heure quand je te touche, c'est de l'excitation et cette excitation pousse ton corps à en demander plus... dis moi, y a jamais personne dans ton entourage qui t'a expliqué comment le sexe fonctionnait ?

Il le regardait de manière un peu perplexe sur la fin, parce que ça c'était surprenant... bon à Poudlard, ils étaient un peu coincé dans leur genre, mais ce gars là, il devait avoir genre dix huit ans au moins, la moindre des choses, ça aurait été que ses amis, ses parents ou n'importe lui explique au moins les trucs de bases... c'était pas cool de le laisser comme ça dans l'ignorance sur des choses aussi importantes. Et il n'avait pas résisté à l'envie de lui proposer son aide pour se débarrasser de sa réaction gênante, du coup, il esquissa un sourire avant de secouer la tête négativement en disant :

- Je vais plutôt te montrer, ce sera bien plus efficace...

Il approcha alors ses mains de la ceinture du plus vieux, s'attaquant à elle pour la défaire, ses doigts frôlant a bosse qui s'était formée, clairement, il avait vraiment aucune raison d'être modeste là, parce qu'il était quand même sacrément doué... c'était pas juste une petite réaction pour le coup... il affichait un sourire satisfait en lui défaisant son pantalon, après tout, il lui avait dit qu'il voulait connaître ses solutions, il allait lui en donner une qui non seulement être très plaisante mais en plus allait lui en apprendre beaucoup sur lui même... il glissa rapidement sa main à l'intérieur du pantalon et du sous vêtement du plus vieux une fois qu'il vint à bout de sa ceinture, relevant les yeux vers lui pour pouvoir observer son expression sur le moment...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mar 4 Déc - 10:21

Pour Ezra tout le monde aurait du être modeste, ou du moins on lui avait appris à voir le monde comme ça, quand il avait l'impression de réellement devenir bon avec instrument, son père l'avait emmené voir des musiciens plus entraînés que lui, et forcément, il était redescendu de son estrade. Donc avoir confiance en ses capacités , c'était une chose, c'était bien, mais il fallait aussi être modeste, parce qu'on pouvait toujours trouver mieux que soit, et arrêter d’être modeste, c'était commencer à se penser le meilleur … Et c'était un peu comme arrêter de progresser. De son point de vue, ce n'était pas terrible.  Cela dit, le serdaigle respectait son assurance à défaut de respecter sa modestie. Et de toute manière, il n'était pas vraiment en état de lui faire un cours théorique sur la modestie et le reste, bien trop perturbé par le manque de contrôle qu'il avait sur son propre corps à l'heure actuelle. Non, pas qu'il ne connaisse pas la réaction, elle même, comme l'avait cru l'autre élève, mais pas de cette manière, pas à cause de quelqu'un d'autre comme ça.

Attentif, il écoute les paroles de Soren. Oui, c'était assez logique vu comme ça. Mais autant la théorie, il en avait vaguement entendu parler, autant c'était autre chose de l'avoir lu entre les lignes que de l'expérimenter. Parce qu'il ne pensait pas que son corps pouvait lui échapper comme ça. Il n’appréciait que moyennement. Disons qu'il ne se sentait pas mal, loin de là, mais son esprit lui, n'était pas réellement fan de ne pas avoir le contrôle de lui même, tout simplement.  « Non, pas comme ça … pas du tout en fait » finit il par rajouter en fronçant les sourcils. Parce qu'il n'était pas complètement ignorant sur comment c'était fonctionner, mais il n'avait pas vraiment eu d'apprentissage poussé sur le sujet non plus, et les rare fois où il s'était posé ce genre de question, ça n'avait pas été bien reçu. Disons surtout que la réponse était souvent la même, à savoir« on en parlera plus tard » Et plus tard n'était toujours pas arrivé d'ailleurs. « Je sais que le corps apprécie plus ou moins certaines choses, mais c'était théorique juste là, Je ne pensais pas que ça marchais réellement si bien » rajouta Ezra, en fronçant les sourcils, toujours un peu perplexe là dessus...

Mais effectivement s'il avait des conseils à lui donner, le serdaigle était tout à fait prêt à l'écouter. Ça aurait été idiot de ne pas accepter. Lui montrer ? Ezra haussa un sourcil, pas sur de comprendre. Il les fronça encore un peu plus en le voyant se rapprocher de son pantalon, pas certain que ce soit une bonne idée là. Mais les mots qu'il voulu dire restèrent coincés dans sa gorge. Ok. Ça c’était nouveau.   Rien que le voir le frôler le coupa déjà dans son élan, mais la suite ne fut pas beaucoup mieux.  Ezra secoua nerveusement la tête, pas tellement à l'aise, mais , pas non plus capable de dire quelque chose, le souffle bien trop court. A se demander où était parti son oxygène . Puis finalement, son esprit reprit le contrôle sur son corps, à grand peine, et il repoussa vivement Soren, les joues légèrement rosés. « Tu n'es pas la personne qui... va me chambouler, donc je ne devrais pas être pressé » dit il, en extériorisant la pensée qu'il avait en tête , avant de la répéter une seconde fois comme pour  se convaincre lui même, parce qu'il regrettait déjà, la sensation de chaleur était juste frustrante, plus vraiment aussi agréable que quand il avait la main sur lui. Mince, tout ça, c'était plus compliqué que prévu.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Jeu 6 Déc - 21:42

C'était affligeant de voir les lacunes de certains jeunes maintenant... comment on pouvait élever un gosse, et ne jamais lui expliquer les choses de la vie, faire en sorte qu'il soit encore totalement ignorant à ce propos alors qu'il avait quand même dix huit ans... bon... c'est vrai que de son cotés, c'était pas vraiment ses parents qui s'étaient chargés de son éducation sexuelle, il avait apprit avec les amis de sa sœur à savoir Theo et Blaise... et d'ailleurs, il avait pas mal fantasmé sur le premier, il n'aurait pas été contre l'idée qu'il lui fasse un cours pratique à l'époque... et encore aujourd'hui d'ailleurs, mais ça c'était une autre histoire. Au moins, il avait été renseigné et il avait sut à quoi s'attendre pour sa première fois. Ça avait été avec une fille d'ailleurs, autant dire que ça n'avait pas été spécialement brillant, parce que comme il l'avait expliqué à Ezra, les filles étaient plus compliqués à décrypter, et il avait bien plus brillé par la suite avec un gars. Bien sur, ça ne l'avait pas empêché de retenter les filles et de s'améliorer, il maîtrisait bien d'ailleurs maintenant, et c'était la raison pour laquelle il ne voyait pas l’intérêt d'être modeste, il ne faisait que reconnaître ce qui était vrai. Il avait provoqué une érection au plus vieux juste en l'embrassant et en le touchant... et encore, il ne l'avait même pas touché à ce niveau là justement... donc c'était la preuve qu'il savait ce qu'il faisait et qu'il le faisait relativement bien. Il afficha quand même un sourire quand le plus vieux lui fit par du peu de connaissances qu'il avait, comme quoi il savait que le corps appréciait certaines choses, mais qu'il ne pensait pas que c'était à ce point... et il fini par lui dire avec un large sourire amusé :

- Et bien, félicitation ! Ton corps fonctionne parfaitement bien on dirait... et on dirait que je te fais pas mal d'effets aussi...

Son sourire se fit un peu plus joueur, il s'était même proposé pour le débarrasser de cette réaction, puisque ça semblait le mettre mal à l'aise, mais à part une douche froide, ou se mettre à penser à un truc particulièrement dégueulasse, il n'y avait pas vraiment de chance que ça passe à moins que... et bien à moins que Sören ne se décide à utiliser la bonne vieille méthode, celle de la branlette ! C'était pas quelque chose qui le dérangeait plus que ça, en l'occurrence, il préférait avoir un rôle un peu plus actif, un rôle qui lui procurait à lui aussi un peu plus de plaisir, mais il aurait au moins la satisfaction d'avoir apprit des choses au plus vieux d'une part et en plus, d'avoir été sa première fois... enfin, pas sa vrai première fois, mais sa première expérience sexuelle quand même au final... son premier orgasme quoi. Il avait laissé le temps au serdaigle de se rétracté, il avait observé ses réactions, le voyant hésitant et perplexe a départ, mais s'abandonnant par la suite, il avait alors simplement glissé sa main sous ses vêtements pour faire ce qu'il avait à faire. Il afficha un léger sourire, plutôt satisfait de l'effet qu'il semblait lui faire, mais il le perdit quand il le repoussa un peu vivement, comme s'il venait tout à coup de se sentir agressé... le serpentard fronça les sourcils, l'écoutant alors qu'il lui disait de manière cash qu'il n'était pas la personne qui allait le chambouler... c'était quoi ces conneries au juste ? Et puis c'était un peu vexant quand même, parce que de ce qu'il voyait là, il le chamboulait quand même pas mal... mais l'égo de Sören venait d'en prendre un coup là...

- Hein... ? C'est quoi ces conneries ? Et puis sympa... j'veux pas dire, mais de là où je suis, j'ai comme l'impression que je t'ai quand même bien chambouler hein !

C'était un peu froid sur la fin, il n'avait pas aimé, c'était limite comme si Ezra lui avait dit qu'il n'était pas la bonne personne pour ça... alors qu'il ne savait même pas de quoi il était question quelques instants plus tôt et qu'il ne savait rien à propos de tout ça... Le plus jeune secoua la tête, blasé par cette réaction, s'il l'avait repoussé en lui disant qu'il ne voulait pas, il aurait comprit, mais ça, c'était pas sympa quand même... Il se leva alors avant de dire :

- Ben écoute, j'te laisse trouver une personne qui te chamboulera plus alors ! En attendant, t'as qu'à faire travailler ton propre poignet !

C'était encore froid, il avait un peu de mal à cacher le fait qu'il soit vexé, et il ne voyait pas vraiment pourquoi il le cacherait de toute manière, c'était pas du tout sympa, mais ça lui apprendrait à vouloir être sympa avec un mec bizarre et à vouloir lui apprendre des trucs qu'il ne savait pas !

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Sam 8 Déc - 20:06

C'est vrai que d'une certaine manière, savoir qu'il était normal sur ce point là, le rassurer énormément Parce qu'il ne savait pas trop ce qu'il en était. Sa conversation avec Orion l'avait un peu perturbé. Certes, elle lui avait apporté beaucoup, mais si son cousin avait raison, peut-être qu'il était asexuel. Il n'en avait pas trop envie. Parce que il avait envie de découvrir ce genre de chose aussi. Seulement, c’était flou pour lui, grâce au serpentard, ça l'était un peu moins. « Oui, plutôt » avait t'il, répondit, sans gêne Il n'était pas gêné par le fait que ce dernier lui fasse de l'effet, mais bien parce que son corps échappait un peu à son contrôle, ce n'était pas habituel. Mais il ne pouvait pas dire au serpentard qu'il ne lui faisait pas d'effet, ça serait totalement faux, et c'était difficile à cacher. Seulement, il empira les choses en mettant ses mains dessus, et ça le perturba à nouveau, lui faisant enfin prendre conscience de ce qu'il était en train de ce passer. Jusque là, c'était la curiosité qui le poussait, mais il ne réalisait pas vraiment … Il n'était pas censé laisser quelqu'un qu'il ne connaissait pas le toucher comme ça si ? Il n'aurait pas du .

Et sa réaction fut un peu virulente. Parce que non, sentimentalement, il n'était pas celui qui le chamboulerait, pour la simple et bonne raison qu'il ne le connaissait pas.  Ezra secoua la tête, toujours perturbé devant ses paroles. « Non, tu ne me chamboules pas » répéta t'il. Le voyant toujours de manière sentimentale. Il finit tout de même par lever les yeux sur le serpentard, se rendant compte qu'il était en colère … c'est vrai qu'il aurait pu le repousser plus doucement. Ezra fronça les sourcils, embêté Il secoua à nouveau la tête, non, il n'aimait pas quand les autres étaient énervés contre lui, surtout qu'il ne voulait pas que ce soit le cas. Il n'était juste pas la bonne personne. Le serdaigle finit tout de même par se reprendre un peu, suffisamment pour s'expliquer un peu plu. «  Tu me fais pas mal d'effet, mais je ne peux pas te laisser faire ça, parce que je ne connais même pas ton nom, et je ne connais pas. Donc tu ne peux pas être la personne qui me chamboulera » reprit il, pensant être plus clair. Il secoua la tête encore une fois. Il était un peu mal parce que ce n'était pas la faute du serpentard s'il n'était pas la bonne personne, mais il avait cru comprendre qu'il ne pouvait pas laisser les gens être proche de lui juste physiquement, ce n'était pas suffisant.

« Mon cousin m'a dit de chercher quelque chose qui me plaît, et je pense que c'est la musique. Vu que tu es musicien, et plutôt bon, tu ne me fait pas que de l'effet physiquement, mais je te connais pas » rajouta le serdaigle, plus en train de réfléchir à haute voix qu'à vraiment s'expliquer auprès du serpentard.  « Je ne voulais pas te vexer ... » rajouta t'il, en relevant les yeux vers lui, sur un ton hésitant, un peu perdu, pas certain que c'était l’émotion que ressentait le serpentard à l'heure actuelle. Peut-être qu'il s'en fichait, ou qu'il était juste en colère pour autre chose. Il n'était pas certain, parce qu'il n'avait rien dit de vraiment méchant, juste qu'il ne ressentait rien pour lui, tout simplement , et c'était normal après tout. Même si oui physiquement, il lui avait fait pas mal d'effet, mais Ezra n'était pas certain que ce soit vraiment important. Il n'avait aucune connaissance là dedans, il ne savait pas s'il était si doué que ça, ou s'il était juste bon public, mais en tout cas, jusque là, il n'avait pas eu à se plaindre.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mar 11 Déc - 14:36

Et dire qu'il avait essayé d'être sympa... qu'il avait fait un cours au serdaigle sur des choses pourtant basiques qu'il était sensé savoir déjà et qu'il lui avait expliqué des choses pour combler les lacunes qu'il avait visiblement... le tout sans rien demander en échange, parce que ça l'avait un peu amusé et qu'il avait apprécié de voir qu'il lui faisait de l'effet, alors même qu'il ne savait rien à ce qui lui arrivait et à ce qu'il se passait... c'était gratifiant, parce que faire de l'effet à une personne qui avait totalement conscience de ce qu'il était et de son cotés attirant, c'était une chose, mais faire de l'effet à une personne qui justement n'avait aucune conscience de tout ça, c'était autre chose. Ça lui plaisait bien dans tout les cas, et il aimait l'idée de pouvoir être le premier à avoir ce genre de geste pour le plus vieux... c'était pas non plus comme s'il lui avait proposé de le dépucelé, c'était pas la mort, il lui avait roulé quelques pelles et lui avait proposé une branlette pour le soulager, c'était pas non plus si engageant ou officiel que s'il lui avait proposé directement de le dépuceler ! Mais voilà, apparemment, il ne chamboulait pas assez le plus vieux et non content de le repousser assez vivement, il s'était fait un plaisir de lui balancer ça en plein visage... ce qui n'était pas vraiment agréable d'une part et qui en plus le heurtait directement dans son égo. Parce que c'était faux, il le chamboulait, la preuve, depuis tout à l'heure, il n'avait aucune idée de ce qui lui arrivait, son corps échappait à tout contrôle et il n'arrivait pas à suivre, c'était bien la preuve qu'il était chamboulé ça ! Et puis merde quoi, si il avait le droit à être rabaissé comme ça juste parce qu'il avait voulut être sympa et filer un coup de main et bien clairement, on ne l'y reprendra plus ! Il s'était alors levé, bien décidé à le planter là, parce que fallait pas abuser non plus, il avait mieux à foutre que d'entendre dire qu'il était incapable de chambouler qui que ce soit... et en plus l'autre insistait quoi... il aurait put lui coller son poing dans la tronche pour ça, mais il était même pas sur qu'il aurait comprit pourquoi il le faisait... Mais alors qu'il allait partir, il s'arrêta en écoutant les explications du plus vieux... merde, pour un gars qui ne connaissait rien à tout ça, il avait une morale de bien pensant et de coincé du cul... il secoua la tête avant de dire :

- C'est des conneries tout ça... en quoi t'as besoin de connaître les gens pour qu'ils te chamboulent au juste ? T'as besoins de connaître le prénom d'une personne toi pour savoir qu'elle t'attire et que aimerais bien aller plus loin avec elle ? Parce que c'est pas mon cas et vu ta situation là... ça semble pas être le tiens non plus !

Il avait pas eu besoin de connaître son nom pour l'embrasser, pour se laisser toucher et pour avoir une réaction approprié... donc c'était vraiment de la connerie... Et apparemment, il tenait ça de son cousin... Sören leva de nouveau les yeux au ciel, il savait pas qui était son cousin, mais ce con devait être un abrutis ! Et surtout un gros coincé ! Il secoua la tête avant de dire :

- Et c'est si important ? Si c'est la musique qui te plaît, tu peux pas juste te contenter de savoir que je joue et que je suis plutôt doué ? Tu veux quoi en fait, mon CV ?! C'est ridicule... et puis ça va quoi, c'est pas non plus comme si je t'avais proposé qu'on aille baiser ensemble... j'essayais juste de te rendre service...

Il y avait évidemment un intérêt pour lui, la satisfaction d'être le premier à le toucher et à lui apprendre certaines choses, mais ça il n'avait pas besoin de le savoir. Surtout qu'il l'avait quand même vexé dans sa manière de faire. D'autant plus que c'était idiot, parce que connaître les gens ne mettait pas à l'abri, au contraire, on pouvait croire qu'on connaissait les gens et se tromper sur toute la ligne...

- Ton cousin doit pas avoir une sexuelle super trépidante, parce que s'il attends de vraiment connaître les gens pour s'envoyer en l'air, il doit pas le faire souvent... surtout que les gens sont décevant... tu peux essayer de les connaître, au final ils sont toujours différent de ce qu'ils sont sensé être et finissent par t'entuber !

Ou te laisser tomber... c'était pas pour rien si Sören gardait une distance avec les gens, il savait à quel point la nature humaine pouvait être mauvaise et à quel point ils étaient fourbes... il suffisait qu'il se regarde dans un miroir pour le savoir. Mais lui au moins ne mentait pas, il ne faisait aucune promesse et il ne se faisait pas passer pour ce qu'il n'était pas, pas comme d'autres !

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I've been walking through a world gone deaf [Soren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Cinquième & Sixième Étages :: Salle des Clubs
-
Sauter vers: