RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 I've been walking through a world gone deaf [Soren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Jeu 1 Nov - 16:45

C'était assez étrange de se savoir en dernier année, assez stressant aussi … Il ne savait pas trop ce qu'il allait faire l'année prochaine et c'était un sujet qu'il essayait déjà de mettre dans un coin de sa tête pour ne pas y penser depuis l'année dernière. Sauf que c'était moins effrayant de réfléchir à tout ça maintenant, parce qu'il n’était plus tout seul, et ça c'était plutôt nouveau, il commençait l'année dans un tout autre type d'état d'esprit, ayant envie de tenter plus de chose parce qu'il n'était plus tout seul et il se rendait compte que c'était agréable, alors se refermer sur lui même sans ses écouteurs sur ses oreilles constamment, ce n'était plus une option. D'ailleurs là, il les avait laissé sur son lit, ça le stressait un peu. Ce n'était pas la première fois qu'il tenait le coup, sauf que l'autre fois, il avait fini par piquer ceux de Cali pour les avoir en main, trop nerveux. Là, il l'était un peu, mais moins déjà, c'était juste inhabituel, pas stressant. Mais en même temps, Ezra trichait un peu, parce qu'il allait au seul autre endroit de Poudlard où il se sentait à l'aise, qu'il y ait des gens ou non d’ailleurs Et c'était le cas. Il n’hésita pourtant pas à rentrer, ce n'était pas parce que quelqu'un jouait déjà qu'il allait ressortir, au contraire, c’était plutôt le genre de chose qui l'intéressait.

Surtout que c'était un instrument qu'il ne maîtrisait pas très bien, parce qu'à ses yeux, c'était plutôt une construction d'instrument différent et jouer tout en même temps, c'était perturbant. D'ailleurs il n'était pas trop sur de savoir s'il était déjà là avant ou si c'était un instrument qui était venu avec les étudiants d'Owlin, il faudrait qu'il aille se renseigner sur leur salle de musique, après tout ils avaient plein de chose apparemment … Mais la batterie était bien un des rares instruments qu'il n'arrivait pas à prendre pleinement ne mains, c'était un peu trop brutal pour lui.  Ezra attrapa une des guitares et s'assit , persuadé d'arriver à se concentrer sur les cordes de toute manière, juste pour la manipuler un peu, malgré le bruit de l'autre instrument à coté de lui. Mais il finit par la reposer sur ses genoux, levant les yeux vers le serpentard assis derrière l'instrument, l'observant faire avec attention. Il aimait regarder les gens jouer, rien de nouveau vu qu'il adorait la musique, mais après la conversation avec Orion, il appréciait un peu moins, parce qu'il le faisait moins naturellement et de manière plus réfléchi, et la musique passait en second plan. C'était un peu triste.

Sauf que là, l'instrument l'intriguait énormément. Il faut dire que vu la place que ça prenait une fois monter, il n'y en avait très rarement entier dans la boutique de son père, raison de plus qui expliquait qu'il ne savait pas tant en jouer. Ezra finit par poser la guitare à coté de lui, se lever, et attraper son siège pour le rapprocher plus près. Il s'y rassit, attentif au mouvement du serpentard, les yeux posés sur les baguettes dans ses mains, et à ses mouvements, pour essayer de retenir, il n'avait pas testé une batterie depuis longtemps, en même temps, il ne s'y intéressait pas trop, mais le fait devoir quelqu'un en jouer, lui donner envie. Comme un enfant qui ne veut son jouet quand quelqu'un d'autre là dans les mains. Mais il était curieux aussi, il aimait le voir faire, ça changeait de voir quelqu'un jouer ce genre d'instrument et non pas une guitare, c'était plus original à ses là, tout de suite. Même s'il aurait sûrement écouter tout aussi calmement si ça avait été une guitare, seulement, il se serait permit plus de réflexion après coup, là, ça allait être compliqué. Se redressant sur son siège, il finit par carrément descendre de celui ci, pour se mettre en tailleur plus prêt de l'instrument pour ressentir les vibrations, pas du tout conscient qu'il dérangeait peut-être

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Sam 3 Nov - 21:01

La rentrée, c'était plutôt un moment cool pour lui, parce que ça signifiait qu'il allait être loin de sa mère et de son père... mais surtout de sa mère. Cette dernière lui avait prit la tête toutes les vacances pour des conneries, ne cessant de lui rappeler à quel point c'était important qu'il se trouve une fille de bonne famille et de sang pur pour porter sa progéniture... et comme il était un vil petit con, il avait évidemment rétorqué le premier coup que c'était trop tard... qu'il avait déjà mis une nana enceinte et qu'en plus c'était une née moldus ! Autant dire que voir le visage de sa mère se décomposer à ce point, ça n'avait pas eu de prix et rien que pour ça, il ne regrettait pas de lui avoir fait ce coup là, même si du coup, après elle avait été une vrai peau de vache avec lui et elle avait encore plus été sur son dos. C'était dans ce genre de moments qu'il en voulait le plus à Emily, parce que si elle avait été là, elle aurait fait le tampon entre eux, comme elle l'avait toujours fait, sauf que ça faisait maintenant deux ans qu'elle n'était plus là et qu'il devait se démerder pour gérer sa névrosée hystérique de mère. Mais si le coup d'avoir mit une née moldus enceinte avait été drôle, celui de lui avoir balancé que de toute manière il préférait essayer de mettre des mecs en cloque pour voir si ça fonctionnait, ça avait été encore mieux... apparemment, elle semblait préférer la première version, ce qui était dommage, parce que la seconde était bien plus juste que la première. Même si en soit, il s'était déjà tapée des née moldus, mais à ce qu'il savait, il n'en avait mise aucune enceinte, en même temps, il faisait quand même gaffe, parce que manquerait plus qu'il devienne père tiens... franchement, il serait pas le père de l'année pour le coup. Mais du coup, il était assez satisfait de revenir à Poudlard et il devait admettre qu'il aimait bien l'idée que les étudiants se mêlent à eux... lui se mêlerait bien à certains d'entre eux... sauf que du coup, ça voulait aussi dire qu'il croisait régulièrement sa sœur dans les couloirs et autant dire que jusque là, ça avait été plutôt glaciale entre eux.

Elle avait tenté de venir vers lui, tout sourire, l'air de rien et il l'avait envoyé chier... après quoi, il l'avait simplement ignoré à chaque fois qu'il la croisait et il sentait bien que c'était loin de lui plaire... il la connaissait et il savait qu'à un moment ou un autre, elle allait le choper dans un coin et qu'elle ne lui laisserait aucun moyen de fuir... et il avait beau avoir quelques soucis de comportement et de violence, il ne lèverait jamais la main sur Emily. Mais en dehors de ce petit soucis, le reste était cool, parce qu'il avait repéré quelques étudiants pas mal du tout... d'ailleurs, ça lui avait aussi permis de revoir le fiancé de sa sœur, Nott, et ce dernier était toujours aussi canon... il s'était donné pour mission de le faire craquer cette année, même s'il savait que c'était loin d'être gagné puisque le plus vieux le voyait un peu comme un petit frère... ce qu'il avait toujours détesté soit dit en passant puisqu'il fantasmait sur lui depuis qu'il avait douze ans environ... Mais le fait que tout se passe plus ou moins bien pour l'instant ne voulait pas dire qu'il n'avait pas besoin de se défouler un peu quand même... parce que même s'il ne l'admettrait pas, croiser sa sœur, ça le secouait un peu et c'était la raison pour laquelle il avait investis la salle des club, en général il prenait une guitare, mais la grande nouveauté de cette année c'était une putain de batterie... ça pour le coup, c'était énorme et il ne résista pas à l'envie de s'installer derrière pour commencer à taper avec les baguettes. Il maîtrisait mieux la guitare, mais la batterie c'était sympa aussi et il s'en sortait plutôt bien d'ailleurs... assez pour qu'il attire un fan. Il l'avait déjà croisé, c'était un serdaigle, il était plus vieux d'une année il lui semblait, il connaissait pas son prénom, mais c'était plutôt le genre de mec qu'il se faisait un plaisir à calculer. Il esquissa un léger sourire en coin en le voyant se rapprocher, même s'il était un peu vexé de le voir qu'il était plus fasciné par l'instrument que par lui... du coup quand il s'assit par terre, il continua un peu avant de s'arrêter, baissant les yeux vers l'autre adolescent pour dire :

- Si tu veux que je te signe un autographe, y a moyen... je te le fais même sur le fesse de ton choix si tu veux !

C'était dit sur le ton de l'humour, de manière un peu sous entendus, mais pas trop, il ne voulait pas le braquer non plus, il ne savait même pas vraiment à qui il avait affaire. Il laissa échapper un léger rire avant de dire :

- Par contre, je suis un peu jaloux, j'ai l'impression que la batterie retiens plus ton attention que moi... c'est assez injuste, parce que sans moi, aucun sons n'en sortirait !

C'était pas faux, l'instrument était peut être beau, mais sans joueur, il n'y avait pas de musique, donc lui aussi méritait un peu d'attention quand même...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Dim 4 Nov - 21:42

Ezra fronça les sourcils, et leva les yeux vers le serpentard, un peu déçu de le voir arrêter . Peut-être qu'il le dérangeait, si c'était que ça, il pouvait reculer et allait regarder de plus loin, ça serait dommage, mais certains musiciens n'aimaient pas être regardé de trop près … Il en avait fait l'expérience plusieurs fois. En vrai il n'y avait bien qu'Alena pour le laisser s'asseoir et regarder, les autres musiciens du métro n’appréciaient pas trop. L'un d'entre eux lui avait dit de ne pas lorgner son argent comme ça … Il faut dire qu'il s'était assis juste à coté de l’étui où les gens mettaient des sous, mais ce n'était pas son genre il n'était pas un voleur … Les londoniens non plus n'aimaient pas le voir assis, ils n'avaient qu'à l''éviter pourtant, il ne prenait pas tant de place, lui marcher dessus n'était pas une obligation … Parce que malheureusement ça arrivait un peu trop souvent. Ces gens n'étaient pas toujours très polis. Seulement là, il n'était pas dans le métro ou dans la rue, il n'y avait pas d'argent et il n'était dans le chemin de personne … alors pourquoi arrêter de jouer ?

Son air un peu déçu disparu rapidement devant les paroles du serpentard, rapidement remplacé par un air surpris. « Pourquoi est-ce que je voudrait un autographe ? Tu es célèbre ? » demanda Ezra avec simplicité. Il n'était pas vraiment intéressé par les autographes, ça n'était que de l'écriture, des signatures souvent, alors certes ça donnait de la valeur aux instruments ou au disque quand ils étaient signés par l’artiste en question, mais ça ne intéressait pas vraiment. Il préférait rencontré les artistes en face à face, ça ne pouvait être que plus intéressant que trois lettres écrites à l'arraché sur une pochette non ? Et puis surtout … « Et pourquoi sur une fesse ? Si je voulais un autographe, je voudrait qu'il soit durable, pour pouvoir le montrer ou le garder, et sur mon corps, ça ne resterait pas bien longtemps » Il était pas crade non plus, d'ici ce soir il n'y aurait plus rien, ça n'aurait donc aucun intérêt.  Et puis, non, qu'est-ce qu'il aurait fait d'un autographe … même si le serpentard était une célébrité, ça ne lui aurait pas été très utile. Quoi qu'il aurait peut-être pu le donner à quelqu’un qui l’appréciait. Mais dans ce cas là, il fallait le faire sur un bout de papier pas sur ses fesses.

La suite lui tira un sourire marqué. Il aimait bien cette logique, mais elle pouvait être complètement retourné aussi . « Oui, peut-être mais sans elle, tu taperais dans le vide sans faire le moindre son . Et ça serait plus ridicule encore … Alors qu'elle si tu n’en joues pas, elle reste là à attendre, c'est plus triste que ridicule en fait » Un instrument qui traînait sans personne pour en jouer, c'était triste à ses yeux, c'était bien pour ça qu'il s'était lancé là dedans enfant en voyant tout ces instruments qui prenaient la poussière chez son père. « Quoi que je crois que certaines personnes jouent de la guitare dans le vide … alors pourquoi pas de la batterie » Ezra grimaça, ne comprenant pas trop l’intérêt de jouer dans le vide. Oh il avait déjà tapoter sur une table comme si c’était un piano, mais ce n'était pas dans le vide, ça faisait un minimum de son, jouer sans le moindre son, c'était complètement illogique. Au final, il confirmait un peu le fait que l’instrument l’intéressait plus que l'élève, ce qui n'était pourtant pas totalement faux, parce qu'il disait vrai au fond, un instrument avait besoin de quelqu'un, et c'était le tout qu'il observait. « Et ce n'est pas seulement la batterie que je regarde , ce sont les sons que toi tu en tires, donc c'est un tout, vous deux plutôt » conclut le serdaigle en posant enfin les yeux sur son visage.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mar 6 Nov - 14:03

La batterie, c'était bien plus physique que la guitare, c'était idéal pour se défouler, pour passer ses nerfs ou juste pour s'épuiser un bon coup histoire de bien dormir... c'était un peu comme le sexe en fait... et oué, peut être qu'il avait des envies de batterie quand il n'avait personne sous la main pour soulager ses envies de contacts physiques... mais bon, c'était pas vraiment le moment de se poser ce genre de question, parce qu'il avait visiblement un fan et qu'il aimait assez cette idée là... Il aimait bien être le centre de l'attention, il avait toujours aimé qu'on le voit, qu'on le remarque et qu'on l'admire d'une certaine manière, ça boostait son égo et ça le faisait se sentir en quelque sorte, à part. Il n'y avait rien de pire que d'être banal, que d'être noyé dans la masse, alors évidemment que ça lui plaisait de voir cet élève plus vieux en admiration devant lui, sauf que vu comment il était assis devant la batterie, il en avait fini par se dire qu'au final, il était plus en admiration devant l'instrument, que devant lui. C'était pour ça qu'il s'était arrêté, parce que hey, c'était un peu injuste quand même, l'instrument était beau OK, mais lui aussi, même encore plus, et puis sans lui, il n'y aurait aucun sons qui sortirait de cet instrument, donc il méritait un peu d'attention quand même... et pour attirer l'attention sur lui, il était assez doué... il avait donc cessé de jouer, proposant au plus vieux de lui faire un autographe, et même de lui signer la fesse de son choix, c'était un peu provocateur, un peu aguicheur, comme à chaque fois qu'il s'adressait à une personne qu'il ne connaissait pas encore, mais qu'il ne serait pas contre connaître plus intimement... mais apparemment, son petit numéro ne semblait pas prendre avec son interlocuteur. Sa première réponse lui arracha un rire amusé, c'était bien envoyé, il ne s'attendait pas vraiment à de la répartie, surtout qu'il n'était pas sur sur que ça en soit vraiment... c'est qu'il avait l'air plutôt sérieux en lui posant cette question...

- Pour l'instant non, mais qui sait, un jour ça vaudra peut être super cher, tellement je serais connu et célèbre !

Il afficha un sourire en coin, exagérément sûr de lui, avant de lâcher un rire amusé. Parce que la suite était encore mieux pour le coup. Il était maintenant persuadé que le plus vieux ne faisait pas dans la répartie, il n'avait vraiment aucune conscience du fait que Sören flirtait avec lui et que tout cela était en réalité une toute autre proposition... il cessa rapidement de rire, un peu surprit quand même, parce que c'était la première fois qu'on lui faisait celle là... ou pas d'ailleurs, maintenant qu'il y pensait, il avait connu ça déjà... avec Flint... ce mec était un putain de glaçon et il avait rapidement lâché l'affaire, parce que se faire traiter de primate à tout ça, ça allait cinq minutes mais qu'au bout d'un moment, il avait vraiment eu envie de l'assommer avec son balais ! Mais si le serdaigle face à lui avait l'air moins froid et hautain, dans son comportement, il y avait des similitudes...

- Si tu veux qu'il soit durable, je peux te le faire avec de l'encre indélébile... et puis rien ne t'empêchera de le montrer à qui tu veux !

Il allait pas non plus lui expliquer qu'il flirtait avec lui, ça casserait tout le truc et ça rendrait ça très chiant du point de vue de Sören, donc il préférait juste entrer dans son jeu et lui donner des arguments valables. D'ailleurs, il prit un air de réflexion face à la suite, avant de dire :

- Et donc... d'après toi, il vaut mieux être triste que ridicule ? Je suis pas sur de ça, je crois que si je devais choisir, je préférerais quand même être ridicule...

Parce que être triste, c'était chiant alors que bon, il n'aimait pas spécialement être ridicule, parce que ça mettait un coup à son égo et à sa réputation, mais parfois, ça pouvait au moins faire rire les gens et donc avoir un certain attrait... et puis faire pitié, non merci ! Il lâcha un rire face à la suite et prit un air faussement vexé avant de dire :

- J'suis quand même carrément plus sexy que cette batterie... elle est classe, mais pas autant que moi, et je suis sur que tu le remarquerais si tu me regardais un peu plus au lieu de te focaliser autant sur l'instrument...

Ça ne lui plaisait pas trop... il était quand même bien plus intéressant qu'un instrument qui ne servait à rien si personne ne se décidait à en jouer... il n'y avait aucune comparaison possible pour le coup !

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mer 7 Nov - 16:09

De toute manière, il ne cherchait pas à être riche. Quoi que si ce serpentard devenait très célèbre et qu'effectivement, il gagnait de l'argent à revendre cet autographe, il pourrait acheter beaucoup de cd, et des instruments aussi, et peut-être aider Alena avec le sien de cd, et peut-être d'autre artiste comme Olly ou elle. Ezra se perdit dans ces pensées pendant quelques secondes, avant de se rappeler que ce n'était pas le cas. Pas encore en tout cas. «  Oui, peut-être, je l'espère pour toi, mais je ne pourrais pas vendre mes fesses donc ça n'aurait pas grand intérêt vu comme ça » répliqua Ezra, en haussant doucement les épaules, inconscient de ce qu'il pouvait bien dire. Non, tant qu'à faire, sur du papier à la rigueur, sauf que rien ne lui permettait de savoir si oui on non cet élève pourrait être célèbre plus tard. Vu son rire, ça avait du être une plaisanterie en plus. « Et puis je ne compte pas me balader nu pour qu'on sache que j'ai eu un autographe, personne ne fait ça »  Il hésita quelques instants, il avait déjà vu des rediffusions de certains concerts, et parfois le public faisait des choses étrange comme effectivement se balader à poil... ça l'avait un peu perturbé sur le moment,  parce que c'était une réaction bizarre quand même. Et puis la caméra était revenu sur le groupe qui jouait et il avait oublié.

Le serpentard eut cependant une remarque pertinente, et Ezra hésita pendant quelques instants, ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire, mais oui, c'est vrai que ça pouvait donner cette idée. « Non, être ridicule, ce n'est pas grave, ça ne fait de mal à personne, alors qu’être triste, ça peut aussi blesser les autres. Donc non tu as raison, être ridicule c'est mieux que d’être triste. Mais ça ne change rien au fait, que si tu agitais les mains dans le vide tu ne ferais aucune musique. » Ezra avait envie d'avoir raison, même si de toute manière ça ne changeait rien, ce n'était pas que l'instrument qu'il regardait, les mains aussi du musicien l’intriguaient Il adorait voir des doigts bouger sur des cordes ou frapper contre un instrument.  Mais à l'inverse du musicien, qui pouvait faire d'autre chose, l'instrument n'était là que pour ça, et donc forcement il n'était intéressant que quand du son sortait de celui ci, donc oui, pour l'instant, c'était la batterie qui avait le plus de son attention. Mais vu que le serpentard avait arrêté de jouer, elle était entrain de passer à ce dernier.

Et l'expression de ce dernier le fit froncer les sourcils. Il avait dit quelque chose de mal ? Sexy ? « En même temps je ne pense pas qu'un instrument puisse être sexy ... » répondit Ezra en baissant les yeux sur la batterie, comme pour avoir une réponse, ce n'était pas vraiment possible si ? Est-ce que le serpentard lui l'était ? Son regard se posa à nouveau sur ce dernier, la tête un peu penché sur le coté, en intense réflexion « Je ne sais pas, si tu le dis, ça doit être vrai » Ou peut-être pas, tout le monde ne disait pas toujours la vérité, alors peut-être qu'il mentait. Il n'en savait strictement rien. C'était comme la définition de classe … la dernière fois que quelqu'un lui en avait parlé c'était Cali, et il avait dit que c'était les méchants qui étaient les plus classes, certes c'était dans les films, mais est-ce que ça pouvait être vrai dans la vie de tout les jours ?  Ezra étudia encore un peu l'élève, avant de hocher la tête. «  On m'a déjà dit que les plus classes c'était les antagonistes dans les films, est-ce que tu penses être de cette catégorie ? » demanda t'il, avec intérêt, sans réagir que peut-être c'était un sang pur et qu'il n'avait jamais vu le moindre film.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Jeu 8 Nov - 11:56

Il ne put retenir un rire amusé, parce que l'idée de le voir « vendre ses fesses »... il n'avait probablement pas du tout conscience de ce que ça sous entendait dit comme ça... c'était le genre d'expression qui allait relativement à un certain Gryffondor d'après ce qu'il se disait, mais il n'avait jamais entendu parler du fait que le serdaigle face à lui soit du genre à vendre son cul, d'ailleurs, il avait l'air un peu trop frigide pour ça quand on y pensait. Mais au moins, il avait le mérite de le faire rire, parce que effectivement, il valait mieux qu'il ne vende pas ses fesses mais en même temps, s'il lui signait un autographe, ce n'était pas pour qu'il le vende mais pour qu'il le garde précieusement... c'était quoi cette manie des gens de vouloir se faire du frique sur le dos des autres... il avait pas l'air d'en avoir tant besoin que ça, il était plutôt bien habillé et ne semblait pas manquer de quoi que ce soit... en gros, c'était pas un O'Leary, un Weasley ou même un Carrow quoi... mais la suite était clairement plus intéressante, parce que Sören était du genre à avoir une grande imagination, il avait suffit qu'il sous entende de se mettre nu, pour qu'il se mette à l'imaginer nu... il laissa alors glisser son regard sur le corps du plus vieux, d'un air appréciateur avant d'esquisser un sourire en coin... clairement, c'était dommage qu'il ne se balade pas tout nu, ça avait l'air d'être plutôt intéressant ce qu'il y avait sous ces vêtements et sous cet air coincé et frigide... peut être qu'avec un peu de boulot, il réussirait à en avoir un aperçu, mais il était pas du genre à trop se fouler pour ça en général... pourquoi se prendre la tête avec des gens compliqués et coincés quand il pouvait avoir qui il voulait qui ne demandait que ça ? Parce que parfois, un peu de challenge et un peu de résistance, ça pouvait aussi être sympa d'une certaine manière et excitant...

- Dommage... je suis sur qu'il y a des choses très intéressantes à voir sous tes vêtements... et clairement, je ne te souhaite pas de vendre tes fesses, laisse donc ça aux gryffondors ! Mais pourquoi tu voudrais vendre mon autographe de toute manière ? Si je te le fais, c'est pour toi, c'est pour que tu le garde précieusement en pensant à moi évidemment...

Il avait eu un doute pendant un instant, se demandant si le plus vieux ne se foutait pas de lui, mais non, il ne semblait pas se foutre de lui, il semblait vraiment être ainsi, alors du coup, il avait décidé de simplement entrer dans son jeu et de se plier à sa manière d'être, c'était pas spécialement compliqué, il ressemblait un peu à Flint et la suite lui fit même comprendre à quel point... visiblement, ils étaient dotés de la même mauvaise foi et du même soucis pour ce qui était de reconnaître qu'ils avaient tords... il leva un peu les yeux au ciel avant de dire :

- La musique peut sortir de ma bouche aussi... t'as jamais entendu parler des gens qui font du beatbox ? Je suis sur que tu aimerais...

Il esquissa un sourire en coin, la mauvaise foi, ça le connaissait aussi, et il n'aimait pas avoir tord et il comptait bien ne pas lâcher l'affaire aussi facilement. Il avait beau être de sang pur, avec des parents conservateurs, enfin, surtout une mère cinglée et oppressive, il connaissait pas mal de choses sur les moldus, parce que pour faire chier cette dernière, il avait choisis l'option d'études des moldus à Poudlard d'une part, et d'autre part, il avait pas mal traîner du cotés moldus pendant ces dernières vacances... tout était bon pour l'emmerder d'une part et d'autre part, pour s'éloigner d'elle. Dans tout les cas, c'était un peu vexant de passer après un instrument... surtout qu'il se trouvait bien plus sexy, et il avait un peu eu peur l'espace d'un instant que son interlocuteur ne soit pas d'accord là dessus, mais ça aurait été franchement bizarre qu'il trouve la batterie plus sexy que lui... ça existait ça les gens qui étaient attirés sexuellement par les instruments de musiques ? Parce que c'était vraiment trop bizarre... Mais au moins, il avait attiré un minimum son attention et sa question suivante le fit rire.

- Est ce que tu trouves que j'ai l'air d'un méchant ? Ceci dit, je ne m'y connais pas vraiment en films moldus, j'en ai pas vu beaucoup, mais c'est vrai qu'en général, les méchants ont plus la classe que les héros... et quoi qu'il en soit, je n'ai vraiment rien d'un héro... donc à toi de me le dire...

Il esquissa un sourire à l'intention du plus vieux, lui adressant un clin d’œil par la même occasion avant de taper un peu sur la batterie, faisant ressortir juste quelques notes avant de s'arrêter à nouveau en disant :

- Et toi, tu te considère comme un héro ou un antagoniste ?

C'était une bonne question, il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à y avoir le droit, d'ailleurs, il se rendait compte qu'il ne connaissait même pas le prénom de son interlocuteur... mais bon, c'était pas une première en soit et ça ne l'avait jamais vraiment dérangé de ne pas connaître les prénoms de ses cibles du moment...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Sam 10 Nov - 13:19

Non il n'allait pas vendre ses fesses, ça paraissait difficile, parce que bon c'était un peu rattaché au reste de son corps, et puis personne n'allait acheter ça pour un simple autographe. Non, ça n'avait aucun sens. Par contre il haussa un sourcil, un peu perplexe, en l'entendant commenter sur ce qu'il y avait sous ses vêtements « Je ne cache rien dessous, il n'y a rien de si intéressant » Ezra secoua la tête, ce n'est pas comme s'il cachait de l'argent, ou des choses mystérieuses sous son uniforme, juste lui. Le serdaigle grimaça un peu perdu dans ses pensées, cherchant ce qu'il pouvait bien y avoir de si intéressant sous ses vêtements … mais la suite le fit réagir à nouveau, et il fronça les sourcils. « Alors si c'est un autographe juste pour moi, le fait que tu sois célèbre ne rentre pas en compte, parce que ça ne change rien » Un cadeau n'avait rien à voir avec la célébrité, donc s'il lui faisait un autographe comme ça, au final, pourquoi pas. Enfin si tout les gens qu'il ne connaissait pas lui donner des autographes au final, Ezra ne saurait pas quoi en faire,  parce que c'était quand même malgré tout les gens connus qui en donnaient à leur fan. Plus il y réfléchissait moins il comprenait. «Et puis pourquoi je penserais à toi, je ne te connais pas » ajouta finalement le serdaigle.

Ezra le regarda ensuite comme s'il était un peu idiot. «  Oui, je connais le beatbox » répondit le serdaigle, évidemment qu'elle idée. « Mais tes mains n'ont rien à voir avec, les agiter non plus. » Il ne voyait pas le rapport. Certes il avait raison, il aimait bien, parce que c'était une force de musique amusante, mais au final, faire semblant de taper sur une batterie, ce n'était pas de la musique. Enfin peu importe, savoir qui de la batterie ou du musicien était le plus important, ce n'était pas vraiment un débat philosophique qu'Ezra voulait pousser jusqu'au bout. Surtout que le serpentard l'avait un peu perturbé avec son histoire d'instrument sexy, encore une chose qu'il ne comprenait pas, autant chez quelqu'un que sur un instrument. Une batterie ne pouvait pas l’être, donc automatiquement le serpentard l'était plus, mais Ezra savait qu'il n'était pas très bien placé pour le savoir.  Enfin il avait parler de classe avec Cali avant les vacances, et apparemment les méchants de film l'était plus … autant poser la question, c'était encore la meilleure solution pour avoir la réponse.

« Tu es un serpentard, et souvent chez les élèves, vous êtes un peu vu par les autres comme des méchants, mais je ne vois pas pourquoi. Donc je ne pense pas » répondit Ezra avec sérieux, prenant la question comme tel. Enfin si ce dernier disait ne pas être un héros, il voulait bien le laisser penser comme il voulait. La question suivante le fit pencher la tête sur le coté, pensif. « Hum … ni l'un , ni l'autre, je préférerais être du cotés des héros, mais je n'ai jamais sauvé personne et je ne fais rien pour, mais vu que je ne fais de mal à personne, je ne me vois pas être un antagoniste non plus. D'ailleurs, on ne devrait pas réduire à juste deux possibilité. Si tu n'es pas un héros, ça ne faisait pas forcément de toi un méchant … et vu que je ne te connais pas, je ne sais pas, mais comme ça tu n'en as pas l'air » Ezra haussa les épaules, en même temps pour lui personne n'était méchant complètement, mais on lui avait répéter de ne pas se fier aux apparences, autant dans un sens que dans l'autre.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Dim 11 Nov - 19:25

Ce type avait clairement un cotés très... pragmatique, c'était étrange, il avait l'impression d'avoir une conversation avec Flint, mais sans le cotés très hautain et supérieur de ce dernier qu'il avait beaucoup de mal à supporter. Le serdaigle avait tendance à tout prendre au pied de la lettre et à ne pas vraiment faire attention aux doubles sens, ce qui rendait le tout assez marrant dans un sens. Il l'amusait, c'était un peu comme un nouveau jouet, un jouet neuf qui était plutôt attrayant et qu'il avait envie de tester et de pousser un peu pour découvrir tout ce dont il était capable. Il lâcha un léger rire quand il prétendit de rien cacher sous ses vêtements et qu'il n'y avait rien d'intéressant... ça aurait put sonner comme les paroles d'un mec ayant peu de confiance en lui, il n'y avait pas plus chiants que ce genre de mec... mais c'était pas le cas, là il pensait vraiment qu'il sous entendait cacher quelque chose en plus que son propre corps... et c'était ça qui était marrant, le cotés un peu trop naturelle dont sortait les paroles dans la bouche du serdaigle. Il lâcha un nouveau rire face à la suite, parce que effectivement, faire un cadeau, c'était pas propre uniquement aux gens célèbres mais le principe d'un autographe, ça avait quand même à voir avec la célébrité... il secoua un peu la tête, avant de reporter son attention sur le plus vieux, prenant un air fortement sous entendus en disant :

- Pour l'instant... mais quelque chose me dit que ça pourrait changer... et puis on ne demande pas des autographes aux gens qui ne sont pas célèbres, donc si je t'en fais un pour toi, c'est en prévision du jour où je serais célèbre et où tu pourras dire à tout le monde que tu m'as connus et tu pourras même leur dire que j'étais persuadé qu'il avait au moins une chose très intéressante sous tes vêtements... toi !

Il mettait le paquet là, parce que le plus vieux avait un peu tendance à rester froid et à ne pas comprendre clairement où il voulait en venir, donc autant se montrer le plus clair possible et lui faire comprendre par des phrases sous entendus, mais bien plus clair. Ça ne lui posait aucun soucis à lui, il était du genre direct, s'il avait envie de lui demander de retirer ses vêtements, il ne se gênerait pas une seconde pour lui demander, tant pis s'il refusait, mais pour l'instant, il avait d'abord envie de tester ce nouveau jouet et de voir jusqu'à que point il pouvait l'amuser. Une chose était sur, il n'était pas aussi hautain et snob que Flint, mais il avait le même égo qui ne supportait pas d'avoir tord et d'être remis en question, parce que le coup du beatbox c'était bien trouvé, mais apparemment, il trouvait quand même à redire là dessus. Il ne s'en formalisa pas, lâchant un nouveau rire amusé en secouant un peu la tête avant de préciser quand même qu'il était plus sexy que la batterie... même si c'était un instrument quand même classe. Il fut un peu surprit par la réponse du plus vieux, il ne s'était pas vraiment attendu à ça, mais il avait répondu de manière ouverte, lui laissant le loisir de donner son avis sur la question et il esquissa un nouveau sourire avant de dire :

- C'est parce qu'on est malin... les gens pensent que la fourberie c'est mal, mais c'est juste une manière comme une autre d'obtenir ce qu'on veut en faisant preuve de plus d'intelligence que les autres... pour certains, c'est de la manipulation, moi je pars du principe que si les gens se laissent manipuler, alors c'est qu'ils sont moins intelligents, ou qu'ils le veulent bien... dans les deux cas les serpentards obtiennent ce qu'ils veulent !

C'était plutôt véridique comme discours, au final, ils avaient mauvaises réputation à cause de Voldemort, ou encore Bellatrix qui étaient dans leurs maisons... mais c'était pas les seules ordures du monde sorciers... ce qui faisait surtout peur, c'était que les serpentards étaient bien plus malins que les autres... du moins, c'était sa manière de voir les choses et il appréciait assez celle du plus vieux aussi. Il afficha un nouveau sourire avant de lui tendre les baguettes de la batterie en disant :

- Tu veux essayer ? Je peux t'apprendre deux ou trois truc si ça te dis... et pas que sur la batterie en plus...

La fin était une fois de plus sous entendus, il était bizarre, mais amusant et puis il était loin d'être moche, ça comptait aussi beaucoup. En règle général, Sören ne s'intéressait pas vraiment à la personnalité des gens, il s'intéressait qu'à leur physique, ça lui allait, mais la personnalité du serdaigle était assez étrange pour qu'il soit curieux et veuille creuser un peu plus...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 296
Points RPs : 615
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Lun 12 Nov - 14:13

Si ce serpentard voulait être célèbre, et bien tant mieux pour lui. Il espérait qu'il y arriverait. « Je ne suis pas certain que tu joues encore assez bien, mais peut-être plus tard » confirma Ezra en hochant la tête, toujours prêt à croire aux rêves des autres. Surtout quand ça concernait la musique. Donc il espérait que ce dernier serait célèbre, qui sait peut-être que si Alena ou Olly avait besoin d'un batteur, il pourrait les mettre en contact ? Comme ça tout le monde serait célèbre en même temps. L'idée un peu farfelue lui tira un sourire amusé, sourire qui s'effaça un peu devant la suite. Ezra pencha la tête sur le coté, un peu perdu, avant de baisser les yeux sur lui, tirant un peu sur sa veste, sans comprendre. Lui ? Il était intéressant ? « Tu ne me connais pas, tu ne peux pas dire des choses comme ça, sans savoir » répondit le serdaigle, en relevant la tête. Ça n'avait pas de sens, et il n'aimait pas les compliment gratuit, ça n'avait pas de sens. Il ne pouvait pas le penser sincèrement parce qu'il ne le connaissait pas, et donc c'était forcément un mensonge. Ezra secoua la tête un peu déçu, il ne comprenait pas toujours quand quelqu'un mentait, mais là si et c'était un peu dommage.

Donc il mentait, peut-être pour être gentil qui sait. En tout cas, il ne voulait pas l'associer avec l'image que les autres avaient des serpentards. Après tout, tout ceux de cette maison ne pouvait pas être identique, comme ceux de serdaigle n'était pas tous les mêmes, par exemple Leo était un peu étrange parfois,  et Noa avait redoublé pas vraiment l'image qu'on imaginait des serdaigles, preuve que tout le monde n'était pas identique.  « La fourberie ce n'est pas une si bonne chose, on peut être malin sans avoir à mentir ou à être désagréable avec les autres » répliqua Ezra. « C'est sur que ceux qui se laissent manipuler sont moins intelligents dans certains domaines, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont complètement idiots. Moi j'ai des lacunes dans certains domaines, mais je ne suis pas stupide non plus. On peut manipuler les gens avec des émotions, ça ne les rends pas moins intelligent juste plus sensible par exemple … Mais je suis d'accord être intelligent, c'est bien » conclut il, en haussant les épaules. Ezra savait que lui par exemple, il pouvait être naïf, sauf que le savoir en général c'était une chose, s'en rendre compte dans certains moments, c'était autre chose. S'il y avait fait attention, il ne l'aurait plus était. Ça lui aurait sans doute facilité la vie parfois.

« Mais tant mieux pour les serpentards … Seulement, c’est mieux d'avoir les choses de la bonne manière, on en est plus content » Plus jeune, une fois, il avait volé un disque dans un magasin, et il ne l'avait jamais écouté. Non, au final, il s'était senti très mal et n'avait pas du tout était content d'avoir ce qu'il voulait …  Ezra se mit à sourire, un large sourire en se redressant pour attraper les baguettes, avant de se lever. « Je veux bien un peu d'aide, c'est un instrument que je ne connais pas trop, il y a trop de chose différente sur le même, ça me perturbe » dit il, en contournant la batterie pour s'asseoir dessus , avant de lever les yeux, un peu curieux sur le serpentard. «  Pas que sur la batterie ? C'est gentil, mais je t'ai déjà vu jouer de la guitare, tu joues bien, mais je n'ai pas besoin d'aide avec cet instrument là » répondit il, avec sérieux. Non pas qu'il pensait que ce dernier jouait mal, juste que la guitare il connaissait bien assez,et il n'avait plus besoin d'aide depuis longtemps. « Même si je ne serais pas contre t'écouter jouer plus tard » rajouta t'il, en hochant la tête, oui, ça, par contre, il était pour.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sören Rosier
Fuck You
Fuck You

Messages : 104
Points RPs : 262
Date d'inscription : 25/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   Mar 13 Nov - 21:00

Outch... ça c'était dur et autant dire que l'égo de Sören n'appréciait pas... si c'était venu de qui que ce soit d'autres, il aurait probablement répondu de manière cinglante et il n'aurait pas été sympa du tout... mais le soucis, c'était qu'il était presque sur que ça glisserait sur Ezra et que ce dernier ne comprendrait même pas ce qui lui était reproché... sans compter que dans un sens, c'était pas totalement faux, la batterie c'était pas son instrument de prédilection, c'était plus la guitare, et il savait mieux en jouer qu'il ne jouait de la batterie actuellement, mais il se débrouillait quand même bien et puis venant d'une personne qui ne savait pas du tout en jouer, c'était un peu fort quand même. Ça fit un peu flancher son sourire, mais il se reprit surtout que la suite lui fit retrouver son sourire, un sourire un peu mauvais pour le coup, parce qu'il sentait qu'il avait quelque peu déstabilisé son interlocuteur. C'était plutôt bien fait vu qu'il venait de lui dire qu'il n'était pas assez doué à la batterie pour être célèbre... et puis il l'avait déstabilisé en lui faisant un compliment et un peu de charme, donc c'était encore plus drôle... il avait bien envie de pousser un peu plus loin d'ailleurs, parce que certes, il ne le connaissait pas, mais il n'avait pas besoin de le connaître lui pour apprécier la vue qu'il offrait... il se fichait bien de la personnalité des gens en général, tant qu'ils lui offraient une belle vue et lui permettaient d'en profiter. Il lâcha alors un léger rire, un peu moqueur avant de dire :

- J'ai pas besoin de te connaître pour apprécier la vue que tu offres... pour être tout à fait franc, t'es plutôt marrant dans ton genre, c'est assez rafraîchissant, mais ce que j'ai remarqué en premier lieu, c'est surtout que tu étais agréable à regarder, et je suis sur que tu l'es encore plus sans tes vêtements...

Il se mordit un peu la lèvre inférieur en esquissant un sourire, c'était sous entendu, même s'il se doutait que Ezra n'allait pas saisir cette nuance, mais c'était pas bien grave, au moins, il lui avait rendu la pareil pour cette histoire comme quoi il ne serait pas assez doué à la batterie pour être célèbre tiens ! Et puis il en avait profité pour lui expliquer à peu près la raison pour laquelle tout le monde se méfiait tout le temps des serpentards et apparemment, Ezra n'était pas du genre à faire dans le cliché et à suivre le mouvement établis, mais par contre, il ne se gênait pas pour faire quelques raccourcit... parce que être fourbe ne voulait pas nécessairement dire mentir ou encore être désagréable... ça voulait juste dire se montrer plus malin que les autres... Il secoua alors un peu la tête avant de dire :

- Et être fourbe ne veut pas forcément dire mentir ou être désagréable avec les gens... Mais parfois, il vaut mieux un petit mensonge qu'une grosse déception tu ne crois pas ?

Il était plutôt doué pour le mensonge, mais ça dépendait pour quoi à vrai dire, parce qu'il n'était pas du genre à mentir si il n'avait pas un but derrière... il n'allait pas brosser les gens dans le sens du poil juste pour les voir prendre la grosse tête, non, c'était parce qu'il voulait quelque chose d'eux qu'il faisait ça et uniquement dans ce but. Et non, les gens n'étaient pas nécessairement complètement idiots, mais il y avait ceux qui voulaient combler leurs lacunes et ceux qui préférait rester vautrer dans leur connerie... ceci dit, le débat ne l'intéressait pas, mais il y avait autre chose qui l'intéressait plus pour le coup.

- Vraiment... ? Et tu as des lacunes dans quel domaine ? Je peux peut être d'aider à y remédier... ?

C'était pas désintéresser, il voulait savoir, donc il proposait bien gentiment son aide, c'était ça la fourberie et ce n'était pas nécessairement négatif. Il secoua un peu la tête, parce que ça, c'était de l'idée bien pensante par excellence... peu importe la manière dont on obtenait ce qu'on voulait, on était quand même content au final... du moins ça fonctionnait comme ça le concernant... Il se leva avant de céder les baguette au plus vieux, lui laissant la place avec plaisir, après tout, c'était lui lui lui avait proposé, et il lâcha un rire amusé à sa réflexion suivante, au moins il reconnaissait qu'il jouait bien de la guitare...

- Oh... donc tu m'as déjà vu jouer... j'en déduis que tu m'avais déjà remarqué alors... c'est plutôt flatteur...

Carrément même, il aimait ça, qu'on le remarque, qu'on le voit, qu'on le trouve attirant, plaire en somme... Il était prêt à jouer pour Ezra si ce dernier le regardait avec un air de fan... plutôt deux fois qu'une mais pour l'instant, il devait lui apprendre à manière un peu la batterie. Il se plaça alors derrière lui, se collant à lui avant de lui prendre les poignets, autant dire que là, il pouvait pas faire plus proche...

- C'est super physique comme instrument... faut que tu tapes fort, plus tu tape fort, plus le son porte et plus on t'entendra...

Il guida alors un de ses poignets vers l'instrument, le faisant taper dessus, pas trop fort dans un premier temps, et une seconde fois, plus fort, pour qu'il puisse voir la différence...

_________________
We're all alone, walking in twilight, the night has been long and so many've fallen. Feel no remorse, light will be breaking our freedom is worth it all. In blood and tears, a thousand times, we'll rise against, we'll always hold the line of reckoning !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I've been walking through a world gone deaf [Soren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I've been walking through a world gone deaf [Soren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Cinquième & Sixième Étages :: Salle des Clubs
-
Sauter vers: