RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Jeu 22 Nov - 20:50

A cause de lui. Tout simplement. Parce qu'il n'avait pas été capable de les garder refouler ou juste de les accepter depuis le début. Il n'était pas le seul à tuer, que ce soit chez les mangemorts ou dans le camp en face, alors pourquoi est-ce que lui aurait du se sentir touché par tout ça, pourquoi est-ce que ça le dérangeait de plus en plus … Pour l'instant ce n'était que spécifique au cas d'Isaiah, mais il avait peur que ça empire. Peur qu'il se mette à s'en vouloir pour tout ce qu'il avait bien ou faire. Shura secoua la tête, comme si c'était idiot, et ça l'était. Que cette culpabilité décide sortir maintenant, et que comme un idiot , il est lui même empiré les choses en voulant se montrer le contraire. Il avait échoué. Complètement  Il aurait voulu refouler tout ça, pour de bon, mais maintenant que ça avait commencé à sortir, c'était plus compliqué que prévu. Une part avait envie d'en vouloir à Andreas, pour lui avoir un peu ouvert les yeux, mais en même temps, ce n'était pas le premier à lui tenir ce genre de discours, jamais aussi poussé, mais il n'avait jamais voulu écouter jusque là.    

Shura baissa les yeux, la tête aussi, parce qu'il avait raison. Il avait complètement merdé, et ça ne servait pas à grand chose de s'en rendre compte maintenant, c'est avant qu'il aurait du prendre conscience de pas mal de chose, avant que ça ne dégénère, avant que ça ne devienne plus blessant encore. Et pas que pour lui. Sauf que maintenant qu'il était complètement embourbé, l'ancien poufsouffle ne savait absolument pas quoi faire pour s'en sortir, sans faire plus de dégâts, sans faire plus souffrir Isaiah plus qu'il ne l'avait déjà fait.  Sauf que c'était trop tard pour ça, même s'il décidait soudain de couper les ponts avant de trop en dire, ça serait tout de même être horrible... Et il lui poserait sûrement des questions auquel, il aurait du mal à répondre. La meilleure solution restait encore qu'Isaiah se lasse de lui, c'était on ne peux plus faisable, déjà qu'il n'avait jamais compris ce qu'il lui trouvait, mais ce n'était pas très agréable à imaginer.  Les paroles d'Andreas lui avait fait prendre conscience de tout ça, mais la solution à une tel situation, il n'était pas prêt de l'avoir.

Shura leva les yeux du comptoir pour les reposer sur ce dernier. « Je ne sais pas vraiment » répondit il, calmement. «  Simplement que depuis la première fois … Tu m'as fait réagir, ta manière d’être est tellement à l'opposé de la mienne que ça m'a attiré, et que malgré moi j'ai commencé à écouter ce que tu disais, pas entendre, écouter, parce que ça n'aurait même pas du me toucher tes paroles. Comme tu dis , il te déteste, et je devrais en faire de même, mais je n'y ait même pas réussi. » Même être indifférent, il n'y avait pas réussi. Tout chez Andreas l'attirait, cette manière de s'imposer constamment dans ses paroles, dans ses actes, dans sa manière d’être, ça lui donnait un peu l'impression d’être un papillon face à une source de lumière, et ce n'était pas une image très heureuse. « Et j'ai beau avoir essayé de ne pas te croire, j'ai bien du me faire une raison » Puisque sa culpabilité était bien pire maintenant … Et qu'il n'arrivait même plus à se mentir. Ses sourcils se levèrent un peu sous la surprise. Qu'est ce que cette question venait faire là ? « Est-ce que ça me dédouanerait plus si c'était le cas ? Ça serait une sacré punition … » Il laissa échappé un rire amer, avant de secouer la tête. Non. C'était déjà assez dur comme ça . « J'aime des choses chez lui, je l’apprécie, même si je serais sûrement capable de jouer le jeu dans le cas contraire … mais ça ne va pas aussi loin, heureusement d'ailleurs » Il n'avait pas envie que sa vie ne devienne qu'ironie.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Dim 25 Nov - 0:59

Il avait un peu de mal à saisir... quoi que, il semblerait qu'il avait touché Shura plus qu'il ne l'avait imaginé, c'était ce qu'il avait cherché à faire, dans un premier temps, il avait prit ça comme un défis, une manière de s'amuser en quelque sorte, et en plus d'emmerder le frère du plus jeune, mais plus il en avait apprit sur lui, plus ça avait en quelque sorte réveillé son instinct de grand frère, parce qu'il avait trouvé tout ça assez injuste, la manière dont Shura mettait sa propre vie entre parenthèse juste pour satisfaire tout les caprices de son aîné... parce que c'était pas sensé marcher comme ça, jamais il n'aurait put demander à ses frères, ou ses sœurs de faire ce genre de chose, leur imposer même... au contraire, il préférait les protéger de tout ça, les tenir loin, même si ses frères semblaient avoir fait leurs choix et se mêler un peu trop aux héritiers... mais au moins, c'était leur choix et c'était pas lui qui allait leur imposer quoi que ce soit. Donc oui, il avait été touché par ça, parce qu'il ne comprenait pas vraiment et il avait eu envie de le réveiller, de lui faire prendre conscience de ce que son frère essayait de faire de lui... et pour ça, il avait peut être été trop loin, peut être qu'il s'était laissé prendre au jeu et peut être qu'au final il en avait fini par s'attacher un peu trop à Shura également, ce qui expliquait sa déception quand il débarquait ici en furie pour lui poser des questions sur une simple conversation débile avec son frère alors qu'à cotés, il faisait de la merde à tout va... et qu'en plus, il s'obstinait à s'enfoncer dedans... Mais il ne semblait pas être le seul à s'être prit au jeu, parce que si il avait réussit à atteindre Shura, c'était pas pour rien... ou peut être que si, parce que visiblement, il n'était pas vraiment capable de comprendre pourquoi, enfin à part le fait qu'ils étaient totalement à l'opposé l'un de l'autre...

- Et tu ne te dis pas que c'est peut être simplement parce que quelque part au fond de toi, tu savais que j'avais raison... ? Que peut être j'ai juste donné une petite impulsion sur quelque chose que tu savais déjà mais que tu tentais de refouler comme tout le reste ? Peut être que ça ne vient pas vraiment de moi au final...

C'était pas la solution qu'il appréciait le plus, mais en même temps, il voyait pas trop pourquoi ça viendrait de lui spécialement, il était personne pour Shura encore une fois, ils avaient baisé ensemble deux fois, mais c'était rien, la preuve, il s'était précipité dans les bras de cet étudiant tout de suite après la dernière fois, si ça c'était pas la preuve que ça ne représentait rien... Et d'ailleurs, il avait pas put s'empêcher de poser cette question à propos de l'étudiant, à savoir si Shura l'aimait, enfin, il était pas sur que ce dernier sache ce que c'était que d'aimer... mais s'il était avec lui, s'il affrontait sa culpabilité pour lui, c'était bien qu'il y avait quelque chose... quelque chose qui devait être assez fort quand même... et autant dire que cette idée n'était pas plaisante, et la réponse du plus jeune l'était encore moins. Il le fixait durement, ne sourcillant pas, gardant un air neutre, ne laissant rien filtrer, écoutant la suite qui lui laissa un goût amer dans la gorge...

- Tu dois quand même sacrément l'apprécier pour avoir foncé là dedans comme ça... et pour affronter maintenant ta culpabilité qui refait surface juste pour rester avec lui... sans parler de la manière dont tu le défends de manière si chevaleresque dès que j'ose le mettre sur le tapis... mais non, ça te dédouane pas du tout !

C'était froid, clairement amer, il aurait aimé que ça le soit moins, parce que ça laissait un peu trop entrevoir ce qu'il pensait de tout ça... mais en même temps, il n'aimait pas, et il ne s'en était pas caché depuis le début. C'était une connerie certes, mais c'était pas tant pour ça qu'il n'aimait pas... il y avait autre chose, un sentiment qui ne lui plaisait pas beaucoup... la jalousie. Il secoua la tête, vidant son verre avant de lâcher un soupir en disant :

- Cours donc le rejoindre, à force d'aimer des choses chez lui, tu finiras peut être par l'aimer tout court...

C'était du sarcasme, et sur ces mots, il contourna Shura, le bousculant un peu au passage pour passer de l'autre cotés du bar, du cotés salle, il repéra une table à laquelle étaient assises trois étudiantes et il s'approcha en prenant un sourire enjôleur. Il avait besoin de se changer les idées, de se sortir ce petit con de la tête et de lâcher prise... il avait besoin de s'éloigner de tout ça et de préférence, définitivement !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Dim 25 Nov - 20:46

Oui, forcément, s'il n'avait pas un peu pensé de la sorte, jamais il n'aurait écouté Andreas. Ce dernier n'était pas magicien , il ne pouvait pas faire ressortir des choses qui n'existaient pas chez lui.  Seulement, c'était bien là le problème, si c'était sorti, ce n'était pas juste de son fait à lui, il avait eu besoin de l'aide du mangemort en face de lui. Si ça n'avait tenu qu'à lui, il aurait gardé ça enterrer dans un coin, et maintenant encore, il essayait de ne pas y penser, d'oublier, de faire comme s'il ne ressentait aucune culpabilité, comme si tout était normal. Mais à quoi bon, c'était un peu comme la boite de Pandore, une fois ouverte , il était impossible de remettre dedans ce qui en était sorti, même si elle n'était qu'entrouverte dans son cas … Et c'était la faute, ou grâce à, Andreas que c'était le cas. Shura ne savait pas encore comment voir les choses, pour l'instant,c'était plutôt négatif vu sa situation … mais qui sait, peut-être qu'au final, ça serait une bonne chose. Ou pas. Mais de toute manière, il s'était mis dans la merde, et en plus il se sentait coupable, donc bon, perdu pour perdu... « Dans tout les cas, l'impulsion vient de toi » répliqua Shura, en secouant la tête, il ne pouvait pas s'attribuer ce genre de chose.

Ça ne venait certainement pas de son frère … Ni d'Isaiah non plus. Même si dernier avait forcément joué un rôle plus secondaire dans tout ça. Parce que là, la source de sa culpabilité, c'était bien lui.  Et c'était bien parce qu'il l’appréciait Il lui était aussi opposé sur pas mal de point, il était solaire là où lui ne l'était pas du tout, et autant dire que sa chaleur lui plaisait beaucoup. Mais l'aimait ça semblait totalement hors de contexte, il ne manquerait plus que ça … Ses sourcils se froncèrent un peu, étonné par la réaction du barman. Il venait de se montrer sincère, et apparemment encore une fois ce n'était pas la réponse attendu … ce qui lui donner encore plus l'impression de se planter à chaque fois, qu'est-ce qu'il aurait du répondre, qu'il le détestait et qu'il faisait ça exclusivement pour être cruel, il essayait justement de démontrer le contraire. « Je n'ai pas foncé là dedans » c'était une suite d’événement, sortir avec Isaiah, c'était une question qui s'était posé avant sa dernière discussion avec Andreas … Et ça ne venait pas de lui en premier lieu … mais à quoi bon s'expliquer. Parce que ça n'avait pas tant de sens que ça les paroles de ce dernier. Shura secoua la tête, ça n'était logique.

Il baissa les yeux … Évidemment que ça ne le dédouaner pas, mais il se sentit un peu agresser à entendre la confirmation. Il laissa échapper un léger soupir , un peu déprimé  «  Je ne le défends pas, il n'a juste rien à voir dans cette histoire » Si , clairement, si , mais parler de lui ne changerait rien à tout ça, il n'était au courant de rien, et subissait sans même le savoir. Shura voulait juste qu'il reste en dehors de tout ça, parce que si les choses en étaient là, ce n'était pas sa faute . Seulement, il n'eut pas vraiment le temps de s'épandre sur ses sentiments pour Isaiah, ou d'expliquer ce qu'il en était, qu'Andreas ne répliqua à nouveau. Laissant Shura complètement perdu. C’était pas le sujet, et clairement pas ce qu'il voulait. Il le regarda s'éloigner après l'avoir bousculer, l'air encore paumé. Qu'est-ce que ça avait à voir avec tout le reste exactement ? Il le regarda partir vers trois filles, sans trop savoir ce qui était en train de se passer, mais c'était complètement injuste de le laisser comme ça. Merde, il lui avait demandé un conseil, n'importe quoi pour se sortir de là et certainement pour craquer sur Isaiah, c'était même plutôt le contraire qu'il voulait. Le mangemort se retourna vers le bar, perturbé. Il n'aimait pas Isaiah, pas comme ça, et c'était peu probable que ça n'arrive, seulement, il ne se sentait pas capable de lui dire non sur quoi que ce soit, parce qu'après ce qu'il avait fait, il n'en avait pas le droit.  Shura se retourna vers Andreas, apparemment bien occupé avec ses étudiantes, c'était quoi cette histoire là … Il ne pouvait pas le laisser sur ce genre de note pour ensuite se casser. Ok, il devait s'occuper de ses clients … Et encore même pas, à la base il était à l'arrière. Il fronça les sourcils, frustré que ça en reste là. Ce n'était pas juste. Il lui demandait de l'aide, n'importe quoi, et ça finissait sur ce genre de commentaire, ça n'avait pas de sens. La mâchoire un peu serré, Shura quitta le bar pour se rapprocher de la table. Il savait que comme la première fois, la solution était encore de partir, mais il n'en avait pas envie . Ce n'était pas juste de la laisser sur une note pareil. « Est-ce qu'on peut finir ce dont on était en train de parler » demanda Shura sur un ton autoritaire, sans poser les yeux sur les trois filles. « Je n'avais pas fini » rajouta t'il, s'attendant déjà à ce qu'il lui dise que la conversation était terminée. Pas pour lui.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Mer 28 Nov - 13:14

Oui, peut être qu'il lui avait donné l'impulsion, mais encore une fois, Andy ne comprenait pas vraiment pourquoi lui, et pas un autre. Pourquoi l'avoir écouté lui, alors que d'autres avaient probablement déjà dut lui sortir le même genre de discours... c'était plutôt incompréhensible pour lui, il avait du mal à comprendre la raison de tout cela, mais une chose était certaine, c'était que Shura avait merdé, et ça par contre, il n'avait aucun mal à le comprendre, par contre, il avait du mal à l'encaisser. Parce que d'une certaine manière, il se sentait trahit... c'était con, parce qu'il n'y avait pas de raison, Shura faisait ce qu'il voulait, avec qui il voulait, mais savoir qu'il s'était précipité vers un autre juste après être venu presque le supplier chez lui... c'était quand même un peu vexant sur les bords. Et il avait beau dire le contraire, au final c'était quand même ce qu'il avait fait. Il s'était écoulé combien de temps au juste entre le moment où Andy l'avait planté dans la maison de son voisin avec les rats et le moment où il avait décidé de contacter l'étudiant pour lui proposer bêtement de sortir avec lui ? Probablement pas longtemps... donc oui, il avait foncé là dedans. Et ce qui énervait encore plus le blond, c'était de l'entendre prendre la défense de son étudiant et faire comme s'il tenait réellement à lui au final... parce que c'était ce qu'il soupçonnait. Et c'était injuste encore une fois, parce que lui n'avait rien contre ce type, il l'avait croisé une ou deux fois depuis la rentrée dans son bar, et il devait admettre qu'il aimait bien son style... il le trouvait même sympathique, un peu trop peut être, il avait l'air d'être du genre trop sympa, trop bonne poire... mais il n'avait rien contre lui... c'était surtout contre Shura qu'il en avait, parce que c'était lui le con, celui qui avait choisis cette situation... et celui qui devait bien comprendre que Andy n'était pas son bouche troue de service !

- T'as raison, il a rien à voir là dedans, c'est toi, uniquement toi qui a fait de la merde ! Et qui vient pleurer ensuite chez moi... t'as cru que j'étais quoi au juste ? Ton bouche trou de service ?

C'était un peu le soucis dans cette histoire, il savait pas trop ce qu'il était sensé être pour Shura, il savait pas trop la raison de tout ça, pourquoi il était ici, pourquoi il lui racontait tout ça, parce que peut être que pour Shura il avait été celui qui l'avait poussé à se rendre compte des choses, mais Andy avait plus l'impression d'être le mec chiant qui avait le mauvais rôle dans cette histoire. Celui qui avait des conversations avec le frangin du plus jeune qu'il n'aurait pas dut avoir, celui qui le poussait à faire des choses qu'il n'aurait pas dut faire, celui qui le perturbait trop... il avait rien contre cette idée, en temps normal, il serait ravit d'être le trouble fait de service, parce que c'était son truc d'emmerder le monde, mais là, ça ne lui plaisait pas, parce que c'était pas vraiment ce qu'il avait cherché à faire. Au début oui, mais ça avait un peu changé entre temps, il s'était bêtement un peu trop attaché au brun. Mais c'était quelque chose à quoi il valait mieux qu'il remédie, du coup il l'avait planté là, pour aller en salle, cherchant le premier truc qui pourrait détourner son attention, et il avait rapidement repéré cette table avec ces étudiantes... trois pour le prix d'une, ça lui plaisait bien... il avait attrapé une chaise au passage, la tournant à l'envers pour s'installer face au dossier et commencer à discuter avec les demoiselles. Il avait un ton enjôleur, et apparemment, les filles étaient plutôt réceptive, du moins jusqu'à ce que Shura vienne casser l'ambiance. Il pensait qu'il serait partis, mais encore une fois, il avait eu tord. Il ne releva même pas les yeux vers lui avant de dire :

- On a fini, enfin moi j'ai fini, mais tu sais quoi, si t'as encore envie de parler de ça, pourquoi tu vas pas voir ton étudiant là... vous avez une belle relation tout les deux, alors peut être qu'il sera ravis de t'aider lui...

C'était du sarcasme, parce que ce serait une idée stupide de demander de l'aide justement à celui qui était au centre de tout ça... mais c'était histoire de bien lui démontrer qu'il avait fait son choix, qu'il avait choisis l'autre, que c'était son mec, quoi qu'il en dise, et que donc, c'était avec lui qu'il était sensé partager ses emmerdes, pas avec Andy, parce que Andy lui, il était personne !

- J'suis pas ton mec moi... et là tout de suite, j'ai un truc sur le feux...

Il afficha un sourire un peu plus large à l'intention des trois filles, ça au moins c'était simple, il se tapait n'importe qui, s'amusait, oubliait... ça il savait faire et ça ne pourrait que lui faire du bien vu la situation actuelle...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Jeu 29 Nov - 20:54

Une part de lui avait eu l'impression pendant quelques instants que la situation s'était un peu calmé. Pas de manière flagrante, mais en étant un peu honnête avec Andreas, sur les raisons qui le poussait à avoir envie de son avis, il avait eu le sentiment que ça l'avait un peu calmé, ça n'avait pas duré. Et maintenant, c'était pire. Finalement être trop honnête, ça ne lui allait pas peut-être … parce qu'en disant qu'il appréciait Isaiah malgré tout, ça avait semblé énerver Andreas qu'encore plus … Laissant Shura un peu perplexe, et complètement perdu par cette nouvelle désertion du mangemort.  Qu'il ne comprenne pas pourquoi il avait envie d'entendre plus de chose de lui, ça pouvait être normal, mais qu'il s’énerve de la sorte en le repoussant au passage, qu'il l'envoie chez Isaiah comme ça, ça, c'était plus surprenant, c'était étrange même … parce que ça sonnait un peu comme de la jalousie, et c'était bien une chose qu'il n'aurait jamais imaginé chez lui. Surtout pas pour lui. Et c'était ça qui le rendait perplexe, ça n'avait pas de sens. Est-ce qu'il commençait à se faire des idées ? Est-ce que ça le rassurait de se dire qu'Andreas le repousser par jalousie et non juste qu'il n'en avait rien à faire ? Alors que c’était tout à fait son droit de ne pas vouloir être impliqué là dedans. Shura soupira, se frottant rapidement le visage, avant d'essayer encore une fois, n’appréciant pas vraiment qu'il le repousse de la sorte.

Il savait qu'il ne faisait que de la merde en ce moment, il n'avait pas tant besoin d'Andreas pour s'en rendre compte. Par contre, de là , à le voir comme un bouche trou, c'était idiot. Il pouvait être très solitaire, ça ne le dérangeait pas, il était habitué, donc vouloir à tout prix quelqu'un pour l'occuper, pour remplir son temps libre, ce n'était pas ce qu'il recherchait.  Cela dit, Andreas avait raison, qu'est-ce qu'il était au juste pour lui ? Shura n'était pas du genre à donner des rôles aux gens, et cette histoire de petit ami, ce n'était pas vraiment de lui. Mais en même temps, hors sa famille, il ne intéressait pas vraiment aux gens, seulement de loin. Il n'aurait pas su dire ce qu'était Vanitas non plus, un ami peut-être ? Mais Andreas, il ne pouvait pas vraiment le considérer comme un ami, parce que ça n'était pas le cas, il n'était même pas censé avoir envie de le voir, il était censé ne pas lui faire confiance et l’éviter, le détester même dans le meilleur des cas. Sauf que tout ça, il n'y avait pas réussi jusque là, même maintenant Et que s'il s'attendait toujours au pire avec lui, ça lui permettrait constamment de changer … même si ce n'était pas immédiat, s'il en était là, c'était grandement grâce à lui. Ou à cause, il n'aurait su le dire. Mais ce n'était pas un bouche trou, ça sonnait tellement ridicule.

Seulement en arrivant à la table, celui ci ne fit même pas l'effort de lever les yeux vers lui. Non, il n'en avait pas fini. Il n'avait aucune envie que ça se termine comme ça. Et s'il n'avait pas lâché depuis tout à l'heure, il n'allait pas le faire maintenant … encore que, il avait l'impression de se fatiguer sur un mur, à ne pas savoir comment il était censé le fait tomber. Shura baissa les yeux devant le reste de sa phrase,  il ne pouvait pas en parler avec Isaiah, pas du tout , et ça , Andreas le savait très bien … Mais qu'il retourne à nouveau le problème sur ce dernier, ça ne servait à rien, ça ne l'aidait pas … Dire qu'il avait pourtant demander , à quoi il s'attendait au juste ? Qu'Andreas lui trouve la solution miracle . Shura secoua doucement la tête pour lui même, il n'était qu'un idiot. Shura fronça à nouveau les sourcils, devant la suite, c'était pas la question de savoir qui était son mec là tout de suite … Il leva les yeux sur les étudiantes, comme se rendant compte de leur présence, mais elles lui importaient peu. « J'étais là pour de mauvaises raisons et j'en suis désolé, mais je pensais sincèrement que tu aurais pu m'aider, et j'aurais écouté cette fois ci. Mais encore une fois on marche en opposition, je suppose qu'il faut que je te résiste pour être un minimum intéressant » Il s'en foutait complètement de ce que pouvait penser les trois sorcières, elles auraient pu ne pas être là que c'était pareil pour lui. Surtout qu'elles ne méritaient pas ce genre de sourire. Il ne pouvait être que faux. « Ce n'est pas Isaiah que j'avais envie de voir, je te l'ai dit pourtant, que c'était toi » Mais quel importance … Shura haussa les épaules, il n'allait pas l'aider, et il avait totalement le droit de ne pas le faire après tout, c'est pas comme s'il pouvait lui en vouloir . Mais il se sentait plus que mal quand même. Il n'avait plus qu'à partir.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Dim 2 Déc - 16:47

Cette histoire était frustrante, peut être qu'elle l'était pour Shura, mais elle l'était aussi pour Andy, parce que ce dernier n'avait pas spécialement envie de parler de tout ça, il n'avait pas spécialement envie de voir Shura débarquer en furie chez lui, dans SON bar pour l'agresser à propos d'une conversation débile et sans intérêt qu'il aurait put avoir avec son frère et tout en omettant bien soigneusement le sujet principale du moment, à savoir son mec ! Parce que oui, Reagan était son mec apparemment... très franchement, Andy n'avait aucune idée de comment un truc pareil était arrivé, et quand il l'avait entendu le premier coup, il avait eu un méga fou rire, parce qu'il n'y avait pas vraiment cru, il s'était dit que oui, Shura était peut être sortis avec lui, juste histoire de lui prouver qu'il avait tord, c'était bien le genre de truc con qu'il était capable de faire... mais ensuite, il en avait à nouveau entendu parler et entre temps, il n'avait pas eu la moindre nouvelle de Shura, rien du tout depuis qu'il l'avait vu chez lui... alors évidemment, il avait fini par comprendre que tout ça c'était peut être pas si ridicule que ça... et alors que ça faisait des putains de semaines qu'il n'avait pas la moindre nouvelle du plus jeune, voilà que ce dernier débarque en furie chez lui pour lui demander des comptes à propos d'un truc sans intérêt alors que lui faisait de la merde complète et se mettait connement en danger tout seul... elle était bonne celle là quand même ! Et oui, il était un peu vexé de se dire qu'il fallait que Andy ai une conversation avec son connard de frère pour qu'il se décide à bouger son cul et à venir le voir... il n'y avait pas si longtemps que ça, il n'avait pas besoin d'une aussi grosse excuse pour ça... mais faut croire que son étudiant avait dut retenir toute son attention. Et c'était ça qui le frustrait, parce que ce qu'il ressentait là, ça ressemblait à de la jalousie... c'était pas forcément un truc qui lui était inconnu, mais pas dans ce genre de contexte, pas pour ce genre de relation là, parce qu'il n'avait aucune raison d'être jaloux, c'était pas comme si Shura lui appartenait !

Mais c'était même pas une histoire d'appartenance au final... c'était plus de la jalousie d'un point de vue égo... il avait bien comprit qu'il avait un certain impact sur le plus jeune, il l'avait comprit depuis un petit moment déjà et il aimait bien cette idée, le fait que ce dernier l'écoute, qu'il le fasse réagir, qu'il le pousse dans ses retranchements et qu'en plus il semble incapable de lui résister... mais au final, ces derniers temps il en était juste arrivé à la conclusion que tout ça, c'était passé, c'était terminé, Shura s'amusait avec son étudiant et il n'en avait plus rien à foutre du reste. Et c'était un peu ça en fait... parce que s'il n'avait pas eu une conversation avec son frère, serait il venu le voir ? Probablement pas avant un bon moment... quand il aurait eu besoin, quand il se serait lassé de son étudiant... ce qui prouvait un peu plus la théorie du bouche trou... alors non, il avait pas envie de faire des efforts, il avait pas envie de se laisser attendrir... parce que c'était facile de lui dire qu'il avait besoin de lui maintenant... une fois que tout allait mal et qu'il se rendait compte qu'il avait merdé, mais c'était peut être avant qu'il aurait dut s'en rendre compte. Il n'avait aucune envie de se confronter plus longtemps à ce sentiments qu'il ressentait, il voulait juste qu'il s'en aille, mais apparemment, c'était trop demander. Il était effaré par ce qu'il entendait, parce que c'était tellement ridicule... il lâcha d'ailleurs un rire froid en secouant la tête avant de dire :

- Non mais tu t'entends parler... ? On pourrait presque croire que tu crois toi même à tes paroles là ! Dis moi Shura, si t'avais pas appris que j'avais parlé à ton frère, tu serais venu me voir au juste ? Je crois pas... parce que ces derniers temps, on peut pas dire que tu ais beaucoup eu besoin de moi... je comprend, t'étais occupé...

C'était du sarcasme à l'état pur, histoire de bien lui faire comprendre que la suite de son discours était ridicule. Andy aimait bien qu'il y ai un peu de résistance, c'était pas faux, mais il avait dépassé ce stade là avec Shura, depuis bien longtemps, parce qu'il avait déjà couché avec lui, donc pourquoi est ce qu'il voudrait qu'il lui résiste maintenant ? C'était stupide... d'autant plus que c'était quand même ce qu'il faisait au final, ça faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vu et en plus Shura sortait avec un autre mec, alors si ça c'était pas de la résistance... il secoua à nouveau la tête avant de dire :

- Oui, je suppose que t'as dut le voir bien assez ces derniers temps... moi par contre... j'ai été un peu mis de cotés, mais encore une fois... je comprend, après tout c'est ton mec !

Il avait quand même fini par relever les yeux vers le plus jeune, son regard était plutôt froid, un peu blessé aussi, c'était pour ça qu'il ne voulait pas trop le regarder jusqu'à présent, parce qu'il n'acceptait pas vraiment tout ça... il avait l'impression que pour Shura, il existait que quand il y avait une bonne raison pour ça... sinon, quand il n'était pas utile ou qu'il n'en avait pas envie, et bien il n'existait pas. C'était pas super agréable... même s'il mentirait en disant qu'il n'a jamais fait ce coup là aussi, mais il ne faisait pas ce coup là à des gens qu'il appréciait, mais plus à des gens dont il se foutait totalement.

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Lun 3 Déc - 9:31

Mais il y croyait à ses paroles. Shura fronça les sourcils, un peu perdu. Il savait qu'à la base, son stress par rapport à son frère l'avait fait venir, l'avait poussé à enfin passé le pas, mais s'il était là, c'est parce qu'il avait besoin de le voir, c'était une idée idiote, d’être ici, ce n’était pas pour rien qu'il avait eu besoin d'une raison … Mais c'était le seul à arriver à le secouer assez pour qu'il comprenne certaines choses, même si l'autre fois, il avait largement préférer se voiler la face, mais c'était déjà trop tard. La culpabilité était déjà là. Elle avait déjà commencé à se montrer la dernière fois et il avait espéré pouvoir faire marche arrière, mais non,c'était déjà trop tard... C'était en partie à cause d'Andreas et il était terrifié à ce qu'elle sorte complètement . Mais il commençait à se faire à l'idée, et peut-être qu'il pourrait finalement dire que c'était grâce à lui. De toute manière c'était trop tard. Seulement, c'était justement parce qu'il arrivait à le faire réagir, qu'il aurait voulu son aide, et non pas qu'il reste bloqué sur Isaiah. Certes , il était au centre de tout ça, mais le problème ne venait pas de l'ancien gryffondor, c'était de lui qu'il venait … C'était sa faute s'il en était là. Il n'avait besoin de personne pour merder tout seul …

Son visage laissa passer de la surprise. C'était une question étrange . Est-ce qu'il serait venu le voir sans ça ? Sans son frère ?  Sans doute pas maintenant … Parce qu'après la dernière fois, il ne pensait pas être bien accueillit, et il savait comment il était quand Andreas était dans les environs, il en avait encore eu la preuve tout à l'heure quand ce dernier était trop près de lui, et il en avait assez fait à Isaiah sans rajouter ce genre de chose. Non, il ne se contrôlait pas quand il était dans le coin, la preuve d'ailleurs, c'est qu'il aurait du partir depuis longtemps, ne pas rester à vouloir lui faire comprendre tout ça, juste lâcher le morceau. En général, ce n'était pas si difficile. Que des gens soient énervés contre lui, déçus, il s'en fichait. A quelques exceptions près , et apparemment Andreas en était devenu une sans qu'il le comprenne. « Parce que j'aurais du venir ? Je n'étais pas au courant que c'était ce que j'étais censé faire ... » Ce n'était pas vraiment sarcastique, mais un peu agacé. Parce que c'était idiot. Il n'arrivait plus à comprendre, Andreas passait son temps à dire qu'il 'était rien, pour lui et en général, et maintenant ça sonnait comme critique qu'il ne soit pas passé ici plus tôt .

Et il en rajoutait en plus. Shura secoua la tête. Finalement plus perdu qu’énervé Il perdait pieds là. C'était quoi tout ça.  Il maintint son regard, sans comprendre. « Mis de coté ? Je croyais que je n'était rien du tout, alors pourquoi d'un coup le fait que je ne vienne pas te voir te dérange tant que ça. Ça n'a rien à voir avec Isaiah si je ne suis pas venu ici plus tôt. Tu n'as même pas conscience a quel point ce que tu dis s’inscrit sous mon crane, le nombre de fois où je me suis retrouvé à penser à toi, que ce soit avec lui, ou pas d'ailleurs. » Shura secoua la tête, c'était ridicule, mais combien de fois, il avait pensé à ses paroles, combien de fois il avait essayé d'agir en fonction de celles ci ? Ce n'était pas juste pour Isaiah, ce n'était sans doute pas juste pour Andreas non plus. Sauf que là, lui, il ne comprenait pas,  Parce qu'il lui avait pourtant bien dit qu'il en avait rien à foutre de lui et de ce qu'il pouvait bien faire, alors pourquoi est-ce que là , ça sonnait plutôt comme l'inverse. «  Non, sans doute que je ne serais pas venu si tôt sans cette excuse là, parce que tu n'as pas conscience de l'influence que tu as, tout ce que tu m'as dit, je n'avais pas envie de l'entendre, pas maintenant, ça me semblait assez compliqué comme ça … » Il avait fuit en quelques sortes, parce qu'il savait à quel point, il était dans la merde avec cette histoire, mais tant que personne ne lui avait dit à voix haute, il avait presque l'impression d'avoir une porte de sortie. Presque.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Mer 5 Déc - 18:44

C'était plutôt logique, ça avait plutôt été virulent la dernière fois entre eux, c'était Andy qui l'avait planté dans la maison de ses voisin, parce que à ce moment là, Shura avait déjà commencé à se comporté comme le dernier des cons, avançant qu'il n'aurait aucun soucis à faire face à Reagan et il l'avait prouvé par la suite... Et pour être franc, il ne s'était pas formalisé de ne pas le revoir, mais quand il avait commencé à entendre parler de cette histoire là, oui, ça avait commencé à peser un peu en lui. Il s'était demandé ce qu'il lui passait vraiment par la tête se rendre compte que s'il n'avait pas revu Shura depuis cette fois ci, c'était parce que ce dernier semblait un peu trop occupé avec un étudiant, c'était pas franchement plaisant. Il n'avait rien contre l'étudiant en question, lui même le trouvait plutôt pas mal, pour l'avoir vu traîner au bar avec ses amis... c'était Shura qu'il tenait pour responsable de tout ça, parce que l'étudiant lui, il n'avait probablement pas la moindre idée d'avec qui il sortait... ce qui était plutôt dégueulasse en soit. Mais c'était juste pour souligner au final que le plus jeune se tenait là, à lui dire que ses paroles avaient de l’intérêt pour lui, qu'il était important, qu'il avait eu envie de le voir... mais est ce qu'il serait vraiment venu le voir s'il n'y avait pas eu cette conversation avec son frère ? Il était persuadé que non, et maintenant qu'il savait de quoi Shura était capable, autant dire qu'il se méfiait un peu et là, il avait juste l'impression que ce dernier lui disait ce qu'il voulait entendre. Mais c'était pas tout à fait ce qu'il voulait entendre non plus... parce qu'il était loin d'être con, et qu'il n'avait pas l'intention de passer pour le pigeon de service dans cette histoire. Et très franchement, la réponse du plus jeune l'agaça au plus haut point ! Il tourna à nouveau la tête vers lui, le fixant d'un air dur... là il avait juste envie de lui dire de se casser sans le moindre ménagement, parce que si il n'avait aucune envie de le voir, alors qu'est ce qu'il foutait encore ici ? C'était pas possible d'être aussi obtus ! Il se releva avec un air un peu agressif en toisant le plus jeune de sa hauteur avant de dire :

- Mais putain, qu'est ce que tu fous encore ici au juste ?! Si t'as pas envie de me voir, si pour moi t'es rien du tout, alors qu'est ce que tu fois encore là ? J'en ai rien à foutre que tu penses à moi quand tu baises avec ton mec... quoi que... je dois admettre que mon égo aime bien... mais t'sais quoi, j'vais aller me taper une de ses gonzesses là... ou peut être les trois d'ailleurs et puis j'penserais à toi, ça t'fais une belle jambe hein ?!

C'était ridicule... et oui, il devait admettre que son égo aimait bien, même si Shura n'avait pas précisé la manière dont il pensait à lui et les conditions, il avait fait ses propres déductions tout seul mais au final, ça ne changeait bien, parce que oui, il pensait à lui, mais il était quand même avec son étudiant, et pendant ce temps, Andy était juste là à devoir écouter les rumeurs sur leur relation et à se taper la discute avec son connard de frère ! Il secoua la tête, esquissant un léger sourire en coin, plus amer qu'autre chose, à sa réponse, parce que oui, il avait peut être pas envie d'entendre ce qu'il avait à lui dire, mais s'il l'avait fait, il ne serait probablement pas dans la merde dans laquelle il était actuellement ! Il recula d'un pas avant de dire :

- T'es vraiment le dernier des crétins... mais tu sais ce que j'ai dit à ton frangin maintenant, alors tu peux continuer à fuir, et t'as plus aucune raison de rester ici, vu qu'apparemment, t'as pas spécialement envie d'entendre ce que j'ai à te dire et de me voir...

Ça restait coincé en travers de sa gorge cette histoire, il avait du mal à digérer les paroles du plus jeune, ce que son égo avait apprécié avait été démonté quasiment aussitôt... il s'en fichait de savoir qu'il pensait à lui, parce que visiblement, ça ne l'empêchait pas de faire de la merde d'une part et d'autre part ça semblait lui donner envie de rester le plus loin possible de lui... donc ben qu'il s'en tienne à ça, ce serait très bien ! Il se détourna de lui, se penchant sur la table des étudiantes avec un sourire charmeur, les deux mains à plat sur la table avant de demander :

- Ça vous dit de visiter mon bureau Mesdemoiselles... ?

Il avait sentis que ça pourrait le faire, elles avaient pas l'air du genre trop sainte nitouche et elles avaient plutôt l'air d'être là pour s'amuser et c'était exactement ce qu'il leur proposait. D'ailleurs, elles se jetèrent un rapide coup d’œil avant de hocher la tête, visiblement partante et bien consciente de ce qu'il leur proposait réellement... parce que en soit, il n'y avait rien à visiter dans son bureau... c'était juste un bureau quoi !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Jeu 6 Déc - 20:19

Il ne comprenait rien. Rien du tout. A aucun moment, il n'avait dit qu'il ne voulait pas le voir. Au contraire. Le problème , il était bien là, c'est qu'il avait envie de le voir. Il venait de lui dire. Que ce n'était pas Isaiah qu'il voulait voir. Alors pourquoi le prendre comme ça ? Shura ne comprenait pas. Et plus il essayait de s'expliquer pire la situation devenait … c'était sans fin. Et qu'est-ce qu'il avait à y gagner à y rester. Qu'est ce qu'il voulait au fond ? Qu'Andreas se calme ? Arrête de lui en vouloir ? Pourquoi ? De toute manière, c'était mal parti … Shura secoua la tête. Ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire. Certes peut-être ou une fois, ou deux, ça avait été le cas. Mais ce n'était pas ce qu'il voulait dire. Le nombre de fois où il avait réalisé des choses, ou il avait fait certaines choses en se rememorant les paroles d'Andreas. Certes c'était cruel de penser à lui avec Isaiah, peu importe le moment, mais c'était plus fort que lui. Ses paroles le marquaient et c'était encore le cas. Parce qu'il était frustré de le voir ne pas comprendre … Mais après tout, est-ce que ça changerait quoi que ce soit qu'il comprenne ?

Son regard passa rapidement sur les trois filles, sans vraiment les voir Il secoua la tête, un peu blessé. C'était pas du tout ce qu'il voulait. Shura reposa les yeux sur Andreas, cherchant quoi dire. Il n'était pas habitué à se battre comme ça, en général, il laissait tomber, après tout quel importance. Sauf que s'il avait voulu laisser tomber, il se serait contenter de partir en sortant du bureau de ce dernier, tout simplement. Apparemment, il n'en était plus là, et il avait même oublié que les rumeurs allaient trop vite ici, que son frère comprendrait bien vite, et même Isaiah risquait d’être au courant. Certes ça n'aurait pu être qu'une conversation un peu agressif, mais il suffisait juste de tendre un peu l’oreille pour savoir que ça allait n peu au delà de ça. L'ancien poufsouffle soupira. « Je ne t'ai pas dit ce que je voulais, je t'ai ce que j'aurais du vouloir, ce n'est pas pareil » souffla t'il, d'une voix plate. Fatigué. « Si je ne voulais pas te voir, je ne serais même pas venu, et je ne serais déjà plus là depuis longtemps. Et j'essaye justement d’arrêter de fuir , c'est pour ça que je te demander ton aide » Cette fois ci … parce que la dernière fois, il avait préféré fuir, une fuite encore plus en avant que d'habitude … et c'était une catastrophe. Il s'en rendait bien compte. Sans doute trop tard. Mas il s'en rendait compte.

« Si j'utilisais le passé, ce n'est pas pour rien » Mais apparemment quoi qu'il dise,c'était juste pire. C'était frustrant. Frustrant aussi de ne pas savoir comment ce sortir de là, avec Isaiah, avec lui, et si là tout de suite , il avait envie de sortir de tout ça, est-ce que ça allait continuer à être le cas ? Qu'est-ce qu'il se passerait quand il recroiserait Aleksei. Est-ce qu'il ferait marche arrière à nouveau … Pour la première fois de sa vie, il ne l’espérait pas.  Il le regarda s'occuper des trois étudiantes, sans les regarder elle, pas plus intéressé par ces personnes là. Il n'aimait pas ce qu'il était en train de faire , mais il était qui pour lui dire d’arrêter Au fond, il l'avait bien mérité Shura tendit la main pour lui attraper le bras. «  Pourquoi tu retournes tout ce que je dis. Je ne demande que ça à t'écouter, c'est ce que j'essaye de te faire comprendre depuis tout à l'heure » reprit il, bien moins neutre, plus énervé. Ça commençait sérieusement à l’énerver tout ça. Il s’énervait tout seul. Parce qu’il aurait juste du partir, il ne pouvait pas juste oublier Isaiah comme ça, certes, il savait où il en était de ses sentiments vers l'ancien gryffondor, mais là, tout de suite, il se rendait bien compte qu'Andreas avait la priorité. Peut importe la logique, au fait, qu'il n'avait rien à y gagner, mais là tout de suite, c’était le mangemort qui avait la priorité sur le reste.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Lun 10 Déc - 13:38

La nuance était vague... bien trop vague et puis de toute manière, rien de ce qu'il pourrait dire ne changera vraiment ce que Andy pensait en ce moment, parce que quoi qu'il dise, le mal était déjà fait. Il sortait avec son étudiant, il s'était mit dans la merde, tout ça par égo et il semblait encore bien trop se soucier de l'avis de son cher frère puisque c'était la raison principale pour laquelle il avait débarqué comme une furie dans son bureau... sans ça, il ne serait même pas venu, il l'avait dit lui même encore une fois. Il serait peut être venu d'ici quelques mois, quand il se serait lassé de son étudiant, sauf que non, ça ne marchait pas comme ça, Andy refusait d'être le bouche trou dans cette histoire ! C'était pas lui qui avait ce genre de rôle là, et c'était pas demain la veille qu'il commencerait à l'avoir. Voir Shura débarquer juste pour lui donner des ordres, juste pour savoir des choses sur son frère, juste avoir les réponses que lui voulait mais en refusant de son coté de donner la moindre réponse à Andy... non, c'était pas juste, tout comme c'était injuste de rester là, à insister lourdement, alors que tout ce qu'il était capable de lui dire, c'était qu'il sortait avec un mec qu'il appréciait, mais pas tant que ça non plus, qu'il pensait à lui quand il baisait avec lui, mais que par contre, s'il n'avait pas vu son frère, il n'aurait même pas prit la peine de bouger son cul pour venir le voir... en gros. Donc non, c'était assez pour Andy, il avait pas spécialement envie d'en entendre plus, et il se fichait de savoir si c'était ce que lui voulait ou ce qu'il aurait dut vouloir, parce que le soucis était là avec Shura, il ne faisait pas vraiment de distinction entre les deux. Peut être un peu plus maintenant, après tout, il s'affichait sortant avec un mec, autant dire que ça n'allait pas plaire à Aleksei... Il secoua un peu la tête, avant de dire :

- Ça fait une si grande différence ? Et arrête un peu ton baratin, t'es pas venu me voir parce que t'en avais envie t'es venu parce que tu flippais de ce que j'avais put raconter à ton frangin à propos de nous ! Tu l'as dit toi même, sans ça, tu serais même pas venu, alors c'est que t'avais pas vraiment envie de me voir au final...

Il était amer, Shura avait beau retourner le problème dans tout les sens, le résultat était le même et il ne lui demandait pas de se chercher encore plus d'excuses, il voulait simplement qu'il reconnaisse les faits, qu'il reconnaisse qu'il avait agit comme un con, et qu'il continuait dans cette voie... Il aurait put l'aider oui, il aurait même apprécié ça sûrement, l'aider à arranger les choses, à se sortir du merdier dans lequel il était, mais encore aurait il fallut que Shura le lui demande vraiment, qu'il vienne pour ça, et pas uniquement parce qu'il sentait que son frère allait lui tomber dessus pour une conversation à la con qu'il avait put avoir avec Andy. Au final, c'était plutôt simple, il était vexé, il était bêtement vexé parce que Shura était venu le voir, mais uniquement dans le but de sauver son cul, pas parce qu'il en avait vraiment envie, pas parce qu'il lui manquait ou une connerie comme ça, mais juste parce qu'il voulait savoir ce qu'il s'était dit entre lui et son frère. C'était con et lui même s'agaçait de se vexer pour si peu, parce qu'il s'en fichait de manquer au plus jeune... qu'est ce qu'il en avait à foutre, ce con sortait avec un étudiant toute manière ! Et maintenant, il l'accusait lui de détourner tout ce qu'il disait...

- J'ai rien besoin de retourner Shura... tu l'as dit toi même ! Et on sait tout les deux que si t'es ici ce soir, c'est pas pour moi ! C'est pour toi ! Tu viens me demander de l'aide maintenant, après m'avoir sauté à la gorge pour savoir ce que j'avais put raconter à ton frangin... c'est un peu facile tu crois pas ? J'arrive même pas à savoir si vraiment t'as envie que je t'aide ou si t'essaye juste de me dire ce que tu crois que j'ai envie d'entendre...

C'était un peu le soucis avec Shura, il était pas du genre sincère, il était du genre à suivre le mouvement, Andy le savait très bien, et ça ne le dérangeait pas jusque là, mais maintenant, maintenant ça l'emmerdait. C'était possible, que Shura tente juste de se rattraper en lui disant ce qu'il pensait avoir envie d'entendre, mais c'était pas ce qu'il voulait entendre tout de suite... Il savait même pas vraiment ce qu'il aurait voulu entendre... peut être un truc con, peut être qu'il aurait apprécié quelque chose de plus superficiel... que Shura lui demande comment il allait, qu'ils parlent calmement, comme des personnes civilisés... mais c'était pas la priorité du plus jeune actuellement, sa priorité c'était son étudiant et son frère...

- T'attends quoi de moi au juste ?

C'était une bonne question, qu'est ce qu'il voulait ? Parce que en débarquant ici, il avait une idée fixe en tête, il voulait savoir ce qu'il avait dit à son frère, mais il lui avait dit, donc ça n'avait plus vraiment d’intérêt... pourtant Shura était toujours là et il ne semblait pas vouloir bouger... alors oui, il voulait qu'il l'aide, mais qu'il l'aide à quoi au juste ? Parce que là Andy ne voyait pas trop ce qu'il pouvait faire pour lui... il avait déjà tenté et c'était comme ça qu'il s'était mit dans cette merde au final...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thunder and lightning. (H.L) terminé
» new dg lightning
» Lightning Nova | Terminé
» War Thunder
» It doesn't hurt me - Maaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
-
Sauter vers: