RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Mar 23 Oct - 22:14

Il aurait du être content. Du être de bonne humeur. Depuis le temps qu'il avait attendu ça. Et une partie de lui l'était, parce qu'il l'avait enfin vu, parce qu'il allait bien et qu'il était en un seul morceau. Seulement, sa bonne humeur s'arrêtait là. Parce que quand son frère était arrivé, il était un peu perturbé, à cause d'Isaiah, et ce n'était malheureusement pas le genre de chose dont il pouvait parler avec lui, il aurait pu tordre l'histoire pour essayer de lui expliquer qu'une part de lui commençait à s'en vouloir … Sauf que même ça, il ne pouvait pas, parce que ça aurait été l'accepter, et il ne le voulait pas, il ne pouvait pas commencer à penser comme ça. Quand il avait vu Aleksei transplaner, malgré tout ce temps,la première chose qu'il avait voulu, c'était qu'il reparte. Parce que ce n'était pas le bon moment, mais au final, ce n'était pas comme si c'était à lui de choisir. Mais ça, ça aurait pu passer, ce n'était pas si grave... C'était le reste qui l'avait franchement refroidi. Le ton sec de son aîné, il avait prit de ces nouvelles, ok, mais il y avait quelque chose qui clochait …

Est-ce que c'était à cause de l'autre fois chez Ivory, est-ce qu'il n'avait pas accepté qu'il remette en cause les conseils de la mangemort ? Apparemment pas. Alors quoi ? Il n'en savait rien et Aleksei s'était contenté d'être froid encore et encore. Cette distance là, entre son frère et lui, ça ne lui avait pas plus, comme s'il avait raté quelque chose, comme s'il lui manquait une information. Puis finalement, il l'avait obtenu, réussissant à relier les points manquants. Qu'il se cache chez les Parkinson ne le surprenait pas, et qu'elle ne l'ait pas prévenu que son frère soit là bas depuis quelques jours non plus … Mais son point de chute précédent lui était resté en travers de la gorge. Voilà, là où il était le problème... Et le pire, c'est qu'il ne voulu rien lui dire là dessus, il l'avait juste mentionné comme ça, en passant, mais son ton, son expression aussi. Shura était sur qu'il était là le problème, et ça le stressait presque plus de ne rien savoir. Seulement, il avait ravalé ses questions, s'était contenté d'écouter rapidement son frère lui donnait quelques conseils et lui promettre qu'il reviendrait assez rapidement. Mais ça ressemblait plus à une mise en garde qu'autre chose … ça ne lui avait pas plu. Et le fait que voir son frère lui déplaise à ce point, ça rendait la chose encore pire.

Seulement, il n'était pas stupide, s'il était passé à l'ancienne tête de sanglier, le problème ne pouvait venir que d'Andreas. C'était tellement évident, qu'il n'avait pas mis longtemps après le départ de son frère pour transplaner. Juste le temps de peser le pour et le contre. Et même comme ça, il avait finit par se rendre à Pré au Lard, pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait même pas à réfléchir, si quelqu'un avait les réponses c'était lui . Shura rentra à l'intérieur du bar, et fouilla rapidement des yeux, fronçant les sourcils en ne le voyant pas. Il n'avait aucune envie d'aller le chercher chez lui. Et finalement, la dernière fois qu'il avait mis les pieds ici se rappela à lui. Visiter son arrière salle hein. Sans se soucier du reste du personnel, ou du fait qu'il en avait certainement pas le droit, Shura ouvrit la porte et rentra à l'intérieur, plus déterminé que discret. Ses yeux se posèrent finalement sur lui, et la colère revint le frapper. Il savait pourtant qu'il ne pouvait pas lui faire confiance, il le savait depuis le début, mais là, là, ça l'emmerdait vraiment. En quelques pas, il fut sur lui, attrapant son col à deux main pour le plaquer contre le mur avec colère. «  Qu'est-ce que tu lui as dit au juste » attaqua t'il, avec colère. Il n'avait pas besoin de s'expliquer. Pas besoin d'en dire plus, qu'il ne joue pas les innocents, parce que ça ne pouvait venir que de lui. Mais qu'est-ce qu’il avait dit justement, qu'il puisse désamorcer la situation avec son frère.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Jeu 25 Oct - 12:18

La rentrée avait eu lieu et vu que pour cette rentrée il y avait une centaine d'étudiants qui avaient emménagés juste à cotés du bar, autant dire que ce dernier tournait à plein régime. Il avait dut engager un serveur supplémentaire, même si sa sœur et Dieter lui filaient un coup de main de temps en temps... et ce serveur, c'était quelque chose. Andy n'avait pas été vraiment convaincue que ce soit bon pour les affaires de l'engager, mais après quelques jours, il avait été totalement convaincue quand il l'avait vu traiter haut et fort un client d'abrutis parce que ce dernier prétendait qu'il ferait un meilleur Ministre de la Magie que le précédent. Ça avait été carrément tordant comme scène, et Andy avait décidé d'adopter ce serveur qui égayait ses journées d'une certaine manière. Bon, il devait intervenir de temps en temps pour pas qu'il se fasse démolir par un client, même s'il avait déjà prévenue tout le monde que si l'un d'entre eux osaient lever la main sur lui il porterait plainte et lui soutirerait un max d'argent... autant dire que cette nouvelle avait surprit pas mal de monde, dont son frère d'ailleurs, ce dernier n'avait jamais eu cette idée là pour gagner de l'argent, à croire qu'il venait de lui souffler l'idée du siècle, ce qui ne plaisait pas forcément beaucoup à Andy, mais de toute manière, Dieter n'en faisait qu'à sa tête ! Dans tout les cas, cette rentrée ne lui laissait pas beaucoup de répit, il avait du travail par dessus la tête, le bar ne désemplissait pas de la journée et il avait à peine le temps de s'occuper des comptes. Sans compter le nombre incalculable d'informations qu'il récoltait... les étudiants étaient du genre bavards et encore plus quand ils avaient un peu but... mais l'information qu'il avait un peu de mal à digérer en ce moment, c'était que Shura semblait sortir avec ce type là... celui dont il avait participé au meurtre de ses parents...

Celle là, il devait admettre qu'il ne s'y attendait pas vraiment, parce que la dernière fois qu'ils en avaient parlé, il lui avait semblé que le brun laissait entrevoir des marques de regrets, mais apparemment, il avait dut tenter de se soigner en revoyant l'étudiant et maintenant, ils sortaient ensemble... genre, comme dans une histoire de vrai putain de couple... c'était quand même assez dingue, de une parce que imaginer Shura dans une histoire de couple, c'était quelque peu risible et de deux parce qu'il avait quand même participer au massacre de sa famille ! Et puis oui, il y avait d'autres petites choses qui ne lui plaisaient pas dans cette histoire, mais il se rendait compte que c'était totalement de sa faute... c'était lui qui l'avait poussé vers l'étudiant et peut être qu'il s'était trompé à son sujet, peut être qu'il n'avait vraiment aucun remord et qu'il était incapable de ressentir quoi que ce soit de vrai... dans tout les cas, il valait mieux qu'il laisse tomber cette histoire, il avait eu ce qu'il voulait, il avait put rabaisser Aleksei, lui cracher au visage comme ce con l'avait fait toute son adolescence et donc il n'avait plus aucun intérêt à s'intéresser au plus jeune à présent. Il valait mieux qu'il s'intéresse à son bar et à tout les bénéfice qu'il engendrait... ça c'était vraiment une bonne chose. D'ailleurs, il était installé sur le bureau dans l'arrière salle, le nez dans les documents de commandes et dans les comptes, calculant les bénéfices qu'ils avaient fait depuis début septembre, il avait presque l'air sérieux avec ses lunettes sur le nez... ben oué, il vieillissait et apparemment quand on vieillissait, il fallait porter des lunettes pour mieux voir, tsss... heureusement que personne ne savait ça. Il avait laisser sa sœur et Daegan gérer le bar, mais il ne s'était pas attend à ce que Shura entre en trombe dans le bureau. Il releva la tête de ses papiers, surprit, encore plus en voyant à qui il avait affaire avant de dire :

- On t'as jamais apprit à frapper avant d'ent...

Il n'eut pas le temps d'en dire plus, le brun lui rentrait littéralement dedans, l'attrapant par le col, l'obligeant à se lever et le plaqua avec violence contre le mur le plus proche... ça pour être surprenant, c'était surprenant... et Andy aurait mentit s'il avait dit que ce n'était pas excitant, parce que ça l'était carrément. Il aurait aimé que Shura soit capable de faire preuve d'autant de volonté sans forcément être furax après lui... parce que oui, il était furax et Andy savait parfaitement pour quoi. Il lâcha d'ailleurs un rire amusé quand il lui demanda ce qu'il avait dit à son frère, l'agressant presque au passage.

- J'aurais dut m'en douter... quoi que je trouve que tu as prit ton temps, mais ça valait carrément le coup parce que cette manière de faire... c'est carrément excitant, mais je crois que ton « petit ami »... c'est bien comme ça qu'on dit non ? Enfin... je crois qu'il risque de ne pas trop apprécier cette manière de plaquer les autres contre les murs comme ça...

Il afficha un sourire provocateur, parce que c'était une bonne occasion pour lui aussi, une occasion de tester Shura, afin de savoir exactement ce qu'il y avait entre lui et cet étudiant... et pour le coup, il avait placé son échange avec Aleksei loin derrière, parce qu'il s'en foutait de ce type et que de toute manière, il ne lui avait rien de dit de spécifique, il avait juste fais quelques suggestion, l'autre con s'était contenté d'imaginer par lui même au final.

- Va falloir que tu sois un peu plus spécifique là... j'ai dit beaucoup de choses à beaucoup de monde...

Il préféra jouer la carte de l’ignorance, c'était surjoué et évidemment qu'il savait de quoi il parlait, mais il voulait qu'il soit plus spécifique et en même temps, il ne pouvait s'empêcher de trouver la situation plaisante. Il pencha un peu la tête vers le brun avant de dire :

- J'trouve tout ça très excitant pour ma part... la colère te réussit bien on dirait...

C'était dit d'un ton sous entendu et provocateur encore une fois, il n'était pas du genre à se laisser malmener, mais il était presque sur que Shura ne lui ferait pas vraiment de mal...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Ven 26 Oct - 10:34

Le fait de ne rien savoir le rendait fou. Est-ce qu'Andreas avait parlé, et qu'est-ce qu'il avait dit au juste, parce que c'était forcement de là que venait le problème, ça n'aurait pas eu de sens qu'il soit passé ici et que la froideur de son frère n'ait rien avoir avec cet endroit, avec cette personne. C'était forcément ça. Où alors c'était Isaiah … Mais ça n'aurait pas eu de sens non plus, c'était trop récent pour qu'il soit au courant. L'idée s'inscrit quand même sous son esprit, parce que c'était le risque de fréquenter un sorcier, c'est que tout finissait toujours par se savoir et que ça arrive à ses oreilles. Mais il n'y avait même pas pensé plus que ça, parce que ce n'était pas le cercle de son frère, et que ça aurait pu passer inaperçu, qui ça intéressait sa vie sentimentale ? Non, c'était forcement la faute à Andreas, forcément … Et le rire qu'il laissa échappé lorsqu'il posa sa question, ne fut rien d'autre qu'une réponse positive à ses yeux. Et il n'était même pas surpris de sa présence ici ? Pris son temps ? Donc quoi, il savait d'avance qu'il viendrait lui parler de son frère, merde, c'est qu'il avait réellement du dire des choses à ce dernier pour être certain qu'il viendrait régler le problème. Sa mâchoire se serra. Il n'avait pas besoin de ça maintenant.

Évidemment, il ne pouvait pas s’empêcher de le chercher, de se foutre de lui. Il n'avait aucune envie d’être excitant, ce n'était pas un jeu sexuel où il prenait les devants, il voulait juste ses putains de réponses. Sa colère vacilla un peu, pourquoi il parlait de lui maintenant ? Comment est-ce qu'il savait au juste. Sa prise se desserra Ce n'était pas un putain de truc sexuel, c'était de la colère, en quoi ça aurait déplu à Isaiah exactement. Shura secoua la tête, non, il essayait juste de rentrer dans sa tête, il parlait sans savoir et ça n’avait strictement rien à voir. Même s'il se mentait complètement à lui même, parce qu'être proche d'Andreas, peu importe la situation, c'était compliqué pour lui, même après la dernière fois. Il avait apprécié de le frapper, et il avait à moitié envie de recommencer, seulement, ce n'était clairement pas le genre de contact dont il avait envie quand il voyait ce sourire là. Ses sourcils se froncèrent à nouveau. « ça n'a rien à voir, arrête de te faire des idées... je ne suis pas là pour ça et changer de sujet ne marchera pas » répliqua t'il, durement. Essayant de garder sa colère.

« Tu sais très bien de qui je parle. Qu'est-ce que tu as dis à mon frère exactement »
Shura relâcha sa prise et fit un pas en arrière, pour mettre de la distance avec lui, pour qu'il ne puisse pas continuer à faire le moindre sous-entendu, et parce que ça serait plus facile comme ça. Il avait agit sous la colère, mais ce n'était pas bon pour lui d'être trop près du mangemort. « Je sais qu'il est passé ici, je suis sûr que tu n'aurais pas raté une seule occasion de l'énerver en parlant de nous. Donc qu'est-ce que tu lui as dit » répéta t'il, toujours sur un don dur, directif. Sans même s'en rendre compte, toujours en colère, mais aussi un peu perturbé qu'il sache pour Isaiah, sans trop savoir pourquoi … Au moins ça lui montrait qu'il s'était trompé l'autre fois, qu'il ne ressentait aucune culpabilité … Un tic nerveux agita le coin de ses lèvres. Il était inquiet aussi, parce que si Andreas savait, ce n'était pas impossible aussi que ça soit arrivé aux oreilles de son frère … ça commençait à devenir compliqué tout ça. Mais pour l'instant, il n'aurait aucune idée de la marche à suivre tant que l'ancien serpentard n'aurait pas répondu à sa question.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Ven 26 Oct - 20:53

Il savait que Shura allait se pointer à un moment donné, après sa conversation avec Aleksei, c'était certain que ce dernier allait parler avec son frère et qu'il allait lui interdire tout contact avec Andy, et évidemment, il aurait put simplement se tenir à cet ordre et couper tout contact avec lui, mais il était persuadé d'avoir assez marqué le brun pour que ce dernier ne se contente pas juste de ça. Et il avait visé juste apparemment, même si Shura ne semblait rien savoir de son échange avec son frère. Ça c'était pas prévu par contre, parce qu'il avait bien imaginé que Aleksei lui ferait la moral, sur le fait de trop fréquenter la vermine et que de toute manière il fallait qu'il se tienne loin des mecs comme lui, ou des mecs tout court, parce qu'il avait pas semblé être pas mal au courant des préférences du plus jeune... mais apparemment, ça ne s'était pas passé comme ça. Shura savait qu'ils s'étaient vu, sinon, il ne l'aurait pas agressé de la sorte, mais il ne savait apparemment pas ce qu'il y avait put y avoir comme échange entre eux. Le pire, c'était qu'il n'y avait pas eu grand chose, Andy n'avait rien dit, il s'était contenté en bon serpentard, de faire des sous entendus et de laisser l'imagination du plus vieux faire tout le travail et vu comment Shura était furax, son imagination avait dut faire un sacrée boulot pour le coup. Dans tout les cas, il était ravis de le voir débarquer comme ça et il était ravis de le voir en colère, parce que la colère, ça lui allait bien, ça le rendait plus humain, plus authentique et ça faisait de lui une vrai personne. Ça prouvait aussi que derrière cette carapace vide, il y avait quelque chose, il y avait de la colère, il y avait de l'agressivité et qu'il était parfaitement capable de ressentir les choses et de montrer ce qu'il ressentait. Il n'en avait peut être pas conscience tout de suite, mais il se comportait exactement comme Andy espérait le voir se comporter depuis qu'il l'avait rencontré. C'était une victoire pour lui, ce qui l'était moins, c'était ces racontars d'étudiants sur sa pseudo relation avec le type dont il avait participé au massacre de sa famille... parce que ça, c'était de la connerie, juste une foutue excuse pour se prouver qu'il ne ressentait aucune culpabilité... et ça ne plaisait pas vraiment à Andy.

- Vraiment... ? Et tu es là pour quoi au juste ? Parce que dernièrement à chaque fois qu'on se croise, ça fini pourtant inévitablement par arriver... et encore une fois, je doute que ça plaise beaucoup au type avec qui tu sors actuellement...

Il ne comptait pas lâcher l'affaire, si Shura voulait des réponses, Andy aussi, parce que c'était de la connerie tout ça, il était juste en train de ce servir de ce mec pour se prouver des choses à lui même... du moins, le blond en était persuadé, et il n'avait pas envie de se dire que peut être Shura l'appréciait vraiment. Surtout quand il le voyait vaciller un peu comme ça, desserrer sa prise et qu'il voyait cette lueur d'envie sans son regard... non, il lui faisait toujours autant d'effets, c'était flagrant, alors oui, tout le reste n'était qu'une putain de connerie ! Il afficha un nouveau sourire en coin à ce constat, alors que le plus jeune se faisait un peu plus explicite lui demandant clairement ce qu'il avait put dire à son frère. Donc... ce connard ne lui avait rien dit, c'était étonnant... à croire que lui aussi commençait à sentir qu'il perdait la main... et c'était une bonne chose. Il fit mine de réfléchir avant de dire :

- Ah oui ton frère... je l'avais presque oublier celui là, c'est dire à quel point sa présence à été marquante... il foutue des traces de sang sur mon plancher en plus !

Il prit un air faussement indigné, jouant un peu avec les nerfs du plus jeune, parce qu'il n'avait pas envie de lui donner ce qu'il voulait trop tôt, surtout que lui n'avait pas vraiment eu ce qu'il voulait non plus... Le plus jeune avait fini par le relâcher, il en profita pour lisser son haut un peu avant de reprendre :

- Je crois que je l'ai effectivement énervé, mais visiblement pas assez pour qu'il finisse désartibulé en prenant la fuite... dommage... et on a peut être éventuellement parlé de toi... j'ai pas manqué de lui dire à quel point il était à chier comme frangin... mais j'ai un petit trou de mémoire pour le reste...

Il fit de nouveau mine de réfléchir et se réinstalla sur son fauteuil derrière son bureau, fixant Shura avec un air amusé avant d'ajouter :

- Peut être que ça ma rafraîchirait la mémoire si tu me disais ce qu'il t'a dit lui... ? Et tant qu'on y est, si tu m'expliquais pourquoi y a des étudiants qui parlent de toi et du jolies couples que tu forme avec Reagan dans mon bar... ?

Il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à lui donner des réponses, lui aussi en voulait et il n'allait pas y échapper, s'il voulait qu'il lui dise pour son frère, il allait aussi devoir répondre à ses questions !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Lun 29 Oct - 13:08

Il était là pour savoir ce qui n'allait pas avec son frère, pas pour ce genre de chose. Même si Andreas avait plutôt raison, les deux dernières fois où ils s'étaient vu, les choses n'en étaient pas restés à une simple conversation. Et en général, ce n'était jamais prévu, parce que quand il l'avait sauvé, il n'avait pas ça en tête, et la dernière fois, c'était simplement pour le boulot qu'il avait débarqué en face de chez lui. Et c'était sans doute ce qui l’avait fait réfléchir à deux fois avant de venir ici, Shura savait comment il était face au mangemort, et ce n'était pas vraiment une fierté. Sauf qu'après l'autre fois, il ne pouvait pas se le permettre, il lui mettait des choses en tête qui allait finir par être dangereuse. Il ne pouvait pas se permettre de commencer à ressentir de la culpabilité. Il n'en était pas question. Et il ne voulait en aucun cas parler d'Isaiah maintenant, ce n'était pas le sujet, surtout qu'il sentait déjà une forme de gêne en étant là, en étant face à Andreas.  « ça n'arrivera pas » répliqua t'il, un peu sèchement Pas aussi durement qu'il l'aurait voulu. C'était pareil à chaque fois. Même si l'autre fois, il avait réussi à garder suffisamment sa colère pour pouvoir lui en mettre un en pleine figure...

Enfin, il passa à son frère. Sans donner beaucoup d'information … Comme s'il avait oublié, vu comment il avait dit s'en douter quand il l’avait vu arriver. Shura fronça les sourcils attentifs, avant de secouer la tête. La dernière fois qu'il avait vu son frère, il n'était plus blessé, il allait bien, donc cette histoire de sang ne le toucha pas, mais c’était quand même bien une preuve qu'il était passé par là, et aucune chance qu'Andreas n'ait rien dit. Ça lui paraissait impossible, que son frère devienne froid avec lui, après être passé ici, ça ne pouvait pas être un simple hasard. Shura n'y croyait pas une seule seconde.  Il le relâcha, préférant s'éloigner, ne se faisant pas confiance le moins du monde. L'ancien poufsouffle se fit encore plus attentif. Il l'avait énervé donc … Mais vu l'amour de son frère pour les Carrow, rien que voir sa tête avait du suffire... Shura soupira fortement, déçu, s'attendant bêtement à ce qu'il continue dans ses explications. Merde , qu'il était naïf parfois … « Il n'a pas du apprécier non plus, mais c'est pas de ça que je veux parler » répliqua t'il, en secouant la tête, toujours énervé, stressé, parce que le fait d’être dans le flou ne lui plaisait pas.

Shura inspira doucement. « Justement, il ne m'a rien dit du tout … » commença t'il, ne cherchant même pas à mentir, à quoi bon. Prêcher le faux pour avoir le vrai, c'était une technique comme une autre, sauf qu'il ne voulait pas s'en encombrer, il voulait juste une réponse. Seulement la suite le coupa un peu dans son élan. Ça ne lui plaisait pas que ça se sache. Parce que ça pourrait lui être aussi problématique que son frère sache quoi que ce soit sur cette histoire, moins que pour Andreas, mais pas de beaucoup. « ça ne te regarde pas je pense, et ça n'a rien à voir avec ma présence ici , tu n'as qu'à leur dire de changer de sujet dans ton bar. Moi je veux savoir ce que tu as dit à mon frère, parce qu'il m'a seulement dit qu'il était passé ici, rien de plus, mais je suis sur que tu ne t'en ais pas tenu à critiquer son rôle de frère. Parce que ce n'est pas ça que je veux savoir » répliqua Shura, ne comptant pas le laisser changer le sujet, parce qu'Isaiah, ça ne le regardait pas, surtout après leurs dernières conversations à ce sujet, et c'était assez problématique que les rumeurs se répandent si vite. A croire qu'avoir une vie privée c'était interdit dans le coin.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Mar 30 Oct - 18:45

Il semblait bien sur de lui en affirmant que les choses ne de se dérouleraient pas comme les deux dernières fois... sauf qu'il lui semblait bien qu'il tenait le même discours la dernière fois, et pourtant Andy avait presque réussis à le faire supplier pour qu'il le baise... du coup il ne lui semblait pas très crédible et il ne savait pas encore le fin mot de cette histoire avec Reagan là, mais quelque chose lui disait que ce n'était pas cette histoire à qui allait interférer avec ce qu'il y avait entre eux. Il n'avait aucune idée de ce qu'il y avait vraiment, mais il soupçonnait un truc, surtout après leur dernière discussion à ce propos... il était partis en colère et il avait laissé Shura tout autant en colère, et surtout à remettre ne cause certaines de ses idées et certaines choses qu'il pensait acquise, comme son manque totale de compassion envers cet étudiant dont il était en partie responsable des malheurs... Alors la chose la plus logique qui lui passait par la tête, mais non pas la plus stupide pour le coup, c'était que Shura avait essayé de se prouver qu'il avait tord et que pour cela, il avait rien trouvé de mieux que de sortir avec l'étudiant... C'était stupide, parce qu'il pouvait ignorer la culpabilité pendant un temps, parce que l'autre ne devait pas non plus constamment parler de ses parents morts, mais il ne pourrait l'ignorer pour toujours et en faisant ça, ce crétin se faisait non seulement du mal tout seul mais en plus il se mettait en danger. S'il craquait et s'il racontait la vérité à son soit disant « petit-copain »... ? Et puis c'était quoi le but au juste, se prouver qu'il était complètement insensible, sans cœur et un psychopathe dénué d'émotion ? Parce que ça y ressemblait, sauf que ça ne changeait rien au fait qu'Andy savait très bien que tout cela c'était de la connerie ! Et une connerie qui ne lui plaisait vraiment pas du tout.

Il avait lâché un rire un peu amer, se réinstallant à son bureau, parce que ce petit con débarquait comme ça, exigeait des choses de lui, mais c'était pas vraiment comme ça que ça fonctionnait... et il n'avait pas l'intention de lui faciliter la tâche, s'il voulait des réponses, il allait devoir en donner aussi. Et pour le coup, il devait vraiment avoir besoin d'information, parce que le blond fut assez surprit d'entendre dire que Aleksei ne lui avait strictement rien dit sur leur rencontre. Ça alors, c'était une information plutôt précieuse, parce que ça en disait assez long... ça voulait dire que malgré ce qu'il avait tenté de lui faire croire, il le voyait quand même comme une menace, sinon, il lui aurait suffit d'ordonner à Shura d'arrêter de le voir, s'il pensait avoir autant la main sur lui et avoir autant d'influence, ça aurait été simple... mais non, il n'avait rien dit et Shura était là, avec lui, dans son bureau... le blond affichait un grand sourire, se laissant tomber en arrière dans son fauteuil, appréciant la situation, parce que oui, il avait peut être un peu de rancœur vis à vis du plus jeune et peut être qu'il appréciait de le voir être ainsi tourmenté pour l'instant... c'était un juste retour des choses après tout !

- Et bien, et bien... on dirait qu'il y a un cruel manque de dialogue dans votre famille... mais je vois pas en quoi c'est mon problème si ton frère ne veut pas de te parler... je t'ai déjà dis qu'il était pourris comme frangin, y a sans tout pas à chercher plus loin !

Il haussa un peu les épaules, c'était purement provocateur, pour le tourmenter un peu plus, c'était vache, mais vu la suite, c'était plus que mérité. Le blond conserva son sourire, mais ce dernier devint un peu plus crispé et très faux... il n'aimait pas du tout cette réponse et il n'aimait pas du tout se faire remettre à sa place de cette manière, surtout pas par Shura. Il se pencha un peu en avant, le regard bien plus noir et agressif que depuis le début, mais le sourire toujours présent avant de dire d'un ton froid :

- J'ai envie de te dire que ma conversation avec ton frère ne te regarde pas non plus ! S'il n'a rien voulu te dire, c'est probablement pour une bonne raison dont je me contre fou totalement... maintenant si tu n'es pas dans mon bar pour consommer comme n'importe qui, tu peux t'en aller, je pense qu'on en a terminé toi et moi !

Sur ces mots, il se tourna simplement à nouveau face à son bureau pour reprendre ses comptes et reprendre là où il en était avant l'interruption du plus jeune. Ce dernier l'avait foutue en colère, et ça n'avait rien à avoir avec son frère ou avec sa présence ici, mais c'était la manière dont il l'avait envoyé balader à propos de cette histoire avec Reagan... Andy était curieux, il voulait savoir, il avait besoin de savoir, mais c'était pas grave... s'il ne savait pas par Shura, il ferait parlé l'autre, et peut être même qu'il pourrait parler un peu lui aussi... le plus jeune méritait qu'il foute la merde dans sa belle histoire pour la peine !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Mar 30 Oct - 22:07

Si son frère avait été plus direct, s'il lui avait dit directement ce qu'il savait, il n'aurait pas eu à revenir. Surtout qu'il lui aurait sûrement interdit. Mais au final, Shura ne savait pas ce qui le déranger le plus, ne pas savoir, ou ne pas pouvoir revenir. Il savait l'effet qu'Andreas avait sur lui, une fois, c'était une erreur, deux fois, ça ne servait plus à rien de se voiler la face. Et que son frère sache ou non, il aurait sûrement mieux fait de ne pas mettre un pied ici. Mais apparemment la logique ce n'était plus son fort ces derniers temps. Il avait l'impression d’être complètement paumé, sauf que ça n'aurait plus du être le cas maintenant qu'Aleksei était de retour. Pourtant c'était pire. Et il n'était pas très bon avec la frustration, ne pas savoir le frustrait, être dans le flou et accumuler les erreurs aussi . Il n'avait aucune idée de où il allait, sauf que vu que son frère ne lui avait rien dit, il continuait à avancer à l'aveuglette. Shura détestait ça. Il leva un regard agressif sur Andreas, parce que oui, clairement, au niveau communication, ça n'était vraiment pas ça... Il avait complètement disparu pendant des mois, tout ça sur conseil d'Ivory et maintenant ça, ce ton froid, lui laissait comprendre qu'il avait fait une erreur sans en dire plus. Est-ce qu'il se faisait simplement des idées ?

Et effectivement, ça n'était pas la faute d'Andreas, ni ses affaires si son frère n'avait rien voulu lui dire. Il perdit un peu de sa colère, parce qu'il avait raison. Mais en même temps, c'était forcément ça, ça avait forcément un rapport avec lui, et il ne pouvait pas directement demander à son frère si oui ou non Andreas lui avait raconté comment ils avaient couché ensemble deux fois...  Seulement la curiosité de ce dernier ne lui plaisait pas, n'ayant aucune envie de parler d'Isaiah avec lui … La réponse du mangemort l’énerva d'ailleurs encore plus. Ça n'avait rien à voir, ce n'était pas comparable. « ça t'a strictement rien à voir, c'est mon frère, et tu l'as bien dit, vous avez parlé de moi, donc si ça me regarde » répliqua Shura, la mâchoire serré. Parce qu’être en colère lui, oui, ça ne le gênait pas, même si ce n'était pas habituel, mais se faire jeter comme ça, ça par contre, il n'aimait pas. Vraiment pas. Et pourtant, il finit par lui jeter un rapide regard, pensif, il avait besoin de se calmer aussi … Et il sorti de la pièce, essayant de réfléchir à comment obtenir ce qu'il voulait savoir, sans avoir à parler d'Isaiah, ne comprenant même pas ce qu'il venait faire là.

Quelques minutes après, il revint à l'intérieur, une pinte à la main. Il aurait préféré de la vodka, mais il 'n’avait pas réfléchi et même si ça ne faisait pas tant d'effet sur lui, c’était plutôt pour la forme. Donc autant avoir quelque chose qui le tentait moins dans les mains. Il n'acceptait pas les dernières paroles d'Andreas, presque plus que le reste. Pourtant il n’aurait même pas du venir, mais que ce soit terminé, ça lui rester en travers de la gorge. Comme si c'était plus définitif que cette conversation. Sauf que maintenant, qu'il avait de quoi consommer, il ne comptait pas s'en aller si vite. «  Tu devrais pourtant être content de passer derrière lui, de ne me raconter tout ce qu'il n'a pas voulu me dire, juste pour l'emmerder » commença t'il, la voix plus neutre, ayant réussi à se calmer un peu. « Alors que je ne vois pas en quoi ce genre de rumeur t'intéresse » ajouta Shura, un peu plus durement, ça le stressait d'ailleurs que du monde soit au courant, et en y repensant, ça ne lui plaisait justement pas que ce soit le cas d'Andreas aussi … Il aurait préféré que lui aussi ne soit pas au courant.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Jeu 1 Nov - 13:36

Se faire agresser dans son propre bar, c'était déjà pas un truc qui lui plaisait des masses, mais si en plus il se faisait agresser par Shura... c'était pire. Alors oui, au départ, il avait trouvé ça drôle, parce que le voir être aussi agressif et aussi sur de lui tout à coup, c'était plaisant, il avait eu l'impression qu'il avait en quelque sorte réussit quelque chose avec lui... mais il avait abordé le sujet de son soit disant nouveau mec et voilà que les choses étaient devenus bien moins fun. Parce que Shura refusait d'en parler, parce qu'il donnait presque l'impression de vouloir... le protéger et autant dire que ça ne plaisait pas beaucoup à Andy. Parce que de base, c'était une foutue connerie, une connerie qu'il l'avait poussé à faire, il en était bien conscient, c'était lui qui l'avait poussé dans les bras de l'étudiant, mais il n'avait simplement pas pensé que Shura se prendre au jeu et il avait plutôt espéré que cela ferait remonter sa culpabilité et qu'il arriverait enfin à comprendre à quel point le comportement dicté par son frère était pourris. Sauf que non, apparemment, Shura se plaisait juste dans une petite relation amoureuse plan-plan et gnian-gnian avec un étudiant trop romantique... sérieusement, ça ressemblant à une mauvaise blague cette connerie là ! Et pas le genre de blague qui le faisait rire pour le coup. Il savait pas trop ce qu'il ressentait vis à vis de tout ça, mais il était en colère, il se sentait déçu aussi un peu, et il fichait pas mal des petits problèmes que Shura avait avec son frère, c'était secondaire et comme ce dernier s'obstinait en lui balançant en plus que sa relation avec l'étudiant ne le regardait pas... autant dire qu'il avait avait plutôt été expéditif pour le coup, l'invitant tout simplement à dégager de son bar s'il n'était pas là pour consommer comme tout le monde et reprenant ses activités l'air de rien.

Il n'était pas du genre à s'énerver, ou du moins, à le montrer, mais là, il savait pas trop pourquoi, mais le comportement de Shura l'agaçait fortement... il n'aimait pas le voir en mode soumis, mais entre le mode soumis et le mode enfant gâté qui exige sans rien donner en retour, il n'y avait qu'un pas qu'il ne se gênait visiblement pas à franchir... il se prenait pour qui au juste à débarquer comme ça en exigeant des réponses alors que lui, tout ce qu'il était capable de lui donner comme réponse c'était « ma vie privée ne te regarde pas ! »... c'était frustrant qui plus est, parce que certes, il n'avait aucun droit sur le plus jeune, mais il semblait quand même avoir la mémoire courte... dans tout les cas, si son truc maintenant c'était de baiser des étudiants sans intérêt, il pouvait dégager ! Il avait d'ailleurs ignoré ses plaintes après coup, parce que oui, techniquement ça le regardait quand même un peu, mais il s'en fichait, parce que à ce compte là, sa relation avec Reagan le regardait aussi un peu puisque c'était lui qui l'avait poussé à ça... Il avait juste repris ses comptes, l'air de rien, laissant le plus jeune sortir de son bureau... ne s'attendant pas vraiment à le voir revenir avec un verre à la main. Il lâcha un soupir blasé avant de laisser tomber sa plume sur les document en se laissant aller en arrière contre le dossier du fauteuil...

- Et ton étudiant... il est heureux lui de passer après moi ? De savoir que la seule et unique raison pour laquelle tu sors avec lui, c'est parce que je t'ai défié de le faire ? Parce que tu as besoin de te prouver à toi même à quel point tu es un psychopathe insensible qui ne ressent pas une seule once de remord à avoir participer au massacre de sa famille... ?

Visiblement, Shura ne comptait pas lâcher l'affaire aussi facilement, et bien lui non plus, ça commençait à bien faire, il l'emmerdait avec cette histoire débile concernant son frère, il s'en fichait de son frère, et il ne lui avait rien dit de particulier en plus, c'était juste un gros con pour ne pas changer... par contre l'autre histoire, ça l'intéressait bien plus ! Il lâcha un léger rire avant de demander :

- Ah... parce que ce ne sont que des rumeurs alors ? Donc, tu ne sors pas vraiment avec lui... ? Parce que tu sembles pourtant avoir ses intérêts bien à cœur...

Un peu trop d'ailleurs... et oui, peut être que ça ne lui plaisait pas, mais c'était pas trop le sujet, c'était pas pour ça qu'il était tant énervé... même si ça jouait un peu.

- T'es là à me prendre la tête avec ton connard de frère qui s'est juste comporté avec toi comme un con pour ne pas changer... comme si c'était si inhabituel... alors que pendant se temps, tout le monde parle de ta petite idylle parfaite avec cet étudiant... tu t'es pas dit que c'était peut être ça que ton frangin ne digérait pas ? Et tu t'es seulement demandé ce qu'il se passerait si jamais Reagan apprenait ce que tu es vraiment... ?

Probablement pas, sinon, il n'en serait pas. Le blond finit par se lever, lançant un regard méprisant au plus jeune avant de dire :

- Au moins, moi je sais ce que tu es vraiment maintenant... et c'est carrément décevant !

Il secoua un peu la tête, en rajoutant une couche sur le cotés dégoûté avant simplement le contourner pour se diriger vers le bar, lui avait besoin d'un verre là, voir deux ou trois au moins... Shura l'avait franchement agacé !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 315
Points RPs : 856
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Ven 2 Nov - 21:53

Évidemment qu'il ne lui répondit pas si facilement et retourna directement sur Isaiah. Il ne pouvait pas parler d'autres choses, comme de ce qu'il avait dit à son frère par exemple, parce qu'il savait, il connaissait assez Aleksei pour se doutait que ça venait d'ici, il ne pouvait pas être passé ici sans que ça n'influe sur son humeur, et il avait aussi du mal à croire qu'Andreas ne lui ait rien dit, rien sous-entendu... Pour quelle raison l'aurait t'il fait, il tenait la meilleure chose pour emmerder son frère, donc forcément, il avait dit quelque chose, surtout qu'il avait avoué qu'ils avaient parlé de lui quoi que ça puisse bien vouloir dire … Seulement, il restait bloqué sur Isaiah et ça, ça ne lui plaisait pas, il ne voulait pas en parler, ça ne le regardait pas. Ça n'avait rien à voir avec tout ça. Et là, à poser les yeux sur lui, il se sentait coupable. Sans trop savoir pourquoi, parce qu'il était censé être fidèle non ? C'était comme ça que ça marchait toute ces histoires de rendez vous … Et il avait déjà l'impression de ne pas l’être Sans compter qu'outre le coté physique, Andreas avait raison, c'était en partie à cause de lui qu'il s'était lancé là dedans. Parce qu'il aurait pu le faire avant, le premier rendez-vous avait été agréable, sympathique aussi, mais il avait mis le temps avant de le joindre, il avait été nettement plus rapide à proposer un second rendez-vous après sa dernière conversation avec le mangemort devant lui.

« Il n'a pas besoin de savoir » répliqua t'il, en fronçant les sourcils, ça l’inquiétait de plus en plus ça, il essayait de le mettre dans un coin de son esprit, de ne pas y penser, parce qu'au final ça l’inquiétait. Il n'avait aucune envie qu'Isaiah soit au courant.... strictement aucune . Shura ne voulait pas voir ça comme des remords, ou comme des regrets, non, il préférait ne pas y penser, c'était trop tard, il était allé trop loin pour revenir sur ces pas maintenant. Il perdit un peu son expression agacé, baissant les yeux malgré lui, parce que oui, au final, être un psychopathe sans émotion, il aurait préféré, il était persuadé de ne pas en être si loin, de pouvoir arriver à tuer sans trop de problème, sauf que là, ce n'était plus de simples personnes qu'il ne connaissait pas, c'était autre chose. Sauf que s'il commençait à s'en vouloir pour ça, il allait regretter tout le reste aussi, et ça ferait beaucoup trop à supporter d'un coup. Donc non, Isaiah ne saurait jamais rien. Point.  Shura soupira devant la suite et se contenta de regarder Andreas, sans réponse. Non, ce n'était pas que des rumeurs … Et il aurait préféré que personne n'en sache rien, ça ne regardait personne.

« Non, ne remets pas sur son dos à lui, ça n'a rien à voir avec Isaiah » ça n'allait sûrement pas aider, surtout si Andreas avait vraiment dit quelque chose, le voir sortir aussi publiquement avec un homme n'allait pas non plus lui plaire. Mais au final , ça ce n'était pas prévu dans son plan.  Son visage se ferma à nouveau, pour ne pas avoir l'air perdu. « Non, il n'est au courant de rien, et quand bien même il le prendrait sûrement mieux que s'il savait que j'ai couché avec toi » C'était pas dit … Enfin si, mais sans doute de pas grand chose. Seulement en voulant se conformer aux attentes de son aîné, à ce qu'il était censé être, un simple pantin , il avait fini par un peu trop se montrer sur le devant de la scène pour quelqu'un qui n'était pas censé fréquenter des hommes. « Et il n'a pas besoin de savoir » répéta t'il, à nouveau. Non, il ne devait pas l'apprendre … ça le blessait de ne serait ce que l'imaginait, mais plus encore, voir Andreas se lever pour sortir de la pièce lui déplut tout autant, et il attrapa son bras lorsqu'il lui passa à coté. « Tu aurais du le savoir non, ce que j'étais , j'ai essayé de te le faire comprendre plus d'une fois je crois. C'est toi qui à voulu te planter jusqu'au bout» répliqua t'il, finalement, moins agressif qu'il ne l'aurait voulu, sa main pourtant bien ancré dans son bras. Il détestait la sensation qu'il ressentait actuellement. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire de décevoir un Carrow ? Pourquoi est-ce que comme la derrière fois,il se sentait mal juste de le voir se détourner de lui ? C'était complètement stupide.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1159
Points RPs : 1931
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   Lun 5 Nov - 13:28

C'était tellement plus simple de voir les choses sous cet angle, de juste se dire que les gens n'avaient pas besoin de savoir, tout comme lui ne semblait pas avoir besoin d'y penser... mais c'était juste un foutue mensonge au final ! Andy n'avait rien contre le mensonge, il était un très bon menteur, mais il y avait quand même une personne à qui il refusait de mentir en général, et c'était lui même ! Il refusait de se voiler la face et de mettre la tête dans le sable en laissant les choses se passer, ce n'était pas son genre, il préférait affronter les choses, et en règle général, il était plutôt du genre à tout assumer, ce qui aidait, mais ça ne semblait pas être le cas de Shura. Ce dernier avait voulu faire le malin en courant dans les bras de Reagan, juste parce qu'il lui avait lancé un défis, juste parce qu'il voulait lui prouver à quel point il était un dur et qu'il assumait parfaitement ce qu'il avait fait aux parents du plus jeune... sauf que maintenant, il se retrouvait dans une petite relation amoureuse plan-plan, avec un type qui n'avait pas la moindre idée de qui il était vraiment, de ce qu'il avait vraiment fait et il était totalement coincé dans ses mensonge, enlisé dans sa propre connerie ! Et malgré ça, la seule chose qui l'intéressait en ce moment, c'était de savoir ce que Andy avait bien put dire à son connard de frère qui avait eu un comportement froid avec lui... genre, comme s'il pouvait avoir un comportement autre que froid de toute manière celui là... ça aurait dut être le dernier de ses problèmes, parce qu'il semblait dans une situation bien plus précaire que cette histoire avec son frère... Aleksei était un connard, mais pire qu'est ce qu'il allait faire ? Il allait bouder son frère comme un gosse ? C'était pas vraiment dramatique, par contre, si jamais Reagan apprenait quoi que ce soit sur Shura, il le tuerait probablement, et ça c'était un peu plus problématique pour le coup... bien qu'après ça, Andy avait juste envie de s'en foutre et de le se dire que c'était pas son problème... mais étrangement, c'était plus facile à dire qu'à faire apparemment...

- Évidemment... comme tout le reste, c'est dingue la manière dont tu n'hésites pas une seconde à mentir à tout le monde et à dissimuler des choses importantes, mais par contre, tu supporte beaucoup moins quand les autres refusent de te dire la vérité...

C'était petit, mais en même temps, c'était vrai, parce que c'était bien beau de jouer toute cette comédie, mais après, il ne fallait pas venir pleurer parce que Andy ne voulait pas lui expliquer en détail ce qu'il s'était dit avec son frère... d'ailleurs, il n'obtiendrait pas la moindre information à ce sujet, il ne le méritait pas et actuellement, il voulait juste le voir quitter son bureau et même son bar. Il l'avait assez vu et surtout assez entendu... Encore plus quand Shura se mit à défendre son « petit ami » avec conviction, prétextant que tout cela ne pouvait pas être de sa faute à lui, et donc que c'était forcément celle du blond... ce dernier lâcha un rire amer, parce que c'était fort quand même... OK, il avait fait quelques sous entendus mais il n'avait rien dit de concret et de toute manière Aleksei avait tout de suite pensé qu'il se foutait de lui et cherchait juste un moyen de l'atteindre, ce qu'il était presque sur d'avoir réussit à faire... mais concrètement, il n'avait jamais dit qu'il s'était passé quoi que ce soit avec Shura, alors qu'il arrête de lui prendre la tête avec cette histoire et qu'il dégage de son bar !

- Woaah... encore une excellente raison de sortir avec cet étudiant dis donc... parce que ton frère préférera ça à l'idée que tu t’envoie en l'air avec moi... mais c'est qu'il en a de la chance ce Reagan d'avoir le droit à autant d'égard de ta part !

C'était clairement du sarcasme, parce que c'était encore une fois une horrible raison et le brun ne semblait même pas vraiment se rendre compte qu'il parlait de l'étudiant comme d'un vulgaire bouche trou qu'il utilisait pour se convaincre lui même, et visiblement pour faire plaisir à son frère... ce qui ne serait probablement pas le cas d'ailleurs... Il en avait un peu marre de tout ça, il en avait marre d'entendre le brun défendre son cher et tendre, il en avait marre d'entendre parler de son connard de frère et il avait juste besoin d'un putain de verre. Du coup il avait contourner le plus jeune pour se diriger vers le bar, mais apparemment, Shura n'en avait pas fini avec lui. Il le fixa d'un regard noir, avant de se reprendre et d'afficher un sourire qui se voulait désinvolte en disant :

- Mais regarde toi Shura... tu sais même pas qui tu es toi même ! T'es tellement pathétique que tu te fous dans la merde tout seul juste pour essayer de te prouver des choses qui sont complètement fausses... t'es personne, parce que tu t'es jamais autorisé à être qui que ce soit en dehors de ce personnage qu'Aleksei à façonné pour toi... et c'est pitoyable !

Il tira d'un geste sec sur son bras pour qu'il le lâche, ne se gênant pas pour faire ressortir tout le mépris et toute la déception qu'il ressentait à son égard, parce que ce qu'il venait de dire était plutôt vrai... si Shura savait aussi bien ce qu'il était, il n'aurait pas eu besoin d'aller aussi loin, il n'aurait pas ressentis le besoin de défendre son étudiant comme s'il avait réellement un intérêt pour lui... et le pire dans tout ça, c'était qu'Andy était presque sur que c'était le cas, que ce con avait vraiment craqué pour Reagan... on était vraiment loin de l'image du psychopathe sans émotions là...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's like thunder and lightning You hurt me without trying [Andreas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thunder and lightning. (H.L) terminé
» new dg lightning
» Lightning Nova | Terminé
» War Thunder
» It doesn't hurt me - Maaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
-
Sauter vers: