RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
1690
POUFF.
2900
SERD.
1560
SERP.
2515

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 294
Points RPs : 796
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Mar 16 Oct - 10:16

Ça ne le gênait pas du tout de montrer son appartement, il n'en avait jamais eu l'occasion et à part si la malchance était de son côté et que son frère avait débarqué au milieu du salon, c'était peu probable qu'il ait quoi que ce soit à cacher. Et ce dernier n'était pas assez stupide pour le faire sans vérifier qu'il n'y avait personne. Shura grimaça un peu, ça serait quand même étrange qu'il débarque au milieu d'un rendez-vous … L'idée le dérangeait vraiment, mais en général, il ne débarquait pas chez lui, c'était trop risqué de toute manière. Mais disons que c'était chez lui, et qu'il n'aurait pas voulu qu'on y débarque non invité, même son frère tiens. C'était assez étrange comme réalisation. Son regard se posa sur Isaiah, un peu surpris. « Tu ne me vois pas comme quelqu'un d'ordonné ? C'est bien la première fois que j'entends ça » répéta t'il, un peu surpris. Bon, il n'avait jamais eu beaucoup d'avis sur la question et ses collègues se rendait bien compte que c'était le cas, mais en général, d'un point de vue extérieur, vu qu'il était plutôt calme, et maitrisé, les gens le voyaient souvent comme plutôt ordonné. Comme quoi …

« C'est la peinture sur la figure l'autre fois qui m'a vendu ? » demanda t'il, calmement, un peu amusé pourtant, appréciant un peu naïvement qu'il ait compris ça de lui. « Je m'en doute bien, ta curiosité journalistique ne te rends pas impoli non plus » Il secoua la tête, de toute manière, il n'avait strictement rien à cacher. « Tu vas surtout apprendre que je devrais jeter plus de chose et ranger plus souvent » rajouta Shura en haussant les épaules. Bon, ce n'était pas sale, parce que s'il était bordélique et pas vraiment fée du logis, il n'était pas non plus crade, et la magie était un avantage considérable sur ce point. Mais il amassait vraiment trop de choses … Finalement, ils s'arrêtèrent juste avant de traverser devant son immeuble. « C'est moins calme qu'il n'y paraît » dit il en montrant la rangée de restaurant et de bar qui s'étalaient plus loin, mais il avait rarement des  problèmes ici, un peu bruyant à cause des gens bourrés, mais c'était des gens du coin donc ça n'était jamais ingérable. « Mais c'est vrai qu'on n'a pas trop ce genre de problème par ici » Pas à sa connaissance en tout cas. « Heureusement que tu peux transplaner directement chez toi alors » dit il, ensuite, n'ayant pas envie d'apprendre que le gryffondor s'était fait agressé en rentrant chez lui.

Shura ouvrit la porte, avant de la garder ouverte pour qu'Isaiah rentre à son tour, avant de lui indiquer l'ascenseur , il était tout en haut donc autant abandonner les escaliers. « Je n'ai pas envie de t'épuiser donc je vais t'épargner les 5 étages à pied » dit il, avec un léger sourire, ce n'est pas comme s'il les prenait souvent non plus. « L'ascenseur tombe suffisamment en panne pour que je sache que ce n'est pas très agréable » rajouta Shura, avec une légère grimace à l'idée. Il avait tendance à préférer marcher que transplaner, même dans ce genre de cas, et pour peux que quelqu'un le voit faire dans le hall d'entrée, ça risquait d'être embêtant. Il grimpa à l'intérieur, espérant que les grincements de l'ascenseur n'allaient pas inquiéter Isaiah,parce que franchement, il y avait de quoi. Il mit quelques minutes à trouver ses clés, perdues au fond de sa poche, et ouvrit. Ça sonnait directement sur son salon, et la lumière de la rue éclairée presque assez la pièce. Bon, les toiles suspendues assombrissaient le tout, mais de toute manière, il ne comptait pas le laisser slalomer dans le noir. Shura alluma rapidement la lumière, rendant enfin visible son salon, et sa chambre surélevé du côté de la fenêtre. Ça tenait plus du studio mais ça lui allait très bien, vu qu'il vivait seul, que ces deux pièces ne soient pas closes ne le dérangeait pas et vu qu'il aimait les grands espaces, ce n'était pas plus mal.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Theo
Vos Liens :
Informations Importantes :
Isaiah Reagan
Ordre
Ordre

Messages : 1400
Points RPs : 2291
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Ven 19 Oct - 13:44

La peinture sur le visage était une bonne indication, c'était pas faux, mais c'était pas uniquement ça... Shura lui apparaissait comme quelqu'un de facilement distrait, un peu comme lui en somme, quelqu'un qui n'était pas vraiment du genre à tout mettre dans des petites cases, à faire en sorte que tout soit en ordre et impeccable, ça venait aussi de son apparence, de sa manière de s'habiller par exemple, il n'avait pas l'air d'être le genre de personne qui classait ses affaires dans son armoires par couleurs et qui passait beaucoup de temps devant son miroir à décider comment il allait s'habiller... il l'imaginait plutôt attraper ce qui lui passait sous la main, l'enfiler, et faire avec... ça voulait pas dire que son style était merdique, en fait Izzy n'était peut être pas vraiment objectif là dessus, parce qu'il avait tendance à se dire que peu importe ce que Shura pouvait bien porter, il le trouverait quand même sexy... mais ça voulait dire qu'il ne donnait pas l'impression d'y accorder beaucoup d'importance. Ce qui n'était pas forcément le cas d'Izzy, il était du genre bordélique, oui, mais quand il s'agissait de son style, c'était plutôt assez étudié, à moins qu'il ne se lève en retard et doive se dépêcher, ce qui arrivait aussi, il s'arrangeait pour accorder ses vêtements et avoir un style qu'il qualifiait de « bien à lui ». Mais il se trompait peut être, les apparence, c'était parfois trompeur, il en avait bien conscience, mais là, il était presque sur de ne pas trop se tromper. Mais si il avait raison et qu'en plus les gens n'étaient pas du genre à le voir comme ça, c'était plutôt gratifiant, ça voulait dire qu'il avait réussit à passer outre l'image qu'il renvoyait habituellement aux autres. Il afficha alors un sourire avant de dire :

- Entre autre choses... faut être observateur pour faire un bon journaliste et vu que t'es agréable à regarder, disons que je t'ai pas mal observé... Mais ne t'en fais pas, je suis pas vraiment du genre ordonné moi non plus !

C'était dit sur le ton du flirt, c'était un peu ce qu'il cherchait à faire, parce que c'était le but de tout ça, c'était le but de ce rendez-vous, il cherchait à flirter avec, parce qu'il lui plaisait et même s'il se posait encore quelques questions vis à vis du fait qu'il y avait eu un long laps de temps entre leur premier et leur second rendez-vous, il avait décidé de juste se laisser aller, parce que dans un sens, il se posait peut être un peu trop de questions et peut être qu'il avait tendance à en demander trop aux gens... il devait admettre que son précédent rendez-vous raté avec Marcus l'avait fait se remettre en question et maintenant il se disait que peut être, tout cela était simplement trop. De toute manière, si on omettait le temps que ça lui avait prit, Shura marquait vraiment des bons points avec ce rendez-vous, c'était plaisant, c'était son initiative, et en plus, il semblait prêt à partager un peu de son intimité avec lui en lui montrant son appartement... donc il n'allait pas non plus trop en demander. Il s'était surtout contenté de le suivre jusqu'à chez lui, remarquant que le quartier était plutôt calme, même si il y avait effectivement pas mal de bar aux alentours, disons que la nuit, il devait y avoir quelques fêtards, mais c'était rien de bien méchant. Il lâcha un léger rire avant de dire :

- Oui, et puis ça va, les gens de mon quartier me connaissent, on passe pas trop inaperçu avec mon frère, et du coup ils nous emmerdent pas !

Enfin c'était surtout son frère, faut dire qu'un type avait tenté de l'agresser une fois peu de temps après qu'ils aient emménagé, et il l'avait amèrement regretté... le mot était rapidement passé, il valait mieux avoir Jeremiah en ami qu'en ennemie et voilà comment on se forgeait une réputation vers chez lui ! Il le suivit à l'intérieur, ne se faisant pas prier pour monter dans l'ascenseur... cinq étages, c'était beaucoup, il était pas un très grand sportif...

- Ben au pire, tu peux toujours transplaner aussi quand il est en panne... j'avoue que cinq étages, ça doit être chaud... j'étais pas à serdaigle moi, mais je me suis toujours demandé comment ils faisaient pour se taper tout ces escaliers tout les jours à Poudlard !

Ça devait être épuisant... au moins ils gardaient la ligne eux ! Il découvrit alors rapidement l'appartement de Shura, il entra dans le noir dans un premier temps avant que le plus vieux n'allume la lumière, il s'agissait en fait d'une sorte de studio, c'était pas très grand, pas très ordonné comme il l'avait soupçonné, mais c'était plutôt à l'image de Shura... il affichait un grand sourire, un peu idiot, devant les toiles qui reposaient un peu partout avant de dire :

- Je m'étais plutôt fait une bonne image finalement... c'est un peu comme je l'avais imaginé, donc ça veut dire que je t'avais bien cerné...

Il tourna la tête vers le plus vieux, lui adressant un sourire, c'était un compliment, parce qu'il trouvait que c'était assez chaleureux... il aimait pas les grands espaces vide, ou trop ordonné, ça donnait l'impression que les gens avaient des choses à cacher, là c'était tout à découvert et ça lui allait très bien. Il s'approcha d'ailleurs de quelques tableaux, pour les observer de plus prêt en disant :

- T'es carrément doué... quand je disais que tu devrais songer à faire des expositions...

Encore une fois, il n'était peut être pas objectif, mais il aimait beaucoup le style du brun et il avait juste envie de lui dire encore une fois.

_________________
    What about us ? This is who we are, this is what we've got, no, this is not our Paradise. But it’s all we want, and all that we’re fighting for, though it’s not paradise... •

    Récompenses:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 294
Points RPs : 796
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Lun 22 Oct - 10:40

C'est vrai qu'il avait sans doute tendance à oublier ça, puisque Isaiah était du genre communicatif, il avait tendance à le voir, mais pas forcément à penser que lui aussi l'observait. C'était logique pourtant qu'un journaliste soit attentif à ce qui l'entourait. Il lui avait répondu avec un sourire, ne sachant pas trop s'il n'était pas ordonné pour de vrai, ou si c'était simplement pour le soutenir là, pour se donner un point commun, mais peu importe, il aimait bien. Et il était amusé aussi, parce que je jusque là, quand il disait ce genre de choses ça semblait plutôt lui avoir échappé , comme s'il le pensait mais ne voulait pas le dire, là, c'était différent, il n'était pas revenu sur ses paroles et ne semblait pas gêné Tant mieux. Parce que ça ne le gênait pas lui, qu'il l'observe, que ce soit à cause de son physique ou pas, il ne voyait juste pas pourquoi il le cachait jusque là. Où alors ce n'était qu'une boutade mais vu ce qu'Isaiah lui avait dit jusque là, il ne voyait pas pourquoi ça ne serait pas le cas. Enfin, c'était difficile de passer à côté du gryffondor aussi, et apparemment dans son quartier aussi, il s'était plutôt fait remarquer, ce qui lui évitait des problèmes, tant mieux.

Enfin lui n'avait pas ce genre de problème dans son quartier, et la pire chose qui lui soit arrivé dans le coin, c'était une panne d'ascenseur ... « ça l'est. Mais une fois arrivée ici, c'est pas toujours une bonne idée de transplaner, y a quand même du mouvement » Et vu que l'immeuble était moldu, c'était pas vraiment une bonne idée qu'on le voit disparaître au milieu du hall. La comparaison avec les serdaigles le fit sourire. « Oui, ça devait leur faire leur sport de la journée pour compenser le côté intellectuel. Mais les gryffondors, vous étiez pas si mal non plus » répondit il, avec un demi-sourire, n'ayant vraiment trop apprécié la salle commune des poufsouffles. Son emplacement en tout cas, un peu trop sous-terrain pour lui. Dans tous les cas, l'ascenseur ne leur fit pas le sale coup de tomber en panne, et ils arrivèrent sans encombre chez lui. Il n'était pas inquiet sur l'avis d'Isaiah, plus curieux de ce qu'il pourrait bien penser de son appartement, mais il allait sûrement le savoir bien assez tôt.

Shura sourit doucement, appréciant l'idée d'être cerné sans trop savoir pourquoi. Ce n'était malheureusement pas le seul à avoir compris des choses chez lui, mais c'était moins dérangeant de la part d'Isaiah, parce qu'il ne cherchait pas à changer des choses qui était très bien tel quel... « Je suis presque désolé d'être aussi prévisible » répliqua t'il, un peu moqueur. Oh il l'était sûrement, mais de là à ce qu'on devine son environnement , sans doute pas. Le compliment le toucha un peu, mais il secoua la tête. « Si tu le dis, et ça ne serait pas une mauvaise idée, parce qu'à force de les accumuler ici, j'aurais bientôt plus de place » Shura secoua la tête en posant sa veste sur le rebord du canapé, il n'était pas forcément un grand fan de ce qu'il faisait, mais il était incapable de le jeter, parce que ça mettait de la couleur dans la pièce et parce qu'il se disait qu'il finirait par trouver la chose qui manquait à ses tableaux, qu'il devait les garder en attendant . L'ancien poufsouffle disparut rapidement dans la cuisine avant de revenir avec deux bières. Il n'en avait pas des masses au frigo, mais vu que la dernière fois Isaiah avait choisi ça, ça lui plairait sûrement non ? « Je n'ai pas grand chose à te proposer » dit il en lui tendant l'une d'entre elle, un sourie désolé sur les lèvres. « Si jamais tu préfères de la vodka, j'en ai aussi » annonça t'il, normalement, ne cherchant même pas à le bourrer, c'était juste plus logique pour lui d'avoir de la vodka que de la bière, mais ça c'était son choix à lui.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Theo
Vos Liens :
Informations Importantes :
Isaiah Reagan
Ordre
Ordre

Messages : 1400
Points RPs : 2291
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Mar 23 Oct - 13:19

C'était un peu l'inconvénient de vivre du cotés moldus, il fallait toujours faire attention. Chez eux, Jeremiah avait placé un puissant sort de silence sur les murs de leur appartement, parce que ces derniers étaient fins et qu'il était hors de questions que leurs voisins les entendent discuter de choses secrètes, comme la magie par exemple. Du coup, tout ce qui passait dans leur appartement, restait dans leur appartement, et après deux semaines à entendre un de leur voisin s'envoyer en l'air brutalement toutes les nuits... ils avaient décidés de faire fonctionner le sort dans l'autre sens aussi, de manière à ne pas être emmerdé par le boucan que pouvaient faire les voisins également. Du coup, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient chez eux, et même transplaner directement dans l'appartement s'ils le voulaient, mais quand ils étaient en dehors, ils devaient évidemment faire attention à ce qu'ils faisaient. Mais l'appartement d'Izzy ne se trouvait qu'au second étage de l'immeuble où il vivait, ce qui était une bonne chose, parce que dans l'immeuble en question, il n'y avait pas d'ascenseur, mais deux étages, c'était encore gérable et facile, c'était juste un étage de plus que ce qu'il y avait à Poudlard pour la salle commune des Gryffondor. Parce que certes, c'était pas dans les cachots comme pour les poufsouffles qui n'avaient jamais à monter les escaliers sauf pour aller en cours, mais c'était pas non plus bien haut puisque la salle commune des gryffondors ne se trouvait qu'au premier à Poudlard. Il haussa les épaules avant d'esquisser un sourire en disant :

- On était qu'au premier, c'est pas énorme par rapport aux serdaigles... mais j'ai envié les Poufsouffles, j'avoue, surtout par rapport à la place stratégique de votre salle commune... juste à cotés des cuisines ! Ça, ça m'aurait évité plein de retenue et de points en moins quand je me faisais choper dans les couloirs en pleine nuit parce que j'avais un petit creux...

Il prit un air pensif, comme s'il se remémorait le bon temps à Poudlard, et fini par esquisser un sourire amusé, le pire, c'était que cette histoire était pas fausse, il s'était fait attrapé plus d'une fois en pleine nuit en train d'aller dans les cuisines pour manger... et il était pas la personne la plus discrète qui soit visiblement, parce que c'était quand même arrivé un certain nombre de fois... dont certaines où il avait même essayé de feindre qu'il était somnambule, mais ça n'avait pas eu beaucoup de succès cette excuse là. Dans tout les cas, la découverte de l'appartement de Shura était à la fois une surprise et pas tant que ça en même temps. C'était un peu comme il l'avait imaginé mais c'était pas une mauvaise chose, parce que ça voulait donc dire qu'il avait visé juste et s'il avait visé juste, peut être qu'il ne se trompait pas non plus sur le reste, peut être que quelque chose pourrait fonctionner entre eux... il lui avait en quelque sorte prouvé ce soir déjà, parce qu'il avait organisé un rendez-vous, certes simple, mais qui avait été vraiment cool, et efficace pour le coup, parce que ça avait bluffé Izzy et qu'il se sentait aussi vraiment touché par les efforts que le brun faisait... ce qui, vu tout ce qu'il s'était passé dernièrement, lui faisait vraiment du bien d'une certaine manière. Il tourna la tête vers le brun, un sourire aux lèvres avant de dire :

- Tu ne l'es pas tant que ça, parce que je dois admettre que tu m'as beaucoup surpris ce soir... je m'attendais vraiment pas à tout ça et sincèrement, j'ai passé une super soirée !

Non, il ne savait pas trop à quoi s'attendre, du coup il avait préféré ne pas avoir trop d'attentes justement. Il continuait d'observer les toiles du plus vieux quand ce dernier revint avec une bière, il l'attrapa avant de lâcher un léger rire en disant :

- Ça me convient très bien, parce que si je me met à la vodka, je risque de te saouler de paroles et de finir par m'endormir comme une masse sur ton canapé... ce serait sans doute pas terrible comme fin de rencard...

Vraiment pas... surtout qu'il ne lui en faudrait probablement pas beaucoup pour finir dans cet état, c'était fort la vodka et il avait beaucoup de mal à tenir les alcool fort. Surtout que déjà, il avait un peu l'impression de flancher là, donc si en plus il lui filait de la vodka, il allait avoir du mal à résister à l'envie de sauter sur Shura... il se rendait d'ailleurs compte qu'il était en train de fixer ce dernier... et que c'était pas vraiment une très bonne chose, du coup il se reprit un peu, détournant la tête avant de dire :

- En tout cas, j'aime beaucoup ton intérieur... enfin ton appartement... ouch... ça sonnait vraiment pas terrible, je crois que c'est le moment ou je ferais mieux de me taire au lieu de dire des conneries, mais je suis pas spécialement fan des long silences embarrassés... et là tout de suite, j'ai très envie de faire un truc que je risque peut être... ou peut être pas d'ailleurs, de regretter par la suite...

La tension était de retour, et du coup, il se mettait à débiter tout ce qui lui passait par la tête, sans vraiment prendre la peine de respirer ou encore de faire attention à filtrer les informations qui s'échappaient de sa bouche...

_________________
    What about us ? This is who we are, this is what we've got, no, this is not our Paradise. But it’s all we want, and all that we’re fighting for, though it’s not paradise... •

    Récompenses:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 294
Points RPs : 796
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Mar 23 Oct - 21:30

« C'est toujours dans les étages » répliqua t'il, avec amusement , ne s'étant jamais intéressé à cette avantage technique qu'il avait, et trouvant ça amusant d'imaginer Isaiah se balader la nuit juste pour manger.  Il aurait préféré être chez les gryffondors pour ça, le fait de ne pas être en sous-terrain ou trop haut, ça semblait la meilleur position à ces yeux, mais comme quoi on voulait toujours quelque chose de ses voisins. Et en même temps, si on lui avait demandé à l'époque là où il aurait préféré dormir, ça aurait été chez le garde chasse sans hésiter, près de la foret, il n'aurait pas eu à réfléchir bien longtemps avant de choisir. Enfin depuis, Shura s'était fait au château, et depuis à la ville, même si ce n'était pas ce qu'il préférait Disons qu'il supportait plus facilement les petits espaces, au point que son appartement pourrait pas si petit était encombré de tout plein de chose...  Enfin vu que l'endroit en question ne semblait pas surprendre Isaiah, c'est qu'il devait être plutôt prévisible, c'était rarement une qualité … Aussi fut il plutôt surpris quand il le détrompa, le faisant lever les yeux sur lui, l'air un peu étonné. Il ne savait pas trop quoi comment ni pourquoi il l'avait surpris, mais ça lui faisait étonnamment plaisir.

Un léger sourire sur les lèvres, il était parti chercher de quoi boire, avant de revenir vers l'ancien gryffondor. « ça ne me gêne pas quand tu parles tu sais » répliqua t'il, amusé, en secouant la tête. Lui qui était plutôt discret, il était toujours impressionné de le voir parler aussi facilement et de parfois partir à raconter ce qu'il avait en tête sans filtre. Lui, il pouvait être honnête, ça ne le gênait pas, dire à quelqu'un qu'il était intéressant, beau, ce genre de chose, mais disons que derrière ça, il ne s'étalait rarement sur ses propres pensées. Parce qu'elles n'étaient pas propres à lui, il ne pensait jamais rien de bien intéressant de toute manière, à l'inverse d'Isaiah. Il était toujours impressionné de voir comme il se retrouvait à sourire en sa présence. C'était agréable. Et surtout ça lui permettait d'oublier le reste. D'oublier pourquoi il était revenu vers lui à la base. Pour se prouver à lui même que le reste n'avait pas d'importance, qu'il avait très bien compartimenter les différents aspects de sa vie et qu'il ne ressentait aucune culpabilité. Shura descendit une bonne partie de sa bière, comme pour essayer de renvoyer ce genre de pensée au fond de son crane. Préférant nettement se concentrer sur son invité. « Tu n'aurais pas du me le dire, j'aurais peut-être trouvé ça normal » plaisanta t'il, avec un sourire en coin. Pas besoin d’être un pro des rendez-vous pour comprendre que c'était effectivement pas terrible comme fin. «  Mais pas de vodka alors, je note » Il porta à nouveau  sa bière a ses lèvres, posant un rapide regard sur la toile la plus proche, la plus récente. Il n'arrivait toujours à comprendre ce qu'il y manquait.

Puis se sentait observé, Shura détourna vers Isaiah, un peu surpris, penchant la tête sur le coté, comme pour lui demander ce qu'il avait. Les paroles de ce dernier ne le choquèrent pas, et il dut même mettre quelques secondes avant de comprendre ce qui sonnait mal dans sa phrase, avant de comprendre. Oh, il avait entendu bien pire, plus d'une fois, ce n'était pas ça qui allait le gêner, surtout que si Isaiah ne s'était pas reprit, il ne l'aurait même pas pris comme ça.  « Tu sais la dernière fois qu'on s'est vu, je crois qu'on s'était dit que savoir s'imposer c'était une bonne chose non. En général, c'est quand on ne fait pas les choses qu'on le regrette » répondit il, pas idiot, pas aveugle non plus, mais sur la réserve malgré lui. De toute manière, ce n'était pas comme s'il était du genre à prendre les devants, pas vraiment. Mais il n'y avait pas que ça, est-ce que c'était une bonne idée au fond ? Plus il s'enfonçait là dedans, pire ça pouvait devenir s'il savait non ? L'ancien poufsouffle effaça rapidement cette pensée, ne voulant en aucun cas qu'elle réapparaisse sous son crane. Il n'en saurait jamais rien, Point. Et de toute manière, ça ne devait pas avoir d'importance. Et pour se donner raison, il finit sa bière, la posa sur un des tabourets les plus proche, avant d'attraper la nuque du gryffondor et de s’arrêter à quelque centimètre de ses lèvres pour lui laisser combler le reste. Les regrets ça ne devaient pas exister chez lui. Jamais.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Theo
Vos Liens :
Informations Importantes :
Isaiah Reagan
Ordre
Ordre

Messages : 1400
Points RPs : 2291
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Jeu 25 Oct - 0:31

Ça ne le gênait sûrement pas de l'entendre parler, mais ça risquait de fortement gêner Izzy, parce que ce qui allait sortir de sa bouche n'allait pas être terrible s'il lui faisait boire de la vodka... manquerait plus qu'il se mette à lui avouer des choses qui étaient un peu inavouable... et il en avait un paquet en stock, de quoi totalement détruire sa réputation... enfin s'il avait eu une quelconque réputation, ce qui n'était pas vraiment le cas. Donc non, il allait faire l'impasse sur l'alcool fort, surtout que là déjà, il se sentait prit d'une furieuse envie de se laisser aller, d'oublier la règle des trois rencards et d'envoyer tout balader... parce que Shura avait été parfait, parce qu'il lui avait fait plaisir en le contactant et en organisant ça, parce que même sans savoir comment ça marchait, il avait mit en plein dans le mile et parce qu'il l'aimait bien... et probablement parce qu'il avait en quelque sorte besoin d'être rassuré et d'affection... ces dernières semaines avaient été compliqués. Ce n'était pas vraiment son genre et surtout qu'il n'était pas encore totalement sur de ce qui risquait de résulter de tout ça, mais c'était compliqué de faire taire cette envie, surtout que Shura n'avait vraiment rien fait de travers jusque là, et c'était même tout le contraire... il était presque sur que ce dernier ne faisait pas tout ça uniquement dans le but de coucher avec lui, il lui avait dit dès le départ qu'il n'avait rien contre l'idée, Izzy le savait, mais il n'avait pas l'air d'être le genre de personne calculatrice qui mettait au point tout un plan aussi bien ficelé juste pour s'envoyer en l'air... surtout que s'il ne s'agissait que de ça, il pourrait aussi bien s'envoyer en l'air avec qui il voulait, il était loin d'être repoussant, bien au contraire... donc c'était déjà une bonne chose, mais par contre, Izzy n'avait pas envie d'être juste un coup d'un soir, il avait envie d'une relation, de quelque chose de durable et ça, c'était pas sur que ce soit ce que le plus vieux voulait. Il lâcha cependant un léger rire, un peu tendu avant de dire :

- Crois moi, il n'y aurait pas eu grand chose de normal là dedans... et puis toi ça ne te dérange peut être pas, mais le contenue de ce qui risque de sortir de ma bouche va fortement me gêner moi je sens... donc on va faire l'impasse sur la vodka !

S'il buvait, il allait divaguer et surtout il allait encore plus se laisser aller, déjà qu'il se surprit à fixer un peu trop intensément le plus vieux et qu'il dut détourner les yeux, un peu gêné quand ce dernier le prit en flagrant délit... il s'était d'ailleurs mit à parler pour essayer de combler ce moment de gêne et il avait bien sur fallut qu'il en fasse une... à quel moment c'était correct de dire à une personne qu'on aimait « son intérieur »... franchement, dans le genre phrases de pervers qui aurait sa place dans un mauvais porno, il y avait pas mieux ! Parfois, il avait envie de se gifler, et vu qu'il était tendu et qu'en plus il venait de faire une boulette, il avait pas put retenir le flot de paroles qui s'était échappé de sa bouche. Il fronça un peu les sourcils, relevant les yeux vers le plus vieux... il n'avait pas tord, mais là c'était pas trop la question en l’occurrence...

- Oui... et c'est sur que je risque de le regretter si je ne fais rien, mais d'un autre cotés... je me dis que je serais probablement encore plus sur de moi la prochaine fois et que ça sera encore mieux...

C'était sa manière de voir les choses, parce que évidemment, il comptait bien sur le fait qu'il y ait une prochaine fois... Mais avant qu'il n'ait le temps d'y penser plus, Shura avait comblé l'espace entre eux et venait le saisir par la nuque, approchant son visage, faisant mine de l'embrasser, mais le laissant au final décider de ce qu'il voulait faire, ne le brusquant pas... merde, même là il était parfait quoi... c'était injuste !

- Ou pas...

Ça lui avait échappé, comme un murmure, alors qu'il attrapait le visage du plus vieux entre ses mains pour s'emparer de ses lèvres. C'était pas la première fois qu'il l'embrassait et en soit, c'était pas non plus comme si c'était quelque chose de très attendu, mais vu le lieu, et ce que Izzy ressentait en cet instant, il savait que ce baiser allait entraîner plus... et déjà, il était en train de se coller contre le plus vieux, relâchant son visage pour laisser ses mains glisser le long de ses hanches et glisser sous son haut... c'était plus fort que lui, c'était comme s'il était en pilotage automatique et il n'avait aucune envie de s'arrêter, il voulait plus, il avait besoin de plus.

_________________
    What about us ? This is who we are, this is what we've got, no, this is not our Paradise. But it’s all we want, and all that we’re fighting for, though it’s not paradise... •

    Récompenses:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 294
Points RPs : 796
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Ven 26 Oct - 10:11

Mieux la prochaine fois ? Shura ne voyait pas en quoi 3 rendez-vous changeaient quoi que ce soit, il l'appréciait déjà, et est-ce que ce n'était pas se mettre des règles sans réel raison. S'il avait été un parfait connard, il aurait très bien pu coucher avec lui la prochaine fois et s'arrêter là . Seulement, ce n'était pas tout ce qu'il voulait, il avait avouer directement à Isaiah que ça ne le gênait pas du tout de coucher avec lui, c'était un peu ce qui avait lancé tout ça d'ailleurs. Pour lui, ça ne voulait pas forcément dire grand chose, ça voulait même souvent rien dire, un simple besoin physique. Mais il se rendait bien compte que c'était différent là, parce qu'apprendre à le connaître avant, changeait un peu la donne. Il n'était pas habitué à coucher avec des gens qu'il connaissait, au contraire, il avait plutôt tendance à éviter pour que ça ne se sache pas, pour que ça n'est pas de conséquence. Et surtout pas des sorciers en plus. Mais cette histoire de rencard l'avait rendu curieux la première fois, et là, il en avait eu besoin pour se prouver que tout ce qu'avait dit Andreas n'était que des conneries … Mais même comme ça, il avait encore une espèce de petite voix sous son crane qui lui disait qu'il était juste en train de se causer des problèmes. Et de causer des problèmes à Isaiah aussi. Mais il n'aimait pas l'idée, il préférait ne même pas y penser....

Et avec ses paroles l'ancien gryffondor lui donnait la parfaite porte de sortie pour ne pas y penser, pour ne pas penser du tout même. Shura aurait fait avec s'il avait décidé d'attendre un autre rendez- vous ou s'il avait préféré ne pas l'embrasser, si son envie de ne pas craquer maintenant avait été plus forte ; ça l'aurait frustré, ça lui aurait compliqué la tâche de virer toutes les pensées contradictoires de sous son crane, mais il l'aurait accepté. En l'entendant rajouter autre chose à ses paroles, un léger sourire releva le coin de ses lèvres, avant de disparaître derrière celle d'Isaiah, il l'aurait accepté, mais il préférait largement cette version là. Ça lui facilitait tout, parce qu'après ça, il ne pourrait plus penser à la culpabilité, il serait allé trop loin pour ça. Il laissa échapper un soupir en sentant ses mains sur sa peau, appréciant sans doute trop ce genre de contact. Ça lui donnait l'impression d'exister, et plus encore avec lui qu'un parfait inconnu.

L'ancien poufsouffle s'agrippa à son haut pour le tirer avec lui, reculant doucement, essayant de quitter le moins possible ses lèvres. Il l'entraîna au bout de la pièce, relâchant enfin ses lèvres, pour baisser la tête vers le sol. « Fais attention à la marche » souffla t'il, avec un léger sourire, ça aurait été con qu'il se casse la figure maintenant Ça lui était déjà arrivé une fois ou deux, les premiers temps qu'il avait habité ici, la partie chambre étant un peu surélevée par rapport au reste. Shura vira un ou deux boutons de sa chemise, regrettant de ne pas avoir mis un simple t-shirt, ça aurait été tellement plus simple. Finalement, il abandonna récupérant les lèvres d'Isaiah, ses doigts glissant dans les pans de son pantalon pour le rapprocher de lui. « Tu ne le regretteras pas » chuchota t'il, à quelque centimètre de ses lèvres Ce n'était pas une question de vantardise, et au final plus que pour lui dire qu'il ne le lâcherait pas une fois obtenu ce qu'il voulait, c'était plus pour se rassurer lui même, que tout ça, il n'aurait pas à le regretter non plus.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Theo
Vos Liens :
Informations Importantes :
Isaiah Reagan
Ordre
Ordre

Messages : 1400
Points RPs : 2291
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Ven 26 Oct - 14:07

Finalement, il était faible, ou peut être que c'était juste Shura qui exerçait bien trop de pouvoir sur lui ? Depuis le début, il avait admit que le plus vieux lui plaisait beaucoup, il lui plaisait assez pour qu'il l'ai embrassé directement quand ils s'étaient croisés à Owlin, rien que là déjà, il avait un peu bousculé les règles et voilà qu'aujourd'hui, il était prêt à sauter le pas avec lui sans même attendre le troisième rencard. Il avait encore quelques incertitudes, il n'était pas totalement sur de savoir où il allait, mais c'était pas grave, parce que le contact des lèvres de Shura contre les siennes, son corps faisant pression sur le siens, ses mains sur lui... tout ça, se mêlant au fait qu'il lui avait organisé un rendez-vous, alors que quelques semaines plus tôt, il ne savait même pas comment un rendez-vous fonctionnait et il ne savait pas vraiment comment s'y prendre pour ce genre de choses... pourtant il l'avait fait, il lui avait organisé un rendez-vous et il avait fait les choses bien. Ça n'avait pas non plus besoin d'être grandiose pour Izzy, surtout en ce moment, il avait juste eu besoin de se vider la tête, et d'avoir la sensation de compter pour une personne, d'avoir la sensation qu'il valait la peine, qu'il valait le coup qu'on se casse un peu la tête, qu'on sorte de ses habitudes, et qu'on fasse des efforts pour lui, pour le séduire, et ça avait juste fonctionné. Il était sous le charme, c'était pas vraiment nouveau, mais là, il l'était assez pour simplement se laisser aller et oublier sa fameuse règle des trois rendez-vous. Peut être qu'il allait le regretter, il en était presque sur, parce qu'il n'était pas certains que Shura sache vraiment ce que ça impliquait pour lui tout ça... qu'après ça, Izzy espérait pouvoir débuter une relation sérieuse avec le plus vieux, quelque chose d'exclusif, une relation de couple quoi... et il n'était même pas sur que Shura comprenne ce principe là... mais pour l'instant, ça lui était un peu sortis de l'esprit, parce qu'il avait autre chose en tête !

Il se laissa emporter, il ne connaissait pas les lieux puisque c'était la première fois qu'il venait, donc autant qu'il laisse Shura le guider vers ce qui semblait être sa chambre, et plus particulièrement, son lit. Il baissa les yeux, pour voir les marches, c'était cool de le prévenir, parce qu'il aurait été bien capable de se vautrer, il était pas trop d'humeur à faire attention à quoi que ce soit tout de suite... mais il grimpa alors les marches, regardant Shura se débattre avec sa chemise, lâchant un léger rire en le voyant abandonner après seulement quelques boutons... il attrapa alors les deux pans de la chemise du plus vieux, tirant dessus en faisant simplement sauter les boutons pour l'ouvrir entièrement avant de se pencher pour poser ses lèvres dans son cou, remontant à sa mâchoire, jusqu'à son oreille en disant :

- Je te la réparerait avec la magie...

C'était un avantage, tout se réparait facilement avec la magie, il n'avait pas besoin de trop s'embêter à faire attention, et à ménager les vêtements de l'autre, d'ailleurs, il repoussa la chemise sur les épaules de Shura pour la laisser tomber par terre avant de s'éloigner un peu pour retirer son propre haut. Il afficha un nouveau sourire quand le plus vieux l'attrapa par le bord de son jean pour l'attirer à nouveau à lui et l'embrassa sans répondre, même si dans son esprit, il y avait plein de choses qui lui passaient par la tête, du genre « Vraiment ? » ou encore « Tu le promet ? » ou même « J'en doute... » mais il avait simplement décider d'ignorer tout ça. Il poussa simplement Shura vers le lit, laissant ses mains glisser le long de son torse jusqu'à son pantalon qu'il entreprit de défaire de manière un peu maladroite. Ses gestes, c'était comme ses paroles, quand il était tendu, ça avait tendance à être brouillon, pas très réfléchit et à vouloir être rapide aussi... ce qui lui donnait un cotés vraiment maladroit. Mais il finit quand même par venir à bout, bien heureux de pouvoir de le débarrasser du reste de ses vêtements et de pouvoir aussi bien profiter de la vue que du plaisir de toucher. D'ailleurs, il ne pouvait clairement pas dire que ce n'était pas plaisant, parce que c'était le cas... il en avait besoin et s'était arrangé pour apprécier chaque secondes, de manière à ce que même s'il finissait par regretter, une partie de lui ne pourrait pas totalement rejeter ce qu'il venait de se passer... parce que même si Shura décidait de mettre un terme à tout ça, il en aurait quand même en quelque sorte profité...

_________________
    What about us ? This is who we are, this is what we've got, no, this is not our Paradise. But it’s all we want, and all that we’re fighting for, though it’s not paradise... •

    Récompenses:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 294
Points RPs : 796
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Lun 29 Oct - 11:53

Isaiah avait réussi à lui tirer un sourire, le surprenant d'abord, c'était une manière comme une autre de ses débarrasser de sa chemise et il trouvait ça plutôt pas mal, parce que la patience ce n'était pas vraiment son genre et ce n'est pas comme s'il était vraiment très à cheval sur ses vêtements ou l'état de ceux ci, magie ou pas, ça ne lui faisait ni chaud ni froid, il aurait pu tout aussi bien le faire sans lui promettre de lui réparer, qu'il l'aurait tout aussi bien accepter. « Oublie ça » répliqua t'il, en glissant ses mains sur sa peau et son pantalon pour le rapprocher de lui. Bien content d'avoir vu une partie des vêtements disparaître, l'empêchant de se remettre à réfléchir. De toute manière, il avait mieux à faire là tout de suite que de se poser trente mille questionS, surtout quand il vit son pantalon disparaître, et qu'il en fit de même avec le sien. Entre son envie et la maladresse de l'ancien gryffondor, un léger sourire se dessina sur ses lèvres, bien décidé à en profiter, pour se permettre de ne plus penser à rien d'autre, et parce que c'était loin d'être désagréable.

Ce n'était pas forcément la manière dont il s'imaginait la fin de soirée, parce qu'il s'était mis en tête les règles d'Isaiah, parce qu'il n'avait rien prévu d'avance... parce que peut-être au fond de lui, il commençait à se dire que c'était une très mauvaise idée, à trop vouloir cacher certaines choses, il allait peut-être trop loin. Et le pire, c'était que là tout de suite, il n'arrivait pas à le regretter, il en profitait presque trop pour quelque chose qui risquait de mal tourner. Ce qu'il ne voulait même pas envisager. Non, il préférait ne pas y penser, se dire que le reste n'existait pas, et que seule le corps d'Isaiah comptait, le reste n'avait pas lieu d'être Et ça ne devait pas en être différent après, il ne voulait pas voir la culpabilité arrivait plus forte. Non. Ses lèvres goûtèrent à nouveau les siennes, avant qu'il ne s'éloigne un peu plus, le souffle court, ayant un peu de difficulté à remettre son esprit en ordre.

Il inspira doucement et se tourna vers lui. Il n'était pas du genre à se sentir gêné, surtout que pour une fois ce n'était pas juste un coup comme ça, c'était différent, mais justement sans être gêné, il était un peu perplexe, comme si les choses étaient plus compliqués que d'habitude. Et c'était le cas, même si avec Andreas, ça n’avait pas été plus simple dans sa tête la première fois, c'était encore différent. Ça n'avait rien à voir. Sauf que là, il ne voulait pas s'en vouloir, parce que ça aurait voulu dire des choses qu'il n'était pas prêt à voir et ça aurait justement donné raison a l'autre mangemort. « Et donc, finalement, ça aurait été mieux la prochaine fois ? Où tu as changé d'avis là dessus ? » demanda t'il, avec un léger sourire. Shura ne s'était jamais posé ce genre de question, à trop prévoir, à se demander ce que pensait la personne à coté de lui, mais en général, il ne côtoyait pas des gens comme Isaiah. Donc forcément , il n'était pas non plus habitué à ce genre de situation , et d'une manière, ça lui semblait presque moins malsain comme ça, de ne pas se tirer aussi rapidement. Enfin en même temps pour une fois, il était chez lui, ça l’empêchait de s'en aller, mais il n'en avait même pas envie de toute façon.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Theo
Vos Liens :
Informations Importantes :
Isaiah Reagan
Ordre
Ordre

Messages : 1400
Points RPs : 2291
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   Mar 30 Oct - 18:10

C'était... woow... bon, il était pas forcément super assuré, il l'était jamais la première fois, parce que pour Izzy, chaque première fois avec une nouvelle personne qui lui plaisait vraiment, c'était un peu comme une vrai première fois pour lui... tout le monde était différent, tout le monde avait des fantasmes, des envies et des besoins différents et c'était jamais vraiment parfait les première fois, parce que c'était un peu comme une phase d'apprentissage. Et là, il en avait apprit plus sur Shura, il avait apprit que ce dernier n'était pas forcément très patient non plus quand il s'agissait de sexe, que quand il voulait quelque chose, il le voulait tout de suite, et c'était pas déplaisant, parce que Izzy avait tendance à être un peu pareil, il n'aimait pas beaucoup la frustration, à petite dose ça passait, mais il ne fallait pas non plus trop en faire, sinon il avait tendance à totalement perdre patience et il n'y avait pas pire pour faire cesser toute excitation chez lui. Donc ils avaient des points en commun, des envies communes et ça avait permit que cette première fois soit quand même plutôt sympa... carrément sympa même, c'était pas parfait certes, mais Izzy avait prit du bon temps et ça avait en quelque sorte apaiser ses craintes, parce qu'il avait l'impression d'être sur la même longueur d'ondes que le plus vieux, ce qui lui plaisait plutôt bien. Mais s'envoyer en l'air, être sur la même longueur d'onde et prendre son pied pendant l'acte, c'était pas si compliqué en soit, ce qui l'était bien plus, c'était tout ce qu'il se passait ensuite. Quand la tension retombait, quand chacun se rendait compte de ce qu'il venait de se passer et quand tout se compliquait immanquablement. Izzy n'avait pas envie de voir tout se compliquer, parce que dans son esprit, il avait juste envie de se dire qu'il n'avait pas fait d'erreur, qu'il avait été à l'encontre de sa règle des trois rendez-vous parce que ça en valait la peine et parce que Shura était prêt à entamer une vrai relation avec lui... mais au final, rien ne lui garantissait. Il ne savait même pas si ce dernier n'allait pas lui demander de partir, mais en attendant, il était allongé sur le cotés, fixant le plus vieux, jusqu'à ce qu'il se tourne également face à lui. Il lui adressa un léger sourire, un peu hésitant mais le sourire se transforma en rire aux paroles de Shura.

- Pour le savoir, il va falloir qu'il y ait une prochaine fois tu ne crois pas ? Ça pourra nous faire un bon point de comparaison...

Il avait conscience que Shura tentait de détendre un peu l'atmosphère et il n'avait pas non plus trop envie de se prendre la tête, du coup il avait simplement suivit sur le ton de l'humour, mais dans le fond, il avait vraiment envie qu'il y ait une prochaine fois. Il laissa une main glisser le long de l'épaule du plus vieux, jusqu'à son poignet avant de la poser sur sa hanche, l'attirant un peu plus vers lui pour l'embrasser avant de dire :

- J'ai vraiment très envie qu'il y ait une prochaine fois en ce qui me concerne...

Il ne lui laissa pas vraiment l'occasion de réfléchir, ou encore de répondre, parce que quelque part, la réponse lui faisait peur... il s'empara de nouveau de ses lèvres, se pressant contre Shura au passage, espérant que si tout le reste ne l'avait pas trop convaincue, ça au moins ça y parviendrait... il avait un peu peur, peur qu'il ne lui dise qu'il ne voulait pas qu'il y ait plus, qu'il ne voulait pas s'engager, qu'il ne voulait pas de quelque chose de sérieux... Izzy n'attendait pas de lui une demande en mariage non plus, mais il avait envie de voir où tout cela pouvait les mener et de manière sérieuse, pas juste de manière occasionnelle... Il finit quand même par relâcher ses lèvres, s'éloignant légèrement avec un léger sourire aux lèvres avant d'ajouter :

- Je sais pas trop comment tu voyais les choses, mais de mon cotés, j'ai pas envie d'être juste un coup d'un soir comme ça... ou un plan cul plus régulier, tu vois ce que je veux dire... ?

Oui, il était en train de gentiment lui demander s'il voulait sortir avec lui, enfin pas au sens littéralement, parce que techniquement, ils étaient déjà sortis tout les deux, deux fois... mais dans le sens où il lui demandait s'il était partant pour être son petit ami ? Copain ? Mec ? Enfin peu importe.... il pouvait bien appeler ça comme il voulait du moment qu'il ne le jetait pas comme une merde...

_________________
    What about us ? This is who we are, this is what we've got, no, this is not our Paradise. But it’s all we want, and all that we’re fighting for, though it’s not paradise... •

    Récompenses:
     
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
You're in control Rid of the monsters inside your head [Isaiah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» World of Pocket Monsters (WOPM)
» Detroit Monsters
» Et si on devenait amis? ► Of monsters and men & You ain't born typical
» Every Lonely Monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Moldus
-
Sauter vers: