RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Beach or Comic Con ? [Cael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Calisto Staker

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Pleureuse
Pleureuse

Messages : 460
Points RPs : 799
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Lun 29 Oct - 2:22

J'avais merdé... j'avais juste merdé sur toute la ligne et là, alors que j'espérais que l'on parviendrait à se reconnecter Cael et moi j'avais juste réussit à me cracher en beauté à ses pieds. En même temps... tout ça c'était ma faute ! J'avais voulu donner l'impression que je contrôlais tout alors qu'en réalité j'étais totalement paumé et je n'avais fait que prendre des décisions aléatoire jusqu'à en arriver... là... à quatre pattes dans les chiottes d'un hôtel de luxe que j'avais ravagé car j'avais fini à court d'argument. Mature n'est-ce pas ? J'étais une loque, une épave... Je flippais du fait que Cael puisse me larguer mais en vrai j'étais en train de tout faire pour malgré moi, c'était tellement absurde. Dans tous les cas j'avais tenté de... faire un minimum les choses bien étant donné la situation, recrachant les médicament sans quil n'ait à me forcer et... le regardant vider le reste du flacon dans la cuvette non sans un certain pincement au cœur, étant déjà complètement accroc. Il répara par la même occasion la salle de bain, évitant ainsi que je ne patauge dans la flotte et aussi camouflant aux yeux des employés de l'hôtel le chaos que j'avais provoqué. Mais surtout... recommença à parler en appuyant encore une fois des choses auxquelles je n'avais pas les réponses et qui faisait clairement partit du problème. « T'es le premier à le savoir, même Orion ne le sait pas... et au début c'était juste pour la douleur puis... je me suis rendu compte que ça me calmait aussi pour... autre chose... et je pensais pouvoir gérer, histoire de pas justement bah... aller voir ailleurs. Sauf que petit à petit c'est devenu pire et genre même après qu'on se soit remis ensembles j'ai pas réussit à arrêter... je pensais juste que j'avais besoin d'un peu plus de temps, que j'arriverais à tout arrêter avec un peu de volonté. Mais... t'as bien vu le résultat. Je suis désolé Cael, je pensais vraiment pouvoir... tout gérer tout seul... » C'était là l'erreur je le savais bien... je n'étais plus seul mais ça... je n'arrivais pas à m'y faire. « Putain de merde... je suis ridicule... »

Relevant la tête vers lui j'observais alors Cael « J'aurais pas dû vouloir agir seul, je m'en rends compte maintenant... » C'était un fait, car au final je n'avais jamais été aussi proche de le redevenir et je ne le voulais absolument pas. Et pourtant maintenant j'allais devoir lutter car je le savais, j'avais fait trembler toutes les fondations de notre couple. Peut être qu'au final ce n'était pas tant mes ex que je devais blâmer mais moi même ? Bien sûr... mais je n'étais pas non plus con et naïf à ce point, je savais que même si cela m'apparaissait comme une évidence je serais incapable de changer en une fois, pas sans aide en tout cas... et surtout pas sans Cael. J'avais alors tenté de me relever, me cassant la gueule tant mes jambes m'apparaissaient comme fragile après un tel choc émotionnel, avant de décider de juste m'asseoir mais en faisant face à Cael cette fois « J'ai besoin de toi Cael, il n'y a jamais eut une chose dont je n'ai été plus sûr que celle ci, c'est le fait que j'ai besoin de toi. Mais... je n'ai pas su faire la part des choses et je comprend que t'ai perdu confiance en moi... » avais-je dis la voix tremblante, les larmes me montant aux yeux et que j'effaçais de revers de la main « Mais je veux me rattraper je te le jure ! Je veux regagner ta confiance, devenir un copain digne de ce nom car pour moi t'es tellement plus important qu'un mec au bras duquel parader. Je veux faire partit de ta vie, de ton monde... et je sais que tu m'as ouvert la porte et que je suis partit en couille... mais laisse moi me rattraper, laisse moi te prouver... que je ne suis pas totalement à jeter s'il te plaît ! » En disant cela je sentais mes doigts s'agiter nerveusement, réflexe que j'avais gagné durant ces derniers temps chaque fois que je me sentais stressé. Mes doigts se perdirent sur ces derniers, les observant quelques secondes, les forçant à s'arrêter, avant de relever la tête vers Cael « Pour commencer j'ai besoin d'aide... aide moi à me sevrer... avant que je déraille à nouveau et que je m'enferme. » lui avais-je alors demandé car je le savais... si ce n'était pas traité rapidement je retournerais dans mes vieux travers, dans le secret et dans cette dépendance qui me retournait plus le cerveau qu'autre chose.

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
Caelum Black

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 711
Points RPs : 1347
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Mar 30 Oct - 14:28

Il se doutait bien que personne ne devait savoir pour cette histoire de médicament, parce que si des proches, comme Orion l'avaient apprit, ils auraient sans doute fait quelque chose pour qu'il arrête de prendre ces merdes qui devaient être nocives pour lui. Orion était le meilleur ami de Leo, il passait pas mal de temps au manoir pendant les vacances et contrairement à Cali, il n'avait aucun soucis pour confier ses secrets de famille lui... donc il ose espérer que le poufsouffle lui aurait parlé de tout ça et lui aurait demandé son aide. Il avait vidé le contenue du flacon dans les toilettes avec le contenue de l'estomac de Cali, et il avait observé la boite. Il n'y connaissait rien en médicament moldus, mais il y avait écrit « anti-douleur » dessus, donc oui, ça avait dut lui être prescrit suite à Halloween, et donc ça voulait dire qu'il prenait ces merdes depuis plusieurs mois... pratiquement un an à vrai dire. Il n'en revenait pas de ne pas avoir vu ça... comme il n'en revenait pas de ne pas avoir vu que Cali lui cachait autant de choses. Alors oui, il savait beaucoup de choses sur lui, il était généralement attentif, assez pour savoir ce qu'il aimait, ce qu'il aimait moins, pour reconnaître certains de ses comportements, mais là... il s'était tout simplement laissé berné. Sans doute parce qu'il s'en voulait encore par rapport à ce qu'il s'était passé après Halloween du coup, sans doute qu'au fond, lui aussi gardait une certaine rancœur envers lui même pour ça et du coup, ça l'avait empêché de voir qu'il se tramait un truc, ça l'avait empêché de confronter Cali quand il avait la sensation que ce dernier était ailleurs ou qu'il y avait un truc qui clochait... parce qu'il avait eu tout simplement peur qu'il ne lui fasse à nouveau des reproches à ce sujet... et au final il l'avait fait, sauf que cela ne semblait servir qu'à camoufler ses propres erreurs et ses propres conneries... Il secoua un peu la tête avant de balancer le flacon vide dans la poubelle de la salle de bain en disant :

- Pourquoi rester avec moi Cali ? Pourquoi vouloir être avec moi alors que visiblement, tu penses pouvoir tout gérer et pouvoir tout faire seul ? Je te sers à quoi moi au juste ?

Est ce que seulement il se rendait compte de ce qu'il disait ? Il lui cachait tout ce qui était important... l'existence d'un frère, le fait qu'il se drogue... tout ça, Cael n'avait pas le droit d'y prendre part apparemment, mais par contre, pour parader dans un costume débile à une convention au bras de Cali, là il avait besoin de lui. Du coup Cael en venait à se demander s'il n'était pas avec lui juste pour les apparences, juste pour pouvoir dire haut et fort à tout le monde qu'il était son mec, sauf qu'il n'en avait que le titre apparemment... le reste, fallait pas trop en demander. Mais au moins, le plus jeune avait conscience d'à quel point il était ridicule et il n'allait pas le contredire là dessus. Il avait commencé à faire les cents pas dans la salle de bain, alors que le plus jeune était toujours par terre, qu'il tentait de s'expliquer, de lui dire qu'il avait besoin de lui... sauf que le soucis, c'était que ça, c'était uniquement des paroles pour Cael et que ça n'avait pas grand intérêt actuellement. Il avait besoin de bien plus que des paroles, surtout qu'elles ne collaient pas avec ce qu'il s'était passé dernièrement... Il lâcha un rire un peu amer face à son discours avant de dire :

- Tu en fais déjà partis... j'ai tout fais pour que ça arrive, j'ai tout fais pour que ma sœur et même mon frère t'acceptent, j'ai tout fais pour qu'ils te laissent une chance et pour que tu puisse faire partie de MA famille... alors ne remet pas ça en cause, c'est pas toi qui te retrouve mit à l'écart ici, c'est moi !

Parce que oui, sans lui, Leo le détesterait toujours et refuserait sans doute encore de lui laisser une chance, et maintenant qu'il y pensait, il se disait que tout avait merdé à partir de là, à partir du moment où Cali avait eu sa place dans la famille... c'était comme s'il avait prit tout ça pour acquis et qu'il avait décidé que maintenant qu'il s'était fait une place, il n'avait pas à lui faire une place dans la sienne... c'était carrément injuste. C'était Cael qui n'avait pas sa place dans la vie de Cali, pas l'inverse en l’occurrence, alors il valait mieux qu'il évite de tout mélanger !

- Et qu'est ce qui me garantie qu'une fois que je t'aurais aidé tu ne me repousseras pas encore une fois ? Moi j'ai besoin de certitudes, j'ai besoin que tu sois honnête et j'ai besoin de preuves ! Alors dis moi, tant qu'on y est, est ce qu'il y a autre chose que tu me caches ? Est ce que t'as butté quelqu'un ? Est ce que tu t'es tapé quelqu'un ?... Je t'écoutes !

Il avait plutôt intérêt à balancer tout ce qu'il avait à balancer, parce que si Cael apprenait qu'il lui avait encore caché des choses, cette fois ce serait définitivement terminé !

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Calisto Staker

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Pleureuse
Pleureuse

Messages : 460
Points RPs : 799
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Jeu 8 Nov - 17:49

Je me doutais bien qu'il avait raison, je m'en étais rendu compte au moment même où j'avais prononcé ces mots. Seul ? Je n'étais plus seul et ça c'était une notion que j'avais du mal à intégrer. Car j'avais passé tellement de temps à devoir me débrouiller par moi même, à devoir me ramasser et me reconstruire moi même quand on me tournait le dos qu'à présent je ne laissais même plus leur chance aux autres. J'aimais Cael, c'était un fait, mais... malgré tout ce que j'avais fait pour le conquérir, pour finir avec lui je... disons qu'au final j'avais bien merdé... « Oui c'est bon, j'ai compris en le disant... Je suis pas tout seul, je suis désolé, j'ai merdé. Et arrête de dire ça ! De sous entendre que tu me sers à rien, tu sais que c'est faux... J'ai besoin de toi car sans toi je serais encore pire que maintenant. J'ai merdé je sais... mais déjà je le reconnais. Tu sais ce qu'il faut pour que je reconnaisse une de mes erreurs sérieux ? » Il n'y avait qu'avec lui que ça arrivait, normalement je restais campé sur mes positions et dans d'autres circonstances j'aurais continué à accuser les autres, à dire qu'ils étaient responsable de mon malheur. Mais non, pas avec Cael ! Car Cael c'était la seule putain de chose de vraiment bien dans ma vie outre Orion et Ezra bien entendu mais... c'était au côté de Cael que je voulais me réveiller chaque matin.

Je m'étais alors lancé dans une tirade un peu plus poussé histoire de lui faire comprendre que non, il n'était pas juste un bel objet que je trimballais à mon bras. Alors ouai j'étais égoïste, oui je n'avais pas été aussi attentif avec lui que lui ne l'avait été avec moi et ouai... c'était vraiment la merde ça ! Mais je l'aimais... je l'aimais putain ! Le truc c'était que je ne savais pas encore comment on faisait ça... j'apprenais sur le tas en me basant sur de vieux clichés même si oui, là je m'étais pas juste pris les pieds dans le tapis, j'avais totalement dégringolé des escaliers ! C'était une expression qui existait ça ? Pas grave ça serait un nouveau truc ! Enfin bref. Dans tous les cas je voulais faire des efforts, des vrais car la simple idée de le perdre... non je voulais même pas y penser « Mais... mais j'ai pas remis en cause putain ! J'ai même dis l'inverse, que t'as tout fait ! Ce que je voulais dire c'est que c'est moi qui ai merdé en ne passant pas la porte que tu m'as ouvert et... bon je vais arrêter les métaphores car même moi je vais m'y perdre. Mais je sais Cael, je sais que tu as fait tout ça et que je t'ai mis à l'écart... connement. » Oui je l'avais fait... je l'avais fait en ne lui parlant pas de tout. Bon mon addiction... généralement une addiction t'en parles pas même à tes proches car ton addiction te rend con ! Mais vis à vis de Ezra au moins... j'aurais dû lui en parler tellement plus tôt. « C'est un mécanisme de défense, j'ai jamais su comment le désactiver et maintenant ça me fait flipper car j'ai pas envie de te mettre à l'écart et pourtant je le fais et que je comprend pas pourquoi j'arrive pas à... » je ne savais même pas comment dire, me mordant la lèvre de frustration avant d'ajouter « T'es tout pour moi Cael, s'il te plaît ne me laisse pas te mettre à l'écart. »[/color] Dans l'état actuel des choses je savais que je pouvais pas me faire confiance alors... je devais lui faire confiance pour qu'il ne me laisse pas faire plus de conneries, au moins jusqu'à temps que j'arrive à changer.

Mais déjà le changement devait commencer par arrêter de prendre ces cachetons de merde... mais le truc c'est que pour arrêter j'allais devoir passer une sale... très sale période et j'aurais besoin d'aide, il n'y avait aucun doute. Sauf que forcément Cael était plein de doute à présent, compréhensible bien que douloureux. Refaisant un effort, cette fois j'arrivais à me relever pour lui faire face « Rien malheureusement. Tu n'as que ma parole et ma parole vaut de la merde. Mais il y a une chose que tu ne dois pas remettre en doute Cael, ce sont les sentiments que j'ai pour toi et c'est pour ça que je vais tout faire pour que ça n'arrive pas. Je sais c'est nul comme garantie mais à l'heure actuelle je n'ai rien qui me permettrait de te le prouver. Je pourrais te demander en mariage mais niveau romantisme on a fait mieux et je pense pas que ce soit le genre de preuve que tu veux. Mais à défaut je peux te donner l'honnêteté. Alors non j'ai tué personne. Non je n'ai pas d'autre secret de famille... pas que je sache du moins... enfin vis à vis de Ezra j'avais eut le temps de te dire à quel point c'était tordu niveau lien du sang ? Je sais plus... et quand tu étais plus là oui... il s'est passé un truc avec un ami à moi. Il m'a sucé mais ce n'est pas allé plus loin, du reste... c'est aussi pour ça que je me bourrais de cachetons, c'était la seule méthode que j'avais trouvé pour faire taire mes pulsions et pas te tromper car je voulais pas croire que c'était terminé et que je savais que tu reviendrais et que j'aurais pas pu te regarder en face autrement. Oh et... il se peut qu'il sache pour les cachetons... mais il m'a vu les prendre et c'était à l'époque où je pensais encore pouvoir arrêté quand je le voulais... ce qui n'a pas été le cas au final. Et je crois que c'est tout... j'en suis sûr même ! » Je pouvais pas lui offrir des je crois, je crois c'était la possibilité qu'il y ait encore des choses que je ne lui avait pas dit alors je me devais d'être certain. Je m'étais alors rapproché doucement, glissant mes mains dans les siennes, regardant ces dernières avant de relever la tête et de lui demander « Cael... est-ce que tu veux encore de moi ? Ton junky de petit copain égoïste et handicapé social ? » j'avais dis ça en espérant alléger la situation, mais en réalité je stressais à l'idée de sa réponse, ayant même arrêté de respirer en attendant cette dernière.

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
Caelum Black

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 711
Points RPs : 1347
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Lun 12 Nov - 0:29

Cette situation lui pesait depuis trop de temps maintenant, il ruminait ça depuis cette embrouille qu'ils avaient eu avant la fin de l'année à Poudlard, parce que Cali n'avait pas vraiment fait face à ce moment là, il s'était simplement contenté de lui dire que c'était comme ça et pas autrement, et il s'était juste cassé comme ça... face à ce genre de chose, c'était pas simple de pouvoir discuter et de pouvoir vraiment mettre les choses à plat, donc Cael avait simplement intériorisé, mais il s'était comporté plus froidement avec le plus jeune, d'ailleurs, il n'avait toujours pas annoncé à ce dernier qu'il avait officiellement accepté le poste de Minerva et qu'il bosserait à Poudlard à la rentrée, c'était une sorte de vengeance, un peu puéril, mais après tout, il était un serpentard et il avait jamais dit être mature... Ces vacances il avait espéré que ce serait pour se détendre pour pouvoir parler, pour pouvoir régler quelques petites choses, mais au lieu de ça, Cali avait fait tout un programme dans son dos impliquant des choses que lui avait envie de faire et il n'avait pas prit la peine de lui en parler... et le coup de la surprise, c'était bien mignon, mais quand on faisait une surprise à quelqu'un, c'était pour le surprendre avec quelque chose qu'il aimait, pas avec quelque chose qu'on aimait soit... ça n'était plus vraiment une surprise dans ce sens là, plus un piège... mais du coup, ça avait un peu tout fait remonté et maintenant Cael apprenait qu'en plus Cali se shootait au médocs moldus depuis des mois dans son dos. Autant dire que pour les cachotteries, il était doué ce con, tellement que le brun n'avait plus aucune confiance en lui actuellement. Il ne savait plus ce qu'il était sensé croire et ce qu'il était sensé faire, il savait juste que cette situation le foutait vraiment en rogne et qu'il maudissait Cali d'avoir prit autant de place dans sa vie pour au final lui en laisser si peu de son cotés... c'était injuste et s'il avait sut ça, il se serait encore plus efforcé de garder ses distances avec le concierge... avant de se retrouver comme un con à tenir autant à lui et à ne pas savoir quoi faire pour se sortir de ce merdier !

- Je m'en fiche que tu le reconnaisse Cali ! Parce que je te crois plus... quand tu me dis que t'as besoin de moi, ça sonne juste faux, après tout ça, après toutes ces choses que t'as fais dans mon dos et que tu m'as caché, ça sonne juste complètement faux !

Est ce qu'il s'en rendait compte au moins ? Il ne lui demandait pas de reconnaître ses erreurs, de toute manière, c'était un peu facile de les reconnaître maintenant qu'il s'était fait prendre la main dans le sac et qu'il avait le nez dans sa merde... mais ils n'en étaient plus là maintenant, Cael avait besoin de bien plus, il avait besoin de preuves, il avait besoin d'actes ! Sauf que Cali lui demandait aussi des actes... des actes qu'il était pas sur de pouvoir accomplir, parce qu'il n'était pas certain de pouvoir l'empêcher d'être comme il était... il n'avait pas vraiment de contrôle là dessus, même si au tout début, il n'était pas comme ça, il était bien plus ouvert avec lui, tout avait changé cette année en fait...

- Je suis sensé faire ça comment moi ? Je vais pas t'obliger à me parler, si tu n'en a pas envie, c'est pas à moi de te forcer...

Il aurait préféré qu'il en ai envie, qu'il en ressente le besoin au moins... mais visiblement ça n'avait pas été le cas. Il avait alors demandé si tant qu'ils y étaient il y avait d'autres choses, après tout, il ne pouvait pas le forcer, mais il pouvait au moins lui demander... et là clairement, si Cali lui mentait ou lui cachait encore des choses, ce serait vraiment terminé... mais vu le déballage qui suivit... il y avait peu de chances qu'il lui ai caché des choses... il ne comptait pas dire quoi que ce soit pour cette histoire avec son soit disant ami... ils n'étaient plus ensemble à cette période et à vrai dire, il ne s'était pas attendu à ce que Cali reste « fidèle »... il s'était fait une raison et s'était pour ça qu'il ne lui avait jamais rien demandé, parce qu'il ne s'en sentait pas le droit et parce qu'il ne voulait pas savoir. Et pour le coup, il ne préférait même pas relevé cette idée de demande en mariage, parce que c'était stupide... et puis il n'avait aucune envie de se marier d'ailleurs... mais par contre l'entendre dire qu'il avait commencé à prendre ses cachets pour ne pas le tromper, il devait admettre que ça lui foutait un coup...

- Je t'ai jamais demandé de faire ça bon sang ! Tu aurais put coucher avec qui tu voulais... évidemment que ça ne m'aurait pas plut, mais j'avais aucun droit de te le reprocher et je l'aurais jamais fait ! Si je ne t'ai rien demandé quand on est revenu ensemble, c'était pour une bonne raison, parce que je ne voulais pas savoir ce que tu avais put faire et avec qui... alors pourquoi t'as été prendre cette merde là... et pourquoi t'as continué après... ? C'est quoi le soucis, je te suffit pas c'est ça ?

C'était une possibilité... mais dans ce cas, il aurait encore préféré que Cali lui dise clairement, plutôt que de s'empoisonner avec ces trucs moldus là... il lâcha un soupir un peu énervé, mais sans le repousser pour autant avant de réfléchir et de finir par dire :

- Honnêtement, j'en sais rien... je sais pas si je peux encore te faire confiance... j'aimerais dire que tout peut être simple et effacer comme ça, mais c'est pas comme ça que ça fonctionne... va me falloir du temps pour digérer ça et toi, tu dois te débarrasser de cette putain d'addiction !

Il ne pouvait pas lui dire comme ça que tout était effacé, c'était trop facile et surtout ce serait un mensonge, il voulait déjà voir comment les choses allaient être maintenant, et le voir sans qu'il ne soit plus esclave de ses médicaments... en attendant, c'était une sorte de période d'essai... il ne pouvait pas faire mieux actuellement.

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Calisto Staker

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Pleureuse
Pleureuse

Messages : 460
Points RPs : 799
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Jeu 22 Nov - 1:02

Mon cœur était en train de tomber en morceau. Je ne voulais pas croire que c'était terminé, pas comme ça ! Mais je sentais que dans tous les cas j'avais fragilisé les fondations de notre couple et les paroles de Cael... elles étaient justifiée mais elle me faisait les effet de lames aiguisées me transperçant le cœur encore et encore. L'entendre me dire qu'il ne me croyais plus, que tout ce que je pouvais dire lui sonnait faux à présent... j'avais juste envie de pleurer, de pleurer sans pouvoir m'arrêter et tant pis si l'on me traitait de chialeuse car pour le coup j'avais tellement mal que les seules chose que je me voyais faire c'était hurler, pleurer ou transplaner au fond de l'océan pour que la pression de l'eau m'écrase et me fasse oublier celle de mon cœur. Mais je ne pouvais pas, dans cette histoire je n'étais pas la victime... victime des événements peut être mais c'était Cael qui s'en prenait le plus dans la gueule d'un coup. Au final je ne trouvais rien à dire. En même temps que pouvais-je donc répondre ? De nouvelles excuses pour justifier mes actes ? Le problème c'est que je n'avais pas d'excuses au fond, j'avais juste merdé et sur toute la ligne. J'avais simplement baissé les yeux, des larmes perlant sur mes joues mais retenant mes sanglots. Mais pour combien de temps ?

Car la suite était tout aussi douloureuse. Car je savais que j'avais des problèmes et j'avais besoin d'aide, très clairement, mais Cael ne semblait pas convaincu de pouvoir me l'apporter et à dire vrai je commençais à me demander si seulement il en avait encore envie. Après tout, avec ce qui s'était passé, ce serait normal qu'il ait envie de s'éloigner d'un nid à problème comme je l'étais « Mais j'en ai envie ! Je ne sais juste... pas comment faire. J'ai passé ma vie à ne pas me confier sur les choses importante car j'ai passé une bonne partie de ma vie sans avoir qui que ce soit d'important dans ma vie. Toi, Orion... tout ça c'est récent au final pour moi. Je n'avais jamais pensé que je puisse... avoir un tel attachement pour d'autres personnes... » C'était peut être fou dit comme ça, mais c'était la vérité. Mes parents m'aimaient bien sûr et je les aimais... du moins jusqu'à récemment on va dire... mais on avait jamais vraiment été proche. Quand aux autres ? Ils n'avaient été que des passants dans ma vie, des gens pas fait pour rester, pas jusqu'au bout du moins et je m'étais habitué à ce rythme au point que je n'avais su chérir ceux qui avait finalement prit une vraie place dans ma vie... je n'avais jamais eut le manuel.

Alors chaque jour, chaque épreuve était un nouveau moment d'improvisation pour tenter de  faire les choses bien. Et là encore je tentais de donner le tout pour le tout, lâchant tout, essayant de ne rien oublier, de ne pas donner l'impression que j'avais encore quoi que ce soit à lui cacher car non je ne lui cachait plus rien. C'était tout, absolument tout ce dont je pouvais me souvenir soit Théo, la raison des cachetons, tout ça tout ça. Et évidemment Cael était sous le choc, il n'avait jamais demandé ça, il ne comprenait pas « Mais c'est avec toi que je veux coucher Cael ! Je n'ai plus envie de coucher avec le premier venu, de coucher avec un autre, de coucher avec qui que ce soit à part toi... je ne l'aurais pas supporter. Et tu ne m'aurais peut être rien reproché mais moi je me le serais reproché et au final... j'aurais aussi trouvé le moyen de merdé. Je pensais juste que cette solution me permettrait de... d'être bien... mais je me suis gouré, ça a été aussi néfaste mais je préfère encore ça que de me dire que je me suis abandonné à quelqu'un d'autre... à plus d'une dizaine d'autres... je n'aurais jamais pu de nouveau te regarder en face. Et bien sûr que si tu me suffit, j'ai réussit, de tout le temps où on était ensembles, à ne pas te tromper. Pourtant j'aurais pu mais je ne l'ai pas fait car je n'en avais pas besoin, je t'avais toi. Si j'ai continué ce n'est pas à cause de ça. Si j'ai continué c'est parce que je me suis fait piéger, ça s'était déjà transformé en une addiction, j'avais beau t'avoir retrouvé j'étais devenu incapable de me débarrasser de mes calmants. Ce n'était plus une question de besoin ou pas, c'était juste devenu maladif... » Oui il n'y avait pas de réelle raison si ce n'était la réponse chimique dans mon corps. J'avais continué... car mon corps me le demandait. J'étais bien mais incapable de m'en défaire, trop prit dans les filets de cette addiction, ça n'avait rien à voir avec le fait qu'il me soit suffisant ou pas. « J'avais l'impression d'être normal... » plus sujet à l'addiction pour le sexe, plus sujet à la douleur, plus rien... mais c'était qu'un leurre. Au final j'avais tenté le tout pour le tout car j'avais besoin de savoir, me rapprochant de lui, glissant mes mains dans les siennes et lui demandant si il voulait toujours de moi. Mais sa réponse... je la craignais et en effet elle arriva, me faisant l'effet d'un dernier coup de poignard qui eut raison du peu de volonté qu'il me restait, sanglotant quelque peu avant de tenter de reprendre une constance « Je... je comprend... » j'avais alors lentement retirer mes mains, faisant un pas en arrière, une main dans le vide, l'autre tenant mon bras comme pour me servir d'armure et le regard rivé vers le sol « Je te promet que je vais m'en débarrasser. » Je ferais tout pour ne pas le perdre.

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
Caelum Black

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 711
Points RPs : 1347
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   Sam 24 Nov - 17:39

Le problème était là au final, il n'était pas sur que Cali ait réellement envie de lui parler, quand on voyait tout ce qu'il lui avait caché ces derniers mois, c'était vraiment à se poser des questions... avant ça, ils n'avaient jamais eu de mal à se parler, en même temps, le plus jeune était un vrai moulin à paroles quand il se lançait, c'était dur de l'arrêter, mais apparemment, il préférait débiter des choses futiles et garder les choses vraiment importantes pour lui. Cael pouvait comprendre les problèmes d'attaches et de confiance, parce qu'il était comme ça lui aussi, il avait eu beaucoup de mal à laisser entrer Cali dans sa vie et ce dernier avait dut faire du forcing, voir même du harcèlement pour se faire une place, mais il y était parvenue, il avait obtenue sa place dans la vie du brun et même dans sa famille... sauf qu'aujourd'hui, c'était Cael qui se sentait exclus de la vie de Cali et ça c'était dur à digérer. D'autant plus qu'il ne voyait pas trop comment arranger les choses, comment faire pour les rattraper, il avait l'impression que ce n'était pas vraiment à lui de faire quoi que ce soit, que ce n'était pas vraiment son rôle... il ne pouvait tout simplement pas forcer Cali à lui faire confiance et à se confier à lui si il n'en avait pas envie. Et malgré ses paroles, il n'était pas totalement sur qu'il en ai vraiment envie... Il n'était pas si nouveau dans sa vie, ça faisait un an qu'ils étaient ensemble, et avant ça, ils avaient passé presque un an à se courir après... et oui, il y avait eu cette histoire après Halloween, mais il pensait que c'était réglé, que Cali avait comprit que s'il l'avait laissé tomber, c'était pas par envie, mais parce qu'il pensait ne pas avoir le choix sur le coup... sauf qu'au final, c'était peut être pas tant réglé que ça.

- Tu crois que c'est facile pour moi ? T'es bien placé pour savoir que ça n'a pas été simple de te laisser entrer dans ma vie et de te faire confiance, mais je l'ai quand même fait, parce que je voulais que ça marche !

Il avait fait de sacrés efforts pour lui, il n'était pas sur qu'il s'en rende bien compte, mais pour lui, c'était énorme, avant Cali, il ne prenait même pas la peine de se souvenir des prénoms de ses conquêtes, parce qu'il s'en fichait et qu'il ne s'y intéressait pas plus que ça... mais ça avait été différent avec lui et compliqué certes, mais il avait fait ce qu'il fallait pour que ça marche. Il lâcha un soupir face à la suite, parce que oui, clairement, ça l'aurait emmerdé de se dire que pendant leur séparation, Cali s'était tapé l'équivalent de trois équipes de quidditch, mais il le savait, parce qu'il le connaissait, il connaissait ses problèmes et il se doutait bien qu'il n'allait pas se retenir bien gentiment... c'était pas pour rien qu'il ne lui avait rien demandé d'ailleurs après, parce qu'il ne voulait pas savoir... sauf qu'au lieu de faire ça, il avait préféré se tourner vers la drogue... ce qui en soit, c'était pas vraiment mieux, c'était même pire, parce que la drogue, il l'avait continué par la suite ! Mais au moins, il n'avait pas continué parce que Cael ne lui suffisait, mais parce qu'il était devenu accro à cette merde... dans un sens, c'était déjà une bonne chose, mais c'était pas forcément plus facile à encaisser... Il allait d'ailleurs lui falloir du temps pour encaisser tout ça... il avait été plutôt clair là dessus, lui disant que pour l'instant, il ne lui faisait plus vraiment confiance et qu'il avait besoin de prendre un peu de recul, ça lui faisait mal de voir Cali aussi peiné, il mentirait s'il disait que ça ne lui faisait rien... mais il fallait qu'il comprenne aussi que tout ça, c'était pas simple pour lui non plus.

- Pour l'instant, je pense qu'on a quelques jours devant nous avant que les effets du manque ne commencent à se manifester, donc je pense qu'on devrait en profiter pour discuter et bouger un peu... ton truc là, ta convention c'est que aujourd'hui ?

Il voulait bien faire un efforts et l'y accompagner, mais il était hors de question qu'il mette un déguisement, ça c'était mort ! Il fallait pas non plus trop abuser. Et le lendemain, il voulait aller à la plage, c'était pas négociable !

- Je veux bien t'y accompagner, mais pas de déguisement et demain c'est plage !

Le ton était autoritaire, parce que lui aussi avait quand même un peu son mot à dire dans le déroulement de ces vacances... après tout, lui aussi avait envie de faire des choses qui allaient lui plaire, et la plage, ça allait le détendre un peu...

- Je vais prendre une douche t'as qu'à aller déjeuner, je te rejoins.

Le ton était encore un peu froid, mais au moins, il faisait encore des efforts, mais c'était la dernière fois, alors Cali avait plutôt intérêt à en faire aussi...

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Beach or Comic Con ? [Cael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beach or Comic Con ? [Cael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» [Cael, Korch, Eldrich]Leçon n°1 : comment faire un miracle ?
» Sprite comic NU
» BEACH PLEASE || JIM'S PARTY ||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde
-
Sauter vers: