RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Échec au Roi [Ron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 85
Points RPs : 243
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Échec au Roi [Ron]   Dim 9 Sep - 19:57

Le rush de la rentrée était enfin terminé ! Le travail de Vanitas était un boulot assez calme en soit, quasi saisonnier même car quand un sorcier avait une baguette... la majorité il gardait la même pendant toute sa vie du moment qu'il en prenait soin. Il y avait bien des maladroits qui avaient besoin d'un changement, des gens du Ministère aussi demandant parfois son avis sur certaines baguettes, mais du reste... disons que Vanitas faisait plus office de figurant derrière sa vitrine... travaillant sur de nouvelles baguettes à la limite. Oui toute ses ventes se faisaient principalement pendant la rentrée scolaire tandis que les nouvelles premières années prenaient leur premières marque dans le monde magique et d'ailleurs il n'était pas peu fier, il avait réussit à trouver des sorcier compatible avec plusieurs de ses premières baguettes depuis qu'il avait repris l'affaire de son père ! Mais voilà, c'était éreintant et il n'était pas mécontent que ce soit enfin terminé. Cela lui avait certes permit de repérer de nouveaux esprits malléables avec lesquels il pourrait s'amuser mais voilà, ça l'avait maintenu malgré tout coincé dans un rôle qui n'avait d'intérêt à ses yeux que la couverture que ça lui apportait du coup... il avait franchement besoin de décompresser ! Qu'importe qu'une semaine soit déjà passé il continuait à avoir besoin de souffler.

C'était pourquoi il s'était rendu à Pré-Au-Lard. Oh certes, c'était quand même loin de sa petite boutique, genre... En Écosse tout de même ! Mais cela lui permettait d'aller voir des amis, de voir Andy surtout et de boire en embobinant son camarade pour avoir les boissons à prix réduit. Puis bon, avec le transplanage ça allait vite, le train était surtout là pour les jeunes qui n'avaient pas encore accès à ce mode de déplacement, des jeunes qu'il pourrait d'ailleurs voir dans le bar afin de les juger, des les noter dans un coin de son esprit pour ses prochaines expérience sur le comportement humain qu'il trouvait si fascinant. Enfin bref ! Il avait donc transplané jusque là avant d'entrer dans le bar, s'approchant directement du comptoir pour aller se plaindre à Andy. Après tout l'autre sorcier ne faisait que se plaindre aussi, il avait bien le droit pour une fois de ne pas être le plus posé des deux et de se défouler un peu, non ? Il avait donc commandé un verre histoire de se mettre bien déjà, un bon truc et pas une de ces merdes coupées à l'eau que Andy servait parfois à ses clients pour gagner de l'argent sur leur dos avant de commencer à se plaindre du bazar encore présent dans sa boutique à cause d'un sale morveux qui avait fait tomber ses étagère avec une mauvaise baguette, mais genre les étagères au complet, pas juste ce qu'il y avait dessus ! L'ayant obligé à devoir vendre son matériel dans une boutique ressemblant plus à une ruine le temps de remettre de l'ordre d'un coup de baguette et l'obligeant à présent à trier depuis des jours vu que ça par contre ça se faisait pas tout seul.

Mais alors qu'il buvait tranquillement en scrutant la salle d'un regard curieux, il ne pu s'empêcher de sourire en voyant une si reconnaissable tignasse rousse. Faisant signe à Andy de lui resservir un verre il quitta donc son ami pour se rapprocher du rouquin « Par pitié, dites moi que vous ne vous êtes pas encore multipliés et que c'est bien toi Ron ! » Bien sûr il savait très bien que c'était Ron, mais c'était histoire de le tacler un peu lui et sa famille bien trop nombreuse. Il s'installa à ses côtés avant de lui afficher un grand sourire « Bah alors ? Monsieur bois un verre en solo ou alors j'ai piqué la place à quelqu'un ? Pas à miss Granger j'espère car je t'avoue qu'elle me fait flipper elle. » Fit-il en regardant d'un côté comme de l'autre de manière un peu exagéré avant de rire « Alors, cette nouvelle rentrée à Poudlard, ça va pas trop dépriment de se dire que ce château tu le quitteras sans doute jamais ? Hahaha ! » Vanitas commençait bien entendu sur des sujets simples et légers, c'était le temps de démarrer la conversation avant que leur petit jeu ne commence car si l'entente était cordial... l'un comme l'autre savait qu'il y avait quelque chose de pas rond dans tout ça et que tout n'était que façade. Le tout était de savoir qui ferait la première erreur et Vanitas partait avec l'avantage de savoir tout ce qui concernait les vraies motivations de Ron tandis que le rouquin n'avait rien de plus que des intuitions et le doute entre avoir raison ou se tromper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : o
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ronald Weasley
Ordre
Ordre

Messages : 33
Points RPs : 24
Date d'inscription : 27/08/2018
Localisation : Le Terrier

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Échec au Roi [Ron]   Mar 11 Sep - 0:11

Ron ne savait pas très bien si Poudlard lui avait manqué… ou non. Il nourrissait des sentiments ambivalents quant à son retour ici. Cela faisait quelques jours qu’il logeait à Pré-au-Lard, attendant patiemment la date officielle de la rentrée, sans doute dans moins d’une semaine. Peut-être était-ce une erreur d’être arrivé si tôt et d’avoir quitté le Terrier aussi vite ? Surtout qu’Hermione et Harry n’était pas avec lui… la jeune femme était chez ses parents et Harry devait gérer quelques affaires avec l’Ordre. Ron ne l’avait pas vraiment mal pris : son ami était plus puissant sorcier que lui, il avait appris à s’y faire. Et si un jour, l’on avait besoin de lui, on le lui ferait savoir et il serait prêt à répondre à l’appel. Comme toujours. Parce qu’il fallait bien quelqu’un de pragmatique pour soutenir Harry et pour remettre les pieds d’Hermione un peu sur terre ! Il sourit à demi, prenant lentement sa tasse entre les doigts.

Il se trouvait à la tête de Sanglier, en plus ou moins désespoir de cause : les Trois Balais étaient fermés jusqu’à nouvel ordre, un souci d’hygiène apparemment… Encore un peu plus de solitude pour le rouquin. Son regard s’égara du côté du bar. Derrière ce mur, il le savait, se cachait l’ancien appartement d’Abelforth, le frère de Dumbledore. Il se demanda où il se trouvait aujourd’hui… et si le portrait d’Ariana était encore là. Il n’avait beaucoup connu l’aubergiste, mais, d’une certaine façon, il avait eu l’impression de le comprendre : un frère plus âgé et plus brillant face à un cadet plus effacé et moins enclin à la lumière… il pouvait comprendre ce que cela pouvait donner. Il aurait aimé avoir l’occasion de parler au vieil homme.

Quelque part aussi, Dumbledore lui manquait un peu : sa présence était imposante, avec lui on avait l’impression que rien ne pouvait arriver dès qu’il débarquait. Aujourd’hui, un tel charisme aurait été bienvenu. Le monde sorcier avait besoin d’une boussole, et si McGonagall faisait tout ce qui était en son pouvoir pour réunir les forces du Bien, elle peinait à s’imposer sur la scène politique – la professeure avait toujours été brillante, mais son métier était sa passion, elle n’avait aucun goût pour les intrigues, en tout cas c’était l’analyse qu’il en faisait.

Aujourd’hui… c’était son propre père qui menait le Monde Magique. Il peinait encore à le réaliser. Et s’il en éprouvait une certaine fierté – les Weasley prenaient enfin une place respectée dans la société et on cesserait sans doute de se moquer de lui – il ne pouvait s’empêcher d’être inquiet : en cas d’attentat ou de cible à impero, son père serait le premier sur la liste. Il prit une gorgée de thé au gingembre pour s’apaiser. Oui, le rouquin buvait du thé. Il avait abusé de l’alcool avec Théodore Nott il y a quelques jours et son estomac peinait à s’en remettre. Son esprit reprenait enfin lucidité après des nuits un peu blanches.

Pourtant, le jeune Weasley ne remarqua pas tout de suite la présence d’une connaissance dans le bar. Ce ne fut que lorsque Vanitas Ollivander l’interpella qu’il releva la tête et le reconnut. Aussitôt, un plateau d’échec sembla se placer de lui-même au centre de ses pensées. Ah… il avait demandé de quoi le vivifier, il était servi. L’homme qui lui faisait face était sans doute l’un de ceux dont l’Ordre devait se méfier, sans jamais avoir de preuve de duplicité de sa part… et donc Ron s’était porté volontaire pour percer à jour cet étrange vendeur de baguette. Une mission délicate, mais qu’il avait réussi à obtenir en mettant en avant son esprit tactique et avec l’appui de Harry. Il comptait bien la mener à bien.

Aussi, malgré le picotement désagréable en son cœur lorsque l’autre évoqua sa famille – Fred… – il fit mine de le prendre bien et décrocha un sourire dégagé. Cacher ses émotions… un apprentissage difficile pour lui, mais essentiel en ces sombres périodes. Nécessité faisait loi. Il attendit patiemment que son « invité », désormais assis à sa table, déroule son petit discours d’introduction. Puis, il leva sa tasse pour le saluer. Sa voix, ironique, enchaîna dans la joute :

- C’est bien moi, Vanitas. Je n’ai pas encore changé de visage, le Polynectar ne m’a jamais réussi.

Brrr… avoir la tronche de Crabbe, plus jamais ça… Il poursuivit, tranquillement.

- Hermione n’est pas encore arrivée à Poudlard. Elle bosse sans doute. Mais tu as raison, elle est carrément effrayante quand elle s’y met !

Il ne parla pas des parents de la jeune fille. Question de prudence. Et il se fit un plaisir de rappeler à Vanitas les talents de sa petite amie. Il en avait déjà fait les frais pour en parler avec conviction – arg, saletés d’oiseaux.

- Bof. Il faut bien retourner à un endroit pour étudier. J’y ai passé de bons moments malgré tout. Ça n’a pas été ton cas ?

Premier coup.

- D’ailleurs, qu’est-ce que tu fais là ? Je pensais que la boutique tournait encore à peu près bien ? De la concurrence en vue ?

Second coup.

- Des problèmes plus graves ? Les Mangemorts inquiètent les gens, pas mal de sorciers refusent de s’aventurer dans le Chemin de Traverse après les attentats… Ils feraient un bon coup en s’attaquant à notre plus talentueux vendeur de baguettes. Espérons que l’idée ne leur vienne pas à l’esprit.

Troisième coup. Game is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 85
Points RPs : 243
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Échec au Roi [Ron]   Jeu 20 Sep - 16:47

Vanitas voulait se changer les idées, on pouvait dire qu'il était tombé à pic. Alors certes il aimait la période de rentrée, c'était assez dynamique, cela lui permettait de voir de nouvelles, têtes, d'anciennes tête, de jouer à son petit jeu préféré qui était d'analyser le profil psychologique de chaque personne passant la porte de sa boutique. Mais venu un moment... il en avait assez ! Il avait besoin de respirer un peu, de voir autre chose et de penser à autre chose et du coup il avait profité de ce calme qui avait commencé à s'installer à sa boutique, la majeure partie des familles sorcières ayant fait leurs achats, pour s'accorder du bon temps ! Pour ce qui était des retardataires il serait encore ouvert d'ici la rentrée officielle mais en attendant pour aujourd'hui il était fermé ! Et si boire avait été son objectif, voir une certaine tête rousse à l'autre bout de la salle l'avait... beaucoup plus intéressé ! Il n'avait donc pas tardé à abandonner Andy au bar pour aller retrouver le rouquin avec qui il avait développé... un jeu très intéressant ! Bien que très dangereux aussi car cela voulait dire que quelqu'un arrivait à voir à travers son voile mais c'était ça justement qui rendait le tout très excitant.

Il s'était donc introduit via quelques petites piques amicales lancées vers le Weasley avant de quelque peu s'inviter à sa table « Ah bon tiens ? J'avais cru comprendre que votre petit trio était plutôt friand de ce liquide pourtant ! » avait-il dit en riant, connaissant la réputation du fameux trio car tout le monde en parlait mais surtout car il s'était fait un devoir d'en savoir un maximum. Pour ce qui était d'Hermione, il était ravi d'entendre qu'elle n'était pas dans les parages. Oh non pas qu'il déteste la jeune sorcière, bien au contraire ! A dire vrai il l'admirait d'une certaine manière, il la trouvait intelligente et talentueuse. Mais disons que pour jouer sa partie d'échec avec Ron ils étaient mieux en tête à tête sans personne pour venir interférer. « Décidément elle ne s'arrête jamais. Elle aura pas fini ses études qu'elle sera la plus grande encyclopédie du monde sorcier ! Enfin c'est vrai que tant qu'elle est pas là... disons qu'il y a moins de raisons d'avoir peur, hahaha ! » Après quoi Vanitas l'avait questionné sur la rentrée, sur le fait de retourner à Poudlard vu que Owlin était en ruine, sur tout ça. Pour le moment il ne cherchait rien de particulier, pas de plan diabolique, juste établir le dialogue pour ensuite passer à quelque chose de plus intéressant après avoir fait preuve des formules de politesse « Boarf tu sais quand j'y étais... c'était beaucoup plus monotone ! Je n'ai pas vécu les aventures que vous avez vécu, il y a pas eut de chasse au trésor, de secret, de coupe, de tout ça. Enfin je dis pas que tout a été bon pour vous, trèèèèès loin de là ! Mais de mon côté ça a vraiment été monotone donc ce que je retiens le plus c'est d'avoir dû refaire les mêmes choses en boucle, ponctué uniquement de quelques soirées pour décompresser. Non à choisir Owlin a été plus agréable du temps où j'y étais... et qu'elle était debout. » Et c'était vrai, il s'était ennuyé à Poudlard ! C'était là d'ailleurs qu'il avait commencé à manipuler ses amis pour étudier l'esprit des gens.

Un sourire se dessina cependant sur ses lèvres alors que Vanitas prenait appuie sur le dossier de son siège, écoutant Ron continuer son enchaînement de questions « De la concurrence ? Tu rigoles ! Il y a bien que notre famille pour trouver du plaisir à faire des baguettes. Non au contraire, ça marche bien... beaucoup trop bien ! J'avais besoin d'un break et j'en ai profité tant que c'était un peu plus calme pour fermer plus tôt aujourd'hui et rendre visite à des amis dans le coin. » Transplaner ça avait du bon, ça évitait le long voyage en train que les plus jeunes devaient faire. « Et dis donc, c'est mignon comment tu t'inquiètes pour moi ! Tu as peur qu'il m'arrive quelque chose ? Fais gaffe, ta copine risquerait de nous décapiter tous les deux si elle l'apprenait ! » Il avait alors rit, mais il voyait très bien ce que Ron tentait de faire, notamment en parlant autant des Mangemorts, de la crainte des attentats, voulant certainement pousser Vanitas à se trahir en disant ne rien craindre car justement il allait pas faire un attentat contre lui même. Mais il y avait tant de raisons d'être confiants « Mais non, rien de grave, heureusement ! Enfin hormis un sale morpion qui a détruit toutes mes étagères mais ça... je pense pas qu'il soit un mangemort, hahaha ! Après c'est vrai que c'est pas hyper rassurant mais je les met au défis de s'en prendre à moi...  j'ai une légère revanche à prendre vis à vis de ce qu'ils ont fait à mon père. Mais je ne pense pas que ça arrivera, ils ont l'air de s'être fait plutôt discret depuis Owlin. En même temps si les rumeurs sont vraies, que Bellatrix a vraiment été blessée, ce n'est pas trop surprenant. D'ailleurs l'Ordre n'a pas des infos à ce propos ? Genre une confirmation de son décès ? Non car ça franchement ce serait vraiment génial à entendre ! » Et voilà, c'était à lui à présent de commencer à tâter pour avoir des infos et savoir ce qu'ils savaient réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Échec au Roi [Ron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Échec au Roi [Ron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» Nuage de Souris ♂ - La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester là où l'on est tombé.
» [Activité] Partie d'échec géante !
» L'échec d'Haïti, c'est l'échec de tous.
» Yulian ✿ l'échec ce n'est pas de tomber, mais de rester là où tu es tombé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
-
Sauter vers: