RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau — dieter carrow — vedran zakharine — Charles dyer — ivory parkinson — sohan davis — lyllian-aaron
Vos Liens :
Informations Importantes :
Moira Watkins
Fuck You
Fuck You

Messages : 119
Points RPs : 236
Date d'inscription : 04/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Sam 6 Oct - 22:21


FRIENDS - Marshemello & Anne-Marie

L’anglaise sans magie aurait tellement pu lui faire croire qu’elle était bien médium. Elle était parfois si crédule. Elle l’était même très souvent. Elle resta la bouche entrouverte quand elle avait commencé par dire qu’elle lisait sous le crâne des gens, admirative, ne sentant pas du tout le sarcasme et le compris qu’après. Elle fit une moue bien déçue et n’ayant pas trop aimé avoir été pris pour une conne, mais elle faisait pareil avec les autres donc elle n’en ferait pas une pantomime.

Moira attendait quand même la suite avant d’enchainer. Elle avait déjà balancé pas mal de question à la suite, mais elle prenait sur elle pour lui laisser un temps de parole. C’était Stephen qui lui avait appris cet exercice cherchant à la rendre plus... moins... sauvage... car c’est souvent parce qu’elle interprétait trop vite, partait au quart de tour et que tout finissait par s’envenimer ; elle se prenait la tête avec les gens ou leur prenait la tête littéralement, à coup de poing. La blonde penchait la tête, Casey avait entendu parler d’elle. Il y eut une petite lueur d’espoir de se retrouver face à une compatriote magique, mais…

Peut-être qu’elle n’aimait pas les Moira. Non, ce n’était pas ça non plus. Momo avait un peu du mal à suivre sur le coup et c’est quand enfin elle prononçait le prénom de Landon qu’elle saisit. Elle eut un grand sourire en entendant ce nom et hochait la tête. « Ooooh oui, un né-moldu ? Moh, ce petit bout de chou là… » bon, le pire c’est qu’il la dépassait presque déjà, mais comme il était en première année. « Le caneton ! » renchérissait-elle en donnant le surnom qu’elle lui donnait. Il la suivait partout quand il la croisait comme si c’était sa maman canard. Un peu comme Moira avec Joshua, mais c’était surtout pour l’emmerder et lui piquer ses friandises. Un garde-manger ambulant, l’ami parfait !

« Oh mais c’est bon ! », elle avait compris, « t’es sa soeur… Euh… » et elle cherchait son prénom, fouillant dans sa mémoire. C’est que Landon disait rarement son prénom, il l’appelait « sa soeur ». « Casey !? C’est ça. Je suis contente de t'voir enfin ! Il me dit tout le temps qu't’es hyper cool comme moi, je vois mieux maintenant. Il a oublié d'préciser que t’étais mignonne… » dit-elle sincèrement enchantée de mettre un visage sur ce nom. « Moira Watkins, qui r’fait sa sixième année, et gardienne des petits bouts sans défense comme ton frère. » se présentait-elle. « Mais si le cadeau c’est pour Landon, ça change tout ! Je vais mieux y réfléchir, je vais t’aider ! » dit-elle avec entrain, lui attrapant le bras pour l’entrainer dans le rayon, continuer et regarder ce qu’il y avait. Elle tomberait sur quelque chose qui lui parlerait pour le jeune Carrigan. Elle s’arrêtait brusquement. « J’ai une idée, s’tu veux, je peux lui trouver un truc dans le monde magique, je dirais que c’est de ta part aussi, il sera super impressionné et content j'suis sûre. On s’arrangera plus tard pour la participation pécunière. » lui proposait-elle avec générosité et coeur.

acidbrain



_________________
Surf, peace and punch !
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Casey Carrigan
Fuck You
Fuck You

Messages : 116
Points RPs : 184
Date d'inscription : 04/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Lun 8 Oct - 9:40

Le caneton ? Elle regarda Moira, un peu agacé. Ça lui allait carrément bien à son frère, mais ça l'emmerdait d’entendre ça de la part de quelqu'un d'autre. Vraiment. Surtout qu'il avait plus ou moins compris qu'il s'était attaché à quelqu'un, qu'il l'avait en sorte un peu remplacer sur Poudlard, c'était normal. Mais ça ne faisait que lui rappeler qu'elle ne pouvait pas être sur place … « Ouais c'est ça » répondit elle tout de même. Avant de hocher la tête en entendant son prénom. Rassurée. Si son frère n'avait pas suffisamment rappeler son prénom pour qu'elle s'en rapelle, elle aurait été vraiment vexée. C'était rassurant. Un léger sourire en coin se dessina sur ses lèvres, un peu hésitant, parce qu'elle, personnellement, n'était pas vraiment sur d'avoir déjà voulu la rencontrer en vrai. Elle s'en serait bien passé. Quand au hyper cool comme elle, Casey avait encore du mal à savoir comment le prendre, hésitant sur l’ego de la gamine en face d'elle et pas encore certaine d’apprécier la comparaison.

Le commentaire sur son physique ne l'atteignit même pas, c'était pas important à ses yeux, et elle n'était toujours pas certaine de savoir ce que ça voulait dire cool comme moi. Parce qu'elle avait l'air sympathique, énergique aussi,mais un peu saoulante à la longue, ça elle en était certaine, parce que papillonner sur une machine à pop corn, merci bien, mais non merci. Cela dit c'était assez amusant de voir qu'elle ne faisait que croiser des poufsouffles, les sorciers et plus encore les jaunes semblaient envahir son quotidien c'est dernier temps … Ce n'était pas tant une mauvaise chose, avoir des connaissances là- bas, lui permettrait d'en savoir plus. Parce que le point de vue seul de Landon en suffisait pas le moins du monde, et que ceux de Noa et Val ne la satisfaisait pas pleinement non plus.  « Donc si ça n'avait pas été mon frère, tu ne m'aurais pas aider, alors que moi, j’étais en train de t'aider ? C'est ce que tu es en train e dire ? » répliqua t'elle, en levant un sourcil, critique Et complètement hypocrite. Vu qu'elle en aurait fait de même et qu'elle l'aidait simplement par ennui et non parle oindre esprit de bon samaritain

Casey se laissa entraîner en soupirant. Regrettant un peu tout ça. Parce qu'elle savait que sa jalousie était un peu déplacé, mais c'était plus fort qu'elle. Elle tiqua un peu devant sa proposition, n'aimant pas du tout l'idée . « Si j'avais voulu un cadeau magique, je me serais débrouillée toute seule » répliqua t'elle, sachant qu'elle avait plus ou moins la possibilité qu'on l'y emmène … Mais c’était plus simple quelque chose de moldu, parce que c'était normal, et qu'elle n'avait pas vraiment envie de compter sur quelqu'un d'autre pour acheter un cadeau à sa place. Et puis un cadeau magique venant d'elle, c'était trop ironique à son goût … Des choses moldus, c'était très bien aussi ! « Et tu l'as dit non, né moldu, donc on vit du coté moldu, et on accueillent des gens moldus, donc un jouet magique en plein milieu de l'appart, crois moi, ça passera pas inaperçu, et j'ai pas envie d'expliquer ça à mes voisins » répliqua t'elle, sèchement. Non, c'était idiot comme idée. « Y a pas bien assez de chose ici » conclut elle, en récupérant son bras.

_________________

You say Come over baby I think you're pretty I'm okay I'm not your baby If you think I'm pretty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau — dieter carrow — vedran zakharine — Charles dyer — ivory parkinson — sohan davis — lyllian-aaron
Vos Liens :
Informations Importantes :
Moira Watkins
Fuck You
Fuck You

Messages : 119
Points RPs : 236
Date d'inscription : 04/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Dim 21 Oct - 14:36


FRIENDS - Marshemello & Anne-Marie

Bon c’est sûr que question enthousiasme, Casey était loin de Moira. Elle était même loin de Momo en beaucoup de point, ce qui devait bien expliquer la perplexité de l’anglaise quand Moira l’avait comparé à elle. Elles étaient cools. Mais après, la blonde n’y était pour rien, elle n’avait fait que répéter les mots de Landon. Elle comprenait aussi que cool pouvait tout dire, comme rien dire. On pouvait être cool en plein de chose et pourtant bien différente. Disons que Landon aimait ce franc parler et son côté entière et nature qui lui rappelait un peu sa soeur. Un peu barrée parfois. Il avait le droit de dire et être ce qu’il voulait, rien ne dérangeait la blonde. Sauf quand il devenait un poil trop collant mais c’est parce qu’avec Moira, il se sentait juste rassuré et en confiance. Rien de plus. Sa soeur lui manquait, ce n’était vraiment pas facile cette première année et voilà que cette drôle de nana est venue le défendre et le sauver. Il s’était instinctivement accroché à elle.

Soit, Moira ne sachant pas la jalousie qui pouvait animer Casey était un peu refroidie par la réaction de la demoiselle. Pour le coup, c’est elle qui se demandait en quoi Landon la trouvait aussi cool que sa soeur. Elle continuait toujours aussi enjouée, passant outre, mais la moldue n’avait pas fini de lui écraser son aura trop positif et envahissant. Après elle faisait jamais attention à ce qu’elle disait. Casey avait eu un raisonnement plus que logique et elle se sentait vraiment idiote la Momo sauvage. C’est sûr que vu comme ça. Enfin elle ne l’avait pas vu comme ça surtout ! Merde alors… Celle là, elle est vraiment parano… Me compare plus à ta soeur Landon. « Euh non…  Juste que… » dit-elle hésitante, ou plutôt méfiante. Un peu condescendante. « Ça voulait dire que j’allais mieux y réfléchir et être imaginative pour t’aider à trouver quelque chose qui lui plaira vraiment, vu que je le connais aussi ? Tu vois ? Sinon, je t’aurais aidé quand même, mais j’aurais balancé des trucs… Comment on dit ? Genre pas si recherché et lambda quoi. « J’aurais fais ce que j’ai pu »… » mimait-elle les guillemets. « Parce que forcément, si je le connais pas, je risque pas de trouver le cadeau du siècle... Tu me prends pour quoi au juste ? » lui répliquait-elle, un peu piquée.

Son côté bourru commençait à lui taper sur le système et le diable de Tasmanie en elle avait envie de crier et laisser exploser son sale caractère. « Et tu m’aides, tu m’aides… Tu m’envoies surtout chier et ruines mes élans de gaieté. T’as l’air de m’aider parce que t’y es contrainte. J’t’ai pas forcé j’te rappelle. » avait-elle commencé. C’est bon quoi ! Ou peut-être que si, je me serais pas rendue compte... Ce serait pas nouveau. Oupsy... Elle eut l’air de réfléchir un court instant. Non, le truc c’est d’en avoir l’air convaincu après tout. N’existait que ce qu’elle concevait. Mais elle devait faire un travail sur elle-même. Elle essayait de se calmer et pas continuer maintenant qu’elle était lancée… Allez, un peu de raison. Elle changeait de sujet, lui proposant de lui trouver quelque chose de magique pour son frère si elle le souhaitait. Encore une fois cela partait d’une bonne attention mais pour Casey...

La tension devenait de plus en plus électrique. Casey revint à la charge avec sa bonne humeur. Enfin plutôt l’envie d’écraser celle de l’Australienne. « Oh ça va ! J’y-ai-pas-pensé ! okay ?! » se retenait-elle de dire qu’elle réfléchissait pas des masses. L’Anglaise avait déjà du le remarquer. « J'v'lais t’aider et être gentille merde ! T'peux pas t'retirer un peu t'tête d'cul et être juste aimable. Faire semblant même ! » et la bombe explosait. Le cri du petit diable australien. Elle s’était approché de Casey et commençait à la bousculer légèrement.« C’quoi ton pr'blème au juste ? C’genre t’aime personne ou t’as un soucis avec'moi ? » dit-elle comme un bonhomme, son australien comme une patate chaude sur sa langue. « J’ai rien fait encore ! » finissait presque blasée car elle savait que trop souvent, ça finissait mal parce qu’elle faisait une bourde ou s’emportait… Comme là.


acidbrain



_________________
Surf, peace and punch !
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Casey Carrigan
Fuck You
Fuck You

Messages : 116
Points RPs : 184
Date d'inscription : 04/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Dim 21 Oct - 16:50

Finalement, elle n'en voulait plus de son aide. Parce qu'elle commençait un peu à lui taper sur les nerfs. Non, elle était logique. Parce que oui, sans connaître son frère ça aurait été compliqué d'aider, pas de la même manière en même temps. Elle serait sans doute plus utile en sachant de qui il s'agissait … Mais c'était presque ce qui l'emmerdait le plus, elle ne voulait pas que cette fille lui donne l'impression de connaître son frère, surtout qu'elle l'avait sans doute plus vu qu'elle cette année … Parce qu'elle, elle ne pouvait pas mettre un pied dans cette putain d'école, un internat en plus quelle idée … Ils devaient bien pouvoir téléporter tout les gamins chez eux non, ils étaient sorciers ou pas ? Et pourquoi elle la prenait ? Elle n'en savait trop rien et s'en foutait en fait. Casey se contenta juste d'hausser les épaules,  c'est pas comme si le fait de la vexer lui faisait grand chose.

« Je peux pas t’aider sous la contrainte vu que je suis obligée de rien du tout. Et tu devrais être contente que je calme ton hystérie, sinon tu auras acheter un truc qui ne marcherait même pas, et qui ne vaut rien. Si tu veux acheter ta machine à popcorn en plastique te gênes surtout pas, quand elle aura fondu sur ton mais, tu te rappelleras peut-être de moi »
répliqua t'elle, l'air blasé. Ok, elle était pas du genre super joyeuse là, mais c'était pas son problème, et ce n'était pas sa faute si elle n'avait plus 6 ans et ne sautillait pas pour un bout de plastique de couleur flashy.  Et apparemment elle n’appréciait pas qu'on lui mette la logique en pleine face. Des objets magiques dans une maison moldu, c'était le pire idée au monde et quand bien même ce n'était qu'une excuse pour dire non, Casey comptait bien en profiter. Aucune chance qu'elle la laisse choisir le cadeau pour son frère. « J'ai pas dit que c'était pas gentille, juste que c'était pas possible, t’excites pas pour si peu » répliqua la jeune femme en soupirant, comme si elle ne se rendait même pas compte de sa manière d’être. Oh, elle avait bien compris ou était le problème, mais tant pis, peu importe que ce soit pour lui renvoyer sa générosité à la figure ou pas, c'était logique et donc elle avait raison.

« Aimable ? Tu veux dire comme toi qui est en train de m'engueuler là ? Je peux bien essayer mais je te promets rien » Casey commençait à se braquer un peu, mais elle en était bien contente, ce n'était plus juste de la jalousie, elle avait réussi à lancer la jeune fille et pouvait simplement répliquer sans s'en vouloir, c'était juste parfait. « J'ai aucun soucis avec toi, tu tournes à la paranoïa, je t'ai juste dit que c'était pas possible un cadeau magique, désolée que tu le prennes pour toi ». Ou pas. Non, elle avait effectivement un problème avec elle, pour la simple et bonne raison que ça la frustrait de ne pas pouvoir être là pour Landon, alors que cette surexcitée là, en avait la possibilité... génial franchement ...  « Encore ? T'as prévu de faire quelque chose ? » conclut Casey en levant un sourcil, perplexe, un peu amusé aussi. «  C'est rassurant à savoir que je vais bientôt avoir un problème avec toi, merci de prévenir » Le coin de ses lèvres se releva, moqueuse. C'était un sacré lapsus ça ou alors cette fille était habituée à causer des problèmes et préférait prévenir à l'avance, l'un dans l'autre, c'était presque amusant.

_________________

You say Come over baby I think you're pretty I'm okay I'm not your baby If you think I'm pretty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau — dieter carrow — vedran zakharine — Charles dyer — ivory parkinson — sohan davis — lyllian-aaron
Vos Liens :
Informations Importantes :
Moira Watkins
Fuck You
Fuck You

Messages : 119
Points RPs : 236
Date d'inscription : 04/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Jeu 1 Nov - 15:27


FRIENDS - Marshemello & Anne-Marie

« Mais j’en ai rien à foutre de cette machine à pop-corn ! Je voulais juste m’émoustiller gratuitement ! Je les fais à la baguette, qu’est-ce que je m’en fou d’avoir une machine… » répliquait-elle, alors que l’autre commençait aussi à la chauffer un peu. Elle voulait seulement l’aider quoi ! Avec ses grands sabots, mais l’attention était bonne. Moira s’énervait vite quand elle trouvait qu’on n’était pas reconnaissante de son bonté. Avec elle, c’était du peace & love à grand coup de poing. « Et bah tu pourrais le dire autrement aussi. » continuait-elle à lui répondre, mauvaise quand Casey la reprenait sur ses mots. Gentille ou pas gentille, elle avait aucun respect pour sa gentillesse, le soucis était là. Elle lui avait rien fait, c’est quoi ce caractère de merde. De son côté, Moira commençait aussi à le prendre mal en repensant à Landon qui l’avait comparé à sa soeur. Mais alors, rien à voir ! Du moins j’espère…

Elle lui demandait d’être un minimum aimable et là, l’Anglaise prit un peu la mouche, lui rejetant à quel point l’Australienne l’était en lui aboyant dessus. « Pardon ???!!! » s’était enflammée avant de refermer aussitôt la bouche. Elle avait peut-être raison quelque part la moldue… Elle se sentit un peu con et esquissa un sourire penaud. Enfin, ce n’était pas ça qui allait l’arrêter et elle en remit une couche, Casey répliquait toujours, aussi mauvaise qu’elle. Leur langue se déliaient et prenaient leurs aises, peut-être un peu trop. La sauvage d’outre-mer l’avait un peu bousculé. « Hm… Bah je crois que ça a déjà commencé, par je ne sais quelle… faute ? Peut-être qu’on se supporte juste pas.. » dit-elle avec un certain dédain. « Je sais même pas pourquoi au final, on se bouffe le nez, alors qu’on pourrait aller trouver un cadeau pour ton frère… C’est con. Moi j’ai le miens dans la boutique, il trouvera bien une connerie pour notre grand-mère... » dit-elle un peu plus calme. Elle essayait de prendre sur elle, sincèrement. Je faisais ça pour Landon.

Elle déglutit – je ravalais ma fierté… – et inspirait profondément. « Excuse moi... On va repartir de zéro, sur de bonnes bases… Est-ce que tu veux bien que je t’aide à trouver un cadeau pour Landon avec toi ? Ça me ferait plaisir… » dit-elle mielleuse avant de se pencher vers Casey et un esquissé un sourire sarcastique. « Si tu veux juste bien être moins… grognon, j’essaierai d’être moins euphorique… Je préfère de loin à hystérique» rajoutait-elle le ton un peu mauvais, mais à peine. « T’avais donc aucune piste pour lui ? » demandait-elle pour le cadeau, repartant donc du bon pied. Mais... Pour combien de temps ?


acidbrain



_________________
Surf, peace and punch !
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Casey Carrigan
Fuck You
Fuck You

Messages : 116
Points RPs : 184
Date d'inscription : 04/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Jeu 1 Nov - 22:10

S'émoustiller gratuitement ? Et pourquoi ça au juste ? Quelle idée ?  Casey la regarda se défendre sans aucune raison. C’était idiot c'est tout, mais elle faisait bien ce qu'elle voulait, elle l'en avait pas empêché, juste dit que c'était ridicule, si elle était le genre de fille à s’arrêter pour si peu parce qu'une inconnue faisait un commentaire, c'était pas son problème La moldue la regarda finalement sans comprendre, imaginant pendant quelques secondes du mais marcher à la baguette, comme une petite armée, avant de comprendre. Pas discrète franchement … Et raison de plus pour ne même pas s’intéresser à une machine en plastique moldu, ça avait encore moins de sens à ces yeux. Et en plus elle continuait à gueuler sans raison … Casey soupira à nouveau et se frotta l'oreille. Ouais pardon ou pas, c'était pas très aimable non plus de lui crier dessus. Clairement, elle ne la supportait pas beaucoup la petite sorcière, elle aurait pu la trouvait amusante si elle n'était pas si agressive … Divertissante au moins.

Finalement, elle n'avait pas tant envie que ça d'avoir de l'aide, surtout de celle la, là, il était où l’intérêt , elle n'avait même plus envie d’être aidé ou de lui trouver un cadeau là maintenant, surtout aider par la protectrice de substitution de son frère...Casey tiqua quand même quand elle s'excusa, ça l'arrangeait pas ça … pas du tout même. Elle posa les yeux sur elle, pensive. Non, elle n'en avait aucune envie, absolument aucune, justement parce qu'elle connaissait son frère, l'aide d'une inconnue lui aurait été plus facile .. Et finalement son visage se ferma à nouveau. « je n'ai jamais dit aucune, je n'ai pas le temps de réfléchir réellement … Et c'est pas avec ta présence que ça ira mieux. Donc merci pour ton aide, mais tu devrais t'occuper du cadeau de ta grand mère en fait » répliqua t'elle, avec désintérêt «  Parce que je n'ai pas besoin de ton aide, et vu ta réactivité, je suis sure que tu va être incapable de ne pas être hyperactive et hystérique.. donc non merci ... » rajouta Casey avec un hochement de tête, avant de s'éloigner dans le rayon voisin.

Non, elle ne voulait pas de l'aide de quelqu'un qui allait à ce rythme prendre sa place auprès de son petit frère, parce que merde, elle n'y avait même pas accès à ce putain de château et il passait les trois quarts de son année là-bas maintenant … un putain d'internat. Ridicule. La magie à domicile ça marchait pas ? En plus cette fille là avait raison, elles étaient sûrement pas fait pour s'entendre parce que tout ce qui était mielleux, elle détestait ...Et le sarcasme aussi, ça lui était réservé Comme son frère. Et elle risquait de vouloir mettre la tête de cette blonde dans un carton de maison de barbie rose à force … parce que l'hystérie, c'était chiant et les cries aussi … Donc non,  elle ne voulait pas de son aide, ni de sa présence. Et si elle pouvait laisser son frère tranquille à Poudlard, elle apprécierait assez. Il y en avait d'autre pour le protéger, et ça lui allait très bien à elle ….

_________________

You say Come over baby I think you're pretty I'm okay I'm not your baby If you think I'm pretty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau — dieter carrow — vedran zakharine — Charles dyer — ivory parkinson — sohan davis — lyllian-aaron
Vos Liens :
Informations Importantes :
Moira Watkins
Fuck You
Fuck You

Messages : 119
Points RPs : 236
Date d'inscription : 04/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Jeu 1 Nov - 23:27


FRIENDS - Marshemello & Anne-Marie

Moira avait tenté de calmer un peu le foyer qui commençait à prendre feu. Elle prenait sur elle, s’excusait et voulait repartir à zéro, plus calme, oubliant tout ça… Elles avaient seulement mal commencé. C’est tout. Ouais, non je suis persuadé qu’on peut pas se supporter, car clairement moi c’est mort… Et vu que ce qu’elle m’a balancé l’autre là… Je crois que c’est réciproque. Elle avait eut une réaction presque offusqué quand Casey pestait en disant que sa présence ne l’aiderait pas du tout pour trouver un cadeau. Elle était sérieuse à refuser comme ça ? Mais elle me prends pour qui ? Cela commençait à bouillonné dans l’esprit de l’Australienne. Elle avait instinctivement croisé les bras pour chercher à se contenir.

Elle finit en la traitant encore d’hystérique. Moira sentit comme de la vapeur lui sortir par les oreilles. Certes, elle n’aurait pas du hausser le ton et gueuler sur cette anglaise qu’elle connaissait à peine, surtout la grande soeur d’un gamin juste adorable et tellement fan de sa soeur. C’était trop, Moira avait un fil qui avait craqué. Elle regardait l’Anglaise s’éloignée, le regard courroucé et tournait la tête sur les rayons. Sans réfléchir, elle prit le premier truc qui lui venait et le jetait sur Casey. Et voilà qu’une boîte Barbie-médecin arrivait en pleine tête de la moldue. Moira eut un léger sursaut, comme si elle avait réalisé pendant une seconde son geste. Elle ne pensait pas la toucher sur le moment, pas aussi bien. Mais bon, elle le méritait bien alors finalement... Elle était plutôt fier. Cela ne fit que chauffer encore plus son sang. « Eh tu veux que je te la montre l’hystérique, parce qu’elle est là… » marqua t-elle une pause. « Pétasse ! » se détachait alors l’insulte.

Au même moment son frère avait deux articles dans les mains et l’avait croisé par hasard. Il était arrivé devant le rayon, dans son dos et ne l’avait donc pas vu. Hillel allait beugler son prénom quand il la vit se jeter sur une poupée et balancer la boite. La pauvre tête de la fille au piano. Il était près à parier qu’elle lui plaisait celle là. C’était bizarre. Sa soeur était trop bizarre... Au pétasse, il préférait partir doucement, mais sûrement sans un bruit… Il ne voulait même pas être dans les parages quand elle allait se transformer en Taz en pas-content.

« C’est dingue d’avoir un frère aussi adorable et d’être aussi… » Elle n’avait pas besoin de trouver la phrase, lui lançant un regard provocateur. Qu’elle s’imagine ce qu’elle veut, mette le terme qui l’énerve le plus tiens, car clairement, Moira l’avait de travers. Elle était susceptible en plus. Personne n’a su d’où elle tenait ce si sale caractère. Sûrement de sa mère ou alors… Il lui en aurait peut-être fallut une. Une vraie sauvage.

acidbrain




réussite : Casey se prend la boite en pleine tête
échec : la boite passe juste à côté d’elle.

_________________
Surf, peace and punch !
©crack in time


Dernière édition par Moira Watkins le Jeu 1 Nov - 23:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Minerva McGonagall
Ordre
Ordre

Messages : 1197
Points RPs : 750
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://risefromtheashes.forumactif.org





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Jeu 1 Nov - 23:27

Le membre 'Moira Watkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prophétie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Casey Carrigan
Fuck You
Fuck You

Messages : 116
Points RPs : 184
Date d'inscription : 04/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Sam 3 Nov - 20:50

Non, devoir supporter cette gamine allait lui prendre plus d’énergie et de concentration que de chercher un cadeau pour son frère, elle allait juste s’énerver sur cette dernière et ça ne serait pas utile. Sans compter que vu le goût de celle ci pour les cadeaux, elle allait finir par acheter un truc en plastique idiot pour son cadet. Du genre un action man ou un jeu de plateau idiot où il fallait deviner le coupable. Quoi que ça, ça pourrait être pas si mal … ouais non sans doute trop réfléchi pour l'autre hystérique. Oui, c'était pas une mauvaise idée ça, un jeu de société. C'était pas trop son délire à elle, mais en y repensant, c'était le genre de chose qui pouvait plaire à Landon... même si elle devrait donner de son temps pour jouer avec lui.  Dire qu'il y a quelques années, ils étaient tout les trois à jouer bêtement à des jeux de cartes et à en rire... c'était tellement simplet comme activité pourtant. Elle soupira et s'éloigna, comptant bien rester sur cette idée et s'éloigner de la sorcière, elle avait déjà rencontré une poufsouffle féminine, elle n'en avait pas besoin d'une seconde. Au moins, ça lui prouvait que ce n’était pas les sorcières ou les jaunes qui avaient des problèmes, c'était juste celle ci … peut-être le coté australien là.

Ne cherchant même pas à savoir si ça énervait l'autre sorcière ou pas, elle s'était barrée, n'entendant rien qui la retiendrait, n'attendant rien non plus, parce qu'elle n'avait aucune envie de faire des efforts pour l'écouter. Madame je fais des efforts et je prends sur moi ? C'était d'une hypocrisie... comme si elle pensait cette hystérique capable de ça, et en vrai, elle s'en foutait. Seulement le truc qu'elle se prit dans la tête, ça, elle s'en foutu bien moins. S’arrêtant net, elle grimaça , et se frotta le crane. Son premier réflexe fut de lever les yeux vers les rayons alentours comme si quelque chose était tombé de là, mais ce n'était déjà plus des barbies ici. Donc ça ne venait pas de là. Elle inspira doucement avant de se retourner. « Alors quoi, t'as tant besoin de ma présence que tu m'attaques à coup de poupée pour gamine, pour avoir mon attention, c'est triste... » Quoi que le coté médecin sur la boite, eut le mérite de lui tirer un demi-sourire. Elle était belle l'ironie là. Preuve que Barbie ne serait jamais un bon médecin On assommait pas ses patients !

L'insulte de l'australienne lui tira un rire. Bref mais franc. « Je t'aurais cru plus imaginatif sur les insultes, y a rien de mieux chez toi, des insultes à base de kangourou ou une connerie du genre ? » répliqua t'elle, en secouant la tête, un sourire moqueur sur les lèvres Pétasse … C'était triste de penser la toucher avec ça. Par contre le coup de la barbie, ça c'était moche, et plutôt douloureux. Elle sentait encore le coin de la boite sur son cuir chevelu. « D’être aussi quoi ? Fini tes phrases chérie, sinon elles perdent au moins la moitié de leur pouvoir, oh et de leurs sens aussi, mais peut-être que ça n'est pas très bien connecté là dessous » rajouta Casey en montrant le crane de la blonde en prenant un air peiné. « La prochaine fois, essaye au moins de me lancer un truc comme ta machine à pop-corn ou à barbe à papa, ça fera plus de dégât … si t’arrive à la lever en tout cas » Dommage que ça ne soit pas un mec tiens, elle aurait pu s'amuser plus longtemps sur ce sujet là. « Sinon, te montrer l'hystérique tu y arrives très bien , je dois le reconnaître … continue encore un peu et ils te feront sortir un peu du magasin, j'aurais plus rien à faire » conclut Casey en hochant les épaules, avant de croiser les bras, l'air nonchalant. Alors qu'elle était quand même à l’affût d'un autre jouet volant, une fois pas deux ...

_________________

You say Come over baby I think you're pretty I'm okay I'm not your baby If you think I'm pretty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau — dieter carrow — vedran zakharine — Charles dyer — ivory parkinson — sohan davis — lyllian-aaron
Vos Liens :
Informations Importantes :
Moira Watkins
Fuck You
Fuck You

Messages : 119
Points RPs : 236
Date d'inscription : 04/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   Mer 21 Nov - 22:45


FRIENDS - Marshemello & Anne-Marie

Moira avait craqué, et encore elle n’était complètement lancé. Disons que la machine commençait à chauffer. La boite, elle était partie toute seule et elle avait super bien visée. Casey qui s’éloignait et aurait pu être tranquille avait réveillé la bête sauvage qui sommeillait en Moira. Elle s’en voulait un peu, elle pensait pas la toucher, mais c’était le cas. Moira était malgré tout assez fier d’avoir viser en plein dans le mile. Or de base, je voulais pas lui faire mal. Pas encore…

Casey se retourna, Moira restait sûre d’elle même si elle n’avait pas souhaité aller aussi loin. Après, même de le lancer dans sa direction, c’était plutôt impulsif comme réaction, ça avait peu de chance que ça finisse bien. Oui, par miracle, elle cherchait justement ça pour Landon. Elle n’allait pas le laisser passer et elle ne laissa surtout rien passé, pas même l’insulte. Les phrases la remettait à sa place, les unes avec les autres. Elle la provoquait, finissait de faire bouillir son sang. C’était mort, elle voyait rouge. Un hurlement, c’est tout ce qui lui échappait de son petit corps tout contracté, les poings serrés et les dents qui grinçaient. « Je vais t’exploser ! »

Son frère qui avait fait demi-tour pour ne pas se retrouver mêler à cette histoire de fille et de barbie qui vole, ce cri là il l’avait entendu. « Tiens, on dirait un diable de Tasmanie… Ho ! » et il tiltait. Cela ne s’était pas arrêté aux barbies volantes, sa soeur allait devenir violente. Elle était passé en mode sauvage. Elle avait traversée le rayon en courant, elle lui fonçait dessus. D’un bond, elle sautait littéralement sur elle, les mains sur ses épaules et la foutait au sol. L’attaque d’une sauvage. Hillel arrivait, c’était pire qu’un petit lionceau enragé que Casey avait sur elle. « Stooooop ! stopstopstopstop ! » se précipitait l’Australien sur les deux jeune sdemoiselles. Il attrapait simplement sa soeur par les hanches et la soulevait sans mal, lui détachant un à un les doigts agrippés aux cheveux de la moldue. Elle gesticulait comme une folle, lui hurlant de la lâcher, elle allait lui refaire le protrait. Il dévisagea Casey et hochait la tête l’air de comprendre ce qu’elle pensait : oui, elle est folle. « Tu devrais partir, elle pourrait m’échapper… »
« Mais t’es de quel côté sale petit elfe !!!! » avait-elle hurlé à son frère, commençant à lui donner des coups de coudes pour qu’il la libère. Hillel ne voulait même pas savoir ce qui s’était passé. Moira se ferait un plaisir de lui faire un rapport et lui raconter au moins trois fois l’histoire pour prouver qu’elle avait toutes les raisons de s’énerver.

Il se tournait et l’entrainait plus loin dans le magasin, la gardant toujours dans les bras et elle qui remuait les jambes comme un enfant coincé dans un sac kangourou. L’ironie… « Je pensais qu’elle te plaisait moi… » avait-il fini par lui commenter pour gentiment se payer sa tête. Il l’avait posé au sol, mais pas lâché, la main comme une menotte sur son poignet. Elle se laissait trainé, se plaignant pour le cadeau de leur grand-mère. « On va aller au DisneyStore, t’inquiète… Mais on se sépare pas. Tu vas pas me refaire le portrait de toutes les punk de la ville… »

Le lendemain, elle retournait à Poudlard, elle était allée voir Landon. « Dis mon canard… Je crois que j’ai fais une bêtise… J’ai croisé ta soeur et… »
« T’as fais ta rageuse ? »
« Elle a dit que j’étais hystérique ! » s’était-elle défendu.
« Mais… Tu l’es ? » fit-il seulement un constat, hésitant un peu, se demandant comment elle allait le prendre.
« Hooo, mais tu vas pas t’y mettre !!! » commençait-elle à s’emportée et le voyant se recroquevillé un peu inquiet, elle se rendait compte que... « Bon oui, peut-être... » assumait-elle qu’à moitié.
« Tu t’es emportée, c’est ça ? » demandait-il, presque blasé. A force de la coller, il finissait par comprendre comment elle marchait.
Moira hochait la tête, coupable.
« T’es allée jusqu’où… »
La blonde soupirait et lui racontait tout en détail, de son point de vue. Le jeune homme avait discuté un peu avec sa soeur par hiboux mais sans s’étaler. Il attendrait les vacances pour en parler un peu plus avec elle. Car il le sentait ça allait l’emmerder de ne pas pouvoir parler de Moira à sa soeur et de sa soeur à Moira parce que ces deux là ne pouvaient pas se voir à cause d’une malencontreuse rencontre. Lui, il voulait pas faire sans l’une ou l’autre...

Après réflexion, elles étaient fun toutes les deux, mais sur des niveaux tellement différent. Les faire se rencontrer n’étaient pas forcément une bonne chose. Si elles pouvaient seulement enterrer la hache de guerre sans avoir besoin de se promettre de s’apprécier et s’aimer. Ne pas rester sur un point négatif. C’est le discours qu’il avait fait à Moira, sachant que ça l’inspirerait, de vouloir repartir sur le bon pied, Madame Deuxième-Chance.  Pour sa soeur, il allait devoir faire autrement. Le hiboux envoyé à Moira durant ces vacances, il était temps de convaincre sa soeur de faire la paix avec l’Australienne avant que celle-ci ne vienne.

Moira avait cédé, elle ferait un effort pour s’excuser de son attitude, mais elle attendait que Casey en fasse de même. Landon avait dit oui oui, mais il avait surtout demandé à sa soeur de la laisser parler et pas lui claquer la porte au nez quand elle viendrait. « Fais ça pour moi… » leur avait-il dit pour finir de les convaincre. La blonde était devant la porte de l’appartement. Elle sonnait et soupirait. Elle n’avait pas envie, juste de passer ce moment. De venir lui faire des excuses, pourquoi pas. Elle montrerait l’exemple, elle voulait bien essayer de reprendre à zéro et calmer les choses, au moins pour Landon.

Je lui ai arraché une touffe de cheveux... se mit-elle à penser avec une grimace pas très confiante, ni même convaincu et la porte s’ouvrait. Sourire de façade...Allez, je suis contente d’être là. Mais oui bien sûr. Prends les donuts et écoute mes excuses et étouffe toi avec... Mes donuts et mes excuses. Ses doigts se crispèrent sur la boite de gâteau comme si elle s’accrochait à une bouée.

acidbrain



_________________
Surf, peace and punch !
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)   

Revenir en haut Aller en bas
 
il était une fois deux timbrées dans une boutique de jouet (casey&moira)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois... Deux blonds ! (Enfin trois)
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Moldus
-
Sauter vers: