RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Addison Mordoch


Messages : 110
Points RPs : 143
Date d'inscription : 31/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Dim 19 Aoû - 23:59

Mince, Charles a perdu. Bon, heureusement, il saura s’en remettre, il est comme ça. Ceci dit, il la suite surprend le châtain. Il se laisse traîner par l’autre dans une pièce toute proche. Les douches ? Qu’est-ce qu’il lui prend ? Le blond s’énerve en lui demandant s’il se fout de sa gueule. Addison fronce les sourcils. La suite ne met pas longtemps à arriver. En effet, le poufsouffle est facile à griller, il n’a pas su résister. Difficile, lorsqu’on voit les corps en mouvement, dans l’effort, les muscles brillant de transpiration… ow rien que d’y penser ça l'émoustille un peu. Mais il concentre sur Charles. Hum, il a peut-être abusé mais le postulat de base, c’était quand même de faire changer de bord les joueurs. Donc c’était plus que mater, ça. Non ? Il avait presque envie de rire lorsque l’autre évoque la famille. Sérieusement, c’était le cadet des soucis de ses parents. Ils ne risquent pas de se plaindre, à la limite, ça les ferait rire. Même si ses parents sont très bourges, ils savent que leur fils est n’est pas un saint. Ils ne se mêlent pas ses histoires et préfèrent rester loin de ça, mais apprendre que Charles l’a emmené mater ses coéquipiers, ouais, ça les ferait rire.

Il s’apprête à répondre quand l’autre reprend la parole. Décidément il n’a pas fini de le surprendre. Le blond lui fait une crise de jalousie ou quoi ? Addison n’arrive pas lui en vouloir, il est trop chou, malgré lui. « Premièrement, mes parents s’en fichent et s’ils le racontent à ta mère, je lui proposerais des idées pour son prochain livre. » Il lui adresse un sourire lubrique avant de l’ébouriffer. « Ensuite, tu sais que t’es mon genre de mec Charlounet, On est ami, je n’ai pas vraiment le droit de te mater idiot. C’est comme si je matais mon frangin. Au moins, je peux mater les beaux sportifs. T’inquiète pas, t’es beau, Apollon. » Il hausse les épaules tout naturellement. Le châtain n’a pas de mal à avouer ce genre de chose. De toute façon, il ne va pas coucher avec son pote. Pas besoin de se prendre la tête comme ça. Il est con Charles parfois. « Je voulais pas que tu penses que je te prends pour un con, t’es pas fufute mais je t’aime comme ça. Tu m’en veux vraiment ? » Termine-t-il avec une petite mine désolée. Il est sincère, peut-être un peu trop spontané, mais sincère. Comme il l’a si bien dit, Charles est son pote, il n’a pas l’intention de lui nuire.

_________________

Innocence lost
In the land of gods and monsters, I was an angel. Living in the garden of evil, Screwed up, scared, doing anything that I needed.


récompenses ** :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 120
Points RPs : 197
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Lun 20 Aoû - 0:35


Feel - Calvin Harris

Charles faisait bien une crise de jalousie après avoir eu un petit moment de panique si on découvrait le pot-aux-roses. Oui, certes ils avaient peut-être parler de faire changer de bord ses camarade de Quidditch, mais pour Charles il n’était question qu’être beau et pas constater à quel point ses amis pouvait être beau, presque autant que lui. Plus que lui ?! Il en avait peur… Il avait jamais vu Addison le regarder maintenant qu’il y pensait. Même lorsqu’il l’avait encouragé, c’est en voulant croquer les tablettes de l’autre qui l’avait battu par chance. Vraiment, en quelques minutes Charles vivait les pires moments de sa vie.

Il arrêtait de se regarder quand Addison prit le temps de lui répondre. Charles trouvait les parents d’Addison trop cool. Oh, sa mère était ouverte c’est juste qu’avec la célébrité de son fils, et ses écarts et sa naïveté, elle avait peur qu’il finisse par lui arriver quelque chose. Il n’était pas de ces abeilles qui butinait pour elle, mais plutôt la fleur sans défense que tout le monde allait s’amuser à butiner, croqueuse-de-diamant ou bad-boys. Il grimaçait par contre quand il parlait des livres de sa mère. Il n’avait rien contre le sexe, mais le sexe qui lui faisait penser à sa mère, un peu moins.

Ce n’était pas ce qui comptait pour Charles, mais c’était surtout la suite. Ce discours d’amitié sincère que lui offrait Addison. Il eut une petite mine de chien battu. « C’est vrai, je suis ton genre ? » demandait-il avec un petit sourire rassuré. Il finit par souffler quand l’élève lui confirmait qu’il était beau. Il comprenait qu’il ne pouvait pas parce qu’il le considérait comme un ami même si lui ce n’était pas des choses qui l’arrêtait. Tout ce qui lui importait de toutes façons, c’est qu’il reconnaissait qu’il était pas mal du tout. « Pfiouuuu... Tu me rassures… J’ai eu peur pendant un moment » dit-il, enfin soulagé. « J’ai cru que tu me trouvais... moche… Le coup d’épée dans le coeur, t’imagine ? » se confiait-il, très sérieux.

Charles finit par l’empoigner pour le serrer fort contre lui quand Addison lui demandait s’il lui en voulait. « Bah non, gros crétin… Pas quand tu me dis des choses comme ça. ». Il lui frotta le dos chaleureusement avant de le tapoter et le lâcher enfin. Les autres joueurs avaient arrêter leur entrainement pour la journée et rentraient donc dans les douches.

Voyant ses collègues se diriger vers les douches communes il eut une idée. « Ouais, mais ça mérite quand même une petite vengeance. » annonçait-il subitement à Addison en l’attrapant par les épaules. « Tu me remercieras, crois moi… » lui avait-il chuchoté en le poussant de force vers la salle d’eau, sous un pommeau et il frappait le bouton. L’eau froide s’écoulait sur Addison que Charles maintenait sous l’eau. Les autres joueurs se mirent chacun sous un jet aussi pour se laver, pas plus gênés, ne voyant que deux gamins qui s’amusaient, les faisant même sourire.

Charles finit par le laisser respirer. Ce serait idiot qu’il le noie. Il ricana en lui secouant ses cheveux mouillés, puis lui tapotant l’épaule avec force. Charles était trempé aussi. « Bouge pas, je vais te chercher une serviette » lui dit-il et il prit tout son temps pour aller la trouver, s’essuyer d’abord et revenir avec une pour son ami ; lui laisser le temps d’apprécier le spectacle.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Addison Mordoch


Messages : 110
Points RPs : 143
Date d'inscription : 31/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Lun 20 Aoû - 19:01

Pas sûr que ses parents sont « trop cool », mais c’est vrai qu’ils sont gentils et tolérants envers leurs enfants. Même son grand frère, le cracmol de la famille est totalement soutenu. Il vit à Londres moldue et travaille pour leur grand-père, étant le seul garçon du côté Mordoch (sans compter Addison), il sera aussi l’héritier officiel d’une grande partie des biens de ses grands-parents. Obligé de sauter une génération puisque son père est davantage impliqué dans le monde des sorciers. Au final, son aîné a eu de la chance d’être à la fois cracmol et le premier garçon à naître dans la famille. Il reprendra le titre de comte lorsque ses grands-parents seront décédés. Bref,  tout ça, c’est des histoires de famille sans importance. Charles semble soulagé de savoir que le poufsouffle le trouve beau. C’est tout ce qui l’inquiétait ? Bon sang, Charles a le QI d’un chien. Sauf à la place de l’affection des gens, il veut leur admiration pour son physique.  Il ne faut pas qu’il change cet idiot. Addison lui rend son étreinte, rassuré à l’idée que son ami ne lui en veuille pas. Le poufsouffle a beaucoup d’amis, mais pas aussi proche que Charles. Il faut dire que leurs familles sont en relation, ils se connaissent donc depuis longtemps et se voient souvent même si Charles n’est plus à Poudlard.

La vengeance de Charles… il ne s’y attendait pas. Il a un petit cri de surprise en sentant l’eau froide lui tomber dessus… sur ses vêtements en plus. Des vêtements de luxe ! Ce n’est que de l’eau mais tout de même. Charles sait combien le châtain est à cheval sur la propreté et son apparence, ce comportement, pour lui, c’est un comportement de sale gamin mal élevé. « Je déteste ta vengeance, je ne vois pas pourquoi j’irais te remercier » Il lâche ça en grelottant un peu. Heureusement qu’il fait beau et chaud, il va vite se réchauffer. Ses yeux se posent tour à tour sur les beaux sportifs et leur corps de rêve… ça y est, il a chaud à nouveau. Il essaie d’être discret cette fois. Est-ce que ça branche quelqu’un une petite orgie ? Sérieusement, si tous ces mecs avaient été gays et volages, il l’aurait peut-être proposé. Mais bon, malheureusement, tout le monde n’est pas homo. Il récupère finalement la serviette que Charles lui rapporte. « T’as de la chance que je me sois réchauffé tout seul, le temps que tu m’apportes cette serviette j’aurais pu mourir d’hypothermie… le corps coincé dans la glace pour l’éternité. » Il prend un air théâtral, dramatique.  « Merci pour votre accueil, dit-il finalement à l’attention des joueurs avant de se retourner vers le blond. On transplane chez moi ? Faut que je me change maintenant… J'offre les rafraîchissements pour me faire pardonner. » Un sourire angélique, il espère bien que son ami va accepter son invitation.

_________________

Innocence lost
In the land of gods and monsters, I was an angel. Living in the garden of evil, Screwed up, scared, doing anything that I needed.


récompenses ** :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 120
Points RPs : 197
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Lun 20 Aoû - 22:52


Feel - Calvin Harris

Non, Charles n’avait pas penser à ses vêtements et pourtant il savait ô combien cela pouvait être précieux. Il lui paierait le pressing ou de nouveaux vêtement s’il veut, par compassion et qu’il assumait son erreur, ça en valait la peine. Cette mauvais blague était pourtant partie d’une bonne attention. Addison avait l’air tellement en colère et Charlie ne s’en offusquait pas, il l’avait quand même mérité dans le fond. Il l’avait bien mis en colère tout à l’heure. Chacun son tour. Surtout qu’en vrai je lui faisais un cadeau.

Il abandonnait son ami trempé jusqu’aux os au milieu des douches où se douchait entièrement nu le reste de son équipe. Charles espérait qu’il ne bouderait pas trop pour le remarquer. Il s’essuyait tranquillement à l’écart devant le tas de serviette plié et à leur disposition. Il lui laissait tout le temps d’apprécier le spectacle. Il revint tout aussi tranquillement en lui tendant une serviette. Il la lui fourrait presque dans le nez tant il avait l’air pressé de se sécher. « Ah ouais… Rien que ça » dit-il un peu moqueur, pas du tout touché par les plaintes de son ami. « C’est bien pour te réchauffer tout seul que j’ai pris mon temps crétin… » lui dit-il avec un petit rire. « Tu devrais faire du théâtre… » finit-il par soupirer.

Addison lui proposait d’aller chez lui pour qu’il se change. Il hochait la tête et transplana avec son ami pour l’amener chez lui. En arrivant, Charles se regarda un instant et pinça sa bouche. « Je me disais bien que j’avais oublié un truc » dit-il en fermant le poing, sincèrement agacé de ne pas avoir de tête, pas plus gêné d’être torse-nu par contre. Toutes façons, s’exhiber ça a toujours été une passion chez Charles. Il aimait bien la maison d’Addison, elle était tellement grande et classe. Il n’en revenait pas à chaque fois. Il avait déjà passé trois jours ici sans jamais croiser M. Murdoch, tellement c’était grand. Et la putain de classe. Nous là, avec notre petite maison… Bon, je comprends, ma mère veut pas qu’on brûle notre argent, qu’on en est ou pas mais franchement… Je veux pas un manoir non-plus, mais un truc plus grand et cool. Enfin… Moi je vivrais bien ici. Et il regardait le hall d’entrée, les mains sur les hanches et s’y voyait déjà, comme il faisait souvent à chaque fois qu’il venait ici.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Addison Mordoch


Messages : 110
Points RPs : 143
Date d'inscription : 31/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Mar 21 Aoû - 2:58

Faire du théâtre… c’est une idée sympa mais Addison préfère faire de la musique. Et être écrivain. Il fera les deux. D’une façon ou d’une autre. Pas question d’occuper un poste ennuyant au ministère de la magie. Addison a bien compris le truc, au sujet de se réchauffer et s’il ne détestait pas la sensation d’être habillé sous l’eau, il aurait pu apprécier davantage la scène. Avoir ses vêtements trempés c’est… beurk ! Le pire, c’est au niveau de l’entre-jambe, il a l’impression de s’être pissé dessus et d’être à l’étroit dans son jean. Souci principal du jean, c’est qu’avec l’eau, ça ne fait pas bon ménage. Enfin, il va vite se changer ! La proposition qu’il vient de faire à Charles est validée. Oh oui ! Vite des fringues sèches et propres. Une fois devant le manoir Mordoch, Addison fronce les sourcils en remarquant à son tour que l’autre boulet est torse nu. Bon, il peut lui prêter un t-shirt de son frère… parce qu’un t-shirt à lui, ce n’est pas une bonne idée : Charles est plus baraqué que lui, le blond serait à l’étroit dans un de ses vêtements. « T’es vraiment distrait. » Il secoua la tête avant d’ouvrir la porte de son chez lui. Pas de système magique pour entrer : son cracmol de frangin ne pourrait pas entrer sinon.

Faisant signe à son ami de le suivre, sa chambre est au premier étage, comme toutes les chambres de la famille sauf celle de ses parents qui est au rez-de-chaussée. Il passe dans la chambre de son frère. « Tu veux quoi ? Juste un t-shirt ou une panoplie complète ? » Il est trempé aussi autant tout prendre. Il attrape ce dont Charles a besoin avant l’aller dans sa chambre à lui, incitant toujours son pote à le suivre. Fermant la porte derrière le blond. Il attrape finalement ce dernier par le bras pour le tirer vers lui. Sans prévenir, il embrasse le blond. Est-ce qu’il va le regretter ? Bonne question. Mais pour le moment, le poufsouffle ne pense pas à ça. Il pose sa main sur le torse nu du sportif, profitant des muscles dont ce dernier est si fier. À raison. La fermeté de la peau sous ses doigts, Addison adore ça. Après quelques seconde il recule et s’empresse de d’expliquer. « Ça te rassure au sujet de l’effet que ton corps me fait ? » Demande-t-il un peu amusé. Est-ce qu’il a dépassé les bornes ? C’est possible, il est trop spontané parfois.

_________________

Innocence lost
In the land of gods and monsters, I was an angel. Living in the garden of evil, Screwed up, scared, doing anything that I needed.


récompenses ** :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 120
Points RPs : 197
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Mer 22 Aoû - 0:47


Feel - Calvin Harris

Charles fit un signe agacé et une grimace quand Addison lui rappelait qu’il n’avait vraiment pas de tête. Il le savait déjà pas besoin d’en rajouter. Il haussait ensuite les épaules et suivait docilement Addison arrêtant d’admirer la maison, même s’il fit une autre pause dans le hall, s’imaginant tellement y vivre. Il avait tellement envie de demander une plus grande maison à ses parents. Bon déjà ils avaient une petite piscine creusée dans le jardin car monsieur avait fait un caprice. J’aurais du demander une maison plus grande depuis le début… Une grande maison avec piscine. Qu’est-ce que je suis bête des fois…

Addison dut lui faire de nouveau signe pour capter son attention et Charles se décidait enfin à lui emboiter le pas, le suivre à l’étage, restant à l’entrée de la chambre de l’aîné Mordoch. Addison lui demandait s’il avait seulement besoin d’un haut ou de tout. Charles prit le temps de se regarder de la tête aux pieds, mais Addison avait déjà les bras chargés avant même qu’il ne constate que son pantalon était à moitié trempé. Addison sortait de la chambre et Charles avec toujours un temps de latence, le suivait jusqu’à l’autre chambre.

Cela faisait un moment qu’il n’était pas venu, se comptant facilement en mois. Depuis qu’il avait entamé sa carrière dans le Quidditch, Charles était un homme très occupé et demandé. Sans parler que la plus part de ses amis étaient dispersés un peu partout après Poudlard, tout comme lui. L’université, le travail, finir l’école, un nouvel endroit à fréquenter, toujours plus éloigné depuis qu’il a signé pour les Pies. Cela ne facilitait pas les choses pour organiser son temps. Il balayait la chambre des yeux par curiosité et elle était toujours aussi bien rangée. Sa mère aimerait qu’il en fasse autant, mais il laissait toujours trainer ses affaires, surtout le linge sale car elle était là pour ramasser de toutes façons. Il vit le piano et bombant le torse, il allait lui partager qu’il avait appris à en faire avec une amie éditante et s’apprêtait même à lui montrer – lui qui n’avait jamais approché un instrument – mais il fut prit de court.

Addison lui attrapait le bras et Charles s’était retourné par réflexe, pas du tout paniqué, même plutôt confiant et le reste… Ce fut le blanc cinq secondes, Addison contre lui, sa bouche contre la sienne, les deux mains en l’air, mais il ne refusait clairement pas le baiser. Au contraire, il y participait mais un peu distrait. Après le blanc, ce fut une décharge de sang chaud qui se propagea dans tout son corps. Il posait doucement ses mains sur les épaules d’Addison, mais il reculait. Charles cligna des yeux, encore un peu figé dans sa position, la bouche entrouverte. Il levait les yeux vers l’élève un peu choqué. Il était surpris oui, mais agréablement. Il n’en fallait pas beaucoup pour émoustiller Charles. C’était quelqu’un de simple et si ça lui plaisait… Addison était mignon – pourquoi se prendre la tête ? Un sourire finit par étirer ses lèvres.

« Tu mates pas tes potes, mais tu les touches ? » demandait-il sincèrement perdu, le prenant un peu au mot. Il finit par secouer la tête et lui fit signe d’approcher avec son doigt. « Tu sais, comme tu m’as un peu sauté dessus, j’étais surpris… » commençait-il en finissant par lui prendre doucement la main et l’attirer contre lui. « J’ai pas fait attention. J’ai pas vraiment vu l’effet que ça te faisais. Mais maintenant que je suis préparé, peut-être que si… On réessayait, je verrais mieux tu vois ? » dit-il avec toute l’innocence du monde et un petit regard malicieux. Il lui attrapait le menton du bout des doigts et venait effleurer ses lèvres aux siennes avant de l’embrasser à nouveau. Le baiser était plus long, sa main glissait derrière sa nuque et son autre bras l’enlaçait pour le serrer contre lui. Il ne s’en lassait pas, l’embrassant avec un peu plus d’envie mais finit par s’y résoudre et reculait doucement.

Il le tenait toujours contre lui mais secouait la tête de gauche à droite, l’air si sérieux. « Nope... Je vois pas... J’y suis presque pourtant mais... non. Faudrait peut-être essayer un peu plus ? » dit-il presque timidement, avec un sourire candide mais qui ne l’était pas totalement.


acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Addison Mordoch


Messages : 110
Points RPs : 143
Date d'inscription : 31/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Jeu 30 Aoû - 0:21

Parfois, Addison est un peu trop spontané, il a une idée et il agit. Enfin là, c’est plus une envie qu’une idée. Il arrive que ça lui porte préjudice, qu’il s’attire des ennuis à cause de ce trait de caractère. Ici, ça pourrait ruiner son amitié avec Charles. Ce serait regrettable, il l’aime bien son idiot de pote beau gosse. Au moins, l’idiot en question ne s’est pas braqué, il semble même apprécier l’échange.  Une fois leurs lèvres séparées, après qu’Addison se soit expliqué, Charles reprend la parole. C’est au tour du poufsouffle de sourire. Non, il ne mate pas ses potes. Enfin ça, c’est ce qu’il dit pour ne pas faire flipper les fameux potes…  mais il est obligé de reluquer ceux qu’il trouve mignons. Comment pourrait-il passer la journée avec un beau mec sans prendre le temps d’observer les traits et les formes qui lui plaisent. Pas de façon perverse évidemment, il ne va pas sauter sur ses amis pour les déshabiller et leur faire des bébés… du moins, pas sans leur consentement. Et puis, si Charles l’avait repoussé, il se serait excusé. Ça arrive à tout le monde de voler un baiser à un/e ami/e canon. Non ? Il rit lorsque le blond joue l’innocent, visiblement pas dérangé du comportement du plus jeune.

Cette fois, c’est Charles qui attaque en premier et Addison ne se fait pas prier pour rétorquer. Impossible de résister aux lèvres du beau blond. Impossible de rester de marbre et de se garder de caresser son torse dévêtu. Les formes des garçons l’ont toujours attiré. Il ne sait pas si c’est normal de ne pas avoir eu de doute sur sa sexualité, mais lorsqu’il a rencontré Charles pour la première fois, il savait déjà que c’était son genre de garçon. Mais les pensées au sujet du passé sont bien vite chassées par celles du présent, une fois le baiser rompu. Addison hausse un sourcil alors que l’autre fait genre de ne pas comprendre et propose d’essayer d’approfondir les choses. « Il faudrait oui... » Rétorque le châtain amusé en glissant une de ses mains au niveau de l’entre jambe de son ami. « Il faudrait aussi se débarrasser de tout ce tissu inutile. » Surtout que lui, ses vêtements sont toujours trempés. Il sourit, malicieux, tout en stimulant Charles à travers son pantalon. Ce petit jeu devient de plus en plus excitant…  De sa main libre, il lutte pour détacher le bouton de son jean… en temps normal, il serait en train de râler sur le fait que c’est horrible d’enlever un jean mouillé. Mais, il est trop occupé pour penser à ça.


cadeau :
 

_________________

Innocence lost
In the land of gods and monsters, I was an angel. Living in the garden of evil, Screwed up, scared, doing anything that I needed.


récompenses ** :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 120
Points RPs : 197
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Ven 31 Aoû - 12:02


Feel - Calvin Harris

Oh non, Charles faisait pas beaucoup de manière, pas autant qu’avec un certain étudiant par exemple. Ce n’était pas pareil, il connaissait Addison depuis longtemps et il le trouvait plus que mignon. Bon, sans le vexer pas aussi impressionnant que Theo, mais c’est pas le même genre… Puis Theo woaw… Mais je vais pas du tout cracher sur Addison. Au contraire… J’avais bien envie de me détendre ça tombe bien. T’aurais pas du commencer…

Charles réclamait une nouvelle expérience d’embrassade histoire de vraiment s’imprégner de l’effet qu’il pouvait faire au plus jeune. Il l’avait prit par les sentiments en plus, mettant la beauté de son physique en avant. Vraiment, il ne fallait rien pour titiller les envies de Charles. C’était quelqu’un de simple et qui demanda simplement de voir un peu plus en profondeur le sujet. Celui de l’effet de son corps sur son ami. Il jouait les idiot pour cette fois et les innocents, mais pas si innocent que ça. Charles était d’humeur à s’amuser.

Il s’attendait pas à ce qu’Addison soit aussi direct. Il pensait juste se câliner un petit peu plus, avec quelques bisous dans le cou, etc.. Il s’en mordit la lèvre avec un sourire amusé. Il se penchait pour venir lui voler un baiser, puis un autre. Il ne tint pas longtemps sur cette démonstration d’admiration. Il lui balaya sa main, plaquait les siennes sur ses fesses et le collait contre lui. Il le soulevait brusquement en l’attrapant par les cuisses. « C’est bon, je suis convaincu… » dit-il avec un léger rire, cherchant encore les lèvres d’Addison avec envie. Il le portait jusqu’au lit, déviant ses baisers dans son cou de cygne.

Son genoux tapa dans le bord du lit et il le lâchait un peu brusquement sur le matelas. Un sourire de sa maladresse et il s’attaquait au jean d’Addison. Les boutons sautèrent en un rien de temps, par contre c’est après que ça s’était gâté. Avec l’eau, le tissus épousait sa peau et ne se laissait pas faire. Il tirait, déroulait, reculait pour prendre plus d’élan, finissait par grogner. Il lui en donnait du fil à retordre. « Pourquoi tu les prends aussi se… ré ! ». La deuxième jambe finit par céder, d’un coup. Il se fouetta le visage avec l’autre jambe, perdit l’équilibre et disparu subitement. Il avait finit sur les fesses. Il resta un moment pour rire et bondit comme si de rien n’était, muni de son sourire simple. Il se débarrassait de son pantalon en vitesse et sautait sur le lit, s’allongeant sur Addison et sursauta, s’écartant vivement, avec un certain dégout. « aaahrg… » avait-il frissonné avec son haut tout aussi mouillé. Il avait oublié. C’était froid et pas agréable.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Addison Mordoch


Messages : 110
Points RPs : 143
Date d'inscription : 31/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Sam 1 Sep - 15:27

Coucher avec un de ses meilleurs amis, ce n’était pas vraiment au programme de la journée à la base, mais maintenant qu’ils en sont là, autant en profiter. On peut mélanger l’amitié et le sexe parfois, ça ne fait pas de mal. Surtout lorsque l’ami en question est un joueur de quidditch musclé avec une belle gueule de branleur. Charles est l’incarnation du beau-gosse qui a conscience de l’être. Le châtain sait que lui aussi, il est beau, mais il plaît sûrement à moins de gens que son ami : il n’a pas son corps de Dieu grec, ni sa gueule d’Apollon. Sa beauté à lui, elle est plus subtile, son corps et ses traits sont plus fins. Dans un sens, ça va bien à leur caractère, d’un côté, Charles le m’as-tu-vu imposant et de l’autre, Addison la diva distinguée.

Quoi qu’il en soit, le poufsouffle est bien content que l’autre ne le repousse pas. D’ailleurs, ce dernier le soulève du sol, chose qui arrache une inspiration d’étonnement de la part Addison qui s’empresse de s’accrocher au cou du joueur de quidditch, répondant à son baiser sans se faire prier. Puis, il lui offre son cou, se mordillant la lèvre inférieure de plaisir. Et ensuite, ce boulet de Charles se cogne le genou contre le bord du lit, laissant tomber le châtain sur le matelas de façon pas du tout délicate ! Enfin, c’est vite oublier lorsque beau blond se lance dans la délivrance de son corps, entravé par son jean. « Pour mettre en valeur mes jambes de gazelle. » Il répond à la question posée par Charles comme si celui-ci attendait vraiment une réponse. Il galère à lui retirer son jean avant de se retrouver par terre, sur le cul à cause de son combat acharné. Le châtain se redresse, inquiet pour vérifier que son ami ne s’est pas fait mal. Mais puisqu’il est en train de se marrer, Addison en déduit que ce n’est pas si grave. Et, comme s’il ne s’était rien passé, il revient sur lui, bondissant comme un chat sur sa proie. Être la proie ne gêne pas le blond, pas plus qu’être le prédateur ceci dit. Il pouffe lorsque le blond râle de son contact avec son t-shirt encore mouillé. « Dépêche-toi de me l’enlever et de me réchauffer au lieu de « aaahrg ». J’ai trop froid pour bouger. » Lance-t-il, provocateur, son air de diva accroché sur son joli visage avant mordiller sa lèvre inférieure, le regard plein de désir à l’égard de Charles.

_________________

Innocence lost
In the land of gods and monsters, I was an angel. Living in the garden of evil, Screwed up, scared, doing anything that I needed.


récompenses ** :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 120
Points RPs : 197
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   Mer 5 Sep - 21:12


_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm just so addicted to beautiful people, ft. Charles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Velvet Sky parle de l'attaque de Maryse
» The beautiful people [PV Shizuo]
» Crystal Reed . beautiful people
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde
-
Sauter vers: