RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 161
Points RPs : 315
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Sam 24 Nov - 11:14


Into a Fantasy - Alexander Rybak

Charles ne put s’empêcher de penser à son apparence, du moins ce qu’il renvoyait. Cette histoire de sentir les émotions, ça l’avait travaillé le blond. Il en avait des questions, il ne comprenait pas tout et il était assez curieux. Surtout s’il sentait mauvais ! Qu’on lui dise tout de suite, il chercherait très vite une solution pour remédier à ça. Quitte à transplaner et se laver chez lui ou ailleurs… Peu importe. Oui, il en était capable. Alena le rassurait rapidement, sa tristesse ne sentait pas mauvais et en plus le parfum lui piquait le nez. Charles levait juste un sourcil, ne cessant de s’étonner devant la personnalité de la blonde. Ce n’était pas méchant, mais quand même du jugement et au fond, il trouvait ça… Mignon. Disons que ça lui allait bien. « Non, mais ça dépend des parfums, t’exagère un peu… » ne put-il s’empêcher de commenter. Le reste ? Il verrait plus tard, mais il devait sauver l’honneur des parfums. Surtout que j’en mets quoi ! M’enfin, je la crois si elle dis que j’ai pas besoin d’en mettre…

Il haussait alors les épaules. Il comprenait plus ou moins son explication sur les sensations qu’elle avait. Elle sentait mais pas avec le nez ; Charles allait toujours au plus simple dans un premier temps, mais il savait encore réfléchir un petit peu. Il revenait alors sur ce sujet, se demandant pourquoi elle était capable de ressentir ça et pas lui. C’était étrange, un peu injuste, il aurait aimé savoir le faire… puis après une nouvelle réflexion, Charlie se disait qu’il se passerait bien d’une telle capacité. Il serait sûrement très déçu… Alena restait toujours très vague et simple dans ses réponses, mais au final cela suffisait au blond. Il opinait encore du chef. « C’est vrai que ça doit être pratique pour savoir quand est-ce qu’on profite de toi… » commentait-il en repensant à cet étudiant si sexy qui lui avait conseillé de mieux choisir ses amis. Cela l’aurait bien aidé, car avec le temps, son image, les gens qu’il attirait, ceux à qui il s’accrochait, il y avait un vide derrière… Constamment, il avait l’impression qu’il lui manquait quelque chose. Il était un peu fatigué, un peu plus de sincérité et de confiance, ça lui ferait vraiment pas de mal. Mais comment le voir chez les gens, comment savoir avec qui il le pouvait. Il y en avait certain où c’était une évidence, comme elle, mais ils étaient à peine deux ou trois…

Sujet clos, il lui proposait d’aller prendre un petit encas après l’exercice de vol. Elle acceptait volontiers, illuminant le sourire de Charles. Il la rafistolait un peu avec le cache-nez et lui laissait les gants le temps qu’elle se réchauffe un peu. Elle revenait sur le sujet de sa sensibilité. Il eut un léger rire, mais innocent. « En fait, t’es un petit animal... Ça expliquerait des choses. » la taquinait-il. « C’est quoi ton patronus ? » demandait-il, sincèrement curieux de savoir quel animal pouvait la représenté. Il penchait la tête pour la dévisager un moment, perdu dans ses pensées. « Je verrai bien… Un petit animal, style rongeur, genre un loir ou une souris ? Non ? Hm… Sinon.. un oiseau tropical. Ils sont souvent plein de couleur et un peu perché… » dit-il avec un sourire innocent.

Il récupérait ensuite son balai emballé et prit la main de la blonde pour l’amener manger un bout. Ils atterrir dans une petite rue très peu fréquentée. Il attendit qu’elle reprenne son équilibre et laisses ses organes retrouver leur place avant de la guider. Il ne trainait pas tant que ça du côté moldu, mais cet endroit et ce quartier, il le connaissait par coeur. Il l’amenait dans un tout petit salon de thé dans une rue reculée de l’animation, donnant sur une petite cour entre de petit bâtiments à l’architecture un peu ancienne. C’était d’un calme. « Leurs pâtisseries sont faites maison, tu verras ! Tes papilles vont pas s'en remettre. » lui partageait-il alors qu'il s'approchait du salon de thé mordu. Comment il connaissait cet endroit, c’était le préféré de sa mère pour écrire et ils y venaient souvent en famille pour manger une petite part de gâteau et boire un bon thé.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Alena O'Leary
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 378
Points RPs : 882
Date d'inscription : 24/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Dim 25 Nov - 14:06

Le parfum c'était un peu gênant pour elle, parce que ça avait tendance à masquer les odeurs des gens, les odeurs qu'ils dégageaient en fonction de leurs émotions. Ils n'étaient pas tous agressifs, mais en général, les parfums pour hommes l'étaient plus que ceux pour femmes, ils sentaient plus fort, comme s'il y avait plus d'odeurs à masquer... c'était un peu étrange comme concept, mais elle, ça la dérangeait, parce que ça lui piquait le nez et ça pouvait aussi l'induire en erreur sur ce que les gens ressentaient. Elle avait bien sentis que Charles mettait du parfum, et autant dire qu'au départ, elle avait eu beaucoup de mal à s'y faire, d'ailleurs, elle ne pouvait pas rester à cotés des gens qui en mettaient de trop, ça la faisait éternuait et à force ça lui donnait mal à la tête... mais à la longue, elle avait fini par s'y habituer. Le parfum finissait toujours par s’évaporer, plus ou moins vite selon la qualité, mais une fois qu'il commençait à disparaître, il lui suffisait de trouver l'odeur de la personne, la vrai et de se concentrer dessus, et une fois qu'elle la tenait, elle la reconnaissait et arrivait plus facilement à passer outre les odeurs de parfum. Elle ne trouvait donc plus celui de Charles si agressif qu'avant, elle y était plutôt habituée, mais pour les autres, autant dire qu'elle n'était vraiment pas fan. Elle s'était un peu hissé sur la pointe de ses pieds, histoire d'arriver au niveau du coup du blond, parce qu'elle était quand même beaucoup plus petite... et approcha son nez, reniflant un peu avant de s'éloigner en haussant les épaules avant de dire :

- Je m'y suis habituée au tiens... mais au départ je l'aimais pas du tout... j'arrivais jamais à savoir ce que tu ressentais vraiment et j'avais un peu l'impression que tu te moquais de moi... mais en fait non...

Charles avait parfois des réactions un peu étrange, on pouvait dire d'elle, mais y en a qui étaient pas bien mieux et c'était le cas du blond qui donnait parfois l'impression d'être complètement à cotés de la plaque. Donc évidemment, elle s'était posée des questions, elle s'était demandée si il ne se moquait pas d'elle en faisant ça, si ce n'était pas un moyen de lui faire passer un message... mais elle avait comprit par la suite que non, c'était tout à fait naturel, et qu'elle n'avait rien à craindre sur ce point. Quoi qu'il en soit, il semblait comprendre à peu près à quoi lui servait cette capacité, il fallait bien qu'il y ait des avantages à devoir subir une transformation en animal une fois par mois... il n'y en avait pas qu'un seul... elle était aussi un peu plus résistante que la plupart des gens, elle n'était plus malade depuis qu'elle était un loup garou, plus de rhumes ou de grippes... et elle était un peu plus forte, c'était rien d'extraordinaire, mais disons que pour son gabarit, ça pouvait surprendre un peu... mais du coup, il y avait autant de points positifs qu'il y en avait des négatifs en fait, même si avec le temps, elle gérait de mieux en mieux et donc voyait plus les points positifs que négatifs... Elle avait mit du temps, mais maintenant, elle acceptait sa condition et il lui arrivait même d'y prendre du plaisir. Elle hocha la tête avant de dire :

- Ça l'est ! Si un jour tu as des doutes sur certains de tes amis, je pourrais les « tester » si tu veux... ?

Il avait l'air d'y voir un intérêt personnel et vu ses réactions, Alena se disait qu'il était peut être aussi le genre de type dont les gens se moquaient et dont ils essayaient de profiter... et c'était dommage, parce qu'il était gentil et généreux déjà de base... mais peut être qu'il l'était un peu trop justement. Donc si elle pouvait être utile, elle était prête à le faire pour un ami. Dans tout les cas, elle était plus que partante pour aller manger, en même temps, elle était toujours partante pour manger, c'était son truc de manger ! Et la suite lui tira un léger rire amusé alors qu'elle répondait :

- Ohh non, je suis plutôt un gros animal je dirais... mais j'ai pas de patronus, tu te souviens... je suis une cracmol...

Mais les suggestions du blond lui allaient bien, c'est vrai que le loir, ça pourrait coller, sans doute plus que les oiseaux, parce que voler, c'était apparemment pas son point fort vu ce qu'ils avaient vu aujourd'hui.

- Le loir ça me plaît bien, mais les oiseaux... c'est plus pour toi ça, parce que moi, on a put constater que voler c'était pas trop mon point fort...

Elle laissa échapper un rire, avant de le laisser les faire transplaner. C'était un quartier moldus, du coup, elle n'était pas dépaysait, elle le suivit dans une espèce de salon de thé, tant qu'il y avait des pâtisserie, elle voulait bien le suivre n'importe où de toute manière. C'était plutôt mignon d'ailleurs, et le choix des pâtisseries étaient varié, un peu trop d'ailleurs, elle avait envie de goûter à tout... elle releva les yeux vers Charles en disant :

- Tout à l'air trop bon... ça va être dur de choisir, je suis pas très douée pour faire des choix en général...

Pas du tout même... elle se mettait la pression et au final, elle faisait les mauvais choix... c'était l'histoire de sa vie ça !

_________________

There's blood on your lies, the sky's open wide There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining I'm running with the wolves tonight I'm running with the wolves...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 161
Points RPs : 315
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Sam 1 Déc - 23:25


Into a Fantasy - Alexander Rybak

Un sujet passionnant que cette histoire de sentir ou ressentir les choses… Pour Charles tout ce qu’il compris, c’est qu’il y avait une odeur, enfin… Il y en avait-il pour les sentiments comme la gêne et la tristesse, car sinon il allait arrangé ça avec du parfum. Et là, le parfum entra dans le sujet et cela semblait bien plus important pour Charles au final. Elle n’aimait pas ça en général, et lui trouvait qu’elle allait un peu loin. Tout les parfums ne piquaient pas le nez ! Et elle se hissait vers lui. Charles la regardait un peu perplexe, penchant la tête sur le côté comme un animal qui ne comprenait rien. D’instinct, il avait posé une main sur son épaule et il sourit quand il comprit qu’elle le reniflait. Finalement, c’était plutôt elle l’animal ; et elle confirmerait les choses après.

Elle en rajoutait une couche en disant que son parfum à lui plus particulièrement, elle ne l’aimait pas. Ce sujet le prenait à coeur, cela se voyait à son regard insistant et presque choqué d’entendre qu’elle détestait son parfum. Il avait cette mine, comme s’il était prêt à bouder ou pleurer, on ne savait pas trop. Il fut ensuite bien mal à l’aise quand elle lui expliquait qu’elle n’arrivait pas à se faire une idée de lui, déconcentrée par son parfum trop fort. Il eut un sourire tiré, ne sachant quoi faire. La panique. Elle venait de dire qu’elle s’était habitué, et s’il mentait elle le saurait maintenant donc. Il s’était un peu moqué d’elle au début, avant de la connaitre, mais ce n’était jamais bien méchant, ou alors parce qu’il avait sûrement passé trop de temps avec des connards qu’il prenait pour modèle…

Il préférait revenir au sujet du parfum, pas besoin de lui préciser. Il ne le faisait plus maintenant, ou alors ce n’était pas intentionnel… « Je ne… Il pue pas mon parfum hooo… » dit-il avec beaucoup moins de combativité qu’il ne le voulait. « On s’en est jamais plains en tout cas. Enfin... Pas jusqu'à maintenant. » dit-il avec une moue un peu blessé.«  Tu aurais du me le dire, j’en aurais mis un autre quand je venais te voir… » C’est même pas qu’il préférait, c’est que c’était crucial. « Mais si tu veux, je peux quand même le changer quand je te vois, quelque chose que t’aimerais plus… » lui proposait-il sincèrement. « Et pour en revenir à tes capacités pour ressentir les choses… » revenait-il sur le sujet pour lui confier qu’il trouvait ça bien pratique aussi. Il aurait aimé pouvoir en faire tout autant pour mieux choisir ses amis. Cela l’aiderait bien. Alena se proposait de lui servir de détecteur. Il sourit et lui pinçait tendrement la joue. « Merci, j’y penserais peut-être. »

Elle se comparait ensuite ses capacités à ceux d’un animal pour que Charles saisisse mieux, car il avait l’air encore perdu. Il voyait un peu plus clairement, même s’il ne s’y connaissait pas vraiment en bête. Il la taquinait gentiment, en disant donc qu’elle était un petit animal et elle reprit. Gros ? Il la reluquait de la tête aux pieds. « Bwarf non… T’es pas très gentille avec toi même… T'es pas grosse du tout. T'es pas grande et mignonne comme tout. » pensait-il qu’elle se trouvait grosse bien sûr. Il n’avait pas le décodeur Loup-Garou lui, il avait le décodeur Charles et son obsession pour la beauté physique. Pour lui faire oublier ça, il lui demandait son patronus, s’imaginant un petit animal adorable ou frêle. Il était parfois tellement loin de la vraie personnalité d’Alena, car l’animal fragile entre les deux, c’était plutôt lui. Il fit une grimace désolée quand elle lui rappelait qu’elle n’en avait pas. Il oubliait sans cesse. Il ne faisait jamais à cette idée. C’est si perturbant de parler magie avec quelqu’un qui n’en a pas, ça me sort souvent de la tête. « Oui, forcément… C’est vrai, j’ai zappé ce détail encore. Désolé... Pour moi on en a tous. Moi je suis sûr qu’au fond de toi tu as quand même un patronus, un animal totem qui te représente… Je dis pas ça pour me rattraper ! » lui confiait-il avec un sourire sincère. Elle aimait bien le loir ce qui fit sourire encore plus le bond, bien amusé par le reste. « C’est vrai, tu as raison… Puis t’as souvent l’air endormie toi… » confondait-il avec stone, « donc le loir… Je suis vraiment trop fort pour trouver des patronus aux gens. » conclut-il fier.

Il était temps de l’amener manger comme il lui avait proposé. Un tranplanage plus tard, quelques rues et une impasse qui donnait sur une cour, le petit salon de thé se dévoilait enfin, si discret. A l’intérieur, c’était simple, plutôt bucolique et romantique, beaucoup de bois, de plante, donc des pots de lierre qui soulignait les étagères, des couleurs crèmes, une vitrine un peu rétro avec un grand choix de pâtisserie maison. Alena avait presque le nez collé à la vitre, perdue avec tout ce choix. C’est vrai que tout avait l’air trop bon… « Et ça l’est… » lui confirmait-il, ce qui ne devait pas l’aider pour faire un choix.

La serveuse et l’une de patronne arrivait, s’essuyant le sucre glace des mains sur son tablier. « Hey Charles ! » Le saluait-elle chaleureusement, faisant de même avec Alena, mais bien moins familière. Elle fit quelques politesse, lui demandant comment il allait et que cela faisait un moment qu’elle n’avait pas vu sa mère. « Elle est partie en voyage avec mon père, en France. » lui répondit-il ce qui fit hocher la tête à la serveuse. « Bon, je te mets quoi ? ». Charles se tournait vers Alena, la dévisageant un long moment. « Hmmm... Mets-en moi un de chaque s’il te plait… » dit-il en montrant la vitrine et lançant un grand sourire complice à Alena. Elle n'aurait pas de choix à faire et pourra tout goûter comme ça. « Puis donne mois deux, trois boites avec… » précisait-il. « Tu veux un thé ou un chocolat ? » Demandait-il à son amie attendant sa réponse, avant de l’inviter à aller s’installer à une table pendant qu’il réglerait.  

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Alena O'Leary
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 378
Points RPs : 882
Date d'inscription : 24/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Mer 5 Déc - 0:20

Elle fronça un peu les sourcils, elle ne s'était pas attendu à une telle réaction, parce que c'était une vague de détresse, d'angoisse et de peur qui la submergea d'un coup, tout ça parce qu'elle avait dit qu'elle n'aimait pas son parfum au départ, parce qu'il l'empêchait de pouvoir sentir ses émotions et qu'à plusieurs reprises elle s'était demandée si il ne se moquait pas d'elle. Parce que elle était consciente de pas être une lumière des fois, elle avait certaines lacunes, mais elle n'était pas totalement stupide non plus... donc face à certains comportement de Charles, à certaines réflexions parfois très superficielles et ne volant pas bien haut, elle s'était demandé si il n'essayait pas de se mettre à son niveau pour se moquer d'elle, mais elle avait rapidement découvert qu'elle n'était juste pas la seule à ne pas être une lumière en fait... quelque part, c'était rassurant, elle aimait bien l'idée qu'ils aient au moins une chose en commun avec Charles, parce que c'était à peu près tout ce qui les rapprochait au final... lui il était focalisé sur son physique, sur le sport, et sur sa célébrité et elle, elle était focalisé sur la musique, l'art en général et sur la pâtisserie... c'était plutôt aux antipodes quand on y pensait. Mais comme quoi, parfois ça ne voulait rien dire. Sauf que là, elle avait l'impression de le faire paniquer alors qu'il ne lui semblait pas avoir dit quoi que ce soit de mauvais... Mais quand il prit la parole, le sentiment sembla se dissiper et apparemment, elle l'avait un peu vexé en s'en prenant à son parfum... même si elle n'avait jamais dit réellement que son parfum puait non plus... elle secoua donc la tête négativement avant de dire :

- J'ai pas dit ça, il sentait fort, et ça masquait tes émotions, c'est tout... changer ça n'aurait servit à rien, parce que ça aurait sentit aussi fort... et puis ça m'a permit de m'y habituer du coup !

Donc non, elle ne voulait pas qu'il en change, parce qu'elle s'était habitué à celui là, c'était quelque chose qu'elle devait faire avec toutes les nouvelles personnes qu'elle fréquentait, s'habituer à leurs parfums et à leurs odeurs corporelles, c'était pas toujours simples, mais en général, ça lui permettait ensuite de pouvoir les sentir d'assez loin... et ça s'intensifiait surtout à mesure que la pleine lune approchait, comme si le loup en elle prenait un peu plus de place à chaque fois. Mais elle avait bien compris que Charles trouvait ça intéressant comme méthode et elle avait rien contre s'en servir pour lui si ça pouvait l'aider dans le choix de ses amis, parce que elle, ça l'avait aidé. Elle n'avait pas beaucoup d'amis au final, en dehors de sa famille et de lui, elle avait Marcus, Vael, Miles... et c'était à peu près tout en fait. Mais ça lui suffisait, parce que c'était de bons amis ! Mais elle n'était pas non plus un petit animal, techniquement, elle était plutôt un gros animal, les loups n'étaient pas petits... mais Charles ne semblait pas vraiment comprendre sa réflexion ce qui était logique puisqu'il lui manquait un élément important...

- C'est pas parce que je suis grosse, mais un petit animal, c'est comme une souris, ou mon rat, Brigand, alors que moi, je suis quand même plus imposante donc je rentre dans la catégorie des gros animaux !

Elle afficha un sourire, elle n'aimait pas mentir, alors elle ne le faisait pas, elle évitait certains détails, mais tout ce qu'elle disait se tenait sinon. D'ailleurs, il avait encore oublié qu'elle était une cracmol, mais c'était pas grave, et oui, elle avait probablement un animal totem, elle aimait à penser que c'était le loup... parce que c'était clairement l'animal qui était en elle, mais le loir, elle aimait bien aussi. Elle fronça cependant les sourcils avant de demander le plus sincèrement du monde :

- Ça a l'air d'être endormit un loir ? Enfin je crois pas avoir l'air endormie... j'aime dormir c'est sur, je suis pas trop du matin, mais sinon là, j'ai l'air bien réveillé quand même, non ?

Elle le regarda, écarquillant un peu les yeux à l'extrême, histoire de bien montrer que non, elle ne dormait pas et que tout allait bien, elle n'allait pas tomber de sommeil... mais peut être tomber tout court, parce que le transplanage, c'était toujours pas trop ça... mais elle oublia vite la sensation de nausée face à toute la nourriture qui se dressait devant elle... c'était dur de devoir choisir quelque chose parmi tout ça, elle avait presque envie de tout goûter ! Mais c'était pas pour autant qu'elle comptait le faire non plus... sauf que ça, Charles n'avait pas dut le saisir, parce qu'elle fut plus que surprise quand il demanda à serveuse de lui mettre une pâtisserie de chaque...

- Tu me trouves pas grosse, mais je vais peut être le devenir là... on va jamais manger tout ça...

Elle avait une grande capacité, que les gens ne soupçonnaient généralement pas, mais quand même... pas à ce point ! Elle observa la femme commencé à préparer ce qu'il avait demandé, l'air un peu ahuri avant de répondre :

- Euh... un chocolat s'il vous plaît...

Le thé, c'était pas trop son truc, du moins, pas à la manière Anglaise, elle faisait des infusions, mais c'était avec des plantes un peu plus exotiques et c'était des recettes spécifiques en général... Elle s'installa alors à la table avec Charles avant de dire :

- C'est jolie comme endroit, elle a l'air de bien connaître ta mère, elle vient souvent ici ?

Elle était un peu curieuse, il semblait avoir ses marques dans le coin, donc elle était curieuse de savoir pourquoi et puis la famille de Charles était un peu un mystère... alors que tout le monde connaissait la sienne de famille, c'était presque un peu de la triche...

_________________

There's blood on your lies, the sky's open wide There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining I'm running with the wolves tonight I'm running with the wolves...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau – dieter carrow – ivory parkinson – moira watkins – vedran zakharine – sohan davis
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 161
Points RPs : 315
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Dim 9 Déc - 16:54


Into a Fantasy - Alexander Rybak

« Aaah, mais donc il sent bon. Juste fort ? Je me disais ! » dit-il comme soulagé, il avait compris ! Ou presque. Il avait saisi le plus important. Et franchement, ça l’arrangeait de ne pas devoir changer. « J’ai eu peur. J’ai cru que t’aimais pas. Pourtant, j’étais sûr qu’il est parfait pour moi, vu les jours que j’ai passé à la parfumerie pour trouver quelque chose qui me correspondait. C’est tout un art tu sais… » et il était prêt à lui expliquer toutes son aventure, ouvrant la bouche mais il se rappelait qu’ils devaient partir. Il serait vraiment temps qu’il s’y mette et arrête de parler un peu de lui. Pour l’instant… Il continuerait après, en chemin.

Enfin pas tout de suite, elle avait fait une comparaison trop adorable. Il ne la voyait pas autrement qu’en un petit animal. Alena, elle ne le voyait pas comme ça, elle était un plus gros animal… Charles ne la trouvait pas grosse du tout. Après la rectification de Alena, qui elle pensait loup alors que Charles pensait toujours esthétique… Il comprenait mieux. C’est sûr que là, concrètement, elle était plus grosse qu’un rat. Ou un loir. Mais le loir lui allait si bien. Lui, il gardait ça en tête. S’il savait… Alena était peut-être un loir, mais dix fois plus gros avec des crocs acérés. « Bah euh ça hiberne, et dans une histoire pour enfant, un truc moldu… Dans la théière… » lui donnait-il son idée de pourquoi un loir était endormi et il rit, amusé par la blonde qui la regardait avec des yeux ronds comme des billes. Il secouait la tête et la prit dans ses bras pour transplaner. Mieux valait arrêter cette conversation ici.

Dans le salon de thé, notre blond international n’avait pas fini d’être plein d’innocence et d’excès dans ce qu’il faisait. Voyons Alena hésité et l’envie de tout gouter, il avait tout commander. Enfin, une douceur de chaque. La serveuse était tout aussi impressionnée mais lorsqu’il lui demandait les boites elle avait compris. Il lui arrivait souvent de commander beaucoup n’aimant pas devoir faire des choix, il voulait il avait ! Point. En moyenne, il prenait quatre pâtisseries. Il prenait le surplus à emporter et finissait chez lui. C’est ce qu’il comptait faire là avec sa belle du jour. C’était rare par contre de le voir accompagné. Il venait souvent avec les deux mêmes amis, un aussi gourmand que lui, puis surtout sa famille. Sa mère la première.

Alena restait un peu sur le cul. Charles rit à sa remarque. « Mais non, t’inquiète pas… T’es pas obligé de tout manger, je vais t’expliquer… » la rassurait-il et lui demandant si elle avait envie de boire quelque chose. Lui, il prendrait un thé sucré avec du lait. S’il savait ce que Marcus oserait lui sortir sur le thé, il se serait abstenu. Il aurait prit un chocolat. Ou un mocha éventuellement. Alena prenait un chocolat et la femme s’empressait de préparer leur commande. Charles fouillait dans son porte-feuille, cherchant les livres anglaises avant de régler la note avec quelques pièces à mettre directement dans le bocal à cornichon de Tips.

Il retrouvait vite l’étudiante à table, s’asseyant à côté d’elle. Il souriait, ravi qu’elle apprécie l’endroit. Il hochait la tête vivement. « Elle vient beaucoup écrire ici et on se fait souvent des petites sorties en famille ici. Quand on fait une virée dans le Londres moldu, ou encore quand l’aîné est de passage, les pâtisseries ici lui manquent durant ses voyages. » lui expliquait-il un peu. La serveuse arrivait et exposait tous les gâteaux bien présentés sur les deux petites tables rondes qui se touchaient face aux jeunes. Elle glissait quelques boites en carton en dessous des assiettes. « Et je l’ai pratiquement vu grandir. A peine haut comme ça la première fois qu’il est entré ici et qu’est-ce qu’il a fait ? Il a réclamé tout les gâteaux parce qu’il voulait tous les gouter. » ne se gênait pas la propriétaire de commenter la conversation. Elle sourit en ébouriffant les cheveux de Charles. Il se recoiffait aussitôt. Il détestait quand il faisait ça et c’était bien pour ça qu’elle le faisait. Fallait le mater un peu ce petit prince. Elle avait horreur de ça, elle ne savait pas comment Mr Dyer pouvait laisser faire ça…

« Les boissons chaudes arrives… » les informait-elle en s’éloignant de son ton à la fois ferme, mais généreux. « Alors… » commençait Charles en se frottant les mains. « Tu peux tout gouter comme ça, un bout de chaque si tu veux, manger ceux qui te font envie le plus et garder les autres pour plus tard, d’où les petites boites à emporté. Si t’as vraiment trop, je peux en prendre aussi. Pas mal comme plan non ? » lui proposait-il, au cas où elle aurait peur de mourir sous une montagne de gâteau. Il lui fit alors un descriptif des gâteau qu’il connaissait bien. Il en avait passé du temps là, quand il n’y avait personne pour le garder et que sa mère devait écrire. Il lisait les étiquettes parfois pour s’occuper et observait les gâteaux dans toutes leur présentations et leurs formes. Cet endroit et ses douceurs avait quelque chose de nostalgique et très rassurant inconsciemment. « Qu'est-ce qui te tente ? »
 

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Alena O'Leary
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 378
Points RPs : 882
Date d'inscription : 24/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   Jeu 13 Déc - 12:56

Elle n'avait effectivement pas la moindre idée à quel point ça devait être compliqué de choisir son parfum... elle ne pouvait plus vraiment mettre les pieds dans une parfumerie maintenant, c'était exclus depuis qu'elle avait l'odorat fragile. C'était des coups à finir avec un mal de tête atroce et à lui brouiller tout ses sens pour plusieurs heures. C'était vraiment désagréable, parce que ce genre de chose, ça lui piquait le nez, mais à force, ça finissait aussi par lui piquer les yeux et même par lui mettre un goût bizarre dans la bouche... c'était comme si au final ça attaquait tout ses sens et c'était compliqué de revenir à la normal par la suite. Quoi qu'il, elle voulait bien le croire quand il disait à quel point c'était difficile, mais elle ne voyait pas trop l’intérêt de tout ça en fait... c'était pas si utile que ça de se parfumer, enfin peut être pour les gens qui ne sentaient pas très bon, ça arrivait, certaines personnes avaient tendance à avoir des odeurs un peu étranges et pas forcément très agréable mais en dehors de ces cas là, elle ne voyait pas trop le but. Ceci dit, ça semblait être quelque chose de plus esthétique qu'autre chose, un peu comme les filles et le maquillage... c'était pas vraiment son truc non plus, mais elle devait admettre que ça l'avait souvent amusée plus jeune de piquer le maquillage de Sasha pour tester des choses sur elle... mais elle trouvait que ça ne lui allait pas vraiment, elle ressemblait trop à une autre, c'était comme si ce n'était pas elle... et puis elle était pas vraiment douée pour se maquiller aussi, donc autant laisser tomber ! Elle s'était donc contenté de hocher la tête alors que le sujet changeait, passant au fait que son patronus serait probablement un loir... c'était plutôt mignon, un peu petit pour elle, mais mignon, et elle comprit la référence, affichant un sourire amusé avant de dire :

- Alice au Pays des Merveilles ! J'aime bien cette histoire... mais j'ai une préférence pour le Chapelier !

Ce qui n'était pas étonnant parce qu'ils avaient clairement des points en commun... comme le cotés un peu perché... Quoi qu'il en soit, elle fut un peu surprise de voir Charles commander un peu de tout, parce que ça faisait vraiment beaucoup et c'est vrai qu'elle mangeait pas mal en général, elle pouvait pas le nier, mais c'était quand même pas à ce point là... à ce compte là, son patronus pourrait aussi être un ours pour le coup, ça hiberne aussi et c'est bien plus massif ! Ce qui ne la dérangerait pas soit dit en passant, parce que c'était plutôt beau les ours... elle ferait un mignon ours polaire ! Elle se sentait un peu mal à l'aise de le laisser payer, sauf que encore une fois, elle s'était habillée en vitesse et elle s'était tellement dépêché qu'elle avait oublié de prendre de l'argent, elle n'avait rien en poche, donc c'était pas forcément simple de contribuer... Ceci dit, elle comptait se rattraper quand même, peut être pas aujourd'hui, mais elle gardait ça en tête. D'ailleurs, elle avait été curieuse d'en savoir plus sur cet endroit et ce qui le liait Charles, et c'était apparemment une histoire de famille. Elle hocha la tête avant de demander :

- Il fait quoi ton grand frère ?

Apparemment, il voyageait, mais ça n'était probablement pas la seule chose qu'il faisait. Elle aussi elle avait voyagé, enfin, elle avait surtout fui à vrai dire... mais ça arrivait aussi à Abel avant de voyager pour son travail quand il partait pour une mission... Elle leva la tête vers la serveuse, affichant un sourire amusé à son discours, visiblement, ils avaient quand même quelques trucs en communs avec Charles, même si apparemment, ça remontait à quand il était petit, et que lui il avait peut être un peu grandit depuis, mais elle, c'était pas vraiment son cas. Elle lâcha un rire en voyant Charles se recoiffer directement après que la serveuse lui ai ébouriffé les cheveux et elle observa le continue des assiettes devant elle avant de dire :

- Je suis pas très douée en général pour choisir... tu me conseil quoi ? Vu que toi tu connais mieux que moi... et puis tu pourras en prendre, parce que si je ramène tout ça, mon frère va râler que j'essaye d'engraisser son mari... et lui aussi par la même occasion...

Elle leva les yeux au ciel, plus amusée qu'autre chose, parce que c'était un thème récurent en ce moment, Liam aimait un peu trop ses brownies et ça le faisait manger deux fois plus... du coup Marsh râlait, mais lui aussi il les aimait bien donc... Elle tendit la main vers une des pâtisserie, il fallait bien se décider un jour après tout, et elle goûta, s'en mettant un peu partout autour de la bouche, mais c'était pas grave, parce que c'était super bon ! Elle leva le pouce en l'air à l'intention de Charles avant de dire avant même d'avoir fini ce qu'elle avant dans la bouche :

- Ch'est chuper bon !

Elle devait encore plus avoir l'air d'une gamine mais c'était pas bien grave, parce que oui, c'était vraiment bon et qu'elle allait s'en remplir l'estomac... et le tout en discutant un peu avec un ami et en passant du bon temps, c'était bien mieux que tout ce qu'elle avait put faire des derniers jours !

_________________

There's blood on your lies, the sky's open wide There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining I'm running with the wolves tonight I'm running with the wolves...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)   

Revenir en haut Aller en bas
 
High, above the clouds somewhere rain is falling from the sky but it never touches you (alena&charles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Sunday morning rain is falling. [FREE]
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Fiche de Rain Maniko
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» La mythologie de Falling Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde
-
Sauter vers: