RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 

Une mise à jour du forum aura lieu le Mercredi 17 Octobre aux alentours de 13h ! Un nouveau design sera installé et quelques nouveautés vous attendent ! <3

Partagez | 
 

 Who the fuck are you ?! [Ruben]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Ollivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Matthijs O'Leary


Messages : 67
Points RPs : 143
Date d'inscription : 07/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Dim 8 Juil - 4:07

Cette journée s'était, jusqu'à maintenant, montrée plutôt agréable. Alors certes Matt avait passé la journée à travailler mais en même temps il kiffait on job, vraiment, c'était celui d'un passionné et qui, en plus, avait eut la joie d'aider, informer et discuter avec d'autres passionnés. Non franchement il avait eut du bol ! Les client d'aujourd'hui étaient pour la majorité des habitués qu'il connaissait bien maintenant et avec qui ça se passait toujours bien, restant généralement plus longtemps que de raison et occupant son temps lors des phases sans client, l'aidant à tenir ces longues journées. Mais ce n'était pas tout... car oui, des journées comme ça au final ce n'était pas si rare donc pas de quoi rendre la journée exceptionnelle ! Mais en plus de ça aujourd'hui, en plus de faire un joli temps, il devait voir un garçon qui lui plaisait beaucoup, un mec qu'il avait souvent croisé au skatepark et qui, après des semaines, des putains de longues semaines à se regarder de loin, avait fini par venir le voir pour lui proposer un rencard, faisant rougir le sorcier. Alors ouai... ouai sachant ce qui allait se passer ce soir sa journée ne pouvait être qu'agréable. À dire vrai il aurait pu arriver les pires merdes du monde il était tellement sur son petit nuage qu'il aurait été bien difficile de l'atteindre. Mais non, en plus de ça tout s'était passé à merveille !

Du coup, l'heure approchant, il avait convenu avec son collègue qu'il le remplace jusqu'à la fermeture. Il était allé se préparer rapidement dans l'arrière salle de la boutique, s'était changé pour une tenue un peu plus classe bien que décontractée... bah oui, il voulait faire bonne impression ! Puis surtout il avait passé de longues minutes à tenter de se coiffer, étant presque pire qu'une meuf ! Mais il n'y pouvait rien, il n'avait pas eut de vrai rencard depuis des mois maintenant et en plus avec un mec qui le faisait rêver de loin et surtout depuis longtemps comme un petit puceau... forcément il voulait que ça se passe bien ! Il avait alors finalement quitté la boutique, lançant son skate au sol avant de sauter dessus avec agilité, se dirigeant lentement vers le lieu de rendez vous qui n'avait rien de bien formel au final, juste un petit bar, un verre sur la terrasse lui avait dit son séduisant skater, avant de voir si il y avait moyen de matcher... ou peut être juste de tirer, c'était une possibilité ! Bien sûr Matt préférait du sérieux, un peu de poésie car au final du sexe il pouvait facilement trouver ça dans les bons endroits, mais bon... si ça devait en arriver là il ne dirait sûrement pas non car bon... l'autre restait canon donc pourquoi cracher ? D'ailleurs il avait vérifié à bien avoir des capotes pour ce genre de situation mais encore une fois il espérait que ce serait un verre partagé en mode romantique avec un réel intérêt l'un pour l'autre.

Plongé dans ses pensées, il manqua de percuter un patient. Heureusement il ne roulait pas très vite et eut le temps d'éviter, se tournant vers la personne, un homme, en lui lâchant un « Pardon ! » avant de continuer lentement sa route, n'étant pas particulièrement pressé en soit. Il arriva alors au bar, là où l'attendait son rencard et un sourire immense se dessina sur ses lèvres. Il fit sauter sa planche dans ses mains avant de serrer la main de l'autre garçon « Hey ! J'espère tu m'attends pas depuis trop longtemps ? » avait-il lancé mais l'autre fit non de la tête avec un sourire « T'inquiète je suis là depuis peu, je réservais juste la table, on a même pas eut le temps de me demander ma commande. » Il s'était alors levé pour tirer la chaise de Matt pour le faire s'asseoir... ok, ce geste chevaleresque était carrément mignon ! Il venait de gagner plus mille dans son esprit et présageait du bon quand au fait que ce garçon pouvait avoir un intérêt sérieux pour lui. Dans tous les cas il se mit à rire avant de rétorquer « Que de chevalerie ! Mais je t'avoue ça marche bien. Ça va toi sinon ? » De là les deux garçons commencèrent à parler de tout et de rien, n'ayant vraiment aucun mal à trouver des sujets les captivants tous les deux et les faisant sourire comme de jeunes amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Valerian, Thorfinn
Vos Liens :
Informations Importantes :
G. Ruben O'Leary
Ordre
Ordre

Messages : 179
Points RPs : 339
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Sam 28 Juil - 19:32

Ce n’était pas glorieux d’avoir dû annoncer à Enoch que j’avais perdu mon boulot. Enfin..Plutôt que j’avais été viré comme un malpropre. En plus de faire mal à mon égo, cela me mettait dans la merde vis-à-vis de mon coloc. Je sais pas comment j’allais payer les factures cette fois..déjà avant avec mes dettes, c’était complexe. J’allais devoir trouver un nouveau job. Et franchement, j’étais mal barré. J’avais bossé des années dans la brigade, je savais pas faire autre chose. Mais pour l’heure, j’étais pas trop d’humeur à chercher, je voulais plutôt me changer les idées. Alors, j’avais retrouvé quelques gars du motocross un peu plus tôt dans la journée. Faire comme si c’était un jour normal, avant de me bourrer la gueule, histoire de m’aider encore plus à réfléchir. Mais j’avais besoin de me défouler avant. Puis, j’étais revenu en ville en moto. La laissant pour trainer du côté moldu, j’avais pu très envie de voir les sorciers ses derniers jours… C’était bien plus simple de ce côté. J’étais rentré dans un des bars du coin, discutant un peu avec le gars qui tenait le bar. Bref, mes petites habitudes. Quelques verres, comme si j’avais de l’argent à perdre. Mais, c’était vital. Je lui demandais de remplir ma flasque avant de partir. Cependant, je vois un gars qui m’évite de justesse. Je fronce les sourcils, car tout est allé très vite, et que je suis un peu alcoolisé. Mais tout de même, il m’en fallait plus pour être bourré ou avoir des hallucinations. Je me tape frénétiquement la tempe tandis que le barman me tend ma flasque toute pleine. C’est lui…

C’était totalement illogique. Pourtant, c’était lui. Je suis du regard le garçon s’assoir et rejoindre un autre type à l’autre bout de la salle. Je sais pas trop ce que je ressentais à ce moment précis. Mais, ce garçon qui venait de me frôler de peu, en s’excusant vite fait, c’était mon frère. L’un de mes frères, celui qui avait disparu depuis une éternité… Enfin, j’exagère, mais si quand même. J’arrive pas à croire qu’il me soit passé devant comme ça. J’avais l’impression d’être à l’ouest un moment, avant d’un coup emboiter le pas et foncer directement vers la table des deux jeunes. Et brusquement, en arrivant, j’attrape le col de mon pseudo frère sans prévenir. Lui faisant face. Je ne me trompais pas.

« Putain de bordel..qu’est-ce que tu fous là ? Qu’est-ce que ça veut dire Matthijs !! Qu’est-ce que ça veut dire RÉPONDS !!! »


J’étais énervé d’un seul coup. Je lui gueulais dessus, resserrant ma poigne sur son col. Ce petit enfoiré se faisait payer des verres pendant que tout le monde s’inquiète pour lui. C’était quoi ça ? Tout le monde pense qu’il est peut être mort et non Monsieur fait tranquillement sa vie dans un bar… L’autre type qui était avec lui commence à s’énerver et me gueuler dessus tandis que je forçais mon frère à se relever. Et le coup, part tout seul quand l’autre tente de m’agripper. Un bon coup dans le pif. Un bon bruit glauque sur le nez.

« Ta gueule toi ! T’vois pas que je discute avec mon frère ? »

Aucun respect ces gens-là. Depuis quand on interrompt les gens quand ils sont en pleines conversation ? Malpoli… J’étais pas du genre méchant mais fallait pas trop m’énerver. Les coups ça part vite avec moi. Tant pis pour le nez de ce garçon. Je fixe à nouveau Matt..me rendant compte que j’avais retrouvé mon frère disparu. Je comprenais pas la situation, j’étais en colère de le voir là comme ça faire une vie tranquille quand nous on s’est fait un sang d’encre… Mais, je me rendais aussi compte que j’étais heureux de le retrouver. Alors je l’avais relacher pour le prendre dans mes bras et le serrer fort.

« Tu m’as tant manqué.. !! »

_________________
Aime avec ton coeur grand ouvert, comme s'il n'avait jamais été blessé. Ce sera ta plus grande force, et le cadeau le plus précieux que tu puisses t'offrir. Aimer sans compter, sans attendre est la plus belle façon d'aimer, et surtout la moins décevante. Valérie Chevalier, Les Petites Tempêtes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Ollivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Matthijs O'Leary


Messages : 67
Points RPs : 143
Date d'inscription : 07/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Jeu 9 Aoû - 18:57

Tout se passait à merveille. En effet, Matt et son camarade partageait vraiment un agréable moment. Le garçon était drôle, intéressant, il avait de la conversation, il était adorable et bordel qu'il était beau ! Cela lui faisait du bien au jeune vendeur d'enfin avoir un joli date avec quelqu'un, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas eut l'occasion de vraiment rencontré une personne qui ne lui donnait pas envie de devenir aussi asexuel qu'une putain de plante. Du coup il profitait bien Matt, se détendant, sirotant son verre tranquillement en riant face à ses répliques, ne s'attendant aucunement à la tornade qui était sur le point de lui tomber dessus. Car Matt... il avait l'habitude de la vie en ville. C'est à dire ? Et bien que chacun s'occupait de son cul ! Du moment que tu cassais pas les couilles on ne venait pas te casser les couilles. Alors sa surprise fut plus que complète autant que son cri ne fut pas glorieux quand un malade brisa son petit cocon de bonheur en venant l'attraper par le col pour lui gueuler dessus.

« Mais hein ?! Quoi ?! » Bien sûr, Matt ne comprenait pas ! Mais c'était qui ce type au juste ? Une connaissance de son rencard du moment ? Il en doutait étrangement... d'autant plus que ce type venait de s'adresser directement à lui, l'appelant par son nom donc... c'était lui qu'il connaissait ? Matt n'avait pas souvenir d'avoir croisé ce type un jour « Mais vous êtes malade ?! Lâchez moi ! » Matt avait des questions oui, mais d'abord il voulait que l'autre le lâche... qu'il se casse même tant qu'à faire, il avait pas besoin de vraiment le questionner au pire, alors il avait tenté de se débattre mais en vain, l'autre le tenant vraiment fermement. Et bien sûr le partenaire de Matt, aussi choqué et surpris que lui, avait décidé de le défendre comme le merveilleux chevalier qu'il était. Mais nul sauvetage, juste un coup de poing lancé droit dans son nez et... quoi ? Son frère ? Là c'était bon, Matt était arrivé dans la quatrième dimension... il avait alors arrêté de se débattre, totalement paumé, avant de voir son ami se relever pour afficher un tout autre visage... un visage plein de sang oui mais surtout plein de colère « Ok d'accord... famille de tarés ! » avant de juste commencer à se barrer, forçant Matt à dire « Non attends, c'est pas ce que... » voilà comment un inconnu sans doute totalement cinglé venait de lui bousiller ce qui aurait pu être une jolie histoire... puis merde, c'était lui qui devait payer la note en plus...

Du coup, pour le coup, c'était Matt qui commençait à être vraiment énervé et ce barjot qui avait décidé d'un coup de le serrer dans ses bras pour continuer à raconter de la merde après l'avoir engueuler n'arrangeait vraiment pas la situation. Le jeune sorcier, bouillonnant de l'intérieur, décida de faire le seul geste qui s'imposait : Il repoussa légèrement son bassin pour avoir juste assez d'espace pour lui envoyer un bon coup de genoux dans les valseuses, le faisant reculer d'un coup et ainsi l'éloignant de son espace vital « Mais c'est quoi votre problème ?! Vous être un grand malade ! Je vous connais même pas ! Je sais pas si vous êtes bourré ou cinglé voir les deux mais allez faire chier quelqu'un d'autre ! » avait-il gueulé. Mais le problème maintenant c'était que tout le monde les regardait... dont les propriétaire. Serrant les dents, il poussa un grognement avant de lâcher une liasse de billet sur la table et quittant le bar, espérant que l'autre ne le suivrait pas, il avait déjà assez gâché sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Valerian, Thorfinn
Vos Liens :
Informations Importantes :
G. Ruben O'Leary
Ordre
Ordre

Messages : 179
Points RPs : 339
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Mer 22 Aoû - 17:51

Ruben n’hallucinait pas. Il avait bien reconnu son frère et il ne pouvait pas se tromper à ce niveau. Il sait que c’est bien lui. Et dire que ce vil petit batard se balade tranquillement dans Londres alors que toute sa famille le cherche depuis si longtemps… Limite ça semblait impossible de le retrouver. Mais non, lui, il est là tout frais et pimpant. L’ancien brigadier était partagé entre lui en mettre une ou le câliner. Finalement, il fonça comme une fusée sans réfléchir. La colère l’emportait. Il avait aggriper son frère qui pousse un petit cri de surprise. C’est presque mignon tiens, mais, il va pas s’attendrir. Ce petit con mérite bien d’avoir peur… Parce qu’il va lui faire la tête au carré s’il s’explique pas tout de suite maintenant… Le blond n’écoute même pas ses plaintes. Par contre, il est très vif quand l’autre type avec lui s’énerve. Ruben le calme illico sans chercher à comprendre ou expliquer la situation à ce pauvre garçon. C’était son frère qu’il vienne pas faire chier. Puis, c’est vraiment pas élégant de couper les gens en pleine conversation… Puis, Matt avait arrêté de se débattre après qu’il lui ait dit que c’était son frère. Ah ! Enfin, il a retrouvé la raison le petit…

« Maintenant tu vas m’expli… »

Le choc est soudain, la douleur aussi. Il n’avait pas eu le temps de finir sa phrase qu’il avait été pris en traitre par son propre frère… Putain d’enfoiré… Alors, ça..c’est vraiment moche, très moche. Qui l’a éduqué ce gosse ? C’est surement la faute d’Abel..toujours lui. Ruben avait relâché le frangin sous le coup de la douleur. Serrant les dents. La colère monte petit à petit face à ce coup bas… Et l’autre baragouine en gueulant. Vas-y Rub pige que dalle, il est trop préoccuper par son service trois pièces qui a subi une énorme offense. Frère ou pas, il va le dégommer le gamin… Puis, il n’était pas bourré pour une fois. Enfin, il avait bu mais pas assez donc ça suffit les fausses accusations.

« Mais quel sale fils de… »

Avait-il gueulé avant de se souvenir qu’ils ont la même mère. Ça le foutait encore plus en rogne. Puis qu’il louche soudainement en voyant une liasse de billet tomber sur la table. Puis, il se secoue la tête quand l’autre en profite pour fuir. Comme s’il pouvait échapper à un brigadier expérimenté comme lui..enfin ex… Bordel… Ruben se redresse furieux. Néanmoins, il prend le soin d’examiner la liasse de billet… Ben ouais, y en avait trop là, c’était écrit ça sur la note. Il laisse juste le compte avant de s’enfiler le reste dans la poche ni vu ni connu… Même si tout le monde le fixe chelou, vu le remue-ménage. Si on le fait chier, il va oublieter tout le monde..rien à foutre. Ce n’est pas du vol toute façon, vu que c’est son frère tout ce qui lui appartient appartient aussi à lui, non ? De toute façon, il pauvre, il a le droit !! Rien à foutre !  Ruben ne fait de toute façon pas de vieux os ici. Et file à la vitesse de la lumière pour poursuivre l’autre fripon. Qu’il repère assez facilement un peu plus loin une fois dehors. S’il a cru qu’il allait lui courir après le morveux. Le blond s’échappe dans une ruelle transversale pour transplaner plus loin dans une autre rue transversale qui était beaucoup plus loin mais suivait la direction que Matt avait pris. Et il attendit fermement que le plus jeune arrive avant de le choper par son haut et le tirer dans la ruelle à l’abri des regards. Il le plaque cette fois face au mur histoire qu’il évite de lui refaire son coup de traitre.

« Tu croyais vraiment échapper à la crème de la brigade de police magique, abruti va ! On n’a des comptes à régler toi et moi… »

Fit-il sur un ton plein d’agacement. Mais, il n’oubliait pas que c’était son frère. Ruben sort sa baguette avant de retourner Matt face à lui et le toiser du regard. Lui montrant bien qu’il n’avait pas intérêt à recommencer. Sinon il est bon pour un stupéfix et là il va souffrir.

« J’hésiterais pas à t’immobiliser si tu tentes un autre coup. Puis arrête de flipper, j’te veux aucun mal. Je suis ton frère bordel… Tu vas répondre à mes questions maintenant ! J’plaisante pas, sinon je t’embarque dans un endroit très loin d’ici, compris ? »

Enfin très loin… Tout est relatif, ça sera chez lui. En espérant que Enoch soit pas là sinon il ne va pas comprendre ce qui se passe. Mais, bon, Rub est persuadé que Matt va être sage, et qu’il n’aura pas besoin de le kidnapper…

« P’tain t’as foutu quoi ? Tu étais ou ? »

Première question, enfin ça fait deux questions en fait… Mais ça n’avait sans doute pas trop de sens pour le plus jeune.

_________________
Aime avec ton coeur grand ouvert, comme s'il n'avait jamais été blessé. Ce sera ta plus grande force, et le cadeau le plus précieux que tu puisses t'offrir. Aimer sans compter, sans attendre est la plus belle façon d'aimer, et surtout la moins décevante. Valérie Chevalier, Les Petites Tempêtes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Ollivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Matthijs O'Leary


Messages : 67
Points RPs : 143
Date d'inscription : 07/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Dim 26 Aoû - 0:46

Mais c'était quoi ça ?! Matt n'arrivait toujours pas à en revenir... il y avait tellement des tarés à Londres... fallait bien que ça lui tombe dessus un jour techniquement ! Mais woaw... celui là était gratiné !! Et à tous les coups il avait juste ravagé ses chances avec ce mec... ça faisait un moment qu'ils se tournaient autours et maintenant... il ne lui adresserait sans doute plus jamais la parole ! Son frère... puis quoi encore ? Franchement le coup était partit tout seul et avait peut être été un brin violent mais Matt estimait qu'il était amplement mérité. Il allait sans doute retourner à la boutique, se plaindre à son collègue, bitcher sur le fait que les gens étaient taré dans cette ville, ça lui ferait du bien. Ce qu'il n'avait pas prévu par contre... c'était le fait que le mec ressurgisse devant lui ! Non vraiment il ne s'y attendait vraiment pas et il poussa un cri de surprise affreusement trop aiguë alors que ce dernier le tirait dans une ruelle pour le plaquer la face contre un mur. Bon ok... là Matt était complètement paniqué ! Les mains en l'air comme pour supplier qu'on ne lui fasse pas de mal.

« La... la... quoi ?! » La quoi ? La police magique ? Bordel de merde mais... finalement c'était encore plus insensé qu'il le pensait. Il se retrouva alors retourné pour voir une baguette braquée contre lui, ne l'aidant vraiment pas à se sentir à l'aise « Qu'est-ce que vous me voulez ? J'ai rien fait ! Je suis en règle et... j'ai putain de pas la moindre idée de qui vous êtes ! » s'exclama-t-il bien que sans trop hausser le ton pour ne pas attirer du monde... c'était con mais il avait toujours le réflexe de tenter de protéger le secret magique. Dans tous les cas non, en effet, il ne pensait pas tenter un autre coup avec une baguette sous la gorge. Par contre arrêter de flipper ? Matt le regarda avec un air totalement dépité « Sérieusement ? Ne pas flipper ? Vous débarquez de nul part, vous péter le nez de mon rencard, vous balancez des trucs à dormir debout et maintenant vous me tenez en joug dans une ruelle et je devrais pas paniquer ?! C'est un cauchemar... c'est un putain de cauchemar... » avait-il lâché, totalement au bout de sa vie le pauvre.

Et le pire ans tout ça c'est que coopérer... il voulait bien ! Mais il pigeait que dalle à ses questions ! Ce qu'il avait foutu... comment ça ce qu'il avait foutu ? Où ? Quand ? Comment ? Dans quel contexte ? Et il était où ? Matt n'était pas bien certain de vouloir lui donner des indications sur son lieu de vie, surtout pas maintenant alors que le monde magique semblait totalement partir en couille et que ce genre de secret était la seule chose qui lui assurait de pas se faire égorger chez lui sans prévenir, surtout qu'il y avait zéro sortilège sur sa baraque, ne pensant pas un jour avoir de problème avec la magie à nouveau. Et puis qu'est-ce qui lui assurait qu'il était vraiment de la police magique ? « Je... je... je suis désolé ! Je vous jour que je veux répondre mais je comprend rien aux questions ! Comment ça ce que j'ai foutu ? Quand ? Comment ? Dans quel contexte ? C'est à propos de e mec ? C'est juste un mec rencontré dans un skatepark, je le jure ! Si c'est un criminel j'en savais rien ! » Cela dit ce serait idiot si c'était ça... le type semblait bien lui en vouloir à lui, pas à son rencard « Et pareil, comment ça j'étais où ? Je... j'ai travaillé, avant ça j'étais chez moi... Je sais absolument pas ce que vous attendez de moi, j'ai hyper peur et je suis pas convaincu que vous soyez réellement de la police magique ! Vous m'avez plus l'air d'un psychopathe échappé d'asile ! » Il était dans un état où il commençait à déblatérer tout ce qui lui passait par la tête... ce qui ne risquait pas d'arranger son cas si l'autre prenait la mouche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Valerian, Thorfinn
Vos Liens :
Informations Importantes :
G. Ruben O'Leary
Ordre
Ordre

Messages : 179
Points RPs : 339
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Mer 29 Aoû - 23:33

Ce gamin commençait vraiment à faire chier. En plus, Ruben ne comprenait rien. A quoi il jouait Matt ? C’était quoi son délire de pas le reconnaitre ? C’était son frère..il avait pas changer du tout en deux ans, il fallait pas abusé. En tout cas, il allait connaitre le fin mot de l’histoire coute que coute. Aussi, il avait transplané pour le choper et le coincé dans cette ruelle. Bon, ce n’était pas très orthodoxe, mais, au moins c’était efficace. De toute façon tout le monde lui en voudrait Abel..Sasha..etc s’il le laissait partir. Matt avait d’ailleurs poussé un petit cri de fillette quand il le chope et le plaque au mur. Non mais vraiment. Le blond lève les yeux au ciel. Comme s’il allait lui faire du mal, ce n’est vraiment pas son genre… Il lui avait même dit qu’il était de la brigade. Mais l’autre semblait pas savoir c’était quoi… Ce qui était franchement bizarre, parce qu’il avait été un des premiers à le félicité quand Rub était entré la dedans y a quelques années. C’était un peu comme si c’était Matt mais pas vraiment Matt… Ultra étrange. Ruben ne comprenait pas très bien ce qui se passe. Limite, il le faisait douter… Mais, il se reprit en secouant la tête :

« Je suis ton frère… Tu t’en souviens pas ? »


Comment on pouvait oublier son propre frère ? Il avait pourtant cette désagréable impression qu’il est sincère. Cette histoire était de moins en moins logique…

« De quoi t’as peur de moi ? T’es mon frangin..je te ferais pas de mal. Puis, j’ai rien balancé du tout, sans compte que dormir debout ça me semble compliqué. Tu vas forcément te peter la gueule..m’enfin, je vois pas le rapport avec notre affaire… Arrête de faire ta mijaurée. C’est bon si, je baisse ma baguette ! Voilà ! Je voulais juste que tu restes ici et que t’arrête de me fuir… ou que tu me frappe pas à nouveau »

C’était une vraie menace quoi. Il ferait jamais ça à son frère, il voulait juste qu’il se tienne tranquille et qu’il s’explique. Ruben s’exécute baissant sa baguette. Histoire de lui montrer que c’est vrai tout ça. Qu’il l’écoute un peu au lieu de faire sa mijaurée là, y a pas de quoi avoir peur… Rub fronce les sourcils à ses réponses.

« Tu sors avec un criminel ?... »

Il ne pige pas trop, mais, oui, il valait mieux qu’il arrête de le voir dans ce cas. S’il avait su, il aurait frappé plus fort. Ruben fini par soupirer surtout quand il lui dit qu’il a l’air d’un psychopathe. Genre lui un fou dangereux ? Non, il l’a bien regardé, il est tellement mignon et tout… ça se voit qu’il est angélique en vrai. Et beau comme un dieu aussi… Enfin bref, ce n’était pas la question. Blasé, il finit par le relâcher et s’écarte d’un puis deux pas. En espérant qu’il resterait la sagement. Cherchant quelque chose dans la poche intérieure de sa veste.

« En fait..j’étais… Je viens de me faire virer de la brigade… »

C’était dit avec la plus grande sincérité du monde, comme si c’était normal et rassurant. Puis enfin un sourire apparu sur ses lèvres il avait trouvé ce qu’il cherchait. Son portefeuille. Mais, ce qui importait, ce qui y avait dedans. Et en quelques secondes il tira une photographie. Une des nombreuses qu’il avait de sa famille. Il les avait toujours, car, c’est ce qui y a de plus important la famille même si on s’entend pas toujours. Il tourne la photo et fiche direct sous le nez de Matt. Pour lui montrer qu’il avait tort, ils sont bien frere, il pourra pas dire qu’il se reconnait pas sur cette photo.

« Là, c’est toi, Matt… Puis y a moi à ta gauche, je m’appelle Ruben. Et ce sont nos frères et sœurs. T’vois, je mens pas..tu vois bien que j’invente rien, tout est vrai. Tout le monde te cherche depuis presque deux ans… Personne ne sait ce que tu es devenu..crois moi je vais pas te lacher avant de savoir le fin mot de cette histoire »

Il était bien déterminé. Mais, avant, il allait devoir faire admettre à Matt qu’ils sont bien frère..et qu’il arrête de croire qu’il est un fou…

_________________
Aime avec ton coeur grand ouvert, comme s'il n'avait jamais été blessé. Ce sera ta plus grande force, et le cadeau le plus précieux que tu puisses t'offrir. Aimer sans compter, sans attendre est la plus belle façon d'aimer, et surtout la moins décevante. Valérie Chevalier, Les Petites Tempêtes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Ollivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Matthijs O'Leary


Messages : 67
Points RPs : 143
Date d'inscription : 07/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Sam 8 Sep - 0:32

Matt était vraiment dans la merde... il ne voyait vraiment pas comment s'en tirer. Ce mec était juste totalement taré ! Enfin... peut être que Matt disait ça car il était totalement terrorisé maintenant, plus encore en sachant qu'il était un sorcier et que la société sorcière était pas mal...  instable dirons nous ces derniers temps ! Mais ce qu'il ne comprenait pas c'était cette histoire de frère... pourquoi ce mec semblait aussi convaincu qu'il était son frère ? Matt n'en avait jamais eut et de souvenir... non sa mère n'avait jamais parlé d'un autre enfant... ni son père d'ailleurs ! « Je dois bien vous accorder une chose... il y a une ressemblance. Mais je suis fils unique, vous vous trompez réellement sur la personne. » Mais il commençait à se poser la question... car déjà qu'un mec qui lui ressemble se mette dans la tête qu'ils étaient de la même famille c'était insensé, mais en plus un sorcier alors qu'il se trouvait au milieu du Londres moldu... ouai non c'était complètement zarbi ! « Et oui j'ai peur ! Vous avez frappé mon rencard, vous m'avez gueulez dessus, vous me dites que je suis votre frère en me tenant par le col et en plus vous êtes sorcier... genre de tous les gens sur qui je pouvais tomber dans cette ville de taré c'est sur un sorcier qu'il faut que je tombe ! C'est zarbi... trop zarbi pour être de la coïncidence... et vous êtes un demeuré ! Une histoire à dormir debout c'est une expression... et les chevaux dorment debout d'ailleurs donc c'est pas impossible... bref ! »

Autrement oui, baisser sa baguette aidait... ça aidait Matt à se calmer un peu. Il avait aussi oublié l'idée de tenter de fuir, de le frapper, de tout ça, au final ça ne mènerait à rien, ça ne ferait que les coincer dans une boucle à la con où Matt finirait sans doute par réellement se faire tuer... et puis il devait l'avouer, il commençait à être curieux aussi de toute cette histoire. Il s'était même demandé, l'espace d'un instant, si cela pourrait être lié avec les soucis qu'il rencontrait dernièrement ? Cette impression étrange et dérangeante qu'il avait avec le monde magique depuis quelques temps. Mais malheureusement... le mec en face de lui n'avait vraiment pas l'air d'une flèche, faisant plaquer à Matt sa main sur son propre visage, totalement dépité par la connerie du type « Non, c'est pas un... j'ai juste supposé que vous en aviez peut être après lui... bordel vous êtes sûr que vous êtes de la police ? » Débile comme il était... quoi que c'était rarement des flèches eux non plus... mais comme pour prouver que vraiment le mec était inapte il ajouta qu'il venait justement de se faire virer de la brigade. Matt roula des yeux au ciel avant de dire un peu trop vite « Génial je me tape le demeuré de service ! »

Mais Matt fut interpellé... interpellé par ce que semblait chercher ce mec dans ses poches. Qu'est-ce qu'il cherchait au juste ? Il s'était rapproché d'un pas, curieux en le voyant sortir une photographie. Étrangement... il s'attendait un peu à ce qu'il allait voir... et c'était pour cette raison même qu'il avait retenu son souffle avant de jeter un coup d'oeil à la fameuse photo. Et là... ce fut le choc ! « Mais c'est quoi ce bordel ?! » il arracha la photo des mains du type afin de l'observer de plus près. Ce n'était pas forcément clair mais... même en voulant faire l’autruche, même en accusant la taille de la photo... bah c'était bien lui ! Lui au milieu de toutes ces personnes dont il n'avait pas le moindre souvenir « Mais... mais... mais... … … Mais c'est pas possible ! Je veux dire... mes parents ont toujours eut que moi... moi jusqu'au moment de leur mort et puis c'est tout. Je suis fils unique... je suis fils unique... D'où elle sort cette photo ?! » avait-il dit un peut vivement en montrant de nouveau la photo à Ruben alors que ce dernier l'avait bien vu cette photo vu qu'elle était à lui en premier lieu. Il porta de nouveau ses yeux dessus, tentant d'y trouver le moindre trucage « C'est pas possible, il doit y avoir un trucage quelque part, ça doit juste être un sosie. Ouai c'est ça ! Ça doit juste être mon sosie, voilà tout ! On a tous un sosie identique sur la planète ! » Oui bien sûr, un sosie qui vivrait en Angleterre, sorcier et portant exactement le même prénom vu que Ruben l'avait utilisé... c'était parfaitement logique... « Qu'est-ce que ça veut dire ? C'est quoi cette histoire de dingue ? Qu'est-ce que tu me veux ?! » Il était agressif dans ses paroles, comme ci c'était Ruben le coupable mais ça... c'était uniquement car il se sentait paumé. D'ailleurs il avait dit merde au vous pour directement le tutoyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Valerian, Thorfinn
Vos Liens :
Informations Importantes :
G. Ruben O'Leary
Ordre
Ordre

Messages : 179
Points RPs : 339
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   Dim 30 Sep - 21:22


Matthijs & Ruben
C’était fatiguant d’entendre ça. Il n’est pas fils unique et bordel bien sûr qu’ils se ressemblent, ils sont frères… Y a aucune erreur. C’est bien lui son frère. Et il se demande ce qui a bien pu lui arriver pour qu’il perdre à ce point la mémoire… Ruben pousse un lourd soupire. Tout ça, ça le gave, il a jamais été d’une grande patience. Il fixe à nouveau Matt.

« Tu crois que j’ai que ça à foutre de m’inventer un frère ? Si j’te le dis c’est que c’est vrai… Puis fils unique d’mon cul là, ou sont tes parents ? On va les voir ? Ça existe surement que dans ta tête, depuis combien de temps tu les as vu ? Dis-moi tout qu’on en finisse… »

Et s’ils existent..ah bordel, ils va leurs mettent une raclée à ces deux-là. C’est quoi ça ? Voler le frère des gens ? Il prêt à transplaner direct chez eux. Matt n’avait qu’une adresse à dire. Sauf qu’il est persuadé que ces fameux parents n’existent même pas. Donc qu’il arrête avec son délire de fils unique…

« C’est bon, des rencards tu en auras d’autres mon gars… Et promis je les frapperais pas ceux-là ! J’te gueule dessus parce que tu m’as cassé les couilles et t’as disparu deux ans bordel de merde ! Et..quoi ? Je suis pas un demeuré ni un cheval… »

Il l’agace là… Il déteste quand ça commence à le traiter de demeuré ou autre surnom pas très sympa. Puis, il s’enfiche que les chevaux dorment debout, grand bien leurs fassent. Mais en l’occurrence il parlait pas d’animaux..et c’est lui qui se fait traiter de crétin tsss ! Toutefois, Rub avait décidé de baisser sa baguette et le lâcher pour calmer le jeu. Espérant que Matt fasse un peu d’effort sinon ils ne vont pas s’en sortir. D’ailleurs il l’embrouille un peu en disant que son rencard était un criminel puis maintenant que s’en n’est pas un… Faudrait savoir… Matt fini par mettre le doute sur son appartenance à la police, et Rub avoue comme si c’était normal de le faire maintenant qu’il s’est fait viré. Par contre quand il le traite à nouveau de demeuré ça part tout seul de façon instinctivement. Une claque sur le crane. Qu’il recommence à l’insulté d’idiot ou il ne sait pas quoi, il va lui refaire la tête de son rencard. Frère ou pas… Puis Ruben a une idée sans savoir pourquoi il n’a pas songer à ça avant. Lui montrant une photographie de la famille, là, il pourra pu nier le crétin.

« C’est pas un bordel..c’est notre famille, tous nos frères et sœurs… »

Brusquement Matt lui arrache la photo des mains. Ruben décide de le laisser réaliser. Mais visiblement il est plein déni l’autre. Le blond soupir à nouveau levant les yeux au ciel. Cela le blase bien..c’est vraiment chiant cette histoire. Ça va finir qu’il va l’emmener par la peau du cul à Abel ou à Sasha et ils se démmerderont avec…

« Tes parents..ces batards qui volent les frères des gens, j’ai toujours autant hâte de les rencontrés. On y va quand tu veux, comme ça on pourra clarifier cette histoire rapidement »

Fit il en tapant du poing dans son autre main avec un sourire qui s’avère inquiétant. En même temps c’était tellement idiot, il ne croit pas à ses parents imaginaires là. Il lève les yeux au ciel lorsqu’il parle de sosie… C’était encore pire. Puis d’un coup il commence à l’énerver le petit à se rebeller ben tiens… Rub lève les yeux au ciel pour la énieme fois, avant de s’approcher de lui et d’un coup lui filer un bon crochet du droit..pour bien le sonner et le calmer. Non mais !

« Peut-être que le choc va te remettre de tes conneries..et que ta mémoire est revenue. C’est comme ça que ça fonctionne normalement dans les films… Bon, t’es calmé, on peut parler sérieusement maintenant ? »

Sauf que là ce n’est pas un film, il avait dit ça plus pour rigoler. Sa patience à des limites et il n’aime pas beaucoup qu’on l’insulte et qu’on l’accuse de trucs. Il l’avait bien cherché ce sale gamin…

AVENGEDINCHAINS

_________________
Aime avec ton coeur grand ouvert, comme s'il n'avait jamais été blessé. Ce sera ta plus grande force, et le cadeau le plus précieux que tu puisses t'offrir. Aimer sans compter, sans attendre est la plus belle façon d'aimer, et surtout la moins décevante. Valérie Chevalier, Les Petites Tempêtes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Who the fuck are you ?! [Ruben]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Who the fuck are you ?! [Ruben]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ambassadeur dominicain dément la fermeture de la frontière par son pays.
» Madeinox - Boavista
» Jour gras de grâce
» Eugène Ruben Durand, fabriquant de douceurs et de petits mensonges depuis quatorze ans
» (RUBEN) + contre-jour et anté-ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Moldus :: Bars & Nightclub
-
Sauter vers: