RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

  I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 247
Points RPs : 661
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Sam 18 Aoû - 23:05


_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1099
Points RPs : 1772
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Dim 19 Aoû - 22:39

Bien sur que si, il avait pensé à ce cas de figure, mais il était presque sur que si Shura était effectivement en train de simplement faire ce qui lui était demandé pour lui faire plaisir, il n'aurait pas l'air aussi énervé, aussi partagé et aussi paumé. Parce qu'il avait beau essayé de faire comme si de rien était, Andy voyait bien le combat qui se déroulait dans la tête du brun, il voyait parfaitement ce qui était en train de se produire et ça lui plaisait bien d'ailleurs. Il afficha un sourire en coin, sentant les mains du brun, une qui l'attira derrière sa nuque, l'autre le poussant venir à le caresser de nouveau... ça c'était pas vraiment ce que Andy lui avait demandé, alors il pouvait bien essayer de se planquer derrière cette excuse, elle n'était pas valable, mais ses gestes eux... ils en disaient long. Et puis il n'avait pas été directif jusqu'à présent, il lui avait dit qu'il le voulait, c'était tout, Andy attendait toujours la suite, qu'il lui dise ce qu'il voulait, qu'il le pousse à le faire, qu'il l'oblige à l'aider avec ses rats, qu'il s'impose. C'était un peu mieux, apparemment, il avait envie de contact, mais le blond n'aimait pas trop la possibilité qu'il ait cette excuses derrière laquelle se réfugier. Il devait trouver un moyen de la lui retirer, trouver un moyen de faire en sorte que tout cela ne vienne que de lui, trouver un moyen de le pousser réellement hors de ses retranchements et de l'obliger à prendre les devants de lui même. Il sentit la poigne du brun se resserrer sur sa nuque, ses ongles s'enfoncer un peu dans sa peau, signe encore une fois qu'il devait le perturber, parce que Shura n'était pas vraiment du genre violent et il n'était pas du genre à aimer infliger de la douleur... il ne devait même pas se rendre compte de son geste tellement il était tendu. Ce qui fit légèrement rire le blond qui demanda d'un ton provocateur :

- Tu sembles bien tendus pour un type qui prétend ne faire que suivre aveuglément ce que je demande...

Beaucoup trop de son point de vu et Shura ne pouvait pas le nier. Suivre bêtement, c'était facile, ça ne demandait pas de réflexion, il suffisait de mettre son cerveau sur pause, mais vu la tension qui émanait du brun, son cerveau à lui était sans doute loin d'être sur pause. Il retira alors à nouveau sa main de l'entre-jambe de Shura, venant attraper celle qui se trouvait sur sa nuque pour l'obliger à lâcher prise avant de dire d'un ton faussement désolé et blasé :

- Mais tu as raison, c'est pas du tout le résultat que je recherche, alors à quoi bon ? Si j'voulais baiser une poupée gonflables, j'irais m'en acheter une et si j'voulais une pute prête à satisfaire le moindre de mes désir sans réfléchir, jm'en paierais une aussi !

C'était vache, et carrément dégradant pour le brun d'être comparé à une poupée gonflable ou encore à une pute, mais s'il ne s'en rendait pas compte, c'était pourtant l'image qu'il donnait malgré lui... parce que cette image de soumis prêt à tout pour satisfaire les autres, ça ne faisait que lui donner le rôle de la pute de service... sauf que le pire c'est que lui il était même pas payé pour ses services ! I recula alors de quelques pas, laissant retomber ses bras le long de son corps, affichant un sourire en coin provocateur, ne sachant pas trop ce qu'il allait se passer, il n'y que deux solution de son point de vu, soit Shura se cassait et continuait dans son rôle de soumis, soit il se décidait enfin à se bouger et cette fois il n'aurait aucune excuses puisque Andy ne lui avait rien demandé.

- Du coup, je crois que tu sais où se trouve la sortis, et puis il me semble que toute une armée de rat à t'occuper, je m'en voudrais de te retenir et de te détourner de ton travail pour une cause perdu d'avance...

Le ton était faussement désolé encore une fois, et un peu moqueur sur les bords, il se foutait de lui et cherchait encore une fois à le pousser à bout. Il voulait vraiment voir jusqu'à quel point il pouvait le mener, jusqu'à quel point Shura le voulait, si ce n'était qu'une envie comme ça, dont il pouvait se passer au final, ou si c'était plus que ça... s'il était prêt à envoyer balader son mode habituel pour lui... c'était intéressant de voir ce que ça pouvait donner. Le blond fini par tourner les talons et se diriger vers le canapé du salon pour se laisser tomber dessus en prenant de quoi se rouler un nouveau joint... laissant le brun décider de ce qu'il voulait faire.

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 247
Points RPs : 661
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Mar 21 Aoû - 22:05

Il aurait voulu dire qu'il ne prétendait rien du tout. Que c'était comme ça. Mais même lui n'arrivait pas à s'en convaincre. Ça aurait du venir naturellement, ne pas y réfléchir, faire simplement ce qu'il lui demandait, parce que ça ne le dérangeait pas et parce que c'était plus simple. Mais lui donner exactement ce qu'il voulait, ça le dérangeait. Parce que déjà, les envies qu'il avait envers lui, n'avaient pas lieux d'être Il aurait du se contenter de leur première rencontre, strictement professionnel, et mettre son attirance physique dans un coin, ça n'aurait pas du être un problème. Sans compter que malgré ses menaces, Andreas n'en parlerait sûrement jamais à son frère, alors pourquoi se prendre la tête comme ça ? Parce qu'il savait que c'était une connerie ? Que ça rentrait en contradiction avec l'avis de son aîné ? Parce que ça voulait dire que simplement, il en avait marre d'agir comme ça ... ça l'emmerdait tout ça. C'était sa faute à lui, encore une fois . Qu'est-ce qu'il y gagnait à vouloir le faire sortir de ses gonds ? Shura fronça les sourcils, agacé, devant la suite, presque inquiet d'ailleurs.

La comparaison était blessante, mais ce n'était pas le plus gênant, parce qu'il avait déjà eu le droit à ce genre de terme et ça lui passait dessus la majorité du temps puisque ça venait de gens sans importance. Mais vu que ce n'était pas le cas, il avait apparemment plus d'intérêt que ça pour l'avis de l'autre mangemort. C'était dérangeant de s'en rendre compte à nouveau. Il aurait du s'en foutre de son avis, parce qu'il n'était personne, seul l'avis de son frère comptait, ça avait toujours été comme ça , et ça n'aurait pas du changer. Mais apparemment ne pas le voir pendant si longtemps commençait sacrément à faire bouger les choses. Cela dit dans l'immédiat, ce n'était pas tout ça qui le gênait tant que ça, c'était surtout de le voir faire marche arrière, autant tout à l'heure, c'était chiant mais gérable, là, ça l'était nettement moins. Qu'il l'insulte autant qu'il veuille si ça lui faisait plaisir mais qu'il n'essaye même pas de reculer ! Shura se rendait bien compte qu'il le cherchait encore, mais le retour à la réalité était quand même loin d'être agréable.

Et le reste ne fut pas mieux. La sortie ? L'ancien poufsouffle mis un peu temps à réaliser, écarquillant les yeux. Il n'était pas sérieux là si ? Il ouvrit la bouche, avant de la refermer, incapable de répondre à ça. Il n'allait pas le laisser comme ça si ? Le faire partir maintenant ? En le voyant partir, Shura cligna des yeux, toujours ahuri. Non, non quand même pas ... Il se frotta le visage à deux mains, l'agacement commençant à revenir par vague, virant l'effet de surprise. Non. Merde, dire qu'il s'était méfié d'un truc comme ça l'autre fois, mais que là, comme un con, il s'était fait avoir. Juste parce qu'il n'était pas capable de ... Capable de quoi d'ailleurs, parce qu'au final, il n'avait aucune certitude de ce qu'il devait faire et s'il en était vraiment capable. Mais ça le frustré cette histoire, et de plusieurs manières, parce que ça l'énervait, sans qu'il sache vraiment contre quoi, il était en rogne, contre lui, contre ce con ? Il resta une bonne minute sur place, toujours aussi paumé, avant de se décider à se bouger. Il jeta un oeil à la porte, mais pas plus. Là, tout de suite, il en avait strictement rien à foutre de ses putains de rongeurs, déjà c'était à cause d'eux qu'il était là, et dans cet état. Il n'avait même pas envie de réfléchir, parce que ça le foutait en rogne que rien ne soit sous son contrôle, de ne pas savoir quoi faire... Sans chercher plus loin, il changea de pièce et vira tout ce qu'il y avait dans les mains d'Andy, grimpant sur celui ci sans gêne, un genou de chaque côté, redressé devant lui .Avant de caler une de ses mains sur le canapé derrière sa tête, et en le forçant à la relever avec la seconde. « C'est peut-être pas le résultat que tu cherches, mais tu n'as pas intérêt à me laisser comme ça » souffla Shura, toujours aussi rauque, autant d'envie que d'énervement Il n'aimait pas qu'on le laisse en plan, il n'aimait pas toute cette putain d'histoire. « Je t'ai déjà dit d'arrêter de jouer » ajouta t'il, presque nerveusement, espérant franchement qu'il était juste en train de l'emmerder d'avantage et rien d'autre. Parce que rentrer là-maintenant, il n'en avait strictement aucune envie. Ça il s'en rendait bien compte.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1099
Points RPs : 1772
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Mer 22 Aoû - 22:12

C'était un test, en quelque sorte, parce que Shura aurait aussi très bien put choisir de partir, dans ce cas, il aurait simplement échoué au test et Andy aurait décidé de mettre fin à tout ça. Il pourrait le croiser, mais il se contenterait de conversations banale, d'échanger des informations avec lui comme convenu sans que les choses n'aillent plus loin. Il avait beau aimer emmerder le monde, il n'était pas non plus du genre à pousser les gens à faire ce qu'ils ne voulaient pas et ça le dérangeait clairement d'entendre Shura prétendre que tout cela... c'était lui qui l'y forçait. À ce rythme, il allait balancer à son frère le jour ou ce dernier l'apprendrait, qu'il n'était qu'une pauvre victime et que Andy l'avait forcé... fallait pas pousser non plus, à aucun moment il lui avait mit un couteau sous la gorge et à aucun moment il lui avait demandé de se pointer chez lui comme il l'avait fait. Il s'était juste contenté de suggérer les choses depuis le début, il lui avait suggéré qu'ils pourraient s'envoyer en l'air, ce qui avait semblé l'intéressé dans un premier temps, du moins, jusqu'à ce qu'il déserte et le plante là en quittant le bar. Par la suite, c'était Shura qui l'avait extirpé du champs de bataille à Owlin, il ne lui avait rien demandé, mais il l'avait fait, et il lui avait à nouveau suggéré que quelques petites choses... et le brun avait craqué tout seul... il ne l'avait forcé à rien, tout comme aujourd'hui, il lui avait suggéré de venir le voir si jamais il avait besoin d'un coup de main, mais encore une fois, il n'y était pas obligé, il aurait aussi bien put rester et se débrouiller tout seul avec les rats. Ils n'étaient pas aussi coriace que les cafards... Mais voilà que le brun osait prétendre que s'il faisait ça, c'était juste parce qu'il se contentait de faire ce que le blond lui demandait, qu'il se contentait de suivre docilement ses ordres... mais il n'y avait eu aucun ordre, il lui avait juste dit que s'il voulait son aide, il devrait l'y obliger, mais là, il était pas vraiment question d'aide pour les rats... parce que Shura semblait avoir tout autre chose en tête.

Autre chose à quoi le blond avait rapidement mit fin en l'entendant à nouveau suggéré que tout cela n'était que le fruit de ce qu'il lui avait demandé... c'était stupide, Shura était stupide, il se tirait lui même balle dans le pied et en plus de ça, il était limite vexant. Alors oué, il avait eu des paroles dur le comparant à une poupée gonflable, ou même à une pute docile, et il l'avait obligé à le lâcher, en lui faisant comprendre que tout ça, c'était pas son truc, et qu'il ferait mieux de retourner bosser. Il était hors de question qu'il ai la moindre excuses, qu'il puisse lui mettre tout ça sur le dos aussi facilement et refuser d'admettre et d'assumer ! Il en avait envie c'était carrément flagrant, il en crevait même d'envie, mais ce con était juste pas capable d'assumer ce qu'il voulait pour pas changer, alors tant pis pour lui. Le blond s'était laissé retombé sur le canapé, attrapant de quoi se rouler un nouveau joint histoire de se calmer un peu, parce qu'il l'avait agacé, même s'il n'en montrait rien... sauf que le brun était revenu à la charge, apparemment, il n'avait pas tant envie de retourner bosser que ça...

- Heey... tu sais combien ça coûte cette merde moldus que tu viens d'envoyer balader... ?

Ça coûtait cher, et c'était pas le genre de truc qu'on pouvait gaspiller comme ça... mais Shura avait l'air d'en avoir rien à faire, parce que encore une fois, il avait tout autre chose en tête, quelque chose qui le faisait crever d'envie, et quelque chose qu'il ne pouvait plus vraiment nier ou lui mettre sur le dos, parce que là Andy n'avait rien suggéré, il n'avait rien demandé, c'était juste lui... et en plus, il semblait être de retour à son mode autoritaire... Il esquissa un léger sourire alors qu'il se retrouvait obliger de regarder le brun à califourchon sur lui dans les yeux et répondit d'un ton provocateur :

- Sinon quoi... ?

Qu'est ce qu'il allait lui faire si jamais il refusait, si jamais il le laissait effectivement dans cet état... ? Qui était celui qui poussait l'autre maintenant, qui prenait les choses ne mains... ? Shura était bien naïf s'il pensait vraiment que tout cela n'était pas le résultat qu'il avait espéré, parce que ça dépassait même ses attentes pour le coup. Son sourire s'élargit alors qu'il ajoutait :

- J'arrêterais de jouer quand tu le diras, quand tu diras clairement ce que TU veux et quand tu arrêteras de te planquer derrières de fausses excuses pour l'assumer ! Tu m'kiffe Dolohov, c'est aussi simple que ça, t'es incapable de me résister et ça n'a rien à voir avec ce que je veux moi... c'est ce que tu veux TOI !

Il était grand temps qu'il le reconnaisse et qu'il cesse de se planquer derrière ses excuses bidons ! C'était la vérité, Andy en était persuadé, il se serait cassé si ça n'avait pas été le cas. Il passa un bras derrière la taille du brun, l'attirant un peu plus vers lui, tout en continuant de le fixer avec un sourire provocateur.

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 247
Points RPs : 661
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Jeu 23 Aoû - 22:31

Il s'en foutait, clairement, il aurait pu avoir n'importe quoi dans les mains qu'il aurait fait exactement pareil. « Je t'en ramènerais » souffla t'il, sans le moindre intérêt Shura savait très bien ce que c'était et combien ça coûtait, mais dans l'immédiat, il n'en avait juste rien à foutre. Et ne voulait pas que lui, reste là dessus, c'était pas le sujet. Non, il l'avait complètement retourné, et ça, ça, il en avait ras le bol, parce que c'était chiant de devoir réfléchir autant, de ne pas simplement faire ce qu'on lui demandait ... Non, de simplement faire ce qu'il avait envie, parce que là, tout de suite, ce n'était pas une question de suivre ce qu'il disait, sinon, il se serait déjà cassé, parce qu'il aurait fait un trait sur l'idée et serait parti. Frustré, ok, mais tant pis. Ça aurait été une bonne chose d'ailleurs, parce qu'il n'aurait pas du être intéressé par lui, pas du tout et encore moins se mettre dans état pareil, que ce soit l'agacement ou juste physiquement. Mais non, il ne s'était pas rhabillé et il n'avait pas pris la direction de la sortie ... Il aurait pu, et il aurait dû. Mais non, apparemment refaire disparaître la distance entre eux était plus au programme.

Son sourire le fit encore de l'effet, l'énervant à nouveau, parce qu'il en avait marre qu'il joue avec lui comme ça, et de plonger tête baissée. Finalement, il aurait du voir ça comme un simple ordre et il obéissait tout simplement. Mais non, la seule personne qui l'avait obligé à être là, même à frapper à la porte en premier lieu, c'était lui, et il aurait préféré ne pas se l'avouer complètement Mais lui, là, il se foutait de lui et il arrivait en plus à le pousser, sans vraiment forcer ... Mais sinon quoi ... Elle était loin d'être mal placé la question. Parce qu'il n'y avait pas réfléchi, et il hésita quelques secondes, frustré à nouveau. Parce qu'il s'en foutait de ne pas avoir de réponse, il n'y avait pas de sinon quoi, il n'avait pas intérêt, point. Shura se rendait bien compte que c'était vrai, il l'avait déjà bien compris quand Andreas l'avait repoussé la première fois, seulement, il avait encore réussi à tomber dans ses travers, sans s'en rendre vraiment compte. Essayant sans le vouloir de se trouver des excuses. Parce qu'il n'était pas censé vouloir un type comme lui, et encore moins celui là en particulier .

Surtout qu'il l'énervait tellement aussi. Sa manière d'agir, ce sourire l'excitait autant qu'il l'agaçait, parce que ce n'était pas un jeu, et il avait l'impression de se faire balader . Ce qui n'aurait pas dû le déranger pourtant. Mais c'était difficile de vraiment lui en vouloir en le sentant le rapprocher, tout ce qu'il savait surtout, c'est qu'il ne comptait pas se casser comme ça. « Je te l'ai déjà dit pourtant, c'est toi que je veux, là, maintenant, alors oui, c'est ce que je veux » souffla t'il, fébrile. C'était frustrant cela dit, parce que oui, Shura s'en rendait bien compte, il était incapable de lui résister, et ça ne lui plaisait pas tant que ça d'être si faible pour une fois. Preuve que son ego n'était peut-être pas si bien caché. Il attaqua ses lèvres, avant qu'il ne puisse répliquer, comme pour enfin arriver à lui couper la parole, à lui faire ravaler son sourire provocateur. « J'assume, mais me laisse pas comme ça putain » rajouta t'il, finalement. Par habitude, il avait failli merder à nouveau, lui dire qu'il pouvait bien assumer ce qu'Andreas voulait, mais il était le problème, c'était pas lui qui voulait quoi que ce soit là, tout de suite, et il ne comptait pas se planter à nouveau pour une simple erreur de formulation . Shura descendit sa main sur son torse, pour la placer plus bas, cherchant à le convaincre par d'autre moyen, parce qu'il ne comptait pas repartir comme ça et comptait bien mettre toutes les chances de son côté.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1099
Points RPs : 1772
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Ven 24 Aoû - 20:38


_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 247
Points RPs : 661
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Sam 25 Aoû - 19:21


_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1099
Points RPs : 1772
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Dim 26 Aoû - 14:35


_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 247
Points RPs : 661
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Mar 28 Aoû - 18:21


_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1099
Points RPs : 1772
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   Mer 29 Aoû - 21:39


_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm faded away, you know, I used to be on fire [Andreas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» FADED
» REcherceh de Deck List
» [TUTO] Comment faire des arbres
» Recherche open : Fire & Shadow
» [Musical Halloween] premier tour [Ice & Fire VS Pink and Black]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde :: Godric's Hollow
-
Sauter vers: