RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3035
POUFF.
3565
SERD.
2280
SERP.
4185

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria & Ludibaty (Theo & Leo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Joshua Ollivander

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joshua Ollivander
Werewolf
Werewolf

Messages : 85
Points RPs : 227
Date d'inscription : 16/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Dim 1 Juil - 0:10

C’était un de ces soirs délicats. Je devais me montrer discret, pas que je le sois pas. En général, j’essaye d’être quelqu’un de discret. C’est mauvais que j’attire l’attention des gens. Mes parents aimeraient bien que j’arrive à me montrer même fantomatique… Ce n’était pas le cas, mais, j’étais un maximum discret dans tous les cas. Enfin, surtout un soir comme celui-là. Car, la lune allait être pleine..et il fallait que je parte. J’étais toujours anxieux de ne pas pouvoir sortir du château. Surtout que j’avais un long parcours à faire jusqu’au passage secret..je suis bien entendu dans la maison la plus éloignée. Une fois, je me suis fait prendre par un préfet, j’étais mal… Au final, heureusement, qu’il m’a mené à Mcgonagall qui m’avait tout de suite couvert. C’était toujours compliqué… Je faisais toujours en sorte de trainer le soir, être le dernier à aller me coucher. Pour mieux préparer mon départ les soirs comme celui-ci, qu’on trouve ça moins louche que je traine un soir précis juste les soirs de pleine lune… Et tous les matins je me levais aux aurores, parce qu’évidemment les soirs de pleine lune je ne suis pas au dortoir le lendemain matin… Je n’ai pas le temps de revenir c’est compliqué. Le coté ironique, c’est que ce sont les seules matinées ou je peux dormir un peu le matin… En tout cas, c’était compliqué de suivre ce rythme pour ne pas éveiller les soupçons des personnes de mon dortoir. Mais, je me suis forcé, et au final, habitué à ça. Ce soir ne déroge pas à la règle. J’avais attendu le dernier moment pour prendre ma potion tue loup et m’éclipser en dehors du dortoir, puis de la salle commune. Je pensais vraiment être le plus discret du monde. Je serrais fort ma potion entre mes doigts, j’avais peur de cassé la fiole. Car, c’est déjà arrivé plus d’une fois. J’en avais toujours en réserve sauf que là, c’était la dernière..j’en avais trop cassé. Et j’avais un peu peur de réclamer à chaque fois..parce que mes parents sont pas les derniers à m’engueuler et me traiter d’inconscient. Au final, c’était devenu une sorte de schéma de honte… Pourtant, là, c’était vraiment inconscient de ne pas demander à ma mère d’en faire plus… Après celle là, j’aurais pu le choix.

J’avais fini par descendre toutes les marches de la tour de serdaigle. Il me restait plus qu’à descendre jusqu’au rez de chaussé. C’était toujours fastidieux. Mais, y avait pas de moyen plus simple. J’avais commencé ma route jusqu’à ce qu’un bruit et une voix me surprenne. Je sursaute en poussant un couinement pas très virile… Et dans le feu de l’action, j’avais laché ma potion qui se brisa par terre. Me prenant la main au cœur, j’étais tellement concentré dans ce que je devais faire que ma super ouie n’avait pas capter que quelqu’un était derriere moi. Et pour le coup cette personne m’a filer la peur de ma vie… J’ai vraiment pas l’habitude de me faire surprendre, j’entend même les mouches voler en général, j’entend mieux que n’importe qui… Je me tourne vers l’autre, un peu paniqué. Mais, c’était pas le concierge, ni un prefet… C’était juste un camarade de mon dortoir.

« Bo..Bowen… Qu’est ce que tu… »


Je fini pas ma phrase. Je prend conscience fatalement que ma main est vide. Je replie les doigts. Avant de chercher partout par terre. Jusqu’à entendre un bruit de verre en marchant dessus. D’un coup mon regard se fige sur Bowen, j’ai les larmes aux yeux sans me contrôler. Je panique.

« Oh non… Non, non ! Merde ! Merde ! Bordel..je suis foutu, je suis… »

Je prends ma baguette, je voulais voir si ça marche… Si je pouvais la réparer avant d’avoir une vraie raison de paniquer. Je pointe le bout du bois sur la fiole cassé. Mais ça ne fonctionne pas. J’arrive pas à la récuperer..et pire que ça le liquide s’évapore d’un coup. Je déglutis. Couinant encore une fois… C’était le moment de paniquer..j’ai jamais passer une seule nuit sans potion. Qu’est ce qui arrive si j’ai pas de… Je fixe de nouveau Bowen..c’était pas le moment de pleurer mais en vrai j’étais terrifié… Lui et moi on est amis depuis longtemps..et je lui ai jamais rien dis… Je sais vraiment pas quoi faire mais pour sur j’avais vraiment besoin d’aide là…

« Je..c’est..c’était ma potion..tue loup… Je, il faut que tu m’aide Bowen, j’suis vraiment dans la merde… J’en ai pas d’autre et… »

Je suis un loup-garou… Bordel, je sais pas..ce que je dois dire. Personne doit savoir, même pas mes amis… Je sais pas quoi faire, je m’en mord les ongles nerveusement. C’est la fin de tout… Je l’attrape par le bras pour pas qu’il parte. Le fixant avec des yeux larmoyants. « Bowen… Je suis..tu sais… »

_________________
Essaie de devenir ce que tu veux plutôt que de devenir ce qu'ils veulent que tu sois.
Revenir en haut Aller en bas
Bowen Macnair

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Belby, Shura, Azenor
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 357
Points RPs : 868
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Dim 1 Juil - 19:55

Le serdaigle grogna et se retourna. Pas spécialement joyeux d'avoir été réveillé. Il finit par ouvrir un oeil, puis un deuxième et une silhouette un peu plus loin attira son attention. Bowen se redressa et jeta un oeil autour de lui, remarquant rapidement un lit vite. Ce n'était pas la première fois, a se demander si Josh n'avait pas des problème d'insomnies . Il hésita à simplement se recoucher, mais sa curiosité fut plus forte. De toute manière, il dormait plutôt mal en ce moment, alors réveillé pour réveillé, autant que ça soit utile Bowen se glissa hors du lit, essayant de ne pas faire le moindre bruit, mais shoota en toute délicatesse dans un pied de lit. Ok, ok, non, pas un bruit, ça faisait pas si mal. Il étouffa le son qui voulu s'échapper de sa bouche avec son poing. Si, si, ça faisait plus que mal, mais c'était pas le moment de commencer à sautiller sur place ou à se plaindre. Il prit sur lui et repris le chemin de la salle commune. En rageant intérieurement.

Pendant quelques instants, il hésita même à le suivre discrètement, juste observer, mais vu sa capacité à cogner dans tout ce qui était sur son chemin, ça paraissait un peu raté d'avance. Autant annoncer sa présence. Bowen descendit les marches, et en le voyant arriver en bas, il chuchota son prénom, comme pour l'avertir de sa présence, pour qu'il se retourne. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire à cette heure là ? Ça n'aurait été que la première fois, il n'en aurait pas eu grand chose à faire, mais là, ça faisait quand même plusieurs années, qu'il avait vu son lit vide certaines nuits. C'était étrange quand même. Il avait bien assez à faire pour ne pas s'intéresser plus à ce mystère, mais là, tant qu'à faire, autant en savoir plus. Seulement dans sa surprise, Josh lâcha quelque chose. Bowen avait haussé un sourcil surpris, ne comprenant pas pourquoi il avait surréagit comme ça. C'était un peu suspicieux quand même. Il n'avait même pas tenté de lui faire peur. « Pas te faire peur en tout cas » répliqua t'il, espérant ne pas se planter sur sa question. Mais en vrai, il ne savait pas trop ce qu'il foutait là non plus. Il n'avait pas cherché une excuse si ça arrivait, pensant simplement lui demander ce qu'il foutait lui... mais que la question lui soit retourné, ça, il ne l'avait pas prévu ...

Bowen allait répondre, mais la réaction de Josh le désarçonna à nouveau. Alors quoi il avait gâché sa potion pour un prochain cours ? Peut-être qu'il avait raté un devoir. Ça n'aurait pas été surprenant. Il avait l'air vraiment affolé quand même. Au point d'espérer récupérer la potion avec sa baguette. « ça marchera pas, ça sert à rien » commenta t'il, toujours perplexe. Il le savait très bien, ça lui était déjà arrivé ce genre de maladresse. Son air un peu curieux, se transforma rapidement. On avait beau le prendre pour un débile assez souvent en ce moment, aux paroles de Josh, les choses se mirent en place assez rapidement. Et il resta à le regarder, bouche bée. Pas vraiment apeuré, parce que ce n'était que Josh, alors oui, s'il l'avait vu en mode loup-garou, ça aurait été autre chose, mais c'était juste assez choquant pour l'instant ... « Tu ... toi ? » Depuis quand ? Comment ? Il se posait pas mal de questions, mais il était incapable de les sortir. « Tu es ... » apparemment, ça voulait pas sortir. Le serdaigle le força à le lâcher et à reculer un peu, comme pour prendre de la distance avec tout ça, plus que parce qu'il avait peur. Non, la peur, elle ne vint enfin qu'après coup quand il réalisa la panique de Josh. « Comment ça t'en as pas d'autre ? Tu n'as pas une réserve ? Est-ce que les professeurs sont au courant au moins ? » trop de questions encore, mais c'était mieux que de s'affoler. « Dis moi que tu n'en avais pas besoin ce soir » ajouta t'il, en secouant la tête, un peu trop d'espoir sur le visage ... C'est fou, comme il regrettait de ne pas être resté coucher d'un coup...

_________________

 I know it makes you nervous But I promise you, it's worth it To show 'em everything you kept inside  Don't hide away Come out and play
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Ollivander

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joshua Ollivander
Werewolf
Werewolf

Messages : 85
Points RPs : 227
Date d'inscription : 16/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Lun 2 Juil - 18:24

J’étais bien trop tendu. Comme toujours. Et l’arrivée surprise de Bowen m’avait littéralement fait sursauter. C’était incongrue qu’une personne puisse me surprendre. J’avais une sorte d’instinct pourtant infaillible..ben la preuve qu’il l’était pas tant que ça. Je m’auto afflige. Me foutre la trouille c’était pas le pire dans cette histoire. Je n’écoute pas Bowen me dire qu’il ne voulait pas me faire peur. Je m'affole. Je cherche la potion des yeux. Je l’ai perdue. Pourquoi je l’ai pas bu direct ? Pourquoi ? Mais quel con..je suis trop bête… Intérieurement je pleure en comprenant que j’ai marché sur les bruits de verres. D’un point de vu extérieur je devais avoir l’air d’un fou… Et tenter de récupérer la potion fut un lamentable échec. Je couine de désespoir. Avant de paniquer à nouveau, m’en retournant vers Bowen. D’un côté, c’était mieux lui qu’un autre..on se connait depuis le début ici. Peut-être qu’il avait un doute et qu’il m’a jamais rien dit… Mais, dans tous les cas, on est amis..s’il a jamais compris ce qui se passait, j’avais l’espoir qu’il me jetterait pas la pierre. J’avais peur vraiment peur..car, j’ai jamais vécu une pleine lune sans boire la potion. Et que c’était sans doute très dangereux. Avec cette potion je pouvais rester lucide..je pouvais rien faire de mal… J’avais vraiment besoin d’aider, je n’arrivais vraiment pas à retrouver mes esprits en plus de perdre un temps considérable. Et en quelques mots Bowen avait compris. Je me sentais terriblement mal. Surtout lorsqu’il m’oblige à le lâcher pour reculer.

« Bow..s’il te plait non ! J’vais pas te faire de mal… Je.. »

Je couine un peu en parlant. A vrai dire, je ne savais pas quoi dire… En tout cas, y a aucun danger. Enfin pas avant plusieurs heures en tout cas. Je resterais humain un bon bout de temps, et mon gabarit a rien qui fasse peur… Et le loup..ben lui était plus impressionnant c’est sûr. Mais, il ne fallait vraiment pas que Bowen pense à ça. J’avais peur qu’il oublie qui j’étais et ne s’enfuit..pire qu’il prévienne tous les autres. Ce serait la fin du monde pour moi. J’étais vraiment au bord des larmes en le fixant, parce que j’étais terrifié… Et pas seulement pas le fait qu’il puisse me fuir, mais aussi, parce que j’avais peur que ça tourne mal, que je m’en sorte pas tout seul. Je voulais pas devenir une sorte de monstre… J’ai toujours sur être calme dans mon coin, et même apprécier les moments de ma transformation..parce qu’il se passait jamais rien, j’étais toujours seul avec moi-même, y avait aucune violence comme on peut lire dans les livres qui parlent de loups-garous. Je me calme petit à petit en entendant ses questions. J’ose même sourire un peu, heureux qu’il ne me fuie pas. Mais, j’étais loin d’être sorti d’affaire. J’ai presque envie de lui sauter dessus et lui faire un câlin mais j’avais peur qu’il le prenne pas très bien.

« Bowen..tu..merci. » Je marque une pause. Si j’étais émue ce n’était pas fait pour durer vu ce que j’allais annoncer. Je secoue la tête.

« Je non..j’en n’ai pas d’autre. Normalement, j’ai une réserve mais disons qu’elle a eu malencontreux accident..Les professeurs euh..je sais pas, mais, la directrice le sait, c’est elle qui m’a permis de venir ici..je crois cela aurait été impossible sinon… »

Clairement impossible sans le soutien de la direction. Sans elle je ne connaitrais pas le passage secret ni un endroit pour me cacher en dehors du château. Je grimace à la nouvelle question de Bowen. Je me tords nerveusement les doigts. « Je..ben c’est la pleine lune..alors..si » Je grimace à nouveau mais la question précédente de Bowen m’a rappelé un truc. Cela me détend un peu de m’en souvenir.

« Attend..je crois, y en n’a peut-être une dans la réserve de potion. Enfin, le professeur Mcgonagall m’avait dit que..si un jour j’avais un problème je pourrais aller à la réserve. Mais..ça fait..quelques années alors..en fait je sais pas..j’ai jamais eu..de problème..avant ! »

J’étais assez mal à l’aise mais si c’était possible, il fallait que j’aille voir. C’était mieux de trouver une potion..sinon, Bowen..allait devoir m’attacher ce soir…

_________________
Essaie de devenir ce que tu veux plutôt que de devenir ce qu'ils veulent que tu sois.
Revenir en haut Aller en bas
Bowen Macnair

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Belby, Shura, Azenor
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 357
Points RPs : 868
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Lun 2 Juil - 19:47

Il se doutait bien que Josh n'allait pas lui faire du mal, surtout avec ce genre d'expression sur son visage. Mais il avait besoin de réfléchir et il avait préféré prendre du recul. Littéralement. C'était trop étrange. Alors oui, il avait bien remarqué qu'il disparaissait parfois la nuit, et ça l'avait toujours un peu intrigué, mais en général, il était à moitié assoupi et à une période, il s'était presque dit que c'était un rêve. Autant dire qu'à ce moment là, il ne lui avait rien demandé parce que si c'était effectivement un rêve, il aurait eu du mal à lui expliquer pourquoi il l'imaginait si souvent se lever la nuit. Et plus tard, il avait finit par se dire qu'il était insomniaque, tout simplement. La révélation n'était pas si choquante, elle était plutôt logique ... parce que bon s'il avait fait attention aux dates, il se serait sans doute rapidement rendu compte de ce qu'il se tramait. Un loup garou dans leurs dortoirs. C'était un peu flippant. Très flippant même. Mais en voyant Josh, il avait du mal à avoir peur. Il aurait voulu trouver ça cool aussi, parce que ça représentait quand même la force, mais là, dans l'immédiat, l'image du loup-garou dangereux et agressif, était assez peu crédible face à son camarade paniqué.

Le serdaigle secoua la tête, merci de quoi ? Il avait rien fait, et tout ce qu'il avait en tête, c'était retourné se cacher sous la couette et oublier tout ça. Mais ça paraissait peu probable. Il gardait les yeux fixés sur Josh, espérant encore un peu que c'était une mauvaise blague ... Mais il n'était pas du genre optimiste alors bon. « Ta réserve à eu un accident... » répéta t'il, avec un ricanement sarcastique. Il ne se moquait même pas de lui, c'était juste que tant qu'à faire, autant que tout aille mal tiens. C'était l'histoire de sa vie ça. Comme l'autre fois, où quitte à rater sa blague, il avait fallu que ça tombe sur ce putain de teigneux qui dormait là haut. Il avait encore un morceau d'oeil au beurre noir. Donc ouais, quitte à avoir la poisse autant l'avoir en entier. La directrice était vraiment une malade, entre les professeurs inutiles, les nés moldus bien trop nombreux et maintenant un loup-garou chez les serdaigles ...ça pour pas s'ennuyer, c'est sûr que Poudlard était l'endroit parfait. Bowen soupira, pour évacuer le trop plein d'information. C'était vraiment le bordel. Mais il se disait qu'avec un peu de chance ce n'était pas la pleine lune ...

Cette fois ce fut lui qui poussa un soupir plaintif. Évidemment. Sinon, il ne se serait sans doute pas baladé avec sa potion aussi ... La suite lui fit relever les yeux vers Josh, un peu plus réactif. « Alors qu'est-ce que tu fiches encore ici ? » Il n'était pas un pro dans ce domaine là, déjà le cours sur les créatures magiques, c'était pas son délire, et les défenses contre les force du mal non plus, parce qu'il n'était pas trop d'accord sur la définition du mal. Mais bon. Il espérait quand même qu'ils avaient du temps devant eux. Il aurait pu aller se recoucher, il était pas courageux et la loyauté, c'était pas toujours son délire. Mais dans l'action, il n'avait pas réfléchi, et se retrouva rapidement à attraper le bras de son camarade et se diriger vers la sortie de la salle commune. « Je vais t'aider, parce qu'après ça, je ne vais jamais réussir à me rendormir. » grogna t'il. C'était pas totalement faux d'ailleurs. Parce qu'il allait juste se retourner dans tous les sens en imaginant un lycanthrope dans les couloirs voir dans leur salle commune ... donc non. Et puis, il avait suffisamment joué les sans amis cette année, bien trop à son goût, il était peut-être temps de remonter la pente et tant que Josh était sous sa forme humaine, il en craignait rien du tout.

_________________

 I know it makes you nervous But I promise you, it's worth it To show 'em everything you kept inside  Don't hide away Come out and play
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Ollivander

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joshua Ollivander
Werewolf
Werewolf

Messages : 85
Points RPs : 227
Date d'inscription : 16/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Mer 4 Juil - 12:41

Le soir de pleine lune ou même les quelques journées qui la précède, j’étais toujours un peu excité. J’ai l’impression d’en faire beaucoup trop. Comme si mes émotions s’amplifiaient juste ses jours-là. Comme maintenant ou je pleure limite, c’est plus fort que moi. Je n’arrive pas à être rationnel. A me dire que j’ai peut-être des solutions de replis. Y en a toujours. A vrai dire y en avais plusieurs… Ce n’était donc pas la fin du monde. Mais au lieu de ça je faisais comme si c’était la fin de tout. Bien que la présence de Bowen n’était pas vraiment un fait sur lequel j’aurais pu avoir du pouvoir. Non là, y a aucune solution. A part espérer qu’il garderait ça pour lui… Au moins, il avait l’air de vouloir me fuir. C’était une bonne chose… Puis lesquels questions qu’il me posa m’empêche de trop être paniqué, cela me force à lui répondre et à réfléchir un peu… C’était la pleine lune..j’avais juste envie de me réfugier dans ma maison. Ce n’était pas un moment de grande réflexion. C’est justement le moment ou mon cerveau primitif prenait le contrôle…

« Enfin..pas toute seule, c’est moi l’accident »

Répondis-je toujours nerveux. Comme s’il avait besoin de précisons. Il avait très bien comprit. Je me masse la nuque, je ne cesse pas de m’agiter..et je sais pas quoi faire de mes mains. Puis fallait croire que j’étais doué pour casser des trucs… Alors qu’en réalité, je suis pas spécialement maladroit sauf..les soirs ou fallait pas, comme je disais la pleine lune me rend bizarre… Quoiqu’il en soit, je dû avouer que la directrice savait pour moi. De toute façon sans elle je ne serais pas ici… Mes parents voulaient pas que j’aille à Poudlard, trop dangereux..ils avaient pas spécialement peur que je bouffe tout le monde. Ce dont ils ont peur c’est que je sois découvert… Enfin, dans tout ça je me mordis de nouveau les ongles lorsque j’avoue que si c’était bien la pleine lune. Au moins j’étais pu le seul à couiner. Puis, d’un coup, j’eu une sorte de révélation. Et je sais pas trop pourquoi j’y avais pas penser avant.

« euh..ben je..sais pas »

Je n’avais pas su quoi dire lorsque Bowen réagit vivement. Me chopant par le bras pour avancer et partir à la recherche de la fameuse potion. J’étais perturbé et à la fois heureux qu’il agisse de la sorte et qu’il veuille m’aider. J’arrête un peu de me morfondre, disons que la détermination de Bowen avait un effet communicatif sur moi. Je me précipite après lui.

« Merci Bow… T’es vraiment un ami. Et désolé de gâcher ton sommeil… Même si je risque pas de me transformer avant plusieurs heures, il faudrait pas trainer..et va falloir éviter les rondes..surtout les machines du concierge, je peux pas les sentir celle-là ! »

J’avais été tout ému avant de le rassurer un peu qu’il ne risquait pas que je me transforme en chemin. Ce n’était pas comme ça que ça fonctionnait. Puis, je ne prenais pas de risque je partais longtemps avant que le travail commence. J’ai toujours été assez prudent, ce qui explique qui y a jamais eu d’accident jusqu’à maintenant. J’avais ris nerveusement en parlant des rondes..c’était le plus chiant… Puis ce n’était pas comme si la réserve était à côté… Et le petit détail des machines du concierge me fit baisser un peu le ton. Je me rendais compte je venais de lui révéler un truc sans l’avoir voulu.

« euh..je peux reconnaitre les gens à l’odeur… Du coup, c’est très facile d’éviter les préfets. »

Puis surtout j’entends de loin..et tout ça c’était bien plus évident ces soirées là ou justement le loup à envie de sortir. Je pris les devants maintenant que je me suis calmé, et que j’étais un peu plus rassuré. Montrant à Bow la route que je prends habituellement…

_________________
Essaie de devenir ce que tu veux plutôt que de devenir ce qu'ils veulent que tu sois.
Revenir en haut Aller en bas
Bowen Macnair

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Belby, Shura, Azenor
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 357
Points RPs : 868
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Jeu 5 Juil - 22:21

Bowen avait bien compris que son autre potion ne s'était pas cassé par magie. Vu comment celle là, avait fini, ça n'avait rien d'étonnant. Pourquoi est-ce que tout leurs verres n'étaient pas incassable ? En tant que sorciers, ils auraient pu prévoir le coup dans cette école ! Parce que là, c'était vraiment galère. Le serdaigle avait encore un peu de mal à croire que son camarde était un putain de lycanthrope ... Et pourtant vu la panique sur son visage, à aucun moment, il n'avait cru à une mauvaise blague. Enfin si s'en était une, vraiment, mais pas volontaire. A croire que quelqu'un devait bien se foutre d'eux là haut ! Dans tous les cas, Bowen avait réagit au quart de tour, parce que c'était bien beau de s'affoler, mais ils n'allaient pas rester là à attendre qu'il se transforme non plus, lui, il ne voulait vraiment pas voir ça ! Un léger frisson lui parcouru la nuque, un peu effrayé quand même, mais s'il pouvait être lâche assez souvent, dans l'immédiat, c'était la seule solution. S'il y avait de quoi faire dans la réserve, c'était encore une situation gérable ...

Il eut un excès de fierté, cachant rapidement l'esquisse de sourire sur son visage en entendant les paroles de Josh. C'était pas le moment d'être content d'entendre ça. Non, vraiment pas. « Foutu pour foutu. Au moins maintenant je sais pourquoi tu m'as réveillé autant de fois » Il voulait bien l'aider, mais maintenant qu'il avait 'l'occasion de se plaindre un peu, Bowen n'allait pas cracher dessus, parce que c'était pas la première fois que son camarade le réveillait .. même si là, au moins, il comprenait. Et que ça ne lui plaisait pas... Le serdaigle laissa échapper un léger soupir de soulagement Plusieurs heures, donc pas dans les prochaines minutes alors, c'était bon à savoir, vraiment. « La directrice aurait pu le dire aux profs quand même, histoire que tu puisses sortir tranquillement » Le dire à tout le monde d'ailleurs, histoire de pas se faire surprendre comme ça tiens ! Bowen jeta un coup d'oeil rapide à Josh. C'était vraiment étrange de l'imaginer en dangereux loup-garou. Ça collait pas du tout. « C'est le concierge que je peux pas sentir » répliqua t'il vivement. Et ses machines non plus .

Ah sentir dans ce sens là .. « ah ouais. Je vois. Tu as des instincts animaux ou un truc comme ça ? » commenta t'il, sans vraiment vouloir de réponse, parce qu'en vrai, il l'avait déjà eu. S'il pouvait sentir les gens, ça tenait vraiment du chien, ou du loup pour le coup. « ça doit être plutôt pratique. » ajouta t'il, finalement, en levant les sourcils, un peu impressionné malgré lui. Avant de se rependre et de le suivre, essayant d'être discret. Mais ce n'était pas vraiment son fort, il l'avait déjà prouvé en manquant de réveiller tout le dortoir en se faisant mal. « Tu fais ça à chaque fois ? » chuchota t'il, finalement. Il était un peu curieux et puis parler, ça lui enlevait un peu son stress. Se faire attraper, tant pis, il n'était plus à une retenue près tant qu'il finissait pas avec Devon. Par contre, se balader avec un loup-garou en devenir un soir de pleine lune, c'était pas vraiment rassurant. Bowen ne savait même pas pourquoi il l'aidait. A cause de son expression ? Du fait qu'il demande ? Il ne sait pas trop, mais il préférait se dire que c'était juste pour sa propre sécurité, parce que s'il appréciait Josh, aider les autres, ce n'était pas censé être son délire.

_________________

 I know it makes you nervous But I promise you, it's worth it To show 'em everything you kept inside  Don't hide away Come out and play
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Ollivander

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joshua Ollivander
Werewolf
Werewolf

Messages : 85
Points RPs : 227
Date d'inscription : 16/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Mer 18 Juil - 22:16

Et dire que j’étais complètement paniqué à l’idée de le dire à quelqu’un. Bowen ne faisait pas exception. Pourtant voilà que je ressentais du soulagement. Un immense soulagement. Comptant un peu trop sur lui, sans vraiment m’en rendre compte. J’avais perdu mes repères pendant plusieurs minutes. Et sa présence m’aidait… Bien que si on considère que sans sa présence tout ça ne serait surement pas arrivé…

J’étais gêné. Je me pensais si agile et discret. Mais, enfaite pas du tout. Visiblement, je ferais pas un bon cambrioleur ou espion..un truc comme ça, si j’ai réveillé autant de de fois Bow. Moi qui me croyait pourtant doué dans le domaine..va falloir revoir mes ambitions professionnelles. J’eu un sourire mi nerveux mi embarrassé.

« Oh ! Tu veux dire que c’est..pas..la première fois ? Et t’as rien dis ? Je pensais..être devenu fort à ce jeu là ! »


J’étais un peu déçu. Mais ce n’était pas trop le moment. J’avais des priorités plus urgentes. Je flippais toujours à l’idée de me transformer sans ma potion. Je n’ai aucune idée de ce que cela peut faire. J’ai toujours été plus ou moins protégé… Et je n’ai jamais eu de problème de ce genre. Puis autant rassuré Bowen qui paniquait aussi, je n’allais pas me transformer d’une minute à l’autre… Non, j’avais encore quelques heures. D’ailleurs il fut un peu curieux d’en savoir plus. Pour une fois que je pouvais dire la vérité sans être obligé de me cacher, je m’étais pas privé.

« C’est certainement..pas sa faute..si elle l’a pas fait. C’était la condition de mes parents pour que je vienne ici, que personne soit au courant… »

Mais, peut être que la Directrice l’avait dit à d’autres. Après tout au départ ce pacte avait été fait avec le professeur Dumbledore personne était censé être au courant, pourtant le professeur Mcgonagall était bien au courant. A vrai dire, je préfère pas trop me demander… Autant faire comme si personne d’autre l’était. Cela me facilite la vie de jouer les ignorants. Par contre un truc que je pouvais pas ignorer c’était la surveillance de poudlard et les machines du concierge. Soit dit en passant j’avais rien contre lui..c’était pas le cas de Bow visiblement. Mais, j’en dis trop rien. Ce n’était pas ce qui m’importait en cet instant…

« euh..ouais..je me suis entrainé toutes ses années à..les utiliser. »


Mais, en vérité, ce n’est pas toujours si facile. Parfois, je déraye un peu. Comme l’autre fois avec le chat de Noa ou je l’entendais en puissance fois dix… C’était assez terrible. Même si la plupart du temps je n’avais pas trop de problème. Ouais, c’était pratique c’est vrai. Il peut pas savoir à quel point… Non, non, je m’en servais pas pour jouer les concierges. Bon ok..c’est déjà arrivé, mais on va rien dire. Je l’avais entrainé sur mon chemin habituel. Donc, le moins risqué. Sauf que je devrais faire un détour à la réserve cette fois..et ça c’était une autre histoire.

« Faire ça quoi ?... Eviter les rondes des préfets..ben oui, j’ai pas trop le choix. Puis, c’est pas aussi difficile que s’en a l’air..ils ont tous les mêmes habitudes. Donc, n’est pas peur pour ça..c’est pas le plus effrayant… »


Non pas du tout même… Même si pour le coup, j’aurais dû me douter que c’était pas vraiment ce qui pourrait faire peur à Bowen. Il est plutôt comme moi abonné aux punitions..donc, vraiment, c’était naze de dire ça. Mais réfléchis pas plus que ça, et lui tire sur le poignet en lui faisant mine de se taire pendant qu’on traverse les étages. Il fallait pas trop parler jusqu’à la réserve… Mais un autre problème allait se poser si le professeur la verrouiller avec un sortilège à deux cadenas ou plus… J’espère que l’un de nous sera assez fort en sortilège pour l’ouvrir…

_________________
Essaie de devenir ce que tu veux plutôt que de devenir ce qu'ils veulent que tu sois.
Revenir en haut Aller en bas
Bowen Macnair

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Belby, Shura, Azenor
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 357
Points RPs : 868
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Jeu 19 Juil - 17:53

« Bah tu le sauras pour les prochaines fois, parce que j'espère bien pouvoir dormir » avait t'il répliqué, espérant qu'agir et se plaindre naturellement réussirait à le rassurer, mais en faite, pas tant que ça. Franchement, il n'en était plus à s'imaginer en train de dormir correctement. Il ne serait sans doute plus si rassuré en sachant qu'il y avait un loup-garou dans son dortoir, suffisamment maladroit pour casser sa potion... Merde, non, il arrivait même pas à avoir vraiment peur vu à quel point, c'était ridicule. Il avait quand même du mal à croire que personne n'était au courant et qu'on puisse accepter ça, mais tant que Josh restait Josh, il avait encore un peu de mal à y croire. Le serdaigle se retrouver un peu perdu dans tout ça, un peu effrayé et en même temps pas assez pour paniquer. C'était juste stressant. Et encore un peu plus une fois sorti de la grande salle. Il n'était pas à une heure de colle près, mais ils avaient plus chance d'attendre la réserve si personne ne leur tombait dessus, surtout si tous les profs n'étaient pas au courant.

Bowen ne voulait pas se retrouver coincé avec un Josh prêt à se transformer parce qu'un idiot prenait tout ça pour une mauvaise blague. Même si la blague là, c'était plutôt son camarade qui se comportait comme un animal, et plus comme un chien que comme un loup pour l'instant. Sentir les gens ? Vraiment ? Le serdaigle grimaça, c'était un peu bizarre quand même. Il espérait ne pas avoir une sale odeur tiens. « "les "utiliser ? Tu sais faire quoi encore ? Aboyer ? » grogna Bowen, commençant sérieusement à se demander ce qui lui avait pris de se lever. La curiosité c'était pourtant pas son truc, c'était bien pour ça qu'il ne l'avait jamais fait jusque là. S'intéresser aux autres non plus au final, à quelques exceptions près. Et pourtant il était quand même là à vouloir aider. Merde, ça avait de sacré répercussions de côtoyer des gryffondors.  Bowen le suivit calmement, espérant que son odorat n'allait pas merder pour les envoyer en cuisine ou une connerie du genre .

« Je me doute bien que connaître les habitudes des préfets, c'est pas le truc le plus flippant chez toi, et j'aimerais bien que tu me le rappelles pas » s’énerva t'il, en sourdine. Il se doutait bien que son odorat c'était pas la chose la plus dangereuse chez un lycanthrope. Ça ne servait à rien de s’énerver, mais ça lui faisait du bien, marre d’être pris pour un crétin, surtout maintenant. Cela dit, c'était dommage qu'il doive garder ça secret, connaître le chemin de ronde des préfets, c'était des informations qui plairaient à pas mal de personne. Bowen se força à se taire, continuant à le suivre, se demandant encore et encore pourquoi il faisait ça. Quelle idée franchement ! «  Je me demande bien qui a décidé de mettre les serdaigles dans les tours » finit il par grogner, malgré lui, lorsqu'ils arrivèrent plus près. Bon, en vrai, c'était bien une chose qu'il n'enviait pas aux serpentards, vivre dans des cachots,en sous-terrain, non, il aimait être en hauteur , mais là tout de suite, non, parce que ça faisait un sacré chemin pour venir jusqu'ici et ça serait tout aussi long de remonter. Par contre une idée le frappa en arrivant devant la salle. «  Tu as pris ta baguette ? » demanda t'il de but en blanc, se sentant soudain complètement stupide. En même temps, il n'avait pas prévu ça en quittant son lit … Mais c'était peu probable que la réserve soit accessible si facilement.

_________________

 I know it makes you nervous But I promise you, it's worth it To show 'em everything you kept inside  Don't hide away Come out and play
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Ollivander

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joshua Ollivander
Werewolf
Werewolf

Messages : 85
Points RPs : 227
Date d'inscription : 16/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Sam 28 Juil - 19:20

C’était embarrassant. Enfin, un peu. Je pensais être un pro de la discrétion mais à entendre Bowen, je me fourvoyais. Je grimace un peu sans rien ajouter de plus. Décidemment, en plus de me planter en beauté depuis le début de la soirée, et casser ma potion, j’allais devoir remettre en question quelques petites choses. Je m’angoissais maintenant de savoir si d’autres savaient pour le coup… J’avais dû en réveiller d’autres, c’est sur… Ce n’était franchement pas rassurant. Mais pour l’heure, j’avais quand même de bien plus gros problème, ou du moins, c’était bien plus urgent. M’avançant avec prudence tout en guidant mon camarade. Tandis qu’il s’intéresse à mes sens un peu plus développer. Bien entendu, je lui avais pas tout dit, ce n’était pas trop le moment à vrai dire. Pour l’odorat, cela m’avait un peu échappé. Je fis une grimace nerveuse lorsqu’il parle d’aboiement. A croire qu’il me prend pour un animal maintenant..j’étais pas non plus un chien… Même si c’est vrai qu’il m’arrive de grogner… Ce n’était pas vraiment ça.

« T’es sérieux ? Tu m’as déjà entendu aboyer ? Non..c’est pas ça du tout. Mais parfois, j’arrive à amplifier le son..entendre de plus loin… » Même si je ne maitrise pas toujours ça. A vrai dire, il suffisait d’un stress pour que je déraille. « En me concentrant bien..mais, des fois, c’est juste instinctif… »

Autant dire, que je n’étais pas un pro. Même si j’ai remarqué ce que je sais faire depuis des années. Et que je tente de le maitriser, ce n’est pas toujours évident. Quoiqu’il en soit, je me rendais compte que j’étais bien maladroit en lui rappelant ce qui était flippant chez moi. Même si en réalité, je me trouve pas effrayant moi-même, les autres ont pas l’habitude c’est tout.

« Désolé… »

Fis je un peu tristement. Je n’avais pas voulu lui faire peur ou un truc comme ça. Ensuite, il avait fallu être assez silencieux. Je ne sentais personne, cela dit, cette situation peu habituelle me déconcentrait. En tout cas, on ne croisa personne même si la route fut longue. Puis Bow avait pas tout à fait tort, c’était long jusqu’à la tour des serdaigles pour venir ici. A croire que le sport cultive l’intelligence. Ça devait être ça. Puis, en arrivant devant la salle des potions la question de mon camarade me rendit perplexe. Le fixant étrangement.

« Quelle question, évidemment ! Qui sort sans baguette de nos jours, avec des héritiers à chaque coin de couloirs »

J’avais sorti ça avec amusement. C’était pour déconner, je ne croyais pas qui y avait un héritier à chaque coin de couloir. Cela dit ils ne sont pas moins inquiétant pour autant. Cela pourrait arriver. Bien qu’étant Sang Pur j’avais pas vraiment ce genre de crainte. C’était juste une façon de répondre à la ridicule question de Bowen, je n’étais pas si bête. J’ouvre la porte de la salle et la referme derrière nous. Cherchant la réserve des yeux qui elle sera fortement verrouillée.

« Bon, y a plus qu’à trouver comment déverrouiller la porte… Je suis pas très fort en sortilège alors j’espère que toi tu..hé attend ! Tu as ta baguette ? »

Cela venait de faire tilt d’un coup, en me tournant vers Bowen avec un air interloqué. Il fallait croire que mon camarade était plus courageux que je le pensais..à se balader dans ce château de la mort avec un loup garou sans baguette. Ou alors..c’était de la bêtise.

_________________
Essaie de devenir ce que tu veux plutôt que de devenir ce qu'ils veulent que tu sois.
Revenir en haut Aller en bas
Bowen Macnair

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Belby, Shura, Azenor
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 357
Points RPs : 868
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   Lun 30 Juil - 23:23

Et en plus il le prenait au sérieux ... Évidemment qu'il l'avait jamais entendu aboyer. C'était qu'une façon de se foutre de lui, de se moquer de la situation, parce qu'il n'avait aucune putain d'envie de se rappeler que le serdaigle à côté de lui pouvait soudain décidé de se transformer en loup-garou ! Cela dit, ça devait bien être pratique d'entendre à distance. Du moment que c'était contrôlable. Il posa les yeux sur Joshua, se demandant vraiment ce que ça pouvait faire d'être un lycanthrope. Ça ne ressortait pas tant que ça chez lui en tout cas. S'il ne lui avait pas étonnamment fait confiance sur le sujet, il aurait encore pu croire à une mauvaise blague, mais son affolement tout à l'heure, ne semblait pas du tout forcé. Et surtout ça aurait été une blague sacrement bien mené, vu que ça faisait plusieurs années qu'il l'entendait se lever de temps à autre. Il l'avait pensé somnambule, il aurait préféré que ce soit ça ... Et en plus il s'excusait... c'était vraiment un loup-garou ce type ?

Bowen grogna simplement. Il était de mauvaise humeur, et il avait de quoi, mais il avait quand même l'impression d'être en tort quand il voyait Josh s'excuser ... Et finalement en arrivant devant la bonne salle, le serdaigle trouva une nouvelle raison d'être en tort. C'était pas prévu ça... « Bonne question » répliqua t'il, avant d'avoir réfléchi avec un rire nerveux. Qui hein ? Lui apparemment. Même si les héritiers n'étaient pas une menace à ses yeux. Pas du tout. Quoi qu'il avait joué les dommages collatéraux dans les toilettes avec Devon en se retrouvant coincé. Il l'avait encore en travers de la gorge. Mais à ce moment là, il avait sa baguette sur lui et elle n'avait servi à rien du tout. Et puis merde, il n'allait pas avoir peur des héritiers, il en faisait partie. Enfin c'était pas le moment de le crier à tue-tête non plus. Déjà qu'il se doutait bien qu'il allait devoir avouer l'absence de sa baguette, et c'était déjà assez ridicule comme ça. Mais pour le moment le serdaigle se contenta de rentrer à l'intérieur de la pièce , bien content de quitter les couloirs pour l'abri d'une salle sans doute moins surveillé.

Le serdaigle chercha rapidement la réserve des yeux, espérant vainement qu'elle ne soit pas fermée et qu'il n'est pas avoué son manque évident de baguette. Mais non, tant pis, apparemment l'information avait atteint le cerveau de son camarade. Et merde ... «Je... » commença t'il, hésitant, avant de s'énerver, parce qu'après tout, c'était pas sa faute aussi ! « C'est pas ma faute aussi, je pensais pas me balader dans les couloirs en sortant de mon lit » gronda Bowen. C'était vrai aussi, en quittant le dortoir, il pensait pas le faire bien longtemps, et encore moins apprendre que monsieur là était un loup garou et qu'ils allaient devoir se balader de nuit parce qu'il était maladroit. C'était pas le programme ! « Et j'ai pas réfléchi après » ajouta t'il, un peu plus calmement, vexé, parce qu'il aurait pu essayer de prendre le temps d'aller la chercher. Et s'il aurait pu se trouver l'excuse de ne pas vouloir réveiller les autres, ce n'était pas ça, il avait juste agit sur le moment. Tu parles d'un serdaigle. « Je pensais qu'on était dans l'urgence, donc non j'y ai pas pensé » sorcier en mousse. Il était vexé, vraiment. « Trouve moi plutôt ta réserve là, avec un peu de chance c'est pas tant fermé que ça. Au pire tu me prêteras ta baguette si tu n'y arrives pas » C'était son problème à lui aussi. En y repensant, le serdaigle ne savait même pas ce qu'il faisait là. Et l'idée d'être là juste pour l'aider, et ne rien pouvoir faire, ça n'arrangeait pas son humeur.

_________________

 I know it makes you nervous But I promise you, it's worth it To show 'em everything you kept inside  Don't hide away Come out and play
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le loup s'éveille... | Feat Bowen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le loup se réveille.
» Dans les bois quand le loup n'y est pas... |Trente-Six|
» Quand Le Loup Se Perd...
» Quand la flamme s'éveille !
» Quand le loup est là ... les vampires courent. [Erwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Septième Étages & Les Tours
-
Sauter vers: