RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Theodore Nott
Epaves
Epaves

Messages : 5778
Points RPs : 6563
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 29
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://ilyria87.tumblr.com/





MessageSujet: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Ven 22 Juin - 13:05

C'était une putain de belle merde tout ça... il n'y avait plus d'université, tout avait été entièrement détruit, la peur revenait au galop, et tout le monde se demandait maintenant quel allait être la prochaine étape... Theo avait été convoqué e Ministère, comme tout les autres étudiants qui avaient été présents sur place et qui avaient réussit à s'en tirer, parce que évidemment, certains ne s'en étaient pas sortis... par chance, il y avait bien des connaissances à lui parmi les victimes, mais aucun ami proche... enfin quand il parlait de chance... Et puis il n'y avait pas que les morts, il y avait aussi les blessés, comme Miles, ce dernier avait été gravement blessé et c'était de sa faute, il en était bien conscient, c'était lui que Greyback visait et c'était lui qui aurait dut être mordu... sauf qu'au final, c'était Miles qui avait prit parce qu'il s'était interposé. C'était stupide, et sur le coup Theo n'avait pas comprit son geste, et il avait toujours un peu de mal à le comprendre... il avait foutue sa vie en l'air juste pour le sauver... il hésitait entre le fait de dire que c'était un acte héroïque ou stupide pour le coup. Dans tout les cas, il avait besoin de comprendre, parce que ça le travaillait, tout comme cet entretiens au Ministère d'ailleurs, parce que ça ne s'était pas vraiment très bien passé... il ne s'attendait pas à se retrouver dans une salle d'interrogatoire, comme s'il était suspect et il ne s'attendait pas non plus à avoir le droit à un véritable interrogatoire en tant que suspect. C'était de la connerie tout ça, il avait été blessé aussi, il avait manqué de se faire tué, il avait emmené Miles à Ste Mangouste dès qu'il l'avait put, et voilà qu'on lui demandait quels étaient ses relations avec tel ou tel autre mangemort et s'il savait ce qui allait arriver, s'il avait été contacté et prévenue à l'avance de cette attaque et s'il y avait participé d'une manière ou d'une autre... et c'était pas des questions posées comme ça de manière sympathique, non, ça avait été agressif et à la limite de l'accusation.

Il avait d'ailleurs perdu son calme une ou deux fois face à l'Auror qui l'avait interrogé, il avait eu très envie de l'envoyer balader, mais il était presque sur qu'ils auraient trouvé une manière de le faire enfermé s'il avait fait la moindre vague. Le truc, c'était que maintenant il s'attendait à ce que les choses recommence comme après la guerre, comme après Poudlard, il s'attendait presque à voir sa photo à la une des journaux prochainement, avec l'étiquette « colabo » sur le front. Il avait pas envie de revenir en arrière, il avait pas envie que ça recommence encore et encore... mais le fait est qu'il n'avait pas la moindre idée de ce qui allait advenir... En sortant du Ministère, il était sur les nerfs, il avait fumé cigarettes sur cigarettes, et il avait fini par transplaner à Godric's Hollow, devant une petite maison dans laquelle il n'avait encore jamais mis les pieds. Il savait que Miles était ici ce dernier lui avait dit avant de sortir de Ste Mangouste qu'il allait passer du temps chez les Carrow, Theo ne trouvait pas forcément l'idée terrible, il se méfiait du plus vieux des Carrow... mais après tout, il ne pouvait pas vraiment l'en empêcher. Il savait que la pleine lune était pour bientôt, et c'était peut être pas trop le bon moment pour une visite du coup, mais c'était plus fort que lui. Après cet interrogatoire, il y avait des choses qu'il avait besoin de comprendre et il n'y avait que Miles qui pourrait lui expliquer. Il avait alors frappé, le grand blond, tout tatoué lui avait ouvert, affichant un sourire presque satisfait en le voyant, vraiment, il le trouvait bizarre ce type... mais il n'avait pas posé le moindre soucis, il l'avait fait entrer en lui disant qu'il était à l'étage, lui indiquant la porte de la chambre, ajoutant même un commentaire comme quoi il allait au bar et donc s'ils voulaient faire du bruit, qu'ils se sentent libre de le faire... Theo avait pas trop comprit, il avait pas la tête à ce genre de sous entendus, et il s'était juste contenté de frapper à la porte que le blond lui avait indiqué avant d'entrer en disant :

- Hey... j'ai pas prévenue que je passais, désolé, si je dérange je peux partir, c'est juste que... j'aurais aimé qu'on discute de deux ou trois petites choses...

Il observa un peu la chambre dans laquelle se trouvait Miles, il y avait deux lits, ça devait être la chambre des deux plus jeunes frères Carrow de base, ces derniers étaient à Poudlard, le le savait pour avoir eu le plus vieux dans la même maison que lui l'année dernière. Lui aussi était chelou d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, il s'approcha pour s’asseoir sur le second lit, faisant face à Miles avant d'ajouter :

- Comment tu te sens ? Je sais que je devrais sans doute pas être là, avec la pleine lune et tout ça, mais je sors du Ministère et... disons que ça a pas été très facile, du coup j'avais besoin de me changer un peu les idées...

Et surtout de comprendre, comprendre pourquoi il avait fait ça, pourquoi avoir bousillé sa vie pour lui, pourquoi s'être interposé comme ça entre Greyback et lui... ?

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

(c) made by Ilyria

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 108
Points RPs : 218
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Ven 29 Juin - 16:48

Miles n'était pas au meilleur de sa forme, très clairement. Oh, du temps avait passé depuis l'attaque, il avait eut le temps de sortir de Sainte Mangouste, de rentrer chez lui... enfin chez les Carrow mais pour lui c'était comme rentrer chez lui et même il avait pu commencer à se faire à l'idée que sa vie ne serait plus jamais pareille. Cependant... il arrivait à la veille de sa première nuit de pleine lune et il devait le dire, ça le terrorisait complètement ! Il ne savait pas trop comment cela allait se passer, il ne savait pas trop si il faudrait l'enfermer, l'attacher, le retenir, ou au contraire qu'il s'éloigne de tout, perdu dans la nature le temps que sa première transformation ne se fasse. Il n'avait aucune idée de ce qui devait être fait. Devait-il être un animal en cage ou être libre ? Serait-il plus dangereux si on l'enfermait et inoffensif à l'extérieur ou le risque de blesser quelqu'un serait trop grand ? Non franchement il était perdu.

Du coup il était là à se morfondre dans son lit, ne sachant de toute manière pas vraiment quoi faire d'autre. Il regrettait aussi la télé que son ami lui avait offert et qui, aujourd'hui, devait très certainement être en mille morceau, Miles n'aurait vraiment pas été contre regarder quelques films pour se vider la tête. Quand à la lecture, l'écriture et la peinture... il n'en avait pas envie... putain en parlant de peinture, il avait très certainement perdu son tableau de Théo !... Cela lui donnait tellement envie de pleurer... cette attaque avait été dévastatrice. Alors il était là, comme une putain de princesse Disney à pleurer dans son lit... quoi qu'il ne pleurait pas, il avait assez donné, mais au final il n'était pas loin, à juste attendre que le temps passe, que demain soir arrive et qu'il puisse enfin passer ce moment qui le terrorisait au plus haut point. Après tout... peut être que ce serait une expérience agréable ? Peut être qu'il aimerait ça ? Il avait bien envie d'y croire mais il avait le pressentiment que ce ne serait aucunement le cas, non, il vivrait juste jusqu'à la fin de ses jours avec une paranoïa tenace et la peur de la lune. Mais bon... il y avait au moins un bon côté... ses jours n'étaient plus comptés ! Du moins son problème génétique avait disparu alors que le gêne de lycanthrope avait réécrit ce dernier pour se faire une place, le réparant au passage.

Mais du coup, alors que Miles... faisait pas grand chose... il eut la surprise de recevoir une visite. Et quelle visite... Théo était venu le voir ! En entendant sa voix sa tête s'était immédiatement redressé pour l'observer. « Thé... Théo ? » Bordel... si il savait à quel point il était heureux de le voir « Non non, tu déranges absolument pas, entre ! » Quoi ? Il avait beau ne pas être en forme, il n'allait pas le foutre dehors, encore moins Théo. Surtout que franchement il se sentait tellement seul... la compagnie c'était tout ce qu'il désirait alors avoir son ami pour le soutenir était plus que bienvenue. « Tu... tu voulais discuter de quelque chose tu dis ? » bon ça par contre il fallait avouer que c'était pas très rassurant... mais au point où il en était ! Il préférait autant savoir. Il s'était alors assit sur le rebord de son lit, histoire de faire vraiment face à Théo et pas jouer les Belles au Bois Dormant pendant que son camarade lui ferait son discours « Pas hyper bien je dois bien le reconnaître... je sais toujours pas comment assimiler cette information, comment gérer ce qui m'arrive. Et t'as raison, c'est idiot et risqué !... Mais ça me fait terriblement de bien de te voir. » avait-il dit avec un sourire, un sourire qui faisait vraiment du bien « Qu'est-ce que tu faisais au Ministère ? » là pour le coup il était curieux...

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Theodore Nott
Epaves
Epaves

Messages : 5778
Points RPs : 6563
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 29
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://ilyria87.tumblr.com/





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Mar 3 Juil - 0:59

Il était pas bien sur de lui pour le coup, il n'avait pas prévenue et selon ce qu'il savait la pleine lune était pour bientôt, alors peut être que Miles ne voudrait pas le voir, après tout, il n'oubliait pas que c'était de sa faute s'il était dans cet état là et c'était d'ailleurs la raison de sa présence ici, parce qu'il avait besoin de comprendre, il avait besoin de savoir pourquoi Miles avait fait ça, pourquoi est ce qu'il s'était interposé de cette manière entre Greyback et lui. Mais il était pas sur d'être vraiment le bienvenue parce que de ce qu'il savait, les loup garou avaient tendance à être un peu à cran à l'approche de la pleine lune, à avoir des réactions un peu plus... animales, et peut être qu'il allait juste se faire jeter, même si le Carrow qui lui avait ouvert n'avait pas du tout eu l'air de vouloir l'envoyer balader, au contraire, ce dernier avait même fait quelques commentaires avant d'annoncer qu'il partait travailler... Theo n'y avait pas accordé plus d'attention, préférant se concentrer sur son objectif, à savoir réussir à parler à Miles et à obtenir quelques réponses à ses questions. Il avait été plutôt soulager en voyant ce dernier se redresser et lui dire qu'il pouvait entrer, visiblement, il n'avait pas l'intention de le foutre dehors, c'était déjà ça. Et puis il avait l'air d'aller bien aussi, quoi qu'il avait pas l'air de trop s'amuser... il avait plus l'air de déprimer qu'autre chose, mais physiquement parlant, il avait au moins l'air en forme. Il s'était alors installé sur le lit à cotés de celui de Miles, lui demandant comment il allait, parce que ça lui semblait être le plus important pour commencer, s'assurer que tout allait bien, mais apparemment, ce n'était pas tant le cas. Theo se sentait responsable, c'était plus fort que lui, et il baissa les yeux, avant de les relever en fronçant un peu les sourcils quand il lui dit que c'était dangereux pour lui d'être là avec l'approche de la pleine lune...

- C'est pas comme si t'allais me sauter dessus... et puis quand bien même, ma présence ici est moins risqué et stupide que la manière dont tu t'es jeté pour t'interposer entre Greyback et moi...

Le ton était peut être un peu celui des reproches... c'était pas ce qu'il voulait, mais c'était plus fort que lui, il n'arrivait pas à comprendre ce geste et il n'arrivait pas à assimiler le fait que c'était de sa faite si le plus vieux était maintenant dans cet état là. Il secoua un peu la tête, baissant à nouveau les yeux, lâchant un soupir un peu blasé avant de dire :

- Désolé... c'est pas ce que je voulais dire, du moins, c'est pas comme ça que je voulais le dire... c'est juste que... je comprend pas Miles, pourquoi t'as fais ça ? C'était après moi qu'il en avait, tu aurais put t'en tirer, tu auras dut t'en tirer... et maintenant... tu te retrouves dans cette situation, par ma faute, et j'ai aucune idée de pourquoi...

Il s'était relevé, n'arrivant pas à tenir en place, se mettant à arpenter la pièce en long en large et en travers, se passant les mains sur le visage, essayant de garder au maximum son calme, mais il allait vraiment avoir besoin d'une explication là. Et apparemment, il n'était pas le seul parce que Miles semblait aussi vouloir savoir la raison pour laquelle il était au Ministère. Ça pour le coup, c'était passé au second plan et ça lui semblait moins important tout à coup. Il balaya alors l'air d'un geste de la main avant de dire :

- Oh... un interrogatoire de routine, vu que j'ai un casier et un passé lié aux mangemorts, ils m'ont interroger pour savoir si j'avais rien à voir avec ce qu'il s'est passé... c'est dingue quand même, ils ont même pas bougé leurs culs pour venir nous aider, et voilà que maintenant ils se décident à chercher des coupable...

Il lâcha un rire amer, parce que toute cette histoire l'emmerdait au plus haut point, il avait l'impression que sans Owlin, il risquait de perdre pied, c'était ce qui l'avait sauvé, ce qui lui avait permis de se reconstruire, et voilà que maintenant, c'était détruit... mais il reporta bien vite son attention sur Miles avant de s'arrêter et de demander :

- Faut que je comprenne Miles... que je sache, parce que je vais devenir dingue sinon... pourquoi t'as fais un truc pareil ?

Il se rapprocha un peu du lit du plus vieux, cherchant à obtenir des réponses aussi bien dans son regard, dans son attitude que dans ses mots... il avait besoin de savoir, parce que sinon, la culpabilité allait finir par le ronger !

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

(c) made by Ilyria

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 108
Points RPs : 218
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Mer 18 Juil - 0:10

Ce n'était pas comme ci il allait lui sauter dessus... bah peut être, si ? Miles n'en savait trop rien, il n'avait pas eut le temps de trouver un loup pour lui faire le topo sur sa situation... Dans tous les cas la seule chose dont il était certain c'était que présentement il était content que Théo soit là et qu'il lui tienne compagnie... même si ce dernier semblait fortement perturbé par le geste qu'il avait eut et l'avait mené là. Il l'avait alors regardé à la fois surpris et quelque peu gêné par son ton qui se faisait presque moralisateur... c'était pourtant évident, non ? « Car... car je voulais te protéger... j'aurais pu m'en tirer oui mais pour quoi faire ? Te laisser derrière ? J'aurais jamais pu le supporter. Je voulais... je voulais juste te protéger. Je voulais l'empêcher de s'en prendre à toi car... » ne comprenait-il vraiment pas ? Ne lui avait-il pas assez répété cette nuit qu'ils avaient passé ensemble à quel point il tenait à lui ? Alors relevant les yeux, se renfrognant un peu à la manière d'un gosse, il rajouta « Puis si c'était à refaire je le referais ! Je préférerais encore devenir toutes les créatures possibles et imaginable que de laisser quelqu'un te blesser juste pour sauver ma peau ! » En vrai c'était un moyen de détourner son attention. Oh il disait la vérité ! Il le referait ! Mais son ton boudeur... il voulait que Théo arrête de se sentir coupable, de retourner trop de fois la scène dans sa tête, de se demander mille fois pourquoi alors que la raison était simple. Il ne voulait pas que ça rende fou Théo...

Autrement il avait parlé du Ministère, de sa visite là bas et pour le coup Miles ça l'avait quelque peu inquiété. Il savait que le passé de Théo n'était pas des plus agréable... et il se doutait que le Ministère devait être en permanence sur son dos et si la désinvolture de Théo en lui racontant la chose aurait dû le rassurer, il ne le fut pas vraiment car c'était exactement ce qu'il craignait, qu'on le traite directement en coupable « Mais les gens veulent pas te lâcher un peu ? Tout de suite t'es coupable... t'as rien fait bon sang ! Et ouai t'as même fait plus qu'eux lors de l'attaque ! » ça l'énervait, c'était comme ces bruits de couloir qu'il avait régulièrement entendu depuis qu'il avait fait attention aux évocations à propos de son camarade, à ces gens qui, si il ne le traitaient pas de pute du campus, le décrivait comme un terrible monstre qui aurait dû finir à Azkaban car aucun n'avait cherché à savoir vraiment ce qui s'était passé pour lui ni même à le connaître maintenant... c'était rageant. Mais au final cette parenthèse n'était, justement, rien d'autre qu'une parenthèse. Miles voyait bien que son ami était toujours terriblement perturbé... déjà il avait été quelque peu choqué par la violence de ses propos au début mais ça... Miles était un peu une tapette à ce niveau là qui se sentait mal à l'aise pour un rien. Mais là déjà le sujet était relancé et Théo était clairement en détresse.

Seulement que pouvait-il dire de plus ? Qu'il l'aimait ? Théo le prendrait pour un fou... c'était trop tôt, trop récent pour qu'il puisse lui balancer quelque chose comme ça et pourtant... Miles avait l'impression de peut être l'avoir connu ce fameux coup de foudre. Une soirée avec Théo, rien qu'une seule... et la simple évocation de son nom était devenu comme la plus douce des chansons à son cœur... oh bordel, il ne pouvait pas lui dire ça ! Dans tous les cas ses yeux se baissèrent légèrement, le rouge lui montant aux joues et n'osant pas croiser le regard de son camarade. Ses doigts étaient en train de s'entremêler nerveusement et il avait vraiment du mal à savoir que dire... « Car je tiens à toi Théo... quoi d'autre ? T'es... t'es ma muse... mais pas seulement artistique. Enfin... par Merlin ça sonne niais ! Mais ce que je veux dire c'est que... Si il t'arrivais quelque chose ça me crèverait le cœur. Je suis pas sûr que j'arriverais à le supporter... non, je suis certain que je ne pourrais pas le supporter. »[/color] Il releva enfin les yeux vers lui avant de finir par « Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Je tiens à toi au point de préférer devenir un loup plutôt que de te voir dévorer par ce dernier. »

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Theodore Nott
Epaves
Epaves

Messages : 5778
Points RPs : 6563
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 29
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://ilyria87.tumblr.com/





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Jeu 19 Juil - 21:17

Ça ! C'était ça qu'il ne comprenait pas, à savoir, pourquoi Miles était prêt à prendre autant de risques juste pour lui... il n'était personne, il n'était pas important et très franchement, quand il voyait le plus vieux comme ça, aussi déterminé et aussi impliqué dans son rôle de héro, il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il ne méritait vraiment pas un telle considération. Lui il était qui ? Il était juste Theo, un fils de mangemort, le type qui avait tué sa mère alors même qu'il venait au monde, le type qui avait toujours été méprisé par son père, qui avait fini par être traqué par se dernier et par devoir le tuer... et visiblement, il était un des types qui était facilement suspecté chaque fois qu'il se passait un truc concernant Bellatrix et les Mangemorts. Il pensait avoir dépassé tout ça, ne plus avoir à s'inquiéter de cette guerre et de ses conséquences, mais quoi qu'il fasse, ça finissait quand même toujours par se rappeler à lui. Il se sentait responsable et pas d'une bonne manière, parce que c'était de sa faute si Miles se retrouvait dans cette situation et très franchement, ça lui faisait juste penser qu'il le méritait encore moins. Pourquoi quelqu'un voudrait devenir un loup garou pour lui ? Pourquoi prendre le moindre risque pour lui ? Il avait pas forcément une mauvaise image de lui même, mais son père s'était toujours assuré qu'il sache qu'il n'avait aucune valeur à ses yeux et s'il n'avait même pas eu de valeurs aux yeux de son père, pour qui en avait il ? Emily, Blaise peut être, mais ils étaient ses meilleurs amis, alors ça ne comptait pas d'une certaine manière, Miles lui, ça faisait que quelques semaines qu'il le connaissait, ils avaient passé une soirée ensemble, et une nuit aussi, durant laquelle il ne s'était pas passé grand chose d'ailleurs... alors forcément ça faisait bizarre. Il fixait le plus vieux avec un air ahuri, secouant un peu la tête, parce qu'il ne comprenait toujours pas le pourquoi de tout cela...

- T'as vraiment un soucis de complexe du super héro toi... mais je comprend toujours pas pourquoi t'as fais ça pour moi... très franchement, je ne suis pas sur de mériter que qui que ce soit se sacrifie pour moi...

Il en était même sur de ne pas le mériter, mais il n'était pas non plus du genre à s'apitoyer sur son sort et à jouer les pleureuse, donc il préférait rester un minimum neutre. D'ailleurs, il avait dit expliquer à Miles la raison pour laquelle il avait été au Ministère, essayant de faire comme si tout cela n'avait pas une grande importance et comme si c'était rien, mais c'était loin d'être le cas malheureusement. Cependant il ne s'était pas attendu à ce que le plus vieux réagisse aussi violemment, on aurait presque put croire que tout cela le touchait personnellement et c'était vraiment étrange du point de vue de Theo... il était pas habitué à ce qu'on le défende aussi vivement à ce qu'on se place de son cotés comme ça... Il haussa un peu les épaules, essayant de rester distant et de ne rien montrer face à tout cela en disant :

- C'est juste que c'est facile... ils ont rien fait, tout les projecteurs vont être tournés vers eux maintenant, alors il leur faut des coupables pour détourner l'attention... et qui mieux que nous, les fils et filles de mangemorts qui avons déjà été condamné par le passé... ?

C'était la solution de facilité et tout le monde savait que depuis quelques temps, le Ministère se contentait uniquement de la facilité... par contre ce qui n'était pas aussi facile, c'était d'obtenir des réponses claires de la part de Miles. Il avait fini par le confronter, parce qu'il n'en pouvait plus de se torturer ainsi et qu'il avait besoin de savoir... le plus vieux avait baissé les yeux, c'était jamais bon signes ça... Il fronça les sourcils, entendant la réponse, alors que l'angoisse se faisait de plus en plus grande... parce que ces paroles, c'était pas ce à quoi il s'attendait... et que c'était... trop, beaucoup trop, trop vite, trop grand, trop pesant... Miles pouvait pas lui dire ça comme ça... pas maintenant, pas alors que Theo se sentait aussi minable...

- Je... je mérite clairement pas ça... et tu peux pas te jeter comme ça sur le danger juste... pour moi ! C'est ridicule Miles, tu sais que je t'apprécie, mais ça... et si t'étais mort bordel ?! Je veux pas que tu meurs pour moi, ou que tu devienne un loup ou quoi que ce soit d'autre...

Il ne savait pas comment exprimer ce qu'il ressentait, mais il se sentait coupable et il avait l'impression de ne vraiment pas mériter ça, et que Miles avait fait une grosse erreur et qu'un jour, il allait lui reprocher cette erreur... parce que Theo était lui, et qu'il n'était pas sur d'être à la hauteur de son sacrifice, tout comme il n'était pas sur d'être capable d'être de lui rendre un jour la pareil...

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

(c) made by Ilyria

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 108
Points RPs : 218
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Ven 10 Aoû - 17:19

Un complexe du super héros ? Lui ? Il avait envie d'éclater de rire ! Il était tout sauf un super-héros et si on pouvait dire qu'il avait du courage, surtout pour avoir parcouru le monde avec rien de plus qu'un sac à dos, il se considérait encore comme un véritable trouillard. Il n'avait rien du héros, vraiment ! Il était plutôt... le boulet, celui qui en effet voulait bien faire mais n'arrivait à rien de plus que se faire changer en loup garou. Cependant oui, il insistait là dessus, il recommencerait sans hésiter ! Car si il avait mis sa vie en danger, il avait au moins protégé celle de Théo qui lui était terriblement importante « J'ai rien d'un super-héros, je suis plutôt super boulet. Et merde, arrête avec ça ! Tu mérites pas de juste te sacrifier pour les autres, ta vie a autant de valeur et j'avais tout autant droit de vouloir te protéger que toi tu voulais me protéger en me demandant de fuir ! » Il n'était pas le seul a avoir le droit de mettre sa vie en danger pour les autres. Et puis merde, il méritait tellement plus que ce qu'il pouvait penser de lui même, pour Miles en tout cas il méritait tous les sacrifices oui, mais ça il ne lui dirait pas, ce serait sans doute flippant.

Du reste ouai, Miles s'était peut être quelque peu laissé emporté par cette histoire de Ministère et d'interrogatoire. Il trouvait ça dégueulasse qu'on traite ainsi Théo comme un criminel alors qu'il n'y était pour rien. En même temps son regard était biaisé forcément, il le connaissait donc oui ça l'enrageait. Sans doute que d'un point de vu extérieur cela semblait logique mais... c'était quand même pénible... il avait rien fait de mal et même avant il avait juste été sous l'influence de son père dont il s'était finalement libéré. Oui, il avait fini par s'informer un peu sur le passé de Théo, ce qui n'avait fait que confirmer que c'était un type vraiment bien à ses yeux, même si ça devait exactement être le genre de chose qui faisait dire le contraire à Andreas mais en même temps... bref, un autre soucis auquel il préférait ne pas faire attention, bien plus confortable en faisant l'autruche. « C'est vrai que là pour le coup ils ont pas bougé leur cul... mais vu les rumeurs en même temps c'est pas si surprenant. » Il savait en effet ce qu'on disait du Ministère. Déjà beaucoup de monde en parlait mais en plus avec l'Ordre... c'était quelque chose qui remontait vite aux oreilles. « C'est quand même qu'une bande de cons ! » termina-t-il sur le sujet à la manière d'un gosse, pas satisfait du tout de cette situation pour son camarade.

Mais très vite la conversation s'était redirigée vers ce sujet glissant qu'était le pourquoi Miles s'était interposé. Au final le jeune artiste avait l'impression de tourner en boucle... mais tant que Théo n'avait pas de réponse clair, qu'il ne comprenait pas, il allait demander encore et encore jusqu'à ne plus en pouvoir. Et Miles avait envie de lui dire ! Et il faisait tout pour lui dire ! Mais c'était dingue... il voulait pas enregistrer l'information quoi « Et toi mourir pour moi tu crois que je l'aurais mieux vécu ? Tu crois que j'aurais été capable de reprendre ma vie comme ci de rien était si j'avais juste décidé de rester en arrière et que je t'avais observé te faire dévorer ? Mais merde Théo, écoute toi un peu ! Et c'est encore à moi de décider si je juge que cela vaut le coup de risquer ma vie, non ? » Il soupira quelque peu « Et oui, j'aurais pu mourir, je dis pas que c'était très intelligent non plus. Mais avant ça j'étais une bombe a retardement, j'aurais pu mourir à n'importe quel moment pour des raisons connes donc tant qu'à faire mourir pour toi ça aurait été une belle façon de partir. Tu préfères que je le tourne comme ça ? D'une manière moins sentimentale et plus basée sur la logique ? » Il y avait du vrai là dedans bien sûr, mais la vérité c'était que même si il n'avait pas été malade il aurait fait exactement la même chose « Écoute, je pouvais juste pas te laisser dans la merde. Tu n'arrête pas de dire que tu ne le mérites pas mais c'est pas une putain de question de mérite ! Je tiens à toi Théo... je tiens terriblement à toi et c'est tout ce qui compte à mes yeux, c'est plus que suffisant pour décider de te protéger et de ne pas regretter mon choix, qu'importe que je devienne un loup ! Après tout tu l'as dis toi même, j'aurais pu mourir et je ne le suis pas ! Je suis juste... j'ai changé... mais comme d'autres avant moi et qui arrivent à vivre avec. » était-il vraiment en train de le rassurer sur le fait d'être un loup garou ? Alors que quelques heures avant il était encore en PLS à cause de ça ? « Puis si ça peut te rassurer, je n'avais pas dans l'optique de crever en te sauvant. J'ai juste complètement raté mon bouclier mais j'étais partit dans l'idée que ça marcherait donc tu vois, je suis pas suicidaire ! Juste pas très doué !... hum... ça sonnait mieux dans ma tête... mais bref tu vois l'idée ! » Il espérait avoir réussit à l’apaiser un peu.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Theodore Nott
Epaves
Epaves

Messages : 5778
Points RPs : 6563
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 29
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://ilyria87.tumblr.com/





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Ven 17 Aoû - 12:04

Ça lui échappait ce genre de comportement, parce dans son esprit, c'était légitime que lui essaye de sauver Miles, ce dernier n'avait rien demandé, il n'était pas mêlé à tout cela, il n'était pas la raison pour laquelle Greyback avait attaqué... donc il était normal qu'il ai tenté de le faire fuir et de le protéger, mais le contraire... non, le contraire n'avait aucune logique et Miles ne se rendait même pas compte à quel point son comportement était à la fois stupide et héroïque... c'était digne d'un gryffondor et le plus étonnant là dedans, c'était que Miles n'était même pas un gryffondor, c'était un serdaigle. Ils étaient sensés être égoïste dans leur genre... pas du genre à se sacrifier pour un type qu'ils connaissaient à peine et qui n'en valait pas la peine. Alors non, les explications du plus vieux ne l'aidait pas beaucoup sur le coup, parce qu'il ne trouvait pas ça spécialement logique, mais de toute manière, ce qui était fait était fait... et il n'avait plus grand chose à dire là dessus, Miles était déjà là, dans cette maison, dans ce lit, avec une morsure de loup garou et à la prochaine pleine lune qui était que dans quelques jours, il se transformerait pour la première fois. C'était un fait avéré, alors à quoi bon palabrer encore pendant des heures là dessus ? Il secoua un peu la tête, baissant les yeux, il ne comprenait toujours pas, mais pour l'instant il n'avait pas vraiment envie de chercher à comprendre plus, il avait simplement dévié sur le fait qu'il revenait du Ministère et bien sur Miles avait voulu savoir pourquoi. Il s'était un peu emporté quand Theo lui avait expliqué la raison, mais de toute manière ce qui était fait était fait et ça ne valait pas le coup de s'énerver, Theo y avait été, il avait répondu à leurs questions, il avait été un peu secoué certes, mais c'était pas la première fois et il avait vécue pire, donc il s'en sortirait. Il haussa les épaules, parce que oui, c'était des cons, mais c'était pas vraiment nouveau et il y avait bien longtemps déjà que les choses ne fonctionnaient plus dans ce Ministère... il serait peut être temps que le monde Magique ai le droit à un véritable Ministre pour changer.

- Je pense qu'à ce niveau, le mieux à faire pour essayer de sauver le Ministère, c'est d'arriver à destituer le Ministre, mais si les rumeurs sont vrais, Bellatrix ne laissera pas faire...

Ça allait être compliqué dans tout les cas, mais peut être que l'Ordre pourrait enfin faire quelque chose, parce que jusqu'à présent, ils avaient été à peu près aussi inutiles que le Ministère et en attendant, c'était ses amis qui se retrouvaient obligés de servir Bellatrix alors que leurs familles et amis étaient menacés... mais même s'il avait beaucoup à dire sur le sujet, au final cette histoire de Miles se sacrifiant sur lui finit par revenir sur le tapis, parce que c'était plus fort que lui, il ne comprenait pas ce comportement et il n'arrivait pas à saisir la véritable raison pour laquelle Miles avait fait ça. Il fronça les sourcils, parce que certes, c'était peut être son choix, mais il n'avait pas plus de logique pour autant...

- Tu ne comprend pas... je serais pas mort pour toi Miles ! C'était pas après toi qu'il en avait, c'était après moi ! Tu n'avais rien à voir là dedans, c'était normal que je cherche à te protéger... trop de gens qui n'avaient rien demandés à personnes ont été blessé dans cette guerre et je ne voulais pas que tu fasse partie de cette liste... c'était mon problème !

Il secoua un peu la tête, parce que ça l'énervait que Miles ne comprenne pas dans quel position il le mettait... Theo s'en voulait, il s'en voulait à mort pour tout ça et c'était pas une bonne chose. Il se sentait redevable en quelque sorte, mais il se sentait surtout mal, tellement qu'il avait presque du mal à supporter la simple présence de Miles dans la même pièce. Parce que chaque fois qu'il le regardait, il ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était de sa faute. Que le simple fait de l'avoir connu l'avait mener là. Son regard se durcit un peu face à la suite et il répondit :

- Tu dit n'importe quoi... c'est pas une belle façon de mourir ça, c'est une façon stupide ! Tu étais peut être malade, ou peut être pas... peut être que tu auras vécue une belle vie bien remplis, sans avoir à devenir un putain de loup garou ! Bordel Miles, rend toi un peu compte !

Il s'énervait un peu, parce qu'il en avait marre du discours du plus vieux, ça n'avait pas de sens, et non, il n'acceptait pas, parce qu'il l'aimait bien, mais que maintenant... il était plus sur de pouvoir supporter la culpabilité qui le rongeait à son propos. Il lâcha un soupir las avant de se calmer un peu pour ajouter :

- Je tiens aussi à toi, mais maintenant... chaque fois que je te regarde, tout ce que je ressens, c'est de la culpabilité, parce que je ne peux pas m'empêcher de me dire que si t'en est là, c'est de ma faute et que si tu ne m'avais jamais connu, peut être que tu serais... plus heureux...

C'était ça le fond du problème, c'était ça que Miles n'arrivait pas à saisir, le poids de la culpabilité de Theo, parce que tout ça, c'était de sa faute. Ça tournait dans sa tête, et s'il ne lui avait jamais proposé de l'accompagné à cette soirée ? Et s'il avait refusé de rester après les cours pour lui servir de modèle ? Et si... au final il ne pouvait pas vraiment savoir, mais ça suffisant quand même à ce qu'il se sente mal.

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

(c) made by Ilyria

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 108
Points RPs : 218
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Jeu 23 Aoû - 16:41

C'était absurde tout de même... absurde de se dire qu'ils parlaient de Ministère et de complot politique alors que, clairement, là n'était pas réellement le sujet qui leur brûlait les lèvres. Bon ok... il était vrai que c'était Miles qui avait lancé le sujet ! Et il était aussi vrai qu'il avait bien été heureux de partir un peu sur autre chose, ceci histoire de lui permettre de fuir un peu cet autre sujet qu'il ne savait comment aborder correctement pour convaincre Théo, lui faire oublier ses tourments. Mais là... il fallait avouer que c'était un peu en train de casser le rythme et ça paraissait un peu... hors de propos ! Bref cela devenait étrange pour Miles qui finalement attendait de savoir quand le sujet fâcheux allait reprendre à la façon d'une épée de Damoclès suspendue au dessus de leurs têtes. « Faudrait s'en débarrasser en même temps... autant dire que ça va pas être simple ! » Et cela ne viendrait certainement pas de lui. Il avait beau avoir rejoint l'Ordre, il n'était pas assez... compétent pour affronter une sorcière de ce niveau. Bordel, il avait quand même raté un foutu protego ! D'ailleurs... est-ce que cela risquait de poser problème pour rester dans l'Ordre étant donné sa nature ? Non... non, Lupin était aussi un loup garou.

Et enfin la discussion avait reprise, ce débat sans fin sur la justification ou non du geste qu'avait eut Miles pour Théo. Alors oui, il pouvait comprendre que Théo se sentait mal, il l'aurait été lui aussi dans le sens inverse. Mais bordel quoi... à la fin il devait comprendre aussi qu'il lui aurait juste été impossible de ne rien faire ! « Théo, c'est toi qui ne comprend pas ! Tu serais peut être pas mort pour moi mais tu serais mort ! Tu serais mort putain ! Tu le comprends ça ? Je pouvais juste pas te laisser mourir. Et ose me dire que t'aurais pas fait un truc aussi con si nos rôles étaient inversé ? Si j'avais été la cible et que tu aurais eut le choix entre tenter quelque chose ou juste fuir.  Alors certes je suis devenu un loup... mais t'es vivant ! Et je suis vivant ! On est tous vivant. Et ta sécurité est devenu mon problème... ceci du moment où j'ai décrété que tu étais important dans ma vie, d'accord ? Je sais que c'est pas ce que t'aurais voulu. Je sais... que je vais pas bien le vivre, je suis d'ailleurs toujours terrifié. Mais ne rien faire ? Je pouvais juste pas. Juste... je pouvais pas ! Et j'en assume l'entière responsabilité. » était-ce assez clair maintenant ?

Cependant la suite du discours de Théo... n'était pas vraiment pour le rassurer. Était-il vraiment en train de lui faire comprendre que, pour le geste qu'il avait eut... il ne pouvait plus le voir en face ? Bien sûr cela lui avait fait rater un battement, c'était pas du tout l'évolution qu'il espérait entre eux ! Il ne voulait pas que Théo se sente aussi coupable « Stop avec les si jamais... on peut créer des mondes avec des si jamais ! Et je le sais bien pour en avoir écrit des pages et des pages de fiction. Si jamais je ne t'avais jamais connu peut être qu'il me serait rien arrivé oui. Mais si jamais ça avait été le cas peut être que j'aurais été écrasé par une colonne aussi ! Peut être que j'aurais été tué par un mangemort au détours d'un couloir que j'aurais prit sans toi. Peut être même que si jamais je n'avais pas été mordu j'aurais juste fait un anévrisme sous le coup de l'émotion ! Et si jamais on avait pas suivit le chemin qu'on avait fait peut être que j'aurais trébuché et que je me serais tué sur une brique. On peut imaginer plein de chose avec des si jamais. T'es coupable de rien, tu ne m'as pas dit de m'interposer je l'ai fait de moi même, tu n'as pas été responsable de ma morsure, mon bouclier a juste céder. Tu n'es coupable de rien... hormis du sourire qui apparaît sur mes lèvres quand je te vois, du bonheur intense quand je sais que je pourrais toujours te serrer dans mes bras et de tout un tas de choses qui sont positives et non pas négative. Tu veux des coupables ? Regarde Greyback, regarde Bellatrix, voit le mouvement Mangemort. Quitte à parler de si jamais et bien si jamais ils n'avaient pas été là on serait sans doute en train de se faire des câlins dans ma chambre ou la tienne en parlant des examens à venir. » Miles s'était alors rapproché pour prendre Théo dans ses bras, venant même l'embrasser avant de le regarder droit dans les yeux d'un air déterminé « Théo t'es juste coupable de me rendre heureux, d'accord. Je vais bien... je suis peut être un loup mais je vais bien. C'est juste une autre chose avec laquelle je vais devoir gérer et au moins ce sera moins aléatoire que ce que j'avais déjà. »

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Theodore Nott
Epaves
Epaves

Messages : 5778
Points RPs : 6563
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 29
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://ilyria87.tumblr.com/





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Dim 26 Aoû - 21:45

C'était surréaliste, tout cela lui semblait tellement à cotés de la plaque, il était là à parler de sa convocation au Ministère qui était littéralement pourris de l'intérieur, alors que Miles se préparait à affronter sa première pleine lune, et le tout, après qu'il ai été mordu par Greyback en voulant le protéger et le sauver. C'était clairement pas le sujet du moment le Ministère, pour beaucoup de gens si, peut être, beaucoup se posaient des questions et voulaient savoir ce qu'il en était, mais pas pour lui. Pas tout de suite dans l'immédiat, parce qu'il avait déjà eu un vague aperçu d'à quel point les choses allaient mal sur place un peu plus tôt, mais c'était placé dans un coin de sa tête pour l'instant et tant qu'il n'aurait pas réellement comprit le geste de Miles, tant qu'il ne lui aurait pas fait comprendre à quel point c'était stupide et à quel point il n'aurait jamais dut faire ça, il ne pourrait pas vraiment se concentrer sur autre chose. Il s'était donc contenté d'hocher la tête à la réponse du plus vieux, l'écoutant à peine à vrai dire, il aurait put dire n'importe quoi, il n'était pas vraiment dans cette conversation là et d'ailleurs il avait eu vite fait de rattaquer avec le sujet principale. Il tentait de faire comprendre à Miles que ce dernier n'aurait jamais dut avoir à affronter ça, que c'était de sa faute et qu'il n'aurait pas dut essayer de le protéger, mais il avait l'impression de parler dans le vide. Miles n'avait qu'une seule chose en tête : le sauver. Mais ce n'était pas à lui de faire ça, ce n'était pas à lui de risquer sa vie pour protéger le brun, et il refusait de le comprendre. Miles continuait de dire que son acte était légitime, parce qu'il ne pouvait pas ne pas le sauver... et pour être franc, peut être que oui, peut être que Theo aurait fait de même si les rôles avaient été inversés, parce qu'il aimait bien Miles, même s'il n'avait vraiment aucune idée de ce qu'il attendait de lui et qu'il avait la vague impression qu'il le faisait tourner en bourrique... mais malgré tout, il l'appréciait et surtout, il l'appréciait assez pour passer outre son remord et venir l'affronter pour essayer de comprendre alors qu'il aurait juste put prendre la fuite. Ça aurait été tellement plus simple...

- C'est pas ce que je veux, je veux pas que tu assumes l'entière responsabilité pour un truc dont je suis également responsable... tu te retrouve dans cette situation par mal faute, et en plus tu veux prendre la faute sur toi... tu penses vraiment que ça marche comme ça ?

Il secouait la tête négativement, lui faisant bien comprendre que non, ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait. Il ne pouvait pas juste se décharger de toutes ses responsabilités sur Miles et le laisser tout assumer, devenir loup garou, manquer de mourir, et en plus se dire que tout était uniquement de sa faute. Parce que ce n'était pas le cas, Theo était persuadé que s'ils ne s'étaient pas rencontrés, s'ils ne s'étaient pas rapprochés surtout, ça ne serait jamais arrivé. Et oui, il ne pouvait pas revenir en arrière, et c'était stupide de parler à base de « et si », mais c'était tout ce qu'il avait en l’occurrence pour essayer de faire comprendre les choses au plus vieux. Il secoua de nouveau la tête, détournant son regard, agacé par la justesse des propos de Miles... il contrait tout ses arguments et le serpentard n'aimait pas ça du tout.

- Tu as été stupide...

Il n'eut pas vraiment le temps d'en dire plus, l'autre étudiant s'était rapproché pour le prendre dans ses bras, l'embrassant au passage, ce à quoi le brun s'était quelque peu tendu... étrange maintenant, il y avait des choses qu'il avait besoin de dépasser et d'ailleurs, où en était donc Miles avec les choses que lui devait dépasser ? Parce que Theo ne savait toujours pas exactement où ils en étaient tout les deux.

- Vraiment ? Parce que c'est pas totalement l'impression que j'ai... j'arrive pas à savoir ce que tu attends de moi Miles, j'arrive pas à savoir ce qu'on est l'un pour l'autre... un jour tu me fais une crise d'angoisse parce que les choses vont trop vites pour toi, et le suivant tu te jette en pâture à une loup garou pour me sauver... j'arrive juste plus à te suivre !

Et il ne savait même pas ce qu'il voulait non plus, parce que oui, il l'appréciait, beaucoup, peut être un peu trop, mais ça aussi ça le bloquait au final, parce que ça faisait partie des choses qu'il avait du mal à gérer et des choses qui le ramenaient inlassablement à Blaise et à sa dernière relation qui l'avait fait souffrir. Il voulait plus de ça... d'ailleurs, il fit un pas en arrière, pour s'éloigner un peu du plus vieux, ne sachant toujours pas quoi penser et se sentant mal à l'aise de ce contact alors qu'il avait l'impression d'avoir détruit sa vie...

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

(c) made by Ilyria

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 108
Points RPs : 218
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   Mer 12 Sep - 15:02

Théo avait toujours beaucoup de mal à accepter ce qui c'était passé, Miles avait beau lui expliquer son point de vu... c'était juste inacceptable pour l'autre garçon. Il cherchait désespérément une explication au geste du plus vieux la raison était on ne peut plus simple : Il tenait à lui, trop pour ne pas faire des choses stupide comme essayer de le défendre. Mais non, cela n'allait pas, ça ne lui permettait pas de soulager sa conscience et dans un sens il pouvait comprendre Miles que Théo soit ainsi perturbé, lui même à sa place se sentirait coupable, mais il fallait se remettre à la fin ! Miles était en vie, Miles était, dans un sens, en meilleur santé qu'il ne l'avait jamais été même si c'était en contrepartie d'une chose difficile à vivre et surtout il ne l'avait forcé à rien, strictement à rien, il avait prit sa propre décision et oui peut être que si il n'avait pas connu Théo il n'aurait pas été dans cette situation mais peut être qu'il serait mort écrasé par une pierre à la place « Mais Théo, de toute manière qu'importe ce que je pourrais te dire ce sera jamais ce que tu veux. Ce que tu veux c'est pouvoir oublier ta culpabilité. Mais en même temps tu veux la preuve de ta responsabilité dans ce qui m'est arrivé. C'est impossible ! La raison de mon geste est très simple mais toi tu ne veux juste pas l'entendre. Je tiens à toi, j'ai voulu te défendre, point ! Arrête de chercher la petite bête ou des « Et si ? » qui n'aident en rien. » Cela commençait à devenir fatiguant, le fait qu'il soit monté en boucle. Mais dans un sens ça l'aidait, Miles ne pensait plus du tout à sa condition, à la peur qu'il éprouvait, non, il voulait juste foutre des claques au plus jeune pour lui remettre les idées en place. Au moins comme ça il ne pleurnichait plus.

Non à la place il était obligé de bataillé pour faire ouvrir les yeux à Théo. C'était compliqué mais démonter ses arguments était facile. En même temps Théo se sentait mal, c'était triste, la culpabilité lui faisait avoir des réflexions insensé, mais si il le laissait continuer trop longtemps non seulement il le perdrait mais surtout il se perdrait lui même. Il roula cependant des yeux alors que Théo lui disait, encore une fois, qu'il avait été stupide. Mais plutôt que de perdre du temps à répondre il s'était juste rapproché, le prenant dans ses bras en se disant que ce serait plus efficace que des mots avant de l'embrasser. Il voulait le rassurer, lui dire qu'il était là, que son cœur battait toujours. Il n'avait pas à s'en faire pour lui, juste à lui tenir la main... métaphoriquement... le temps de s'adapter à ses premières transformations. Mais Miles grogna en entendant les paroles de son camarade. Décidément... ils passaient vraiment d'un sujet à l'autre et il était dépité car il avait l'impression d'être un putain de mystère pour l'autre sorcier, un bon gros point d'interrogation sur pattes. « Oh Théo... faut croire que là dessus je n'ai pas été bien clair non plus. Théo tu me plais, tu me plais vraiment et... je veux sortir avec toi, j'ai envie... d'être avec toi ! J'ai genre... le plus gros des crush que j'ai jamais eut pour un garçon. Mais oui, j'ai fais une crise d'angoisse, j'en ai parfois par rapport au sexe ! Juste le sexe ! J'ai toujours flippé vis à vis de ça et ouai peut être que c'est juste moi ayant mis dans cet acte toutes mes angoisses de l'abandon ou autre. Mais ça change rien au fait que tu me plaît vraiment beaucoup et que tous les deux... j'aimerais qu'on tente de voir si on peut pas faire un bout de chemin ensembles. » Cette fois c'était plutôt clair, non ? Il faudrait du moins espérer « Et enfin oui je me suis jeté devant un loup garou car tu es important pour moi et que ça me semblait être la chose à faire, mon coup de flippe au lit ayant rien changé à cela ! » Voila qui était dit.

Cependant il avait peur que Théo ait du mal a assimiler l'idée, même en ayant été aussi direct car oui, ça c'était être direct pour Miles. Il vint alors l'embrasser à nouveau, se perdant un peu dans son cou aussi avant de le regarder avec un sourire « Après tu sais... avec tous les coups de flippe que je me suis tapé depuis l'attaque et avec le stress que j'ai vis à vis de cette lune approchante... je dois bien avouer que ça m'a au moins aidé à mettre quelques petites choses en perspective. Et je m'étais dis que... peut être ce soir toi et moi on pourrait... enfin tu sais. » Il avait alors approché sa main de l'entre-jambes de Théo, glissant contre ce dernier bien que ça restait toujours très maladroit et timide car oui, ça avait pas changé le fait qu'il était un putain de bébé dans le domaine. Il arrêta alors un instant avant de demander à Théo « Dis moi que mon geste ne m'a pas fait te perdre Théo... » et là il parlait bien entendu de s'être jeté devant Greyback.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Every heartbeat, every breath will show my will to fight... Feat. Miles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» «Show Yourself.»│Entrainement Feat Isha│
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde :: Godric's Hollow
-
Sauter vers: