RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Theo, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Helix Henderson
Medicomages
Medicomages

Messages : 1004
Points RPs : 1902
Date d'inscription : 18/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Ven 6 Juil - 23:35

Est ce que c'était comme ça qu'il fonctionnait ? Est ce qu'il fallait à tout prix qu'il perde quelque chose pour se rendre compte de sa valeur et que ça pouvait lui manquer ? Parce que c'était triste quand même, c'était comme s'il n'était pas capable d'apprécier la valeur d'une chose quand il l'avait entre les mains et que le seul moyen pour qu'il y parvienne, c'était quand il le perdait. C'était un peu comme Helix d'ailleurs, il avait fallut qu'il y ait cette histoire, avec son père, et qu'il le repousse pour que vraiment Lev lui fasse comprendre que c'était sérieux à ses yeux cette histoire et qu'il y tenait... sans ça, Helix aurait sans doute continuer à croire qu'il n'était qu'un amusement passager, comme bon nombres de groupies avant lui. Mais là il n'était pas question de lui, il était question de ce qu'il avait actuellement, il avait un boulot stable et plutôt sympa, qu'il avait l'air d'apprécier et qui lui permettait de rester dans son domaine de prédilection, qui lui permettait aussi de pouvoir voler quand il le voulait, et faire ce qu'il voulait... il avait des amis, plus qu'il n'en avait eu autrefois probablement, et des amis qui étaient là pour lui et qui étaient là pour le soutenir au besoin, et... oui, il l'avait lui, même s'il n'avait pas forcément envie de se compter dans l'équation, parce que s'il devait le faire, il finirait probablement par dire un truc qu'il regretterait à la longue et il ne devait pas oublier que c'était le bonheur de Lev qui importait, pas le siens propre. Et si Lev décidait que le Quidditch le rendait bien plus heureux que cette vie et toutes ces choses qu'il avait actuellement, qu'est ce qu'il pouvait bien faire contre ça ? Il avait fini par lui dire, se refermant un peu sur lui même, lui disant clairement que si c'était le Quidditch qu'il voulait, rien ne l'empêchait de faire ce qu'il fallait pour l'avoir, après tout, c'était simple, il lui suffisait de régler ses problèmes ce qui était sensé être en bonne voie et de demander à son coach de le reprendre, ou même de se trouver une autre équipe...

- Tu manqueras aussi probablement à Poudlard, mais si tu n'y es pas heureux... alors peut être qu'il ne faut pas insister...

Il avait haussé les épaules, comme s'il énonçait un fait logique, ne laissant transparaître aucune émotion dans sa voix, parce que c'était trop compliqué à gérer... il aurait juste voulu pouvoir lui dire à quel point sa vie n'était pas si mal, à quel point il n'avait pas besoin d'une équipe qui ne voulait plus de lui, qu'il pouvait s'en faire une autre, tout en conservant tout ce qu'il avait, mais il était presque sur que ce n'était pas ce que Lev voulait entendre d'une part et d'autre part, il ne voulait pas l'influencer de cette manière. C'était son cotés psy qui reprenait le dessus et c'était dur, parce que rester détaché en se rendant compte que la personne qu'il appréciait aimait plus son stupide sport que lui... c'était dur. Mais Lev n'était pas totalement aveugle, il avait quand même comprit certaines choses visiblement, assez pour savoir que s'il retournait à sa vie d'avant, il tournerait définitivement le dos à cette vie là... et à tout ses efforts aussi. Le psy secoua la tête, légèrement agacé par ce qu'il entendait avant de dire :

- Si c'est voler que tu veux, rien ne t'empêche de le faire... fais le, vol, joue au quidditch, t'es pas obligé d'être dans une équipe de league international pour ça... t'es pas obligé d'avoir ta tête dans tout les journaux, ou encore d'être poursuivit par les groupies... si c'est vraiment ce que tu veux, fais le !

Et il n'avait pas besoin d'abandonner sa vie non plus. Beaucoup de gens travaillaient et avaient des loisirs à cotés, le quidditch pouvait être un loisir pour Lev s'il n'était pas sur de vouloir encore en faire son métier... mais ce dernier refusait de se bouger, il refusait de faire le moindre effort et il ne faisait que se complaire encore et encore...

- Arrête d'être désolé Lev, c'est plus le moment pour être désolé, c'est le moment de faire des choix... je me fiche que tu te serves de moi comme psy, mais je ne suis pas ton psy, parce que tout ce que j'ai envie de te dire, c'est que tu as construit aujourd'hui des choses bien plus importantes que le quidditch, mais c'est pas ce que tu veux entendre... et je ne suis pas objectif, parce que j'ai l'impression d'être mit en compétition avec un foutue sport... et c'est pas agréable comme sensation...

Il avait fini par vider son sac, c'était plus fort que lui, il n'avait jamais empêché Lev de jouer, et il ne comptait pas le faire d'ailleurs, mais ce dernier continuait d'agir comme s'il devait faire un choix entre lui et le quidditch et en le repoussant comme il l'avait fait tout à l'heure, c'était comme s'il lui reprochait du coup de ne plus pouvoir jouer...

_________________

I'm the best worst thing
That hasn't happened to you yet...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Ezra/Bowen/Marcus Belby/Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Lev Romanov
Quidditch
Quidditch

Messages : 826
Points RPs : 1907
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Sam 7 Juil - 14:22

Ne pas insister ? Il n'aimait pas comment ça sonnait. Surtout pas dans la bouche d'Helix. Comment ça ne pas insister ? Ça sonnait comme un abandon à ses yeux. Pourquoi ne pas continuer ? Il aimait quand même pas vie à Poudlard, ses gamins pas très maladroits, ses amis, Helix, tout ça, ça lui plaisait, mais il avait l'impression que quelque chose lui manquait quand même. Trop accroché à son ancienne vie. Ça finissait par s'estomper, le temps faisait son effet, plus d'un an, qu'il n'avait pas mis un pied sur le terrain, mais ça lui faisait peur de laisser tomber cette vie là, c'était tout ce qu'il connaissait jusque là... il n'avait pas l'impression de pouvoir faire sans. Est-ce qu'il était malheureux. Non, il n'en avait pas l'impression, mais ça lui manquait. « Il faudrait que j'abandonne alors? C'est ça ta solution » répliqua t'il, un peu amer, n'étant pas certain de comprendre. Ne pas insister. Et pourquoi ça. Pourquoi est-ce qu'il ne pouvait pas insister un peu. Au contraire, les solutions de facilités, Lev ne connaissait que trop bien et pour une fois, il aurait voulu essayer autre chose.

Le professeur de vol grimaça. Il volait encore pendant ses cours, mais ce n'était pas pareil. Ce n'était pas un match, il n'y avait pas d'enjeu, de tension. Ça ne lui suffisait pas. « Je ... Ce n'est pas pareil. L'adrénaline, la pression, tout ça, ça n'aurait même pas lieu d'être dans une simple équipe pour le plaisir, ça ne serait pas suffisant » C'était un peu hautain comme réponse, mais du Quidditch pour le plaisir, ça ne pouvait pas lui aller... Joueur avec des joueurs trop vieux ou pas assez bon pour avoir été un jour dans une vraie équipe, jouer simplement pour le plaisir Il n'allait pas pouvoir s'amuser vu le niveau ... Lev baissa les yeux, se rendant bien compte de son ego, mais c'était vrai, ça ne serait jamais pareil. Alors oui, il aurait menti aussi en disant qu'avoir sa tête dans les journaux ou des groupies ne lui manquaient pas non plus, mais ça, c'était un à côté auquel il s'était un peu trop habitué. Lev releva le regard sur Helix, n'appréciant pas trop son ton, mais ne pouvait pas lui en vouloir pour ça, c'était sa faute s'ils en étaient là.

Son regard se durcit un peu devant la suite. Ce n'était pas agréable. Il se sentait pousser devant un mur, et il n'aimait pas ça. Il se savait partisan du moindre effort, mais il avait pourtant l'impression d'en faire, au strict minimum certes, mais il essayait un peu ... Et apparemment ce n'était pas encore suffisant. Lev tiqua à nouveau, n'appréciant encore une fois pas les paroles d'Helix sur le quidditch, comme la première fois dans son bureau. Il ne comprenait pas à quel point le quidditch était important pour lui, c'était toute sa vie jusque là, alors l'entendre dire que ce n'était pas important, qu'ils y avaient des choses plus importantes, c'était blessant. Son air dur se désagrégea pourtant bien rapidement devant la fin. Il resta un peu con. « C'est idiot, ça n'a rien à voir » Lev secoua la tête. A quel moment, il les mettait en oppositions ? C'était deux choses bien différentes. Et pourtant ce n'était pas si faux... Parce qu'il avait peur qu'en retournant sur le terrain, il finisse par retomber dans ses vieux travers et finir par perdre Helix, et ça, ça ne lui plaisait pas. « Pourquoi en compétition, ce n'est pas un être humain, c'est même pas comparable » C'était idiot. Et en même temps pas tant que ça. « J'ai jamais eu à choisir entre toi et le quidditch. C'est pas ce que j'ai envie de faire » Oh que non. « Je veux juste arriver à lier les deux, mais je sais pas comment faire » Il secoua la tête, complètement perdu. Parce que ça aurait être simple, mais il avait peur de lui-même, peur de perdre tout ce qu'il était devenu. « C'est toute ma vie le quidditch, ça l'était, c'est difficile de passer à autre chose » C'était frustrant qu'il ne comprenne pas. Ça faisait 10 ans que sa vie ne tournait autour de rien d'autre que le quidditch. Il n'arrivait pas à abandonner complètement, et pourtant il se rendait bien compte que c'était la seule solution, mais il n'y arrivait pas.

_________________


Every time I get ahead of myself Thought I was rock steady, that I didn't need no help



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Theo, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Helix Henderson
Medicomages
Medicomages

Messages : 1004
Points RPs : 1902
Date d'inscription : 18/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Dim 8 Juil - 0:31

Il ne lui demandait pas d'abandonner, ça n'avait rien à voir, il lui demandait simplement de faire ce qu'il voulait faire, de faire ce qui le rendait heureux et si cela voulait dire abandonner la vie qu'il avait actuellement pour retourner à son ancienne vie, alors oui, peut être qu'il devrait abandonner, mais c'était pas son choix à lui, c'était celui de Lev, celui qui était sensé le rendre heureux au final. Sauf que le problème, c'était que Lev refusait l'idée même d'être heureux, il avait décrété qu'il lui manquait forcément quelque chose, et bien sur ce quelque chose était forcément le quidditch. Et oui, peut être que ça lui manquait, peut être que c'était vraiment important pour lui, Helix ne remettait pas ça en question, ce qu'il remettait en question, c'était le manque d'efforts de la part de Lev pour tourner la page. Parce que c'était ça son problème, il vivait dans le passé, il restait focalisé sur des choses qui n'avaient plus lieu d'être maintenant... et oui, c'était triste, mais il n'avait jamais rien fait non plus pour essayer de récupérer le quidditch, alors dans le fond, c'était qu'il ne devait pas y tenir tant que ça... c'était plus une excuse qu'autre chose, une excuse pour quand il se sentait trop bien et qu'il avait envie d'un coup de tout foutre par terre, parce que quelque part dans sa tête, il s'était persuadé tout seul qu'il ne méritait pas d'être heureux, que ce n'était pas pour lui. Mais tout ça, c'était l’interprétation d'un psy, d'un psy pas forcément objectif, mais qui essayait de voir les choses dans leur ensemble quand même... et il était sur que Lev n'était pas prêt et n'avait aucune envie d'entendre ce que le psy pensait de tout ça. Il lâcha un rire un peu froid, un peu ironique avant de dire :

- Ce n'est jamais assez... c'est là tout le problème Lev, tu voudrais le beurre et l'argent du beurre... et le tout sans faire le moindre effort. Ça va faire un an, un an que ton coach t'as laissé la possibilité de revenir dans ton équipe, à condition que tu fasse un travail sur toi même, et tu refuses de le faire... ce qui est con, parce que jusqu'à ce soir, j'aurais assuré que tu progressais, mais là... tu viens de me prouver que ce n'est pas tant le cas que ça... si le quidditch était si important pour toi, pourquoi tu ne t'es pas battus pour continuer ? Pourquoi tu n'as rien fais et tu ne fais toujours rien ? Pose toi les bonnes questions Lev...

Il était un peu excédé, parce que ça l'agaçait de le voir se renfermer comme ça, et ça l'agaçait encore plus de voir Lev se trouver encore et encore des excuses... pas assez d'adrénaline... ben voyons, c'était ridicule ! S'il voulait jouer au Quidditch, il le pouvait, mais encore une fois, il n'avait même pas essayé, il ne savait même pas ce que ça donnerait... et il avait juste décidé que ça ne marcherait pas, parce que si jamais ça devrait marcher, et bien il n'aurait plus aucune excuse, et il serait bien forcé d'être heureux ! Et non ça n'avait rien de ridicule, parce que c'était bel et bien ce qu'il ressentait, il avait tout le temps l'impression d'être en compétition avec son sport et qu'à la fin, Lev allait devoir faire un choix entre recommencer à jouer et donc le laisser derrière lui, ou bien abandonner le quidditch et rester avec lui... et être en concurrence avec une autre personne, c'était déjà pas agréable, mais avec un sport... un foutue sport, aussi important soit il... ça c'était pire que tout ! Il lâcha un rire un peu amer avant de dire :

- Je suis bien content de te l'entendre dire...

Non effectivement, il n'y avait rien de comparable, et c'était bien que Lev s'en rende au moins un peu compte, même si il ne semblait pas s'en rendre totalement compte encore. Et oui, ça avait été toute sa vie, c'était bien ça le problème...

- Tu te rends compte que tu as fais tourner toute ta vie autour d'un sport... ? Alors OK, j'ai compris que ce sport était important pour toi, mais ça reste un sport... et la vie sa change, ça évolue, parfois en mieux... mais tu ne peux pas vraiment l'apprécier ou encore l'accepter si tu ne fais aucun effort pour, si tu continues à vivre obstinément dans le passé au lieu d'avancer...

Il ne se rendait même pas compte à quel point il avait juste l'air d'un type amer qui s'était fait viré, et qui tirait la gueule à chaque fois qu'il était question de son équipe... et il se rendait encore moins compte à quel point ça devait faire plaisir à certaines personnes de le voir ainsi... Il pourrait être ce type bien dans sa peau, qui accepte de passer à autre chose, qui leur montre à tous qu'il peut réussir et faire autre chose de sa vie et être heureux... mais il choisissait l'autre option, celle dans laquelle il rageait dans son coin en ne faisant aucune effort et n'était incapable d'apprécier ce qu'il avait...

_________________

I'm the best worst thing
That hasn't happened to you yet...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Ezra/Bowen/Marcus Belby/Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Lev Romanov
Quidditch
Quidditch

Messages : 826
Points RPs : 1907
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Dim 8 Juil - 10:48

Il ne s'attendait pas à ce que les choses tournent comme ça. Si au moins il avait bu, il aurait pu comprendre, il aurait dit une connerie, fait n'importe quoi, et là, la situation aurait pu dégénéré. Mais s'il avait bu, il aurait pu être bien moins touché par tout ça. Parce que là, il avait l'impression de s'enfoncer. Il ne savait pas quoi faire. C'était n'importe quoi tout ça. Lev secoua la tête, touché. Le strict minimum toujours, ne pas faire d'effort ou se satisfaire d'en faire un minimum ... C'était lui. Mais ses dernières années, il n'en avait eu aucun à faire, depuis sa sortie de Poudlard, il ne s'était plus forcé à rien, il s'était laissé vivre sans avoir à se prendre la tête. Il s'était construit en opposition à ce qu'on lui avait demandé quand il était jeune. Et finalement, il n'avait jamais trouvé le juste milieu. Lev releva les yeux vers Helix, alarmé. « J'ai progressé » répliqua t'il, inquiet. Il n'en était plus au même point, il commençait à comprendre pas mal de chose, et l'envie de les cacher à nouveau ne se faisait plus tant sentir. Nouveau mouvement de la tête, il n'en savait rien, il n'avait pas envie de se poser ce genre de question.

Parce qu'il la connaissait la réponse, c'était toujours pareil avec lui. S'il n'essayait pas, il pouvait toujours se dire que c'était faisable, qu'il n'avait aucune chance d'échouer. Que c'était de son fait à lui s'il n'était plus sur le terrain et non parce qu'il n'en avait plus le niveau. En début d'année, il avait croisé ce connard de Black, il lui avait fallu un moment pour que la mémoire lui revienne et surtout pour avoir envie de s'en rappeler, parce que cet idiot, il n'avait pas tort. Ça n'allait pas pouvoir continuer infiniment, il n'était plus si jeune, pas pour son sport en tout cas, et s'il commençait à merder maintenant, qu'est-ce que ça serait vers la fin ? Au moins, comme ça, il pouvait se dire qu'il aurait pu revenir, qu'il avait encore le niveau et que ce n'était pas à cause de ça qu'il n'avait plus sa place dans l'équipe. Que ses capacités n'étaient pas remises en cause, que son remplaçant n'était pas meilleur que lui. Lev déglutit difficilement, merde, c'était vraiment n'importe quoi tout ça. Pourquoi il sortait avec un putain de psy bordel, à croire qu'il aimait se faire souffrir. Alors oui, des groupies, c'était plus simple, ça ne lui prenait pas autant la tête ! Mais il avait beau se dire ça, à aucun moment, il n'avait envie d'aller les retrouver.

Ça commençait à l'énerver Parce qu'il avait l'impression de ne faire que se chercher des excuses, ce qui était vrai, mais c'était vexant de ne pas être compris, parce que oui, il vivait dans le passé, mais merde, il avait laissé sa famille derrière lui pour ça, et il devenait quoi' s'il n'avait plus le Quidditch. Sa vie actuelle, elle était récente, il essayait encore de s'y ajuster, et si ça ne marchait pas ? Il ne pouvait pas tout mettre sur Helix, il ne pouvait pas juste s'accrocher à lui comme à un sport, pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas que lui à s'occuper. Il ne voulait pas être un poids « Oui, je m'en rends compte et ça me dérangeait pas. J'aimais ça, j'avais une seconde famille, alors en quoi, c'était une mauvaise chose. Mais ... merde, j'ai compris, maintenant, je sais que c'était pas une bonne chose, mais c'est difficile de passer à autre chose. J'ai envie d'y retourner, mais j'ai été remplacé alors à quoi bon. J'ai plus ma place là-bas et même si j'ai envie de passer à autre chose, j'y arrive pas complètement J'ai pas envie de te blesser à chaque fois, alors oui, j'apprécie ce que j'ai, mais je le fais pas exprès de m'accrocher à tout ça. Je sais pas comment ça marche, ce que je suis censé faire. Je ... » C'était flou, c'était confus, mais il ne savait pas quoi dire, il savait ce qu'il voulait, et ce n'était même pas le quidditch dans l'immédiat, c'était se rattraper avec lui, mais c'était trop théorique pour qu'il sache quoi faire. Il ne l'avait pas trompé, il n'était pas aller se bourrer la gueule, il avait juste été blessé par un type lambda. « J'arrive pas à lâcher prise, parce que c'est censé être tout ce que je connais, et que je vaux rien sans ça. » C'était pourtant clair, tout ce qu'il savait faire, c’était être un joueur de quidditch, ses relations avec les gens, son travail, tout ça, il n'y arrivait que dans ce milieu là ; il était à peine en train d'apprendre comment être dans un milieu différent.

_________________


Every time I get ahead of myself Thought I was rock steady, that I didn't need no help



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Theo, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Helix Henderson
Medicomages
Medicomages

Messages : 1004
Points RPs : 1902
Date d'inscription : 18/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Mar 10 Juil - 11:50

Il voulait bien le ménager, être sympa, c'était un peu son boulot d'une certaine manière, mais là, fallait pas trop pousser non plus, il n'était pas son psy, donc non, il n'avait pas à le ménager, surtout pas quand Lev se comportait comme ça, surtout pas quand il transformait bêtement une bonne soirée, une soirée fun en quelque chose de gênant et de malaisant pour le psy qui tout à coup ne se sentait plus à sa place. Parce que c'était ça qu'il ressentait, quand Lev le repoussait comme ça, quand il lui faisait comprendre qu'il était mal et qu'une simple réflexion sur le quidditch arrivait à l'atteindre autant alors qu'ils passaient pourtant une très bonne soirée jusque là... et quand il le repoussait en plus, en lui disant que tout allait soit disant bien alors qu'il était clair que ce n'était pas le cas... forcément, Helix se sentait rejeté, il avait l'impression de ne pas être suffisant, il avait l'impression de ne pas être à la hauteur, parce que visiblement il n'arrivait pas à lui faire mettre le quidditch de cotés, ne serais ce que pour une soirée, et en plus quand il essayait de le rassurer, il se faisait envoyé balader... C'était douloureux, et le constat n'était vraiment pas plaisant à vrai dire, mais il était encore là, il voulait comprendre et surtout il voulait que Lev comprenne, il voulait que ce dernier se mette un peu à sa place et qu'il réalise à quel point c'était compliqué pour lui, même s'il avait un peu l'impression de trop lui en demander pour le coup. Il avait donc fini par dire ce qu'il avait sur le cœur, par lui faire remarquer que son comportement n'était pas logique et qu'il aurait pt déjà retrouver son équipe et le quidditch, si vraiment ça lui manquait tant que ça, mais qu'il avait jamais voulu faire les efforts pour y parvenir... Lev semblait persuadé qu'il avait progressé, et c'était le cas, sauf que parfois... il rechutait sans vraiment de raison, comme là.

Il voyait bien que ses paroles tournaient dans la tête de Lev, et que ça ne lui plaisait pas, il s'attendait à tout moment à ce qu'il se lève brusquement en l'envoyant balader et en le plantant là... autant dire que ça risquait d'être un spectacle que ses groupies allaient adorer vu qu'elles ne devaient demander que ça... mais c'était pas trop la question, Helix se foutait pas mal de ce qu'elles pensaient, il était surtout concentrer sur Lev et sur le fait que le Quidditch ai été une seconde famille pour lui... et quelle famille... une famille qui l'avait poussé à l'alcoolisme, à s'afficher dans la presse à scandale dans des positions toujours plus compromettante, qui avait fini par le faire chuter et qui l'avait poussé gentiment dehors en le remplaçant simplement comme si de rien était... il n'était même pas conscient que ça, c'était pas la définition d'une famille et que ça ne pouvait pas l'être. Tout au plus, c'était la définition d'un cercle d'amis, et encore... c'était restreint comme genre d'amitié. Parce que les vrais amis, ils ne poussaient pas à ce genre de chose, et surtout on ne les remplaçait pas aussi facilement. Et le pire, c'était la manière dont Lev se contredisait, lui demandant dans un premier temps en quoi c'était une mauvaise chose, avant de finalement admettre qu'il savait que ce n'était pas une bonne chose... c'était ça le plus compliqué avec lui, c'était qu'il savait dans le fond, mais qu'il refusait juste de voir la vérité en face... Il savait qu'il allait s'engager sur une pente glissante, mais il devait quand même le faire, il prit alors une inspiration, baissant un peu d'un ton au cas où il y aurait des oreilles indiscrètes avant de dire :

- Tu le sais, mais tu refuses de voir la vérité en face, alors je vais te la dire moi... tu n'étais pas heureux, cette « famille » comme tu dis, elle n'a jamais remplacé la tienne, sinon tu n'aurais pas eu besoin de te noyer dans l'alcool, de t'afficher dans des scandales juste pour voir ta tête en une des journaux... d'ailleurs si tu veux mon avis de psy, je suis presque sur que c'était juste une manière pour toi de provoquer tes parents, pour leur montrer ce qu'était devenue leur fils parfait... mais le fait est qu'un sport, ça n'est pas une famille, et encore moins un sport qui te pousse à tout ça et qui fini par te remplacer ! Aujourd'hui tu as un boulot que tu apprécie visiblement, un boulot stable, tu as des amis qui ne t'entraînent pas vers le bas, tu as des gens qui tiennent vraiment à toi, et toi tout ce que tu fais, c'est continuer à te raccrocher à cette illusion de soit disant famille du Quidditch... tout ça parce que tu as peur, tu as peur que ce soit qu'une illusion, tu as peur d'être heureux et de vraiment t'attacher à tout ça... tu sais que tu vaux plus que ça, et que tu mérites plus que ça, tu ne veux juste pas l'accepter et tant que tu ne l'acceptera pas, tu pourras pas avancer !

Il aimait pas le voir comme ça, il aimait pas l'entendre dire qu'il n'était pas sur de valoir plus... bien sur que si il valait plus, mais s'il n'y croyait pas lui même, à quoi bon... et de toute manière, Helix n'aurait pas fini par s'attacher autant à lui s'il n'avait été qu'un simple joueur de Quidditch et rien de plus... parce que c'était vraiment pas ce qui l'attirait le plus chez lui...

- Tu penses vraiment que ce qui m'intéresse chez toi, c'est ton cotés joueur de Quidditch ? Que c'est tout ce qu'il y a de vraiment intéressant de ta personne ? Parce que c'est loin d'être le cas, t'es pas juste un joueur de Quidditch, met toi ça dans la tête et arrête un peu de faire tourner ton monde autour de gens qui ne le méritent pas, autour de gens qui n'ont pas hésité à te remplacer, et laisse une chance à ceux pour qui tu compte vraiment !

Il avait dit ça d'un ton assez dur, il avait essayé de garder son avis pour lui, et de pas jouer au psy, mais là ça suffisait, Lev avait besoin d'un électrochoc... il poussa un soupir, se laissant aller contre le dossier de la banquette où il était assit avant de dire :

- Où sont les groupies avec les verre d'alcool quand on en a besoin... ?

Là tout de suite, il dirait pas non à un whisky, surtout après ce déballage... surtout qu'il ne savait pas vraiment comment Lev allait prendre tout ça...

_________________

I'm the best worst thing
That hasn't happened to you yet...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Ezra/Bowen/Marcus Belby/Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Lev Romanov
Quidditch
Quidditch

Messages : 826
Points RPs : 1907
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Mar 10 Juil - 14:19

Il aurait voulu s'en aller, juste mettre ça dans un coin de sa tête et se casser, il l'aurait pu le faire. En général la fuite, c'était son truc, il l'avait prouvé plus d'une fois. Mais le problème, c'est qu'il tenait bien trop à Helix pour faire ça. C'est un peu ce qui compliquait le tout, parce qu'il se retrouvait à l'écouter, à prendre en considération ce qu'il disait, et ça, Lev, aurait préféré ne pas le faire, sauf qu'il n'avait pas le choix, il n'arrivait pas à l'ignorer. Et ce n'était pas facile non plus de rester là, à l'écouter, à l'écouter dire tout ce qui le poussait à le fuir depuis le début. Lev grimaça un peu, il ne se noyait pas dans l'alcool, pas vraiment, pas si souvent... La preuve, là, il n'avait pas bu un seul verre, ça aurait du compter ... bon ok, une bière, mais ça ne comptait pas vraiment. Un léger rire amer lui échappa, ah ça, il ne pouvait dire le contraire, s'il ne le faisait plus volontairement, il savait qu'au début, c'était le cas, juste pour gâcher un peu l'image de ses parents. Ça remontait maintenant, mais oui, là dessus, il ne risquait pas de pouvoir dire le contraire ... Le terme remplacer lui foutu un coup. Parce que c'était le cas. Ça n'avait rien d'anormal pourtant. Les joueurs ne gardaient pas leur place jusqu'à leur mort, il fallait bien que l'équipe continue à jouer, ils ne pouvaient pas attendre à ce qu'il revienne pour jouer à nouveau ... Oh, Lev, l'aurait bien voulu, mais il savait que c'était impossible. Quand au reste, il ne savait pas. Il ne savait pas quoi lui dire, si c'était vrai ou non. Il avait une fois de plus juste envie de se casser. Il secoua tout de même la tête, ce n'était pas ses équipiers, ni le quidditch qui le tirait vers le bas, il n'avait pas besoin d'eux pour ça. La preuve, il avait tout gâché ce soir de lui même, sans l'aide de personne. Donc est-ce qu'il valait mieux que ça, franchement, il n'en était pas certain.

Il comprenait en partie ce que disait Helix, et oui, tout ça, n'était sans doute qu'une illusion, mais c'était ce qu'il avait connu pendant 10 ans, ce n'était pas rien de lâcher 10 ans de sa vie, ça lui donnait l'impression de ne pas avoir avancé, de jeter ce qu'il avait fait pendant tout ce temps, comme si ça n'avait servit à rien. Ce n'était pas si facile. Mais oui, sa vie actuelle non plus, il n'avait aucune envie de la jeter. Il quitta à nouveau la table des yeux, pour les poser sur Helix. Non vraiment pas. Mais il avait peur de ne pas perdre ses mauvaises habitudes si rapidement. Ça sonnait terriblement égocentrique, il en avait conscience, mais une des choses qui l'avait attiré chez Helix, avant même qu'il ne s'en rende vraiment compte, c'est qu'il ne le voyait pas juste comme un joueur de quidditch. Il commençait à s'en rendre compte, et ce depuis un petit moment maintenant, mais pour lui qui ne s'était vu que comme ça depuis des années, c'était une réalisation un peu étrange. Il ouvrit la bouche et la referma. Secouant la tête, tourner son monde autour de ces gens là ? En y réfléchissant bien, c'était quand la dernière fois qu'il les avait vus ? Les groupies, il venait de les rejeter et ses équipiers, la dernière fois qu'il les avait vus, il avait fini sa soirée avec Ruben à la place, et il s'était bien plus amusé comme ça ... depuis plus rien. Il n'avait plus cherché à les voir. Mais vu sa réaction ce soir, couper les ponts de manière si brutale ce n'était sans doute pas la meilleure solution non plus. « Dire que si tu m'avais dit tout ça la première fois, je me serais mis en colère » souffla t'il, son regard à nouveau posé sur la table, sans son aplomb habituel. Mais là, il n'avait pas envie de s'énerver, et encore moins contre Helix. Il se sentait un peu comme la fois où il était venu chez lui, sauf que là, il n'avait pas bu, c'était presque pire, il n'avait aucune excuse. Lev se releva finalement, et quitta la table .

Mais quelques minutes après ça, il revint et posa un verre devant Helix avant de se laisser retomber sur la banquette. Il ne se sentait pas vraiment mieux, mais accoudé au bar, il avait pu réfléchir un peu. « Je me sens vraiment trop con. Je sais ce que je veux, mais j'y arrive pas. J'arrive pas à tout jeter une seconde fois » Il se gratta l'arrière du crane. Loin du type sûr de lui habituel. « J'ai l'impression que si je lâche tout, j'aurais fait tout ça pour rien. Alors oui, j'arrive pas à apprécier pleinement ce que j'ai, parce que je me sens coupable d'avoir perdu autant de temps, parce que j'ai jeté ma famille pour quelque chose qui finalement n'aura pas duré tant que ça » Il se sentait idiot, surtout qu'il n'était pas certain d'avoir tant fait une connerie que ça pour sa famille, mais il avait l'impression de devoir réapprendre à vivre encore différemment, et c'était plus que compliqué. « Et merde, si je t'avais pas rencontré, j'en serais sûrement au même point, c'est pas possible d'être aussi con » ajouta t'il, avec un léger rire désabusé. « Et au final, je me retrouve encore à parler de moi comme si j'étais le seul sujet sur terre, mais même pas de la manière dont j'aime ça. » Il secoua la tête. Jouer les stars, ça, il savait faire, parler des matchs, de ses actions, de ses frasques. Tout ça, il savait très bien faire, mais dès que c'était plus personnel, là, c'était autre chose. Il détestait ça. La pluie, le beau temps oui, ses émotions, non. Et pourtant, il avait l'impression de toujours le faire avec Helix, et il se sentait coupable de le forcer à être son psy alors qu'il n'aurait plus du l'être Il en avait marre de se décharger sur lui comme ça.

_________________


Every time I get ahead of myself Thought I was rock steady, that I didn't need no help



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Theo, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Helix Henderson
Medicomages
Medicomages

Messages : 1004
Points RPs : 1902
Date d'inscription : 18/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Ven 13 Juil - 11:38

Il avait un peu peur des réactions de Lev, il savait que sur certains sujets, ce dernier avait tendance à réagir de manière assez violente, et il était en train de se demander si il ne dépassait pas un peu les bornes en lui disant tout ça, mais ça devait être fait. Il commençait à en avoir marre de se retrouver avec le fantôme d'un passé vraiment pas si génial que ça, flottant a dessus de leurs têtes, juste parce que Lev était incapable de passer réellement à autre chose. Il ne lui avait jamais demandé de faire un choix en le quidditch et lui, et d'ailleurs, ce n'était même pas le quidditch qui était ne cause là, Lev ne voulait pas l'admettre, mais s'il voulait vraiment jouer au quidditch, il pourrait le faire autant qu'il le voulait et avec qui il voulait, et tant pis pour la pression des match et tout ce qui allait avec, le sport c'était avant tout du plaisir et il semblait l'avoir oublier... non ce qui était en cause, c'était son équipe, parce qu'il s'était retrouvé sans rien du jour au lendemain et que du coup, il avait mit tout ses espoirs dans cette équipe, il s'en était fait un seconde famille, tout en sachant très bien que ce ne serait pas éternel et que ce serait bancale... et d'ailleurs, cette famille ne l'avait pas tant rendu heureux que ça, parce que quand Helix l'avait vu pour la première fois, il était un type seul, amer, aux réactions violentes... et oui, il avait évolué et il aurait juste aimé que Lev s'en rende compte, qu'il se rende compte qu'il était bien plus heureux et équilibré qu'il ne l'avait été avant... sauf qu'il semblait refuser de s'en rendre compte et se focaliser sur le fait qu'il avait besoin de son équipe et de sa carrière. C'était stupide, il n'en avait pas besoin, mais ça ne voulait pas dire pour autant que tout était bon à jeter, qu'il avait fait tout ça pour rien, c'était encore une idée complètement stupide et le psy fronça les sourcils, parce que raisonner comme ça, ça revenait à dire que tout ce que les gens faisaient dans le passé, était alors inutile pour peu que par la suite, ils changent de direction... sauf que ça ne marchait pas comme ça.

Il le regarda se lever et s'éloigner, le cœur serré, l'espace d'un instant, il avait cru que Lev allait partir et le planter là, mais en fait non, il était juste allé au bar, pour commander un verre et revenir pour lui poser devant lui. C'était un verre de whisky, et il constata aussi qu'il n'en avait pas prit pour lui. Ce lui arracha un léger sourire en coin, il semblerait que malgré tout, le professeur soit vraiment déterminé à faire des efforts, et d'ailleurs ce dernier semblait en avoir profité pour réfléchir. Il fronça un peu les sourcils, l'écoutant délirer à propos de devoir tout jeter... décidément, cette idée était de plus en plus stupide dans la tête du psy. Il n'avait pas encore touché au verre rapporté par Lev et il ne comptait pas le faire avant d'avoir mis certaines choses au clair. Il tendit de nouveau sa main, pour attraper celle de Lev avant de répondre :

- En fait, tu n'y es juste pas du tout là... pourquoi vouloir jeter ton passé ? Pourquoi partir du principe que ça ne sert à rien et que c'était du temps de gâché ? Tu te rends compte que sans ça, sans le quidditch, sans ta carrière, déjà tu n'aurais pas eu ce poste à Poudlard, ce boulot que tu semble apprécier malgré tout, et nous... on ne se serait probablement même pas rencontré... et puis tu as aimé ça, tu as pris du plaisir à jouer, alors non, c'était pas inutile et il n'y a rien à jeter, tu dois juste accepter le fait que tu as vécue des choses génial, que tu as été un super joueur et que maintenant, tu passes à autre chose, que tu évolue et que ce passé, il te sert justement pour évoluer...

C'était plutôt simple, mais il avait l'impression que Lev réfléchissait trop, et surtout, il était persuadé que tout ça, c'était encore à propos de sa famille, du fait qu'il leur ai tourné le dos et qu'il n'avait pas envie que ce soit pour rien. Sauf que ce n'était pas pour rien en fait, et que si vraiment il avait envie de reprendre contact et de les revoir, il pouvait toujours le faire, il pouvait choisir de reprendre contact... il n'était pas trop tard, il n'était jamais trop tard. Il resserra un peu sa main autour de la sienne avant d'ajouter :

- Je comprends que ça ai été dur pour toi de tourner le dos à ta famille, et tu as l'impression de l'avoir fait pour rien... mais c'est faux, parce que tu as vécue dix comme tu l'as voulu Lev, tu as fais ce que tu voulais, ce que tu aimais, tu n'as eu personne pour te dicter ta conduite et pour te restreindre... et encore aujourd'hui, tu es toujours libre, tu peux encore faire tout ce que tu veux, il te suffit juste de le vouloir... et si ce que tu veux c'est reprendre contact avec eux, tu devrais le faire...

C'était une suggestion, il ne voulait pas le pousser sur une pente trop glissante, même s'il se doutait que s'en était probablement une, mais si c'était ce dont il avait besoin, alors il devait l'encourager, et dans tout les cas, il serait sûrement vite fixé...

_________________

I'm the best worst thing
That hasn't happened to you yet...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Ezra/Bowen/Marcus Belby/Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Lev Romanov
Quidditch
Quidditch

Messages : 826
Points RPs : 1907
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Ven 13 Juil - 14:56

Lev n'aimait vraiment pas la situation. C'était trop sérieux pour lui . Merde, ils étaient censé en profiter, et c'était loin d'être le cas. Ça n'avait rien d'amusant, et le problème n'était même pas venu des groupies cette fois, c'était sa faute et que la sienne, il s'en rendait bien compte. Même si c'était avec plaisir qu'il l'aurait bien mis sur le dos de l'autre con. A cracher sur Helix comme ça. S'il avait été plus violent ou plus bourré, il lui aurait sans doute montrer un peu trop brusquement à quel point ce dernier était mieux que lui. Sauf que malgré ça, il avait quand même foutu le bordel ce soir. Pour rien, et maintenant, il se prenait la tête, toujours pour rien. Parce qu'au final, c'était ça, toutes ces dernières années, ce n'était que du vent. Et ce n'était vraiment pas facile comme réalisation, surtout maintenant et sans une vraie goutte d'alcool dans le sang, merde, c'était plus facile de penser à tout ça en ayant bu, au moins il pouvait se cacher derrière cette excuse. Un peu comme la dernière fois chez Helix. Mais là, c'était plus compliqué parce qu'il était sobre et c'était bien plus honnête comme pensées... Il n'aimait pas ça.

Il leva les yeux sur Helix, lui laissant sa main sans hésitation. Prenant un peu ça comment une amélioration. Comme un soutient aussi. Lev fronça les sourcils. Tout jeter, en soit, ce n'est pas comme s'il pouvait le faire ... mais il avait l'impression que tout ça n'avait servit à rien. Seulement le psychomage n'avait pas tort, sans ça, il n'en serait pas là. Seulement en cet instant, il n'avait pas l'impression que là où il en était actuellement était une réussite. Mais c'est vrai, que les yeux posés sur lui, ça ne lui donnait pas l'impression d'avoir échoué partout. Les paroles d'Helix n'étaient pas fausses, elles ne l'étaient jamais de toute manière. Mais oui, au final, il n'avait pas tout perdu, il avait des bons souvenirs même si le fait d'avoir été exclu de tout ça les rendait un peu amer et quant à son boulot actuel, il s'était rendu compte avec Vael qu'il l'appréciait sans doute plus qu'il ne le pensait et qu'il aurait voulu faire plus. « C'est pas si facile » finit il, par répondre. Plus comme une acceptation que comme une vraie plainte. Ce n'était pas si facile de passer à autre chose, d'évoluer comme il venait de le dire, mais il avait déjà décidé de ne plus se contenter de la facilité non ? Lev soupira doucement, reprenant vaguement une léger sourire, comme pour se défendre du reste. Comme pour se refaire une résistance face aux mauvais côtés de tout ça, parce qu'Helix avait raison, il était loin d'avoir tout perdu.

Sourire qui fléchit légèrement à la mention de sa famille. C'était sa faute si le sujet était sur le tapis, il l'avait presque cherché, mais ça n'en restait pas plus facile à entendre. Même s'ils l'avaient déjà abordé. « C'est vrai que j'ai pu en profiter » répliqua t'il, doucement, avant de se redresser un peu. Non, il n'avait pas tout perdu. Parce qu'il se rendait bien compte que s'il était resté avec sa famille, tout ça n'aurait pas été mieux. Alors oui, à force de vivre loin, il s'en était voulu plus encore, il les avait peut-être même romancé un peu. Lev grimaça un peu. « Tu as raison » reprit il, avec plus d'aplomb. « J'ai pu faire ce que je voulais, et j'en ai profité. » Pas qu'un peu même. Il était temps qu'il se calme, même si apprendre à se restreindre aller lui prendre sacrément du temps. « Et je compte bien continuer » ajouta t'il, avec un sourire un peu plus large, en lui jetant un nouveau coup d'oeil « Non, tu as raison, il faut juste que j'apprenne à lâcher prise. Enfin pas trop, mais au moins sur le Quidditch » C'était dit plus calmement, commençant à se faire une vraie place sous son crane. Oui, il devait prendre sur lui un peu. Sans le Quidditch, il en savait pas ce qu'il serait devenu, et ça lui avait permis de changer de ce qu'il était à Poudlard, rien que ça c'était une victoire. « J'ai l'impression d'avoir fait tout ça pour rien, mais je me dis que tu as raison, déjà je ne t'aurais pas rencontré, et pour ce que j'en sais, j'aurais presque pu finir chez les mangemorts si je n'avais pas changé les choses. Ou pire un type coincé du ministère » ajouta t'il, avec une touche d'humour pour un peu briser le sérieux de tout ça. « Donc je ne suis pas vraiment sûr de vouloir rentrer en contact avec eux quand même... Mais avec elle sans doute » souffla t'il, finalement, mais c'était aussi le plus compliqué, parce que sa culpabilité c'était à Lena qu'il la devait, et c'était sans doute la seule personne à pouvoir la lui enlever. Ou lui en rajouter une bonne couche.

_________________


Every time I get ahead of myself Thought I was rock steady, that I didn't need no help



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Theo, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Helix Henderson
Medicomages
Medicomages

Messages : 1004
Points RPs : 1902
Date d'inscription : 18/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Dim 15 Juil - 18:51

Ce n’était jamais facile, si Lev s’imaginait que c’était simple de changer de vie ou encore de passer à autre chose, il se trompait, ça ne l’était pour personne mais ça l’était encore moins si la personne persistait à vouloir rester dans le déni et à ne rien faire pour arranger les choses. Ce qui était dommage d’ailleurs parce que Hélix était persuadé que maintenant, Lev aurait bien moins de mal à se faire à cette idée, mais apparemment, ce n’était pas le cas. Il restait persuadé que si sa carrière était fini, il avait donc fait tout cela pour rien, et qu’il devait donc regretter, sauf que ce n’était pas la bonne manière de voir les choses. Hélix était de ceux qui avaient tendance à voir les choses du bon cotés, on pouvait le croire idéaliste, ça ne le dérangeait pas, mais c’était surtout une bonne manière d’avancer dans la vie. Pour lui, jamais rien n’était à jeter, les gens pouvaient faire des erreurs, c’était humain après tout, mais c’était pas pour autant qu’il fallait avoir des regrets, parce que dans chaque erreurs, il y avait une bonne leçon à retenir. Sauf que là, ça ne s’appliquait même pas à Lev, parce que ce dernier n’avait fait aucune erreur à propre parler, enfin, peut que faire tourner toute sa vie autour du quidditch n’était pas la chose la plus maligne qui soit, mais il n’avait pas non plus à avoir de regret. Il avait fait ce qu’il voulait, il avait mené la vie qu’il voulait, il avait été heureux et avait vécue son rêve d’adolescent, et ce pendant dix ans, ce qui était quand même énorme... maintenant, il devait juste garder les bons souvenirs et passer à autre chose, se construire une vie, grandir, et évoluer, et non, ce n’était pas forcément facile, mais ce n’était pas impossible non plus.

Il était pas sur de l’avoir convaincue, mais il pouvait au moins voir qu’il l’avait fait douter et c’était une bonne chose, il le voyait réfléchir à la question de manière assez sérieuse et il esquissa un léger sourire quand le plus vieux admit qu’il avait raison. Les habitudes avaient la vie dur et il n’en était pas encore à reconnaître que tout cela pouvait être bénéfique, mais peut être qu’il finirait par y arriver, s’il arrivait à lâcher prise comme il disait... il laissa échapper un léger rire quand il précisa qu’il ne devait pas non plus trop lâcher prise... ce serait pas forcément une bonne idée de se laisser totalement aller non plus...

- Tu vas probablement me traiter de Poufsouffle bien trop optimiste et positif, mais je pars toujours du principe que rien n’est inutile, que tout fini par avoir des conséquences plus ou moins positives. Même quand tu fais une connerie ou une erreur, au final ça sert à te servir de leçon pour la fois suivante... mais là, je ne pense pas que tu ai fais la moindre erreur, tu as pris ta vie en main, tu as vécu ton rêve et tu n’as rien à regretter, tu dois juste accepter de passer à autre chose et en garder de bon souvenirs.

Encore une fois, ça pouvait paraître simple dans sa bouche, mais c’était loin de l’être. C’était tout un travail, mais c’était justement ça qu’ils faisaient actuellement, ils travaillaient dessus. Et puis il avait vraiment du mal à imaginer Lev en type coincé bossant au Ministère, un type chiant qui ne serait pas du genre à rire, à le faire rougir ou à le pousser à lui faire des propositions salaces... non, il lui plairait sans doute bien moins. Ces choix l’avaient menés à ce qu’il était aujourd’hui et c’était une bonne chose et maintenant, rien ne l’empêchait de reprendre contact avec sa famille. Même si visiblement, il n’y tenait pas, du moins pas avec ses parents. Il pouvait comprendre, il hocha d’ailleurs la tête, comprenant à qui il faisait référence par le pronom « elle », il s’agissait de sa sœur.

- Je suis sur que la tenue officielle du Ministère rendrait sexy sur toi... mais j’ai quand même un peu de mal à t’imaginer en type coincé...

Il lâcha un rire amusé à cette réflexion, essayant de détendre un peu l’atmosphère, mais il reprit rapidement son sérieux alors que le sujet redevenait justement sérieux. Ça n’allait sûrement pas être facile pour lui de reprendre contact avec sa sœur, cette dernière devait avoir beaucoup de rancoeur à son égard... ou peut être pas, mais dans tout les cas, il était prêt à le soutenir dans son entreprise, parce que tout cela ne pouvait être que bénéfique.

- Dans ce cas, il faut que tu te lances, et surtout, ne t’arrête pas à un refus... te décourage pas, montre lui qu’elle est importante et que tu veux vraiment renouer le contact avec elle, que tu t’intéresse à elle... je suis sur qu’elle finira par te donner une chance... c’est dur de te résister...

Il afficha un sourire en coin, il parlait par expérience là, parce qu’il était bien placé pour savoir qu’il était vraiment dur de lui résister pour le coup. La preuve, il en était vraiment incapable, et malgré le nombre de fois ou Lev avait put le blesser par ses paroles ou ses actes, il était quand même toujours là. Il attrapa alors le verre qu’il lui avait prit un peu plus tôt, le vida de moitié avant de le repousser vers le plus vieux, il pouvait bien lui accorder un verre, ou une moitié de verre en l’occurrence.

_________________

I'm the best worst thing
That hasn't happened to you yet...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Ezra/Bowen/Marcus Belby/Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Lev Romanov
Quidditch
Quidditch

Messages : 826
Points RPs : 1907
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   Lun 16 Juil - 23:37

Le petit speech optimiste d'Helix lui tira un sourire. C'était mignon. Il n'était pas vraiment du genre pessimiste alors pourquoi ne pas y croire un peu ? Rien de tout ça ne lui avait causé de mal, il n'avait pas perdu un bras ou ne s'était retrouvé à la rue, il avait toujours de l'argent et il était entier, et il était encore un peu célèbre, franchement, il n'avait rien perdu de tout ça si on y regardait simplement. Non, ce n'était pas une mauvaise période, il n'avait pas souffert, pas vraiment. Et finalement, c'était juste son incapacité à passer à autre chose qui le faisait plonger... Non, vraiment, Helix avait raison, il pouvait tout aussi bien ne voir que le positif de tout ça. « T'es vraiment qu'un pouffy » répliqua t'il, avec une petite grimace. Hey, il lui avait tendu la perche pour se faire frapper aussi... Mais c'était plus agréable de voir ça comme ça. Même si Lev restait un peu hésitant sur la fin. Il avait vécu son rêve ? C'était assez vrai, mais il était censé faire quoi après ça ? En trouver un autre ? C'était un peu bizarre, ça sonnait comme s'il avait déjà atteint le sommet et ne pouvait rien faire pour monter encore ...

Mais en soi, c'est comme ça qu'il se sentait depuis des années, c'est sans doute pour ça qu'il avait commencé à chuter, jusqu'à le faire littéralement. D'une certaine manière il recommençait une ascension, une vie bien plus posé que celle d'une jeune célébrité du quidditch, mais un nouveau défi en quelque sorte. Lev soupira comme pour évacuer la pression, c'était vraiment pas pour lui tout ça, réfléchir autant à son passé, son futur, ce genre de connerie, a quel moment il avait abandonné la simplicité déjà ? Il leva les yeux sur Helix, ah ouais, à ce moment là ... Mais oui, finalement, sans le quidditch, qu'est ce qu'il serait devenu ? C'était pas un jeu d'imagination qui lui plaisait des masses, parce que les options n'étaient pas glorieuses selon ses standards d'aujourd'hui. Au ministère ? Possible. Très possible... « Je sais que tout vas bien, mais j'aimerais que t'arrêtes de t'intéresser qu'à mon physique quand même » répliqua t'il, avec un sourire en coin. Sans le moindre sérieux, recommençant à décompresser un peu. « Et on en revient toujours à cette histoire de type coincé, on s'en sortira jamais » Cette fois son sourire s'élargit un peu, combien de fois il l'avait traité lui, de coincé ? Mais oui, il ne se voyait pas comme non plus, mais en même temps, s'il ne s'était pas échappé de sa famille, il était presque certain qu'il n'aurait pas fini autrement.

Lev aurait voulu rester sur ce genre de conversation là, mais non, ça aurait été trop beau. Même s'il se trouvait un peu plus détendu qu'avant. « On verra » répondit il, sérieusement, avant de froncer les sourcils. « On verra comment elle le prends, mais oui, je compte bien essayer » corrigea t'il, pour éviter qu'Helix pense qu'il allait abandonner. Lev n'avait pas beaucoup d'espoir à ce sujet, mais quitte à avoir quelque chose a tenter, autant que ça soit renouer avec Lena. « Et ne prends pas ton exemple pour une généralité, t'as pas idée des efforts que tu m'as demandé » ajouta t'il, moins sérieusement, prenant un air presque fatigué. Ce n'était pas totalement vrai, il n'avait pas à eu à se forcer, enfin à certain moment si, mais il ne s'en était pas vraiment rendu compte, ce n'était pas tant recherché que ça, , il voulait juste se faire pardonner ou simplement se faire comprendre. Ce qui en soit, pouvait tout aussi bien correspondre avec sa soeur... Lev baissa les yeux sur le verre, en secouant la tête. « J'espère que c'est pas un test psychologique débile, parce que je suis désolé d'échouer » grimaça t'il, avant d'en descendre une partie. Pas le reste du verre, parce qu'il avait résisté là, et il avait juste besoin d'un petit remontant. Et si ça lui fit du bien sur le moment, c'était forcement un coup à ce qu'il en veuille plus. Mais il avait assez merdé ce soir pour ne pas en rajouter. Il repoussa le fond vers lui. « Je te rappelle que si mes groupies peuvent te faire boire, je devrais y arriver aussi non ? » Ajouta t'il, avec un sourire. Parce qu'il buvait les verres qui lui était adressé, mais ne finissait même pas ceux qui étaient pour lui. Elle était où la logique là.

_________________


Every time I get ahead of myself Thought I was rock steady, that I didn't need no help



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev   

Revenir en haut Aller en bas
 
You touch my heart and reach for the soul within... Feat. Helev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» The way of the heart.
» Question sur le Nouveau Halo Reach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Magique :: Chemin de Traverse
 :: Le Rapeltout
-
Sauter vers: