RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
7060
POUFF.
8225
SERD.
8790
SERP.
14365

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 678
Points RPs : 1253
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Sam 9 Juin - 1:13

Remercié... oui, c'était le mot que son connard de nouveau chef avait employé, il avait été remercié... c'était aussi simple que ça ! Il avait fait son putain de boulot, alors que tout les autres étaient restés bien sagement au Ministère sans bouger le petit doigt pendant que Owlin était en train de tomber aux mains des Mangemorts, sa sœur avait même été blessé dans la bataille, et comme remerciement, on le... remerciait justement, mais pas dans le sens qu'il l'aurait espéré. Il avait tout simplement été viré ! Il ne s'y attendait pas, parce que bêtement, il pensait avoir une certaine protection au sein du Ministère, il pensait que même si c'était Bellatrix qui tirait les ficelles, le fait que cette dernière voulait l'avoir à l'oeil et contrôler ses faits et gestes lui garantissait sa place quoi qu'il arrive, mais visiblement, les plans avaient changé. Et la raison de tout ça, et bien c'était pas clair, son chef lui avait reproché de faire de la rétention d'information, d'avoir sut pour ce qu'il se passait à Owlin, et d'y être aller, mais sans en avoir la permission et sans même l'avoir tenu au courant, techniquement, c'était vrai, mais il était presque sur qu'il savait ce con, et qu'il avait juste tenu ses hommes loin de tout ça sciemment pour ne pas aller à l'encontre des ordres de Bellatrix... il avait eu une forte envie de le frapper... et il l'aurait fait, si ce con ne lui avait pas rappeler que s'il osait lever la main sur le directeur du bureau des Aurors, il finirait à Azkaban. C'était la dernière chose dont il avait besoin, il était hors de question qu'il offre cette satisfaction à Bellatrix. D'ailleurs cette dernière, il savait même pas si elle était encore en vie... le coup qu'il lui avait porté avant qu'elle ne réussisse à s'échapper était vicieux, il le savait, mais elle était bien fichus de s'en sortir cette garce...

Dans tout les cas, il n'avait officiellement plus de boulot, et il n'était pas le seul, parce que son acolyte de la bataille, O'Leary avait également été « remercié », à croire qu'ils se décidaient à faire le grand ménage de printemps au Ministère... mais ça lui avait permis de se faire un nouvel allier et maintenant il comptait se concentrer sur sa nouvelle mission, à savoir débusquer Bellatrix et en finir une bonne fois pour toute... enfin quand il aurait fini de bouder comme un gamin et de se noyer dans l'alcool pour oublier à quel point sa vie était naze... Tout n'était pas naze, encore heureux, il s'était plus ou moins réconcilier avec Lyra et il y avait Leo aussi, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire que maintenant, il n'aurait plus un pied dans Poudlard pour veiller sur lui. Et que les Aurors qui seraient en poste là bas, seraient probablement tous à la solde de Bellatrix, qu'ils le sachent ou non. Ça le rendait malade... et du coup il était vraiment d'une humeur de chiotte dernièrement, tellement qu'il avait beaucoup de mal à communiquer. Il ne parlait plus beaucoup, et il refusait littéralement d'aborder le sujet fâcheux, à savoir son renvoi. Mais quand Minerva l'avait convoqué pour un entretiens, il avait été plus que surprit... évidemment, il avait répondu présent, et il s'était pointé à Poudlard ce jour là pour ce fameux entretiens, il ne savait pas de quoi il retournait, mais il savait déjà que s'il était question de son Ordre du Phoenix, ce serait sans lui. Il avait rien contre eux, mais son cousin était mort dans cette organisation, sa cousine aussi d'ailleurs... à croire que ça ne portait pas vraiment chances aux membres de la famille Black...

Sauf que visiblement il n'était pas question de l'Ordre, mais d'un poste à Poudlard. Les rumeurs circulaient vite, parce qu'elle n'avait pas tardé à le contacter et il devait admettre que la proposition qu'elle lui faisait était alléchante. Il s'était pas vraiment demandé ce qu'il allait faire dans un premier temps, il avait de l'argent, il n'avait pas besoin de travailler, et il avait une mission à accomplir, mais c'est vrai que c'était tentant... il avait pas trop compris la raison de tout ça, et il avait demandé évidemment, sauf que la directrice était restée vague, se contentant de dire qu'elle lui accordait toute sa confiance et qu'ils avaient des buts communs... Dans tout les cas, il avait terminé cet entretiens en lui disant qu'il allait réfléchir à cet offre et il avait quitté son bureau, descendant les escaliers, espérant pouvoir tomber sur Leo, il avait bien envie de lui parler un peu, mais ce fut pas sur Leo qu'il tomba, mais sur Cali... hors il n'avait pas parlé de cet entretiens à ce dernier, à vrai dire, ils ne parlaient pas beaucoup dernièrement, chaque fois qu'il avait voulu parler de son renvoi, il avait grogné qu'il ne voulait pas en parler et s'en était resté là. Du coup c'était un peu la surprise...

- Hey...

Il savait pas trop quoi dire, mais tout à coup, il ressentait le besoin de lui parler, de lui demander son avis sur tout ça... et de se confier en quelque sorte.

- Tu aurais un moment pour... parler ?

C'était étonnant de sa part, c'était pas son genre de parler, mais comme quoi, tout arrive et puis merde, il avait confiance en Cali, s'il ne pouvait pas lui parler à lui, à qui il pourrait ?

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Ordre
Ordre

Messages : 400
Points RPs : 692
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Jeu 14 Juin - 20:34

C'était à croire que c'était inévitable, chaque fois qu'une quelconque célébration approchait, que ce soit en rapport avec la guerre ou même simplement une fête à la con... il fallait que ça tourne au vinaigre ! Oh bien sûr le dernier coup n'avait pas été particulièrement mortel. Il y avait eut des pertes malheureusement... des blessés aussi... mais comparé à Halloween on avait pas mal été épargné. Mais voilà, le problème que je voulais soulever avec ces moment c'est que si déjà on ne pouvait jamais se sentir totalement en sécurité, les temps qui suivaient chaque attaque étaient... assez difficile à vivre. Tout le monde avait peur, se posaient des questions, remettaient en cause les talents du staff de l'école à les protéger, ce dont je ne pouvais leur en vouloir, mais aussi cherchaient des coupables... et malheureusement l'un des coupables désigné du moment c'était moi... c'était pourtant con comme idée putain ! Tout ça car des élèves que je soupçonnais comme étant des délateurs avaient semé le doute alors que je faisais quelque chose qui n'avait absolument rien de suspect... seulement voilà, quand on avait peur et qu'on ne comprenait pas sur le coup on se montait très vite la tête !

Autant dire que ça n'avait pas été de tout repos pour moi ces derniers temps, entre les regards, les murmures, les remarques... j'avais même eut le droit à ce lot de petits cons qui plusieurs fois avaient voulu vandaliser ma porte mais j'avais paré le coup, ayant ensorcelé un de mes automates pour ouvrir la porte si quelqu'un s'en approchait, largement suffisant pour faire fuir ces petits merdeux ! Donc franchement... c'était vraiment une période de merde ! Moi qui avait passer des mois à être obligé de rester enfermé dans mes appartements dans le château à cause de ma jambe, devenant même dingue à cause de cet enfermement... voilà que je me retrouvais à hiberner dans ma grotte en observant l'extérieur par tous mes yeux et mes oreilles artificiels qui traînait partout car bordel... j'avais pas envie de perdre mon sang froid avec un élève, il ne manquerait plus que ça franchement pour aggraver ma situation.

Seulement je ne pouvais pas rester éternellement à l'intérieur, ce serait encore plus suspect ! Et surtout chiant, rappelons le... je n'étais pas forcément au top avec les espace confiné, même en étant geek. Du coup face à un petit dégât des eaux dans les toilettes des étages supérieur, rien qu'un soucis de robinet fort heureusement, j'avais décidé de m'y rendre pour m'occuper de ça moi même pour changer. J'étais donc aller jouer les plombier... chantonnant le thème de Mario je dois bien l'avouer, réparant tranquillement la fuite façon moldu car j'avais toujours aimé bricolé pour juste faire ça d'un coup de baguette et c'était trempé que j'avais fini dans ce débardeur blanc qui me collait à la peau du coup mais au moins la fuite était réparée ! J'avais donc quitté les toilettes, rendant ces dernière de nouveau accessible avant de commencer à retourner vers mes appartements sans me sécher encore car ça faisait du bien avec le temps qui commençait à devenir de plus en plus beau. Et là, sans prévenir... « Oh ! Un Cael sauvage attaque ! Pokeball go ! » Bon bien sûr il ne pourrait pas comprendre la référence... mais ça me faisait du bien de décompresser un peu ! « Qu'est-ce que tu fous là ? Tu voulais me faire la surprise ? » avais-je alors répondu tout sourire « Et euh ouai bien sûr ! Surtout que te croiser en ce moment c'est pas facile tu sais ? Tu te souviens que je suis une attention whore au moins ? Hahaha ! » Ouai, je le taquinais car pour le coup j'étais de plutôt bon humeur, il était là après tout.

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 678
Points RPs : 1253
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Ven 15 Juin - 0:58

Il ne s'attendait pas vraiment à tomber sur Cali, pourtant s'il y avait réfléchit quelques instants, il en serait vite arrivé à la conclusion que dans le fond, il avait plus de chance de tomber sur le concierge des lieux que sur son frère qui devait probablement être en cours. Par contre, il devait admettre qu'il ne s'attendait pas à tomber sur un Calisto tout souriant, trempé, à moitié à poil aussi fallait le dire, parce que le débardeur blanc trempé, c'était comme s'il ne portait rien rien du tout... mais en même temps, c'était Cali, au moins il ne portait pas une mini jupette... et évidemment, le croiser là l'amena à se demander ce que ça ferait s'ils devaient être collègues, s'ils devaient travailler ensemble... Techniquement, ils l'avaient déjà fait, quand Cael était Auror, il était chargé de la sécurité de l'école et donc il passait ses nuits ici à veiller à ce que personne ne s'introduise dans cette école, et donc ils avaient été plus ou moins collègues à ce moment là, sauf que le patron de Cael, ça restait le Ministère et celui du concierge, Minerva. Donc c'était différent, là il était question qu'ils soient vraiment collègue, Minerva lui avait offert un poste, avec tout les avantages qui allaient avec, à savoir des quartiers pour vivre ici, une salle pour enseigner... il serait logé à la même enseigne que Calisto et pour être franc, c'était bizarre. Il était pas sur que ce soit une très bonne idée, parce qu'il était pas sur que s'ils devaient passer autant de temps tout les deux, ça ne finissent pas en meurtre cette histoire. Il aimait Cali... oui bon, il l'avait toujours pas admis à voix haute, mais il commençait à se faire à l'idée, mais c'était pas toujours facile entre eux, parce qu'ils avaient deux caractères forts et des visions assez opposés sur pas mal de points. Dans tout les cas, il était quand même plutôt content de le voir maintenant et il esquissa d'ailleurs un sourire à la vision qu'il offrait de lui, mais il le perdit rapidement pour prendre un air perplexe ne comprenant pas vraiment le sens des paroles du plus jeune.

- Hein ?!

Comme bien souvent d'ailleurs, Cali avait toujours des références bizarre à des trucs moldus qu'il ne comprenait pas... et quand il essayait de lui expliquer, généralement c'était encore pire. Dans tout les cas, le concierge avait l'air de bonne humeur, même s'il était trempé et qu'il avait l'air d'avoir dut bien bosser... il retrouva donc vite son sourire face à la bonne humeur du plus jeune, même si sa question le mit un peu mal à l'aise, parce que non, il était pas là pour lui, donc il n'y avait pas vraiment de surprise et c'était justement de ça qu'il voulait parler... il avait besoin de connaître son avis... il demanderait aussi à Leo évidemment, et il se rendait compte que c'était la première fois qu'il incluait vraiment Cali dans une décision importante concernant son avenir, mais ça lui semblait s'imposer pour le coup. Il se passa une main sur la nuque, l'air un peu gêné avant de dire :

- Pas vraiment... en fait c'est à ce propos que je voudrais te parler...

Il n'en avait pas dit plus, levant les yeux au ciel alors qu'il lui fit remarquer que c'était dur de le croiser, mais en même temps, il y était pour rien s'il avait été viré, donc forcément, ils ne pouvaient plus se croiser à Poudlard déjà... ça l'emmerdait bien d'ailleurs, parce qu'il ne pouvait plus garder un œil sur son frère...

- Désolé... je pourrais sans doute écrire à mon connard d'ancien patron pour lui demander de me réintégrer parce que mon mec qui est une attention whore est en manque, mais je crois que ça ne fonctionnerait pas vraiment... ceci dit... vu ce dont je veux te parler, il se pourrait que j'ai la possibilité de remédier à ce soucis...

Il savait pas trop comment amener le sujet, et en même temps, il fut un peu interrompu quand un groupe d'élève passa juste à cotés d'eux, il avait pas l'intention de partager sa vie avec une bande d'adolescents curieux, surtout qu'il ne manqua pas les regards de ces derniers dans leur direction, c'était limite agressif... il fronça un peu les sourcils avant de dire :

- Tu leurs a fait un truc pour qu'ils aient l'air d'avoir envie de te sauter à la gorge ? Ou c'est moi... ? Enfin bref... on peut aller ailleurs pour discuter ?

Il savait pas trop, mais il voyait pas la raison pour laquelle des élèves lui en voudrait à lui, il était même pas encore prof et même pas sur d'accepter le job d'ailleurs... et quand bien même, il ne serait pas vraiment professeur d'ailleurs, il allait juste gérer le club de duel.

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Ordre
Ordre

Messages : 400
Points RPs : 692
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Jeu 21 Juin - 22:58

Il n'y avait rien à dire, j'étais de bonne humeur ! Le fait de sortir un peu, de bosser, d'oublier les élèvs et les regards de ces derniers avait suffit à me donner la pêche. Mais en plus tomber sur Cael... franchement que demander de plus ? Hormis peut être de me l'envoyer dans un placard voir dans les toilettes que je venais de nettoyer mais ça... ça arriverait peut être bien connaissant Cael et surtout Cael me connaissant. Du coup je l'avais salué avec un immense sourire mais surtout des références qu'il ne captait toujours pas et ne capterait sans doute jamais. Sérieusement, vous pensez que j'arriverais à convaincre Cael à regarder Pokemon ou à y jouer ? Si seulement... Je me marrais donc avant de dire « Laisse tomber, c'est ma manière de dire que je suis surpris et content de te voir. » ce qui, encore une fois, était en effet le cas ! D'ailleurs qu'est-ce qui pouvait bien l'amener ici ? Je voulais bien croire que la raison était moi mais... c'était Cael ! Il avait le romantisme d'un Terminator et si je ne doutais pas du fait qu'il tenait à moi plus qu'il ne voulait bien l'admettre, j'avais aucun doute sur le fait que parfois il devait juste carrément me zapper le gueux !

Du coup je le teasais quand même un peu, rappelant le fait aussi qu'il était vraiment difficile de trouver un petit moment à passer avec lui ces derniers temps. Je fus cependant assez surpris de voir qu'il prenait la perche pour me parler de quelque chose d'important. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer ? « Euh ouai ok ! Tant que tu m'annonces pas que tu me quittes, hahaha … trop tôt ? » ouai, c'était très probablement trop tôt pour blaguer sur ce genre de choses. Dans tous les cas je le regardais avec un sourire pendant qu'il me partageait ce dont il voulait me parler et riant en l'entendant « Tu sais, des fois j’oublierais presque que tu as de l'humour ! Même si t'as encore du chemin à faire mon petit padawan ! » Encore quelque chose qui allait lui passer totalement au dessus de la tête « Et vraiment ? Remédier à cette situation ? Ok tu as toute mon attention ! Plus de Cael ça fait un Cali heureux ! » avais-je fini par dire à la manière d'un gosse qui était à présent tout excité vis à vis de cette fameuse news.

Malheureusement j'allais devoir attendre un instant, car un groupe d'élèves qui passaient par là perturbèrent Cael. En même temps vu les regards qu'ils me lançaient... comment ne pas l'être franchement. Je levais simplement des yeux au ciel tout en répondant à Cael « Je me tape le plus beau mec des environs et en plus je suis le grand champion du concours de T-shirt mouillé ? Comment ne pas m'en vouloir ! » J'essayais de minimiser la situation... mais malheureusement ce n'était pas aussi léger que ça et un soupir blasé avait fini par s'échapper de mes lèvres « C'est surtout toujours ces mêmes rumeurs à la con sur le fait que je puisse bosser pour les autres connards... la blague ! Mais bon les gens ont peur, forcément ils cherchent des coupables. Cela dit... j'ai peur qu'à terme ça finisse par vous mettre toi et Leo dans une position difficile aussi, ils vont sans doute finir par se demander si vous êtes pas de bons petits Black mais pas dans le sens charmant. » ouai c'était un risque... peut être était-ce ça qui avait alimenté les doutes de certains ? Le fait que je sorte avec un Black. Mais du coup ça risquait de pas arranger l'image de Cael et Leo qui seraient sans doute eux aussi face aux doutes des plus simples d'esprits... « Mais ouai viens on va aller dans les chiottes ! Je viens de les réparer donc devrais pas y avoir trop de trafic surtout si je remet la pancarte devant. » Et qui sait... peut être un petit bonus après ? Ce serait cool ! Dans tous les cas j'avais amené Cael vers ces dernières, entrant et remettant le panneau [color=darkred]« Hors service » que je transportais avec moi.

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 678
Points RPs : 1253
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Sam 23 Juin - 22:56

Il y avait toujours cette même sensation quand il se retrouvait face à Cali, un mélange d'affection et de dépit... parce qu'il était quand même blasant dans son genre, mais il était aussi attachant, c'était sans doute la raison pour laquelle Cael ne pouvait pas s'en défaire. Dans tout les cas, il esquissa un léger sourire, secouant un peu la tête, parce que lui aussi ça lui faisait plaisir de le voir, c'était pas forcément sur lui qu'il espérait tomber, mais c'était bien aussi et peut être que parler de toute cette histoire avec lui l'aiderait à prendre une décision et surtout à envisager son avenir, parce que pour l'instant, c'était quelque chose qu'il avait du mal à faire. Il avait du mal à savoir ce qu'il allait faire de lui, tout ce qu'il avait en tête, c'était Bellatrix, sauf que s'il se noyait trop dans cette entreprise, il allait finir par y laisser tout ce qu'il avait et il avait déjà faillit tout perdre il n'y avait pas si longtemps, il avait aucune envie de recommencer les même erreurs. Il comptait pas abandonner, quelqu'un devait en finir avec la mangemorte, mettre un terme à tout ça et si le Ministère n'en était pas capable, si l'Ordre non plus, il se dévouait volontiers. Mais il devait aussi songer à la suite et aux possibilités pour lui et pour sa famille. Parce qu'il y avait Leo aussi à prendre en compte dans la balance, ce dernier avait encore une année à faire à Poudlard, et il n'avait aucune envie de le savoir ici sans être capable de pouvoir veiller sur lui, ce qui était impossible maintenant qu'il n'était plus Auror et donc plus en charge de la sécurité du château. Il avait répliqué à Cali quand ce dernier lui avait d'ailleurs reproché le fait qu'ils se voyaient moins, parce que c'était pas entièrement de sa faute du coup, même s'il devait admettre que dernièrement il avait un peu fui le concierge aussi. Il avait pas vraiment envie de parler de son renvoi et de ce qu'il allait faire, parce qu'il n'en savait rien, mais maintenant qu'il avait une possibilité, il se sentait un peu plus prêt à l'affronter. Il leva les yeux au ciel à sa réplique avant de dire :

- Sûrement trop tôt pour que je te fasse marcher en te confirmant que tu as visé juste...

Mais il esquissa quand même un léger sourire, parce que c'était en quelque sorte la preuve que même si ça restait bien présent, Cali semblait lui avoir pardonné puisqu'il arrivait à présent à en plaisanter. Il secoua de nouveau la tête, d'où est ce qu'il n'avait pas d'humour ? C'était faux, il avait de l'humour, un humour bien à lui, souvent cynique et noir, mais ça restait de l'humour et c'était pas de sa faute s'il n'était pas toujours d'humeur à blaguer, mais là pour le coup, il n'était pas de si mauvaise humeur, il était peu troublé et perdu, mais c'était pas de manière mauvaise en soit.

- Là j'ai compris la référence à Star Wars ! Et plus de Cael te fera peut être te souvenir que j'ai de l'humour...

Il avait dit ça d'un ton assez boudeur pour le coup, mais son attention fut vite détourné par un groupe d'élèves qui passaient à proximités et qui semblaient fusiller le concierge des yeux comme s'il était le type à abattre du moment... ce qui était assez étrange, il lui semblait que Cali entretenait de bonnes relations avec les élèves, un peu trop parfois à son goût d'ailleurs... Il fut un peu amusé de la réponse du concierge, parce que c'était vrai qu'il était un beau mec, on allait pas se le cacher, et non, ça ne lui viendrait même pas à l'idée qu'il pourrait parler d'un autre que lui, il avait trop d'égo pour ça et d'assurance.

- C'est vrai que ton mec est carrément pas mal... mais je doute que ce soit suffisant pour te détester à ce point...

Et ça ne l'était pas visiblement, il fronça un peu les sourcils, trouvant l'idée ridicule, pourquoi Cali bosserait avec Bellatrix ? Il y avait pas plus moldus que lui, il était tout ce qu'elle détestait... trop moldus, trop extravagant et trop réfractaire à l'autorité. Il le suivit alors jusque dans les toilettes, c'était pas l'idéal, il aurait préféré les appartements de Cali, mais ce dernier avait décidé de faire au plus prêt et le connaissant, il avait probablement une autre idée derrière la tête...

- C'est ridicule, même si t'étais utile, elle voudrait jamais de toi dans ses rangs, tu représente tout ce qu'elle déteste ! Et t'en fais pas pour nous, on sait gérer ça, on a déjà une mauvaise image, le fait que je me sois fait virer du Ministère n'a pas arranger les choses d'ailleurs...

Évidemment, tout le monde se demandait la raison de ce renvoi, lui aussi d'ailleurs, mais la rumeur principale, était qu'il aurait couvert des Mangemorts et qu'il aurait collaboré... c'était la facilité pour la plupart. Et il ne pouvait même pas nier, il l'avait fait, mais deux ans plus tôt, et il ne l'avait pas refait depuis un an maintenant. Quoi qu'il en soit, il était temps qu'il parle et il prit alors une inspiration avant de dire :

- Je viens d'avoir une offre d'emploi... ce serait pour l'année prochaine, enfin la prochaine rentrée quoi. Minerva m'a fait passer un entretiens et elle m'a proposé de prendre la tête du club de duel de l'école, elle pense que ce serait une bonne chose que les élèves apprennent à vraiment se battre et que l'encadrement d'un Auror serait bienvenue.

Il n'en avait parlé à personne jusqu'à présent, Cali était le premier au courant et il espérait que ce dernier allait tenir sa langue jusqu'à ce qu'il puisse en parler à Leo et Lyra.

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Ordre
Ordre

Messages : 400
Points RPs : 692
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Jeu 28 Juin - 15:37

De l'humour ouaip, je faisais déjà de l'humour sur ce qui nous était arrivé. En même temps pourquoi pas ? C'était un moyen de passer à autre chose diront nous, de dédramatisé ce qui avait pourtant été une période horrible mais qui était à présent terminé. Puis ouai, franchement maintenant que Cael était de nouveau avec moi, maintenant qu'il me promettait de plus partir comme ça pour des raisons aussi connes... enfin c'était pas con mais genre on se quitte pas si on s'aime encore quoi ! Bref tant qu'il ne me laissait pas de nouveau je me fichais bien de ce qui avait pu se passer, de tourner ça en dérision, j'étais plutôt cool avec tout ça et j'affichais en sourire en voyant Cael rebondir mais non pas pour me dire qu'en effet je ne devrais pas blaguer avec ça mais au contraire en faisant preuve d'un peu de dérision « Hahaha, t'as bien raison ! Sinon toi aussi t'apprendrais ce que ça fait de vivre sans bite ! » avais-je alors lâché en riant, mais lui faisant quand même passer le message que la prochaine fois qu'il me ferait le coup, si prochaine fois il y avait, je le castrerais ! Avec amour bien sûr. Du reste je l'avais aussi taquiné sur son humour, Cael se défendant alors immédiatement pour dire que cette fois la référence il comprenait et mon sourire se fit de plus en plus immense car bordel... qu'est-ce qu'il était cute quand il le voulait mon ronchon de copain ! « Woaw, t'es pas totalement un cas désespéré alors ! Cela dit t'as toujours beaucoup à rattraper, heureusement que tu as acheté un cinéma miniature à Leo, ça va t'aider ! » car oui, j'avais adopté cette façon qu'avec Leo de parler de la télé « Et peut être oui... mais j'attends encore les preuves. »[/color] avais-je finalement dit sur un ton entre provocateur et aguicheur aussi, prêt à venir lui voler un baiser si on avait pas été dérangés.

Car oui, il y avait eut ce groupe d'élèves qui était passé à côté de nous, un groupe qui, au final, semblait faire parti de ceux qui se laissaient influencer par les rumeurs qui circulaient à mon propos. En effet les regards étaient noir, les murmures bien présent, la méfiance palpable... assez en tout cas pour que Cael le remarque et se pose des questions. Je lui avais alors expliqué la situation... ou rappelé, je lui en avait déjà fait mention à ce gueux qui m'écoutait à peine ! Mais il était vrai que ça avait prit beaucoup d'ampleur depuis que je lui en avais parlé. Et bien sûr lui même trouvait ça ridicule mais bon... « Que veux tu... la plupart sont des gosses, ils ont peur, c'est facile de se laisser aller à la paranoïa. J'en sais quelque chose, pendant un an avec la grosse bataille j'étais terrorisé, je me méfiais de tout le monde, je paniquais au point que j'avais tenté de disparaître dans le monde moldu donc bon... ce serait un peu hypocrite de ma part de le leur reprocher. J'espère juste que ça se calmera avant que ça parte en couille... Et certes vous savez gérer ça, mais j'aurai aimé éviter de vous en rajouter une couche quoi. » Car oui, c'était bien beau d'avoir l'habitude, mais leur rajouter une mauvaise publicité de plus risquait quand même de rendre leur quotidien beaucoup plus difficile !

Du reste Cael avait quelque chose d'important à me dire, après tout c'était pour ça qu'on avait fini par s'enfermer dans les toilettes. Pour le coup je me doutais que cela aurait un rapport avec sa situation professionnelle, son renvoie, tout ça, mais je devais avouer que ça pour le coup... je ne l'avais pas vu venir. Je le regardais en levant un sourcil avant de lui sortir un « Sérieux ? » plein de surprise. Un nouveau sourire se dessina alors sur mes lèvres avant de dire « Mais c'est génial ! C'est une super bonne nouvelle ! Et t'as dit oui bien sûr, hein ? Huhuhu ! Cela veut dire que tu seras encore plus souvent là, tu seras un vrai collègue cette fois, huhuhu, je vais tellement te rendre la vie infernale ! » avais-je alors balancé en riant, sautillant limite sur place avant d'ajouter « Je déconne ! Mais c'est une super nouvelle et je t'avoue je suis heureux de savoir que je pourrais toujours te croiser dans les couloirs ! Je sais pas comment j'aurais tenu autrement, ça m'aurait rendu dingue ! Tu auras tes appartements dans le château du coup ? » Je n'osais pas lui proposer de venir dans les miens... par peur de lui faire peur mais aussi qu'on se rende dingue à être toujours l'un sur l'autre « Cela dit club de duel tu dis ? S'il te plaît fait gaffe... te laisse pas buter par un de ces petits connards d'Héritier de face de poisson, hein ? »

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 678
Points RPs : 1253
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Mar 3 Juil - 0:36

Il leva les yeux au ciel, comme s'il était du genre à se laisser marcher sur les pieds, et par Cali en plus, ce dernier avait de l'espoir s'il pensait pouvoir le priver de sa queue... mais bon dans le doute, il allait pas tenter le diable quand même... il valait mieux qu'il fasse gaffe à ce qu'il disait ou faisait. Il savait par expérience qu'il ne fallait pas sous estimer Cali et que ce dernier pouvait être rancunier et mauvais quand il s'y mettait et même s'il ne pourrait pas le castrer, il pourrait probablement lui pourrir la vie d'une toute autre manière qui ne serait pas bien mieux au final. Et il fini par secouer un peu la tête, dépité en entendant Cali parler de « cinéma miniature »... franchement, il avait pas mieux à faire que d'encourager Leo dans ses bêtises ? C'était pas comme si lui ne venait pas du monde moldus et ne savait pas que c'était une télé, d'ailleurs c'était quand même plus simple et court de dire « télé » que de dire « cinéma miniature »... parfois entre Leo et Cali, il avait presque l'impression de devoir jongler avec deux gosses... bon sauf qu'il était formel sur le fait que l'un des deux était adulte, ou du moins sensé l'être... parce que non, Leo ne l'était pas, il n'avait que dix sept ans et c'était pas parce que selon la loi des sorciers, il était sensé être majeur, que ça faisait forcément de lui un adulte. Quoi qu'il en soit, un peu d'humour ça faisait pas de mal, surtout en ce moment, parce que ça commençait à être un peu compliqué pour lui, entre Bellatrix, son renvoi, son groupe de Mangemorts à la retraite... il avait beaucoup à gérer et il avait pas vraiment prit le temps de se détendre jusqu'à présent, mais cette proposition de Minerva le mettait en quelque sorte de bonne humeur. Et le fait de voir Cali n'y était pas pour rien non plus d'ailleurs.

- Arrête d'encourager mon frère dans ses bêtises... et pour infos, j'envisage de mettre une télé dans ma chambre aussi au manoir... comme tu dis, j'ai des choses à rattraper et puis il se trouve que j'ai plein de temps maintenant...

Ou pas, c'était justement le sujet qu'il voulait aborder, mais ils avaient été quelque peu interrompu par une bande d'adolescents qui avaient fusillé Cali des yeux comme s'il était le diable en personne... c'était un peu étrange comme comportement, et Cael ne comprenait pas. Et l'explication de Cali était encore plus incompréhensible pour lui... franchement, ça n'avait aucun sens de son point de vue, il n'y avait vraiment aucune chance pour que Cali puisse travailler pour Bellatrix, c'était tout bonnement impossible. Mais dans tout les cas, il devait pas s'en faire pour eux, si ce n'était pas lui, ce serait autre chose, les gens avaient peur de leurs noms de familles, quoi qu'ils fassent ou disent, ce serait forcément toujours mal interprété.

- Toi ou autre chose... n'importe quoi est bon à prendre pour nous faire de la mauvaise publicité de toute manière... c'est après notre nom qu'ils en ont, alors ils se foutent pas mal de savoir si on a quelque chose à voir avec tout ça ou non...

C'était comme ça, il fallait juste l'accepter et faire avec et pour l'instant, ils géraient, Leo était enfin plus calme, il ne se battait plus, à croire que sa relation avec Dae l'avait quelque peu calmé... il allait peut être devoir avoir une nouvelle conversation avec lui afin de s'assurer que tout se passait bien et... qu'il faisait attention... ça allait beaucoup plaire à Leo, aucun doute ! Dans tout les cas, il avait fini par lâcher le morceau à Cali, lui parlant de son entretiens avec Minerva, de sa proposition et apparemment, il semblait carrément emballé... peut être un peu trop, plus que Cael en tout cas...

- Woow du calme, avant de commencer à imaginer mon bizutage, j'ai pas dit oui encore. En fait, je trouve la proposition intéressante, et ça me permettrait de continuer à garder un œil sur Leo, mais ça voudrait dire laisser Lyra toute seule... même si j'avoue que ce boulot à l'air intéressant... enfin tant que les ados sont pas trop casse pieds, je suis pas sur d'être très patient avec eux...

Ça pour le coup, ça risquait d'être problématique, parce qu'il était loin d'être la patience incarnée et que vu les regards qu'il avait perçu sur Cali, il n'aurait aucun scrupule à être mauvais... il se reprit un peu, hochant la tête avant de dire :

- Oui, c'est une place de prof en fait, elle a dit qu'elle voulait créer ce poste déjà cette année, mais qu'avec le Ministère, ça avait coincé, mais là elle a réussit à reprendre le main... du coup j'aurais droit aux même avantages que tout les autres prof, dont mes appartements dans le château...

D'où le fait qu'il n'était pas très à l'aise, parce qu'il avait un peu peur de laisser sa sœur derrière lui... il leva cependant un peu les yeux au ciel avant de dire d'un ton blasé :

- Quel confiance dis donc... tu crois vraiment que je pourrais me faire avoir aussi facilement par une bande d'adolescents élevés comme des princes qui se prennent pas pour de la merde ? J'ai été l'un d'eux, crois moi je sais comment gérer !

Dans le genre prince qui se prenait pas pour de la merde, il avait fait fort lui aussi à son époque, même s'il n'avait pas les même idéaux que ceux dont ils parlaient actuellement.

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Ordre
Ordre

Messages : 400
Points RPs : 692
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Ven 6 Juil - 21:08

L'encourager dans ses bêtises ? Mais c'était trop mignon ! « L'encourager dans ses bêtises ? Mais c'est trop mignon ! » Bon ok, j'aurais pu juste dire direct au lieu de le penser mot pour mot avant. Bref... comment pouvais me retenir ? Cinéma miniature c'était peut être plus long à dire que télévision et surtout télé mais sérieux... avait-on déjà entendu façon plus cute de la désigner ? Après, pour ce qui était de l'annonce de l'ajout d'une télé dans la chambre de Cael... un immense sourire s'était alors dessiné sur mes lèvres, me rapprochant de lui « Tellement de chose à rattraper... mais t'inquiète, je ferais en sorte que ce soit agréable. » lui avais-je dit avant de déposer un petit baiser sur ses lèvres, imaginant nos nuits nocturnes à regarder des films, des séries et même jouant à des jeux vidéos ensembles avant que la passion ne nous prenne, qu'il me serre dans mes bras ou que je me blottissent contre lui avant de... avant de laisser les choses se faire et de se créer les plus beaux souvenirs du monde. « Puis on pourra se faire des pornos, ça excite bien tu sais ? » finissais-je accompagné d'un petit rire car je savais très bien que ce genre de remarques blasaient totalement Cael.

Je lui avait alors redonné un peu de distance histoire de ne pas le distraire... ou plutôt de ne pas me distraire pendant qu'il me racontait ce qu'il avait besoin de me dire. Enfin avant Cael s'était inquiété du regard que les élèves pouvaient avoir sur moi... et je devais avouer que parfois ça m'inquiétait en plus de me rendre franchement malade d'être soupçonné comme ça, mais je tenais vraiment à le rassurer. Même si pour le coup je ne pouvais pas lui cacher une autre de mes inquiétudes, c'est à dire que toute cette mauvaise pub finisse par leur retomber dessus. Mais bon, Cael ne semblait pas s'en inquiéter plus que ça « Certes... enfin bon, j'espère que ça ne dépassera pas le stade des regards en coin et des messes basses. » Que cela ne finisse pas par se transformer en tentative d'assassinat, on avait vraiment pas besoin de ça maintenant, surtout quand les Héritiers se montraient déjà de plus en plus violents à chaque jour qui passait, nullement limité par les principes qui avaient ralentit les actions de l'armée de Dumbledore à l'époque genre ne pas tuer, ne pas blesser, ne pas créer de chaos... autant dire que forcément ils étaient bien plus efficaces et dangereux ! Enfin bref... la violence ça commençait à bien faire et je commençait à me demander si j'allais pas réellement finir par faire s'installer le règne des Dalek sur Poudlard mais j'étais pas certain que ça aide.

Mais du coup on en était revenu au sujet principal, à savoir ce dont Cael voulait me parler... et woaw, fallait avouer que c'était une sacré nouvelle ! Une vraiment cool même si bon... j'étais carrément pas objectif sur ce point, hahaha ! Cael prof à Poudlard, non seulement ça le rapprocherait mais en plus, si j'oubliais le côté personnel, cela lui assurerait une certaine protection à lui aussi, même si le château était une putain de cible visible depuis l'espace et qui était en permanence sous attaque, mais en plus de ça il pourrait veiller plus activement sur Leo. Cependant... cependant il était vrai que vis à vis de sa sœur... et je pouvais même pas dire que vu la bête elle risquait rien car malheureusement elle avait déjà subit par le passé donc rien n'assurait que ça n'arrive pas juste à nouveau « Tu m'étonnes que c'est intéressant ! Mais ouai ta frangine... Je sais pas, tu peux peut être voir avec Minerva à ce qu'elle puisse s'installer ici aussi ? » bien malgré moi j'avais fait une grimace en disant cela... ça avait été plus fort que moi ! « Quoi que... pas dit qu'elle aime beaucoup l'idée ta frangine. Enfin bon, je pense qu'étant donné ta situation ça reste quand même la meilleure solution. Déjà tu retrouves du travail, t'as Leo sous les yeux... t'as moi, héhéhé ! Puis toi même à l'extérieur je suis pas à l'aise et j'imagine que Leo non plus. Enfin après tu me diras, vu que Poudlard est presque toujours sur le devant de la scène... mais au moins tu seras au cœur de chaque catastrophe ! Pas de déplacement en urgence !... Mmmh... peut être pas le discours le plus vendeur... » En même temps comment vendre les biens faits de la zone de guerre la plus sensible du moment ? Qui sait si demain on allait pas se prendre une bombe atomique sur la gueule. « Puis franchement, un poste fait sur mesure... mais pourquoi passer à côté sérieux ? Puis ce serait cool que ce soit toi ! Déjà je suis surpris qu'elle ait pas demandé au fils Ollivander. C'est pas un ex champion de duel lui ? Donc laisse pas passer cette chance d'avoir été le premier contacté ! » Quoi que peut être que le Ollivander avait été contacté avant et avait déjà dit non ? Dans tous les cas j'avais envie que Cael prenne ce poste... même ci c'était en grande partie égoïste ! « Hahaha, pardon mon prince ! Je ne voulais pas vous froisser ! Peut être que moi pauvre plombier du dimanche je pourrais faire quelque chose pour me faire pardonner ? » Un petit pincement de lèvres... ouai, c'était clairement une proposition ! Même si je comptais bien terminer cette conversation avant qu'il se passe possiblement quoi que ce soit. J'avais peut être un appétit monstrueux mais je pouvais bien tenir le temps de parler !

_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Alena, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Theo & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Caelum Black
Epaves
Epaves

Messages : 678
Points RPs : 1253
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Dim 8 Juil - 15:14

Il connaissait ce genre d'expression... et c'était dangereux, parce que Cali était littéralement en train de craquer sur Leo... c'était l'expression de la personne qui se retrouvait face à un enfant trop mignon, face auquel il ne pouvait pas résister... sauf que Leo n'était plus enfant, il était pas vraiment un adulte non plus, mais disons qu'il était assez grand pour profiter pleinement de ce genre de choses et Cael savait qu'il en était parfaitement capable. Ce n'était pas parce qu'il était à serdaigle qu'il fallait le sous estimer pour autant, il était loin d'être innocent et il savait très bien s'y prendre pour manipuler et pousser les gens à faire ce qu'il voulait. Si Cali se laissait un peu trop prendre au jeu, il allait finir par devenir l'animal de compagnie de son frère, et ce dernier lui ferait faire tout et n'importe quoi... Si ce n'était pas déjà le cas d'ailleurs. Parce que le problème, c'était que Cali avait tellement envie que le plus jeune l'accepte, qu'il était déjà prêt à tout pour avoir le rôle du pote sympa qui avait juste tendance à un peu coucher avec son frère de temps en temps, mais qui à cotés de ça en faisait des caisses pour faire oublier cette information à Leo... sauf que Leo n'avait pas à oublier cette information, et Cali n'avait pas à en faire autant. Cael adorait son frère, il était une des personnes plus importante dans sa vie, mais en soit, qu'il approuve ou non leur relation, il s'en fichait, après ce qu'il s'était passé avec Lyra, il avait apprit à compartimenter, il avait surtout apprit que certaines choses ne plaisaient pas à tout le monde et que sa vie privée, elle n'avait à plaire qu'à lui même et si les autres ne l'acceptaient pas, c'était tant pis pour eux. Alors certes, ça facilitait les choses si Cali s'entendait avec Leo, mais c'était pas non plus une obligation et il n'avait pas non plus besoin de se comporter comme son animal de compagnie docile et complètement gaga...

- Faut que t'arrêtes ça... OK, t'es content de pouvoir t'entendre avec lui, mais là tu vas finir par devenir son foutue animal de compagnie ! Leo n'est plus un enfant, alors arrête de le voir comme une petite chose adorable avec qui tu dois prendre des gants !

C'était quand même un comble, il avait jamais fais ça avec lui, en même temps, s'il l'avait fait, Cael se serait littéralement détourné de lui et aurait fini par le trouver d'un ennui mortel. Dans tout les cas, il envisageait vraiment de mettre une télé dans sa chambre, mais avec cette proposition de boulot, il n'était plus très sur que ce soit nécessaire du coup... Il esquissa un sourire, levant les yeux au ciel quand Cali se rapprocha avec son air aguicheur et fronça les soucils avant de demander :

- C'est quoi des pornos... ?

Il avait aucune idée de ce que c'était sensé être ce genre de truc, apparemment, c'était excitant, peut être que c'était le cas, mais bon, il allait falloir que le concierge en dise un peu plus. Mais il y avait un sujet un peu plus important sur le feu, à savoir si oui, ou non il allait devoir accepter cette offre d'emploi à Poudlard. C'était intéressant, il ne pouvait pas le nier, et il avait envie de pouvoir être présent pour Leo et pour Cali aussi, surtout en ayant vu les regards agressif auxquels il avait eu le droit un peu plus tôt... mais il restait Lyra, et il allait devoir en parler avec elle. Il secoua la tête à la proposition de Cali avant de dire :

- Aucune chance, elle n'acceptera pas et Lyra n'a pas été viré du Ministère elle... elle continue à y travailler donc je vois pas de raison pour qu'elle vienne s'installer ici... mais je suppose que je vais devoir en parler avec elle...

Et puis elle n'allait pas accepter non plus d'être traiter comme une victime... donc ça ne risquait rien. Par contre le brun esquissa une grimace quand Cali se mit à parler de Vanitas... pourquoi il vaudrait mieux que lui à ce poste ? Franchement c'était stupide, elle voulait que les élèves savent se battre, et rien ne valait l'expérience d'un Auror pour ça, pas celle d'un vulgaire duelliste... et en plus ce dernier était un putain de mangemort, autant faire entrer le loup dans la bergerie ! Mais c'était vexant quand même...

- Woah... tant de confiance en mes capacités dis donc... c'est à se demander comment j'ai survécu toutes ces années en tant qu'Auror vu que visiblement je suis pas aussi doué qu'un vulgaire vendeur de baguette... si t'as d'autres compliment du genre à me faire, abstiens toi !

Ça l'agaçait un peu... parce qu'il se demandait aussi pourquoi Minerva lui avait demandé ça à lui, et qu'il n'avait pas la réponse et en entendant Cali, il n'arrivait pas à se retirer de la tête que ce n'était peut être pas tant légitime que ça comme choix... par ailleurs elle lui avait affirmé qu'il était son premier choix et qu'elle serait extrêmement déçu s'il refusait... ce qui rendait tout ça encore plus suspect. Mais du coup le brun se renfrogna un peu, croisant ses bras sur son torse avant de dire :

- Commence par arrêter de le sous estimer et par éviter de me comparer à Ollivander... crois moi, j'ai rien à voir avec lui et il vaut clairement mieux pas qu'il mette les pieds dans cette école ! Mais après si t'as une autre idée en tête... peut être que ça pourrait effectivement m'aider à te pardonner...

Le début était assez dur, il n'avait vraiment pas apprécié, mais la fin était un peu plus légère pour le coup, parce qu'il se doutait bien de ce que Cali avait en tête, il commençait à bien le connaître et il n'était pas très compliqué à cerner de toute manière...

_________________

Yes, there's a scream inside that we are frightened
We hold on so tight, but I don't wanna die, no...

(c) made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Calisto Staker
Ordre
Ordre

Messages : 400
Points RPs : 692
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   Mer 25 Juil - 14:43


_________________
"Fuck and kiss you both at the same time" ▵ ©️endlesslove.
Did you see my dildo ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come with me, we're free like the wind, breaking all the chains... Feat. Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» As free as the wind [pv Danynou']
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Troisième & Quatrième Étages
-
Sauter vers: