RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
4705
POUFF.
7560
SERD.
8275
SERP.
12560

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Jeu 7 Juin - 11:06

Au final, ça apparaissait de plus en plus clair que Shura suivait aveuglément les ordres, mais sans jamais se poser la moindre questions et surtout sans vraiment connaître le but de tout cela. Il était vraiment l'animal dressé pour uniquement suivre bêtement sans se retourner et sans penser... c'était triste, surtout que dans le fond, rien de tout ça ne valait la peine pour lui, c'était pas ça qui allait faire que son frère serait moins un con, s'ils gagnaient et qu'il obtenait ce qu'il voulait, qu'est ce qui allait se passer ? Il en demanderait toujours plus à Shura, il serait encore et toujours plus son animal de compagnie, mais il ne sera jamais son égal, il en sera jamais... son frère tout simplement. De plus ça n'avait aucune logique sa manière de voir les choses, certes, il y avait des défenseurs des moldus, mais est ce que cela justifiait un massacre de masse ? Bellatrix n'avait jamais vraiment eu l'intention de s'en prendre au moldus, elle était folle, mais pas totalement stupide, si les sorciers se cachaient, c'était pour une bonne raison, ils étaient sous nombres et avec toute cette connerie, leur nombre n'allait clairement pas augmenter... tout ce qu'elle voulait, c'était dominer les sorciers, parce qu'elle pensait que son sang pur lui ne donnait une sorte de droit divin ou une connerie du genre, mais c'était pas le cas, son sang pur faisait juste d'elle une putain de tarée consanguine... et le pire c'était que Shura reconnaissait ne pas vraiment savoir quel était le but de tout cela, mais il ne protestait pas pour autant, il continuait seulement à se chercher des excuses et à chercher des explications. Il secoua la tête, l'air dépité, alors qu'il lui disait clairement que tant que son frère continuait, il continuerait aussi... il allait vraiment falloir qu'il s'occupe de ce dernier... un accident, c'était vite arrivé et ça ne devait pas être si dur que ça de s'occuper du plus vieux des Dolohov... il allait réfléchir à un plan et à comment régler la question une bonne fois pour toute, parce que ça lui plaisait de moins en moins toute cette histoire.

- Et ça vaut le coup ? Nous entre tuer, nous la soit disant race supérieur, pendant que les inférieurs eux se reproduisent toujours plus et prolifèrent tranquillement de leurs cotés... ? Ton frère à fait de toi un meurtrier, et tout ça pour quoi... pour satisfaire son propre égo !

Il ne comprenait toujours pas comment on pouvait imposer un tel choix de vie à son propre frère. S'il avait dut imposer quelque chose aux siens, ça aurait été qu'ils restent en dehors de toute cette histoire, sauf qu'il avait choisis de ne rien leur imposé, ces derniers avaient fait leurs propres choix et ils faisaient partis des Héritiers de Voldemort... c'était pas une si mauvaise place, au moins ils avaient des alliés et des amis, et tant qu'ils ne se faisaient pas choper... mais tant que ça restait à Poudlard, il pouvait encore le gérer, mais une fois dehors, il savait pas trop comment il allait faire, parce qu'il avait aucune envie de voir l'un d'eux mourir bêtement dans une bataille comme celle de Owlin, et encore moins pour des idéaux débiles ! Il avait préférait ne même pas y penser, se concentrant sur Shura qui avait saisit sa main et qui s'était fait avoir. Il s'attendait presque à se faire repousser, il avait encore poussé loin et il sentait bien qu'il arrivait à obtenir quelques réactions de la part du plus jeune, plus que quiconque, parce que le mettre en colère ça ne semblait pas si simple... Il afficha un sourire avant de dire :

- Laisse moi deviner... ton frangin n'approuverait pas ? Parce que évidemment, il faut qu'il donne son accord aussi pour ce que tu veux faire de ta queue... ! Tu n'en as donc vraiment pas marre de te limiter ainsi ?!

De mieux en mieux, il pouvait même pas baiser avec qui il voulait en plus, non seulement son frère était un connard, mais en plus c'était un connard coincé et complètement castrateur. Et oui, c'était peut être pas le moment pour ça, il avait un peu mal partout, mais il allait s'en remettre, c'était pas si grave, et de toute manière, il en avait pas fini avec le brun, il voulait continuer à le pousser encore un peu plus à bout, à essayer de voir ce qu'il pouvait en tirer.

- C'est mignon de t'inquiéter pour moi... mais tu devrais plutôt t'inquiéter pour toi même...

Ce serait un bon début, parce qu'il ne se rendait même pas compte que son frère avait fait de lui de la chair à canon, il était là, prêt à mourir pour une cause à laquelle il ne comprenait rien, juste pour un type qui se fichait de lui et n'avait aucun soucis avec le fait de le sacrifier bêtement... c'était triste, mais Andy était pas du genre à avoir pitié, du coup il se contenta de saisir de nouveau ses lèvres, l'attirant un peu plus vers lui, ignorant la douleur alors que ses doigts s'accrochaient aux cheveux du brun sur sa nuque. S'il arrivait à lui faire faire au moins une chose, une seule, qui soit contre les ordres de son frère, ce serait déjà un bon début...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 153
Points RPs : 378
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Ven 8 Juin - 9:41

Il n'en savait rien. Et peu importe. Alors oui, peut-être que ça ne valait pas le coup, mais ce n'était pas son problème. Peut-être que les moldus se reproduisaient plus vite qu'eux pendant qu'ils étaient en train de se tuer. Et alors. « Et ça me va très bien » répliqua Shura, finalement, sans la moindre émotion. C'était vrai, au fond, ça ne le gênait pas. C'est vrai qu'il préférait tout de même se dire que ce n'était pas simplement pour une histoire d'ego, que ça allait plus loin que ça pour son frère, mais il n'était pas si naïf, son frère était comme beaucoup d'homme, il avait des envies de grandeurs tout simplement. Mais ça ne changeait rien. Un meurtrier ? Le terme ne risquait pas de le faire flancher. Parce que toute manière, il tuait bien trop mécaniquement pour se sentir coupable, et puis d'une certaine manière, il valait presque mieux tomber sur lui que sur d'autres mangemorts, au moins, c'était rapide avec lui. Peu importe ce qu'il était devenu ou les raisons, ça n'avait jamais eu d'importance, ça lui allait très bien de passer en second plan ou faire des choses juger mal par d'autres, c'était comme ça, tout simplement.

Mais c'était vrai que de temps à autre, il était un peu moins obéissant, pas grand chose, il jouait simplement sur la ligne, tant que son frère n'avait rien dit, ce n'était pas interdit, même s'il savait très bien ce que ce dernier en penser. Et Andreas, en était le parfait exemple. Mais pas que . Parce que le problème ici, c'était que oui, son frère n’approuverait pas. Et il n'avait pas besoin de le savoir, parce qu'il n'avait jamais été intéressé par les femmes et ça, vraiment, il n'avait pas besoin de le savoir.  « C'est pas comme ça que ça marche » souffla  Shura, un peu agacé. Pas vraiment. Mais il savait aussi, que s'il se laissait aller cette fois, Andreas le dirait à son frère, juste pour l'emmerder, et il ne pouvait pas prendre ce risque. Quand bien même il en avait envie. Et puis de toute manière, ce n'était pas du tout le moment, ils venaient de sortir de ce qui ressemblait quasiment à un champ de bataille, et Andreas n'était pas vraiment en état, à croire que le pousser à bout était plus urgent que se soigner. «  Je pourrais te retourner te retourner ta question, en te demandant pourquoi tu n'en as pas marre de t'occuper des affaires des autres, mais ça serait certainement parler dans le vent » ajouta t'il, tout de même. Tout autant que remettre en question son dévouement envers son frère.

Il lui tapait un peu sur les nerfs. Shura commençait à comprendre tout ce qu'il avait entendu sur lui. Mais le problème c'est qu'il savait que ce n'était pas que son attitude, pas que ses paroles, c'est simplement qu'il était plus qu'attirant, et que c'était frustrant de devoir résister. Résister, s'il avait vraiment voulu le faire, il aurait déjà reculé depuis longtemps, à croire qu'il était incapable d'aller au bout de ses idées. Mais bien au contraire, il se retrouva à approfondir le second baiser avant même d'y réfléchir, sa main se posant sur le dossier du canapé pour ne pas lui tomber dessus. Shura dut faire de sacré effort, pour reculer un peu. « Il donne son accord pour rien du tout, il a juste besoin de rien savoir de tout ça, et le problème, c'est que je sais très bien que ça ne sera pas le cas. » C'était dommage quand même. Il glissa sa main sur la sienne, dans sa nuque pour enlever celle d'Andreas et se redressa, regrettant encore, parce que c'était toujours aussi tentant. « Et je pense que ton épaule est une affaire bien plus urgente » Sans compter qu'il avait peut-être d'autres choses de cachés qu'il ne pouvait pas voir à l’œil nu, ce n'était donc vraiment pas le moment … Et pourtant ses yeux glissèrent encore sur Andreas, appréciant un peu trop la toile qu'il était. A quoi il pensait en le sauvant franchement ...

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Sam 9 Juin - 17:42

C'était blasant, parce que au final, son attachement à son frère était tellement profond, qu'il ne voulait vraiment rien entendre. C'était à se demander si cet attachement n'était que fraternel à ce niveau là parce que ça relevait plus de la dévotion qu'autre chose et c'était grandement malsain. Andy aimait ses frères, mais c'était pas pour autant qu'il cautionnait tout leurs actes et qu'il disait amen à toutes leurs conneries et encore heureux, sinon Dieter les aurait ruiné depuis longtemps... sans compter qu'il avait aucune envie de dire Amen aux conneries de ce petit con, même si ça restait son frère et qu'il l'aimait. Dans tout les cas, il commençait à comprendre quelques petites choses, la première, c'était que quoi qu'il dise, Shura avait visiblement bien du mal à lui résister et à garder de la distance avec lui, parce qu'il aurait put facilement le repousser, mais il ne l'avait pas fait et à chaque fois qu'il l'embrasser, il n'avait pas du tout l'impression de le forcer à quoi que ce soit ou encore d'être le seul à participer... et la seconde, c'était que quoi qu'il dise, il ne se rendrait jamais compte à quel point son frère était une pourriture et à quel point il lui pourrissait la vie plus qu'autre chose. Peut être qu'il ferait mieux de laisser tomber, après tout le brun avait raison ce n'était pas ses affaires, mais lâcher l'affaire, c'était pas son truc, il était plutôt du genre déterminé comme gars, c'était sans doute pour ça qu'il avait faillit se retrouver à Gryffondor à Poudlard, et du coup il avait aucune envie de laisser tomber. Il voulait réussir à lui ouvrir les yeux, et il dirait pas non, non plus pour ce qui était de réussir à le coller dans son lit. C'était pas comme s'il allait le demander en mariage ou lui proposer une relation suivit non plus, c'était juste histoire de s'amuser un peu, il était pas vilain, il était clairement attiré par lui, alors il ne voyait pas le problème, si ce n'était encore et toujours, son connard de frère.

- Peut être que je me suis prit d'affection pour toi et que j'essaye de te faire comprendre que tu vaux mieux que toute cette merde... mais soyons sérieux, c'est pas trop mon genre, je dirais plutôt qu'en tant que grand frère et responsable de toute une fratrie, je trouve le comportement de ton frangin franchement dégueulasse et ton comportement à toi limite malsain... c'est plus juste. Et oui, c'est pas mes affaires, mais que veux tu, je suis barman, le mêler des affaires des autres c'est un peu mon métier...

Il haussa légèrement les épaules, avait d'esquisser une grimace, se souvenant que c'était pas trop le moment de solliciter son épaule justement... Il était plutôt franc, enfin le début c'était carrément du foutage de gueule, mais la suite était assez vrai, il arrivait juste pas à comprendre cet attachement entre eux et comment il arrivait à supporter que son frère régisse ainsi sa vie au point qu'il doive renoncer à des choses dont il avait clairement très envie juste pour lui faire plaisir. Et il en avait envie, il l'avait bien sentis, même s'il avait fini par l'obliger à le lâcher pour reprendre ses distances en lui disant clairement qu'il ne voulait pas que son frère sache, et qu'il savait que ce serait le cas. Le blond lâcha un rire amusé avant de dire :

- Donc c'est ça... ce connard se fiche totalement de toi, il t'envoie te faire buter sur un champs de bataille, faire son sale boulot et en plus il décide de ta vie et des choses que tu peux ou ne peux pas faire... t'es vraiment un putain de pantin... et ça ferait quoi s'il le savait hein ? Il t'aimerait moins ? Parce que si tu veux mon avis, il t'aime déjà pas beaucoup de mon point de vue, tu lui est utile c'est tout... alors je vois pas ce que ça changerait !

C'était vache, et carrément direct, mais c'était aussi vrai, c'était comme ça qu'il le ressentait, parce que lui qui aimait vraiment ses frères et sœurs, il serait incapable de leur imposer ses choix et de les obliger à prendre les même ou encore à aller mourir à sa place sur un champs de bataille... ça c'était de l'amour, et c'était pas un pro en la matière, mais s'il y avait bien quelques rares personnes qu'il aimait, c'était son fils et ses frangins ! Il jeta un coup d’œil sur son épaule avant de dire :

- Arrête de t'inquiéter ainsi pour moi, je vais finir par croire qu'en plus d'être attiré par moi, tu craques littéralement pour ma petite personne... ce que je comprendrais évidemment, mais ton frère n'approuverait pas du tout...

C'était totalement sarcastique, et il afficha d'ailleurs un sourire en coin provocateur à l'intention du plus jeune. Il commentait à se dire que c'était pas improbable d'ailleurs, il l'avait sauvé, et il avait du mal à le repousser, sans compter qu'il arrivait clairement à l'atteindre et à l'agacer... devait pas y avoir grand monde pour être capable de le toucher ainsi...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 153
Points RPs : 378
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Sam 9 Juin - 23:26

Il ne lui avait demandé aucune explication. C'était juste une manière de lui faire comprendre qu'il aurait mieux valu qu'il s'occupe de ses affaires. Mais Shura avait déjà compris que c'était trop demandé, tout autant qu'il ne se fit pas d'idée sur son intérêt là dedans. Déjà, parce qu'il avait plus tendance à ne pas comprendre les gens qui le trouvaient intéressant, que ce qui pensait le contraire. Et parce qu'il n'était pas stupide, si Andreas le cherchait autant, c'était pour pourrir la vie à son frère ou au mieux, c'était simplement physique, voir les deux. La suite le surpris un peu, et il se contenta pourtant de secouer la tête. Malsain ? Autant il n'était pas d'accord sur le commentaire sur son frère, autant il savait très bien que sa manière d'être n'était pas normal, donc oui, malsaine peut-être. Mais c'était comme ça, ça avait toujours été comme ça, c'était son frère d'abord, et lui ensuite, quand il en avait envie, autant dire pas si souvent que ça. Andreas réussi à lui tirer une esquisse de sourire. Donc tout ça c'était dû à son boulot de barman hein ? Comme si sa curiosité n'était pas déjà là avant d'avoir ce poste là. Dans tous les cas, ce n'était pas ses affaires et là dessus, Shura ne changerait pas d'avis.

En prenant sur lui, il avait fini par s'éloigner. En général, il ne se forçait pas à résister à une attraction physique, ça n'avait aucune importance, mais en général, la personne en face n'était pas du genre à aller rapporter à quelqu'un d'autre. Et il était vraiment là, le problème, à croire qu'il essayait de se créer des problèmes tous seul en étant intéressé par ce type là. Se faire buter ? Les paroles du mangemorts le tirèrent de ses pensées. Il ne l'envoyer pas se faire buter, et pendant longtemps, il l'avait même tenu éloigné, la preuve, il n'avait même pas participé à la bataille de Poudlard. Donc non, il ne l'envoyait pas en première ligne. C'était vexant, comme l'autre fois, mais pas une surprise non plus. Oui, ça lui arrivait parfois de se comparer lui même à un pantin. Et l'image elle même ne lui déplaisait au fond pas tant que ça, parce qu'il avait besoin de quelqu'un pour tenir les fils, incapable de prendre ses decisions tout seul, et ça Shura le savait très bien. Sans son frère, il n'était rien, et ça personne ne semblait pouvoir le comprendre. « Tu ne devrais même pas essayer de comprendre. » Est-ce qu'il l'aimerait moins ? Non, il ne le voyait même pas comme ça, quoi que peut-être, mais le problème n'était pas là. Pas pour lui.

« S'il le savait, il me dirait simplement que je ne suis pas censé m'intéresser aux hommes, tout simplement Et le pantin que je suis, l'écouterais » répondit il, mécaniquement. Un peu fatigué. Parce qu'il savait que c'était ridicule, mais c'était comme ça, et il était incapable de changer. Il savait très bien que même s'il aurait trouvé ça injuste, et que l'idée de ne plus approcher les hommes comme ça, finirait par le blesser un peu, il le ferait. Parce qu'il obéissait toujours. Pantin ? Complètement, mais c'était comme ça. Il n'allait pas changer maintenant. « Il vaut mieux donc, qu'il ne soit pas au courant » ajouta t'il, les sourcils froncés. « Et m'inquiéter pour ta santé me paraît normal, je ne t'ai pas sauvé pour que tu meurs d'une infection ou quelque chose de similaire. » souffla t'il, un peu agacé, oui, il était attiré par lui, là dessus, c'était difficile de mentir, parce qu'il l'aurait repoussé à chaque fois dans le cas contraire. Mais il ne voyait pas le problème de se concentrer sur ses blessures, ça paraissait bien plus urgent... Et puis... « Et je ne t'ai pas sauvé pour la moindre faveur, mais en y repensant, j'apprécierais si tu gardais tout ça pour toi » conclut il, finalement. Parce qu'il avait un peu l'impression d'en avoir trop dit. C'était déjà risqué de lui avoir dit ça, parce que rien ne lui assurer qu'Andreas allait pas le vendre à son frère, pour voir la tête de ce dernier en apprenant que son cadet était gay. Il ne préférait même pas y penser.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Lun 11 Juin - 13:14

Quand il entendait Shura lui dire qu'il n'avait pas besoin de comprendre, étrangement, tout ce qu'il entendait lui, c'était « même moi je ne comprend pas vraiment... ». Parce que c'était un peu ça le problème, il avait peur que son frère apprenne qu'il était gay, mais la grande question, c'était pourquoi ? Parce que ça changerait forcément quelque chose, et connaissant le connard qu'était son frère, il allait pas beaucoup apprécier cette nouvelle, mais la grande question, c'était surtout de savoir si son seuil de tolérance pouvait être dépassé grâce à l'affection qu'il avait pour son frère ou si cela ne ferait que confirmer ce qu'il savait déjà, à savoir qu'il se fichait totalement de Shura et qu'il le rejetterait sans le moindre ménagement en apprenant cela... ? Pour Andy, c'était claire que ce serait la seconde option, mais c'était une raison de plus à ses yeux, une raison de plus pour qu'il sache, pour que ça arrive. Et oui, c'était cruel et méchant, mais on appelait ça un mal pour un bien, parce que se faire rejeter au final, ça lui permettrait enfin peut être d'exister, de prendre sa vie en main et de décider enfin de ce qu'il voulait faire et de qui il voulait être. Il n'avait besoin de personne pour décider de cela à sa place, il croyait que c'était le cas, parce qu'il avait été élevé ainsi, mais c'était pas le cas, il fallait juste qu'il s'habitue à décider pour lui même. Quoi qu'il en soit, la suite le fit de nouveau rire, et pas qu'un peu encore une fois, non parce que là, la connerie était quand même énorme pour le coup... il était un pantin certes, mais il n'était pas une machine non plus... son frère avait être fait de lui un sociopathe, mais il ressentait quand même des choses, et ces choses là, il ne pouvait pas aller à l'encontre. Si ça fonctionnait ainsi, autant dire que les choses seraient beaucoup plu simple pour tout le monde s'il suffisait qu'une personne influente dise « cessez d'être gay c'est mal ! » pour que tout le monde devienne tout à coup à deux cent pour cent hétéro... c'était vraiment de la naïveté à grande échelle là.

- Non mais tu t'entends parler... ? Tu crois vraiment que sous prétexte qu'il va te dire de plus être gay tu vas avoir un déclic comme ça qui d'un coup va te faire aimer les nanas ? Alors ça, c'est soit de la bêtise, soit de la naïveté à l'état pure...

Vraiment, c'était la pire connerie qu'il avait entendu récemment, et pourtant il était barman, alors Merlin savait qu'il en entendait des conneries de la part de poivrots complètement ivres ! Il secoua un peu la tête, finissant par la relever vers le brun, vraiment, il y avait un truc qui lui échappait là quand même, c'était assez énorme de se dire qu'il croyait très sérieusement qu'il pouvait changer ses attirance juste parce que son frère le lui demandait. Et d'ailleurs, pourquoi donc il le lui demanderait ? Pourquoi ne pas simplement accepter son petit frère comme il était... ?

- Et ça ne te paraîtrait pas un peu injuste qu'il ne t'accepte pas tel que tu es ? Toi tu lui voue un culte visiblement, tu acceptes tout de lui, mais lui n'accepterait pas que tu préfères les hommes aux femmes... et tu trouves ça normal ?

Il essayait encore une fois de lui faire comprendre que la relation qu'il entretenait avec son frère était principalement à sens unique en fait. Mais de toute manière il ne s'attendait pas vraiment à ce que Shura ai d'un coup une illumination et comprenne ce qu'il était en train d'essayer de lui expliquer, c'était aussi utile que de pisser dans un violon pour le coup. Mais par contre, il ne comptait pas cesser de le chercher, parce que ça n'avait même pas vraiment à voir avec son frère, il s'en fichait, ce con là, il l'avait pas vu depuis un moment et c'était pas lui qui allait lui courir derrière pour lui dire qu'il s'était tapé son petit frère... non, c'était juste une manière de tester Shura, de voir jusqu'à quel point il pourrait le pousser avant qu'il ne craque finalement en se décidant à oublier un peu son frère, ou si au contraire, il allait se frustrer jusqu'au bout pour ce connard... Il se releva alors, un peu difficilement, grimaçant sous l'effet de la douleur. Il ne semblait pas avoir de blessure bien grave, sauf au niveau de ses côtes où c'était douloureux, mais le reste semblait en état. Il se rapprocha alors du brun, affichant un sourire en coin, se plaquant contre lui de manière à l'obliger à reculer jusqu'à ce que son dos heurte le mur le plus proche. Il posa alors une main à plat contre le mur jusqu'à cotés de sa tête, tandis que l'autre se glissait sur la taille du brun alors qu'il disait :

- Et même si je te disais que ça restera entre nous, tu me ferais assez confiance pour y croire... ?

Il y avait peu de chance et il aurait vraiment eu tord de lui faire confiance. Mais il affichait un sourire en coin provocateur, se collant un peu plus à lui encore, parce que Shura se cherchait des excuses au final, peu importe ce qu'Andy lui dirait, il n'avait pas confiance en lui, même s'il lui jurait que ça resterait entre eux, il ne le croirait pas vraiment... il ne faisait que se chercher des excuses pour pouvoir céder, mais il ne comptait lui en donner aucune. Il voulait le voir céder, mais pas sous couvert d'une foutue excuse, il voulait le voir céder parce qu'il en avait envie et parce que pour une fois, il pensait à lui avant son connard de frère !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 153
Points RPs : 378
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Lun 11 Juin - 21:55

Il n'était pas du genre à réagir quand on se moquait de lui, en général, il mettait ça dans un coin de sa tête et l'oubliait. Parce que ça n'avait pas d'importance, mais là, ça l’énervait un peu, parce qu'Andreas se permettait de juger et pire d'en rire. Ça n'avait rien d'amusant à ses yeux. Shura soupira et secoua la tête, c’était un dialogue de sourd. Évidemment que d'entendre ça n'allait pas le changer, il n'allait pas soudain être attiré par les femmes, ça, il le savait bien, mais il donnerait le change, ça il le savait. Il ferait tout pour mettre de la distance entre les hommes et lui, tout simplement. Et ça serait compliqué, ça il s'en rendait bien compte, mais il le ferait. Tout simplement. Et autant dire qu'il n'avait aucune envie d'en arriver là. Préférant clairement que son frère ne soit au courant de rien. L'ancien poufsouffle ne chercha même pas à s'en défendre, ça ne changerait pas qui il était, ça changerait juste ce qu'il ferait, il était simplement incapable d'aller contre l'avis de son aîné et ça n'était pas nouveau.

Normal ? Quelle importance. Il grimaça légèrement, un peu agacé. Parce que c'était comme ça point, que ça soit normal ou non. Il ne demandait rien à son frère, mais il ne demandait pas l'inverse, pour la simple et bonne raison, qu'il ne lui avait jamais rien demandé. Il le suivait juste. Shura secoua encore la tête, agacé par tout ça et recula d'un pas ; « Arrête de t'intéresser à tout ça » Andreas n'avait qu'à s'occuper de ses affaires, il ne pouvait pas comprendre alors à quoi bon. Tout ça, n'était pas normal et alors ? C'était comme ça, il avait grandi comme ça, il s'était construit sur ce modèle là, il ne pouvait pas changer maintenant alors à quoi bon ? C'était déjà bien trop tard à ses yeux. Est-ce qu'il le voulait d'ailleurs ? Il n'en était pas certain, au contraire, continuer comme ça, ça lui allait très bien. La majorité du temps en tout cas. Parce que là, ça ne lui plaisait pas tant que ça. Il n'avait pas souvent envie de grand chose, ça lui prenait parfois, mais c'était rare, et ça n'était pas arrivé depuis longtemps, et là, il devait mettre ça de coté à cause de certains risques, c'était frustrant à bien des niveaux.

En le voyant se relever, son premier réflexe fut de faire un pas en avant pour le rattraper s'il tombait, pas certains des dommages internes, il avait remis l'épaule en place, mais peut-être que quelque chose était cassé. Mais apparemment, il n'avait pas besoin de son aide, et il se retrouva rapidement à devoir reculer à nouveau. Il ne lâchait jamais le morceau celui là. Qu'il garde ça pour lui, il aurait pu le prendre comme excuse, ne pas simplement se contenter qu'il garde leur conversation pour lui, il aurait pu en profiter pour aller plus loin, d'autant que c'était difficile de ne pas y penser dans l'immédiat. Cette fois ce fut lui qui laissa échapper un rire, léger, court, mais bien là. « Absolument pas » Il aurait voulu, et aurait pu compter sur cette histoire de faveur, mais malgré tout ce que pouvait bien dire Andreas, il n'était pas si naïf que ça, le monde ne marchait pas que sur des paroles, faveur, promesse, tout ça, c'était souvent des paroles en l'air. «Je n'ai aucune confiance en toi, ça serait stupide de ma part » souffla t'il, parce que oui, il n'avait aucune confiance en Andreas, mais c'était pas ce qu'il voulait en ce moment, il avait juste envie de s'en foutre du reste, parce que c'était difficile de rester concentrer. Il lui avait laissé une porte de sortie l'autre fois et il l'avait pris, là, c'était plus compliqué ... « Tu es beaucoup trop tenace » Et lui sans doute pas assez. Mais mince quoi, c'était vraiment rare qu'il ait envie de quelque chose par lui-même. Ses deux mains attrapèrent son visage et il attrapa ses lèvres, presque avec violence, comme pour se venger de son agacement ou même de son envie elle-même . Il avait vraiment envie de le détester ce type là.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Mer 13 Juin - 13:25

Visiblement, il avait quand même trouvé comment réussir à atteindre Shura, comment réussir à faire ressortir son peu de personnalité et de caractère, parce que là, il voyait bien qu'il l'agaçai qu'il était loin du mec passif qui se laissait simplement marcher sur les pieds sans réagir, est ce que seulement il avait conscience que pour une fois, il avait l'air humain ? Que pour une fois, il semblait être maître de lui et n'avoir besoin de personne pour lui dicter ce qu'il était sensé ressentir ? Probablement pas... c'était le plus frustrant pour le blond, le fait qu'il soit capable de le pousser à bout, de le pousser à être vraiment lui même, à faire preuve de caractère, mais que le brun soit juste incapable de s'en rendre compte. Alors oui, il le poussait peut être à le détester aussi, mais ça il s'en fichait et de toute manière, il était persuadé que dans le fond Shura ne le détestait pas, pire, il l'aimait bien, sinon il ne l'aurait pas sauvé et sinon il ne serait pas aussi faible à chaque fois qu'il s'approchait de lui et commençait à le toucher. Il avait bien comprit qu'il avait du mal à résister et il ne le faisait que par peur qu'il ne révèle tout ça à son frère, mais de toute manière, qu'est ce que ça changerait ? Même s'ils ne faisaient rien, ils s'étaient embrassés et il avait maintenant la confirmation que Shura n'avait pas le moindre intérêt pour les femmes, alors s'il croisait son frère, il pourrait quand même lui balancer que son cadet était gay et qu'ils s'étaient galochés... c'était pas un soucis pour lui et ça reviendrait au même, donc pourquoi se priver ? Surtout que dans tout les cas, le brun n'avait probablement aucune confiance en lui, et il avait bien raison d'ailleurs... mais il continuait à résister, en se cherchant des excuses bidons... et si ça continuait, Andy allait finir par se demander si le but de ces excuses, c'était pas juste de peur qu'il ne finisse par être vraiment accro... voilà qui serait plutôt marrant tiens...

Il s'était relevé, poussant le brun jusqu'au mur le plus proche, se collant à lui sans le lui laisser la moindre chance de s'échapper, et il esquissa un sourire à sa réponse... bien sur que non, il n'était pas idiot, il manquait de caractère, mais ça ne faisait pas de lui un débile et il avait parfaitement raison de ne pas lui faire confiance, parce que Andy était probablement le pire traître qui soit, en dehors de sa famille il n'avait pas la moindre loyauté, même Bellatrix il lui mettrait bien profond s'il en avait l'occasion et l'assurance que sa famille serait protégée. Son sourire s'agrandit quand il confirma à nouveau n'avoir aucune confiance en lui et à quel point ce serait stupide... c'était le cas, il ne se sentait pas du tout vexé, au contraire, pour une fois, Shura faisait preuve d'un peu moins de naïveté et ça lui plaisait. Il glissa une de ses jambe contre les siennes, remontant sa cuisse au niveau de son entre-jambe avec un sourire en coin avant de dire :

- Ce serait effectivement stupide... je suis tout sauf digne de confiance...

Le ton était fortement sous entendu et sa main qui se tenait sur sa taille descendit légèrement, c'était plutôt plaisant de voir l'effet qu'il pouvait lui faire, il aimait bien cette idée, même s'il savait que vu son état, c'était pas l'idée du siècle, mais après tout, après la bataille à Owlin, il était encore plein d'adrénaline et il fallait bien un moyen pour l'évacuer... surtout que le brun allait craquer, il le savait, il le sentait surtout, il l'avait sentit dès l'instant où il l'avait embrassé la première fois dans son bar. Et il le ressentit encore plus quand le brun lui saisit le visage pour l'embrasser à son tour, de manière violente et sauvage, tout ce qu'il aimait et d'ailleurs il ne se fit pas prier pour se coller un peu plus au brun, le plaquant complètement contre le mur, parce qu'il avait pas vraiment l'intention de le laisser reculer cette fois, il était grand temps qu'il cesse de se trouver des excuses bidons et de se servir de son frère pour ne pas avoir à assumer ce qu'il voulait. Les deux mains du blond se faufilèrent sous le haut du plus jeune, remontant le long de son buste pour lui retirer, il se décolla de lui juste le temps de pouvoir lui retirer avant de reprendre place, appréciant bien plus le contact de leurs peaux nues, et il esquissa un nouveau sourire en coin avant de dire :

- C'est dommage que t'ai loupé la visite de mon arrière salle la dernière fois... c'est pas une invitation que je fais à n'importe qui en général...

Il était parfaitement conscience du double sens, et c'était même le but, à croire que dès qu'il y avait un double sens de style bien pervers à faire, il fallait qu'il le fasse et le tout avec le sourire évidemment.

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 153
Points RPs : 378
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Jeu 14 Juin - 21:39

Lui faire confiance ? Il n'était pas stupide. Pourquoi est-ce qu'il aurait fait ça pour lui ? Alors oui, il venait de lui sauver la vie, mais ce n'était sans doute pas suffisant, parce que maintenant que c'était fait, c'était trop tard pour demander quelque chose, d'autant que des promesses, ça ne voulait pas dire grand chose. Des mots n'étaient que des mots, et il connaissait suffisamment de menteur pour savoir que ça ne voulait rien dire. Même lui ne disait pas toujours la vérité, il mentait constamment sur son côté de la guerre. Et pas que par omission. Il mentait constamment en jouant les innocents alors qu'il avait déjà tué bien trop de monde, et il mentait aussi quand il disait qu'il détestait ça. Non, il s'en fichait. Il ne ressentait rien de toute manière donc que son frère, se serve de lui, ça ne le gênait pas, là, dessus par contre, il ne mentait pas. Non, la confiance, c'était une chose rare, et même aux gens proches, elle n'était pas toujours bonne à accorder. Et Andreas n'était pas un proche, c'était à peine une connaissance, une connaissance dont il savait depuis le début qu'il était censé se méfier. Et c'était toujours le cas, encore plus maintenant.

Mais il n'avait aucune envie de lui faire confiance là, ce n'était pas du tout ce qu'il avait envie de lui faire. Et Shura savait parfaitement que c'était une idée stupide, encore plus en connaissance de cause, mais c'était plus fort que lui. Des envies fugaces comme ça, c'était rare, ça arrivait, mais c'était rare, et en général, il ne tentait pas d'aller à contre-sens, pourquoi est-ce qu'il l'aurait fait là ? Oh il savait très bien pourquoi, mais même. C'était difficile de résister, et pour tout dire, il ne le fit même pas, attrapant ses lèvres avec violence. Parce qu'à force de se restreindre, il avait craqué d'un coup. Et l'avantage c'est qu'il allait devoir la fermer un peu, et ce n'était pas négligeable non plus, même si ce n'était pas la raison première. Non, il en avait envie, tout simplement et évidemment il n'était plus en age de se contenter que de ça, de se contenter de simplement l'embrasser, non, surtout avec le mangemort collé contre lui.

Lorsque ce dernier s'écarta un peu, il faillit faire marche arrière, ça ne dura qu'une seconde, mais il se retrouva finalement à l'aider à enlever son haut, et l'idée même de s'arrêter en si bon chemin disparut complètement lorsque sa peau se colla contre la sienne. Ses lèvres se retroussèrent légèrement. Le sous-entendu était loin d'être classieux, mais il l'avait surpris l'autre fois, et finalement,ça l'amusait toujours autant. Il aimait les gens directs. C'était bien plus intéressant, bien plus facile. Ses mains avaient relâché son visage, et se baladaient maintenant sur sa peau, évitant son épaule. Ses yeux se perdirent quelques instants sur ses tatouages avant qu'il ne les relève vers son visage, perdant un peu de temps sur ses lèvres au passage. « Et c'est une invitation à usage unique ? » Shura l'avait regretté l'autre fois, mais il avait eu raison. C'était maintenant qu'il faisait n'importe quoi. Mais quitte à regretter quelque chose, autant en avoir profité. Et il allait regretter tout ça quoi qu'il arrive, autant avoir ce qu'il voulait. Ses doigts glissèrent encore sur sa peau, avant que ses mains ne se resserrent séchement sur ses hanches pour le rapprocher à nouveau, et que ses levres suivent les lignes de couleurs sur son épaule, avant de remonter sur son cou « Si tu veux tout savoir, j'ai tellement peu confiance en toi, que j'ai presque le doute que tu te venges pour l'autre fois et que tu me lâches à mi-chemin » souffla t'il, finalement. C'était assez honnête. Il était méfiant sur pas mal de point,  et il s'attendrait presque à ce que le jeu tourne mal pour lui.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Sam 16 Juin - 1:26


_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 153
Points RPs : 378
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   Sam 16 Juin - 23:51


_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura   

Revenir en haut Aller en bas
 
This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart Feat. Shura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde
-
Sauter vers: