RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 

Une mise à jour du forum aura lieu le Mercredi 17 Octobre aux alentours de 13h ! Un nouveau design sera installé et quelques nouveautés vous attendent ! <3

Partagez | 
 

 Don't break my stride [Joann]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Azenor O'Leary
Divas
Divas

Messages : 139
Points RPs : 272
Date d'inscription : 02/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur En ligne





MessageSujet: Don't break my stride [Joann]   Jeu 24 Mai - 10:28

A croire qu'en ce moment, elle ne tournait qu'à l'agacement. C'était pas une nouveauté en soit, elle avait toujours été plus prompt à s'énerver, mais le fait que ce soit sa dernière année n'arrangeait pas les choses. Elle la voulait parfaite, et jusque là, c'était loin d'être le cas. Entre les événements bien sympathiques d'halloween et compagnie, autant dire que de ce côté là, c'était raté, et au niveau de la saison de Quidditch, c'était pas bien mieux. La gryffondor était déjà du genre à ne pas supporter de perdre, mais plus encore cette année, c'était la dernière et elle n'avait aucune envie de finir sur une défaite. Encore moins contre ses idiots de verts et argents. Azenor savait qu'elle devait arrêter de mettre tous les serpentards dans le même panier, mais là, c'était déjà difficile en temps normal, mais encore plus après le dernier match. C'était pas le moment de lui demander de faire des efforts là-dessus

. Elle aurait pu passer à autre chose, faire un effort, essayer de se concentrer sur ses Aspics, sur la suite après Poudlard, ou sur la suite de sa journée tout simplement mais non, elle avait besoin de lâcher un peu la pression et pour ça, il fallait qu'elle s'énerve sur la responsable. Azenor était sorti des vestiaires en trombe, sans laisser sa batte, d'abord parce que ça lui faisait toujours du bien de l'avoir en main, et parce que sa première envie avait été d'aller se défouler avec des cognards, puis finalement, elle s'était dit que ça la rendrait tout autant menaçante, même si elle ne comptait pas l'utiliser pour frapper la serpentard. Non, pas qu'elle n'en ait pas envie, oh, ça serait sacrement tentant, mais la force brute, c'était pas vraiment son truc, sans compter que ça pouvait lui poser plus de problème qu'autre chose. Et encore une fois, elle ne comptait pas faire n'importe quoi sa dernière année. Lorsqu'elle aperçu la verte et argent, sa colère repris le dessus avant qu'elle ait compris et elle lui fonça quasiment dessus. Tant pis pour le contrôle de soi là ...

Elle avait failli faire la même chose sur le terrain, mais coup de chance, elle s'était reprise, mais là, il n'y avait pas grand monde pour voir ça, autant dire qu'elle n'allait pas se gêner. « Hey Blondie, faut qu'on parle toi et moi » commença t'elle, avec un large sourire, complètement faux. « Il va vraiment falloir que vous appreniez à jouer selon les règles, parce que vos victoires, elles ne valent rien du tout. Mais pour quelqu'un avec un ego comme le tiens, ça tu dois t'en foutre, du moment que tu gagnes ... C'est triste à voir.» Azenor savait qu'elle n'avait pas grand chose à y gagner, parce que le match était finie, et que prouver une triche de quelque sorte ça tiendrait du miracle, mais elle en avait besoin plus pour elle qu'autre chose. Parce qu'elle était sur que le match là, il n'aurait pas du tourner comme ça, elle en était persuadée. Alors oui, il y avait peut-être une partie de mauvaise foi, ça, elle s'en rendait bien compte, mais même. C'était écrit sur sa figure à la Selwyn qu'elle avait triché, elle était trop fourbe pour avoir joué correctement, c'était certain ... Et après on s'étonnait qu'elle se méfie des serpentards...

_________________


they keep saying you're the best You ask and they say, "Yeah"  when you add up what is left That high five is all you got Lights on, they all go home

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joann Selwyn
Héritiers
Héritiers

Messages : 158
Points RPs : 321
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Mer 6 Juin - 23:17

Autant dire qu’en début d’année, rien ne m’avait semblé gagner. Bien, au contraire. Quand j’avais fait les sélections de l’équipe de serpentard avec Nathaniel. On s’était penchés sur de sérieux cas. J’en regrettais vraiment mon binôme. Mais Arnaud était à Owlin, et c’était complexe de le remplacer..vu que cette école abrite bien trop de demeurés. Enfin, bref… Finalement, l’entrainement à la dure n’était pas si inutile. Et pour une fois, il avait été utile de tricher… J’avais pu trop le temps de mettre en place des stratagèmes de toute façon… Mon esprit était bien plus préoccupé par les héritiers, et tout ce qui se prépare. Et autant dire, que le rythme était soutenu avec mon frère puis Silius. Donc, j’avais carrément mieux à faire pour le moment. Et comme je le disais cela n’avait pas été utile puisque l’équipe de gryffondor a été lamentable. Je ne sais pas pourquoi cela m’étonne ? Depuis, que l’enfant chéri du monde des sorciers n’est plus à poudlard, y a clairement du relâchement… Ou alors, ils étaient tous déjà nul de base. Ou alors, on pouvait deviner une certaine déprime chez les élevés..depuis Halloween. Comme c’est triste bouuh..la bonne blague. Au contraire, moi, cela me met bien plus en forme.

J’étais tellement dans un bon jour, que je me plaisais à plaisanter un peu avec l’une de mes camarades après ma sortie des vestiaires. Et oui, je suis sympa lorsque je suis de bonne humeur. Enfin, ce n’était peut-être pas fait pour durer puisque ma jeune partenaire me donne un coup de coude en voyant O’Leary débarquer, sa batte à la main. Ce qui me fit hausser un sourcil, et un peu plus lorsqu’elle m’interpelle avec un surnom ridicule. Qu’est-ce qu’elle compte faire cette conne ?

« On se connait ? »

Moment foutage de gueule. Même si faire comme si elle n’existait pas ça va deux secondes. Bien entendu que je la connais cette gueuse..sept ans que je vois sa sale gueule. Et que je sens son odeur pestilentielle… En même temps, O’Leary..ils sortent tous d’un trou à rat. J’avais fit mine de parler à ma camarade de serpentard n’écoutant que d’une oreille le discours débile de l’autre..débile. A croire qui y a pas deux mots pour la qualifier…

« On se parlera plus tard, je crois que l’autre primate est en train de s'égosiller… Tu me connais, j’ai un faible pour la cause animal »


Ma camarade avait ricaner avant de s’éclipser, tandis que j’aborde un large sourire face à..je sais pu c’est quoi son prénom..appelons là, la gueuse. Je n’avais pas du tout écouté son discours, mais, je devine qu’elle venait se plaindre d’avoir perdu.

« J’ai pas de temps à perdre..alors, tu disais quelque chose ? Ou c’était juste des grognements sans intérêt ?… Rien qu’à voir ta tronche tu as l’air complètement crispée et mal baisée, va falloir te détendre ma petite gueuse. Tu devrais demander des conseils à ta mère, elle avait l'air de savoir se détendre..ah mince, j’oubliais, elle est morte. Oups »

Ouais..oups, tu parles. J’avais abordé ça avec un large sourire. Quoique la mère O’Leary a beau s’être tapé pas mal de mecs, elle ne devait pas être un bon coup pour qu’ils se cassent tous… C’était peut-être héréditaires pour que celle-là soit autant sur les nerfs.

_________________
On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Azenor O'Leary
Divas
Divas

Messages : 139
Points RPs : 272
Date d'inscription : 02/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur En ligne





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Ven 8 Juin - 20:04

Son sourire fléchit un peu. C'était vache comme réponse, mais en même temps, elle s'attendait à quoi le de la serpentard ? Elle n'allait pas soudain avouer à genoux que oui, elle avait triché et que les gryffondors étaient les meilleurs. C'était bien sympa de rêver, mais la naïveté déjà moins. Elle se reprit rapidement, son sourire disparaissant finalement complètement, l'air blasé, déjà bien plus naturel pour elle. Jouer les pestes, elle savait faire aussi, mais elle était bien plus douée à donner l'air de se foutre de tout, et vu que ça allait très bien de paire, elle n'allait pas se gêner. « Malheureusement » finit il, tout de même par répondre. Sachant que se taire aurait eu le même effet. Azenor croisa les bras, avant de secouer la tête doucement en levant les yeux au ciel. La cause des animaux, rien que ça. La vipère aurait eu mieux à faire de s'occuper d'elle, ça n'aurait pas été plus mal. A croire qu'ils étaient tous chiants dans cette équipe, elle et Avery en tête, incapable d'être bon joueur ou du moins de jouer sans être de véritables connards. A se demander pourquoi cette maison stupide existait franchement. Qui s'était dit que de créer une maison avec tous les fourbes du coin était une bonne idée ?

« Tu aurais perdu moins de temps, si tu avais écouté dès le début » répliqua t'elle, sèchement. Le reste lui foutu une claque. Gueuse c'était ridicule et beaucoup trop daté, mais elle en était là, à attaquer des gens morts, et ce en trois phrases. On voyait le niveau déjà. Azenor ne flancha mais lui lança quand même un regard noir, avant de se reprendre totalement. « Gueuse ? J'aurais été impressionnée par le vocabulaire si j'avais pas déjà eu confirmation que tu vivais au Moyen Age » soupira t'elle, l'air ennuyé. A croire qu'Avery et elle était vraiment fait sous le même format, il était temps de vivre avec son temps, parce que là, ça commençait à se voir que les familles de sang pur étaient désuètes. « Il serait temps de revenir au temps moderne, tu sais celles où la supériorité des sangs purs n'existent plus. Bon à part pour vous, mais encore une fois, vous vivez vraiment entre vous aussi ... Quoi que ça explique la consanguinité aussi... » Non, parce que certes sa mère était aller voir un peu partout, mais au moins, elle ne s'était pas tapait un cousin au 3 ème degré. Parce qu'ils étaient bien beaux avec leurs sangs purs, mais à force de garder certaines choses entre eux, ça finissait par rester un peu trop dans la famille ...

« Vue que la mémoire à court terme, c'est pas ton délire, je venais juste vérifier avec toi si tu connaissais les règles, et voir sur quels points tu es encore à la ramasse. Parce que la triche, c'est toujours pour les perdants, Selwyn » ajouta t'elle finalement. Elle aurait voulu forcer un sourire complètement fake sur ses lèvres, mais elle ne tenta pas, l'air bien plus usé qu'autre chose, parce que c'était impossible d'avoir une conversation logique avec ces gens là. Non, ils étaient agressions gratuites sur paroles déplacés. Il n'y avait bien qu'une connasse pour arriver à parler de la mort d'un proche en si peu de temps. Enfin, en agression gratuite, Azenor savait qu'elle n'était parfois pas mieux, mais là, c'était différent, elle voulait l'entendre avouer, parce qu'elle était certaine qu'elle avait triché et surtout que ce n'était pas la première fois. Malin et rusé, bah voyons, c'était bien trop romancé ça pour des gens qui n'étaient que sournois et fourbe. Et rien d'autre.

_________________


they keep saying you're the best You ask and they say, "Yeah"  when you add up what is left That high five is all you got Lights on, they all go home

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joann Selwyn
Héritiers
Héritiers

Messages : 158
Points RPs : 321
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Ven 22 Juin - 23:52

C’était amusant de voir la petite O’Leary prendre la mouche si vite. J’eu un sourire en coin moqueur, en la fixant directement dans les yeux. Comme si j’avais du temps à perdre à l’écouté ? Elle m’a bien regardé la petite bouffonne d’or. Même si, j’avais plus ou moins entendu ce qu’elle avait dit précédemment, je n’avais pas franchement écouté. Elle avait parlé de triche un truc comme ça. En tout cas, cela n’avait pas d’importance. Ce qui était drôle surtout, c’est qu’elle avait cru nécessaire de ramener sa batte avec elle… La gamine comptait faire quoi exactement ? Etre violente ? Tient, je serais bien curieuse de voir ça… Car, elle est tellement creuse sur le terrain, que je doute qu’elle sache mieux s’en servir une fois au sol. En tout cas, je me permis de la remettre très rapidement à sa place. Et son regard meurtrier ne fit que raviver mon sourire. Quant à sa réflexion, celle-là me déclencha un rire.

« Tu apprendras Chérie qu’on le dit toujours en l’an 2000. Mais pour les cas particuliers sans éducation comme toi, certes, ça doit être perturbant d’être confronté à des mots plus anciens. Toutefois, je pourrais t’y habituer très vite… »

Au moyen age..à croire qu’elle savait pas ce que c’était. Cela m’avait fait lever les yeux au ciel. C’était passé depuis bien longtemps..et je suis loin d’y vivre. Ce que des ratés comme elle, et sa famille novice en magie, peut pas comprendre… Et ce n’était vraiment pas mon rôle de lui faire comprendre. Surtout que je m’en foutais.

« Oh ! Tu comptes me faire la leçon ? Je vois… Elle n’existe plus selon toi ? Etrange..dans ce climat de guerre qui persiste, je dirais que beaucoup ne sont pas d’accord avec toi. Mais, si tu as des arguments..vas-y, j’ai du temps à perdre. Et peut-être que ça me divertira un peu… Tu parles bien vite, mais, la consanguinité n’a rien à voir avec les sangs purs. Pour ta culture sache que tes petits amis moldus, la pratique depuis des siècles… »

Ouais, c’était bien facile de dire ça quand on ne sait rien. Mais les moldus sont bien plus expert dans le domaine..et bien plus nombreux pour ça… Bref, l’autre fini par en revenir au sujet qu’elle voulait aborder… Ce qui me fit sourire également.

« C’est presque mignon Cherie..mais tu sais, c’est pas très beau d’être mauvaise joueuse. Et accuser les autres à tort sans preuve… C’est plutôt grave mais je ne t’en veux pas. C’est le crédo des perdants justement d’accuser les autres de triche… En même temps avec une équipe avec deux neurones tu ne peux pas espérer un miracle… »

Rien d’étonnant la dedans, cette maison..y a la plus grande concentration de débile. Néanmoins, Malgré son manque certain de subtilité, je ne classais pas celle-là dans les gros débiles. Elle est un peu plus maligne..mais, c’est pas encore ça. En tout cas, elle n’avait pas trop tort pour la triche, c’est arrivé quelques fois. Mais on ne gagne pas une bataille en étant de bonne foi n’est-ce pas !

_________________
On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Azenor O'Leary
Divas
Divas

Messages : 139
Points RPs : 272
Date d'inscription : 02/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur En ligne





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Dim 24 Juin - 11:06

La réponse de la serpentard lui tira un léger sourire, c'était mignon qu'elle croit être encore dans l'ère du temps. Non parce que gueuse, il n'y avait bien que les sangs purs qui pouvaient encore l'utiliser et croire que c'était un terme actuel... Ouais, presque mignon, ou complètement con, au choix. Mais elle n'allait pas s'escrimer à faire comprendre à cette pauvre fille qu'elle était à la ramasse, son ego avait l'air suffisamment énorme pour la mettre le déni... Tant pis pour elle. « Mais vas y, fait toi plaisir de m'éduquer avec ton vocabulaire si ancien » finit elle tout de même par répondre, levant les yeux au ciel, ouvertement ennuyé à cette idée. Elle secoua ensuite la tête. « Ce n'est pas parce que certaine personne y croit que ça existe encore. C'est pour ça que c'est beau de rêver, même si vous êtes un peu à côté de la plaque » souffla t'elle, l'air faussement désolé. Ça devait pas être facile tous les jours avec des idées aussi stupides, afficher sa débilité aussi ouvertement. Pour peu, Azenor aurait presque eu pitié pour elle.

« Oui, t'as raison, c'est encore tellement répandu à notre époque, surtout au Royaume-Unis » répliqua t'elle, avec ironie. Certainement que ça avait du arriver dans certaines époques, dans certains pays, mais là en ce moment et dans le coin, les sangs purs extrémistes avaient le monopole sur la question. « Et si forcément que ça à voir, réfléchi un peu ma belle, comment est-ce que vous pourriez rester entre vous en ayant voir ailleurs ? Vous n'êtes pas assez nombreux pour vous permettre de ne pas risquer la consanguinité. » Une expression de dégoût passa sur son visage, ils étaient vraiment dégénéré les sangs purs. Si la magie ne devait rester qu'entre ces gens là, pourquoi est-ce qu'elle apparaissait parfois de manière naturelle chez des nés moldus ? Toutes leurs manières de penser n'était qu'un ego à échelle gigantesque, ils voulaient juste garder leur statut et être plus important que les autres. Mais ça faisait un moment que leur supériorité était perdue. Par contre cette histoire de triche la touchait bien plus, parce que ça l'énervait directement. Alors oui, c'était pourtant moindre comme sujet, mais c'était plus dans ses cordes de régler le problème, ce n'est pas comme si elle pouvait enlever tout l'endoctrinement de cette pauvre serpentard. Non pas qu'elle le voulait en plus.

Mais le Quidditch, c'était plus proche de son champ d'action, même si elle n'avait aucune preuve... C'était presque ça le plus frustrant, et le plus risqué, parce que si elle en avait la certitude, rien ne lui permettait de le prouver et elle n'aurait aucune possibilité de lui faire cracher quoi que ce soit. Mais elle avait envie d'essayer, histoire de se défouler un peu. La batte tourna dans sa main comme pour la ramener à ce sujet là. « Plutôt grave ? Je pense surtout que si ce n'était pas le cas, tu la jouerais pas si magnanime » répliqua la gryffondor en croisant les bras. Elle savait que c'était vrai, elle en était persuadée, rester juste à le prouver. « Une équipe à deux neurones ? Quand je vois certains membres de ton équipe, incapable d'aligner deux phrases sans une menace, je me dis qu'on vous rejoint bien dans ce sens là » Elle avait déjà essayé de faire cracher le morceau à Avery, mais il n'avait que des menaces en l'air à la bouche, rien de bien malin qui plus est. « Mais ça te suffit toi, de gagner comme ça ? De ne jamais te prouver que tu es capable de gagner sans triche ? Je pensais pourtant que tu étais du genre à avoir confiance en toi, est-ce que je me serais trompée ? » ajouta t'elle avec un sourire moqueur. A quoi bon tricher quand on avait confiance en ses capacités ? Azenor le savait, elle n'était pas une très bonne joueuse, elle avait envie de gagner, de prouver qu'elle était capable, mais tricher, ça ne lui serait pas venu à l'esprit.

_________________


they keep saying you're the best You ask and they say, "Yeah"  when you add up what is left That high five is all you got Lights on, they all go home

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joann Selwyn
Héritiers
Héritiers

Messages : 158
Points RPs : 321
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Dim 24 Juin - 18:04

L’éduquer ? Sérieusement… Comme si j’avais que ça à faire. Elle n’a pas une ribambelle de grand frère et sœurs tout aussi pouilleux qu’elle à aller faire chier pour ça. L’éduquer..la bonne blague, j’en n’ai rien à faire des causes perdues. J’arque un sourcil semi amusée semi blasé. Je balance d’un ton moqueur :

« Si ça me faisait plaisir d’aider les pauvres ça se saurait… Et si je devais choisir une œuvre caritative ça ne serait certainement pas toi Chérie. J’en choisirais une jolie pour commencer… »

Tant qu’à faire, une fille que je pourrais me taper. Pas une pouilleuse comme elle. A la généalogie désastreuse… Encore si elle avait peu de talent et de la personnalité, je crois qu’elle me plairait déjà un peu plus… Mais là, il ne fallait pas trop y compter…

« Je crois que l’actualité est la preuve que tout va changer..va falloir te faire une raison à un moment donné. »

A croire qu’elle était vraiment débile celle-là. C’est la guerre, justement pour cette raison. C’est bien la preuve que ça existe toujours. Et ça existera toujours quoiqu’il arrive. Elle peut rien contre une conviction… Quant à ses idées sur les consanguinités..elle ferait mieux aussi de regarder quelques familles de sang mêlés qui croient améliorer la qualité de leur sang de cette manière. Et les moldus, j’en ai déjà parlé… Il ne faut pas tout reporter sur la pureté du sang, et tout généraliser… C’est un peu trop facile comme raisonnement.

« Si tu crois avoir étudié ma généalogie, je suis flattée de tant d’intérêt mais tu te trompes… Quant aux autres, j’en n’ai pas grand-chose à foutre de ce qu’ils font. Et moi qui te pensait du genre ouverte..je suis bien surprise par tant de mépris envers les sangs purs, tous sans exception. Ça ressemble à une forme d’extrémisme vu comme ça… »

C’est vrai après tout, y en a bien des petits couillons qui sont là, à vouloir se mélangé avec la race inférieure. Ou avoir des idées qui sont loin d’être extrémiste. Elle les insulte eux aussi ? Elle vient leur dire aussi que tous les sangs purs sont consanguins ? Sérieusement..c’est d’un ridicule. On n’est différent merci Merlin quoi… Franchement, il était temps qu’on passe à un autre sujet. Qui soit moins débile… Quoique ça reste à voir. Car prétende que Gryffondor pouvaient avoir des bons joueurs capable de nous battent c’était vraiment drôle.

« Tu te sens menacé par un membre de mon équipe ? Puis-je savoir lequel ? Histoire que je lui dise d’éviter d’user de sa salive pour rien… C’est franchement pas utile »

Fis-je vraiment amusé. Comme si y avait besoin de menacé ses cons là. Les gryffondors sont des perdants et des victimes dans l’âme décidemment. Comme si j’allais surveiller tout ce qui est dit par mes joueurs…

« Crois-moi, Chérie, je n’ai pas besoin de tricher ni de te menacer..pour te foutre une raclée. Déjà, quand je vois que tu te sens obligée de ramener ta batte pour venir me parler ça me fait bien rire. Je crois que le manque de confiance vient de toi..car moi j’ai vraiment aucun problème. Je te conseillerais bien d’aller voir le psychomage de l’école..tu sembles en avoir grandement besoin. Mais bon pour le côté débile..désolé ça, ça soigne pas »

C’était dit avec un immense sourire. Puisqu’elle cherche la bagarre… Elle pourrait bien la trouver. J’ai aucun problème avec ça..surtout que moi j’étais plutôt de bonne humeur aujourd’hui, contrairement à elle. Si elle croit pouvoir m’énerver c’est raté pour le moment elle me fait juste rire.

_________________
On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Azenor O'Leary
Divas
Divas

Messages : 139
Points RPs : 272
Date d'inscription : 02/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur En ligne





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Mar 26 Juin - 21:00

Elle ne comptait pas se vexer des paroles ou des goûts de la jeune femme. Après tout, vu ses idées rétrogrades sur les sangs purs, c'était évidemment qu'il ne fallait pas se fier à ses goûts Et qu'en plus, elle n'allait pas lui faire des compliments. Donc non, se vexer ça n'arriverait pas. Mais ce n'était jamais agréable pour autant. Parce quelle était quand même assez porté sur son apparence, même quand elle faisait semblant d'en avoir rien à faire. Azenor du faire un effort surhumain pour ne pas lever les yeux au ciel, parce qu'avec une personne comme elle en face, elle risquait d'en avoir envie plus d'une fois. Dans tous les cas, il était temps que cette idiote mette son vocabulaire à jour, ou pas, qu'elle continue à rester coincé dans le passé si ça l'intéressait ... « Changer, ça veut dire évoluer, pas rester coincé dans vos idées de grandeur » répliqua t'elle, un peu plus sur la défensive. Parce qu'elle ne changerait pas d'avis là dessus, mais la serpentard n'avait pas tort, c'était loin d'être la joie là dehors. Et si elle ne comptait pas perdre espoirs après les paroles d'une connasse, elle n'en demeurait pas un moins inquiète.

« Tu vas me parler extrémisme ? Tu es bien placé en même temps. Et je suis désolée, mais à force de rester entre vous, la consanguinité viendra forcement pointer son nez . Tu sais à force d'épouser ses cousins, ça finira forcement par arriver. Même si c'était peut-être pas encore le cas dans ta famille à toi.. Mais vu le niveau, j'ai quand même des doutes » Dit elle, platement comme si c'était une certain. Cela dit, Azenor savait qu'elle pouvait être un peu mesquine avec les sangs purs parfois, surtout ceux de chez serpentard, ne pouvait s'empêcher de se méfier un peu. Mais elle n'avait jamais dit être à l'épreuve des généralités. Et puis franchement, autant se montrer méfiante d'abord et se rendre compte après qu'elle s'était trompée, plutôt que l'inverse. Elle n'était pas naïve, et elle ne comptait pas se faire avoir comme ça. Et puis les serpentards l'énervaient d'autant plus qu'ils semblaient plus fort qu'eux sur un balai. Elle aurait pu se le permettre l'année précédente, ça l'aurait énervé, mauvaise perdante qu'elle était, mais là, c'était pire.

L'année prochaine, elle ne serait plus dans l'équipe de gryffondor, et elle n'avait pas envie de partir sur une défaite. Surtout pas face à ses cons ... « Je ne me sens pas menacé » reprit elle, avec un rire moqueur. Pas du tout, il pouvait se les enfoncer où elle pensait ces menaces à deux noises. A croire qu'il pouvait lui faire peur avec des paroles dans le vide. Pourquoi ne pas écrire sur son front qu'il voulait utiliser des sortilèges impardonnables ou de la prétendu magie noire. C'était ridicule, digne d'un psychopathe moldu. L'ironie lui tira un sourire. Oui, elle aurait du se moquer de lui là dessus, comme quoi il aurait très bien eu une première place dans une parodie de film d'horreur ... quoi que là, c'était elle qui aurait gâché sa salive, vu l'inculte. « Tu peux le dire à toute ton équipe je pense, ça leur évitera de dire des conneries, ça changerait » Comme si elle allait lui répondre sagement, surtout que c'était elle qui était venu l'emmerder ce con, donc c'était un peu sa faute aussi ... mais ça, ça ne la regardait pas. Azenor baissa les yeux sur sa batte, Ouais, ça c'était pas l'idée du siècle non plus et Selwyn soulevait un bon point. « Ah bon tu as déjà essayé et ça à raté pour toi ? » répliqua t'elle, l'air ennuyé, forcé même, elle savait que c'était facile comme réponse. « C'est facile de parler quand même, tu dis ne pas avoir besoin de tout ça, mais tu triches quand même sur le terrain. Faudrait a choisir une manière d'être et y rester. Un peu de logique tu vois » conclut elle méprisante. « Vraiment les menaces dans le vide, ça doit être un des principaux défauts de votre maison. Vous êtes très fort pour parler mais pour agir, quoi qu'en coulisse à la rigueur » Juste une bande de sournois.

_________________


they keep saying you're the best You ask and they say, "Yeah"  when you add up what is left That high five is all you got Lights on, they all go home

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joann Selwyn
Héritiers
Héritiers

Messages : 158
Points RPs : 321
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Dim 1 Juil - 18:12

Décidément il s’attache le petit roquet. Elle aboie beaucoup celle-là. Mais, c’est bien tout ce qui se passe. Cela va finir par devenir ennuyeux. J’ignore toujours ce qu’elle cherche… Une sorte de débat sur la légitimité des sangs purs ? Non, parce que si c’est vraiment ça c’est bien pathétique. Ou alors, elle cherche la guerre d’une quelconque façon de m’énerver. Mais, cette pauvre fille ne se rend pas compte qu’elle me fait bien plus rire que pleurer. Enfin, c’est pas très étonnant de s’emballer quand on vient d’une famille de perdant..je crois qu’elle suit le chemin de sa fratrie. L’élimination est loin d’être fini… Je croise les bras prenant un air ennuyée en soupirant.

« Hé ben ! Quelle passion, le sujet à l’air de vraiment de t’emballer… Et je ne préfère pas te demander pourquoi… Puis cette fixette sur moi et ma famille, c’est un peu malsain. Je vais finir par croire que t’as une sorte d’attirance pour moi… Mais, je préfère encore te dire que tu n’es pas à la hauteur. »

Fis-je dans un léger ricanement. Non, mais sérieusement les roquets ça m’intéresse pas du tout. En plus O’Leary berk… Je me demande bien comme les mangemorts ont pu se raté pour pas tuer tous ses abrutis congénitales. Ceci dit je ne prendrais pas trop la peine de répondre à ses délires. Pour commencer ça ne la regarde pas les alliances qu’on n’a dans notre famille. Et ensuite elle se trompe, celui que je dois épouser est loin d’être un cousin..et c’est pareil pour mon frère. Cette gamine parle clairement de choses qu’elle ne comprend pas. Elle ferait mieux de s’occuper de sa famille de pouilleux…

« Alors pourquoi tu viens te plaindre arme à la main ? » J’arque un sourcil interrogateur. Si elle se sent pas menacé qu’elle dégage avec ses petits discours de merde et sa petite batte sans intérêt. Vraiment..elle est juste venu pour pleurnicher. Qu’elle ne me demande pas de parler à mes joueurs si elle ne ressent aucune menace. Cela devient débile. Puis, comme si j’allais le faire. Je n’en ai rien à foutre que l’un d’eux ait pu lui faire des menaces. Déjà, c’est d’un ridicule, elle vaut rien cette fille. Pourquoi la menacer ?

« Je dis ça comme ça, mais de ce que je vois, tu ne sembles pas la dernière pour dire des conneries. Je pense que je ne peux pas leurs en vouloir. »

Et c’était dit avec un large sourire. Je n’en ai surtout toujours rien à foutre. Je me mets à me marrer quand elle me demande si j’ai déjà essayé la séance chez le psy et que ça raté. Franchement, c’était trop ironique. Sachant que depuis la fin de la guerre on est obligé de participer à quelques séances pour vérifier qu’on n’a plus de tendance pro voldemort… Et autant dire, que ce genre de truc n’a jamais porter ses fruits..aucun intérêt. Mais passons…

« On dirait que je t’ai vexée… »

J’ajoute un léger sourire sournois. C’était facile de lui répondre, un peu trop facile même. Je lève les yeux au ciel lorsqu’elle reparle de tricherie et autre connerie.

« En parlant de logique… Si tu arrêtais de pleurnicher ta défaite, car, si tu avais l’ombre d’une preuve en imaginant que tes délires soient vrais..tu ne serais pas là. Tu serais déjà en train de tout balancer au coach comme la sombre batarde que tu es. Mais, il semble que tu sois une ratée en tout point. Parce que toi tu agis peut être ? A part chialer et faire ta princesse je ne vois pas très bien ce que tu fais. »

Cette petite conne ferait mieux de se regarder avant de parler. Pathétique. Puis, je ne m’inquiète pas trop. Même si cette débile arrivait à trouver des preuves ce qui me semble peu probable..je saurais me mettre le coach dans la poche comme je l’avais fait avec l’ancien.

_________________
On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Belby, Shura
Vos Liens :
Informations Importantes :
Azenor O'Leary
Divas
Divas

Messages : 139
Points RPs : 272
Date d'inscription : 02/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur En ligne





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Jeu 5 Juil - 9:45

L'emballer ? Pas vraiment. Disons juste que quand il fallait rappeler à ses sangs purs d'un autre temps qu'ils n'avaient rien de mieux que les autres, elle était toujours partante. Mais si elle avait pu faire sans, elle n'aurait pas été contre. Mais Azenor avait tendance à mal supporter l'ego chez les autres, surtout quand c'était chez des connards d'Héritiers, non, parce qu'on fasse pas croire qu'elle là, elle n'en faisait pas parti avec ses idées rétrogrades. « Une fixette sur toi et ta famille ... Elle est bonne celle là, vous vivez tous sous le même modèle. Et j'ai meilleur goût que les blondasses décérébrées » ajouta t'elle avec un large sourire. Non, le jour où elle se sentirait attiré par se genre de fille, elle sauterait par la première fenêtre qui passerait. Tout mais pas ça. Elle la détestait bien trop pour ça. Et pas la hauteur ? Ça l'a fit rire, c'était tellement ridicule. Les Selwyn et celle là plus particulièrement ne l'intéressait pas, c'était le genre de personne qu'elle aurait préféré ne jamais croiser.

Mais ça allait être rapidement réglé, vu qu'ils allaient s'en aller. Enfin. Avec un peu de chance ils iraient directement chez les mangemorts et se feraient arrêter tout aussi rapidement, ça serait un rêve pour elle tiens.Son regard s'était à nouveau posé sur sa batte, quelle idiote de ne pas l'avoir posé. Le fait d'avoir foncé bêtement se retournait un peu contre elle. Enfin ça n'était pas la première fois ... « Des conneries hein ? Au moins ça me rassure, je vois d'où lui viens ce manque de répartie. Il prend juste l'exemple sur sa maîtresse. » répliqua t'elle, un peu plus agressive. Faut dire qu'il lui avait cassé les pieds, qu'elle n'avait même pas pu vraiment se défouler contre lui puisqu'il manquait clairement de répondant, mais ce n'était pas le cas de Selwyn sauf sur ce commentaire là. Parce que de son point de vue Azenor n'avait rien dit de faux. Et que de toute manière, elle était prête à être d'une mauvaise foi aveugle contre celle ci s'il le fallait. La preuve, elle leva les yeux au ciel devant la suite. Vexée ? Aucune chance qu'elle arrive à la toucher avec ses paroles... Ou du moins, elle l'aurait bien voulu, mais si elle ne le montrait pas, ce n'était pas totalement faux. Pas pour le côté débile, mais pour toute la partie sur le niveau des gryffondors cette saison.

La suite lui tira un nouveau rire. Ridicule. « Aller voir les coachs ? Tu veux dire jouer les sournoises et aller te cracher dessus dans ton dos ? Je préfère le faire en direct. » Régler les problèmes à la source, c'était un truc que les serpentards ne connaissaient pas apparemment, pourquoi passer par des intermédiaires ? Les dernières paroles de la serpentard jouèrent un peu trop sur ses nerfs, elle aurait du rester calme, mais ce n'était pas faux ... parce qu'elle avait beau parlé, elle n'avait pas fait grand chose. Elle s'en étai à nouveau rendu compte récemment, elle qui voulait faire des choses n'avaient même pas été capable de rejoindre l'AD plus tôt. Non, elle se traînait et ça l'emmerdait. Sa batte se retrouva rapidement sous le menton de la serpentard, bien tenu dans sa main. « Et toi qu'est-ce que tu fais au juste ? A part tordre les règles dans ton sens ? Tu agis toi peut-être ? » Oui, certainement et pas du tout dans le bon sens. Parce que si madame là, n'était pas une néo-mangemort en puissance, elle, elle était Merlin.

_________________


they keep saying you're the best You ask and they say, "Yeah"  when you add up what is left That high five is all you got Lights on, they all go home

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Ruben, Thorfinn, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Joann Selwyn
Héritiers
Héritiers

Messages : 158
Points RPs : 321
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   Jeu 19 Juil - 15:41

Azenor a tout de même un côté divertissant sous ses airs de petit roquet. Je pourrais presque m’en amuser. Sauf que cette fois, je n’avais pas demandé grand-chose. Visiblement, la teigneuse est décidée à ne pas abandonner. A croire qu’elle le voulait vraiment son os à ronger. Malheureusement, pour elle, elle ne gagnera rien du tout. La malchance a voulu qu’elle soit dans une maison de perdant et dans une famille de loosers. Elle n’a aucune chance. Je pourrais presque avoir pitié d’elle, enfin, si j’étais capable de ressentir ce genre de chose. Je balance mes cheveux en arrière d’un geste de la main avant d’esquiver un léger sourire.

« Aouch ! Tu me ferais presque de la peine O’Leary… Je vais finir par croire que toutes ses insultes sont des déclarations voilées juste pour attirer mon attention. Mais, va falloir faire mieux que ça. Ou j’espère que ce n’est que l’échauffement. Je préfère quand ça bouge un peu plus, si tu vois ce que je veux dire… »

La provoquer c’était sans doute pas la meilleure idée, j’avais mieux à faire de ma journée. Néanmoins, c’était toujours drôle de voir la tête qu’elle ferait. Et c’était elle qui me cherchait. Je n’avais même pas besoin d’être insultante pour l’agacer visiblement. C’est pourtant ma spécialité. Puis, je n’avais pas tardé à me moquer de la présence de sa batte et révéler sa faiblesse. Elle aurait mieux fait de rester dans son trou à rat avec les autres merdes qui lui servent de coéquipiers. Au lieu de venir ici pour s’auto ridiculiser. Mais réfléchir semble pas très gryffondor effectivement…

« Je peux savoir de qui je suis la maitresse ? » Demandais-je en rigolant. Histoire que je comprenne à qui elle eut à faire. « Tu te fais des films Chérie. Cette obsession devient gênante. »

C’était dit sur un ton doucereux et amusé. En tout cas, c’était intéressant de connaitre les ragots sur moi-même. Surtout que son discours est d’un ridicule. Si elle s’est pris la tête avec un des joueurs de serpentard c’est sans doute qu’elle l’a fait chier comme elle vient le faire maintenant avec moi. Et après ça ose se plaindre. Puis ensuite elle prétend qu’elle préférait régler les problèmes en direct. C’est vrai que jusque-là, je pouvais la croire. Mais, c’est d’une grande débilité à mon sens. Sans doute pour ça qu’elle risque jamais de gagner. Il faut être un minimum fourbe dans la vie si on veut tout avoir, et personnellement, je m’arrangeais toujours pour avoir ce que j’ai envie.

« Je te félicite pour ton esprit sportif, c’est admirable. Mais, un peu dépassé. »

Tout en sourire, tout en moquerie. Vraiment pathétique à mon sens. Comme le fait qu’elle gueule sans rien faire. Ce que je me permets de lui faire remarquer avec un certain plaisir. Et visiblement, j’avais visé juste lorsque sa batte se retrouve sous mon menton. Là, ça devient un peu intéressant. Je n’avais pas pourtant pas cillé d’un cil. Mon contentant de sourire largement.

« Plus que tu ne pourrais jamais l’imaginer Chérie. Et je m’en régale..tous les jours. »

Une vraie provocation. Car, je ne parlais pas vraiment du match ou autre banalité. Mais, bien de ce qui s’est passé au château dernièrement. Azenor l’aura sans doute comprit sans rien avoir pour me confondre. Je la fixe sans broncher même si elle me menace avec sa ridicule batte..j’ai pas peur d’une pauvre pouilleuse sans valeur. Bien persuader qu’elle oserait jamais me frapper de toute façon..et si elle le faisait, ça m’arrangerait bien… Sa vie deviendra encore plus minable qu’elle ne l’est actuellement…

« Et comme je disais..toi, tu ne fais rien. Tu portes les couleurs de gryffondor mais tu n’as aucun courage, aucune force. Regarde toi avec ta minable menace avec cette batte, tu veux me faire croire que t’oserais alors que t’es rien qu’une pauvre lâche qui préfère chialer et se plaindre… Minable ! »

Fis-je en glissant un doigt sur sa batte la caressant légèrement en l’écartant de mon menton. N’effaçant pas mon sourire. Provoquant toujours cette idiote d’O’Leary qui doit bien être consciente que j’ai raison…

_________________
On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Don't break my stride [Joann]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't break my stride [Joann]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Les Extérieurs :: Terrain de Quidditch
-
Sauter vers: