RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
000
POUFF.
000
SERD.
000
SERP.
000

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 

Une mise à jour du forum aura lieu le Mercredi 17 Octobre aux alentours de 13h ! Un nouveau design sera installé et quelques nouveautés vous attendent ! <3

Partagez | 
 

 Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 457
Points RPs : 1006
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Jeu 17 Mai - 21:50

L'ancien serdaigle piocha dans le paquet, bien content que son dernier détour par Honeydukes ais été aussi fructueux. Bon en soit, là tout de suite, il aurait préféré des brownies, mais c'est pas comme si des bonbons ne lui avaient jamais suffit. Il en fit disparaître deux autres, avant de jeter réellement un oeil autour de lui. Encore?! Marcus leva les yeux au ciel, un peu agacé contre son sens de l'orientation. Bon, en général, se paumer ça lui était plutôt favorable, surtout que bon, il avait du temps devant lui, mais c'était pourtant pas bien compliquer de trouver son chemin ici si ? Il voulait juste arriver à croiser Basile, depuis qu'ils étaient à Owlin, il galérait comme pas possible à voir ses amis. Ça le frustrait un peu, alors oui, chacun sa vie d'une certaine manière, mais il ne pouvait pas s'empêcher de trouver ça triste. Il n'aurait pas cru arriver à s'éloigner autant d'eux en si peu de temps.

Les sourcils un peu froncés, l'étudiant finit enfin par voir où il était, c'était pas bien compliqué, il était passé dans le coin y a pas si longtemps ... Et ça lui avait plutôt réussi, mais là, il ne cherchait pas quelqu'un pour faire des conneries, d'ailleurs, Alena avait largement amélioré sa blague ... Même si le campus avait été un peu invivable, enfin la partie potion en tout cas. Quoi qu'il était presque déçu de ne pas pouvoir se vanter de ça. Marcus jeta un oeil derrière lui, l'autre fois, il était passé par là et puis par ... Nan en fait, il n'en avait strictement aucune idée, il n'avait pas du tout fait attention et de toute manière, il ne voulait pas aller là-bas. Il voulait juste arrivé à ce foutu département de psychomagie, c'était pas compliqué si ?! Il soupira avant de piocher à nouveau dans son paquet, perdant un peu patience. Puis, il posa les yeux sur la porte de l'autre fois, ok, elles se ressemblaient presque toutes mais il était persuadé que c'était sur ce mur là qu'il s'était calé pour dessiner. Son expression changea doucement, moins agacé, plus amusé. Hey, peut-être qu'il gardait les tableaux ou les dessins sur place, il pourrait se moquer la prochaine fois qu'il verrait Theo. Même si ça n'avait pas du tout l'air d'être un secret honteux pour ce dernier, mais si ça pouvait lui donner de quoi commenter un peu, il n'allait pas se gêner.

Marcus enfonça son paquet dans son jean, avant d'avancer vers la porte et d'écouter un peu. Ça semblait vide et il comptait bien en profiter. Il finit par rentrer, jetant un rapide coup d'oeil autour de lui, il y avait encore des toiles sur les chevalets. L'ancien serdaigle finit par s'asseoir devant l'une d'elle, la tête penchée sur le côté, étudiant la peinture, l'air faussement connaisseur. Mouais, c'était sûrement plus réaliste et plus détaillé, mais il trouvait toujours sa mini-caricature bien plus amusante et mieux proportionné, mais c'était pas lui l'artiste. Il ressortit son paquet, et ne se retourna même pas en entendant la porte s'ouvrir. « Je fais que passer, promis » lâcha t'il, à tout hasard, l'oeil encore sur la toile, avant de piocher une nouvelle sucrerie et de se retourner. Sachant qu'il n'adapterait pas le même comportement si c'était un prof ou un simple élève. Oh, ou si c'était ce genre d'élève là. « Génial, un autre serdaigle, ça tombe bien je me sentais un peu seul » commenta t'il, avec un large sourire. Bien moins chaleureux qu'à son habitude. C'était plus fort que lui, il avait un peu de mal avec cet ancien camarade là.

_________________

Taking it slowly I'm afraid to be lonely Nobody told me It's harder than I thought to tell the truth



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 112
Points RPs : 227
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Lun 28 Mai - 23:20

C'était drôle... Miles n'avait jamais vraiment fait attention aux rumeurs et à ce que l'on pouvait dire des autres... Enfin non ! Comme tout le monde il écoutait mais en soit c'était rarement sur des gens qu'il connaissait réellement. Mais là avec Théo... en fait il suffisait qu'il tombe sous le charme du beau Théo pour que d'un coup il ait l'impression que l'on ne parlait que de lui ! Et malheureusement... ce n'était pas toujours pour entendre les meilleures histoires au monde. En effet, il semblait que son merveilleux modèle, sa muse... avait connu bien des lits à travers le campus. Enfin ça à la limite... il s'en doutait en quelque sorte ! Après tout Théo le lui avait avoué à demi mot. Mais pourquoi fallait-il que le dernier nom dont il ai entendu parler soit Marcus ?! Marcus le détestait... et Miles ne se sentait pas très à l'aise avec lui non plus pour être totalement franc... pourtant tout aurait dû les rapprocher ! Mais non, justement le fait d'avoir des choses en commun avait rendu dingue le blond qui n'avait eut de cesse de le chercher après ça. Alors qu'il ait couché avec Théo récemment et entendre derrière que Miles aussi traînait avec Théo et que ça paraissait pas des masses innocent... autant dire que ça risquait très certainement de devenir l'enfer avec lui !

Alors voilà, Miles avait prit une décision très simple : Il allait l'éviter comme la peste ! Après tout, si il ne le croisait pas alors il n'y aurait pas le moindre problème ! C'était plutôt simple non ? Ouai, Miles n'était qu'un putain de gros lâche mais au moins comme ça il s'assurait d'éviter bien des problèmes... Nan car franchement il préférait encore croiser des tigres dans la jungle, ce qui était en effet arrivé une fois, plutôt que d'affronter la blondasse !... Le blond... le blond il voulait dire. Mais du coup ça c'était simple ! Il n'aurait qu'à rester au maximum du côté du bâtiments des arts, au moins il aurait pas de gros risque de le croiser. Ouai... ouai franchement ça lui paraissait bien comme solution ! Et du coup, satisfait de sa solution Miles avait décidé qu'il serait plutôt sympa d'aller peindre un peu. Bon c'est vrai, il avait quelque peu abusé sur les peintures de Théo ! Il en était déjà à sa seconde et toujours totalement nu mais en même temps... il était tellement inspirant ce garçon... donc voilà, il avait envie de peaufiner un peu ses... courbes ! Et rêvasser aussi en pensant à ce qui avait failli arriver... bon ça c'était déprimant mais au moins il pouvait fantasmer !

Seulement voilà, alors qu'il se rendait gaiement sur place, il fut surpris de voir que la salle n'était pas vide. Mais plus que la surprise... il fut horrifié en voyant qui était la personne présente dans la salle : Marcus Belby. Alors là... il l'avait réussit son plan d'esquive du blond putain... Et du coup Miles se retrouvait là comme un con, à le regarder comme un gosse terrifié attendant le coup de ceinture. Putain, une vraie victime celui là... « Je... je peux te laisser si tu préfères. » avait-il dit en pointant la porte avant de rajouter « Ou te trouver quelqu'un d'autre pour que tu te sentes moins seul... » il voulait fuir... FUIR ! Sauf que... il était curieux aussi « Mais en fait... pourquoi t'es là ? » Pourquoi il se trouvait dans son sanctuaire bon sang ?

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 457
Points RPs : 1006
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Mar 29 Mai - 22:50

Il ne comptait pas rester longtemps non plus, il n'était pas vraiment artiste, malgré ses cheveux flashys et son attitude surexcité, il était bien plus cartésien qu'il ne le laissait paraître, bien plus scientifique aussi. Même s'il avait parfois du mal à rester concentrer sur une simple potion, et qu'il avait parfois tellement envie de tester quelque chose de nouveau qu'il faisait exploser un simple philtre, mais les trois quarts des inventions étaient des erreurs, des accidents et il comptait bien essayer cette voie là tant qu'elle l'amuserait ! Même si en bon petit serdaigle, il avait gardé une envie d'apprendre et de retenir les potions déjà existence, c'était justement pour ça qu'il s'amusait à changer les ingrédients. Enfin, bref, il n'était pas là pour faire des potions, ni pour admirer des toiles pendant des heures, quand bien même ça avait son intérêt Donc il en mentait pas en disant qu'il ne faisait que passer, même s'il s'était installé pour le moment. En se retournant finalement, sa bonne humeur s'était un peu fait la malle. De tous les anciens serdaigles, fallait qu'il tombe sur lui ... Quoi qu'il était en art celui là, c'était plutôt lui qui n'était pas au bon endroit, mais ce n'était pas quelque chose que Marcus allait reconnaître.

Il haussa les épaules, déjà prêt à lui dire oui, parce que c'était pas vraiment le moment de le croiser celui là, il n'arrivait déjà pas à trouver Basile, alors autant dire que le voir lui, ça n'allait pas l'aider à arranger ce point là. Il aurait pu lui demander, mais avec sa chance ce con allait justement lui dire qu'il venait de le quitter ou lui proposer bêtement de l'accompagner jusqu'au bon département. Il avait l'impression de perdre ses amis et un des types avec qui il devait les, enfin, le en l'occurrence, partager, était juste en face de lui. Heureusement qu'il est bourré de sucre, parce que sinon, il n'aurait pas été de très bonne humeur. « Non, c'est bon, j'ai pas vraiment de droit sur l'endroit » répliqua t'il, légèrement blasé, il le fuyait ou quoi ? C'était quoi son problème ? Alors oui, il n'était pas toujours tendre avec lui, mais là, Marcus avait un peu l'impression d'être un monstre terrifiant et ça ne lui plaisait pas tant que ça. « Me trouver quelqu'un d'autre? » répéta t'il, en levant un sourcil, un peu étonné, avant d'avoir l'air un peu méprisant. Il aurait pu s'en amuser, mais venant de lui, tout l'agaçait. Il y avait quelque chose chez lui qui l'irritait tout simplement. « C'est sympa de ta part mais j'ai pas vraiment besoin de toi pour ça, sans compter que c'était qu'une façon de parler, tu m'imagines vraiment me sentir seul ? Vous les artistes êtes un peu étranges parfois » rajouta t'il, avant de se lever, prêt à partir ...

... Ou pas. Son regard passa de la toile à Miles, un peu pensif, avant qu'un large sourire ne se dessine sur son visage, presque avenant. C'était mesquin. Mais de un, il s'ennuyait, il était frustré de se paumer tout le temps, et merde, là tout de suite, il était presque certain que son ancien camarade avait plus de nouvelle de Basile que lui. C'était peut-être faux, mais il préférait se dire que sa jalousie était basé sur des faits concrets et non pas sur du vide. « On peut pas venir admirer les oeuvres du moment ? » demanda t'il, faussement innocent. Depuis la dernière fois, il s'était un peu mis à l'écoute des ragots, histoire de voir si Theo disait vrai, et effectivement, les choses ne restaient pas secrètes bien longtemps. Et autant dire qu'entendre le prénom de Miles revenir assez souvent, ça l'avait surpris, puis il s'en était complètement désintéressé. Mais là, c'était tentant de lui rendre un peu la monnaie de sa pièce. « Tu es un artiste aussi non, elle est où la tienne ? » Il tourna à nouveau la tête vers la peinture pour la designer, avant de reposer les yeux sur Miles, l'air impatient. Oh oui, il était vraiment curieux de voir ce qu'il avait bien pu peindre, déjà prêt à critiquer un peu .

_________________

Taking it slowly I'm afraid to be lonely Nobody told me It's harder than I thought to tell the truth



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 112
Points RPs : 227
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Mer 13 Juin - 14:58

D'habitude Miles était du genre plutôt sociable, plutôt gai avec tout le monde, toujours le sourire aux lèvres, toujours prêt à faire la conversation aux autres et surtout à partager sa passion quand ces derniers semblaient curieux. Mais là... Là ce n'était pas tout à fait pareil... là il s'agissait de Marcus Belby et autant dire que Marcus... il mettait Miles terriblement mal à l'aise, ayant toujours l'impression d'être comme une putain de victime en face de son bourreau. Alors ouai... partir ça il voulait bien ! Sinon laisser partir Marcus aussi ça lui allait ! Dans tous les cas il ne se sentirait mieux que quand il ne serait plus dans la même salle que le blondinet qui avait un jour décidé qu'il le détesterait au point de faire perdre tout envie de sociabiliser à Miles. Et il avait presque eut l'espoir de s'en sortir sans trop de casse et même mieux, qu'il parte après avoir dit ne pas avoir de droit sur l'endroit mais... comme à son habitude... Miles avait trop parlé, piquant Marcus au vif « Je... je voulais pas sous entendre que... ! Pardon... » En même temps il parlait des artistes mais il s'était vu lui ? Si il ne se sentait pas réellement seul alors pourquoi avait-il dit cela juste avant ? Ça n'avait aucune logique ! Dans tous les cas Miles se sentait stupide comme jamais, comme à chaque fois qu'il était devant Marcus, et était prêt à regarder ses godasses jusqu'à temps que l'autre ne soit plus là.

Sauf que voilà... Miles sursauta presque en entendant de nouveau la voix de son ex camarade de maison. Comment ça admirer ? Il voulait admirer maintenant ? Mais putain ! Il pouvait pas juste emmerder quelqu'un d'autre ? Bon bien sûr c'était méchant, il en avait le droit... mais Miles sentait qu'au fond regarder les peintures c'était pas vraiment son objectif « Si, bien sûr que si. »[/color] avait-il simplement répondu, relevant les yeux vers Marcus en espérant qu'il se contenterait d'un regard silencieux avant de se casser. Mais non, il fallait qu'il soit curieux le sale morpion ! Qu'il lui demande laquelle de ces peintures était la sienne... autant dire que Miles n'était pas à l'aise... mais genre pas à l'aise DU TOUT surtout sachant ce qu'il peignait et plus encore en ayant entendu tous ces bruits qu'il y avait eut autours de Théo et Marcus... et dont étrangement il se doutait qu'il ne s'agissait pas uniquement de rumeurs infondées... ce qui le rendait encore plus mal à l'aise vis à vis de Marcus d'ailleurs « Euuuh... euuuh... » génial Marcus, génial ! C'était sûr que comme ça il allait aller loin ce garçon dans la vie.

Il se racla quelque peu la gorge pour reprendre de la contenance avant de se rapprocher. Tant qu'à faire au moins qu'il se défende entant qu'artiste. Il avait donc dépassé Marcus pour se rapprocher d'une autre toile, la pointant du doigt avant de dire « C'est celle ci la mienne. » bien sûr il avant l'estomac noué... car il avait peur de la réaction de Marcus et en même temps... il avait juste peur qu'on aime pas son coup de pinceau. La toile quand a elle représentait elle aussi Théo nu et... de trois quart, lui ayant vraiment permit de jouer avec les reliefs de... partout... du reste l'attention des détails était vraiment grande tout en dégageant une certaine chaleur... sans doute inspiré par le fait qu'il... avait vu ce corps de vraiment prêt et... touché ce dernier ?... Partout encore une fois.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 457
Points RPs : 1006
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Jeu 14 Juin - 10:14

Marcus savait bien qu'il ne voulait rien sous-entendre, mais c'était trop facile de le reprendre. Lui, seul, déjà, dans le genre ridicule, on faisait pas mieux. Il était toujours entouré, même si ses deux meilleurs amis étaient peu présents en ce moment … Donc au fond, ce n'était pas si faux, mais il ne comptait pas donner la moindre arme à Miles contre lui. Même s'il était certain que ce crétin ne saurait même pas s'en servir. Il ne pouvait pas s'assumer un peu plus, il avait dit quelque chose qu'il reste dessus, qu'il arrête de s'excuser pour rien, c'était usant à la longue. Il ne lui avait non plus balancer tout un tas d'insulte. Il avait juste repris ses propres paroles, ça ne valait pas des excuses. L'ancien serdaigle leva les yeux au ciel, il aurait du être à poufsouffle vu son manque de caractère celui là. De toute manière, il n'était pas là pour taper la conversation avec lui, et pas vraiment pour admirer les œuvres, un peu, mais il ne comptait pas passer son temps ici, même si cette toile là, l'amusait beaucoup.

L'ancien serdaigle perdit son sourire devant l'hésitation de Miles. « ça te gêne tant que ça ? Je t'ai pas demandé ta position préféré juste si tu as un tableau ici » se sentit il, obligé d'ajouter pour qu'il accélére un peu le mouvement. Non, mais pourquoi est-ce qu'il hésitait à ce point, il n'allait pas le bouffer non plus. Marcus le suivit du regard, et finit par se lever pour aller voir. Le modèle était bien celui qu'il pensait. Parfait. Ce qui était moins parfait, c'était que c'était plutôt réussi. Il aurait voulu critiquer, espérant vaguement un côté art moderne ou abstrait qu'il détestait, mais non, c'était vraiment bien réalisé. Il pencha la tête sur le côté pour étudier l'œuvre, l'air pensif. Oui, elle était mieux que celle devant laquelle il s'était arrêté. Mais il complimentait rarement gratuitement et surtout pas des gens qu'ils ne supportaient pas. « Tu es aussi précis avec tous les modèles, ou bien celui là spécialement ? » lâcha t'il, finalement, faussement détaché, avant de tirer le tabouret le plus proche pour s'asseoir dessus, comme pour admirer l'œuvre plus longtemps.

« C'est carrément ressemblant »
ajouta Marcus, avec un large sourire. Ce n'était toujours pas un compliment gratuit, juste une manière de rappeler à ce dernier que lui aussi il avait vu ce modèle là avec autant de vêtements que sur la peinture. C'était mesquin. Mais il l'était. C'était plus fort que lui. Et le fait de ne plus voir Basile assez depuis la rentrée, le pousser à l'être encore plus. « Mais ça doit être lassant de regarder sans toucher à la longue non ? » demanda t'il, en quittant la toile des yeux pour les lever vers Miles, avec un léger sourire en coin. C'était flagrant qu'il l'aimait bien Theo, il en avait assez entendu pour le penser et c'était d'autant plus visible vu la minutie du tableau, quoi que pour en avoir la certitude, il aurait fallu qu'il voit ses autres œuvres pour voir si elles étaient toutes aussi précises. Mais là, tout de suite, ça ne l'intéressait pas d'avoir des preuves, il était déjà convaincu que c'était le cas alors à quoi bon vérifié.

_________________

Taking it slowly I'm afraid to be lonely Nobody told me It's harder than I thought to tell the truth



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 112
Points RPs : 227
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Mar 3 Juil - 17:26

Miles se serait bien passé de cette rencontre très franchement... Marcus avait ce pouvoir pour... pour le mettre terriblement mal à l'aise et le pire était que ce con le savait très bien et en abusait franchement. Comme là, le simple fait de voir son tableau à lui... de la curiosité franchement ? Il n'y croyait pas une seule seconde ! Il avait juste envie de voir, de juger, de dénigrer juste pour faire chier le jeune artiste qui malheureusement n'en avait pas assez dans le bide pour l'envoyer chier car on lui avait toujours appris à être gentil et bien élevé. Mais bon... il pouvait pas faire de miracles non plus ! Donc ouai il avait hésité avant d elui répondre... en même temps Marcus quoi ! « C'est juste que... non rien. » il savait jamais à quoi s'attendre avec lui, voilà la raison ! Mais encore une fois il n'avait pas les couilles d'exprimer ses idées malheureusement.

Dans tous les cas il avait fini par céder, l'amenant en face de sa peinture et en effet... terriblement gêné car de base il était toujours assez timide quand on venait juger son art mais en plus avec le décolorer... disons le, c'était pas simple ! Il regarda donc Marcus avec appréhension, tentant d'interpréter son regard, ses réactions, histoire de déjà se faire une idée de ce qu'il allait dire et surtout de si ce serait sincère. Mais la vérité... c'est qu'il n'arrivait à rien déchiffrer ! Et quand enfin il se mit à parler... ouai en  fait il aurait carrément préféré qu'il dénigre ou fasse une quelconque critique ! Miles devenant rouge comme une tomate avant de rétorquer « Je... bah... avec tous ! Si tu me laissais te peindre toi par exemple crois moi j'y mettrais autant d'attention ! » Il n'était pas certain que cette phrase soit très bien sortit en vrai... peut être bien qu'il aurait dû dire qu'en effet Théo avait un statut particulier plutôt que de lui faire cette... proposition... même si il n'y avait aucun doute sur le fait que Marcus était beau et possédait des traits qui seraient merveilleux à reproduire sur une toile bah... ça restait Marcus quoi ! En vrai il se rendait compte à présent à quel point lui même avait du mal avec le blond maintenant... en même temps il avait toujours été si exécrable avec lui alors qu'à l'époque n'attendait qu'une chose, rencontrer le fameux Marcus dont ses potes lui parlaient tout le temps ! Mais non... le blond ne l'avait jamais accepté, jamais été sympa avec lui comme avec les autres et ça avait créé pas mal de rancoeur.

Puis il y eut la nouvelle remarque de Marcus... et si cela pouvait ressembler à un compliment sur le coup,  le sourire immense et malicieux qui se dessinait sur son visage permettait très clairement de comprendre que ce n'était absolument pas le cas. Car oui, Miles savait pour Marcus et Théo... on lui en avait parlé, surtout depuis que des rumeurs courrait entre lui et Théo après cette soirée qu'ils avaient passé main dans la main donc les gens se sentaient l'obligation de le prévenir de tout... on pouvait pas juste le laisser tranquille franchement ? Du coup Miles tenta de rester stoïque... même si la gêne était présente et pouvait facilement se deviner sur les traits de Miles qui tentait de ne pas les imaginer ensembles... en vain... et souffrait pas mal de cette image même si ça datait d'avant « Bah... en même temps il se tiens nu devant nous... c'est logique. » Il ne voulait pas lui donner la satisfaction de lui dire qu'il avait pu l'analyser de près. Sauf que voilà... quand Marcus se lançait c'était vraiment pas à moitié, le provoquant sur le faire que regarder sans toucher... ça devait être bien triste ! Sauf que voilà, Miles il avait fait plus que toucher alors toc, dans sa face à la blonde !... même si il ne pouvait absolument pas balancer la chose comme ça. Cela dit... tout le monde savait qu'il se passait entre lui et Théo, non ? Si il lâchait juste un tout petit truc, sans rien dire de concret, ça ferait du tort à personne, non ? « Pas tant que ça non, je fais ça pour l'art, pas pour autre chose. Cela dit... peut être bien que dans ce cas particulier j'ai pu observer un peu mieux mon modèle. » Il n'était pas vraiment très doué à ce jeu... puis surtout il avait honte ! Il avait pas envie d'être une de ces groupies se ventant de s'être tapé Theodore Nott ! Non, lui était vraiment attiré par le garçon et c'était pas cool de sa part... mais encore une fois MARCUS ! Il méritait bien qu'il le remette un peu à sa place et lui prouve qu'il était pas inutile... enfin c'était ça le remettre à sa place ? Il avait jamais remis personne à sa place déjà qu'il avait du mal à savoir où était la sienne...

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 457
Points RPs : 1006
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Jeu 5 Juil - 14:42

Et Il ne répondait même pas. Marcus avait presque envie de l'imiter avec une voix de fausset. Non rien ... Milesn' en avait pas marre de jouer les victimes alors qu'il n'avait rien fait. S'il ne pouvait pas poser des questions sans avoir l'impression d'être un harceleur. C'était emmerdant franchement. Qu'il parle, qu'il l'ouvre, s'il avait des choses à dire qu'il les dise bordel, il le saoulait à jouer les fragiles là. Il s'était assis devant le tableau, pas prêt de lâcher le morceau. Et il finit par le quitter des yeux pour les reposer sur Miles. L'ancien serdaigle leva un sourcil, perplexe. Pourquoi il rougissait comme ça ... c'était tellement flagrant. Mais ce n'était pas cette réaction là qui le surprit c'était la proposition qui suivit. « Ah oui, vraiment » finit il, par répondre, l'air moqueur, pas du tout crédule. Il n'y croyait pas une seule seconde. Alors peut-être que c'était vrai, mais vu la teinte sur son visage et vu ce qu'il avait entendu traîner dans les couloirs, il n'agissait pas pareil avec tous ses modèles non plus.

Il fit mine d'y réfléchir, avant de hausser les épaules. « Quand tu veux » ajouta t'il, avec un air de défi. Pas dit que ça marche, c'était un serdaigle pas un gryffondor, mais ça l'amusait de le pousser à bout. De toute manière, ce n'était que des paroles en l'air, Miles n'avait fait que chercher à se trouver une excuse, il risquait d'avoir l'air con en comprenait que Marcus acceptait la proposition. Même si ce n'était pour aucune autre raison que l''emmerder et lui apprendre à faire attention à ce qu'il disait, à y réfléchir, parce que c'était idiot pour un serdaigle de se faire avoir si bêtement. Réfléchir à ce qu'on disait, c'était le b-a-ba de leurs maisons, surtout quand on était près d'assumer ce qui sortait. Marcus lui, il avait tendance à souvent dire n'importe quoi, mais il le savait, et assumait toujours tout ce qu'il disait, mais il était certain que ce n'était pas le cas de son ancien camarade. « Logique, logique, c'est vite dit, je suis sûr que certains des autres tableaux, sont pas aussi ressemblant, y en a toujours un pour faire dans l'abstrait non. Theo à la Picasso, ça serait amusant » ajouta t'il, avec un amusement réel en imaginant le tableau. Pas peu fier de connaître quelques peintres moldus.

La défense de Miles le surpris à nouveau, et il se retourna complètement sur le tabouret pour lui faire face, levant les yeux vers lui, l'air curieux . « T'as réussi à te contredire en une phrase. Tu viens de me dire que c'était pas pour autre chose, mais apparemment t'as réussi à avoir autre chose. » Marcus hocha doucement la tête, avant de prendre un air faussement fier et de se lever, posant une main sur son épaule. « Le petit Miles à grandit, c'est bien » ajouta t'il, avec un sérieux complètement feint. « Vous avez le droit de coucher avec vos modèles ? Tu dessines mieux en ayant laissé traîner tes mains sur lui ? Apprendre à connaître ses courbes, ce genre de choses ? » ajouta t'il, sans la moindre gêne. Que Miles se soit fait Theo, ou plutôt l'inverse, ça ne le dérangeait pas le moins du monde, le serpentard lui avait bien fait comprendre qu'il n'y avait pas tant de monde à Owlin à ne pas y être passé. De toute manière, ses amis faisaient bien ce qu'ils voulaient de ce côté là, ça ne l'avait jamais gêné Par contre, c'est vrai que le fait que ça tombe sur Miles, l'arrangeait autant que ça le dérangeait. Parce que ça lui permettait de se moquer un peu, mais il avait aussi l'impression que ce dernier revenait toujours dans ses pattes. D'abord Basile, maintenant Theo, manquerait plus qu'il devienne proche avec Alena, il allait finir par croire que c'était personnel à ce niveau là.

_________________

Taking it slowly I'm afraid to be lonely Nobody told me It's harder than I thought to tell the truth



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 112
Points RPs : 227
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Jeu 19 Juil - 18:58

Miles n'avait peut être pas eut la réponse la plus tactique qui soit. Proposer de le peindre ? Dans quelle merde s'était-il encore foutu cette fois... non pas que ça lui déplairait car en soit il n'y avait aucun doute que Marcus était beau, il avait ce charme sylphide tout à fait fascinant qu'il aurait aimé appliqué sur une toile et donné vie pour créer quelque chose de vraiment à part. Mais c'était Marcus... et il avait des doutes que cela se passe bien, qu'il ne pense qu'à l'art et puisse rire avec son modèle comme c'était souvent le cas, il avait peur que si le blond disait oui ce ne serait que tension et que rien de bon n'en sortirait. Mais bon, il devait rester campé sur ses paroles, sinon l'autre aurait la satisfaction de pouvoir dire qu'il agissait avec Théo différemment des autres même si oui c'était vrai, forcément ! « Oui, vraiment ! » avait-il donc répondu, essayant de mettre toute l'assurance du monde dans ses paroles. Mais du coup ce qu'il craignait arriva, Marcus avait prit sa proposition au mot... enfin qui sait, peut être que cela pourrait enfin adoucir la blonde le concernant ? Les faire partir sur un meilleur pied ? « D'accord, dans ce cas quand j'aurais fini cette peinture ? Mais il te faudra des heures devant toi je te préviens, c'est long. » De toute manière il avait l'impression que Marcus semblait peut être partant comme ça, mais ne viendrait pas forcément pour se faire peindre... quoi que... il était capable de tout ! Et si il voulait une peinture à poil ?! Bordel... valait mieux qu'il ne réfléchisse pas trop pour le moment Miles.

La remarque suivante de Marcus eut, cependant, le mérite de le faire sourire. Oh si il savait... il y en avait en effet toujours un pour se prendre pour le prochain grand peintre du siècle et généralement... ça donnait des résultats plutôt déconcertant mais ça, impossible de le dire à la personne qui dirait alors qu'elle est incomprise « T'a pas tort, on a de beaux spécimens dans le genre. Un notamment qui veut devenir le nouveau Picasso justement. Alors déjà de base c'est spécial mais lui... » Son sourire s'était élargit, oubliant quelques instant qu'il n'appréciait pas des masse Marcus et lâchant même un petit rire. « Et du coup Théo a eut droit à ce traitement le pauvre... la toile est dans la pièce en plus et pour ne rien arranger... cette personne est placé en face de lui et vu que tout est géométrique... » et un nouveau petit rire alors qu'il se remémorait le tableau, le détendant par la même occasion. Mais voilà... ça n'avait duré qu'un temps car malheureusement... Marcus avait décidé de creuser sur le sujet Théo et bon sang, que ce sujet était glissant pour Miles qui était incapable de cacher ses émotions et qui, par soucis d'ego, venait de lâcher quelque chose qu'il aurait dû garder pour lui.

Alors en effet, Marcus avait juste, il se contredisait ! Mais la façon que Marcus avait de dire ça... ça le mettait mal à l'aise « Non ! Enfin... si... mais je veux dire normalement, avec les autres modèles... » il était totalement en train de pédaler dans la semoule... et il se doutait que Marcus devait tellement jubiler ! Et rien que ce petit air sur son visage et sa main posée sur son épaule suffisait à lui prouver ça « Mais... mais c'est pas comme ça du tout ! Je ne couche pas avec mes modèles, j'ai pas besoin de les toucher, je ne suis pas un pervers ! » Se défendait-il, peut être un peu vivement car Marcus remettait en question son intégrité en tant qu'artiste. Du coup... si il ne voulait pas passer pour une pute se tapant ses modèles, il était obligé de passer à la casserole... ce petit con savait où appuyer « C'est juste Théo, ok ? C'est juste Théo... » Oui, Théo et personne d'autre, il était le seul qu'il avait arrêté de voir comme une vision artistique et quelque chose qui aurait pu être plus... le seul où il avait abandonné se regard extérieur pour lui laisser le pouvoir de le faire vibrer.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 457
Points RPs : 1006
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Ven 20 Juil - 1:01

Il n'était pas contre l'idée de se faire peindre. Ce n'était pas forcément son délire, surtout qu'il était bien conscient que ce n'était pas comme une photo, et il fallait poser, la patience et être immobile ce n'était pas pour lui. Vraiment pas. Donc autant dire que c'était foutu d'avance. Mais ça, Marcus s'en fichait, si ça pouvait embêter un peu Miles, il était partant . Pour faire semblant en tout cas, ce dernier n'avait pas besoin de savoir qu'il était incapable de rester bien longtemps sans bouger, quoi que ça serait assez marrant de lui faire la surprise au moment de le peindre, il finirait bien par craquer à force de lui dire de ne plus bouger. Peut-être que ça, il arriverait à le faire sortir de ses gonds. C'était tentant. « T'inquiètes pas, si c'est pour l'art, je peux faire un effort » répondit il, après avoir fait semblant d'y réfléchir quelques secondes. En vrai, pour l'emmerder, il aurait été prêt à se dessaper maintenant, mais Miles c'était pas trop mal débrouillé pour rattraper son coup là. C'était presque bien joué. « Il a l'air de te tenir à coeur ce tableau » ajouta t'il, au passage, comme si ça n'avait pas tant d'importance, mais le sujet lui en avait.

Marcus imagina ensuite un tableau des plus étranges, Theo à la Picasso, ça devait valoir le coup d'oeil Il l'avait imaginé pour s'amuser, mais savoir qu'un tableau de se genre trônait réellement dans cette pièce, oh il fallait qu'il voit ça ! L'idée l'amusa profondément et il parcourut la pièce du regard. Oh, il ne sortirait pas d'ici sans trouver ce tableau. Mais pour l'instant, il voulait en finir un peu avec Miles, parce qu'il était tellement mal à l'aise, que même les gens dans le couloir devait le sentir. Aussi c'était t'il un peu moqué de son sens des détails. Le pire c'est que Miles était en train de s'expliquer. Il avait bien compris que ce n'était pas une généralité, qu'il n'était pas de ce genre. Non, plutôt du type coincé, à se demander comment un type comme lui pouvait peindre des nus sans rougir en permanence ou même tenir dans la salle. Ça tenait du miracle aux yeux de Marcus. « Pervers, tout de suite les grands mots, faut te calmer » soupira t'il. Il ne l'avait jamais traité de pervers non plus. Son sourire revint de plus belle, large, pas aussi amical que d'habitude, mais fier de lui avoir tiré les vers du nez si facilement Donc les rumeurs étaient vraies. C'était bon à savoir.

« Juste Theo alors. » répéta t'il, en laissant retomber son bras, l'air moqueur. « C'est mignon. Ça date de ta session de peinture, où c'est plus vieux que ça ? » demanda t'il, l'air intéressé, comme s'il cherchait plus de détails croustillants, mais en fait, il voulait surtout le forcer à en dire le plus possible vu qu'apparemment ça le mettait mal à l'aise. Autant l'aider à évacuer tout ça non ? Sa mansuétude le perdrait parfois. Il le quitta pourtant des yeux, attendant la réponse et refit un rapide tour de la salle pour trouver le Picasso en question, cherchant aussi dans les toiles sur le côté. Non, parce que ça valait certainement le coup d'oeil « Donc pas tous les modèles, mais celui qui s'est tapé tout Owlin ? T'as un don pour les choisir, y a pas à dire » commenta t'il, un peu critique. Il s'en voulut vaguement, ça sonnait un peu comme un critique de Theo mais ce n'était pas le cas, ce dernier faisait bien ce qu'il voulait, mais c'était un fait établi, il lui avait dit lui même qu'il avait déjà fait un bon tour de l'université. Cela dit, que monsieur coincé là, tombe sous son charme, ça avait une certaine ironie...

_________________

Taking it slowly I'm afraid to be lonely Nobody told me It's harder than I thought to tell the truth



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 112
Points RPs : 227
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   Lun 30 Juil - 19:14

Miles n'avait jamais su interpréter les paroles de Marcus... fut un temps il ne se prenait tellement pas la tête mais au final, il s'était tellement fait avoir avec ce démon... qu'il ne savait plus ce qui était des paroles sérieuses ou des coups fourrés... alors oui Miles avait tendance à partir dans l'idée que Marcus tenterait toujours de lui faire à l'envers alors... ça ne l'aidait clairement pas à avoir confiance en le blond tout en rendant beaucoup plus difficile de tenter de calmer les choses entre eux. Mais du coup il n'ajouta rien, fronçant légèrement les sourcils à sa réponse mais se disant qu'il verrait bien le moment venu, malheureusement là de suite il ne pouvait rien prédire sur ce qui serait ou non. La question de Marcus le prit quelque peu de court cependant, le regardant avec un air vraiment interrogateur « Bah... oui. Normal en même temps. Enfin pour moi c'est normal, la peinture me permet de m'exprimer, de... d'utiliser tout ce que je ressent pour créer quelque chose. Et vu que là pour le coup, oui, le sujet de la peinture est vraiment un plaisir et non juste un devoir, j'y tiens beaucoup. » Encore une fois il avouait que Théo lui plaisait en tant que modèle... mais dans ce cas précis il parlait surtout d'un point de vu artistique et oui, Théo en tant que modèle... Miles prenait un réel plaisir à peindre et donner vie à cette toile.

Dans tous les cas ça se passait presque bien, au point que Miles en avait du mal à croire ses yeux ! Voila qu'il parlait simplement avec Marcus, partageant sa passion, partageant des anecdotes amusantes comme ce camarade de classe qui voulait révolutionner le style impressionniste, mais voilà... chaque fois que ça commençait à bien se passer avec Marcus il se prenait comme une planche dans la gueule envoyée directement par le blond. Comment cette fois ? Alors que Marcus sous entendait que Miles couchait avec tous ses modèles... oh dans un sens il avait peut être un peu cherché c'est vrai, il avait voulu se vanter pour que Marcus le lâche et ainsi lui dire que lui et Théo... il y avait en effet quelque chose. Mais voilà, la manière dont il avait retourné ça contre lui... Miles s'était sentit terriblement insulté, surtout en tant qu'artiste. Laisser entendre qu'il utiliserait ça juste dans le but de se taper des mecs à répétition... ça l'irritait au plus haut point. Alors ouai il s'était défendu sur le coup et avec plus de véhémence que quand on l'insultait lui plutôt que son intégrité artistique. « Pourquoi je devrais me calmer alors que t'es en train de m'insulter en tant qu'artiste sérieux ? C'est pas moi qui couche avec la moitié du bahut à ce que je sache ! » à peine avait-il prononcé ces paroles qu'il le regrettait... non pas qu'il trouvait ça petit d'envoyer ça à Marcus, non, il avait mérité ! Mais concrètement l'insulter sur ça c'était insulter Théo par la même occasion « Enfin non, c'était pas ce que je voulais dire... enfin si mais... oh et puis merde ! »

Miles s'éloigna un peu, allant marcher entre les toiles tout en passant les mains dans ses cheveux, tentant de relâcher un peu de cette pression que Marcus faisait monter bien trop facilement en lui. « Pourquoi ça t'intéresse autant au juste ? De ce que je sais t'as jamais pu me supporter, ceci qu'importe que nos amis m'aient répété sans cesse que t'étais génial t'as jamais pu m'encadrer. T'as toujours fais en sorte que je me sente mal à l'aise, pas à ma place, un peu comme maintenant d'ailleurs... et maintenant je devrais croire que tu t'intéresses réellement à mes amours ? » Il commençait à en avoir clairement marre du jeu de son camarade... tellement marre qu'il s'était trouvé la force de vider son sac, surtout en l'entendant ainsi parler de Théo « Puis ta gueule ! T'es sérieux quand tu parles de Théo comme ça ? T'es un pote vraiment sympa, c'est dingue... surtout que franchement avant de faire ce genre de remarques sur quelqu'un tu devrais un peu te regarder dans une glace car t'es quand même réputé pour écarté les cuisses aussi facilement qu'on fait entrer un gamin obèse dans une pâtisserie... » Ok... là il s'était pas vraiment attendu à lâcher des trucs pareil... mais il était en colère et c'était une colère qui remontait à bien loin « Ce qui est con c'est qu'au fond tu as vraiment l'air sympa dans l'idée, t'es vif d'esprit, t'as de l'humour, t'es intéressant et oui, tu es vraiment magnifique aussi, je peux l'avouer sans mal. Mais t'es comme Dorian Gray, parfait en tout point à l'extérieur mais si on devait représenter ton âme sur une toile elle serait horrible... » Il y était vraiment allé un peu fort... mais il était excédé... il passa ses mains sur son visage avant de dire « Alors je sais pas... si t'allais plutôt retrouver nos amis pour leur montrer ton visage d'adorable petit poupon et te faire traiter comme un petit roi ? Moi je suis fatigué de faire tout mon possible pour rester calme et gentil dans l'espoir que tu m'apprécies alors que ça arrivera jamais. Du coup pour tes questions, vas donc les poser à Théo si ça te chante, moi j'arrête le tir. »

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jealousy can't you stay away from me ? [Miles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» BUT I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT - 9 JUIN, 2H24
» sullivan&sevde ◭ stay out tonight and see through my eyes.
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Magique :: Owlin University :: Salles de Cours
-
Sauter vers: