RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
7060
POUFF.
8225
SERD.
8790
SERP.
14365

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 In the wrong place at the wrong Time [Charles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 352
Points RPs : 713
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Sam 2 Juin - 21:37

Son manque de subtilité ? Marcus en aurait rit s'il n'était pas déjà en train de réfléchir à ce qu'il allait dire à la jeune femme. Non, parce que c'était bien de le remarquer là. Parce qu'il n'avait pas cherché à l'être et n'avait fait que plaisanter sans chercher à lui faire croire quoi que ce soit cette fois. Il s'excuserait en temps et en heure, parce que ça le touchait un peu qu'il dise ça, débile non ? Naïf oui, et sachant que ça lui arrivait à lui aussi de croire certaines choses trop facilement, c'était un peu un moyen de se venger de sa propre naïveté et surtout de forcer Charles à s'en rendre compte ... Bon, ça c'était pour le bon côté, il aurait menti en disant que ça ne l'amusait pas aussi. Mais il n'aimait pas l'entendre dire qu'il le prenait pour un débile non plus. Évidemment qu'il n'avait pas besoin d'alcool pour draguer, c'était juste une plaisanterie ... Enfin tant pis, autant continuer sur sa lancée tout simplement. Ce n'était pas bien méchant, du tout même, mais il était persuadé que ça pouvait être amusant. Le joueur de Quidditch forçait de passer pour un joueur de foot, ça ne pouvait être que drôle et c'était un rôle parfait pour Charles !

C'était difficile de rester concentrer sur sa conversation avec la fille à qui il parlait, moins intéressé que sa copine par la nouvelle célébrité du coin, parce qu'il avait l'oreille tendue pour écouter comment son ami s'en sortait. Et il devait faire des efforts incroyables pour ne pas rire. Quand Charles lui avait demandé ce qu'il avait bien pu leur dire, il s'était contenté d'un sourire innocent, ne comptant pas lui faciliter la tâche. Marcus essaya de cacher son fou rire naissant dans sa bière, hochant la tête aux paroles de la jeune femme, bien incapable de savoir ce qu'elle pouvait bien dire. Le pire c'est que vu la naïveté ou l'idiotie de la jeune femme, il n'arrivait pas si mal à s'en sortir. Quoi qu'elle avait réussi à le prendre pour un vrai joueur, donc c'était sa faute aussi ... Mais il était prêt à applaudir l'ancien serpentard dès que tout ça serait fini. Le coup de la laisser répondre pour lui, c'était bien vu, la signature complètement illisible aussi d'ailleurs. Mais le coup de ski ce fut le coup de trop, et il manqua de s'étouffer dans son verre. Imaginer Charles sur des skis, ça avait le mérite d'être extrêmement comique aussi !

« Ouh c'était un sacré speech ! »
finit il, par commenter, l'air franchement impressionné, un léger sourire moqueur pourtant bien présent. « Vous devriez lui demander à voir son jeu de jambe, parce qu'il encense ses coéquipiers, mais c'est bien lui le meilleur » ajouta Marcus en tapant sur l'épaume de son ami. Il se rapprocha un peu de celui-ci alors que le bar se concentrait à nouveau sur l'écran, à l'approche du but opposé . « Si tu veux vraiment tout savoir, t'as dû le comprendre, j'ai juste dit que tu étais un super joueur, très connu, j'ai rien rajouté, elles ont fait le reste toute seule. Joue le jeu, t'as l'air de pas mal te débrouiller en plus. Et puis comme tu l'as dit, toi tu aurais eu ses cages, les yeux fermés, t'es meilleur que ses joueurs là, donc profite en un peu » souffla t'il, avec un léger sourire en coin. Ce n'était pas totalement vrai, il avait bien parlé de foot, parce qu'il ne voulait pas qu'elles se méprenne et que les choses restent dans ce thème là, autant dire que ça avait marché comme sur des roulettes. Un murmure désapprobateur parcouru la salle alors que le ballon passait encore à côté des cages « Un jeu de jambe ? » répéta t'elle, avec un sacré temps de retard, laissant le serdaigle perplexe sur la quantité de neurones sous son crane. « Tu es aussi bon danseur que joueur ? » s'exclama t'elle soudainement comme si elle avait fait la bonne déduction. Elle attrapa les mains de l'ancien serpentard prête à le tirer de son tabouret. Marcus se retourna vers le bar, pour cacher son amusement, ok, il n'avait pas besoin de faire grand chose,  elle faisait tout pour lui, c'était presque trop beau.

_________________

No, I could never fake it Like players always playing Arrest me if I hurt you But no apologies for being me



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau, dieter carrow, ivory parkinson, moira watkins, vedran zakharine
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 103
Points RPs : 147
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Mar 12 Juin - 23:29


Get Away - George Ezra

Marcus l’avait abandonné à son triste sort. Il ne lui dit rien et Charles avait vite compris que son ami en avait balancé des histoires à la demoiselle. Il commençait à le connaitre et lui faire ce genre de blague pas drôle, c’était bien son genre. Enfin pas drôle, Charles ça l’amusait un peu et c’était aussi pour ça qu’il aimait beaucoup l’étudiant. Le joueur de Quidditch releva le défi et tenta de garder la tête haute malgré les bâtons qu’il lui mettait dans les roues. Il échangea avec la demoiselle, habitué des fans et se débrouilla pas trop mal avec des phrases types, des beaux sourires et une signature digne d’un Picasso. Il avait tenté d’enquêter pour en savoir plus sur sa situation et il peina, mais réussit à avoir des indices en faisant parler la petite anglaise. Il avait tourné la tête vers Marcus, dépité. Joueur de foot, forcément. Il aurait du le sentir venir. Il aurait été muni d’un cerveau plus compétent il aurait pu, mais ce n’était pas le cas. La demoiselle continua de l’enfoncer en lui posant des questions plus personnelles par rapport au joueur moldu avec qui elle le confondait. Là ça devenait délicat et après Marcus qui le voyait bien courir après un ballon, la ravissante demoiselle le mettait sur des ski. Encore de la course de chevaux, il veut bien même s’il était un peu trop grand pour ça, mais un peu de respect.

Alors avec prouesse, il se sortit de cette impasse. Une chance pour lui, la jeune-femme ne respirait pas l’intelligence et elle n’en était pas à son premier verre. Marcus commenta, approuvant la beauté de son discours. Charles envoya un regard noir à son sourire moqueur, puis tout à coup, repassa au visage d’Apollon, le sourire vendeur quand il reporta son attention sur la jeune-femme. Marcus en rajoutait une couche. Charles secouait la tête las, mais tant qu’à faire il était bien content de le faire passer pour un bon joueur. Bon tais toi, manquerait plus qu’elles me demandent une démonstration ! Il roula des yeux quand Marcus se penchait pour lui expliquer la situation. Il le flatta. Charles savait que c’était pour l’utiliser dans le fond, mais il aimait trop qu’on lui dise qu’il était le meilleur. Il haussa les épaules et soupira intérieurement. Il fera ce qu’il peut. C’était pas si difficile.

Il fit alors signe à son ami vers la fille qu’il avait accosté pour qu’il continue son approche. « Je sais me débrouiller tout seul, t’inquiète pas. » lui dit-il pour qu’il n’ait pas besoin de perdre son temps à le surveiller et accessoirement se moquer. « Bon après, je peux comprendre si tu veux en prendre de la graine. Observer le Maître... » ajoutait-il de son sourire suffisant quand la demoiselle revint à elle. Elle était restée sur le « jeu de jambe » de Charles. Il ne comprenait pas le lien avec la danse, mais il hocha la tête. « Je pense oui. » et elle le tira de son tabouret pour aller un peu plus loin. Il avait prit sa bière au passage, la finit sur le chemin pour la reposer sur une table plus loin. Elle voulait qu’il lui montre si il savait si bien danser. Dans un coin un peu plus reculé du bar se trouvait un jukebox. Elle y glissa une pièce et en restant assez proche de la machine, ils pouvaient entendre et se laisser porter par la musique malgré le match et le brouhaha. Elle était pendue à son cou.  C’était évident qu’il pouvait finir dans son lit ce soir s’il le souhaitait. Clairement il avait conclu, il n’avait plus rien à prouver.

Pendant ce temps, l’une des filles au comptoir, pas celle qui parlait avec Marcus, non plus celle qui suivait le match et n’avait même pas remarquer les deux ravissants jeune-homme, mais la dernière. Elle les trouvait trop bizarres et Charles ne lui disait rien du tout pour un joueur de foot. Elle décida de quitter le comptoir avec son mojito pour aller trouver son frère qui était devant l’écran avec le frère de celle qui dansait et le petit-ami de celle qui parlait avec Marcus. En cinq minutes, les deux frères arrivèrent avec la demoiselle. Elle désigna d’abord Marcus du doigt : « C’est lui qui a dit que le gars là-bas, c’est un joueur de Arsenal. » en finissant par pointer son copain. «Euh non, pas du tout… Ça au mieux, c’est un chanteur de boys-band. » lui répondit son frère d’un air absent en dévisageant Charles avant de tourner la tête vers Marcus.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 352
Points RPs : 713
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Jeu 14 Juin - 9:56

Apparemment la situation ne plaisait pas tant que ça à Charles, et l'ancien serdaigle pouvait comprendre, il l'avait un peu lancé dans la fosse aux lions. Bon jolies les lions, un peu naïfs aussi. Et au final ce dernier s'en tirait pas si mal, donc c'était un peu bête de lui lancer ce genre de regard, mais tant pis, Marcus était certain de pouvoir s'en sortir de toute manière, il n'allait pas lui en vouloir bien longtemps, surtout vu comment la situation tournait à son avantage. Au contraire, si les choses continuaient comme ça, il aurait même intérêt à le remercier plus tard. Il n'y comptait pas vraiment mais on pouvait toujours rêver. Une fois qu'il lui expliqua un peu mieux ce qu'il avait dit à la jeune femme, Charles sembla un peu moins lui en vouloir. Ou du moins, ça l'arrangeait bien de voir ça de la sorte. « Mais je n'en doute pas » répliqua Marcus, avec un léger sourire. Qui s'élargit un peu devant le regain de confiance de son ami. « Le maître ? Et je peux voir tes diplômes ou tes trophée ? » ajouta t'il, un peu moqueur. « Je n'ai aucun doute sur tes capacités, mais je vais tenter ma chance de mon côté, sans les conseils du maitre » Il secoua doucement la tête, amusé. Comme s'il en avait besoin.

Il le regarda quand même se faire entraîner par la demoiselle, espérant que pour un sportif entraîné à voler, il arrivait à garder ses deux pieds au sol en dansant. Ça pouvait être amusant à voir tiens, mais il se retourna finalement vers la jeune femme, son verre à la main. Se moquer de Charles était une chose, apprécier une bonne compagnie en était une autre, et il pouvait tout aussi bien faire les deux à la fois. Jetant de temps en temps des regards au joueur de Quidditch, il se retrouva un peu perdu, mais curieux de ce que la jeune femme lui disait, elle essayait de lui expliquer un peu comment marcher un match, et si le sport n'était pas vraiment son truc, c'était moldu donc un minimum intéressant. Marcus fut donc assez surpris de voir la troisième fille de l'équipe, revenir avec un petit comité. Parce qu'il ne faisait rien de mal là. Et Charles non plus, elle était jalouse à ce point cette pauvre fille ? Elle ne pouvait pas laisser ses amis être dragué tranquillement ?

Oups... Elle n'avait rien de mieux à foutre. « C'est vrai qu'il aurait la dégaine » répliqua t'il, assez d'accord, sans savoir s'il était d'accord ou les mettre dans sa poche. « Je n'ai jamais dit qu'il jouait à Arsenal, j'ai juste dis qu'il était un jour connu, la petite tête là-bas à fait le calcul toute seule » ajouta t'il avec un sourire innocent. Un peu mauvais aussi. Parce que c'était vrai, elle s'était attachée à cette idée presque toute seule. Bon Charles avait joué le jeu, mais qui ne l'aurait pas fait ?! « La petite tête c'est ma sœur » Oups... C'était quoi cette tournure là . Marcus descendit de son tabouret et leva les mains en l'air comme pour les calmer. Ok, il aurait eu mieux fait de rester dessus, parce qu'il se sentait un peu petit là. « Elle s'amuse, elle fait rien de mal, retournez plutôt à votre match là, votre équipe à l'air de gagner, profitez en » reprit il, en indiquant l'écran comme pour les pousser à ne pas oublier le match. « Non, on est en train de perdre ducon » Et merde. « C'est pas mon problème » répliqua t'il, finalement, parce que c'était vrai, qu'ils perdent ou gagnent, ça ne le regardait pas. Il ne savait même pas quelle équipe, ils suivent ces débiles et il s'en foutait. « Non, ton problème, c'est ton pote là-bas, tu vas lui dire de lâcher ma sœur » Marcus jeta un œil à Charles, la jeune femme avec lui avait l'air d'avoir remarqué que son frère ne regardait plus le match, donc il n'aurait sans doute pas à dore grand chose à sa superstar préféré.

_________________

No, I could never fake it Like players always playing Arrest me if I hurt you But no apologies for being me



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau, dieter carrow, ivory parkinson, moira watkins, vedran zakharine
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 103
Points RPs : 147
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Sam 30 Juin - 18:41


Get Away - George Ezra

Marcus avait raison, Charles ne lui en voudrait pas longtemps. Il n’avait pas aimé être pris au dépourvu, mais maintenant que la demoiselle le prenait par la main pour aller danser un petit peu, le joueur voyait les choses sous un tout autre angle. Finalement, cette petite blague tournait à son avantage et il comptait bien en profiter un petit peu. Cela faisait longtemps, il ne faisait pas forcément mouche ou simplement pas le temps avec sa carrière de sportif professionnel. Il laissa donc Marcus passer tranquillement sa soirée à côté de la jeune-femme au comptoir pendant qu’il suivait l’amie de cette dernière. L’étudiant avait dit qu’il n’avait pas besoin de ses conseils, alors Charles compter bien aller profiter un peu. Il avait bu sa bière en chemin et sûrement un peu vite. Là encore ça allait, par contre dans cinq minutes, ce ne serait pas du tout la même chose.

La musique, il y avait peu de monde qui l’entendaient, même le couple de danseur devinait plus la mélodie qu’ils ne l’entendaient clairement. Ils s’était rapprochés du Jukebox et Marcus perdrait moins de temps à parler de sport avec la petite anglaise plutôt que d’attendre un moment pour se moquer de Charles. Il savait danser et ça lui arrivait même très souvent, en soirée par exemple. Il aimait bien, au contraire. Non, ce gars il avait quand même « tout pour lui », ça aidait à ce qu’il ait autant le melon. Se trémoussant avec la jolie brune, se rapprochant toujours plus pour une danse plus lascive. Elle en voulait et il se penchait pour venir l’embrasser quand brusquement, la fille lui souffla un « merde » sur les lèvres avant de tourner la tête. Charles embrassait le vide. Elle se dégageait brusquement, mais le blond la tenait encore par la taille.

Le joueur n’y comprit rien et finit par la jauger avant de regarder dans la même direction. « Quoi ? » finit-il par lâcher. « C’est mon frère… » lui répondit-elle. « Je préfère ça à ton « mec » quand même. » lui commentait Charles en dévisageant le gaillard qui n’avait rien d’aimable. « Il risque quand même de te casser la gueule en fait... [/b] ». « Ah... » fit-il la mine déconfite. Il ne bougeait plus comme un animal prit pour cible, attendant le bon moment pour se carapater. Il ne savait pas s’il devait, mais vu comme il le regardait, il préférait se tenir près.

Pendant ce temps, Marcus avait bien asticoter la patience du jeune-homme, épuisant sa clémence. Entre insulter sa soeur d’idiote et rappeler qu’il se faisait botter les fesses au foot, c’est sûr que ça n’allait pas les aider. Le frère beugla que Charles devait lâcher sa soeur. Ce qu’il fit, la poussant même loin de lui, levant les mains avec innocence. La pauvre demoiselle valsa dans les bras d’un autre qui la remit debout sur ses talons. « Mais t’es vraiment trop con toi ! » lui aboyait-elle, furieuse. « Et c’pas un joueur de foot non-plus ! » renchérit le frère. « Pardon ??? » s’offusqua la soeur en dévisageant Charles. Certaines personnes avaient arrêté de regarder le match, curieux de ce qui se passait là.

Le supporter en colère s’approcha d’un pas menaçant vers Charles. Le jeune sorcier reculait mais rencontra vite le jukebox, ne pouvant aller plus loin. Il le bouscula légèrement. Charles prit sur lui et lui tenait tête, le visage renfrogné. Il avait un peu peur, mais d’un autre côté il n’appréciait pas qu’on le traite comme ça. « Vous êtes venu faire quoi ici toi et ton pote avec vos belles-gueules de vainqueurs ? J’peux savoir ? C’est la merde que vous cherchez ? ». Charles secouait vivement la tête pour dire non. Il préférait coopérer pour l’instant. Il n’avait pas moyen de s’échapper s’il venait à frapper. « C’quoi le délire ? S’faire passer pour un joueur ? T’es qui d’abord ? Tu viens d’où hein ! Vous pensez arnaquez qui ?! » continuait-il d’incendier Charles en tapotant lourdement un doigt autoritaire sur son épaule. Et là, la bière était montée. « Mais… Tu arrête oui ! » dit-il en repoussant sèchement la grosse paluche de l’homme qui lui écrasait ses muscles si fins. « Tu va m’abimer rhoooooo... ... J’m’en fou, je sais même pas jouer au foot. C’est de la merde, des gars qui sont même pas fichu de tirer un but dans une cage aussi énoooooorme… » lâcha Charles, la tête qui tournait et montrant avec théâtralité l’écran pour illustrer ses paroles.

Le poing que le gars comptait lui mettre, étrangement il eut assez de réflexe pour l’éviter. Dès qu’il s’agit de protéger mon visage. Puis… les cognards… Ça travaille vos réflexes. Il s’était baissé brusquement et faufilé puis avait poussé l’homme sur le jukebox avant de courir aux côté de Marcus. « Et si on s’cassait ? » lui suggéra t-il avec empressement. « J’pas fais exprès… » dit-il simplement pour s’excuser de la situation, le sourire à l’envers, dents serrées.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 352
Points RPs : 713
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Lun 2 Juil - 21:33

C'était quoi cette tournure là ? Ils étaient censés être tranquille, et en plus, franchement, il n'avait pas dit grand chose, les filles avaient cru ce qu'elles voulaient croire, c'était leur faute, pas la leur ... Mais ça, ça n'avait pas l'air de vouloir rentrer sous le crane de ce con là. Marcus soupira un peu agacé. C'était pas forcément une bonne chose de s'énerver de manière évidente, mais s'il aimait compter sur son visage mignon, ça l'agaçait aussi de voir des masses de muscles s'occupaient de problème qui les regardaient pas... Il ne comptait pas ordonner quoi que ce soit à Charles, parce qu'il pouvait très bien se débrouiller tout seul, d'ailleurs lui, il ne lui avait rien fait à sa soeur. La réaction du joueur de Quidditch l'aurait amusé en temps normal, mais là, il secoua simplement la tête, l'air blasé. Il pouvait pas essayer de ne pas en rajouter aussi ! Bon et cette idiote là, elle ne pouvait pas tenir sur ses deux pieds comme tout le monde aussi. Ça l'énervait que les gens cherchent des problèmes là où il n'y en avait pas ! C'était sa soeur, pas sa femme, qu'il la laisse vivre bordel ! Oh et qu'on le laisse tranquille d'ailleurs, encore une fois, il l'avait même pas approché celle ci.

Nan mais c'était n'importe quoi tout ça, il allait chercher Charles, et ils allaient se casser point. Ils étaient vraiment lourds les moldus là. Il allait passer l'autre gars, mais celui ci l'empêcha de passer. Non mais quoi encore. « Mais va peut-être falloir vous calmer aussi. On a rien fait du tout » OK, ça sonnait comme un commentaire de gamin. Et en vrai, la phrase aurait du être on a rien fait encore ... mais il était dans le vrai dans l'immédiat. En plus de son point de vue c'était eux qui cherchait les problèmes à agresser Charles comme ça et juste se mettre sur son chemin pour empêcher d'aller aider son ami. Ce qu'il n'aurait pas forcément fait, parce que se faire frapper, c'était pas non plus son truc... mais il trouvait ça profondément injuste et en plus on ne touchait pas ses proches. Marcus allait forcer le barrage, mais finit par abandonner en soupirant ... Charles... Si ce con pouvait éviter d'en rajouter avec ces histoires de cage trop grande

En voyant son ami tenter de frapper Charles, l'autre type se rapprocha pour mieux assister à tout ça, permettant au joueur de repasser en sens inverse. « ça me va » Il aurait voulu rester là, parce qu'ils étaient dans leur droit, mais la réflexion le poussait plutôt à s'en aller. Mais sa rancune, elle en avait décidé autrement, et il se décida à attraper son verre, n'ayant pas envie de le gaspiller Ou du moins moins de le laisser là. Et en bonne peste qu'il était parfois, le balança à la tête de la jeune femme qui les avait vendus. Mais encore une fois mauvais calcul, parce qu'il resta quelques secondes à la regarder avec un sourire mauvais, et quand il se décida enfin à s'en aller, il glissa sur la bière qu'il venait de balancer. Comme quoi la chance qui avait tendance à le soutenir d'habitude, en avait décidé autrement ce soir... Il se rattrapa de justesse au tabouret, et attrapa la manche de Charles avant qu'il ne s'éloigne. Il n'avait pas intérêt à partir sans lui, même si c'était sa faute s'ils étaient là ... Et toute cette histoire de joueur de foot aussi d'ailleurs Mais bon, ça, pour l'instant Marcus ne comptait pas l'avouer ...

_________________

No, I could never fake it Like players always playing Arrest me if I hurt you But no apologies for being me



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau, dieter carrow, ivory parkinson, moira watkins, vedran zakharine
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 103
Points RPs : 147
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Lun 2 Juil - 22:34


Get Away - George Ezra

Charles avait trouvé refuge aux côtés de Marcus, un peu en panique, mais tentant de prendre sur lui. Il invitait son ami à se carapater au plus vite. L’étudiant s’éloignait, mais fit une pause pour attraper sa bière et la jeter au visage de l’emmerdeuse. Charles sursauta et explosa de rire. La demoiselle poussait un petit cri de rage, restant figée alors que la bière degouinait de ses cheveux et son visage sur son corps et gouttait sur le sol. Tout le bar les regardaient maintenant, ou presque. Il y en avait qui trouvait le match plus intéressant. Charles finit par s’en aller, hélant Marcus qui allait lui emboiter le pas, mais l’étudiant glissa sur la bière renversée, attrapant Charles à la volée.

Le joueur tomba avec lui, donnant un coup dans le tabouret du gros supporter qui vint lourdement s’affaler sur lui. Charles encaissa le coup, et finit par se statufier et la panique s’emparait de lui. « Oooooh noaaaan » gémit-il avec une grimace de dégout. « Non, non, non, non, non, non... » bégayait-il en essayant d’avoir un plan de vue de la situation réelle. Le drame. « Il a sa raie sur moi, il a sa raie sur moi ! Il a sa ... » répétait-il frénétiquement, le revoyant avec ses fesses qui débordaient de son jean. La vision d’horreur était en contact avec lui. Il puait la bière rance et avait le gras de la nuque luisant. Charles eut un haut-le-coeur. Il continuait à dire qu’il avait sa… enfin vous voyez. Il le tapotait vivement et le repoussait comme si on venait de lui jeter un animal mort. Il se dégageait, plongeant sa main dans la bière trempée. « Noaaaan ! » continuait-il de geindre. Tant de crasse, il se sentait mal. Il donna un coup dans l’épaule de Marcus, gratuitement. Il lui en voulait. C’était de sa faute s’il était là, dans la sueur, la bière et la raie…

Il poussait ensuite son ami, le hâtant à se relever. Charles se redressait derrière lui avec précipitation et maladresse, manquant presque de les faire retomber tout les deux. Pour le coup, il était d’accord pour passer devant, poussant même Marcus sur le chemin pour se faufiler et sortir du pub le premier. Il fit quelques mètres dans la rue et s’arrêta, essoufflé, les mains sur les genoux, plié en deux. Il n’était pas cassé par l’effort, non par la rencontre avec le gras monsieur. « Pfiouuuuu…. Par la barbe de Merlin… » dit-il soulagé avant de rire légèrement. Pas longtemps après, les gars sortaient du pub et leur hurlaient des insultes et des menaces de mort, leur arrivant droit dessus. Il y avait même la fille qui avait reçu un masque nourrissant à la bière. Charles souffla et regardait Marcus, un peu perdu. « On fait quoi ?! On les stupefix ? On court ? ». Il prit un temps de réflexion très court avant de prendre subitement ses jambes à son cou. « Salut !!! » s’écriait-il en détalant comme un lapin.

acidbrain


[/color]

_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 352
Points RPs : 713
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Jeu 5 Juil - 10:33

C'était vache, et un peu gratuit, mais il ne voulait pas repartir d'ici sans se venger un peu, et vu son physique, il n'allait pas aller s'en prendre aux deux autres types... Donc oui, quitte à ce qu'on gâche sa soirée, il comptait bien gâcher celle de quelqu'un d'autre et c'était sa faute à elle si on y réfléchissait bien. Tout ça parce qu'elle était jalouse, ça Marcus n'en démordrait pas. Ses copines leurs avaient paru bien plus intéressantes, et elle préférait que ses dernières finissent aussi leur soirée toute seuls... Qu'elle est voulu les aider ne lui traversa même pas l'esprit, parce que franchement qui s'en foutait que Charles était un joueur de foot ou non ? Elles avaient bien voulu voir ce qu'elles voulaient voir. Ce n'était qu'une petite vengeance de rien du tout, et ça n'aurait pas du lui causer de problème. Mais la soirée ne se déroulait pas comme prévu depuis le début, pourquoi est-ce que ça aurait été différent maintenant ?

Seulement, en gênant la bière sur la jeune femme, il avait causé sa propre défaite. Parce qu'il manqua de se retrouver par terre. Dans un premier temps, il réussit à se rattraper au tabouret et à Charles, mais son manque d'équilibre le rattrapa rapidement et son ami avec lui, autant dire que l'atterrissage fut brutale. Mais s'il n'était pas sportif et apparemment incapable de tenir debout aussi, il fut plus réactif que monsieur le joueur de Quidditch, et dès qu'il toucha la sol, il roula sur le côté pour éviter de se faire en plus écraser par tout ce petit monde. Jolie réflexe qui lui valu la chance de s'en sortir sans trop de problèmes, parce que pour rien au monde, Marcus n'aurait voulu être à la place de Charles ... Oh non, surtout pas. Il allait commencé à en rire quand il se rappela la situation, en croisant le regard méchant de la jeune femme derrière la cascade de cheveux trempés qui lui tombaient sur le visage. Non, se moquer de lui, c'était pour plus tard, s'ils arrivaient à sortir de là. En sentant le coup d'épaule, il se redressa rapidement, et finit par se lever complètement parce qu'il écrasait quand même un peu son ami et autant dire que rester au sol, ce n'était pas l'idée du siècle.

Marcus manqua de glisser à nouveau à cause de la précipitation de Charles, de même qu'il faillit se manger la porte. Sympa. Vraiment. Là, c'est marrant, monsieur n'hésitait plus à passer les portes le premier. L'ancien serdaigle grogna entre ses dents, mais le suivi sans se plaindre plus, il aurait tout le temps plus tard. Le fait que tout ça, c'était sa faute, de venir ici, de mentir sur le statut du joueur, tout ça, c'était lui, et tout ça, il préférait le mettre de coté pour l'instant. Ayant déjà décidé d'en vouloir à Charles après. Non, parce que les choses n'auraient peut-être pas dégénéré autant s'il n'avait pas envoyé la jeune femme en arrière ou s'il avait réussi à calmer l'autre macaque. L'air frais lui fit du bien, lu faisant un peu reprendre ses esprits. « On a eu chaud » ajouta t'il, au commentaire de Charles. Non, ils n'étaient pas sortis de l'auberge encore ... « Non, non on se barre » Parce que la magie, c'était pas l'endroit. Marcus se retourna vers ce dernier pour l'enjoindre à s'en aller, espérant qu'il n'avait pas déjà sorti sa baguette, avant de se rendre compte que non , il n'avait pas sorti sa baguette, il n'avait même pas attendu sa réponse pour se barrer. Ok. Encore une fois, sympa. Marcus partit sur les chapeaux de roues, essayant de le rattraper. Se qu'il faillit réussir dans un premier temps, avant que son corps ne lui rappelle rapidement qu'avoir de l'énergie ne voulait pas dire avoir les muscles pour ça. Non, courir, c'était pas son truc. Et vu qu'il essayait de rattraper un sportif, autant dire que c'était foutu. Il ne jeta pas un regard en arrière. « Attends moi bordel ! » grogna t'il. Déjà essoufflé. Agacé, de le voir se sauver sans lui, il se baissa pour attraper un caillou et le balança dans le dos de Charles comme pour le faire réagir. «  Allez Charles, attends moi » reprit il, en tendant sa main dans sa direction comme pour essayer de l'attraper. sa voix était déjà nettement moins autoritaire, parce qu'il avait vraiment besoin qu'il l'aide là.

_________________

No, I could never fake it Like players always playing Arrest me if I hurt you But no apologies for being me



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau, dieter carrow, ivory parkinson, moira watkins, vedran zakharine
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 103
Points RPs : 147
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Sam 28 Juil - 11:27


Get Away - George Ezra

Utiliser la magie ou fuir ? La question avait le mérite d’être posé, mais Charles connaissait déjà sa réponse. Magie interdite. Ces moldus vont ruiner mon beau visage. Charles était parti sans prévenir. Enfin si, mais il l’avait dit en partant comme une flèche abandonnant un peu son ami. Un peu beaucoup. Il lui avait mis une sacré distance. Même s’il ne courrait pas sur le terrain, le Quidditch demandait une certaine endurance et il fallait s’entretenir physiquement. Pour le sport bien sûr et au grand bonheur de Charles pour conserver et continuer de sculpter son corps de bellâtre.

Derrière lui, il entendait la voix de Marcus. Il soupira en gardant sa cadence. « Dépêche toi ! Hey !! » fut-il soudainement surpris par les projectiles qui volèrent autour de lui, dont un reçu pleine fesse. Mais ça va pas bien dans sa tête ! Il me caillasse ? Et alors, il entendit les nouveaux appels à l’aide de son ami, non pas derrière lui mais au loin. Charles était fuyard et égoïste mais il restait bon dans le fond. Il ne pouvait pas se résoudre à abandonner son pote. Surtout que des bons amis sincères et mignon comme lui – car il aimait s’entourer de personnes aussi appréciable physiquement que lui – j’en avais pas des masses…

Il se retournait en continuant de trotter, ralentissant. Voyant Marcus tendre la main et gémir un dernier appel de détresse, il ne pouvait pas le laisser sans rien faire. Il s’arrêtait carrément et vit les hommes moldus s’approcher. Il ne fallait pas perdre de temps. Il sprinta vers Marcus, lui prit la main et repris sa course en tirant son ami derrière lui, cherchant seulement à lui donner de l’élan et le soutenir. Sauver mes miches aussi, accessoirement.

Il sentait qu’à chaque mètre, Marcus ralentissait et il était comme un boulet un peu plus lourd que Charles se trainait ; comparaison sans reproches. Les hommes allaient de finir par les rattraper. D’autre avaient pris une voiture. Le groupe se scindait en deux pour la laisser passer. « Merde ! Réfléchis ! Réfléchis ! » se disait Charles en stoppant son avance pour faire du sur-place et regarder autour de lui comme s’il était au milieu d’un simple footing. Pourtant, il fallait se hâter. « Par là ! » optait-il pour une rue tout de suite sur sa droite. Elle était étroite, une ruelle choisie au hasard mais une chance, la voiture ne passait pas. Il avait bien réfléchis. Ils gagnaient pas vraiment de temps mais ils n’allaient pas en perdre surtout. Par contre, ils en faisaient perdre au groupe de voyou. « Faut les semer ! Je vais pas pouvoir courir toute ma vie. J’ai un match la semaine prochaine… » lui glissa Charles, commençant à être essoufflé. « Ou un endroit pour se cacher ! » lui balançait-il sans avoir lâcher la main de Marcus une seconde. Il la serrait si fort que c’était étonnant que son ami ne l’ai pas perdu en route.

Un mouvement de bras, un élan et il avait passer Marcus devant lui quand il tournait dans les petites intersections, le poussant dans le dos. Ainsi, il évitait de le percuter au coin des habitations quand il virait brusquement ; pouvait le guider et le faire accélérer quand il le jugeait trop encore trop lent. Un mur ! Pas haut mais qui leur barrait le chemin. Charles attrapait Marcus par les hanches et le jetais par-dessus, ou presque, le poussant ensuite les mains sur les fesses, puis ensuite les jambes, les pieds pour qu’il se presse. Il se hissait juste derrière lui et en deux coups de cuillère à pot, ils étaient de l’autre côté.

acidbrain



_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Lev, Ezra, Bowen, Shura, Azenor, Irvin
Vos Liens :
Informations Importantes :
Marcus Belby
Alchimiste
Alchimiste

Messages : 352
Points RPs : 713
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Dim 29 Juil - 12:04

C'était pas censé se passer comme ça. Marcus n'avait rien contre une soirée mouvementée, mais clairement pas comme ça, se faire poursuivre par des moldus, c'était pas vraiment ce qu'il imaginait . Et surtout pour un si petit mensonge... En plus, c'était pas son problème si les filles l'avaient cru si facilement ? Ça n'avait pas d'importance, parce que joueur de foot ou non, Charles avait bien du lui plaire un minimum à cette fille non ? Et techniquement, il était bien un sportif connu, seulement elle ne devait pas s'y connaître en Quidditch ... Et puis lui, il n'avait même pas menti sur lui, et la jeune femme n'avait rien eu à redire non plus. Merde, c'était que des jaloux ces types ! Mais se plaindre mentalement n'allait pas arranger la situation, ni le faire courir plus vite. Et Charles qui traçait sans le moindre effort. Il allait quand même l'attendre non ? Le serdaigle commençait sérieusement à en douter, et à stresser fortement. Regrettant presque de ne pas être sportif. En le voyant revenir vers lui, son air un peu désespéré disparu, toujours crevé, et il se laissa entraîné, plus proche du sac à patate que du sportif de compétition. Pour peu, il se serait laisser tomber par terre que ça n'aurait pas été bien différent ... Bon, il allait éviter quand même.

Même si l'idée se faisait de plus en plus tentante, parce que le rythme de Charles, il n'allait pas pouvoir le tenir bien longtemps comme ça. En l'entendant dire qu'il fallait réfléchir, Marcus faillit avoir un commentaire désagréable, fatigué et de mauvaise humeur, mais il se tue, parce que vu le manque d'oxygène dans ses poumons, il n'allait pas pouvoir réfléchir beaucoup non plus, et c'était un peu une honte pour un ancien serdaigle. Mais merde aussi, il était pas fait pour courir autant, ça se voyait non, c'était flagrant que le sport et la course c'était pas son délire ! Marcus suivit le chemin, plus par obligation que réelle envie. « Je vais pas pouvoir ... courir bien longtemps non plus » finit il, par lâcher avec difficulté. Il avait déjà la chance d'avoir un métabolisme de fou, on ne pouvait pas en demander plus que ça à son corps non plus ! « Oui, oui, se cacher c'est bien » ajouta t'il, avec un peu d'espoir. D'ailleurs sur le chemin, il en avait vu quelques unes de cachette possible, mais entraîné par l'élan de Charles, il n'avait pas eu le temps de le lui dire, et pas question de faire demi-tour.

L'impression d'être un boulet ou juste un objet de s'améliora pas quand Charles l'envoya littéralement par dessus un mur. « Je suis pas un souaffle bordel » se plaignit il, en se laissant tomber de l'autre côté. Il se redressa rapidement pour pouvoir l'aider à passer de ce côté ci, mais apparemment lui n'en avait pas tant besoin. Comme quoi ça avait du bon d'être musclé. Le serdaigle posa ses mains sur ses cuisses, penché en avant, essayant de retrouver son souffle. « Merde, tu sais quoi, la prochaine fois que j'ai une bonne idée comme ça, fous moi une baffe ... » Marcus jeta un oeil au joueur de Quidditch « Ou non, juste dis moi de me taire, ça sera moins violent » souffla t'il, toujours à moitié essoufflé. Il se tue pile au bon moment en entendant du bruit de l'autre côté du mur, et plaqua rapidement sa main sur la bouche de Charles pour qu'il ne lui réponde pas dans l'immédiat. Il fronça les sourcils, attentif à ce qu'ils racontaient, apparemment eux, ne comptait pas passer par dessus le mur, mais le contournait. Quelques minutes après, les voix s'estompèrent, ayant quand même eu le temps d'apprendre une ou deux insultes. Ils leurs en voulaient vraiment tiens ... « C'est un risque à prendre, et j'ai vraiment pas envie de rejouer les sacs à patate, mais je te propose qu'on repasse par dessus et qu'on rebrousse chemin. Ils vont essayer de nous coincer là-bas, ils s'attendront pas à ce qu'on se retourne maintenant. » Il ne comptait pas non plus retourner vers le bar, mais au moins prendre cette ruelle là à l'envers.  Et ensuite direction le monde sorcier par un endroit ou un autre, parce que pour ce soir, les moldus, il en avait eu assez.

_________________

No, I could never fake it Like players always playing Arrest me if I hurt you But no apologies for being me



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : vael moreau, dieter carrow, ivory parkinson, moira watkins, vedran zakharine
Vos Liens :
Informations Importantes :
Charles Dyer
Quidditch
Quidditch

Messages : 103
Points RPs : 147
Date d'inscription : 21/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   Sam 4 Aoû - 23:27


Get Away - George Ezra

Bien sûr que non,  Charles n’aurait pu se résoudre à l’abandonner. Enfin si ça avait été un dragon, c’est mort ! Chacun son combat. Y’a aucune espoir de s’en sortir dans ces cas là. Charles avait commencé par lui prendre la main, ensuite le bras, puis sentant Marcus continuer à ralentir, il finit par se mettre derrière lui pour le pousser dans le dos. C’est sûr qu’il était plus entraîné que Marcus, le corps plus habitué à vivre des activités un peu plus intenses que tenir un crayon ou un pinceau, ça c’est sur ! Or il avait de l’énergie pour deux, surtout quand il était question de sauver ses fesses et celle de Marcus accessoirement. Une chance pour lui qu’il ne lui avait pas dit le fond de sa pensée sur « Charles » et « réfléchir » dans une même phrase, c’est pas du tout convaincant. Le joueur l’aurait laissé là, à son triste sort finalement.

Charles avait prit le temps de s’arrêter pour essayer de trouver quelque chose qui pourrait les faire avancer. Du moins pas bêtement en courant dans les rues. Il fallait faire autrement, car Marcus n’allait pas tenir et il l’avait compris avant qu’il ne le lui dise. La respiration douloureuse et puissante de l’étudiant parlait d’elle même. Il lui aurait bien envoyer une petite pique aussi pour lui dire qu’il avait l’air d’avoir perdu un poumon en route, mais il s’abstint.

Marcus pensait être un sac à patate, il n’en était pas loin, surtout lorsqu’il le souleva pour le jeter par-dessus un mur. L’étudiant pestait après son camarade qui avait d’autre chose en tête que de l’aider à monter avec la douceur qu’on devait à une fragile petite princesse. Nouvelle chance pour Marcus, il n’était pas trop léger, un gamin qu’il l’aurait jeté dans le pâté de maison plus loin. Charles bondit alors sur le mur et passait de l’autre côté aussi, un peu plus facilement mais c’était grâce à l’adrénaline surtout et un peu le sport. L’étudiant était plié en deux et Charles était bien essoufflé aussi. Il n’avait tellement pas envie de repartir. >Si seulement la partie se finissait là. Jouer les prolongations, non merci !

L’étudiant proposait de lui donner une baffe. Charles opina du chef, entièrement d’accord, mais il se reprit et Charles fronça les sourcils ouvrant grand la bouche pour protester mais Marcus lui plaquait une main sur la bouche. Il la referma dans un « plop » et n’osait plus bouger. L’étudiant tendait l’oreille alors le joueur fit de même avec l’irrésistible envie de lui demander ce qu’il devait écouter. Faut écouter quoi ? Les hommes avaient l’air de partir et Marcus lui libéra sa bouche mais ne lui laissait pas encore son temps de parole, établissant un plan digne d’un Serdaigle. Du moins il l’espérait ! C’était les plus futés non ? « Mais... t’es sûr qu’ils sont aussi cons pour pas penser qu’on soit assez intelligent pour faire ça ?... Enfin tu vois ? » demandait innocemment Charles en regardant le mur. « Quoi !?! Faut le remonter ça veut dire ?! Pfff t’es fou ou quoi ! » râlait-il en se tapant les mains sur les cuisses. Il n’avait aucune envie de jouer encore au parcours du combattant. « Et je tiens à te dire que quand je te dis que je la sens pas ta bonne idée tu comprends pas ! Vu que je suis là et qu’on en est là ! » relâchait-il un peu le stress. « Bon... » souffla t-il, un peu plus calmé et sortait sa baguette.

Il fit un sort pour faire un passage dans le mur. Charles passa le trou et se figea en tapotant de partout Marcus, paniqué. « Haaaaaaaaaaan ! » et il ne bougeait plus. Ils venaient de se faire griller. Un des deux gars en face avait pratiquement eu la même réaction que Charles, mais à cause des briques qui ont bougées toutes seules.

acidbrain




Dés :
personne = réussite
il restait deux gars = échec.

_________________

Je comprends ce qui se passe, faire face à la perfection c’est si rare. [...] Ces cheveux, ce corps ! Oui, c’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort ! Comment vous le dire, c’est pour vous les Hommes que j’ai créé l’univers. [Maui, Vaiana] (c) caius


Dernière édition par Charles Dyer le Sam 4 Aoû - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong Time [Charles]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the wrong place at the wrong Time [Charles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» MINI-EVENT 9 ⊹ wrong place, wrong time
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]
» what's wrong with a little chaos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Moldus
-
Sauter vers: