RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
7060
POUFF.
8225
SERD.
8790
SERP.
14365

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 What would you do if you were free to chose ? [Shura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 71
Points RPs : 205
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Mar 24 Avr - 19:16

Shura, le beau Shura... quelle merveilleuse créature il était ! Non seulement il possédait une beauté physique indéniable mais aussi... il y avait quelque chose dans sa loyauté aveugle pour son frère qui le rendait terriblement attirant aux yeux de Vanitas. Il était, au final, exactement ce qu'il espérait accomplir avec quelqu'un ! Il n'y avait qu'un soucis... ce n'était pas à lui qu'il se donnait corps et âme... un véritable drame, il fallait bien le dire ! Mais cela ne retirait en rien le fait qu'il était une créature absolument magnifique, intelligent en plus, voyant très bien dans quelle situation il se trouvait mais aussi ce que Vanitas lui voulait et le plus beau... c'est que cela ne semblait en aucun cas le gêné, bien au contraire ! Ravi de donner son avis, ravi d'aider le fou de Vanitas à mieux le comprendre pour savoir comment reproduire ce genre de façon d'être chez un autre ou qui sait... le voler à son frère ? C'était là aussi une idée plaisante pour le simple faire d'arracher le jouet d'un autre et aussi voir si il était corruptible.

Donc forcément, Vanitas aimait passer du temps avec lui ! Il n'hésitait d'ailleurs jamais à imposer sa présence, forçant un peu la main pour faire des missions avec lui ou, tout simplement, lui demandant de lui tenir compagnie pour pouvoir parler et échanger et... l'admirer. Il n'avait d'ailleurs pas hésité aujourd'hui, n'ayant rien de bien vraiment intéressant à faire, pour lui envoyer un hiboux afin de requérir sa présence. Il n'avait alors généralement qu'à attendre, sachant très bien que l'autre garçon rechignait rarement pour venir, à moins d'être vraiment sur quelque chose d'important et dans ce cas... même lui pouvait bien lui pardonner son absence ! Non pas qu'il approuvait réellement les actions des Mangemorts hormis dans le fait de semer le chaos mais... il savait ce que c'était que de devoir servir une cause, qu'on suive les mêmes idéaux ou non ! Même si Vanitas faisait cela pour des raisons tactiques quand Shura... le faisait uniquement car on lui demandait... encore une fois c'était quelque chose de magnifique !

Il l'avait donc attendu, avait mis un peu d'ordre dans sa boutique, rangé les baguettes. Il n'avait même pas vraiment de clients dont il devait s'occuper. Non, en plein milieu de l'année comme ça il était rare que qui que ce soit ne viennent passer sa porte, son plus gros chiffre d'affaire se faisant pendant les périodes de rentrée ou via des commandes, la boutique étant là surtout pour les cas d'urgence pour ceux trop maladroit pour se servir de leurs baguettes. Quand la petit cloche tinta, un grand sourire se dessina alors sur le visage de Vanitas, s'approchant de Shura avec une énergie certaine « Petite expérience pour toi Shura ! Aujourd'hui tu es le maître de scène et pour une fois tu ne reçois pas d'ordre, c'est toi qui fait ce que tu veux et les autres qui t'obéissent ! Dis moi ce que tu as envie de faire, là, maintenant, même si c'est fou et je le ferais pour toi. » exercice étrange sachant que justement ce que Vanitas aimait était l'absence de prise de décision du brun mais justement, tout l'intérêt était là ! Comprendre comment il fonctionnait et à quoi il pense quand son esprit ne s'impose plus l'obéissance aux autres car Vanitas le savait, Shura l'appréciait assez pour faire ce qu'il voulait, hormis quoi que ce soit qui puisse nuire à son frère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 220
Points RPs : 586
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Mer 25 Avr - 14:38

Personne ne remarquerait s'il partait une ou deux heures en avance si ? Tant pis. Ils ne croulaient pas sous le boulot et depuis le scout à pétard au zoo, il ne se passait absolument rien. Donc autant dire qu'entre aller voir Vanitas ou attendre patiemment en fixant son bureau, le choix était vite fait. Entre rien et quelque chose, autant faire quelque chose. Oui, c'était pas plus compliqué que ça, surtout qu'il n'avait pas vraiment peur des répercussions d'une absence de ce genre, qu'est ce qu'il craignait au juste ? Des critiques de ses collègues, des heures décomptées... rien de bien intéressant en somme. Il ne savait même pas pourquoi il voulait le voir, mais ça aurait certainement plus d'intérêt que de regarder les aiguilles avancer au ralenti. Shura ne tarda pas à arriver sur place, pas spécialement pressé, mais l'avantage des grandes jambes c'est que même en marchant doucement on se débrouillait toujours pour avancer à une certaine vitesse. Il poussa la porte, les yeux posés sur le sol, avant de relever les yeux sur le propriétaire des lieux.

Il fronça les sourcils, expérience ? Le jeune mangemort le regarda quelque instant sans expression, avant de vraiment saisir toute la phrase. Il ne cachait pas sa façon d'être, du moins pas en général, et Vanitas savait très bien qu'il n'avait rien d'un leader ou même de quelqu'un qui aimait prendre des initiatives, suivre, ça lui allait très bien. Vraiment. Même si ça semblait en surprendre plus d'un. Ça ne le choquait pas lui, il ne voyait pas le problème, les choses avaient toujours été comme ça et sans son frère pour lui montrer la voie, il avait du mal à se stabiliser sur quelque chose, à choisir tout simplement. Il ne se sentait pas mal dans le rôle du suiveur, du hibou, du larbin même comme l'avait sous-entendu Andreas. Il s'en fichait, c'était plus simple pour lui ainsi, parce que son aîné savait mieux que lui tout simplement.  Shura observa à nouveau Vanitas, essayant de réfléchir sérieusement à sa proposition. Absolument rien ne lui vint. Ça lui arrivait parfois de vouloir s'essayer à certaines choses, pour s'occuper un peu, chercher quelque chose d'intéressant. Il aimait l'air, vraiment, ça le reprenait par période, mais au final, c'était juste ça, des envies qui venaient et repartaient presque aussitôt. Rien ne rester vraiment ancré. Aucune passion, aucune envie en particulier.

« Venant de quelqu'un d'autre, je pencherais pour de la moquerie, mais quand bien même, je ne suis pas sûr que ce soit un jeu très amusant »
Shura secoua doucement la tête, il comprenait très bien l'intérêt de ce petit jeu pour Ollivander, mais lui n'en voyait pas là tout de suite. « Quand tu auras quelque chose de plus intéressant à me proposer, tiens moi au courant » ajouta t'il, avec un sourire poli. Non, ça ne lui plaisait pas vraiment comme exercice. Répondre de temps à autre, ça lui allait, il l'avait encore fait récemment et pas qu'avec lui. Il ne cachait pas son dévouement, qu'on le juge pour manque de caractère, voir de faiblesse, il s'en fichait, mais cet exercice là, lui semblait stupide, pour la simple et bonne raison que là, tout de suite, il n'avait envie de rien. « Je serais dehors » Non pas qu'il cherchait à fuir la tache parce qu'elle lui paraissait compliquée, simplement, sans être claustrophobe, il aimait bien plus les grands espaces, et même si ce n'était qu'une rue, c'était toujours plus ouvert que cette boutique ci. Il hocha la tête comme si c'était tout et fit exactement ce qu'il venait dire, sortant rapidement, avant de se caler à côté de la porte. Il voyait l'intérêt de l'exercice en lui même, et il savait aussi que même quelqu'un avec plus de personnalité aurait eu du mal à répondre sous l'avalanche de possibilité Qu'est ce qu'il pouvait bien avoir envie de faire là tout de suite ? C'était une très bonne question. Qui apparemment allait rester sans réponse.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 71
Points RPs : 205
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Ven 11 Mai - 13:50

La question était pourtant anodine... Mais Vanitas savait très bien à quel point cette dernière pouvait être vicieuse, surtout vis à vis de Shura, surtout vis à vis de ce garçon qui au final... avait toujours suivit les directives des autres sans jamais réellement vouloir faire quelque chose de son propre chef. Mais c'était une expérience, comme toutes celles qu'il lui arrivait régulièrement d'avoir avec le brun et bien entendu il était curieux de voir sa réaction. Et pour le coup... elle fut on ne peut plus intéressante. Car si il s'attendait surtout à voir son camarade dans l'incapacité totale de prendre une décision, se figeant sur place pour juste proposer des choses absurdes ou très simples comme prendre une glace... le voir ainsi prendre la mouche était surprenant... et amusant ! Mais ça il allait éviter de le mentionner. Car du coup, là où le premier macaque venu aurait bien été heureux qu'on lui demande ce qu'il voulait faire, Shura par contre... il fut immédiatement vexé, montrant par la même occasion que derrière son côté pourtant passif il n'était pas pour autant né de la dernière pluie, comprenant bien le désir que Vanitas cachait derrière cette question et refusant d'y prendre part.

Cela dit Shura n'avait jamais rien eut contre le fait d'être une marionnette, bien au contraire ! Du coup cela traduisait aussi simplement un grand inconfort... à avoir le contrôle pour une fois, préférant alors fuir. Vanitas avait alors levé les yeux au ciel avant de le rattraper, le rejoignant à l'extérieur avant de s'installer à côté de lui, sortant son paquet de cigarette et en tendant une à Shura « T'es vraiment un personnage à part, tu t'en rends bien compte de ça, hein ? Généralement les gens sont heureux que l'on s'intéresse à eux mais toi... j'ai eut comme l'impression de t'insulter. Vraiment pas banal... mais en même temps ça confirme mes premières pensées sur toi : Tu es véritablement intéressant et au dessus du lot, loin de cette plèbe qui dans la même situation auraient sans doute sauté de joie. » Mais en même temps il était paumé son pauvre Shura ! Car il avait la force de ne pas entrer dans son jeu mais en même temps... il n'avait pas les outils pour y participer. Sans personne pour lui donner la marche à suivre... il se demandait ce qu'il deviendrait ce pauvre garçon. Et cela lui donnait envie d'expérimenter cette nouvelle théorie... notamment en tuant son frère... mais le risque de perdre Shura était trop grand et il était trop précieux pour juste vérifier ce genre de chose. Peut être plus tard... allez savoir !

« Du coup permet moi de te demander. Qu'est-ce que tu fais... quand ton frère n'est pas là pour te donner la marche à suivre ? Qu'est-ce que tu fais quand tu as du temps pour toi et personne pour te dire quoi faire ? Tu ne fais juste rien ? Ou c'est dans ces moments que tu te jettes dans les bras d'individus comme moi ? » Le tout était très sérieux. Il n'était pas question de se moquer ou de faire de l'humour, loin de là ! Il tentait juste de le comprendre un petit peu plus. Un petit sourire était alors apparu sur ses lèvres avant de se tourner vers Shura « Et qu'est-ce qui t'a décidé à te laisser diriger par moi de temps en temps, ceci quand cela ne va pas en contradiction à ta loyauté avec ton frère bien sûr. » Encore une fois une question purement informelle... mais tout de même poussé par l’ego du vendeur de baguette qui désirait savoir comment il avait pu amadouer un minimum la marionnette d'un autre. Une si belle marionnette...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 220
Points RPs : 586
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Dim 13 Mai - 1:03

Shura attrapa la cigarette, hochant doucement la tête pour le remercier. Il tourna la tête vers lui, attentif. A part ? Il devait bien être le seul à penser ça. Parce que ce n'était pas son cas non plus, non, même de son point de vue, il n'était personne. Il ne le cachait pas, ne cherchait pas à changer ça, mais il s'en rendait bien compte et ça le touchait sûrement plus qu'il ne le pensait. Seulement quand il était avec Vanitas, se manque de personnalité, devenait un atout, et ça le rendait curieux. Donc le mangemort se trompait, d'une certaine manière, il appréciait qu'on s'intéresse à lui, même si son petit jeu à l'intérieur n'avait eu aucun intérêt à ses yeux. Il n'avait envie de rien en ce moment, il avait des périodes comme ça où c'était pire que tout, tout se révéler être ennuyeux. Pourtant il avait eu un peu d'occupation, mais à côté de ça, rien ne l'inspirait vraiment. Il alluma sa cigarette avec un briquet complètement moldu, pas gêné Toujours attentif. Shura ne comprenait pas vraiment Vanitas, au-dessus de la plèbe ? Il était pourtant persuadé de se fondre dans la foule mieux que personne, de se faire oublier avec une facilité déconcertante Il n'était personne et on le lui avait rappelé il n'y a pas si longtemps.

Le mangemort tira sur sa cigarette, avant de souffler la fumée, l'observant quelques instants avant de se retourner vers son comparse. A ça, il pouvait répondre sans trop de problèmes. « ça dépend les périodes, je suppose. Je teste des choses, je m'occupe comme je peux. La peinture, ça ne marche pas trop mal » Même s'il n'était jamais satisfait, qu'il avait une multitude de toile inachevé chez lui qui commençait à prendre un peu de place. « Qu'est-ce que font les gens, chez eux, ils s'occupent, d'une manière ou d'une autre. Un livre par là, un film par ci, je ne suis pas si différent des autres » ajouta t'il, avant de reposer sa cigarette entre ses lèvres. Il les cherchait pourtant les occupations, l'art, le sport, peu importe le domaine, il cherchait constamment de quoi faire passer le temps. Et ça marchait parfois, mais jamais pendant bien longtemps. « Mais oui, peut-être que ce qui marche le plus c'est de me jeter dans les bras de type comme toi » Il sourit doucement, en se rendant compte que oui, c'était une forme d'occupation comme une autre. Il ne vivait pas pour lui même, alors oui, peut-être qu'il avait ce besoin qu'on lui donne une direction constamment, qu'on le guide dans ce qu'il était censé faire. Shura savait que ce n'était pas normal, il n'avait plus 5 ans, il aurait du prendre, et vouloir surtout, ses propres choix. Mais il n'en trouvait pas l'envie, son frère était tout ce qui comptait réellement à ses yeux, donc c'était la seule direction qui s'imposait de toute manière.

Son expression se fit plus pensive, il laissa sa cigarette entre ses lèvres, cherchant une réponse à cette question là. Il lui aurait posé la même il y a quelques mois, quelques semaines même, il n'aurait pas su lui répondre. Ou bien, il lui aurait simplement dit qu'il avait besoin qu'on lui montre le chemin. Mais non, là, il avait un peu plus saisit. « Je ne sais pas vraiment. Peut-être que j'ai un peu d'ego, plus de vanité que je le pensais. Qu'être dirigé comme tu dis par quelqu'un qui semble me voir différemment, c'est une forme d'orgueil. Peut-être que je ne sens pas aussi fantomatique quand je suis avec toi » C'était honnête, un peu flou, mais honnête. Il ne se cachait pas de ce qu'il était, c'était blessant parfois et justement ce qui l'attirait chez Vanitas, c'était peut-être ça, l'impression d'être perçu différemment. Comme quoi pour quelqu'un qui n'avait pas d'existence propre et qui vivait pour quelqu'un d'autre, il n'était peut-être pas dépourvu d'orgueil, de ce besoin humain d'être remarqué. Shura haussa les épaules, pas convaincu non plus, avant de tirer à nouveau sur la cigarette. Ou peut-être que d'une manière bien plus cartésienne, il retrouvait des choses de son frère chez lui, ce n'était pas impossible.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 71
Points RPs : 205
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Sam 26 Mai - 18:06

Finalement Vanitas avait trouvé la seule chose qui pouvait contrarier son beau Shura : Lui laisser le choix. C'était amusant en soit ! Amusant de se dire que la seule chose qui pouvait partager cette marionnette si parfait c'était de lui laisser son libre arbitre. Au final ça en disait long et le rendait encore plus magnifique aux yeux de Vanitas qui ne cessait d'être surprit par cette créature qu'il pensait déjà parfaite en tout point si ce n'était qu'elle n'était pas sienne. Il s'était donc joint à lui pour fumer, ne le laissant certainement pas le laisser s'éclipser après une rencontre si courte et cette simple petite expérience. Car mine de rien il l'appréciait bien Shura, au delà de l'intérêt purement psychologique, donc non il comptait pas juste le laisser comme ça. Il avait alors réengagé la conversation, Vanitas lui partageant ce qu'il pensait de lui, à quel point il était vraiment différent du reste du monde, le complimentant en quelque sorte, à sa manière.

Mais Vanitas restait tout de même quelqu'un d'infiniment curieux, il voulait en savoir plus du coup. Il posa alors quelques questions, notamment ce qu'il faisait de son temps libre quand personne n'était là pour le gérer, comment il occupait son temps quand personne ne lui donnait d'instruction. Et au final ce qu'il comprenait... c'était que Shura fonctionnait surtout en mode automatique, faisant des choses pour mimiquer les gens plus que pour son propre plaisir personnel, suivant des conventions social afin de se trouver un but qu'il ne parvenait pas réellement à atteindre « Je suis bien curieux de savoir ce que tu peints... ça doit être terriblement intéressant... » Pas de flatterie, pas de belles paroles comme beaucoup faisaient sans réellement savoir juste histoire d'être agréable et donner l'impression d'écouter. Non, Vanitas était vraiment intéressé et si artistiquement cela pouvait être dégueulasse, vis à vis de sa psychologie par contre ça devait vraiment pouvoir lui en apprendre énormément « Tu me montreras ça. À vrai dire je veux voir ça ! Il me reste un peu de matériel pas trop usé, tu me feras ça en direct comme ça. » Ce n'était même pas une proposition, il comptait bien lui mettre un pinceau entre les doigts. Après tout c'était comme ça que Shura préférait être géré, non ? En se laissant dicter ce qu'il allait faire et il voulait le voir peindre. Un sourire se dessina alors sur ses lèvres, son bras passant autours de la taille de Shura pour le rapprocher de lui « Du reste je ne peux qu'approuver le fait que tu te jettes dans mes bras ! Moins si jamais tu vas en voir beaucoup d'autres, déjà que je dois partager avec ton frère. » avait-il dit en riant avant de tirer sur sa cigarette et de recracher une grande volute de fumée

Mais surtout Vanitas lui avait demandé : Pourquoi lui ? Un peu égocentrique comme question, mais ça à la limite il l'était, mais aussi une question assez classique que beaucoup d'idiots demandaient car ils n'avaient pas confiance en eux mais ce n'était pas le cas de Vanitas. Il voulait savoir ce qui faisait qu'à lui il voulait bien s'offrir en partit et ainsi peut être savoir comment faire pour qu'il finisse par se donner complètement. Malheureusement ce genre de réponses n'étaient pas si facile à obtenir, même si cela n'en restait pas moins intéressant « T'es vraiment fascinant. Pourquoi tu n'es pas à moi, hein ? Pourquoi dois-je me contenter que de ces moments de liberté que tu as avant que ton frère ne te rappelle, hein ? Je voudrais tellement lui voler sa place, te faire oublier ta loyauté pour lui pour que tu sois juste mien... Car t'étudier est une chose mais te posséder serait tellement mieux. » se rapprochant alors de Shura, Vanitas lui vola un baiser. Le garçon de ses rêves mais qui malheureusement ne lui répondait que pour se divertir. Il le regarda alors avec un sourire, tirant une dernière fois sur sa cigarette avant de l'envoyer au loin « Aller, on va peindre ! Que je vois ce qui se passe dans ta tête et que je sois encore un peu plus frustré, hahaha ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 220
Points RPs : 586
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Dim 27 Mai - 17:19

Ça lui prenait parfois, ça l'occupait un temps, mais de là à être intéressant. Un léger sourire passa sur son visage, un peu ironique. Il appréciait le terme utilisé, pas de beauté, pas de coloré, non intéressant, il ne le pensait pas réellement, mais oui, l'art en général aurait plus du être décrit selon ce terme là. Parce que quelque chose de très moche pouvait se révéler être réellement intéressant, et inversement une magnifique peinture ne pouvait laisser transparaître que de la perfection et il n'y avait rien de plus ennuyeux ... Enfin, Shura était persuadé de ne faire parti d'aucune de ses deux catégories, c'était juste sans forme, abstrait et plus pour s'occuper, extérioriser un peu. « Tu serais déçu crois moi » souffla t'il, un peu blasé. Oui, il appréciait d'être vu différemment et en même temps, ça lui rappelait aussi à quel point il n'était pas si intéressant lui même. C'était un peu paradoxal, mais c'est sans doute pour ça qu'il appréciait passer du temps avec Vanitas, parce qu'il ne saisissait pas tout et que d'une certaine manière, ça l'aidait à voir des choses sous un autre angle. Shura secoua doucement la tête, comme s'il n'était pas d'accord, mais ce n'était même pas le cas, c'était plus pour ne pas l'ennuyer avec ça. Mais si c'était l'idée que Vanitas choisissait pour lui, il plierait sans trop de problèmes, après tout ce n'était pas quelque chose qu'il détestait faire, alors pourquoi ne pas accepter tout simplement.

Shura tourna la tête vers lui, la cigarette toujours au bord des lèvres, pas spécialement gêné par le contact. Avant de secouer la tête de nouveau, pas certain de savoir comment le prendre, il tira sur sa cigarette, l'air un peu ennuyé. Des comme lui, il n'y en avait pas beaucoup, ça il en était certain et de toute manière, il n'en connaissait pas d'autres qui s'intéressaient à lui de cette manière là. Sans compter que son frère était aux abonnés absents depuis un bon moment maintenant ...et ça lui déplaisait profondément Enfin là, il n'était pas si mal, les questions de Vanitas le tenaient occupés et il était assez satisfait de sa réponse. Finalement son ego était plus existant qu'il ne l'aurait cru et ça lui permettait effectivement de comprendre lui même pourquoi il appréciait de passer du temps avec son collègue. Son sourire s'estompa un peu, levant un sourcil, un peu surpris, plus par l'action elle même que par ses paroles. Il savait déjà tout ça, mais il ne savait jamais réellement comme le prendre, parce que l'idée de suivre aveuglement quelqu'un d'autre que son frère tenait du conte de fée à ses yeux. Alors oui, quand ce dernier n'était pas là, il avait tendance à suivre un peu le même modèle avec Vanitas, à un niveau bien différent, moindre surtout, mais ... Oui, ça n'arriverait pas, mais encore une fois peut-être que son ego le poussait à continuer à venir vers lui, pour lui faire miroiter que ça pouvait être une possibilité,... mais ce n'en était même pas une.

« ça n'arrivera pas » répliqua t'il, calmement, avant de reporter la cigarette à ses lèvres C'était honnête Non, sa loyauté était à son frère et il n'y avait rien qu'il pouvait faire à ce propos. « Mais si ça peut te faire plaisir, dis toi, qu'il ne m'a pas rappelé depuis un moment » ça sonnait vraiment comme un chien qu'on siffle, mais l'image ne le gênait pas. Le fait qu'il n'ait pas vu son frère depuis des mois, ça par contre, bien plus. « Donc d'une certaine manière je suis tout à toi » ajouta t'il, avec une pointe d'humour amer. Ça ne le gênait pas non plus d'avoir l'impression d'être traité comme un objet, il ne se trouvait pas vraiment réel de toute manière quoi qu'ai pu lui dire le demi-vélane l'autre fois, il n'avait pas besoin d'exister ... Mais ce besoin d'attention était bien réel lui, vu qu'il était là. « Je suppose que j'aurais l'air peu crédible, si je te répondais simplement non ? » il avait un léger sourire sur le visage, vaguement ennuyé. « Tu ne verras sûrement pas grand chose, mais je retiens que tu as dit « on », ce qui veut dire que je vais pouvoir t'admirer avec un pinceau dans la main aussi ? » Il se décolla du mur, sa cigarette suivant le même trajet que sa soeur. « Montre moi donc ce que tu as, je verrais ce que je peux faire avec. Mais crois moi quand je te dis, que tu risques d'avoir du mal à trouver ça si fascinant » Il n'était jamais satisfait de toute manière, finissant très rarement la moindre toile, mais là, c'était une demande pas une envie furtive qu'il avait, peut-être que ça changerait la donne et ça lui allait toujours bien mieux que de choisir par lui-même.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 71
Points RPs : 205
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Dim 10 Juin - 17:34

Déçu ? Déçu de quoi exactement ? D'en apprendre plus sur son sujet préféré ? Shura se sous estimait grandement. En même temps pour qui se complaisait dans l'asservissement totale à la volonté d'une autre personne ce n'était pas tant surprenant. Il devait y avoir bien peu de chose qui avait de la valeur à ses yeux le concernant, même si leurs petites conversations lui avait prouvé que malgré tout Shura avait un ego et une estime de soit qu'il aimait flatter. Mais voilà, ça n'en restait pas moins quelqu'un de terriblement passif et qui devait difficilement accepter que ce qu'il faisait de son propre chef pouvait avoir un quelconque intérêt. « Peut être ! Mais je suis curieux. » Vanitas avait-il alors répondu, un petit sourire aux lèvres car il savait que ce ne serait clairement pas le cas. Du reste Shura avait beau dire non de la tête Vanitas voulait voir l'artiste à l'oeuvre et ferait en sorte que cela se produise. Après tout ce garçon ne souhait-il pas être dirigé ?

Du reste Vanitas avait exprimé sans gêne ni honte ce désir... ce désir de plus en plus puissant de l'avoir à ses côtés. Shura était définitivement une créature fascinante ! Mais il aurait surtout aimé qu'il lui appartienne, qu'il devienne siens... Un être comme lui à ses côtés... franchement il ne pourrait espérer mieux ! Malheureusement cela semblait impossible, tout ça à cause de ce frère qui au final venait surtout lui faire de l'ombre... quel gâchis ! Surtout sachant que ce dernier ne savait absolument pas comment traiter un tel don. Cela donnait des envies de meurtre à Vanitas mais... si il le faisait et que Shura le découvrait un jour il le perdrait aussitôt et il ne voulait pas courir ce risque... non vu l'idiot qu'était son frère il finirait bien par se faire tuer tout seul ! « Je le sais bien malheureusement. » avait-il répondu calmement, un sourire apparaissant cependant sur ses lèvres alors que Shura lui faisait savoir que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas refait surface « J'imagine qu'il me faudra me contenter de ça ! Mais oui je compte bien en profiter. » Après tout ce serait idiot de passer à côté de l'étude d'un tel spécimen ! Mais voilà... l'idée avait germé de juste l'avoir lui au lieu de simplement tenter de créer une pale copie, ça allait être compliqué pour le vendeur de baguette de l'oublier.

Il avait alors rit tandis que Shura relevait la formulation que Vanitas avait fait quand au fait d'aller peindre « J'avoue qu'il s'agissait plus d'une manière de dire mais soit, je veux bien peindre avec toi. Qui sait ce que chacun de nous pourra tirer cette expérience ? Et tu es déjà fascinant en soit alors comment cela pourrait ne pas l'être ? Mais avant... » maintenant qu'ils étaient dans la boutique, que la porte était verrouillée, il avait doucement plaqué Shura contre une des étagère pour franchement l'embrasser, lui offrant un baiser avide et passionné avant de se reculer avec un sourire « Je voulais en profiter... tant que tu es tout à moi ! » Car oui, Vanitas le désirait aussi au delà du simple intérêt intellectuel ou de l'intérêt que représentait sa servitude, il ne pouvait le nié. Il avait alors attrapé sa main avant de l'amener vers l'arrière boutique, vers cet escalier qui allait les amener dans l'appartement du sorcier qui se trouvait juste au dessus. Abandonnant Sura quelques minutes dans le salon avec son immense baie vitré suivant les courbes du toit, il était allé chercher le fameux matériel qu'il se souvenait avoir vu traîné quelque part. Il était revenu avec deux chevalets et quelques toiles ainsi que des pots de peintures vieux comme jamais. Les pinceaux n'étaient pas non plus en super forme non plus mais... il espérait que cela ferait l'affaire. « Allez, montre moi de quoi tu es capable et, si jamais les toiles sont pleines ou qu'elle finissent par nous ennuyer... il y a bien un autre tableau que j'aimerais peindre. » avait-il fini par dire dans un murmure, s'étant glissé dans le dos de Shura et ayant glissé ses mains sous son haut, caressant son corps avant de se retirer avec douceur « Mais d'abord vas y, prouve moi que je serais déçu par ton coup de pinceau et je te prouverais que tu as tort ! » avait-il dit d'un ton enjoué, attrapant un pinceau lui même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 220
Points RPs : 586
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Dim 10 Juin - 22:41

Vanitas aurait pu mal le prendre, être un ersatz de son frère à ses yeux . Mais apparemment ce n'était pas le cas. De la même manière que Shura ne le voyait pas que comme ça. Alors oui, il avait besoin de quelqu'un pour lui indiquer la voie et là dedans il faisait très bien office de substitution, l'absence de son aîné lui donnait vraiment besoin d'avoir quelqu'un de ce genre à ses côtés. Mais ils étaient différents, déjà parce que personne n'était son frère, mais aussi, parce que la manière qu'avait Vanitas de le percevoir était différente, et il aimait ça. Parce que comme il l'avait plus ou moins compris, son ego n'était pas inexistant, et il appréciait la manière dont il le voyait. Là où pour certains, il était étrange, voir malsain, il était intéressant aux yeux de Vanitas, et oui, ça lui plaisait assez. C'était un peu hypocrite, parce qu'il ne pensait pas vraiment l'être, surtout quand c'était ses côtés gentils ou simples qui étaient mis en avant comme avec Enoch, mais là, avec lui, c'était différent, ça lui paraissait plus compréhensible. Enfin là, il allait se retrouver à peindre et ça ne le gênait pas spécialement, c'était au fond, le genre de choses qu'il aurait pu choisir de lui-même, mais ça ne lui serait même pas venu à l'esprit, pas quand quelqu'un pouvait choisir à sa place.

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, amusé, de l'avoir coincé. Comme quoi, il allait mieux toujours faire attention à ce qu'on pouvait bien dire. Shura ne put s'empêcher de secouer la tête à nouveau. Il avait beau comprendre, il avait encore du mal à apprécier certain terme. Fascinant. A croire que les compliments ce n'était pas pour lui. Il ne se voyait même pas comme tel. L'ancien pouffsouffle ne pouvait même pas s'en défendre, il en avait marre de parler dans le vide à ce sujet et ses lèvres se retrouvèrent bien vite occuper. C'était loin de le déranger. Très loin. Il n'était pas difficile, surtout pas sur ce point là, il l'avait encore prouvé récemment à Pré au Lard. Même s'il lui en avait coûté cette fois là. Là, en plus de ne pas le déranger, il était loin de ne pas apprécier. Pour toute réponse à ses paroles, Shura laissa échappé un léger soupir amusé. En profiter ... Au final, est-ce que ce n'était pas lui qui profitait de la situation ? Parce qu'il n'avait pas tant la naïveté qu'on lui attribuait, il n'était pas aveugle, et il se laissait simplement faire, comme d'habitude, mais il n'avait pas toujours de raison de s'en plaindre. Il suivit le mouvement sans rien dire, comme à son habitude, ce qui représentait bien sa façon d'être de toute manière... En quoi est-ce que ça pouvait etre si fascinant...

Shura profita pleinement de la pièce, observant la baie vitré avec intérêt. Ça donnait un peu l'impression d'être dehors et il appréciait assez. Shura jeta un oeil critique au matériel. Il ne pouvait pas juger, parce que la dernière fois qu'il avait utilisé sa propre peinture, il avait oublié de refermer les pots... Mais ici, c'était utilisable, ou presque. Une esquisse de sourire se dessina à nouveau sur visage et il ferma les yeux quelques secondes, un frisson remontant sur sa peau, c'était tentant. D'autant qu'il était récemment resté sur un épisode plus que frustrant, mais le problème qui s'était posé n'existerait même pas avec Vanitas, parce qu'il n'en parlerait pas à son frère. Ce n'était pas du tout le même genre de situation. « Il aurait déjà fallu que tu apportes des pinceaux dignes d'intérêt. » répliqua t'il, légèrement moqueur. « Parce que ceux là doivent être ici depuis la création du magasin non ? » Il en attrapa tout de même un, l'air critique, ça n'aurait rien de précis avec un pinceau dans cet état. Shura secoua la tête, il aimait les complications, dans ce domaine là en tout cas. Il aimait devoir réfléchir, avoir de nouveau support, c'était la seule chose où parfois il faisait preuve d'initiative. Avant d'y avoir réfléchi plus longuement, il retourna carrément le pinceau, et trempa l'arrière dans la peinture, finalement plus proche du dessin que de la peinture, mais quelle importance. Avant d'avoir cherché un sujet précis, il commença à glisser son pinceau sur la toile, reproduisant la courbe du toit au-dessus d'eux, avant de le retirer de la surface et de se retourner vers Vanitas. « Est-ce que tu m'autoriserais à utiliser autre chose comme toile ? » demanda t'il, simplement. Son collègue n'était sans doute pas sérieux en disant ça, mais lui, l'était complètement. Toujours curieux de tester de nouvelle manière de peindre, et dans l'immédiat, ça l'inspirait bien plus qu'une toile blanche.

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker, Arden Honeycutt, Liviu Flint, Miles Moore, Silius Rowle
Vos Liens :
Informations Importantes :
Vanitas Ollivander
Psycho
Psycho

Messages : 71
Points RPs : 205
Date d'inscription : 31/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Lun 11 Juin - 0:12

La compagnie de Shura était toujours quelque chose de... terriblement agréable et intéressant ! Le garçon avait ce dont pour éveiller les sens de Vanitas sans doute les plus mauvais car si ils n'étaient pas meurtrier ils n'en étaient pas moins la source de ses crises obsessionnelles. Car oui, c'était ça au final, le beau brun devenait une véritable obsession pour le vendeur de baguette qui désirait le posséder et sur tous les plans. Cependant il avait encore de la chance Shura, car si Vanitas comprenait de plus en plus qu'il le voulait pour lui il n'en était pas encore au stade où il risquait de faire des conneries pour que cela arrive... et puis surtout pourquoi se presser quand les choses pourraient se faire seules ? Son frère étant à peine présent et surtout si peu intelligent aux yeux de Vanitas qu'il était persuadé qu'il ne ferait pas long feu. Alors pour le moment il se contentait de profiter de la situation, de ce qu'il avait en ce moment et ce qu'il avait... était très intéressant ! Embrassant Shura dans sa boutique, l'amenant à sa suite dans son appartement... le tout sans le moindre questionnement ou la moindre danse interminable pour convaincre l'autre de se laisser faire. Oui, vraiment une perle ce Shura !

Il l'avait alors laissé quelque minute, juste le temps de retrouver du matériel de peinture hors d'âge, espérant que cela serait assez pour permettre à son camarade d'exprimer toute sa créativité ! D'ouvrir son esprit et de permettre à Vanitas de voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Et d'ailleurs le Ollivander avait rit sous les remarques de son camarade sur ce matériel qu'il avait ramené « Hahaha, que veux tu ? La peinture était le hobby de ma mère et n'a pas vraiment persisté après son départ. Donc dans un sens... oui, ils sont là depuis la création du magasin ! Mais cela va-t-il vraiment te retenir ? » Possiblement mais justement, c'était là une question tout aussi intéressante ! Voir de quel genre était Shura, le genre à relever des défis ou à préférer la perfection ? La réponse fut rapide et, pour le coup, vraiment celle que Vanitas attendait. Car si Shura s'était plaint il n'avait pourtant pas hésité une seconde à attraper un pinceau, finissant par faire quelque chose qui le surprit d'ailleurs et le fit grandement sourire de contentement, plongeant l'arrière du pinceau si sa tête n'était plus en assez bon état pour donner des résultats corrects.

Mais alors que Vanitas l'observait avec curiosité, happé par la manière dont Shura allait procéder et n'ayant donc pas commencé à peindre lui même comme il l'avait promis, il fut de nouveau surpris et encore une fois en bien par les décision prises par le beau brun. En effet, après avoir tracé seulement un trait il avait fini par se retourner, demandant à Vanitas si il pouvait utiliser un autre support que la toile. Son sourire s'était alors élargit avant de répondre un « Bien sûr, ce que tu veux ! » un choix bien sûr mais qui servait à remplir l'ordre qu'il lui avait donné plus tôt qui était de peindre et de s'exprimer pour qu'il puisse le comprendre, donc cette fois pas de risque de le faire bouder. Et il était vrai qu'il serait intéressant de voir quel support il allait choisir... même si le sorcier se faisait déjà une petit idée mais qui pouvait savoir ? Il avait bien comprit que si Shura était une créature docile et admirable, il n'en était pas moins plein de surprise. « Et ne te sens plus obligé de demander, juste peint sans te soucier des conséquences ou de mes réactions, il n'y a que comme ça que je pourrais avoir ce que je veux. » Une carte blanche pour comprendre un esprit singulier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Shura Dolohov
Ministère
Ministère

Messages : 220
Points RPs : 586
Date d'inscription : 23/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   Lun 11 Juin - 20:29

Shura était loin d'être un accro du matériel en bon état, ses pinceaux étaient loin d'être parfait, et il avait tendance à un peu oublier de s'occuper de tout ça quand il ne peignait plus, donc autant dire qu'il était très mal placé pour critiquer, ce n'était que légère moquerie, surtout que ça lui permettait d'essayer de voir les choses autrement. Alors oui, ça allait compliquer les choses, la peinture tenait moins sur le bois, ou du moins, elle se transmettait moins du pinceau à la toile si elle ne passait pas par le bon côté. Mais il aimait les difficultés. Et c'était toujours intéressant de peindre avec des restrictions, avec des obligations, ça restreignait le choix de possibilité et souvent ça lui permettait d'avoir plus d'idée. Seulement là, plus que les pinceaux, qui étaient vraiment vieux, c'était la toile qui ne l'inspirait pas vraiment. Il n'était pas vraiment dans une bonne période pour la peinture, ça reviendrait comme d'habitude, mais là, devant la toile blanche, il n'avait pas tant d'idées. Très vague en tout cas. Et il peignait au ressenti, pas à la réflexion, et il ne voulait pas se forcer à faire quelque chose qui ne lui plairait pas. Parce que ce n'était pas le but de l'exercice de toute manière.

Mais les paroles du mangemort avaient éveillé en lui, un peu d'inspiration, pas grand chose, juste l'envie de peindre sur autre chose et l'idée n'était pas mauvaise. Elle lui plaisait assez. Shura aimait changer de support et ce n'était pas la première fois qu'une idée de ce genre lui traversait l'esprit, elle lui avait déjà parcouru l'esprit plusieurs fois quand il était encore à Owlin, se retrouvant à se dire que les modèles nus, seraient de bien meilleure toile que simplement un modèle. Et comme il s'y attendait, sa proposition fut loin de déplaire. En même temps, c'était lui qui lui avait mis l'idée en tête involontairement mais tout de même. Son regard se posa sur le pinceau, ça allait être compliqué, mais il pouvait faire avec. Encore une fois devoir faire avec le minimum, lui permettait de réfléchir autrement et il aimait ça. « J'ai déjà demandé une fois, et j'ai eu ma réponse, pourquoi est-ce que je demanderais une seconde fois » répliqua t'il, avec un léger sourire. C'était tout autant moqueur que vrai. Il n'était pas de ceux à demander à chaque pas, non, il avait eu sa réponse, il ferait avec tout simplement. S'il y avait contre-ordre, il ferait avec, mais jusqu'à preuve du contraire, il ne redemanderait rien.

Sans se soucier de ses réactions alors. Shura posa le pinceau derrière son oreille, sans se soucier de la peinture dessus, il ni faisait jamais attention, et autant dire qu'il avait perdu des quantités assez impressionnante de vêtement comme ça, mais là encore, il s'en fichait. Il essuya sa main déjà pleine de peinture sur son pantalon, avant de se rapprocher et sans posait plus de questions, ni' s'assurait qu'il comprenait ce qu'il avait en tête, il glissa ses mains sous son haut et le lui passa par dessus la tête. « La seule chose qui me dérange dans cette histoire, c'est que finalement tu vas avoir du mal, toi, pour peindre » commenta t'il, platement, avant d'attraper la peinture la plus proche. La couleur importait peu, du moment que c'était coloré. Il ne peignait que très rarement avec des couleurs sombres et ternes, se disant parfois que c'était pour compenser sa personnalité qu'il voyait comme tel. Terne, oui, il avait toujours trouvé que ce terme lui allait parfaitement. Shura n'attendit pas plus d'information, ne demandant pas plus d'autorisation, et laissa glisser son pinceau sur sa nouvelle toile, laissant une arabesque bleue en plein milieu de son torse. C'était presque plus facile que sur la toile, parce que la peinture ne s'accrochait pas, comme quoi, c'était plus qu'une bonne idée. Oui, c'était bien plus inspirant...

_________________
If you dare nothing, then when the day is over, nothing is all you will have gained.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: What would you do if you were free to chose ? [Shura]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What would you do if you were free to chose ? [Shura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Londres Magique :: Chemin de Traverse
-
Sauter vers: