RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3705
POUFF.
6300
SERD.
6685
SERP.
10915

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Theo, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Devon E. Vance
AD
AD

Messages : 812
Points RPs : 1245
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Ven 20 Avr - 20:25

Elle avait besoin de cette sortis à Pré-au-Lard, elle commençait sérieusement à étouffer à Poudlard, c'était la première fois qu'elle se sentait ainsi ici, parce que c'était la première fois qu'elle se sentait aussi inutile et aussi sur ses gardes constamment. Elle n'était pas la seule sans ce cas de figure et elle avait du mal à gérer. Elle avait beau savoir que l'AD veillait, elle savait aussi que jusque là, ils avaient été incapable d'arrêter la moindre action des Héritiers et concrètement, ça la faisait bien chier. Du coup elle était sur les nerfs, et cette sortis à Pré-au-Lard en ce samedi était vraiment une bonne chose. D'autant plus qu'elle avait un rencard, ça c'était la bonne nouvelles du moment, ça lui était pas arrivé depuis... merde, depuis trop longtemps en fait, mais du coup c'était encore plus plaisant. Clairement, la fille avec qui elle avait un rencard ne serait sûrement jamais la femme de sa vie, elle avait remarqué que cette dernière était du genre à parler beaucoup trop et si ça lui allait parce qu'elle était une vrai concierge on va pas se le cacher, dans certaines circonstance, c'était vite gavant. Mais ça ne l'empêchait pas de se dire qu'elle pouvait s'amuser un peu et en profiter au moins le temps que ça durerait, elle était pas si difficile et puis de toute manière, elle avait vraiment besoin de se détendre. Mais avant de se rendre à Pré-au-Lard pour son rencard, elle devait d'abord trouver une personne bien spécifique pour lui rendre un truc qui lui appartenait... et elle mettait ça dans la case des choses qui étaient sensés la détendre, parce qu'elle s'attendait à ce que ce soit assez drôle pour le coup. Rencard ou pas, elle était pas du genre à mettre des plombes à se préparer, elle avait juste enfilé des vêtement moldus simple, elle s'était un peu maquillé, mais c'était pas non plus exceptionnel, si elle détestait tout ce qui était manucure, robes, talons et ce genre de trucs, elle aimait bien le maquillage... ça restait une fille après tout. Mais du coup ça restait très simple et il n'y avait rien de choquant par rapport à son apparence habituelle.

Le tout était maintenant de trouver ce crétin de serdaigle pour lui remettre sa veste et l'emmerder un peu avant de se rendre à son rendez-vous et surtout de pouvoir sortir de ce château pour prendre un peu l'air. Elle en rêvait, sauf que bien sur, mettre la main sur Bowen était plus facile à dire qu'à faire. Elle avait fouiné à la bibliothèque, parce que c'était un serdaigle et tout le monde savait que les serdaigles étaient d'ennuyeux rats de bibliothèque... mais pas lui visiblement... elle avait donc descendu quelques étages et finalement, elle l'avait trouvé au second étage, alors qu'il passait juste devant les toilettes de Mimi Geignarde. Elle avait affiché un sourire amusé, se dirigeant vers lui, et le bousculant de manière assez violente en direction des toilettes de manière à le pousser dedans. Elle avait bien envie de l'emmerder un peu et elle préférait ne pas faire ça dans le couloir, déjà il y avait eu des questions de soulevés quand elle était revenue de sa retenue avec une veste de serdaigle sur le dos, et encore plus de questions quand certains avaient apprit qui était l'élèves de serdaigle qui avait été en retenue avec elle... franchement elle avait pas aimé ces questions et encore moins les sous entendus qui allaient avec. Donc autant faire ça dans un lieu où personne ne viendrait faire chier, enfin sauf un fantôme pleurnicheur, mais bon elle en avait vue d'autres. Elle repoussa alors la porte des toilettes pour la fermer derrière eux en affichant un grand sourire amusé avant de dire :

- Et ben dis donc, t'es pas facile à trouver, je pensais que vous les serdaigles vous étiez constamment le nez dans les bouquins à la bibliothèque... t'es vraiment sur qu'il n'y a pas eu un loupé quand t'as été répartie toi... ?

C'était purement provocateur, et totalement gratuit juste pour l'emmerder. Mais du coup elle ouvrit le sac qu'elle avait sur l'épaule pour en sortir la veste du serdaigle, avant de dire d'un ton satisfait :

- Je me suis dit que tu aimerais récupérer ça... ? Pour information, je l'ai lavé, elle était pleine de truc gluant... c'était plutôt moche, mais ne me remercie pas, c'était avec plaisir Bowbow !

Son sourire s'accentua un peu plus, alors qu'elle tendait la veste à bout de bras pour qu'il la saisisse, mais tout en gardant quand même une poigne dessus pour pas que ce soit trop facile pour lui. Elle était clairement d'humeur à faire chier, c'était ce qui arrivait quand elle se sentait frustrée et qu'elle avait besoin de se changer les idées, c'était pas de chance pour le serdaigle...

_________________
    I shout it out like a bird set free Clipped wings, I really broken thing had a voice, but I could not sing, you would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed had a voice, but I could not talk, you held me down, I struggle to fly now... •

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 134
Points RPs : 283
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Dim 22 Avr - 20:56

Alors celle là, il ne l'avait pas vu venir. Il aurait menti en disant qu'il n'avait pas pensé à elle, bien obliger déjà parce que cette conne, elle était partie avec sa veste l'autre fois ... Bon le fait qu'il ait du attendre d'être dans sa salle commune pour s'en rendre compte, c'était une toute autre histoire. Mais la récupérer, ça voulait dire aller la voir et ça, Bowen n'en n'avait aucune envie. Il avait déjà passé suffisamment de temps avec elle comme ça. Il avait bien essayé d'envoyer un première année des rouges et or la chercher pour lui, certain qu'il serait trop naïf et pas assez dégourdi pour refuser ou poser des questions. Il avait eut à moitié faux, parce qu'évidemment qu'il avait posé des questions, mais il avait fini par lâcher prise devant l'air énervé du plus vieux. Mais plus malin qu'il ne l'avait cru, il n'était pas revenu. Courageux qu'on disait ... Donc pour l'instant, il se retrouvait sans veste et devait jouer les têtes en l'air à chaque fois qu'on lui demandait ce qu'il avait bien pu en faire. Mais quelle conne sérieux.

Mais là, ce qu'il n'avait pas vu venir, ce n'était pas la disparition de sa veste, c'était que la conne en question était en train de le pousser sans douceur et qu'il fut trop surpris pour opposer la moindre résistance. Elle faisait quoi là au juste ! Bowen leva les yeux au ciel devant son commentaire, pourtant vexé, vu que la question semblait se poser de plus en plus en ce moment et il n'aimait pas ça. « Et je croyais que les gryffondors étaient directs, va droit au but ça changera » Il la regarda sortir sa veste et soupira, ok, bon, c'était pas juste pour être chiante alors, tant mieux. Bon, elle aurait pu lui filer dehors, ça aurait été réglé en deux secondes, il aurait juste suffit qu'elle se taise ... Ok, non, effectivement, ça n'aurait pas pu arriver. « Tu l'as lavé ? » répéta t'il, un peu ahuri. Il avait bien envie de croire à une blague, mais vu qu'il n'y avait plus le truc immonde de l'autre fois, il allait peut-être la croire. En même temps, elle en aurait mis partout dans son sac dans le cas contraire. « Tu pouvais pas passer un coup de serpillière l'autre fois, mais tu as lavé ma veste. Tu ... » Il ferma brutalement la bouche devant la fin. Ah non, elle n'allait pas remettre ça. Et pour prouver que ça ne lui faisait rien c'était raté merde !

Le serdaigle leva la main pour attraper sa veste, certain que ça ne serait pas si facile, il pouvait être susceptible, mais pas si naïf merci bien. Évidemment, il rencontra de la résistance. « Tu pouvais pas simplement me la donner hein, ou juste la poser à la bibliothèque tiens, parce qu'en bon serdaigle j'aurais pu finir par tomber dessus. Non, tu as juste décidé d'être chiante jusqu'au bout ... » Son ton était plus blasé qu'agacé. Parce qu'évidemment qu'elle n'allait pas lui faciliter les choses, elle ne l'avait pas fait l'autre fois pourquoi l'aurait t'elle fait aujourd'hui ? « Faut que je tire dessus comme un forcené ou tu comptes simplement lâcher ? » S'énerver contre elle, c'était pas une bonne idée, ça ne ferait qu'empirer les choses et merde, il voulait surtout qu'elle oublie ce surnom ridicule, elle aurait pu le faire depuis l'autre fois déjà, mais non, apparemment, elle était bien décidé à s'y tenir. Bowbow ? Il était persuadé d'avoir déjà entendu ça, mais jamais bien longtemps ... Et encore il devait avoir 5 ans quoi, c'était ridicule comme surnom ! Et il n'avait déjà pas envie qu'elle l'appelle alors encore moins avec un truc aussi stupide.

_________________

There's a storm on the streets, but you still don't run Watching and waiting for the rain to come The rain's going to follow you wherever you go The clouds go black and the thunder rolls Paint the sky with silver lining
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Theo, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Devon E. Vance
AD
AD

Messages : 812
Points RPs : 1245
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Lun 23 Avr - 14:28

C'était plus fort qu'elle, elle trouvait ça marrant parce que les réactions de Bowen c'était quelque chose quand même. Il était constamment sur la réserve, comme s'il se retenait intensément d'exploser te dans un sens, elle était curieuse de voir jusqu'où elle pouvait pousser avant que justement il n'explose. Bon c'était un peu gratuit, et pas forcément super sympa, mais il était pas non plus super sympa avec elle et puis elle était pas totalement vache non plus, elle devait admettre qu'une partie d'elle appréciait le serdaigle, elle avait bien rigolé avec lui et c'était tellement marrant de le provoquer et de le pousser à bout que oui, elle pouvait pas s'empêcher de lui trouver un certain intérêt. Bon c'était purement dans le cadre fun, mais quand même, c'était mieux que rien. Et d'ailleurs elle avait même été jusqu'à laver sa veste... bon en soit, avec un coup de baguette, ça lui avait prit en tout et pour toi, trente secondes, elle avait lancé un sort de nettoyage et le tour était joué, et si elle ne l'avait pas fait, il aurait été hors de question qu'elle mette la veste en question dans son sac avec ses affaire, ça aurait tout dégueulassé, donc en soit, elle avait pas trop le choix, mais dans tout les cas, elle l'aurait quand même probablement fait. Parce qu'elle avait dut insister un peu trop à son goût pour qu'il lui passe, mais il l'avait quand même fait, alors que rien ne l'y obligeait, elle partait donc du principe que même si elle n'allait pas le remercier de vive voix, parce que c'était quand même un peu sa faute si elle en avait eu besoin, et bien c'était une manière un peu détourner de le remercier quand même, fallait pas trop en demander non plus. Quoi qu'il en soit, juste pour voir sa tête ahuri quand elle lui annonça qu'elle avait lavé la veste, ça valait largement le coup. Parce qu'il avait l'air d'être vraiment surprit, comme si c'était un grand exploit... bon c'est vrai que vu qu'elle avait refusé de nettoyer la salle la dernière fois... mais avec la magie, tout allait bien plus vite aussi... Et d'ailleurs elle s'attendait à cette réflexion, et elle leva les yeux au ciel alors qu'il lui reprochait d'avoir laver sa veste alors qu'elle avait été incapable de laver le sol de la salle de potions...

- Évidemment que je l'ai lavé, vu son état, j'allais pas la mettre comme ça dans mon sac... et j'avais pas non plus envie d'y toucher... et puis il y a une grand différence entre passer la serpillière comme cette Cendrillon moldus là et avoir juste à lancer un sort de nettoyage... Je suis aussi sorcière que toi, et nettoyer sans magie, clairement ça me fait chier !

Elle haussa les épaules, c'était logique, elle était peut être pas de sang purs, puisque visiblement c'était si important aux yeux de Bowen, mais lui non plus, et de son cotés à elle, ça n'empêchait pas que ses deux parents étaient tout les deux des sorciers, issus de longues lignés de sorciers également... donc elle n'avait jamais vécue comme une moldus de toute sa vie et faire le ménage comme eux, non merci. Quoi qu'il en soit, le surnom qu'elle lui avait trouvé semblait faire son effet et elle afficha un grand sourire en le voyant se stopper net dans sa phrase, se contentant de tendre la main pour attraper sa veste qu'elle retenait, parce que ce serait trop facile et qu'elle avait envie de le faire un peu chier... Elle haussa de nouveau les épaules, prenait un air faussement innocent avant répondre :

- J'aurais effectivement put, mais où aurait été le fun... ? Et puis d'après ce que j'ai put constater, tu passes pas tant de temps que ça à la bibliothèque... enfin dans tout les cas, ça n'aurait pas été drôle du tout ! Je suis sur en plus que je t'ai manqué et que tu attendais avec impatience de pouvoir me revoir...

La fin était purement provocatrice, et d'ailleurs elle en afficha un grand sourire satisfait, le mettre mal à l'aise, c'était clairement quelque chose qu'elle appréciait. Elle continua quand même de retenir la veste avant de hausser un peu les épaules en disant :

- Oh t'en fais pas Bowbow, je vais finir par lâcher à un moment, tu as de la chance, j'ai pas trop de temps devant moi, on m'attends à Pré-au-Lard, mais avoue que ce serait dommage que ce soit aussi simple quand même...

Nouveau sourire de sa part, vraiment, elle s'amusait bien trop à ce petit jeu et elle était curieuse de voir la nouvelle réaction qu'il allait avoir à l'emploi de ce surnom, il ne lui avait rien dit à ce propos jusqu'à maintenant, mais elle était persuadé qu'il était loin d'approuver encore d'apprécier...

_________________
    I shout it out like a bird set free Clipped wings, I really broken thing had a voice, but I could not sing, you would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed had a voice, but I could not talk, you held me down, I struggle to fly now... •

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 134
Points RPs : 283
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Mer 25 Avr - 9:54

Bowen avait rapidement regretté sa question, qui n'en était pas vraiment une, parce qu'il avait effectivement sa veste devant les yeux et il n'y avait pas l'air d'avoir des résidus bizarres de la substance de l'autre fois. Et oui, avant même qu'il ne le dise, ça lui avait paru logique que ça aurait été plus chiant pour elle de se balader avec une veste dégueulasse dans son sac ou à la main ... C'était donc même pas une question de politesse. Il ne lui avait pas non plus prêté par courtoisie après tout. « J'avais remarqué » répliqua t'il, agacé, parce qu'au final, elle avait strictement rien foutu et que s'il avait su que le prof les laisserait partir si facilement, il n'aurait pas fait autant d'effort. Oui, rendre le sol de la salle de potion digne d'une piscine municipale, c'était faire des efforts, toujours plus que la princesse en face de lui en tout cas. Enfin, si cette cendrillon en était bien une en tout cas. Ça lui paraissait logique ... Il se retint de faire un commentaire supplémentaire, il ne voulait pas une conversation qui tire en longueur, il voulait juste qu'elle lui rende sa veste et se casser. C'était pourtant pas bien compliqué !

« T'as raison, tu dois y mettre les pieds, une fois par mois grand maximum, parce que ça doit pas être un truc de la maison des courageux »
Il leva les yeux au plafond. L'ego de cette maison lui avait toujours paru risible. « Vous préférez combattre les injustices, et ça doit pas se passer à la bibliothèque hein » Il prit un sourire désolé, comme si ça lui faisait de la peine qu'elle perde du temps avec ce genre de stupidité. Mais en soi, elle n'avait pas si tort, il n'y allait plus aussi souvent qu'avant, n'arrivant simplement pas à tenir en place bien longtemps. Lire des livres, travailler, tout ça, ça lui semblait être une perte de temps. Il savait qu'il allait bien falloir qu'il se force davantage, mais pour l'instant, il n'y arrivait simplement pas. « J'attendais impatiemment de revoir ma veste surtout, pas ton ego surdimensionné. Et ça n'avait aucune obligation d'être fun, parce que ça ne l'est pas et on parle juste de rendre un bout de tissu. C'est pas jeu et à peine un service » Il soupira, trouvant que c'était bien trop long pour juste lui rendre sa veste, il aurait presque préféré qu'elle la laisse traîner quelque part encore recouverte du truc visqueux de l'autre fois, ça aurait été plus simple pour lui.

Il grimaça encore malgré lui, essayant pourtant de ne rien dire là dessus, mais même sans le moindre commentaire à ce sujet, elle semblait parti pour continuer sur ce sujet. Avec un peu de chance s'il l'ignorait suffisamment longtemps, elle perdrait tout intérêt pour ce nom débile. « ça se voit pas vraiment que tu es pressée là. » répondit il, en tirant légèrement sur sa veste. Il aurait pu tirer plus fort, les coutures seraient tout aussi faciles à réparer avec un coup de baguette qu'elle avait eu à la laver, mais elle savait déjà très bien qu'elle l'énervé, pas la peine de le lui prouver encore plus. « Tu fais souvent attendre les gens juste pour en emmerder d'autre ? » soupira t'il, agacé. « Tout ce que tu as à faire, c'est lâcher ma veste et aller à Pré au lard. Et y rester tiens, te force pas à revenir au château, ça sera bien plus tranquille sans toi » Vraiment ... Quoi qu'une fois qu'il aurait récupéré sa veste, rien ne le pousserait à devoir la croiser à nouveau. Ils n'étaient pas de la même maison, ni de la même année, avec un peu de chance, il pourrait se débrouiller pour ne pas la recroiser. « Je peux maintenant ? » ajouta t'il, avec impatience en tenant fermement sa veste.

_________________

There's a storm on the streets, but you still don't run Watching and waiting for the rain to come The rain's going to follow you wherever you go The clouds go black and the thunder rolls Paint the sky with silver lining
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Theo, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Devon E. Vance
AD
AD

Messages : 812
Points RPs : 1245
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Jeu 26 Avr - 13:02

Fallait pas trop lui en demander non plus, vraiment, elle avait rien contre les moldus et contre leur mode de vie, elle les trouvait même fascinants sous plusieurs aspect, mais leur manière de devoir se fatiguer à faire le ménage, la lessive ou autre... ça non ! Très peu pour elle, déjà chez elle, elle ne faisait rien de tout ça, parce que ses parents avaient un Elfe de maison, c'était plutôt cool, elle n'avait jamais eu à faire la moindre tâche ménagère, et quand bien même ça aurait été le cas, elle avait toujours la magie, c'était d'ailleurs ce qu'elle avait utilisé sur la veste de Bowen, ça ne lui avait pas prit bien longtemps et le résultat était tout simplement parfait. Ça c'était quelque chose qu'elle pouvait faire et si ce crétin de prof lui avait laissé sa baguette, elle lui aurait nettoyé sa salle de fond en comble en moins de deux, mais il avait voulu qu'elle la joue moldus... ça c'était quand même super vache dans le genre ! Enfin au final, elle était persuadé qu'une fois qu'il les avait foutue dehors, lui ne s'était pas gêné pour tout arrangé d'un coup de baguette magique... c'était presque injuste en y pensant. Enfin, elle reporta son attention sur Bowen, qui l'accusait presque de ne pas passer assez de temps à la bibliothèque... bon, il avait pas tord, c'était pas son lieu favoris, mais hey, elle était pas totalement inculte non plus, elle se débrouillait assez bien en cours, et puis elle n'avait pas besoin de passer sa vie à la bibliothèque non plus, elle avait pas la prétention d'être une serdaigle et de vouloir se faire passer pour une grosse tête... être une élève dans la moyenne lui convenait très bien et passer moins de temps à la bibliothèque lui permettait de passer plus de temps sur son balais sur le terrain de quidditch ! Elle leva les yeux au ciel quand il se lança dans un discours sur le fait de vaincre les injustice et tout le blabla... vraiment, c'était donc l'image que les autres maisons avaient d'eux les gryffondor ? C'était stupide, il ne se battait contre rien du tout, et d'ailleurs c'était bien le soucis... parce qu'elle aurait bien botté le cul à un ou deux Héritiers...

- Quel cliché... mais ça ne m'étonne pas venant d'un Serdaigle, t'as dut lire ça dans un livre je me trompe ? Désolée de te décevoir, mais en l’occurrence, ça me permet surtout de pouvoir passer plus de temps à m'entraîner au quidditch !

Elle se foutait clairement de lui, si il voulait la jouer moqueur, elle pouvait elle aussi lui rendre la pareil sur ce point, parce que des clichés il y en avait un paquet aussi sur les serdaigles. D'ailleurs un des premiers, c'était que les bleus n'avaient aucun sens de l'humour et étaient pas du tout drôle... et bien Bowen était en train de le confirmer malgré lui, mais d'un autre cotés, sa manière de faire le rendait drôle... mais à son insu. Elle ne put s'empêcher d'afficher un sourire alors qu'il se défendait bien rapidement, un peu trop d'ailleurs et en donnant un peu trop de détails... on aurait presque put croire qu'il essayait de se convaincre lui même autant qu'il tentait de la convaincre elle... c'était mignon tiens.

- C'est moi que tu essayes de convaincre là, ou toi ? Parce que j'ai un doute... et d'ailleurs puisqu'on est dans les clichés, tu sais ce qu'on dit sur les serdaigles ? Qu'ils ont aucun sens de l'humour... ben t'es la preuve vivante que c'est pas tout à fait vrai, parce que je te trouve plutôt drôle, malgré toi, mais drôle quand même !

Encore une fois, c'était une manière de se moquer de lui, et d'ailleurs, elle afficha un grand sourire un peu provocateur sur les bords, alors qu'elle refusait toujours de lâcher la veste, elle était attendu, mais elle pouvait bien faire attendre cette fille un peu et puis de toute manière, c'était pas plus mal qu'elle ne soit pas à l'heure, fallait bien se faire désirer un peu.

- Oh t'en fais pas pour ça, je me dis que ça peut être une bonne chose de me faire désirer un peu et puis la fille avec qui j'ai rencard fait que de parler encore et encore... donc c'est pas plus mal si je loupe quelques bouts de ses blablatages... et arrête tes bêtises, on sait tout les deux que je finirais par te manquer...

Il esquissa un sourire en coin, le ton était lourd de sous entendus, mais elle fini quand même par lâcher sa veste, alors qu'il demandait presque gentiment, c'était assez épatant, il l'insultait, mais au final, il restait plus ou moins correct avec elle, c'était un peu étrange, elle savait pas trop comment l’interpréter... enfin dans tout les cas, elle s'était bien amusé, mais fallait pas non plus faire durer ça trop longtemps. Elle fit quelques pas en arrière, vers la porte des toilettes avant de dire :

- Aller, j'suis sympa pour cette fois, mais t'inquiète Bowbow, faudrait pas que tu souffres trop du manque de moi... Ouch...

Elle avait commencé sur un ton joyeux, un peu provocateur, et arrivée à la porte elle avait posé la main sur la poignet prête à ouvrir, mais au moment ou sa main était entrée en contact avec le métal de poignet, une douleur se propagea dans son bras, c'était comme une sorte de décharge, et c'était vraiment pas agréable du tout. Elle avait vite éloigné la main, observant la porte, se coupant dans son discours, fronçant les sourcils avant de dire :

- C'est quoi ce... merde !

Elle s'était dit que peut être c'était un truc bizarre, un phénomène là comme chez les moldus, d'ectrécité stagmite ou un truc du genre, du coup elle avait retenté, mais encore une fois, la douleur s'était propagé dans tout son bras...

_________________
    I shout it out like a bird set free Clipped wings, I really broken thing had a voice, but I could not sing, you would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed had a voice, but I could not talk, you held me down, I struggle to fly now... •

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 134
Points RPs : 283
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Mar 1 Mai - 18:06

Elle pouvait parler de cliché, c'était elle qu'avait lancé le truc, il n'avait fait que suivre. Mais c'était pas vraiment une bonne chose de jouer les suiveurs donc il se retint bien de faire un commentaire là dessus. Bon en l’occurrence, elle continuait aussi là dessus. Bowen se contenta de lever les yeux au plafond,  elle le décevait pas vu qu'elle venait justement de confirmer qu'elle avait mieux que de mettre son nez dans les bouquins … C'était une conversation sans fin, parce que des clichés, il y en avait des tas et sur chaque maison, donc à ce rythme là, ils étaient encore là demain. Et le serpentard  avait mieux à faire que de traîner ici avec elle. Bon, il avait rien de spécifique en tête là tout de suite, mais n'importe quoi ferait l'affaire. « avoir un sens de l'humour, ça veut pas dire être drôle pour commencer. Ça veut dire qu'on peu s'amuser de certaines situations et c'est clairement pas le cas là donc rends moi ma veste qu'on en finisse » grogna t'il. Pas le sens de l'humour ? Il ne pouvait pas dire grand chose là dessus si ce n'est que c'était pas si faux que ça. Il ne chercha pas à répliquer sur le fait qu'il était drôle malgré lui parce qu'elle allait juste continuer là dessus et il n'en avait aucune envie. Bowen ne voulait pas lui donner la moindre raison de rester ici plus longtemps.

« Évidemment que tu finirais par me manquer, comment voir le bon coté de la vie quand on a pas quelqu'un pour vous faire chier . »  Merde, mais pourquoi il lui répondait, ne rien dire, c'était presque la meilleure solution pour qu'elle se fatigue, mais non, il se sentait obligé de répondre parce qu'elle lui cassait bien trop les pieds. Le serdaigle allait en rajouter une couche, comme quoi elle qu'à se faire désirer avec lui, histoire qu'il n'ait pas à la voir plus longtemps, mais elle lâcha enfin sa veste, et il soupira, bien content que ces conneries soient finis. Bien content  aussi qu'elle lâche prise et qu'elle arrête avec ce surnom ridicule … Ah non, il avait parlé trop vite.  « ça n'arrivera pas, et si tu pouvais arrêter avec ce surnom crétin, t'as l'air d'avoir ... » 5 ans quand tu m'appelles comme ça … Le reste de sa phrase resta coincé. Quoi ? « T'es du genre sensible à l'électricité statique en plus ? Je te pensais plus résistante que ça » Encore une fois, il aurait eu mieux fait de la fermer, parce qu'elle était en bonne voie pour se tirer, c'était pas le moment de lui faire changer d'avis.

« Alors quoi t'es pas capable d'ouvrir une putain de porte ? » s’énerva t'il, prenant pourtant bien garde de s'approcher de la poignet. Il n'avait aucune idée de ce qu'elle avait, mais il voulait bien être courageux mais pas téméraire … Il avait bien envie de croire qu'elle le faisait exprès, mais ça lui paraissait gros et elle ne lui avait pas semblé être une actrice géniale jusqu'ici, sans doute bien trop direct pour ça. Donc non, il ne comptait pas mettre sa main dessus. «  T'as prévenu des amis à toi que tu comptais me faire chier dans les toilettes et ils te font une mauvaise blague ? » demanda t'il, plus dans l'hypothèse qu'autre chose, comptant bien sur le coté cliché des gryffondor et qu'elle allait s'escrimait sur la porte jusqu'à ce qu'elle arrive à l'ouvrir... C'était vraiment une blague stupide, et il avait bien décidé à mettre toute la faute sur Devon, parce que c'était bien à cause d'elle qu'ils étaient là, ça lui apprendrait à vouloir à se prit lui pourrir la vie... Même si le karma avait aussi décidé de le punir lui au passage, parce qu'il n'allait pas supporter bien longtemps d’être coincé ici avec elle. Non, le con qu'avait jeté un sort sur la porte allait bien finir par l'enlever non ? Le serdaigle grogna entre ses dents, c'était quoi le problème sérieux.

_________________

There's a storm on the streets, but you still don't run Watching and waiting for the rain to come The rain's going to follow you wherever you go The clouds go black and the thunder rolls Paint the sky with silver lining
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Theo, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Devon E. Vance
AD
AD

Messages : 812
Points RPs : 1245
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Mer 2 Mai - 0:07

Et en parlant de cliché, voilà qu'il lui faisait un cours sur la signification d'une expression... franchement, c'était typique des serdaigles ça, toujours à être de telles Miss je sais tout... et dire que tout le monde avait surnommé Granger comme ça quand elle était à Poudlard, mais elle était pas pire que les bleus pour le coup. Elle ne put se retenir de lever les yeux au ciel en l'entendant, parce que oué, clairement il avait peut être pas le sens de l'humour du coup, mais donc elle aurait dut dire quoi à la place ? Qu'il était un bouffon sans même en avoir conscience et que de ce fait, ça le rendait hilarant à son insu ? Valait peut être mieux qu'elle parle de sens de l'humour quand même, ça faisait un peu moins insultant et puis elle avait pas spécialement envie d'être insultante aujourd'hui, c'était samedi, c'était une belle journée, elle allait prendre l'air en dehors du château, avoir un rencard, bref, en gros elle était de bonne humeur, donc il avait de la chance, elle allait pas trop jouer avec ses nerfs, c'était juste histoire de rire un peu. Enfin du moins, elle ça la faisait rire. Mais elle avait fini par lâcher sa veste, le laissant la récupérer avant d'afficher un grand sourire en se dirigeant vers la porte pour sortir, bien trop contente d'avoir quand même put le faire chier un peu et de l'entendre en plus dire qu'effectivement, elle lui manquerait, elle le savait déjà, mais c'était toujours plaisant à entendre, d'ailleurs elle se fit un plaisir d'en rajouter une petite couche au passage :

- Je le savais... tu finiras par devenir accro à tout ça avec le temps t'en fais pas... tu pourras plus te passer de moi après !

Elle avait dit ça d'un ton sur d'elle, c'était clairement de l'amusement, sauf que cet amusement avait fini par se retourner un peu contre elle, parce quand elle avait voulu ouvrir la porte des toilettes pour sortir, elle s'était pris comme une sorte de grosse décharge dans le bras, et c'était pas plaisant. Elle fixait la porte, se demandant ce que c'était que ce truc là, parce que ça lui était déjà arriver de se prendre des petites décharges, l'hiver, ça arrivait assez souvent en général, mais là c'était pas petit, c'était plutôt fort comme truc et franchement douloureux au passage... donc il y avait un truc qui clochait, tellement qu'elle n'avait pas relevé le fait que le surnom qu'elle donnait à Bowen semblait le déranger... en même temps, c'était pas une information capitale à ses yeux, elle s'en foutait même littéralement qu'il aime ou pas, au contraire, si ça pouvait le faire chier un peu plus, elle n'allait pas s'en plaindre. Elle capta le terme « électricité statique », c'était ça ! Oui, bon, elle avait pas le bon terme, mais en même temps, elle s'y connaissait pas tant que ça en moldus, comme quoi être sang mêlé ne voulait pas forcément dire avoir un pied dans le monde moldus ! Ceci dit c'était un peu la lose que Bowen s'y connaisse mieux qu'elle pour le coup. Elle fixait toujours la porte, écoutant de manière un peu distraite, et fini par lever les yeux au ciel en l'entendant dire qu'elle était plus capable d'ouvrir une porte... il parlait beaucoup celui là, mais en attendant, il restait à bonne distance aussi... Elle se tourna vers lui, déjà un peu moins souriante avant de dire :

- Ben si t'es si malin, vient l'ouvrir toi cette porte !

C'était bien beau de parler, mais fallait aussi être en mesure d'agir... d'ailleurs la suite la blasa encore plus parce que si c'était le cas, elle aurait été au courant d'une, et de deux c'est Bowbow qui aurait été piégé en premier, pas elle. Sans compter que de toute manière, ça ne se tenait pas son raisonnement... pour un serdaigle intelligent, il avait oublié de réfléchir deux minutes avant d'ouvrir la bouche pour le coup.

- Évidemment, c'est tellement le truc que je crie sur tout les toits que je compte m'enfermer avec toi dans les toilettes des filles pour faire Merlin sait quoi... et puis soit dit en passant, mes potes seraient plus du genre à vouloir ta peau à toi que de me jouer un tour... alors vaut clairement mieux que j'évite de me vanter de ne serais ce que te parler de manière civilisée !

Clairement, ils ne comprendraient pas, après tout, même elle avait du mal à comprendre, c'était un peu comme ce truc avec Selwyn là... encore un truc qu'ils ne comprendraient pas. Dans tout les cas, elle voulait sortir de là ! Elle approcha alors à nouveau sa main de la poignet d'un geste prudent, mais à peine sa peau entra en contact avec le métal qu'une nouvelle décharge se propagea dans son corps, la faisant reculer et grogner au passage.

- Bordel de merde... mais c'est quoi ce truc là... !

Il y avait clairement un problème, elle ne pouvait pas toucher la poignet sans avoir droit à une décharge... et du coup, elle se demandait s'il en était de même pour Bowen... dans tout les cas, vu qu'il savait si bien parler, c'était le moment d'agir également !

_________________
    I shout it out like a bird set free Clipped wings, I really broken thing had a voice, but I could not sing, you would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed had a voice, but I could not talk, you held me down, I struggle to fly now... •

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 134
Points RPs : 283
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Sam 5 Mai - 12:09

Accro à son absence certainement. A sa présence impossible, il ne la supportait pas. Au contraire,c'est s'il commençait à ne plus se passer d'elle, là, il allait commencer à s'en faire, parce qu'il ne voyait pas comment ça pouvait arriver. Il la trouver insupportable parce qu'il savait bien qu'au fond il ne la détestait pas autant qu'il aurait voulu, le début de leurs retenu avait été assez amusant, mais il préférait ne pas y penser, surtout qu'elle s'était plutôt bien rattrapé à la fin pour lui rappeler ce genre de gryffondor était imbuvable. Puis peu importe ce qu'elle pouvait bien dire, dans 5 minutes, ils seraient en dehors d'ici, et il serait bien content de ne plus avoir à penser à elle vu qu'il avait récupéré sa veste. Ils n'étaient ni de la même année, ni de la même maison, s'il se débrouillait bien, il arriverait même à ne plus avoir à croiser. Ça c’était la version optimiste, parce que le château n'avait pas l'air bien d'accord. Bowen lui renvoya un sourire complètement faux. « Je voudrais pas t’empêcher de montrer ta force » ou ton courage, n'importe quoi comme cliché sur les rouges et ors tant qu'il n'avait pas besoin de toucher à cette porte.

Il n'était pas stupide, c'était pas normal et il ne comptait pas prendre des coups de jus à sa place. Elle n'avait qu'à forcer un peu, ça finirait bien par lâcher et il devait  reconnaître qu'il aimait assez le fait que soit elle la victime, c'était bien fait puisque c'était sa faute s'ils étaient ici. Ça lui apprendrait à ne pas pouvoir faire les choses simplement sans emmerder le monde. Même s'il espérait en partie que ce soit encore un coup fourré de la part de Devon, parce que ça voulait dire qu'ils n'étaient pas réellement coincé ici... Mais il avait bien peu d'espoir là dessus, ne la pensant pas si bonne actrice. « J'en ai rien à foutre de ce que tu peux dire à tes amis, je te signale qu'à part toi, personne ne … Enfin t'es la seule à avoir prévu ce charmant lieu de rendez vous, donc oui je me méfie » cracha t'il. Ça lui enlevait la seule hypothèse leur permettant de sortir d'ici ... C'était vraiment chiant. « Bah la prochaine fois ne m'adresse même pas la parole, ça nous évitera des emmerdes » rajouta le serdaigle, un peu vexé. Oh, il ressentait la même chose, il n'avait parlé de cette retenue stupide à personne, de même que de la disparition de sa veste, mais c'était pas agréable à entendre pour autant.

Le fait que le phénomène se reproduise, lui donnait encore moins envie d'essayer. Mais alors vraiment pas. « Tu sers vraiment à rien » grogna t'il, avant de sortir sa baguette, prêt à faire sauter la serrure s'il le fallait, parce qu'il ne comptait pas rester ici indéfiniment. Seulement son sort n'eut aucune réelle utilité, il rebondit contre la serrure, frôlant à moitié la gryffondor en repartant en sens inverse et allant s'écraser sur un des murs. Ok, ok .... Alors il était déjà content de pas avoir été plus brusque encore, parce qu'il n'avait pas besoin qu'elle se sente agressé cette idiote aussi, ou qu'il se renvoi lui même un sort dans la figure, il en avait marre d'être "amusant " malgré lui. « C'est vraiment pas tes potes alors » souffla t'il, réellement emmerdé. Être la cible d'une mauvaise blague ne le tentait pas du tout, mais au moins ça avait du sens. Là, il avait juste l'impression que le château leur en voulait personnellement et c'était un peu étrange comme idée. Mais ne pas avoir de réponse du tout, c'était tout aussi dérangeant.

_________________

There's a storm on the streets, but you still don't run Watching and waiting for the rain to come The rain's going to follow you wherever you go The clouds go black and the thunder rolls Paint the sky with silver lining
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Theo, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Devon E. Vance
AD
AD

Messages : 812
Points RPs : 1245
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Mar 8 Mai - 11:28

Tss il était malin celui là, pour râler, il était bien là et bien audible, mais par contre pour bouger son cul et tester par lui même, il n'y avait plus personne ! A croire qu'il avait peur d'une petite (bon, pas si petite que ça dans le fond...) décharge dans le bras... quel crétin ! Et puis aller la soupçonner de s'être arrangé avec des amis à elle pour qu'ils soient tout les deux enfermés dans les toilettes, ça allait loin là quand même... parce que ce serait bien l'idée la plus stupide qu'elle aurait put avoir pour le coup, alors qu'en plus, si ça avait été elle, elle aurait attendu d'être sortis avant de lancer le sort et de le piéger dans les toilettes tout seul ! Pourquoi elle voudrait être coincé avec lui ? Enfin certes, il y avait eu un moment la dernière fois où ça avait été sympa, et elle aimait bien l'emmerder, mais là pour le coup, c'était elle qui était emmerdé, parce qu'elle avait vraiment besoin de cette sortis à Pré-au-Lard et qu'elle comptait dessus pour pour s'éloigner un peu de Poudlard et de tout ce qui allait avec... Surtout que pour le coup, elle ne cherchait pas à l'attaquer ou encore à le provoquer, c'était la stricte vérité, si elle devait dire à ses amis qu'elle s'était amusée avec lui en retenue, autant dire qu'ils allaient fortement tirer la tronche tous autant qu'ils sont... c'était comme ça malheureusement, Poudlard, était séparé en deux clans, les Héritiers d'un cotés, dont elle était sur que Bowen faisait partie, et les membres de l'Ordre de l'autre... il y avait de moins en moins de gens au milieu, tous finissaient par choisir un camps. Et forcément, c'était plutôt mal vu de voir deux personnes de camps adverse passer du bon temps ensemble... De son cotés, elle s'en fichait un peu, elle se laissait dicter sa conduite par personne, mais c'était pas pour autant qu'elle allait crier ça sur tout les toits.

Elle fronça légèrement les sourcils, alors qu'il semblait s'énerver pour ses paroles... il lui semblait bien n'avoir rien dit de vraiment méchant ou agressif pourtant... c'était lui qui la pensait assez stupide pour vouloir être enfermé avec lui... apparemment, elle avait dut le vexer un peu parce qu'il avait l'air assez remonté et elle avait un peu de mal à comprendre pourquoi... tout ce qu'elle avait dit, c'était que ses amis auraient sans doute plus envie de le tuer que de l'enfermer avec elle... c'était juste la vérité, et elle était persuadé que dans un sens, Bowen en était bien conscient. De toute manière, c'était pas non plus comme s'il avait envie qu'elle crie sur tout les toits qu'il était fun et sympa quand il le voulait bien... alors c'était quoi son foutue problème au juste ?

- C'est ça et la prochaine fois je garderais donc ta veste et tu te démerderas ! T'es vraiment con... et j'ai rien prévu du tout, je t'ai dis que je t'avais cherché, je suis tombé sur toi ici par hasard du coup je t'ai poussé dans le premier lieu à notre portée... très franchement, j'ai un peu plus de classe que ça, si je prévoyait des lieu de rendez-vous, je prévoirais quelque chose de... mieux !

C'est vrai, c'était vraiment pas terrible comme endroit et d'ailleurs elle avait aucune envie d'y rester piégée bien longtemps... pour l'instant, Mimi ne semblait pas être dans les parages, mais si en plus elle se ramenait, bien là pour le coup ils allaient être mal... Et finalement, le brun avait décidé de bouger son cul... ou de la tuer, elle savait pas trop quel était la l'idée de base mais dans tout les cas, il lança un sort sur la porte, qui rebondit et faillit la percuter... il se décala juste au dernier moment pour l'éviter alors qu'il fonçait dans le mur derrière elle et elle le fusillait des yeux avant de dire :

- Ben oui, parce que toi visiblement tu sers beaucoup... t'essaye de m'tuer ou quoi ? Je pense que tu devrais y réfléchir à deux fois « Bowbow »... parce que tu allais dire quoi exactement hein ? A part moi, personne ne quoi ? Personne ne s'intéresse à ta petite personne, c'est ça... ?

Il l'avait mise en colère pour le coup, parce que non, c'était pas elle, c'était pas ses amis et merde quoi, il pouvait pas faire gaffe ? Elle aimait pas cette situation, le fait d'être enfermer quelque part, sans possibilité de sortir, ça l'angoissait, alors si en plus ce con commençait à lancer des sors à tout va ben ils allaient pas s'en sortir. Et oui, elle avait été vache, elle avait bien appuyé sur le surnom, parce qu'elle avait compris qu'il n'aimait pas du tout, et elle avait avait été plutôt garce dans le reste de ses paroles, mais d'un autre cotés, ben est ce que c'était faux ? Elle ne le pensait pas... Bowen n'avait pas une très bonne réputation, et vu son caractère, il était clair qu'il y avait peu de gens dans cette école capable de faire l'effort de passer outre pour vraiment essayer de le connaître ou de s'intéresser à lui...

_________________
    I shout it out like a bird set free Clipped wings, I really broken thing had a voice, but I could not sing, you would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed had a voice, but I could not talk, you held me down, I struggle to fly now... •

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Bowen Macnair
Héritiers
Héritiers

Messages : 134
Points RPs : 283
Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   Sam 12 Mai - 18:15

C'était sa faute à elle, s'ils étaient coincés là, qu'elle l'ait fait exprès ou non ... et c'était lui le con. Elle en avait des bonnes celle là aussi. « Ou alors tu pars pas comme une conne avec, en premier lieu » répliqua t'il, agacé. Ouais, c'était sa faute si elle était partie avec aussi, heureusement que ce n'était que sa veste et qu'il n'en avait pas eu tant besoin que ça ... ça l'emmerdait quand même que tout ça ne soit pas du à la gryffondor, ça l'aurait bien arrangé, rassuré un peu aussi, parce que maintenant, ils étaient censés sortir comment au juste ? Il s'en fichait du rendez-vous de Devon, qu'elle arrive en retard aussi, mais il ne comptait pas rester là pendant des plombes surtout avec elle. « Un peu plus de classe que ça, tu as quand même choisi les toilettes je te signale » Bowen leva les yeux au plafond et ça parlait de classe ... n'importe quoi. Il finit par sortir sa baguette, parce qu'on était jamais mieux servit que par soi même ... raté. Le serdaigle n'apprecia pas que son sort soit rejeté, parce que c'était une option qui s'envolait et il savait que Devon n'allait pas le rater non plus.

Bowen fronça les yeux, en colère. Il savait qu'elle le faisait exprès, que ce surnom stupide c'était juste une arme pour le mettre en rogne, mais ça marchait ... en même temps, tout était bon pour le mettre en colère, il ne résistait jamais bien longtemps. « Si j'avais eu envie, je me serais pas raté » cracha t'il. Non, il n'avait même pas essayé, il ne pensait même pas comme ça, elle avait beau le saouler à un sacré niveau, la tuer c'était pas au programme, même si clairement, c'était une épine dans son pied et pas que ... « Tu m'excuseras de tenter quelque chose d'autre que de me faire agresser par une poignée de porte. » Il allait pas tenter de l'ouvrir de force si c'était pour subir la même chose, ça n'avait pas l'air agréable . « Tu veux quoi ? Que je m'escrime contre cette putain de poignée jusqu'à ce que je ne sente plus la douleur, je préfère te laisser ce rôle là, en bonne gryffondor, le courage, toutes ses conneries, c'est ton truc non ?» la provocation aussi, mais là, c'était pas très utile, seulement le serdaigle ne se faisait pas d'espoir, elle n'allait pas se gener pour le faire chier non plus, déjà qu'elle l'appelait Bowbow beaucoup trop à son goût.

« La ferme, je t'ai pas demandé de t'intéresser à ma petite personne » répondit il, toujours en rogne. Merde, qu'elle se taise un peu, l'attaquer ça n'allait pas aider... même s'il savait qu'il n'était pas mieux. « Je voulais juste dit qu'à part toi, personne n'avait prévu qu'on allait finir ici, et encore vu ce que tu viens de me dire, même toi t'es pas capable de prévoir à l'avance tes propres actes » Bowen secoua la tête, un peu violemment. Il voulait juste sortir d'ici. « Donc c'est normal que je te pense responsable, un peu de logique merde. Mais c'est bon calme toi, j'ai pas vraiment essayé de tuer et tu sais quoi tu m'emmerdes » Le serdaigle rangea sa baguette, et alla se caler contre le montant des toilettes, avant de croiser les bras, l'air faussement patient. « Mais vas y trouve la, la solution, moi je suis pas pressé » Il n'avait aucune envie de rester là pour autant, mais il en avait marre de s'énerver contre elle et de se faire avoir, il fallait qu'il apprenne à se calmer, à ne pas s'agacer tout seul. Il avait réussi à ne pas se mettre en colère face à Daegan, il pouvait bien en faire de même avec une simple gryffondor.

_________________

There's a storm on the streets, but you still don't run Watching and waiting for the rain to come The rain's going to follow you wherever you go The clouds go black and the thunder rolls Paint the sky with silver lining
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't owe you anything you'll only die a dream, forgotten... Feat. Bowbow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Premier & Deuxième Étages :: Toilettes de Mimi Geignarde
-
Sauter vers: