RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3705
POUFF.
6300
SERD.
6685
SERP.
10915

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Mar 17 Avr - 13:14

Beaucoup de gens le pensaient, on le traitait de sang de bourbe et d'autres trucs du genre, parce que les gens étaient tous persuadé que ses deux parents étaient des moldus et dans un sens, s'en était pas bien loin, mais c'était pas le cas. Sa mère avait été une sorcière, une sorcière qui n'utilisait que très rarement sa magie et uniquement dans des cas d'extrême urgence, mais une sorcière quand même. Elle avait bridé sa magie d'elle même, c'était un choix qu'elle avait fait, parce que l'homme qu'elle aimait était lui un moldus, un moldus du genre étroit d'esprit, avec une grande idée de ce qu'était sensé être le concept de normalité et dans son concept à lui, il n'y avait aucune place pour la magie, les choses inexpliqués, étranges, et ou que la société pouvait bien rejeter. Orion n'avait jamais trop compris comment elle avait put être amoureuse de cet homme, sa mère était du genre fragile, elle était gentille et toujours prête à aider les autres, son père lui était froid, il était distant, il tournait trop facilement le dos aux gens qu'il jugeai anormaux. Ils étaient le jour et la nuit et pourtant elle avait totalement renié une partie d'elle même, et même sa famille pour cet homme... enfin dans un sens, elle avait plutôt bien fait sur ce point, vu que sa sœur avait couché avec cet homme dans son dos... est ce qu'elle avait été au courant ? Il se posait trop de questions depuis que lui savait, et il était pas encore décidé, ni même prêt à tout expliquer à Ezra. Il l'aimait bien, il était peut être pas objectif, mais il l'appréciait vraiment et il avait l'impression que c'était plutôt réciproque, qu'ils pouvaient vraiment s'entendre et devenir amis, donc peut être qu'il devait simplement commencer par là... surtout qu'il pensait toujours que ce serait une très mauvaise idée de lui parler de son géniteur parce que ce dernier serait plus un poison qu'autre chose pour lui et Orion voulait lui épargner ça. Il se contenta alors d'esquisser un sourire et de secouer la tête négativement en disant :

- Pas tout à fait, en fait ma mère était une sorcière, mais vu qu'elle vivait avec un moldus, elle se servait pas trop de la magie, il n'y en avait pas chez nous donc j'ai grandit comme n'importe quel moldus et j'en savais pas beaucoup plus que les nés moldus en arrivant à Poudlard... et toi, tes parents sont moldus aussi ?

Il avait fait attention à sa formulation, il n'avait pas parlé de « né moldus » mais uniquement de ses parents. Parce que c'était plus facile et que c'était plutôt subtile, d'ailleurs il se surprenait un peu à être aussi subtile, c'était pas trop son point fort en général... Mais il avait peut être trouvé un moyen de passer un peu plus de temps avec Ezra, bon ça impliquait qu'il allait devoir s'améliorer en musique, mais ça lui déplaisait pas tant que ça, ça avait l'air d'être assez important pour le serdaigle, et il avait l'air d'aimer vraiment ça, donc il pouvait bien s'y intéresser lui aussi. Surtout que c'était pas comme si c'était quelque chose qu'il détestait ou qu'il se forcerait à faire. Il esquissa un sourire, alors qu'il lui parlait de son père, qui s'occupait apparemment d'instruments, ce qui expliquait peut être sa passion et puis il avait l'air d'apprécier son père et cette idée était plutôt cool pour Orion. Même si du coup il ne put se retenir de demander :

- Il est cool... ? Je veux dire... ton père.

C'était bizarre comme question, mais c'était plus fort que lui, il voulait s'assurer qu'il avait vraiment gagné au change et qu'il n'avait pas à avoir de regret. Et pour le reste, il semblait plutôt bien se débrouiller pour quelqu'un qui disait ne pas vraiment jouer... et puis il voulait pas d'un autre prof, ça n'aurait aucun intérêt sachant qu'il faisait ça pour essayer de se rapprocher de lui. D'ailleurs il avait eu l'air surprit en l'entendant parler d'amitié entre eux. Il avait l'air un peu perdu sur ce genre de choses et ça leur faisait un point en commun, même si Orion avait quand même l'air d'en savoir plus. Il laissa échapper un léger rire un peu amusé avant de secouer la tête négativement en disant :

- Aucun échange de bon procédé, je t'assure que c'est totalement désintéressé... je t'aime bien, donc je me dis qu'on peut être amis, et les amis ça parle de tout et de rien, ça apprend à se connaître et ça passe du temps ensemble... sans qu'il y ai forcément de but, d'obligation ou même de retour... tu vois ?

Ezra n'avait pas l'air d'avoir beaucoup d'amis et Orion n'était pas mieux, mais de son cotés, il le cherchait un peu aussi, il avait un sale caractère et il en était bien conscient... mais il était prêt à faire des efforts pour le serdaigle, parce que de toute manière, ils seraient jamais vraiment amis... ils étaient frères et c'était important pour lui, même si Ezra devait l'ignorer. Il afficha donc un nouveau sourire à son intention avant de dire :

- Alors, amis ?

Il n'y était pas obligé, il lui avait bien dit qu'il n'y avait aucune obligation... et c'était la raison pour laquelle il avait posé la question, parce qu'il avait envie que Ezra le veuille aussi.

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Ven 20 Avr - 1:38

Ezra ne comprenait pas vraiment comment on pouvait avoir ce genre de pouvoir et vivre quand même chez les moldus. Enfin si, ça, ça ne le gênait pas, parce qu'il ferait peut-être pareil, mais de là, à ne pas se servir beaucoup de la magie. Ça c'était un peu étrange, dommage plutôt même. Mais c'était intéressant de voir que tous les sorciers de l'école n'étaient pas si inculte du monde moldu, ça faisait plaisir même de pouvoir parler de chose toute simple sans paraître bizarre ... Comme avec ces piles par exemple. Il avait beau avoir l'habitude d'être regardé de travers, c'était étrange de l'être pour des choses qui lui paraissaient si simple. Cela dit ça répondait à sa question, il n'était pas né moldu, mais à demi en tout cas vu que par logique son père devait l'être « Oui, je ... » Le serdaigle tiqua un peu face au retour de la question, c'était assez complexe en vrai, surtout maintenant ... Avant ça l'était aussi, parce que ne connaissant pas ses vrais parents, il avait tendance à dire que oui, sans doute, mais que de toute manière, il n'en savait rien vu qu'il était adopté, mais que oui son père adoptif était moldu . Ce qu'il finit tout de même par faire, mais avec beaucoup moins de naturel qu'avant... « Peut-être, sans doute même, je n'ai jamais connu mes vrais parents, mais mon père adoptif est moldu » Oui, il ne savait rien de plus, c'était plus facile comme ça.

La question sur ce dernier le soulagea un peu, la musique avant elle l'ayant déjà un peu calmé. Ça c'était beaucoup plus facile à répondre. Ezra retrouva une expression moins perturbé, une esquisse de sourire même. « Cool ? » Le terme ne correspondait pas tant que ça non plus. Il balança doucement la tête comme s'il pesait le pour et le contre. « Bougon, plutôt, les voisines ont souvent tendance à le traiter d'ours mal léché, mais je pense qu'en vrai, elles l'aiment bien. Il est pas du tout à la mode si c'est cool dans ce sens là. Il est même un peu vieux jeu et des fois je me dis qu'à part ses instruments et moi, il n'aime personne. Mais peut-être qu'il est cool quand même. C'est une bonne personne si c'est ça ta question » Ezra hésita, ne sachant pas vraiment quoi répondre sur ce terme là. Il ne savait pas si c'était un bon père sur des critères spécifiques, mais il n'avait jamais eu à se plaindre, bien au contraire, il avait beau rajouté adoptif très souvent quand il parlait de lui, il ne le voyait pas comme ça. C'était sa seule famille et elle lui convenait très bien. Ou du moins il avait cru. Un léger tic agita le coin de sa lèvre, mais il préféra se concentrer sur cette histoire d'amitié. C'était un peu inattendu, mais il n'était pas contre.

Ezra ne savait pas trop comment le prendre, parce que s'il voulait juste qu'il lui apprenne à faire du piano, il pouvait très bien l'aider sans qu'il ait besoin de lui vendre son amitié en échange. Le serdaigle pencha la tête sur le côté, légèrement perplexe. Il l'aimait bien ? Pourquoi ça ? C'était pas souvent qu'il entendait ce genre de chose. « Oui je vois » C'était ce qu'il avait cru comprendre sur l'amitié, d'où le fait qu'il avait refusé la poignée de main trop formel de Dae la dernière fois. « Enfin je ne suis pas certain de tout saisir non plus, mais ... » Mais il en avait pas besoin si ? Il n'avait pas envie de le faire changer d'avis en lui posant plein de questions sur le pourquoi du comment, même si ça le tentait, parce qu'il en avait pas mal quand même. Apprécier les choses simples, il devait faire des efforts là dessus, ne pas forcement chercher à tout comprendre. Ezra posa à nouveau les yeux sur Orion, avant de faire exactement comme le serpentard avait fait l'autre fois, peut-être que c'était étrange, il n'en savait rien, mais la dernière fois qu'il avait fallu sceller une amitié, ça c'était passé comme ça ... Le serdaigle serra rapidement ses bras sur le poufsouffle avant de le relâcher . Il n'avait pas beaucoup de motif de comparaison donc c'était la seule chose qui lui état venu à l'esprit. « ça veut dire oui » se sentit il, obligé d'expliquer quand même.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Ven 20 Avr - 12:12

A vrai dire, il n'avait pas trop fait attention en posant cette question, l'espace d'un instant, il en avait presque oublié que c'était son frère, que ce type là à cotés de lui devant ce piano, avait le même père que lui, et que sa mère n'était autre que sa tante... c'était tordu comme truc, Ezra était à moitié son frère, et à moitié son cousin dans le genre bizarre... mais du coup il en oubliait un peu qu'il avait été adopté et donc qu'il ne connaissait pas forcément ses origines du point de vue magique, mais oui, de toute manière il était né moldus, parce que la mère de Cali était une moldus et son père à lui en était un aussi. Mais il savait pas en détail de quoi ils avaient parlé avec le concierge, ce dernier lui avait juste dit qu'il lui avait apprit la vérité, mais il n'était pas entré dans les détails, à voir sa tête, ça n'avait pas été totalement facile, et sûrement pas totalement positif, pourtant Ezra n'avait pas l'air du genre à agir de manière violente ou encore à se mettre en colère... mais les apparences étaient parfois trompeuses, il le savait bien. Quoi qu'il en soit, il le vit buter un peu sur la question, peut être que quelques semaines plus tôt, avant les vacances de Noël, il n'aurait pas buté, peut être qu'il aurait dit directement que oui, il était né moldus et fier de l'être, mais vu ce qu'il avait apprit... au moins Orion savait qu'il le conservait à l'esprit, malgré le fait que ça semble le perturbé un peu. Il était désolé pour lui... il pouvait pas s'empêcher de se sentir mal, il avait l'impression de l'envahir, de débarquer dans sa vie, de semer la pagaille, juste pour satisfaire son envie personnel d'avoir un frère, et d'être proche de ce dernier... est ce que c'était si mal que ça de sa part ? Probablement égoïste un peu... mais c'était plus fort que lui, il voulait savoir. D'ailleurs il parla de père adoptif, mais pas de mère... peut être qu'il n'en avait pas eu, ou peut être qu'elle était morte... c'était pas le genre de truc qu'il pouvait demander comme ça de but en blanc, du coup il se contenta juste de dire d'un ton un peu gêné :

- Oh... OK. Est ce que... est ce que c'est un sujet délicat pour toi... ? Si c'est le cas, désolé de l'avoir abordé...

C'était pas très correct, mais il espérait avoir un début de réponse concernant son ressentis sur toute cette histoire, il espérait que peut être Ezra lui parlerait de sa conversation avec Cali, de la manière dont il s'était sentis et de la manière dont il voyait tout ça... ça l'aiderait sûrement de son cotés à lui dire les choses également sans le brusquer, mais en même temps, il rêvait sûrement un peu, ça n'allait probablement pas être aussi simple. Mais il avait quand même eu quelques infos qui lui semblaient importantes, il afficha un sourire, observant le serdaigle, alors que ce dernier lui parlait de son père. Il pouvait clairement sentir la note d'admiration dans sa voix, il l'aimait c'était clair, et il avait l'air d'être une bonne personne, c'était clairement un père bien meilleur que celui qu'il aurait put avoir... alors il n'y avait rien à regretté, Orion était formel, Ezra était sans doute le plus chanceux dans cette histoire. Il hocha alors positivement la tête, affichant toujours son sourire avant de dire :

- C'était bien ma question et c'est top ! Enfin... c'est génial que tu ais eu un bon père ! Et... ta mère ? Tu n'en parles pas du coup...

Il ne voulait pas s'avancer, peut être qu'il n'en avait tout simplement pas eu, mais Orion partait du principe que ce n'était pas une obligation, il y avait bien ces personnes conservatrices qui étaient persuadés qu'un enfant ne pouvait grandir sans mère, mais ça c'était de la connerie pour lui, un enfant pouvait parfaitement grandir, que ce soit avec juste une mère, juste un père, du moment que le parent présent l'aimait et était là pour lui... enfin c'était son point de vue en tout cas. Il fut un peu surprit par la suite, angoissé aussi, au regard d'Ezra, il avait comme l'impression que ce dernier pesait le pour et le contre... et qu'il essayait de décider si oui ou non ils pouvaient être amis... il avait quelques doutes visiblement, et il perdit un peu son sourire à son « mais », mais au lieu d'ajouter quoi que ce soit, le serdaigle se pencha vers lui pour le prendre dans ses bras. Ça c'était totalement inattendu, et... plaisant. Il retrouva rapidement son sourire avant de lui rendre son étreinte, se sentant un peu soulagé, ce fut bref, mais assez pour que Orion se sente un peu plus à l'aise.

- Alors c'est cool, on est amis et je suis sur que toi et moi on va super bien s'entendre ! D'ailleurs ta manière de sceller les amitiés est intéressante...

Il affichait un grand sourire, et juste histoire d'immortaliser l'instant en quelque sorte, il attrapa son appareil photo pour prendre un cliché du serdaigle, sans se départir de son sourire.

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Sam 21 Avr - 1:10

Il s'était contenté de secouer la tête et de passer à la suite, comme si ce n'était pas un sujet délicat. Ça ne l'était pas. Ça n'aurait pas du l'être et il n'y a pas si longtemps, il aurait réussi à répondre ouvertement que non, qu'il s'en fichait parce que de toutes manières il ne se souvenait de rien et que son père adoptif était sa seule famille, et que ça lui allait très bien. Mais récemment, il s'était rendu compte que finalement, c'était peut-être plus délicat que ça. Les émotions fortes, il ne savait pas les gérer et il préférait ne pas y penser, c'était trop compliqué pour lui. Il préférait son cocon, faire comme si rien n'était différent et qu'il n'avait pas du y repenser. Il n'en voulait pas à Orion d'avoir abordé le sujet, c'était lui qui avait posé la question sur son sang en premier. Enfin pas dans cette optique là, parce que bon, il ne s'y intéressait pas vraiment à ses histoires, c'était plus pour savoir de quel côté il venait, question légitime vu son appareil photo d'ailleurs. Non parler de sa famille ne le dérangeait pas, parce que celle-ci, c'était son père et personne d'autre. Il répondit d'ailleurs sans aucun problème à la question sur son père avant de poser un regard un peu surpris sur Orion. Oui, c'était top, mais est-ce que les gens s'intéressaient tant que ça aux parents des autres ? Peut-être après tout, qu'est ce qu'il en savait lui.

« Je n'en ai pas » répliqua t'il, avec le plus grand naturel du monde. Enfant, il avait bien longtemps à comprendre que techniquement si, il était bien obligé d'avoir une mère, mais sa réponse n'avait pourtant pas changé. « Enfin j'en ai jamais eu » Oui, ça collait peut-être plus à la réalité. Parce que bon, il sortait pas d'une machine de SF non plus. Il aurait pu lui retourner la question, mais ce n'était pas souvent le genre de chose qu'il faisait, ayant un peu de mal à y penser. C'était de la conversation basique, une question contre une question, il n'avait pas ce réflexe et c'était souvent pour ça que les gens finissaient par s'en aller, pensant qu'il n'en avait rien à faire ou qu'il était trop égoïste pour être intéressé par leur petite vie. Mais même pas, il lui fallait juste de temps pour s'en rendre compte, et là, avec cette histoire d'amitié, Orion l'avait un peu déconcentré. Ezra n'avait aucune certitude que lui faire un rapide câlin soit la solution, mais la dernière fois ça avait bien marché avec lui, alors pourquoi pas dans l'autre sens ? « J'espère » répliqua t'il, honnêtement, bien qu'un peu hésitant. Il avait envie de bien s'entendre avec le poufsouffle, il était agréable, mais est c'était aussi facile ? Il espérait en tout cas. « Pourquoi c'est pas comme ce n'est pas une manière normal de faire ? » demanda t'il, finalement Son seul exemple jusque là, c'était Dae et il avait compris que ce n'était pas non plus un professionnel dans ce domaine là. Largement plus que lui sans aucun doute, mais ce n'était peut-être pas un modèle non plus.

Puis réfléchissant un peu plus à cette histoire d'amitié, il hésita un peu, avant de finir par se lancer. S'intéresser à ses amis, c'était une bonne chose non ? Il cligna un peu des yeux devant l'appareil, pas spécialement habitué d'être la cible de ce genre d'engin. Mais il aimait bien voir des objets moldus ici . « Ce n'est pas vraiment un échange de procédé, mais tu as dis que les amis étaient censés parler, donc je suppose que ça serait normal que je te demande des choses sur ta famille à toi non ? Pour prouver que je m'intéresse aussi à toi ? » ça se voyait sur son visage qu'il n'était pas vraiment sûr de la marche à suivre. D'habitude quand Ezra avait une question, il ne s'encombrait pas de détour, c'était direct, mais là, c'était pas juste de la curiosité. Vu qu'apparemment il commençait à avoir des amis, il était peut-être temps qu'il sache comment ça marchait exactement non ? Parce qu'il savait très bien qu'il lui arrivait assez souvent d'être à côté de la plaque. Ce qui ne lui semblait pas forcément toujours très grave, mais là, ça aurait été dommage quand même.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Lun 23 Avr - 11:54

Il n'était peut être pas très subtile dans sa manière de faire, pour le coup, c'était une bonne chose que Ezra ai l'air autant en décalage avec la normalité, parce qu'il ne semblait pas se rendre compte que la moitié des questions d'Orion étaient quelque peu déplacés si elles étaient posés à une personne qu'il connaissait à peine et venait de rencontrer. Enfin c'était pas tout à fait le cas, ils avaient des cours en commun depuis sept ans, mais ils ne s'étaient jamais vraiment parlé jusque là, donc ça revenait un peu au même dans le fond. Mais ça semblait pas lui poser le moindre soucis qu'il soit à ce point curieux sur sa famille et il avait d'ailleurs une bonne raison pour ça, parce qu'il voulait s'assurer qu'il avait eu le droit à une bonne famille, que quoi qu'il ai vécue, il n'avait pas à regretter quoi que ce soit de ce que ça aurait put être avec sa famille génétique et de ce qu'il entendait, c'était la cas. Il en était soulagé évidemment, il l'aurait sans doute mal vécue s'il lui avait dit qu'il avait eu des parents naze qui se foutaient de lui, mais ça ne semblait pas être le cas. La seule chose à la limite qui pourrait le rendre quelque peu triste pour lui, c'était le fait qu'il n'ai pas eu de mère. C'était pas si important dans le fond, la sienne avait été importante pour lui, il avait un lien très fusionnelle avec cette dernière, en même temps, il fallait bien compenser le fait que son père lui se fichait totalement de son existence... mais il n'était pas du genre à croire qu'une présence maternelle était forcément obligatoire pour bien élevé un enfant. Et dans un sens, ce qu'on ne connaît pas ne peut pas nous manquer, donc il n'y avait sans doute pas de raison d'être triste à ce niveau pour Ezra. Pourtant, il ne put s'empêcher d'avoir un peu l'air triste pour lui dans un premier temps, mais il se reprit assez vite en constatant que cela ne semblait pas du tout affecté son interlocuteur. C'était un peu un réflexe de base pour lui, parce que sa mère, ça avait été un peu tout son univers quand il était enfant, alors il avait du mal à imaginer comment faire sans...

- Oh... OK. Et euh... tu le vis bien ? Je veux dire... ça ne te manque pas... ?

Il voulait quand même en être sur, parce qu'il ne laissait rien paraître de ce qu'il ressentait actuellement, mais d'une certaine manière, il ne laissait jamais rien paraître de toute façon, il était du genre à rester stoïque et du coup il ne savait pas trop ce qu'il en était exactement dans sa tête. Donc autant poser la question directement. Et la suite lui fit afficher un grand sourire quand il demanda si ce n'était pas une manière très habituelle de faire... à vrai dire, Orion était du genre à ne pas trop apprécier les contact physique, il avait un peu de mal avec l'idée que n'importe qui le touche, et il pouvait se montrer assez virulent quand quelqu'un s'y risquait, du coup, c'était quelque peu risqué comme manœuvre, mais là... et bien disons que même s'il ne le savait pas encore Ezra était son frère et même si ça n'avait pas été le cas, il était tellement adorable dans son genre qu'il aurait pas bronché dans tout les cas.

- Et bien pour être franc, je ne suis pas spécialement très doué avec tout ce qui touche aux amis, j'en ai pas tant que ça, mais je suppose que c'est une manière de faire comme une autre et je vais pas m'en plaindre.

Il afficha un nouveau sourire, avant de prendre un nouveau cliché, il savait que tout cela n'était que temporaire et qu'à la seconde où il dirait la vérité à Ezra, ce dernier allait sans doute changer d'avis... c'était sans doute la raison pour laquelle il n'était pas pressé du tout. Pourtant il semblerait que le serdaigle soit décidé à lui tendre des perches. Il fut un peu prit au dépourvue par sa question et perdit un peu son sourire avant de dire :

- Hum... à vrai dire, il n'y a pas grand chose à en dire... ma mère est morte quand j'avais neuf ans, mon père est... enfin c'est pas quelqu'un de très bien, je ne l'ai pas vu depuis longtemps... et du coup c'est mon cousin qui s'occupe principalement de moi maintenant...

Il haussa un peu les épaules, essayant de prendre un air dégagé, mais si jamais Ezra voulait en savoir plus, il n'allait pas pouvoir lui mentir. Du coup il reprit un léger sourire avant de dire :

- Le fait qu'on soit amis ne veut pas dire que tu es obligé de te forcer à poser des questions sur des choses qui ne t'intéressent pas tu sais, enfin je ne t'y oblige pas du tout...

C'était pas parce que lui avait un intérêt bien particulier à lui poser toutes ces questions que c'était forcément une démarche normal, loin de là, du coup il n'était pas obligé de faire de même, il n'était même pas obligé de s'y intéressé dans un premier temps... ils ne se parlaient que depuis quelques minutes après tout...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Mar 24 Avr - 14:47

« non du tout » Il avait l'habitude de cette question et la réponse était plus que facile à sortir. C'était difficile de manquer de quelque chose qu'on a jamais connu, même s'il savait qu'enfant, il avait bien eu une période ou il s'était posé pas mal de question à ce sujet, parce qu'on lui avait posé la question, parce qu'ils avaient vu les autres enfants avec des femmes, alors lui, peut-être qu'il aurait voulu avoir une mère à cette époque, et peut-être encore un peu maintenant, mais la réponse avait tout de même tendance à sortir naturellement, parce que ce n'était pas vraiment un manque non plus, plus une curiosité.  Ezra ne donna pas plus d'explication, parce qu'il n'en voyait pas l’intérêt. De toute manière, même si ça lui avait manqué ce n'est pas comme si allait changer quoi que soit si ? Et puis toute cette histoire d'ami, était bien plus prenante que son passé. Parce qu'il n'était pas trop certain de ce qu'il en pensait. Il aimait bien l'idée, et il avait compris récemment, ou du moins s'en était plus rendu compte, qu'avoir des amis, c'était censé être une bonne chose, alors pourquoi pas. «  Pas très doué ? Ça ne m'a pas pourtant pas paru très compliqué » Ezra le regarda un peu perplexe, parce que bon, il était arrivé, et avait parler d'amitié assez rapidement. «  ça ne doit pas marcher à chaque fois, c'est ça ? Demander comme ça, ça ne suffit pas alors » Il hocha doucement la tête, comme si c'était logique.

Orion lui paraissait pourtant simple et direct, c'était pas ce genre de personne qui avait beaucoup d'ami en général ? Non parce qu'il n'y était pas passé par 4 chemins non plus, ça faisait pas longtemps qu'ils parlaient. Et vu qu'il lui avait posé des questions, le serdaigle tenta de lui renvoyer l'ascenseur, parce que ça devait se faire comme ça non ? Il fronça un peu les sourcils, oh, donc lui non plus n'avait pas de mère alors … Même si sa perte à lui avait du être plus dur vu qu'il l'avait connu. Ce n'était pas un sujet qu'il appréciait beaucoup ça. Et la suite, pas plus, c'était dommage ça.  « Peut-être qu'il a changé » il avait dit ça, comme ça, d'une neutralité à tout épreuve, sachant juste que oui, parfois les gens changés tout simplement … Et il avait un peu de mal à concevoir qu'un père ne puisse pas être une bonne personne. Il savait très bien que son point de vue était biaisé, mais bon … La preuve, il avait bien été abandonné par son propre père, c'était bien la preuve qu'ils n'étaient pas tous si gentil, ce n'était que des humains normaux après tout. « Ah bon ? Tu es sur ? Plus je te connais, plus je t’apprécierais non ? » C'était censé marcher comme ça non ?

Ezra se rendait bien compte que c'était peut-être un peu trop mécanique comme façon de penser, que sa question n'avait pas été si naturel, mais ce n'était même pas que ça ne l’intéressait pas, c'était juste que ce n'était pas naturel de s’intéresser plus que ça au autre. Mais c'était pas si souvent qu'il tombait sur quelqu'un qui avait vécu du coté moldu alors une partie de lui était quand même curieuse.. « Je ne me force pas tant que ça » ajouta t'il, l'air un peu ailleurs comme s'il réfléchissait encore à la question. « Enfin je ne pense pas » Il reposa ses yeux sur le pouffsoufle. «  Ce n'est pas souvent que je parle avec des sorciers du coté moldu, donc je pense être un peu curieux quand même Et puis, sachant que pour toute famille, je n'ai qu'un père, qu'est-ce que ça fait d'avoir un cousin par exemple ? C'est amusant » demanda t'il, avec innocence. Parce que la même question sur une mère , il l'avait déjà posé pendant son enfance, il avait un peu compris le rôle, mais un cousin, ça ne lui était jamais encore venu à l'esprit. C'était de la famille plus éloigné, mais c'était apparemment plus important qu'il ne l'avait cru.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Mer 25 Avr - 12:17

La réponse avait fusée de manière tellement rapide et naturelle, qu'il ne pouvait pas douter du fait que c'était la vérité, parce que si c'était un mensonge, ce serait sûrement un mensonge trop bien rodé pour le serdaigle, et il n'avait pas l'air d'être du genre à mentir de toute manière. Du coup, il afficha un grand sourire, satisfait de cette réponse, parce qu'elle était rassurante dans un sens, sachant que son père adoptif était une bonne personne, meilleur que ne le serait jamais son géniteur, la seule chose qui lui faisait un peu peur, c'était l'idée qu'il ai manqué d'une mère et qu'il puisse conserver une rancœur vis à vis de sa famille génétique parce que eux avaient eu une mère... mais apparemment, ce n'était pas le cas, il était la preuve vivante qu'une présence maternelle n'était pas forcément nécessaire à l'épanouissement d'un enfant. Orion se trouvait donc soulagé, parce que dans son histoire à lui, c'était un peu l'inverse de celle d'Ezra, il n'avait jamais vraiment eu de père, mais par contre il avait été très proche de sa mère, un peu trop même vu que c'était la raison pour laquelle son géniteur l'avait toujours détesté et rejeté. Enfin de toute manière il n'avait pas l'intention de s'étendre sur ce genre de sujet, c'était pas très gaie et il n'avait pas besoin de connaître tout les trucs sordides qu'il avait bien put vivre quand il était enfant. Il se contenta donc d'afficher un sourire, satisfait de la réponse, hochant la tête en indiquant qu'il avait bien compris, et revint alors sur cette amitié qui était en train de se former entre eux. Il ne put se retenir de lâcher un rire amusé, parce que effectivement, avec lui, ça avait été simple, mais en règle général, ça ne l'était pas autant et puis Orion était du genre difficile en amitié il n'accordait pas sa confiance facilement... cependant il ne pouvait pas vraiment lui expliquer la raison pour laquelle il avait été prêt à lui faire entièrement confiance en moins de quelques instants... du coup il se contenta de hausser un peu les épaules en essayant de trouver de bonnes explications :

- Et bien... certaines personnes sont exigeantes, ils n'acceptent pas n'importe qui comme amis, du coup c'est pas toujours aussi simple, mais si ça a été aussi facile pour nous, c'est peut être un signe, comme quoi on est vraiment destiné à être amis.... !

C'était de la connerie un peu, il croyait pas à tout ça, ces histoires de destin, de karma... bon même si concernant ce dernier, il aurait put y croire, surtout vu tout ce qui lui était arrivé dernièrement, mais ça reviendrait à se demander ce qu'il avait bien put faire de si mal pour mériter toutes ces merdes... enfin c'était plus de l'humour qu'autre chose en l’occurrence, parce que effectivement, les choses avaient été simple entre eux, pour la simple et bonne raison que Ezra n'avait pas l'air difficile et que Orion était prêt à tout pour se rapprocher de lui... mais ça il ne le savait pas. Le poufsouffle fut un peu prit au dépourvue par la suite, il ne s'attendait pas à ces questions, et encore moins à ces réponses... il blêmit un peu, il avait aucune envie qu'il pense ainsi, qu'il pense que cet homme pouvait changer, ce n'était pas le cas, il l'avait vue pendant les vacances, il était toujours le même alcoolique, toujours le même sale type bourru et agressif... donc non, il n'avait pas changé et il ne changerait jamais. Il secoua alors la tête, sans doute un peu trop vivement avant de dire :

- Non... je... j'ai voulu vérifier pendant les vacances, mais non, rien n'a changé, et je crois que rien ne changera jamais...

Il haussa les épaules, il voulait pas parler de ça plus longtemps, mais plus vite Ezra comprendrait que ce type n'était pas une bonne personne, plus vite il pourrait enfin lui dire qui il était vraiment... même si il avait toujours aussi peur de le faire. Il avait donc rapidement détourné le sujet une nouvelle fois, affichant un léger sourire avant de dire :

- C'est vrai, mais c'est pas une obligation non plus... enfin si tu ne te force pas, alors c'est déjà une bonne chose...

Il aimait bien l'idée, qu'il veuille en savoir plus sur lui, mais sans se forcer, qu'il s'y intéresse réellement. Par contre la question suivante lui fit un nouveau choc... décidément, il avait l'art de mettre les pieds dans le plat... aucun doute, ils étaient bel et bien frères !

- Euh... et bien c'est sans doute différent pour chacun, il y a plusieurs degrés, en l’occurrence je suis plutôt proche du miens, en fait, il est comme un grand frère pour moi. Je l'ai rencontré la première fois quand je suis arrivé à Poudlard, je savais même pas qu'il existait, mais pourtant, il m'a tout de suite prit sous son aile et il a toujours été là pour moi... ça t'es jamais arrivé quand tu étais enfant de souhaiter avoir un frère ou une sœur ?

C'était un peu le rêve de chaque enfants uniques techniquement, Orion y avait beaucoup songé, et il n'aurait jamais cru qu'il lui faudrait attendre dix huit ans pour se rendre compte qu'il avait effectivement un frère, qui avait le même age que lui et avec qui il semblait plutôt bien s'entendre...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Jeu 26 Avr - 19:38

Ça lui convenait comme raison, oui, les gens étaient parfois exigeants, lui même parfois. Alors peut-être qu'ils pouvaient l'être en amitié aussi, tout le monde n'était pas fait pour s'entendre. Rien de si étonnant là dedans. Ezra ne savait pas trop si c'était une question de destin, ou même juste de chance, Orion lui avait demandé, il avait répondu oui, ça ne paraissait pas si compliqué si ? C'était peu probable qu'il ait répondu non parce que le pouffsouffle semblait sympathique dans tous les cas, mais de là, à parler de destin, ça paraît un peu trop gros, quoi qu'il aimait l'idée d'une certaine manière, c'était assez rassurant de voir que tout était tracé. Et en même temps, ce n'était pas le genre de chose auquel il croyait, il aimait les légendes et les histoires, mais il lui fallait une base de véracité derrière, même ridicule, du moment que c'était intéressant. Et le destin, c'était juste une solution de facilité dans une histoire, ça ne lui paraissait pas vraiment crédible. Mais destiné ou pas, le serdaigle n'était pas contre l'idée d'avoir un nouvel ami, surtout qu'il lui semblait bien différent de Dae, ce qui allait lui permettre d'avoir une meilleure compréhension de comment on était censé se comporter.

Dans tous les cas, il était un peu triste pour son nouvel ami, parce que vu que la seule forme de famille qu'il connaissait, c'était son père, il trouvait dommage pour ce dernier d'en avoir eu un qui apparemment n'était pas une bonne personne. Il avait hoché la tête, tristement, parce qu'il avait beau savoir que toutes les formes paternelles, n'étaient pas forcément parfaite, c'était peu étrange à concevoir de son point de vue. Puis il secoua la tête négativement, non, il ne se forçait pas, enfin pas vraiment, il ne savait pas faire d'ailleurs, se forcer à avoir de l'intérêt pour quelqu'un et quelque chose, c'était vraiment compliqué pour lui, il ne se gênait pas pour le dire directement ou s'en aller...ça expliquait sans doute en partie pourquoi certaines personnes n'avaient eu aucune envie de devenir amis avec lui. « Je pense que je ne suis pas vraiment capable de me forcer de toute manière » répondit il, en prenant un air désolé. Non, s'il n'en avait vraiment rien eu à faire l'idée de poser la question ne lui serait même pas venu en tête. Surtout dans une pièce remplie d'instrument, il aurait eu bien mieux à faire que de se forcer à écouter quelqu'un qui ne l'intéressait pas.

Il était effectivement curieux d'en savoir plus sur un autre type de lien de parenté. Parce que oui, il avait déjà eu des échos du rôle d'une mère, mais un cousin, ou même un frère, c'était moins flou, parce que tout le monde n'en avait pas forcément et les relations n'étaient pas toujours les mêmes. Il fronça un peu les sourcils, sachant très bien pourquoi il avait posé cette question. Ce n'était pas directement relié à Orion, plutôt à ce que le concierge lui avait dit l'autre fois. Mais c'était encore difficile d'imaginer qu'il avait un frère et qu'apparemment aussi un cousin qui se baladait dans les couloirs. Ça pouvait être n'importe qui de son age. Même Orion pour le coup. Son regard se posa sur le poufsouffle et il retint un léger rire. Et puis quoi encore. « Non, pas vraiment. » Il réfléchit quelques instants. « Quoi que peut-être quand j'étais plus jeune. Mais ça m'est passé. Heureusement d'ailleurs, je n'allais pas attendre quelque chose qui n'allait jamais arrivé, ça aurait été stupide » reprit t'il, avec un léger sourire, avant de se rendre compte de ce qu'il disait. Il hésita un instant, oui, il avait du pendant un temps espérait une présence de son âge, ou dans les environs parce qu'il voyait les autres enfants s'amusaient entre eux. Mais ça n'avait pas duré, soit parce qu'il était trop solitaire pour ça, soit parce qu'il l'était devenu. Mais finalement, il avait bien fini par en avoir un de frère … Un léger tic nerveux agita le coin de ses lèvres « Qu'est-ce que ça fait de découvrir de la famille que tu ne connaissais pas ? » demanda t'il, soudain plus sérieux, plus attentif à la réponse aussi.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Sam 28 Avr - 0:36

Il était rassuré dans un sens, parce que si Ezra ne se sentait pas capable de se forcer à s'intéresser à lui, c'était donc qu'il le faisait de lui même. Même si ça n'était pas forcément un réflexe dans un premier temps et même si ça ne lui était pas venu naturellement, s'il avait fallut qu'il se pousse un peu, au final, peut être que tout cela l'intéressait vraiment. Et c'était une bonne chose, parce que même si le sujet était quelque peut bizarre, sachant qu'il posait des questions à Orion concernant son père... qui était également son géniteur... parce qu'il pouvait pas parler de père dans son cas, un père il en avait un et il avait l'air d'être une bonne personne, donc il n'y avait aucun intérêt à ce qu'il veuille en avoir un autre, surtout un autre qui serait totalement défectueux pour le coup. C'était juste son géniteur, celui qui avait fournis cinquante pour cent de son ADN tout au plus. Enfin Orion essayait de se mettre ça en tête pour se rassurer, de se dire que le fait qu'Ezra ai un bon père et qu'il puisse lui parler un peu du siens en lui expliquant à quel point il ne valait pas le coup, l'empêcherait de trop songer à l'idée de pouvoir le rencontrer. Parce qu'il ne gagnerait rien à ça, au pire, il pourrait même perdre, perdre confiance en lui et finir avec tout un tas de complexes comme Orion d'ailleurs... Plus il discutait avec lui et moins il lui semblait étrange, il arrivait même à trouver une certaine forme de logique dans sa manière d'être, il était pas très à l'aise avec ces questions d'amitiés et les notions de famille visiblement, mais il n'était pas totalement fermé non plus, en fait il donnait même l'impression de vouloir apprendre, et encore une fois, c'était une très bonne chose. Il afficha un grand sourire, essayant d'expliquer au mieux ce que cela faisait d'avoir un cousin, c'était pas simple comme question, parce que tout le monde n'était pas forcément proche de ses cousins, et ça n'avait pas été le cas d'Orion avait son arrivé à Poudlard... mais s'il pouvait essayer de vendre un peu Cali au passage, ce serait pas une mauvaise chose.

Il savait que les choses ne s'étaient pas vraiment déroulés comme il l'avait espéré entre lui et Ezra, et il savait que ça le rendait triste, parce qu'il était attaché à lui, c'était étrange d'ailleurs, il le connaissait à peine, mais le simple fait de savoir que c'était son frère... et Orion le comprenait très bien, parce qu'il ressentait la même chose. Du coup il n'avait pas hésité à comparer sa relation avec Cali à une relation fraternelle, demandant au passage si de son cotés, le serdaigle n'avait jamais rêvé d'avoir un frère ou une sœur également, tout les enfants uniques y songeaient, c'était normal, tout le monde voulait avoir un amis avec qui jouer et une personne pour leur tenir compagnie... Il laissa échapper un léger rire en entendant sa réponse avant de dire :

- Et bien c'est pas si stupide que ça... en fait, c'est le principe d'un rêve, même si on sait que ça ne se produira pas forcément, ça ne coûte rien d'y croire quand même, ça fait du bien en général, c'est plaisant, et puis qui sait, au final tout peut arriver... tu as dit que tu avais été adopté, alors c'est une possibilité...

Il jouait un peu avec le feu là tout de suite, essayant au passage de tester les réactions d'Ezra, mais il voulait pas aller trop loin, parce que viendrait un moment ou il serait obligé de lui dire qui il était et il n'avait pas envie qu'il pense qu'il l'avait manipulé ou encore qu'il s'était foutue de lui, c'était pas du tout son intention, il cherchait juste à lui faire voir que ça n'avait pas que des mauvais cotés. Il fut un peu surprit par sa question suivante, perdant un peu son sourire, parce que c'était pas simple de répondre... il détourna les yeux, fixant un point invisible devant lui avant de dire :

- C'est... pas forcément simple à encaisser. Il y a un temps d'adaptation, j'ai grandit seul aussi, j'avais pas vraiment d'amis et j'étais très proche de ma mère... du coup quand elle est morte, j'ai un peu eu l'impression de tout perdre... quand j'ai découvert que j'avais un cousin, et une tante, j'ai eu du mal à m'y faire, parce que j'avais onze ans à l'époque et j'étais plutôt en colère... mais au final, j'avais besoin d'eux, sûrement plus que jamais et mon cousin ne m'a jamais laissé tomber alors je suppose que j'ai bien fais de lui laisser une chance...

Pour le coup, il n'avait pas vraiment tenté de vendre Cali, il avait juste dis les choses comme il les ressentait, parce que c'était la vérité, on peut bien dire beaucoup de choses de Cali, qu'il est immature, qu'il est déjanté et dévergondé, mais en attendant, il avait toujours été là pour lui, et Orion savait qu'il serait toujours là pour Ezra aussi. Il reporta alors son regard sur le serdaigle, l'air un peu plus grave avant de finir par dire :

- Parfois, laisser une chance aux gens c'est la meilleure chose à faire, c'est comme quand on se fait des amis...

Il esquissa un léger sourire en coin, il allait pas pouvoir cacher qui il était encore bien longtemps, il en avait conscience, mais il voulait d'abord s'assurer que Ezra comprenait bien la portée de ses paroles avant de lui dire la vérité, enfin une partie de la vérité, parce qu'il avait pas encore l'intention de lui dire qu'il était son frère...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Dim 29 Avr - 0:33

Ezra hocha la tête, oui, oui, il savait ce qu'était le principe d'un rêve. Il en avait eu, en avait encore de temps à autre, mais ça n'aurait pas du avoir de l'importance, parce que c'était le genre de chose qui n'arrivait quasiment jamais. Ce n'était pas une mauvaise chose, mais pas spécialement bonne non plus. Il n'était pas vraiment certain que ça fasse forcément du bien, parce que parfois ça pouvait aussi causer des faux espoirs et ce n'était pas une bonne chose non plus. Il baissa les yeux, parce qu'au final, ce n'était même pas une question de rêve ou pas, il n'avait plus 7 ans, mais apparemment, rêve ou pas, il avait bien un frère et c'était vraiment difficile à comprendre. « Oui, c'est une possibilité » répondit il, un peu ailleurs. Non, ça ne l'était pas vraiment, c'était le cas, ce n'était pas possible, c'était vrai ... mais il n'était pas encore certain de le vouloir, alors s'il décidait que non, est-ce que ça changeait tout ? Il n'en savait rien. Ce n'était pas le genre de choses qu'il se sentait capable de gérer. Et cette conversation ne tombait pas très bien finalement, parce que même si ça ne tournait qu'autour de chose hypothétique, il avait une partie de lui qui avait l'impression de mentir et c'était étrange. Vraiment.

Le serdaigle releva les yeux sur Orion, réellement attentif. Parce qu'il ne savait pas comment prendre tout ce qui était arrivé l'autre fois, c'était trop d'informations d'un coup et il n'arrivait toujours pas à les gérer, préférant presque faire comme si ça n'était pas arrivé. Il l'écouta de bout en bout sans la moindre réaction outre qu'une de la concentration. Il ne pouvait pas comprendre la mort d'un parent et n'en avait de toute manière pas envie, cherchant pour l'instant bien trop à comprendre certaine chose sans avoir la possibilité de se laisser toucher par la vie de quelqu'un d'autre. Peut-être plus tard, mais là, il avait d'autres pensées en tête, égoïste presque malgré lui. Ezra soupira doucement, ça c'était bien passé pour Orion, peut-être que pour lui aussi ... ça pourrait. Il secoua la tête, c'était compliqué, vraiment compliqué. Ce n'était pas juste un parent éloigné retrouvé, c'était plus proche que ça . Mais seulement d'un point de vue génétique. Ils n'étaient frères que biologiquement, et le serdaigle n'avait aucune certitude que ce soit suffisant. Il apprenait à peine à avoir des amis, alors de la famille ...

Oui, il avait lu que la famille était censé aimer inconditionnellement, mais ça c'était la théorie. Parce que sinon, il n'aurait pas été abandonné. Donc c'était une théorie qui de base déjà ne tenait pas la route. Parce qu'il ne comprenait pas pourquoi maintenant, de nulle part, pourquoi ça aurait eu de l'importance pour eux maintenant ? Ça n'était pas logique. Et de toute manière, le sang ne faisait pas tout, la preuve, il n'avait pas de parents sorciers, mais il était tout de même capable de faire de la magie, preuve que le sang n'était pas autant de choses qu'on voulait bien le dire. « Est-ce que c'est vraiment pareil ? »  Il fronça les sourcils, un peu hésitant. « Parce que la famille et les amis, ce n'est pas pareil, la première on grandit avec, c'est un peu ça la différence entre les deux. Et les amis peuvent parfois devenir de la famille, mais c'est une question de temps passé ensemble. Si quelqu'un arrivait en se proclamant de la famille, ça ne pourrait pas ... ça ne peut pas marcher ... » marmonna t'il, en secouant encore la tête, doucement. « Je veux dire, la famille c'est censé être déjà là, pas apparaître magiquement d'un coup si ? » Il n'avait pas eu l'occasion de poser se genre de question, d'en parler à qui que ce soit et quand bien même il se doutait un peu que ce n'était pas le genre de choses qu'on racontait aux premiers venus même s'il était sympathique et proclamé amis depuis quelques minutes ... Mais il avait l'impression que vu qu'il venait de lui raconter une histoire légèrement similaire,il avait peut-être des réponses qui lui échapper encore.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Cinquième & Sixième Étages :: Salle des Clubs
-
Sauter vers: