RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
3705
POUFF.
6300
SERD.
6685
SERP.
10915

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Jeu 29 Mar - 15:34

Cette histoire, ça le travaillait, il y avait beaucoup pensé pendant les vacances, il y avait longuement réfléchit, d'une part parce que Cali avait demandé son avis sur la question et d'autre part parce qu'il avait ressentit des choses contradictoires concernant tout ça... il lui avait fallut un peu de temps pour comprendre ce que ça voulait dire, mais il avait fini par décider que quoi qu'il s'était passé, Ezra n'en était pas responsable et qu'il ne méritait pas de voir sa vie voler en éclat pour les écarts de deux personnes irresponsables, dont une était en plus un sale type... Il avait pesé le pour et le contre, il s'était même demandé comment son père réagirait en apprenant qu'il avait un autre fils, mais il s'était alors souvenue de comment était Ezra, du fait qu'il avait l'air d'être solitaire, très renfermé, et qu'il avait l'air un peu bizarre aux premiers abords... et il en était arrivé à la conclusion que son père le détesterait sûrement encore plus que lui pour le coup... son père détestait tout ce qui n'était pas « normal » et si Orion s'efforçait de paraître le plus « normal » possible en général à cause de ça, Ezra lui ne semblait pas vraiment faire d'efforts dans ce sens. De toute manière il y avait autre chose qui devait entrer en ligne de compte, à savoir que leur père était une épave, une foutue épave alcoolique, violente et qui était incapable de se prendre en main et quand il avait songé à ce détail, il s'était demandé si il avait pas changé entre temps, après tout ça faisait plus de deux ans qu'il ne l'avait pas revue... alors il était sortis une après midi, il s'était baladé dans Londres et il était retourné dans son ancien quartier. Il s'était planqué, il avait observé, et il avait constaté que la maison n'était pas entretenue, la pelouse avait poussé et n'avait pas été tondu depuis bien trop longtemps, la clôture était défoncé et elle n'avait jamais été réparé et le courrier débordait de la boîte aux lettres... l'espace d'un instant il s'était demandé si son père vivait toujours là ou s'il était même encore en vie, mais il y avait sa voiture de garée dans l'allée et après quelques heures à observé, il était sortis de la maison en titubant, montant dedans, sortant en marche arrière comme un dingue pour revenir une demi heure plus tard avec une bouteille de whisky sous le bras... après ça il avait fini par prendre sa décision, il avait demandé à Cali de ne pas lui parler de son père, parce que ça n'en valait pas la peine et qu'il en méritait pas de connaître et d'avoir affaire à un type pareil.

Mais après ça, il s'était rendu compte que du coup, leur relation en resterait à celle de cousins, enfin si jamais il acceptait bien sur les révélation de Cali et qu'il acceptait le fait qu'ils aient envie de le connaître. Mais du coup il s'était un peu sentis triste à cette idée, avoir un frère, ça pouvait être cool... mais il n'avait pas changé d'avis pour autant, c'était sans doute pour le mieux. Quoi qu'il en soit, il avait attendu patiemment, parce que Cali était celui qui devait tout lui révélé et il lui laissait ce rôle avec grand plaisir, il aurait pas aimé être à sa place à vrai dire... mais en attendant Orion avait observé, il l'avait observé et il avait noté plusieurs petites choses qui l'avaient fait sourire... ils avaient des points en commun, dont une certaines fascination pour les choses moldus, un cotés artiste et quelques soucis pour ce qui était de sociabiliser... Physiquement, il ressemblait à Cali, mais pour le reste, il lui ressemblait sûrement plus à lui. Et puis quand son cousin lui avait enfin dit qu'il avait craché le morceau, il avait décidé qu'il était temps d'aller lui aussi discuter avec Ezra. Il l'avait trouvé ce jour là dans la salle des club, il y avait quelques instruments de musiques que la choral de l'école utilisait et il semblait s'y intéressé. Par chance, la salle était vide, du coup ce serait plus simple pour discuter... il était entré discrètement, en le voyant s'amuser avec les instruments, il avait sorti son appareil photo pour prendre un cliché, mais le flash s'était du coup déclenché ce qui pour le coup n'avait pas été super discret... il se mit à rougir quand il releva la tête vers lui avant d'abaisser son appareil en disant :

- Euh... désolé... c'était assez intéressant de te voir jouer du coup...

Il secoua son appareil pour l'indiquer, à vrai dire il y avait de ça, mais pas uniquement, il y avait aussi le fait qu'il aimait bien conservé des souvenirs des visages des gens et puis il se trouvait que Ezra était de la famille donc...

- D'ailleurs, moi c'est Orion, on est de la même année mais je crois pas qu'on ai déjà eu l'occasion de se parler à vrai dire...

Il s'était rapproché un peu, remettant son appareil dans son sac à dos avant de lui tendre une main pour qu'il la serre. Commencer par se présenter c'était pas une mauvaise chose en soit...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Ven 30 Mar - 21:27

Sa main rencontra les cordes, lui tirant un sourire, bien qu'étonnamment concentré. Il avait toujours préféré écouter que jouer, mais ça ne l'empêchait pas d'apprécier ça. Surtout qu'il n'avait plus de quoi écouter quoi que ce soit en ce moment, enfin il se rassurait en se disant que le son d'un vrai instrument était toujours plus agréable à ses oreilles. Mais à cause du gryffondor ... Enfin à cause, c'était vite dit, parce que c'était aussi sa faute à lui, il s'en rendait bien compte. S'il y avait fait plus attention avant, ça ne serait sûrement pas ... Sans doute ... Enfin peut-être pas arrivé, donc c'était un peu facile de s'en prendre à lui, il avait juste marché dessus ... Et l'avait lâché C'était pas censé être si fragile pourtant. Ezra s'énerva légèrement sur les cordes, le son devenant bien plus puissant. Ça lui arrivait rarement de se mettre en colère, et c'était souvent fulgurant, ça ne durait pas, ce qui avait apparemment déçu cet élève et l'avait lui un peu désarçonné Parce qu'il savait comment il était sans musique, l'idée de ne plus pouvoir en entendre, c'était juste pas convenable pour lui... Sauf que c'était encore différent, parce qu'il savait comment récupérer des piles, il avait bien un moyen mais il ne voulait pas y retourner.

Enfin coup de chance, Ezra avait retrouvé une vieille paire de pile et avait pu tester l'engin censé les recharger, sauf qu'il en avait eu marre d'attendre à côté et était simplement descendu ici. Parce que ça lui permettait de se vider la tête d'écouter de la musique, d'en faire aussi, même si ça demandait bien plus d'attention et ça, ça ne lui réussissait pas toujours. Il pinça une corde, puis deux, enchaînant les différents sons avec intérêt Oui, c'était plus facile de se balader avec son baladeur qu'un réel instrument mais ça lui avait manqué un peu quand même, en même temps, il avait grandi entouré d'instruments, ça aurait été étonnant qu'il n'apprécie pas leurs présences. Ils étaient plus simples que les gens, parce que du moment qu'on comprenait leur fonctionnement, ça ne changeait pas, c'était le même qu'on passe d'une guitare à une autre guitare. Ou presque. C'était sans doute pour ça qu'il passait pas mal de son temps libre ici quand la salle était vide. Le flash le fit sursauter légèrement, sa main s'arrêtant juste au dessus des cordes, et leva les yeux, un peu ébahi vers le photographe.

Du coup quoi ? Ça ne se regardait pas à travers un objectif la musique, ça n'avait pas de sens. Et puis, il ne jouait pas réellement non plus, enfin qu'à moitié et clairement à sa façon... « Je ne jouais pas, je vérifiais juste si elle était accordée » répondit il, naturellement, comme si être assis en tailleur au milieu de la pièce avec une guitare sur le sol devant lui était normal ... Il l'observa quelques instants. « Je sais » Ezra haussa les épaules, il avait beau ne pas faire attention à tout, il avait une bonne mémoire. « J'ai déjà entendu ton prénom, il sonne bien » ajouta t'il, en hochant doucement la tête. Oui, il avait une bien meilleure mémoire auditive que visuelle, et certaines choses lui restaient en tête bien malgré lui parfois. Le serdaigle finit par se relever, et posa les yeux sur sa main avant d'avoir un léger sourire amusé, a croire que tout le monde voulait lui serrer la main cette année. Il hésita un instant avant de finir par la serrer, sans doute avec trop de poigne, mais c'était censé être comme ça qu'on faisait non ? Il n'avait jamais compris pourquoi on se serrait la main pour dire bonjour, est-ce que c'était censé avoir du sens ? « Tu voulais quelque chose ? » S'il était là, c'est qu'il devait bien vouloir quelqu chose non ? « Je n'ai pas encore fini avec la guitare alors si c'est ça que tu veux, est-ce que tu pourrais attendre un peu ? » Au pire tant pis, il trouverait bien autre chose, mais ça serait dommage pour lui de ne pas en prendre une suffisamment accordée.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Dim 1 Avr - 21:17

Il l'avait surprit et sur le coup, il devait admettre qu'il avait pas du tout fait attention, c'était pas du tout le but, il serait bien resté là à l'observer et à prendre quelques clichés encore un peu avant d'avoir à engager la conversation, parce que maintenant qu'il était devant le fait accomplis, et bien il n'avait vraiment aucune idée de comment s'y prendre. Il était nul pour ce qui était interactions sociale, il le savait très bien, mais c'était encore pire là tout de suite, parce que ce type, c'était son frère... mais il ne devait pas savoir qu'il était son frère il ne devait être que son cousin... c'était franchement complexe cette histoire et c'était immanquablement ce qu'il se passait quand deux frangines se tapaient le même gars... cette histoire lui avait quand même fait poser un œil neuf sur certaines choses, il avait toujours cru son père irréprochable, sur toutes ces choses qu'il critiquaient... il n'aimait pas ce qui était différents, il ne supportait pas les personnes de couleurs, il ne supportait pas les personnes religieuses, il ne supportaient les gays... s'il avait eu connaissance de la magie, il aurait sûrement haït les sorcier, peu importe que sa femme en ai été une, mais il avait toujours été persuadé que malgré tout ça, il aimait sa femme, plus que tout, tellement qu'il avait toujours refusé de la partager avec lui... mais apparemment, ça ne l'avait pas empêcher de se taper la sœur de sa mère et de la mettre enceinte... et dire que depuis des années il se retrouvait coincé tout seul dans une éducations limité parce que son père lui avait durement fait rentrer dans le crâne qu'il fallait suivre telle ligne de conduite pour être dans la norme... et voilà que maintenant il se rendait compte que ce type qui se prétendait parfait était un putain de mari infidèle. C'était clairement pas assez pour briser toutes les barrières qu'Orion s'était forgé au court des ans, mais disons que ça commençait à se relâcher un peu... Il hocha doucement la tête à l'explication d'Ezra, comme quoi il vérifiait que la guitare était accordé, il esquissa un léger sourire quand il lui répondit qu'il connaissait son prénom et qu'il l'aimait bien.

- C'est gentil, c'était le prénom de mon arrière grand père, du cotés maternelle...

Du tiens aussi... ça l'avait presque démangé de lui dire pour le coup, mais en même temps, sa mère lui avait souvent parlé de son grand père, mais il ne l'avait jamais connue, il n'avait jamais eu trop de contact avec la famille de sa mère, pas avant la mort de celle ci du moins, pas avant de connaître Cali qui avait décidé de le prendre sous son aile. Sa mère non plus n'avait pas vraiment de contact avec sa sœur et le reste de sa famille à cette époque, parce qu'elle cachait son statue de sorcière à son mari et qu'elle évitait tout ce qui pourrait mettre son secret en péril, mais visiblement ça n'avait pas empêché la conception d'Ezra. D'ailleurs il nota que ce dernier ne lui avait pas donné son prénom en retour, par contre il s'était relevé et avait serré sa main, de manière un peu rustre d'ailleurs. Il lâcha un rire un peu amusé avant de dire :

- Ça c'est une poignet de main... Toi c'est Ezra c'est bien ça ?!

Il le savait parfaitement, mais il essayait d'établir un dialogue, de créer un lien et pour cela il voulait le faire parler et il voulait s'assurer qu'il était dans de bonnes dispositions. Il fut un peu surpris par sa question, son regard passa à la guitare et il secoua alors la tête avant de répondre :

- Oh, non, non, je ne sais pas joué de la guitare, en fait je joue pas vraiment d'instruments, quoi que je sais joué « au clair de la lune » au piano, mais c'est tout...

Il ne put s'empêcher de rire, c'était un souvenir d'enfance, c'était sa mère qui jouait du piano et qui lui avait apprit, elle n'en jouait pas souvent, c'était surtout quand on père n'était pas là, il n'aimait pas beaucoup la musique et ça le dérangeait, mais il avait retenue les touches à l'époque, c'était tout ce dont il était capable avec un instrument de musique. Il désigna alors son appareil photo avant de dire :

- Mon instrument à moi, c'est ça ! Je préfère capter l'image des gens, l'expression de leurs visages quand ils jouent ou font des choses qu'ils aiment, c'est plus mon truc.

Ça n'avait pas eu l'air de trop le déranger qu'il le prenne en photo du coup il se disait que si ça avait été le cas, il lui aurait sûrement dit d'arrêter, et il se serait probablement montré un peu plus dur, et Orion savait qu'il allait devoir aborder un sujet épineux, mais il n'était pas trop pressé.

- Et toi, je suppose que si tu sais accorder, tu dois savoir en jouer aussi non ?

Il était un peu curieux, en même temps, c'était pas tout les jours qu'on découvrait qu'on avait un frère caché depuis dix huit ans...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Mar 3 Avr - 15:07

Oui, c'était un joli nom, ça ne faisait pas photo. Un sourire se dessina sur son visage, amusé par ses propres pensées. Il hocha doucement la tête, il n'avait pas demandé plus d'information, mais après tout si Orion avait envie d'en dire plus, il n'allait pas l'arrêter, sachant très bien que parfois, il en disait aussi trop. C'était un prénom un peu ancien donc, c'était amusant. Le serdaigle fronça un peu les sourcils, prenant en compte que la prochaine fois il faudrait qu'il fasse moins fort, parce que ça ne devait pas être agréable, c'était un bon point à prendre en considération. « Oui, c'est exactement ça » répondit il, en hochant la tête, se rendant compte qu'il ne s'était pas présenté alors qu'il aurait certainement du, parce que ce n'était pas parce qu'il se rappelait des prénoms des autres que c'était forcément le cas. « C'est juste un prénom comme ça. Pas celui d'une personne morte de ma famille » ajouta t'il en haussant les épaules, avec un sourire assuré, pas vraiment conscient de ce qu'il disait pour le coup.

Ezra eut une moue un peu déçu, c'était triste de ne pas savoir jouer d'instrument ... Son expression s'éclaircit à nouveau, ce n'était pas un musicien célèbre, mais si finalement, il avait des connaissances même minimes, c'était une bonne chose ! « Vraiment ? C'est très bien  » commenta t'il, avec un large sourire avant de se baisser pour récupérer la guitare. Il avait dit ça par rapport aux compétences du Poufsouffle, mais ça marchait aussi parce que ça l'arrangeait de pouvoir la garder encore un peu. Il jeta un regard étonné à l'appareil, un peu hésitant d'abord, puis finalement sourit. Pourquoi pas après tout, il aimait bien la comparaison et à ses yeux tout pouvait faire de la usique ... Même si clairement, ce n'était pas fait pour ça. « C'est certainement pas aussi musical, mais si c'est ça qui te plaît, tant mieux » Il aimait bien l'idée tout de même. « Mais fait attention, parce que je connais certains élèves qui n'apprécieront pas trop de te voir te balader avec un objet moldu » Ou peut-être que ça n'en était pas un, mais il ne voulait pas lui laisser courir le risque sans l'avertir, ça aurait été dommage, il était beau son appareil. Combien de fois, il avait du batailler, même si c'était pas du tout le bon terme, pour récupérer ses baladeurs ? Il ne voulait pas que ça lui arrive non plus. Enfin ce n'était pas vraiment ses affaires, il faisait ben comme il voulait.

« Oui, même si ça ne va pas forcément de paire. Quoi que souvent oui, mais connaître le son des cordes, ne veut pas dire qu'on sache jouer un morceau » Répondit il, de manière très neutre comme si c'était logique. « Mais je ne sais pas jouer au clair de la lune sur une guitare par contre, c'est dommage » Oui, ça aurait pu être amusant. « Donc si tu ne voulais pas la guitare, tu voulais autre chose peut-être ? » Certainement pas un piano non plus. A part si effectivement, il ne s'était arrêté que pour le prendre en photo, mais c'était un peu étrange non ? Il n'avait pas d'autres personnes à aller prendre en photo, des amis, c'est pas comme si le château était vide non plus. Enfin peu importe, si ce qu'Orion voulait se trouver dans cette pièce, il pouvait bien l'aider, il pourrait toujours finir d'accorder la guitare ensuite, ce n'était pas urgent et il avait quasiment fini d'ailleurs. Ezra quitta l'instrument des yeux avant de les poser sur Orion, l'air curieux, patient aussi, d'avoir une réponse. Parce qu'il ne lui avait pas répondu la première fois et ça le rendait un peu curieux. Mais si jamais, il ne voulait pas lui dire, le serdaigle pouvait comprendre, malgré sa conversation avec Dae, il comprenait, sans se sentir concerné pourtant, que certaines personnes préfèrent garder leurs secrets.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Jeu 5 Avr - 15:40

Cette première impression était étrange, mais pas dans le mauvais sens et il était surement pas objectif dans cette histoire, parce qu'il devait bien admettre, que vu le comportement d'Ezra, s'il avait été personne pour lui, Orion aurait sans doute été le premier à le cataloguer bizarre et à se tenir loin de lui, mais là tout de suite, il avait juste un sourire aux lèvres et le trouvait plutôt sympa dans son genre... par contre il était clair qu'il valait mieux qu'il n'apprenne jamais qui était son père, parce qu'il n'entrait pas du tout lui non plus dans son concept de « normalité ». Il en put se retenir d'échapper un léger rire l'entendant dire que son prénom n'était pas celui d'un type mort de sa famille... oui, encore une fois il manquait d'objectivité, en temps normal, il aurait sûrement froncé les sourcils en se demandant si ce type avait un soucis, mais bon... peut être qu'il avait affectivement un soucis, et franchement, il pouvait pas le lui reprocher, ils étaient pas vraiment des exemple de normalités avec Cali non plus... et il se trouvait qu'Ezra était pile un mélange entre eux deux, ça pouvait clairement pas donner quelque chose de très normal, mais il commençait à se dire que l'anormal, c'était pas si mal que ça dans le fond. Il y avait du progrès, même si en ce qui le concernait il y avait encore des choses qu'il n'était pas prêt à admettre, fallait pas pousser non plus. Visiblement le serdaigle avait un truc avec la musique, d'ailleurs il ne pouvait s'empêcher de penser à plein de petites choses, à savoir que c'était un peu étrange, ils étaient trois de la même famille à peu près de la même génération et pas un n'avait été dans la même maison... Cali avait été à Gryffondor, lui était à Poufsouffle et Ezra était à Serdaigle... oui bon, c'était des petites choses sans trop d'importances, mais bon c'était quand même plus ou moins intéressant à imaginer, du moins jusqu'à ce que son interlocuteur ne le ramène sur terre en lui disant de se méfier de certains élèves qui avaient un soucis avec les objets moldus. Il connaissait, il connaissait même très bien, mais du coup il fronça un peu les sourcils, se demandant si lui aussi avait eu des soucis du genre...

- Tu as été emmerdé par d'autres élèves à cause d'objets « trop moldus » ? Ça m'est déjà arrivé aussi... mais on pourra dire ce qu'on veut, les photographies moldus sont bien meilleurs que celles des sorciers... j'aime bien le fait de capturer un moment en particulier, hors avec les photos animés, c'est pas vraiment possible, ça manque un peu de sens artistique je trouve...

Il s'emballait un peu, mais bon en même temps c'était son domaine, du coup c'était plus fort que lui, quand il parlait photographie, il pouvait très vite se laisser aller. Il allait le saouler à parler de ça, surtout que ça n'avait pas vraiment l'air d'être le truc d'Ezra, il avait l'air juste focalisé sur la musique, donc il avait posé quelques questions à ce propos, et en se tournant, il remarqua qu'il y avait un piano dans un coin de la pièce, il l'indiqua alors du doigt avant de dire :

- Tu veux que je te montre ? J'ai pas fais ça depuis longtemps, mais je l'ai assez vu dans mon enfance pour être capable de le refaire je pense...

C'était un souvenir assez clair, un bon souvenir, il en avait pas tant que ça, et du coup si il pouvait le partager avec Ezra, ça ne le dérangeait pas, après tout ils étaient de la même famille, pire que ça, ils étaient frères... d'ailleurs il n'avait pas encore eu l'occasion de lui parler de ça et il savait même pas s'il allait le faire... il avait un peu peur de sa réaction et il se disait que ce serait peut être mieux de créer un lien avant de lui dire la vérité... peut être que ça rendrait les choses un peu plus simple... quoi qu'il en soit, il le prit un peu au dépourvue avec sa question...

- Euh... et bien je passais par là, j'ai trouvé que ça ferait une bonne photo, t'avais l'air concentré du coup... et puis je me suis dis que je te connaissais pas vraiment, ce qui est idiot parce qu'on est de la même année et que ça fait sept ans qu'on étudie ensemble dans cette école... donc j'ai pensé qu'il serait peut être temps de remédier à ça... enfin si t'es d'accord bien sur ?

C'était... nul, vraiment nul, il était pas doué pour toutes ces choses, ça c'était la raison pour laquelle il n'avait pas vraiment d'amis maintenant qu'il y pensait... mais bon, Ezra n'avait pas l'air d'être un crétin, peut être qu'il n'allait pas se foutre de sa gueule en lui disant d'aller gratter l'amitié autre part... ce serait sympa tiens... il avait envie d'en savoir un peu plus sur lui avant de se faire jeter...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Ven 6 Avr - 23:27

Il avait l'air de l'avoir fait rire sans trop savoir pourquoi, mais tant mieux, il préférait nettement ça que de faire pleurer qui que ce soit, d'autant que ça ne sonnait pas comme une moquerie ou alors il était encore passé à côté, c'était possible aussi ...Mais Ezra n'aimait pas voir le mal partout et il avait l'air plutôt sympathique jusque là. Et en plus il avait avoué savoir jouer un peu de piano, ça lui suffisait pour avoir une bonne image de lui, même si l'idée que son appareil soit instrument, le perturber un peu, c'était assez fantasque comme image mais il aimait bien. Ça aurait été dommage qu'il se fasse embêter pour ça et Ezra avait voulu le prévenir, ce qui n'était pas forcément une obligation, parce qu'il avait déjà du s'en rendre compte. C'est pas comme si Orion venait de débarquer à Poudlard, enfin tant pis, il avait voulu le prévenir quand même, parce que ça se faisait de partager des informations comme ça quand ça semblait important. Et qui sait, peut-être qu'il n'avait jamais eu de problème jusque là, alors autant lui dire. Oui, c'était la bonne chose à faire selon lui. Apparemment, il avait déjà affronter ce genre de problème, mais vu que l'appareil dans ses mains semblaient fonctionner, ça n'avait pas du être si grave. « Oui, un peu, l'autre fois, il y en a même un qui a cru que mes piles étaient des pierres précieuses » Il prit un air un peu perplexe, il n'avait toujours pas compris d'ailleurs, mais c'était aussi ce qui avait causé la mort de la pile en question ...

Ezra sourit devant son explication, oui, vu sous cet angle, c'était vrai, qu'une photo pouvait raconter plus de chose parce qu'elle laissait souvent place à l'imagination vu qu'elle était immobile. Oui, c'était sans doute plus artistique aussi, mais qui sait, il ne s'y connaissait pas tant que ça, peut-être qu'il y avait aussi des artistes dans le monde de la photo chez les sorciers. Le serdaigle haussa doucement les épaules, un peu déçu de ne pas pouvoir approuver ou infirmer ce qu'il venait de dire, mais oui, sans doute avait il raison vu que c'était son domaine. Ezra suivit la direction qu'il lui indiquait, avant de sourire. « C'est une très bonne idée » Il adorait voir les gens jouer. Évidemment quand le résultat n'était pas merveilleux, il ne pouvait pas s'empêcher de le dire, sans doute bien trop honnête, mais même les mauvais musiciens tant qu'ils n'abîmaient pas leurs instruments, étaient intéressants à voir. Il préférait nettement ce moyen de communication là que les autres. Oui, il voulait vraiment le voir jouer, mais il était aussi curieux de savoir pourquoi il était passé par là, parce que ce n'était certainement pas juste pour lui jouer un morceau si ? Ezra savait très bien que parfois, il pouvait être un peu à côté de la plaque, mais il avait ses limites tout de même et s'il pouvait se montrer égoïste parfois, il savait très bien que le monde ne tournait pas qu'autour de lui.

Donc c'était juste pour le prendre en photo ? Ezra pouvait comprendre, des fois, il faisait des choses un peu étrange aussi, alors pourquoi pas après tout. Il hocha doucement la tête, comme s'il comprenait très bien. « C'est vrai. Je ne suis pas certain que ce soit une obligation d'être dans la même école depuis longtemps et de se connaître ... » Après tout, ils auraient pu tout aussi bien continuer comme ça, mais ça ne le gênait pas « ...Mais ça ne me dérange pas. » Il ne savait pas pourquoi maintenant plutôt qu'avant, mais après tout, la vie c'était comme ça, certaines choses ne se faisaient qu'à certain moment sans raison particulière. « Surtout si tu comptes vraiment jouer ton morceau, ça me ferait plaisir » ajouta t'il, naturellement, en se retournant vers le piano, ne perdant pas du tout l'idée qu'il lui avait dit vouloir jouer. Il ne savait pas vraiment si c'était important de le connaître, mais il n'était pas contre l'idée, de toute manière, il n'était pas du genre à dire non.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Lun 9 Avr - 14:16

Ça ne l'étonnait malheureusement pas tant que ça d'entendre que Ezra avait été emmerdé par d'autres élèves. Il avait l'air étrange déjà à observé de loin, mais maintenant que Orion était face à lui, il le trouvait encore plus étrange, il y avait un truc chez lui... il se souvenant de quand il était plus jeune, dans sa classe il y avait un élève, il agissait un peu comme lui, à la différence qu'il ne supportait pas qu'on le touche, qu'il ne relevait presque jamais la tête... c'était une sorte de surdoué ou quelque chose comme ça, il n'était pas resté longtemps dans sa classe, parce qu'il avait été changé d'école, et Orion s'était posé pas mal de questions à ce propos, mais il n'avait compris que plus tard ce qu'il en était vraiment. A savoir que cet élève avait été diagnostiqué autiste et que de ce fait, il avait été placé dans une école spécialisé avec d'autres personnes comme lui. Ezra n'en était clairement pas au même niveau, mais dans sa manière de s'expliquer et de réagir, il y avait quelques similitudes, et était de plus en plus persuadé qu'il valait mieux le maintenir le plus éloigné possible de son géniteur... de leur géniteur. D'ailleurs, il se fit une autre réflexion, à savoir qu'il allait observer un peu plus le serdaigle et qu'il allait faire en sorte que les autres lui fiche la paix... allez savoir pourquoi, il se sentait des élans de grand frère protecteur... alors qu'en fait il savait même pas si c'était lui le grand frère dans l'histoire, ça pouvait tout aussi bien être Ezra... mais c'était pas tant un problème. Surtout quand il était confronté à des crétins d’ignares qui savaient pas ce qu'étaient des piles et qui prenaient ça pour des pierres précieuses... franchement, c'était à se demander si certains allaient à l'école avant d'entrer à Poudlard, il avait des doutes quand même sur la question. Il ne put se retenir de rire, en levant les yeux au ciel avant de dire :

- Sérieux ? T'aurais dut essayer de lui vendre, je suis sur que t'aurais put t'acheter tout un stock de piles avec l'argent...

Il esquissa un sourire en coin, bon c'était de l'humour, même si clairement, ben il aurait pas dut trop se gêner, parce que si les autres l'emmerdaient, autant qu'il en profite un peu et qu'il se défende à sa manière. Il avait alors indiqué le piano, lui proposant de lui montrer ses talents totalement limités, et il afficha un nouveau sourire en voyant de l'entrain chez Ezra, il avait l'air ravis de cette idée, et le poufsouffle ne se fit pas prier pour se diriger vers l'instrument et s'installer derrière, il se tassa sur un coin du siège, pour laisser la place à Ezra de s'installer également, expliquant la raison de sa présence ici puisque visiblement le serdaigle était curieux à ce propos, et il afficha un nouveau sourire devant sa réponse. Tout semblait compartimenté, il n'y avait aucun sentiment dans sa manière de faire, presque aucune émotion, c'était mécanique... Orion souriait, parce que c'était étrange et quelque part assez marrant, mais dans le fond... c'était aussi un peu triste et il ne pouvait s'empêcher de se demander si c'était son abandon qui l'avait rendue ainsi... parce que si c'était ça, il avait vraiment une très forte envie de lui dire à quel point il avait rien manqué, à quel point c'était lui le chanceux dans l'histoire... et rien qu'en pensant à ça, il ressentait de la rancœur et il se rendait malade tout seul... ça allait être plus compliqué qu'il ne l'avait imaginé, et il avait même pas encore eu les couilles de lui dire quoi que ce soit...

- C'est vrai, mais bon parfois c'est bien aussi d'apprendre à se connaître, ça permet de se faire de nouveaux amis et d'avoir un peu de soutiens... ça fait jamais de mal, surtout en ce moment ! Et oui, je compte bien te montrer l’étendu de mon talent... plus que limité, bon soit sympa avec moi, j'ai pas touché un piano depuis... plus de cinq ans en fait !

Il afficha un sourire avant de poser ses doigts sur les touches, c'était basiques, il savait pas à quel note ça appartenait, c'était juste un geste répété encore et encore, il connaissait les touches qu'il devait utilisé par cœur c'est tout. Il fit donc glisser ses doigts sur les touches, alors que la mélodie d' « Au Clair de la Lune » sortait, et sur la fin, il fit une mauvaise manip qui mena à une fausse note, il s'interrompit alors en riant avant de dire :

- Je crois que je devrais probablement me contenter de la photographie exclusivement... mais bon, au moins tu étais prévenue ! Et toi du coup, tu sais en jouer ?

Il se tourna un peu vers son interlocuteur... il pouvait pas s'empêcher de l'observer, et de noter des ressemblance, que ce soit physique ou dans les gestes... c'était vraiment quelque chose d'étrange... et il devait se reprendre à plusieurs reprise pour arrêter de le fixer, parce que à force il allait se faire des idées et franchement ça serait encore plus étrange et dérangeant...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Mer 11 Avr - 14:37

Ezra haussa les épaules, oui, il aurait pu et sans doute que ça aurait pu marcher, mais ça ne lui avait pas vraiment traversé l'esprit parce qu'il ne savait pas mentir. Il le savait très bien et n'avait jamais essayé de changer ça, à quoi bon ne pas dire la vérité ? Ce n'était pas logique. Il avait préféré apprendre une nouvelle chose à ce gryffondor plutôt que de le laisser rester ignorant sur quelque chose d'aussi simple, mais certainement que d'une bonne leçon lui aurait aussi servit … Seulement, il ne l’aurait peut-être jamais su et ça aurait été une perte pour lui. De plus, Ezra n'avait pas vraiment compris, parce que c'était assez flagrant que ça n'avait rien de précieux et que ce n'était pas une pierre non plus si on partait sur cette voie là. « Il m'aurait payé en argent sorcier et je n'aurais pas pu l'utiliser dans un magasin moldu » répliqua t'il, naturellement, comme si finalement, c'était bien la réponse au problème. Même si à ce moment là, ça ne lui avait de toute manière pas traversé l'esprit. Enfin c'était du passé, il n'allait pas revenir là dessus, surtout qu'il n'avait pas tout compris à ce moment là donc bon, autant s’intéresser au piano, c'était bien plus dans ses cordes.

Le serdaigle s'assit à côté de lui, curieux de le voir jouer . 5 ans, ça faisait beaucoup, mais à ses yeux du moment qu'on connaissait un morceau, on ne pouvait pas l'oublier, c'était plus mécanique que dans la tête, ça revenait vite, un peu comme le vélo... Ou du moins, c'est ce qu'on lui avait dit parce qu'il n'avait jamais réussi à rouler là dessus. Ezra haussa à nouveau les épaules, ça ressemblait un peu à ce que Dae avait dit, mais il n'aimait toujours pas ce contexte, préférant toujours faire comme si de rien n'était. Il ne savait pas vraiment quoi répondre à ça, et préféra le laisser jouer, bien plus à l'aise dans la musique que dans une conversation de ce genre. La mélodie lui tira un fin sourire, les yeux obstinément posés sur les touches et les doigts qui couraient dessus. N'ayant pas spécialement envie d'être critique, appréciant simplement la simplicité de l'air. Il avait beau s'y connaître, il n'était pas vraiment arrogant sur le sujet, appréciant la musique sous toutes ses formes, même s'il ne put empercher de grimacer en le voyant se rater. C'était pas bien grave, mais c'était dommage tout de même. « Ou de t'entraîner un peu plus souvent, c'était agréable , ça serait dommage de s'arrêter comme ça» répliqua t'il, l'air un peu déçu, mais plus par le fait qu'il abandonne si vite que par son erreur. « C'est dommage de se contenter de ce qu'on sait faire » Il ne se rendit même pas compte à quel point c'était hypocrite venant de lui, mais il le pensait en cet instant, trouvant toujours triste de voir la musique reléguée en second plan.

« Oui, bien sur » répondit il, c'était bien plus facile de savoir quoi répondre là dessus. Parce que déjà la question était simple, alors que toutes ces histoires d'ami et de soutien en ce moment, ça ne l'était vraiment pas à ses yeux. « Mais je ne suis pas très doué, surtout avec un piano » Ce n'était pas de la fausse modestie, il n'était jamais satisfait quand il jouait. Oh, il adorait ça, vraiment, mais il avait toujours été plus à écouter qu'à faire. Oui, c'était un spectateur, pas un acteur et ce pour tout au fond. C'était un peu triste en y pensant, il posa les yeux sur les touches, en faisant sonner une pour se vider l'esprit. Oui, ce n'était pas son instrument de prédilection, mais il savait en jouer. Il n'y avait pas assez de place dans le magasin de son père pour avoir tout le temps un piano, mais il les aimait bien quand même. Un peu trop encombrant, mais ils se suffisaient à eut même. Ses doigts se mirent à courir sur les touches, avec léger sourire, bien plus expressif qu'à son habitude, jouant un morceau qu'il connaissait bien pendant quelques minutes avant de relâcher le piano. « Enfin un simple oui, te suffisait peut-être. » ajouta t'il, finalement en tournant la tête vers lui, presque désolé de lui avoir fait perdre son temps.

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Enoch, Theo, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Orion Crowley
Epaves
Epaves

Messages : 899
Points RPs : 1515
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Ven 13 Avr - 12:22

Il le trouvait marrant... et oui, il était peut être pas objectif, parce que sans savoir qui il était vraiment vis à vis de lui et de Cali, il l'aurait peut être trouvé bizarre, il l'aurait peut être observé avec un air un peu suspect, comme s'il avait peur qu'il se fiche de lui, mais non, il ne se fichait pas de lui, il était vraiment comme ça et au lieu de trouver ça étrange ou encore ridicule, Orion trouvait ça presque mignon... ou totalement mignon en fait. Il était pas du genre à juger les gens, mais en règle général, il se tenait assez éloigné des gens bizarre, parce que c'était pas la norme, même si il avait découvert que la norme, c'était pas vraiment facile à trouver. Son meilleur ami était gay, son cousin l'était aussi, et la plupart de ses amis l'étaient aussi... et chacun d'entre eux essayaient de lui faire admettre que lui aussi l'était... voilà de quoi il s'était entouré durant toutes ces années, autant dire que c'était pas brillant pour un type qui cherchait à tout prix la normalité. Il en était blasé d'ailleurs, mais bon il y tenait à ses amis c'était la seule chose qui avait fait qu'il ne leur avait pas totalement tourné le dos, et il avait essayé de prendre ses distances un peu, avec Alois, mais au final il avait échoué, il avait fallut que ce dernier le confronte avec sa mine de chien battue pour qu'il cède et lui promette de plus jamais être un connard avec lui... merde, il lui avait même proposé de lui trouver un mec... il était trop facile en fait, une vrai traînée ! Et ça se confirmait face à Ezra, parce que ce dernier n'avait pas eu à faire grand chose encore, mais voilà qu'il se frayait déjà un chemin qui semblait tout tracé jusqu'à son cœur... et non, il ne dirait jamais un truc pareil à voix haute, parce que c'est niais, et qu'il n'est pas une gamine de dix ans ! Bref, il laissa échapper un léger rire à son explication, secouant un peu la tête, évidemment, acheter des piles dans le monde sorcier c'était compliqué, mais il y avait toujours la possibilité de changer de l'argent moldus en argent sorcier et inversement.

- Tu sais qu'à Gringotts c'est possible d'échanger de l'argent sorcier contre de l'argent moldus, et inversement d'ailleurs, parce que y a pas mal de sorciers qui vivent dans le monde moldus et qu'ils doivent s'intégrer comme les autres... d'ailleurs moi aussi je viens du cotés moldus !

C'était quelque chose qu'ils avaient en commun... et bien d'autres choses aussi, mais il n'était pas prêt à parler de ces autres choses, il voulait d'abord tâter le terrain, c'était peut être un peu injuste, mais il ne voulait pas que Ezra se sente obligé de l'apprécier parce qu'ils étaient frères, il voulait qu'il en soit libre qu'il l'apprécie pour qui il était et si ça fonctionnait, alors il lui dirait, enfin il lui dirait dans tout les cas, mais il voulait d'abord savoir s'ils pouvaient s'entendre vraiment et s'ils étaient capable de vraiment pouvoir être frères. Il avait commencé à jouer le seul et unique morceau qu'il connaissait au piano, finissant sur une fausse note, et il avait remarqué la manière dont Ezra semblait fasciné... c'était assez étrange, pourtant Orion était loin d'être un virtuose... et il laissa échapper un léger rire amusé avant de dire :

- Tu as probablement raison... je devrais peut être m’entraîner et peut être que tu pourrais m'y aider, tu as l'air de t'y connaître plus que moi en musique... ?

C'était un fait, et puis ça avait l'air d'être une sorte de passion pour lui, d'ailleurs il le regarda faire, alors qu'il disait ne pas être très doué avec un piano, il lui semblait qu'il se débrouillait très bien de son point de vue... il l'écouta jouer un instant, affichant un sourire, oui, il se débrouillait même très bien et peut être qu'il avait trouvé là le moyen de se rapprocher de lui et de nouer une relation, après tout, il avait toujours bien aimé la musique aussi, surtout quand c'était sa mère qui jouait à l'époque, alors ça le ne dérangeait pas d'apprendre un peu plus.

- Pour quelqu'un qui dit ne pas être très doué avec un piano, je trouve que tu t'en sors très bien... et y a aucun soucis, je peux t'écouter tu sais, si tu veux parler, jouer ou autre chose, si t'as besoin de conseils ou autre... c'est à ça que ça sert les amis non ?

Il y avait autre chose qu'ils avaient en commun, cette peur de s'imposer, cette peur du rejet, cette peur de trop s'investir avec les gens... mais il voulait pas que Ezra se sente comme ça avec lui, parce qu'il avait pas l'intention de le rejeter, de toute manière, il pouvait pas, ils étaient frères, et même si c'était nouveau, même si l'un n'était pas au courant, ça ne changeait rien du tout, du moins pas pour Orion, même si ses sentiments étaient encore quelque peu partagés à ce sujet...

_________________

    - I've been losing my mind, I've been falling way behind, I'm a lost surviver, walking through fire... -

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC :
Vos Liens :
Informations Importantes :
Ezra McCormick
Extraterrestres
Extraterrestres

Messages : 169
Points RPs : 314
Date d'inscription : 13/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   Lun 16 Avr - 11:49

Oui ça semblait logique, parce que sinon, il n'aurait pas pu acheter ses affaires pour Poudlard, donc oui, ça expliquait beaucoup de chose. Mais à quoi bon en parler, il aurait été incapable de mentir et de toute manière la situation était déjà derrière lui. Le gryffondor ne risquait pas d'oublier que ce n'était pas des pierres précieuses mais bien des objets moldus vu comme cela semblait l'avoir énerver ... Tant pis pour lui, c'était tout de même bien utile. Ezra avait répondu avec un léger sourire, appréciant tout de même l'information, même si l'argent n'avait jamais été quelque chose sur lequel il était très porté, mais c'était intéressant à savoir, de même que de savoir qu'Orion aussi venait du monde moldu, même si vu son appareil photo et sa manière d'en parler, ça ne le surprenait pas plus que ça. Il n'était pas vraiment proche des autres élèves qu'ils soit de sa maison ou non d'ailleurs, mais les seuls avec qui il s'entendait pas si mal ne connaissaient pas le monde moldu, c'était un peu nouveau de parler avec quelqu'un plus proche de sa situation. Si bien qu'il se retrouva obliger de demander. « Tu es né moldu ? » Non pas que ça ait de l'importance à ses yeux, c'était juste de la curiosité pour voir si leur situation était similaire ou non.

La musique le sorti un peu de tout ça, bien plus facile à comprendre que le reste. Il n'était toujours pas certain de comprendre pourquoi Orion avait décidé de lui adresser la parole, mais vu qu'il venait de lui jouer un morceau, le serdaigle appréciait. Effectivement, c'était pas au point, mais vu ce qu'il lui avait dit, ça n'avait rien d'anormal, au contraire, il devait avoir une bonne mémoire, et surtout c'était fait avec une ingénuité qu'il aimait bien. Parce que certains musiciens avaient beau être excellent, il détestait les airs supérieurs qu'il pouvait avoir comme s'ils étaient responsables de la beauté de la chose . Pour un serdaigle qui ne montrait pas vraiment ses émotions, il était assez critique sur les gens trop sérieux ... Comme quoi parfois, il était hypocrite sans le vouloir. « Un peu, mon père s'occupe d'instruments donc j'ai l'habitude. Tu pourrais sûrement trouver meilleur professeur si tu veux, mais je peux t'aider » répondit il, sans y prêter vraiment attention, se concentrant déjà sur les touches. De toute manière, il était toujours prêt à aider surtout si ça concernait les instruments. Il aimait parler du métier de son père, parce que non, il ne réparait pas les instruments, il s'en occupait, quand il était petit, ils étaient aussi vivants que des animaux, le terme lui était resté.

Ezra avait joué un peu, appréciant le contact des touches, avant de finalement s'arrêter Se rappelant qu'il avait parfois tendance à oublier les autres quand il jouait, et que peut-être que le poufsouffle en avait eu assez. Il avait l'air gentil, alors peut-être qu'il aurait mieux fait de simplement lui répondre, tout le monde n'était pas forcément fan de musique. Il haussa légèrement les épaules devant le compliment, il savait jouer c'est tout, mais c'était presque assez à ses yeux. Le serdaigle quitta les touches des yeux pour les reposer sur Orion, enfermement surpris. C'était une nouvelle mode de vouloir se faire des amis ? Non pas qu'il était contre mais on ne lui avait jamais autant dit ça de but en blanc que cette année. « On est amis alors? » demanda t'il, simplement, sans surprise, cherchant juste à comprendre. C'était pas tout les jours qu'on lui disait ça. « Je ne comprends pas trop pourquoi tu voudrais que je te demande des conseils, ou que je parle avec toi, mais je ne suis pas contre. Je m'en souviendrais. Ou bien c'est un échange de bon procédé, je t'aide au piano et tu voulais me donner quelque chose en échange ? Tu n'es pas obligé » Il n'avait que de faible base sur l'amitié, il le savait très bien et s'en était encore plus rendu compte avec Dae, mais encore une fois, ce n'était pas un marché alors, il n'était pas obligé de lui proposer son amitié en échange d'aide au piano, ça ne marchait pas comme ça si ?

_________________

I believe in music the way that some people believe in fairy tales.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey brother, there's an endless road to rediscover Feat. Ezra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Poudlard
 :: Cinquième & Sixième Étages :: Salle des Clubs
-
Sauter vers: