RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
4705
POUFF.
7560
SERD.
8275
SERP.
12560

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 Please don't hate me ? [Andy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 82
Points RPs : 148
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Please don't hate me ? [Andy]   Jeu 1 Fév - 15:56

Le truc quand on disparaît pendant deux ans, c'est que quand on rentre à la maison... on se retrouve connement à devoir reprendre contact avec tous les gens qui ont comptés, à qui l'on doit s'excuser et espérer juste que cela pourra repartir d'un bon pied. Et c'est exactement ça que Miles doit affronter depuis son retour. Car petit à petit il essaye de retrouver les gens qu'il a laissé... qui heureusement ne sont pas nombreux étant donné qu'il n'a pas été le plus sociable des garçons après la mort de son frère. Mais voilà... il doit faire face à des moments déchirants... parfois dans le bon sens ! D'autres fois... disons simplement que tout le monde ne prend pas bien ce genre de départ imprévu et pendant si longtemps, surtout dans des périodes aussi dramatique que celle que Miles a esquivé sans même le vouloir. Donc voilà, il y va lentement, une personne à la fois en se laissant parfois un peu de temps entre chaque rencontre pour pas juste déprimer de nouveau si jamais il devait se prendre trop de claque. Et c'est pourquoi aujourd'hui, alors qu'il est de retour depuis des mois, il n'a toujours pas pu aller voir tout le monde. Et aujourd'hui... il se tient devant cette vieille maison, une boule au ventre, afin de voir des personnes bien particulières : Les Carrow

C'est amusant dans un sens... de se dire que Miles est lié à cette famille à la réputation horrible. Mais déjà Miles a envie de dire que cette branche des Carrow ne sont pas tout à fait comme les autres et puis... puis il les a quasiment toujours connu surtout, son grand frère étant très proche d'une des filles de la famille, il a passé une grande partie de son enfance dans cette maison à jouer avec les plus jeunes et a être fasciné par le plus vieux. Ils ont été un peu... une extension de sa famille dans un sens ! Et il se doute pourtant que si ils ont continué à évolué dans le sens qu'il pense... il ne pourra pas les garder dans son cœur très longtemps. Mais il espère quand même Miles, il espère que, peut être, ce n'est pas si grave que ça, qu'ils ont juste des idées mais ne font pas d'action. Bref il veut garder une belle image Miles ! Retrouver ces gens avec qui il a si souvent rit et avec qui il a réussit à aller mieux quand il était au plus mal. Il prend donc une grande inspiration Miles, se concentre sur le positif et... il espère que eux aussi ! Car oui, il n'est pas impossible que ce soit eux... qui ne veuille plus le voir. Il frappe donc à la porte plusieurs fois, ne sachant pas trop qui va lui ouvrir et ne sachant pas trop non plus qui il préférerait que ce soit.

Il attend... attend... se demande si il a frapper assez fort avant de finalement entendre des bruits de pas. De là il ne faut vraiment pas longtemps pour que la porte s'ouvre et là... Andreas ! Dans un sens ça le rassure. Il ne sait pas pourquoi mais Miles a toujours eut un bon feeling avec le plus vieux. Était-ce réciproque ? Il avoue qu'il n'en a jamais été certain mais au fond il pense. Il tente alors un sourire, un sourire qui se fait beaucoup plus timide qu'il ne le veut « Hey ! » Qu'il lance déjà, histoire de commencer, en faisant un petit signe de main un peu bizarre « Je... euuuh... je suis de retour en Angleterre ! Et du coup je... euuuh... voulais passer faire un coucou en personne. » En vrai il se sent de plus en plus mal à l'aise. Il ne calcule pas non plus qu'il est sans doute déjà au courant, la plus grande des sœurs l'ayant peut être croisé sur le campus « Je... suis désolé de pas avoir donné de nouvelles plus tôt. J'ai... disons juste que c'était devenu assez compliqué dans ma tête... » Il se sent vraiment ridicule... alors il tente d'agrandir son sourire... vainement ! Avant d'ajouter « Sinon ça va toi ? » et après il se demande pourquoi il n'est pas allé voir tout le monde à la suite.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Ven 2 Fév - 13:05

C'était calme... beaucoup trop calme, ça faisait bizarre, parce que c'était la première année pour Andy que les choses étaient aussi calme à la maison. L'année dernièrement, il y avait encore Elias et ses conneries pour mettre un peu d'ambiance et lui donner un peu de boulot à faire, mais cette année il n'y avait plus personne. Sa frangine était à l'université, elle avait d'ailleurs pris une chambre sur le campus afin d'être plus proche, et tout ses autres frangins et même son fils étaient à Poudlard. Et il se faisait grave chier en fait ! C'était une des raison qui l'avait poussé à investir dans la tête de sanglier, parce que c'était un bon moyen pour lui de s'occuper et de faire passer le temps, d'ailleurs ça marchait à assez bien, depuis que le bar était ouvert il n'avait pas arrêté une seconde, il avait un peu courut dans tout les sens et il était plutôt satisfait de cette ouverture, ça avait bien marché, il avait une bonne clientèle et contre toute attente, même les élèves de Poudlard venaient maintenant dans ce qui était autrefois un bar miteux et sans le moindre attrait. Faut croire qu'il suffisait de mettre un propriétaire plus jeune et largement plus beau gosse pour que tout le monde se bouscule à sa porte. Et puis c'était aussi cool dans le sens ou ça lui permettait de renier avec des anciens de Poudlard, des gens qu'il avait connu autrefois et avec qui il avait perdu le contact, c'était marrant, surtout quand c'était des cons coincés comme Campbell tiens... et puis le gros avantage qu'il avait également, c'était le fait que les gens parlaient beaucoup dans les bar et ils avaient tendance à se confier au barman... et même si c'était pas le cas, il était plutôt doué pour ce qui était de tendre l'oreille et il avait donc déjà rapporté pas mal d'informations à Bellatrix, s'assurant ainsi que sa famille soit à l'abri de tout danger en cas d'attaque ou de choses du genre. D'ailleurs en parlant d'attaque, il y avait eu celle d'Halloween, mais comme promis, ses frangins avaient été prévenu et donc des précautions avaient été prises, pour Elias aussi, donc ce deal marchait bien...

Tout marchait à vrai dire, c'était un peu bizarre, il avait pas trop l'habitude à ce que les choses aillent comme sur des roulettes, il avait plus l'habitude à ce tout parte en couilles quand il s'y attendait le moins en fait... mais il n'allait pas se plaindre ! D'ailleurs le bar était fermé aujourd'hui, et il se retrouvait tout seul comme un con chez lui, à se demander pourquoi les sorciers n'avaient pas inventé la télévision... oué il connaissait ça, il en connaissait un rayon sur les moldus d'ailleurs, il avait passé pas mal de temps chez eux durant sa période de crise d'adolescence, et c'était pas si mal, enfin il avait pas trop de soucis avec leurs inventions, ce qui leur posait plus de problèmes c'était surtout leur manière de voir la magie, les sorciers et le fait de savoir que certains d'entre eux se retrouvaient avec de la magie... ça c'était dérangeant, le reste il s'en balançait royal. Quoi qu'il se ferait sans doute un plaisir de torturer un peu la mère d'Elias s'il devait la recroiser un jour... cette putain de salope pas capable d'élever un gosse... autant dire qu'elle n'arrangeait pas l'image qu'il pouvait avoir des moldus celle là. Enfin du coup il était tout seul chez lui, il s'était posé dans son canapé, le plus à l'aise possible, vêtu seulement d'un bas de pantalon de jogging, fumant un petit joint tout en écoutant de la musique... Il se faisait presque chier tiens... et voilà que quelqu'un toqua à la porte. Il s'était redressé d'un bond, sachant pas trop si c'était réel ou dans sa tête, du coup il attendit que ça frappe à nouveau pour s'assurer que c'était bien réel et se lever pour aller ouvrir. Il tomba nez à nez avec un visage familier, il lui fallut quelques secondes pour le remettre, il joint coincé entre les lèvres, il le retira avant d'afficher un sourire en disant :

- Bordel... mais c'est le frangin rapporté ! Ça faisait un bail vieux...

Oué, il avait passé tellement de temps à traîner à la maison avec ses frangins après la mort de leur père, parce que bien sur avant ça aurait sans doute coincé avec ce dernier... que pour Andy, il était presque devenue un frangin par extension. Du coup il était forcément content de le voir, surtout qu'il se faisait chier et que ça lui faisait une distraction. Il se dégagea alors de la porte pour le laisser entrer avant de hausser les épaules à son excuse sur le fait de ne pas avoir prit contact plus tôt, c'était pas trop un soucis pour Andy, à vrai dire il s'en fichait, il faisait sa vie, il allait pas le faire chier pour ça...

- Naan ça va pas, c'est trop calme dans cette foutue baraque... je pensais que je me plaindrais un jour de me retrouver tout seul sans plus aucun mioche dans les pattes... mais voilà ce jour est quand même arrivé... bon et toi sinon, t'as foutue quoi ces dernières années ?

Il avait refermé la porte derrière Miles avant de retourner au salon et de se laisser à nouveau tomber dans le canapé, on peut pas dire que c'était un super hôte, proposer à boire ou à manger, c'était pas quelque chose qu'il faisait forcément naturellement, mais en même temps Miles connaissait la maison, s'il voulait un truc il avait qu'à se servir après tout.

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 82
Points RPs : 148
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Dim 4 Fév - 23:13

Il se demande comment ils vont réagir les Carrow à son retour... vont-il être heureux ou au contraire être en colère ? Il avoue qu'il ne sait pas trop à quoi s'attendre... les Carrow n'ont jamais été aussi doux et tranquille que lui même si il les aime terriblement. Il se dit que, peut être, contre lui aussi ils auront la rancune tenace. En même temps ce qu'il a fait a vraiment été con... on peut critiquer sa mère qui est partit, préférant le considérer comme déjà mort, mais au final lui ce qu'il a fait n'est pas vraiment mieux. Il a fuit, il est partit en un rien de temps, en prévenant certes mais sans vraiment laisser le temps à qui que ce soit d'avaler l'information puis il a mit les voiles... Il trouve ça logique qu'on puisse lui en vouloir. Alors cette fois ce sera quoi ? Et qui donc est encore à la maison d'ailleurs ? Eux qui sont si nombreux... restent-il encore quelqu'un de présent entre Poudlard et Owlin ? Il ne peut s'empêcher de sourire à l'idée de ce pauvre Andreas seul dans cette grande barraque. Car le plus vieux a beau l'air de toujours bougonner quand il y a du raffuts il se dit... à vivre si longtemps entouré de monde, le silence doit vite devenir pesant, non ?

Et en parlant de lui, c'est d'ailleurs ce dernier qui lui ouvre la porte, très peu habillé comme à son habitude, ce qui, encore une fois, ferait bien rire Miles si là il n'était pas aussi stressé. Cependant la pression retombe vite ! Car dans le regard du plus âgé il n'y a ni colère ni rancoeur, non à la limite il y a de la surprise mais surtout il y a un immense sourire. Alors Miles, qui avait arrêté de respirer sans même s'en rendre compte, reprend enfin son souffle avant de lui afficher le plus lumineux des sourire et un peu gêné oui, gêné d'avoir laissé tant de temps passé « Oui, c'est moi ! Et ouai je sais... haha... entre temps je vois que toi tu t'es quasiment transformé en tableau complet ! Ça te va bien. » Faisant références à ses nombreux tatouages, tatouages qui étaient certes pour la plupart déjà présent à la base mais qui depuis s'étaient encore plus multipliés, ne laissant que peu de peau nu encore pour y apposer d'autres œuvres. Mais bon, il n'empêche qu'il se sent quand même coupable Miles... coupable d'avoir juste coupé les ponts avec tout le monde comme ça pendant deux ans et c'est long deux ans. Du coup ouai, il s'excuse d'avance alors que l'autre ne lui a même pas dit qu'il lui en veut. Alors que l'autre ne doit sans doute même pas lui en vouloir en vrai mais... il n'y peut rien ! C'est juste tellement plus fort que lui.

Mais voilà, comme il le pensait l'autre il s'en fout juste. À dire vrai il balaye directement ses excuses pour répondre directement à la suite, comme ci de rien était, comme ci la dernière fois qu'ils avaient parlé était la semaine dernière et ça lui fait du bien à Miles qui se sent de suite beaucoup mieux et entre en effet quand Andy l'invite à entrer. « C'est drôle, mais j'y pensais justement en frappant à la porte. Qu'avec Poudlard et tout ça ça devait sembler bien vide ici et que même toi ça finirait par te manquer le bruit. Comme quoi j'avais raison ! » Du reste il s'installe Miles. Il ne s'offusque pas que Andy ne lui propose rien car au final cette maison... il y a si souvent été que c'est un peu comme chez lui, il n'a pas besoin qu'on s'occupe de lui. Puis il n'a envie de rien, sauf renouer le contact. Donc il se met sur un des fauteuils avant de, en effet, lui raconter ce qu'il a fait ces dernières années. « J'ai pas mal voyagé... un peu partout pour le coup ! Pérou, Australie, Nouvelle Zélande, Asie, Inde, tout ça... J'avais vraiment besoin de changer d'air après le départ de ma mère si tu te souviens bien, quelques mois avant que je termine ma dernière année de Poudlard. Mais bon, je t'avoue au début c'était pas rose, hahaha ! Au final je suis un peu partit avec juste un sac à dos sur le dos et j'ai baroudé sans vraiment me soucier de la destination. Donc ça a pas toujours été simple pour dormir, pour manger, bref pour tenir de longues périodes de temps. Mais franchement à la fin ça m'a vraiment fait du bien, j'ai découvert des coins vachement sympa, des artistes vachement sympa et j'en ai profité pour me faire un petit safari magique à chaque nouveau lieu que je visitais ! Nan franchement ça m'a mis bien ! » Plus que ça même... il se demande franchement comment il aurait réellement pu tenir sans ça « C'était le rêve franchement... mais ça m'a permit de me réveiller. Genre... je pouvais pas juste jouer éternellement les explorateurs et autres conneries du genre. Fallait que je rentre à un moment du coup bah... là je suis de retour ici pour suivre un cursus d'Art à Owlin ! Mais franchement... j'ai tellement l'impression d'avoir raté l'apocalypse. Tant mieux sans doute dirais certains mais woah... ça a été chaud ! J'ai vraiment été heureux d'apprendre qu'aucune de vous n'avait rien eut de grave pendant les conflits récents et genre même maintenant ça continue... je suis tellement dépassé ! »

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Mer 7 Fév - 0:48

Il en était arrivé à prier pour que quelqu'un vienne frapper à sa porte faut croire pour le sortir de ce silence et de cette monotonie... c'était quand même putain de bizarre d'en arriver à ne plus supporter le silence quand ça faisait vingt sept foutus années qu'on le réclamait... quoi qu'il en soit, il en se plaindrait plus jamais en écoutant ses frangins se disputer et hurler partout dans la maison... quoi que si, pour la forme, fallait bien entretenir le cotés emmerdeur de service après tout. Enfin pour le coup il était plutôt heureux de revoir Miles, ça faisait un bail, il avait pas trop la notion du temps et tout ces trucs là donc il saurait pas trop dire exactemet combien de temps mais disons que ça faisait quand même un bout. Ça remontait à avant la guerre s'il se souvenait bien, il savait pas trop ce que ce dernier avait fait pendant, il aurait put aussi bien être mort... merde alors, il se souciait vraiment pas beaucoup des gens pour en arriver à se dire qu'une personne qu'il connaissait depuis qu'il était gosse et qu'il avait bien trop souvent vu traîner chez lui aurait put mourir sans même qu'il s'en rende compte... mais hey, il était vivant et sur le pas de sa porte pour lui tenir compagnie, quelle bien bonne idée tiens ! Il fronça un peu les sourcils, de quoi il parlait là ? Lui, un tableau complet ? C'était quoi un nouveau style d'insulte chez les jeunes d'aujourd'hui ? Mais il percuta rapidement en baissant les yeux vers son torse presque intégralement tatoué... ah oué ça... ben oué, il était un peu accro, et d'ailleurs il avait prévu d'en faire encore des nouveaux, il restait de la place et il comptait bien optimiser cette espace qui lui restait encore... quitte à être tatoué, il préférait choisir ses motif que de finir avec une vilaine marque dégueulasse sur l'avant bras tiens ! Il laissa donc tomber l'air perplexe pour afficher un grand sourire avant de dire :

- Et t'es loin d'avoir tout vu...

C'était lourd de sous entendu, c'était comme ça qu'il parlait au quotidien, il n'y avait rien à y voir de plus, l'idée ne lui viendrait même pas à l'esprit de draguer ce gosse, il avait grandit avec ses frangins presque comme un membre de cette famille ce serait putain de glauque tiens ! Enfin en attendant vu qu'il était là autant en profiter pour mettre un peu d'animation dans cette baraque surtout qu'il devait pas juste être là pour passer dire bonjour... ou peut être que si, il avait tendance à oublier que c'était le genre de chose qui se faisait, il était un peu trop opportuniste pour ce type de choses. Il l'avait donc laissé entré, revenant vers le salon, se plaignant un peu du cotés silencieux de la maison, se laissant tomber sur le canapé, ne pensant même pas à proposer quoi que ce soit au plus jeune, il était grand, il connaissait la maison, il se démerdait comme toujours ! Et pour le coup, il ne fut pas déçu parce que le plus jeune se mit à lui déballer tout ce qu'il avait fait ces dernières années et visiblement il y avait de quoi faire... putain, lui il se souvenait pas avoir fait autant de trucs en seulement deux ans... Il avait visiblement voyagé... le seule voyage que Andy avait fait lui c'était avec son fils et sa frangine la plus jeune pour aller les mettre en sécurité en Allemagne durant la période de la guerre et ce voyage avait pas été terrible... la famille de sa mère était mega coincé et chiante ! Quoi qu'il en soit une fois qu'il eu fini, le blond le fixait avec un air ébahit, il avait pas tout suivit à son récit, il avait juste compris qu'il avait voyagé, que c'était cool et qu'il était content d'être rentré... il lui tendit alors sa main tenant son joint pour lui proposer avant de dire :

- Tu parles vraiment beaucoup vieux... tu devrais essayer ça, ça va te faire ralentir un peu ! En tout cas c'est cool si tu t'es amusé !

Qu'est ce qu'il pouvait dire de plus... lui il avait pas foutue grand chose, à si il avait participé à quelques uns de ces fameux conflits dont il parlait... il laissa d'ailleurs échapper un léger rire à cette mention, lui il s'en fichait, il était pas visé et en soit il avait assuré la sécurité de sa famille et en plus il avait gagné un bar dans l'histoire ! Enfin, il l'avait pas gagné, il l'avait payé, mais quand même, il s'en sortait bien.

- Jvais pas me plaindre de tout ça, ça m'a permis de devenir chef d'entreprise et d'ouvrir mon propre bar ! Oué tiens d'ailleurs t'es pas au courant toi, mais j'ai racheté la Tête de Sanglier ! Bon fait encore que je lui trouve un nouveau nom parce que celui il craint un max... mais j'ai mon propre business !

Il était fier, et pas qu'un peu, il avait trimé pendant des années à bosser pour d'autres et à obéir à des patrons, alors être son propre patron ça c'était cool ! Il pouvait que être fier et il ne se gênait pas pour le chanter sur tout les toits !

- Toute façon tu risques pas grand chose dans toute cette merde toi... t'es pas un sang d'bourbe...

Il haussa les épaules comme si ce qu'il venait de dire était parfaitement logique et ça l'était, Miles était un sang mêlé de ce qu'il savait, sinon il n'aurait jamais mis les pieds à la maison ça c'était une certitude, surtout pas quand son géniteur était encore vivant...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 82
Points RPs : 148
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Sam 10 Fév - 1:49

Ça lui faisait du bien au final, ça lui faisait du bien à Miles de revenir ici et en plus de ne pas se faire rejeter. Car cette maison au final... elle avait fait partit de son adolescence ! Et comme Andy l'avait si bien dit il était un peu comme le frère rapporté, celui qui a passé tellement de week end et vacances ici qu'il avait presque l'impression d'être chez de la famille. Non vraiment c'était appréciable il n'y avait rien à dire et cela lui donnait un peu l'impression de se reconnecter un peu avec son passé, avec sa vie. En vrai son seul regret était de ne pouvoir voir les autres mais au moins... cela lui permettait d'avoir un petit tête à tête avec Andy, ce qui n'était pas désagréable pour rattraper le temps perdu et car il avait toujours eut plus d'aisance à lui parler seul à seul qu'avec tous les autres autours où, il trouvait du moins, Andy avait alors tendance à plus prendre l'image d'une figure paternelle que de vraiment pouvoir lui parler comme à un ami. « Hahaha ! Houla ! Avec toi je m'attends au pire ! » Qu'il dit en riant sans chercher plus loin, sans être gêné. Car oui, c'est vrai, quand il était jeune il avait peut être... un peu beaucoup fantasmé sur le plus vieux ! Il ne le cache pas. Mais c'était du passé, c'était lui en ado incapable de gérer son trop plein d'hormone et depuis il faisait plus office de grand frère à ses yeux que d'autre chose.

Du reste il avait en effet fait comme chez lui Miles, il ne s'était pas outré que son hôte ne s'occupe pas de lui et il n'avait pas attendu d'avoir l'autorisation pour s'installer quelque part. Il s'était juste mis à son aise avant de pouvoir parler un peu, tenter de remettre tous les deux les choses au points sur ce qui leur était arrivé à chacun depuis leur dernière rencontre. Et il avouait Miles, il avait un peu beaucoup parlé ! Il fallait dire en même temps... ces deux années avait été loin d'être de tout repos ! Il n'avait cessé de bouger, d'aller là où le vent et l'envie le portait et de tenter de s'adapter à chaque nouvel environnement. Cela avait été... sacrément éreintant en vrai ! Mais en même temps fabuleux et merveilleux à vivre, surtout dans son état à l'époque qui était vraiment préoccupant. Du coup la remarque de Andy le fit rire avant de faire un geste pour décliner sa proposition « Ouai désolé ! Et je retiens le conseil mais je crois que je vais me limiter à l'alcool. Un vice est déjà bien assez pour moi, hahaha ! Mais oui, c'était vraiment génial... même si il y a eut des moments où j'ai cru que j'allais mourir la bas mais ça fait partit du jeu. » Car oui, Miles avait été loin de n'être juste un touriste. Il était plutôt comme... un vagabond ! Il n'a pas profité de tout le confort à chaque instant, il a dû compter beaucoup sur la générosité des gens et d'autres fois juste tenir les moments les plus dur sans jamais baisser les bras. Mais cela lui avait au moins permis de se concentrer sur autre chose que ses soucis de l'époque et du vide laissé par l'abandon que sa famille avait fait sur lui.

Mais du coup il était temps d'en savoir un peu plus sur Andy, sur ses frères et sœurs, sur tout ça. Miles n'aimait pas trop monopoliser les conversation avec sa vie, il préférait entendre celle des autres. Un truc d'écrivain lui dirait sans doute... pas grand monde en fait ! Mais un truc d'écrivain que de préférer entendre et compter des histoires que d'étaler sa propre histoire. À moins d'avoir une histoire vraiment intéressante à raconter, ce que Miles ne considérait pas posséder malgré tout ce qui avait bien pu lui arriver. « Ah ouai sérieusement ? Félicitation ! Et c'est drôle... mais étrangement je t'ai toujours bien imaginé posséder un bar, hahaha ! Et le nom est cool pourtant, tu aurais pu te faire tatouer une tête de sanglier quelque part, histoire d'être dans le thème ! » Qu'il lui avait dit un sourire en coin, se moquant ouvertement de lui. Du reste il ne se rendait pas compte de ce que cela représentait, n'ayant jamais connu l'ancien propriétaire ni l'importance que ce dernier avait pour le camp qu'il défendait pourtant aujourd'hui. Car oui, la guerre était toujours présente malheureusement et c'était là devenu leur nouveau sujet. Mais pour le coup la remarque de Andy le fit tiquer un peu... Car bon, il connaissait quand même les Carrow et il savait... que quand Andy disait ça ce n'était pas juste une façon de parler « Oui c'est sûr... Mais je me demande ce qu'il se passerait si j'avais des amis menacés. Et puis rien me protège des attaques d'envergure, genre si j'avais été à Poudlard lors de la fête d'Halloween... heureusement que j'ai finalement renoncé car trop pris par ce que j'écrivais. Les autres ont pas eut de soucis d'ailleurs ? Cela a dû être terrible pour eux, non ? » En vrai, il n'osait l'admettre... mais c'était plus ou moins un moyen de tester la température pour savoir si peut être... sa famille de cœur pouvait avoir des affiliation que Miles aurait préféré ignorer.

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Dim 11 Fév - 20:29

Oué... toujours s'attendre au pire avec lui, c'était une bonne philosophie de vie, parce que Andy était quand même bien plus souvent capable de pire que du meilleur. Fallait pas trop lui en demander et puis faire des choses bien en soit c'était mega chiant comme truc. Il avait pas la geule d'un héros et puis tout le monde le méprisait de toute manière, tout le monde méprisait sa famille, son nom leur manque de moyens et leurs manière de vivre, alors pourquoi se faire chier à vouloir jouer au héro et à faire des choses biens pour tout ces cons débiles ? Ça n'avait pas le moindre intérêt à ses yeux ! Surtout quand on voyait comme ils avaient été traités après cette foutue guerre, il avait à peine eu le temps de revenir sur le sol Anglais que ces cons d'Auror l'avaient embarqués pour l'interroger et qu'il avait dut prouver par A+B avec témoignage à l'appui que non, il n'était pas un foutue mangemort parce qu'il était en Allemagne dans la familles de cons de sa mère en compagnie de son fils et de sa plus jeune sœur ! Mais malgré ça, le doute avait perduré, même s'ils avaient été bien obligés de le relâcher au final. Alors merde, quitte à être accusé, autant que ce soit pour quelque chose non ? Et puis il accordait un peu plus de crédit à Bellatrix qu'à l'autre Voldemort là, il l'aimait pas beaucoup celui là, sans trop de raison d'ailleurs, sûrement un pur esprit de contradiction venant du fait que son père lui se prosternait sans gêne à ses pieds... du coup il était évidemment hors de question qu'il fasse de même ! Enfin quoi qu'il en soit, il avait affiché un sourire assez fier à la remarque du plus jeune, parce que c'était bien vrai et parce qu'il avait pas de raison de prendre ça mal, bien au contraire, c'était un putain de compliment !

Il avait alors écouté, enfin vaguement parce qu'il parlait ce gosse quand même... beaucoup trop à son goût, mais il avait quand même écouté en gros ce qu'il avait à raconter, après tout c'était lui qui avait posé la question et puis sa curiosité était toujours plus forte que tout le reste, il aimait bien l'idée de tout savoir sur tout le monde, c'était comme ça. Et il avait conclus que Miles avait besoin de se détendre un peu, du coup il lui avait gentiment proposer son joins pour l'y aider, mais ce dernier déclina, indiquant qu'il voulait juste se contenter d'alcool... c'était con, parce que en soit c'était bien moins mauvais pour la santé que l'alcool ce truc là ! Et puis il y avait pas de gueule de bois le lendemain ! Enfin il haussa les épaules l'air de rien avant de garder son bien, ça en ferait plus pour lui, parce que lui n'était jamais contre l'idée de se détendre un peu en se roulant des joins. Mais il esquissa quand même une grimace à ses paroles sur ce qui semblait être son unique vice...

- Quoi t'as qu'un seul vice ? Merde alors, ta vie doit être chiante mon vieux... ça veut dire qu'en dehors de la picole, tu fume pas, tu mens pas, tu baise pas, tu... enfin tu fais rien quoi... ? T'as bien fait d'rentrer sérieux, faut vraiment remédier à tout ça parce que là tu passe à cotés de ta putain de vie vieux !

Oué, voyager et tout ça, c'était bien, mais c'était pas ça la vrai vie, la vrai vie c'était en profiter et pour en profiter il fallait la consommer et autant que possible de préférence. D'ailleurs en parlant de ça, il fut amener à parler de sa nouvelle carrière et de son bar, ce qui était une fierté et il se disait qu'il devrait peut être emmené Miles là bas un de ces quatre pou vraiment lui montrer ce que c'était que de s'amuser. Il grimaça à nouveau avec cette histoire de nom avant de secouer la tête négativement avant de dire :

- C'est pourris oué... qui a envie de se faire tatouer un cochon... et puis je peux trouver mieux, c'est juste que j'ai pas encore eu trop le temps d'y penser, mais ça va venir...

Oué, il avait surtout un peu de mal à trouver un truc qui claque vraiment et il n'arrivait pas à se décider vraiment, mais ça il allait pas le reconnaître fallait pas abuser. Pour ce qui était de cette foutue guerre, c'est vrai qu'il n'avait pas vu les choses sous cet angle... il aurait put mourir, mais c'était le jeu après tout, il lui suffisait juste d'éviter les lieux qui craignait trop et donc toutes les soirées organisés à Poudlard, puisque ça finissait toujours mal.

- Faut juste que tu t'fasses les bons potes... et que t'évites aussi les soirées à Poudlard, ça fini toujours mal ces sauteries là... vient plutôt t'éclater dans mon bar sans nom tiens, là au moins tu seras tranquille !

Il en profitait pour se faire un peu de pub au passage, si ça pouvait lui permettre de gagner des clients et puis des étudiants en plus, c'était bon pour le business ça... Il esquissa un sourire qui se transforma en rire amusé à sa remarque, comme s'ils risquaient quelque chose, ils y avait aucune chance qu'ils se retrouvent dans ce genre de situation !

- Bien sur que non... c'est des Carrow, ils ont pas de soucis, c'est eux les soucis !

Il avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, en en rajoutant un peu, mais dans le fond c'était totalement vrai, ses frangin étaient dans ce groupe là, les Héritiers... du coup c'était surtout eux qui foutaient le bordel à Poudlard et visiblement ils s'en sortaient pas trop mal pour ça.

- Faut pas s'inquiéter pour eux... on est doué pour s'en sortir, sait faire ce qu'il faut pour ça, et tu devrais apprendre à en faire autant !

Il lui envoya une tape amical dans l'épaule en lui disant ça, parce que c'était vrai, il était grand temps qu'il apprenne à survivre lui aussi, surtout s'il commençait à flipper, parce que tout ça, c'était juste un début !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 82
Points RPs : 148
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Jeu 22 Fév - 14:51

Il se moquait de lui... il se moquait de lui son grand frère de cœur alors que Miles lui expliquait qu'il n'avait qu'un seul vice et voulait s'y tenir. En même temps... peut être n'avait-il pas tort au fond ? Non pas que lui trouvait sa vie chiante mais... peut être qu'il serait bon qu'il développe un peu ? Après tout ce n'était pas comme ci le cancer était le risque de mort le plus imminent pour lui. Cependant il avait toujours cette retenue... ceci vis à vis des drogues dur comme douce... dont il n'arrivait pas totalement à se débarrasser. Quand au sexe... la vérité était qu'il ne demandait que ça ! Mais non, son cerveau faisait toujours tout son possible pour que cela n'arrive jamais et ceci bien malgré lui « Hey ! Je m'amuse bien dans ma vie ! Bon elle manque un peu de piquant c'est vrai mais j'y travaille. Du reste je parlais des trois grands vices, alcool, fumette et sexe, car bien sûr que je ment ! Mais du coup... j'avoue que pour le reste je suis un peu à la traîne... hahaha ! Et du coup tu vas faire quoi grand manitou ? Il y a un grand livre ou tu comptes me donner des cours ? » Et il se mit à rire Miles, l'imaginant faire tout cela avant de laisser apparaître un doux sourire sur son visage « Après il y a un autre étudiant qui m'a fait découvrir ma première fêtes étudiante depuis... depuis... » avant la mort de son frère « Depuis longtemps ! Et j'avoue que c'était quand même terriblement agréable. » Oh que oui... tellement ! Mais il n'était peut être pas très bon qu'il y pense de trop dans l'immédiat.

Du reste le sujet avait dévié sur le nouveau commerce de Andy et Miles s'était bien amusé à le charrier sur le nom de son bar, lui glissant l'idée de se faire tatouer la dite tête de sanglier quelque part sur le corps « Hey, dis toi que ça aurait pu être pire ! Cela aurait pu s'appeler la queue de rat et du coup tu aurais dû porter la coupe queue de rat ! Franchement je trouve que niveau horreur c'est bien supérieur ! » continuait-il toujours en se moquant avant de reprendre d'un ton plus sérieux bien que toujours amusé « Après, quand tu auras trouvé et que tu auras besoin d'une nouvelle enseigne je pourrais t'en faire une. Je pense que ça me ferait bien kiffer. » et l'oeuvre était sérieuse ! Il n'aurait qu'à sculpter un peu le bois, ce qui en réalité n'était pas si compliqué pour lui, l'ayant déjà fait, pour ensuite le peindre. Il pouvait bien faire ça pour Andreas et puis... ouai, c'était un exercice qui l'amusait grandement et ce serait une fierté aussi de se dire qu'une de ses œuvres servirait pour un commerce ! Même pour un bar à poivrot mais il aimait le poivrot qui servirait de patron et qui lui pour le coup n'allait pas virer les gays à coup de balais, clairement ! Puis au moins c'était léger, c'était gentil, cela faisait partit de la vie de tous les jours ! Ce n'était rien d'aussi grave que... que tout ce qui se passait actuellement et qui terrifiait parfois Miles qui au final n'avait pas vraiment pu s'habituer au fait que son pays était en guerre interne.

Et il s'était inquiété en soit Miles, inquiété pour les autres Carrow et toutes ses connaissances en générale. Il ne savait pas trop comment il réagirait... si jamais ses amis, ceux qu'il aimait, se retrouvaient en danger. « Les bons potes... tu veux dire des potes pas visables, c'est ça ? J'avoue que là dessus j'ai toujours du mal à me faire à cette idée, je pense que tu me connais. Trop gentil trop doux pour ça. » avait-il avoué en sachant très bien que... que Andy n'approuverait certainement pas « Par contre pour Poudlard totalement, je crois pas qu'on me verra mettre les pieds là bas avant... longtemps ! Du reste... pourquoi pas tiens ! Mais j'aurais le droit à des prix spécial famille au moins ? » Avait-il fini avec un petit sourire, tentant de détendre un peu l'atmosphère même si bon... il espérait quand même que Andy lui ferait réellement des prix ! Bah ouai... tant qu'à faire ! Et du reste il se marre, il se marre quand il parle des Carrow même si au fond il ne sait pas si il devrait tant se marrer que ça quand Andy lui dit qu'ils sont les problèmes « Oh que oui, ça je le sais depuis le temps ! Mais je peux pas m'empêcher de m'inquiéter quand même. Même si ouai... c'est peut être moi qui devrait apprendre à en faire autant mais je t'avoue que je ne sais pas trop comment. »

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Dim 25 Fév - 20:59

Oué, Miles avait grand besoin d'être prit en main et qu'on lui apprenne un peu plus à s'amuser, parce que là pour le coup il était plus qu'à la traîne. Il avait quoi vingt ans à tout casser, et il était même pas fichus de se foutre la tête à l'envers et de baiser tout ce qui passait, c'était quand même triste quand on y pensait... Andy à son age faisait pas autant de cas, enfin à son âge il était pas étudiant lui, il enchaînait les petits boulots, principalement en tant que vendeur dans des boutiques, mais autant dire qu'il s'en était tapé de la cliente et du client entre deux étagères... c'était le bon vieux temps, maintenant il faisait un peu plus attention, il était propriétaire de sa propre affaire fallait pas l'oublier et puis il ne pouvait pas se permettre de perdre des clients ou de les voir revenir en mode pot de colle juste parce qu'il avait eu envie de tirer un coup et qu'ils s'étaient fait des idées. Comme quoi, c'était pas toujours si positif que ça d'être son propre patron. Mais ça ne l'empêchait quand même pas de jouer avec certains clients, de les chercher et de les provoquer un peu, juste pour le fun et parce qu'il était du genre joueur, il pouvait pas s'en empêcher. Enfin au moins Miles semblait avoir aussi le vice du mensonge... même si là il mentait pas vraiment en disant que tout le reste passait à la trappe pour lui... Il secoua la tête l'air totalement dépité par ce qu'il entendait avant de répliquer :

- Tu m'étonnes que ça manque de piquant oué... t'es même grave à la traîne vieux ! Si tu veux t'amuser et sauter tout ce qui passe comme un lapin c'est le moment ou jamais, c'est pas dans dix ans que tu le feras !

Dans dix ans, il serait vieux et pas dit qu'il aurait une tête aussi mignonne que maintenant, pour peu qu'il décide de se laisser pousser les cheveux ou la barbe, ça pourrait être assez catastrophique et il aura clairement moins de succès auprès des autres, mais bon, tout ça pour dire que non, il n'y avait pas de livre magique pour apprendre à s'amuser, mais que c'était le moment ou jamais pour lui, surtout avec les temps qui couraient actuellement, il l'avait dit lui même, il pourrait être blessé ou tuer, alors autant qu'il en profite un maximum au cas où ça devrait arriver. Enfin le blond releva la tête vers le plus jeune, un sourire au visage, le sourire de la fouine qui vient de dénicher une histoire sympathique... parce que oui, il avait bien remarqué l'expression et le ton de la voix de Miles, il savait pas quel était l'étudiant en question, mais ça avait l'air de lui faire de l'effet, à moins que ça n'ai été la soirée en elle même... ils faisaient des soirées orgies sur les campus ? Faudrait qu'il demande à sa sœur tiens, parce que ça l'intéressait si c'était le cas !

- C'était la soirée qui était agréable ou l'étudiant avec qui t'étais... ? C'était qui ? J'le connais ?

Oui, ça faisait beaucoup de questions, en même temps Andy était un grand curieux et en plus il se faisait chier, alors avoir des scoop sur la vie amoureuse des gens, c'était un peu son seul passe temps actuellement. Quoi qu'il ne soit, il secoua un peu la tête à cette idée de queue de rat là... vraiment, il voulait même pas y penser !

- C'est cool ça comme idée tiens... mais du coup j'me disais que je pourrais juste changer le « Sanglier » par « Mort » ça claquerait quand même plus un bar qui s'appelle « la Tête de Mort » !

Il afficha un sourire en coin, plutôt fier de sa trouvaille, mais il était pas encore sur que ce soit très bon pour le business, surtout que ça se rapportait peut être un peu trop à la marque des ténèbres... mais en même temps on pouvait lui en vouloir, vu son esprit de provocateur, il avait forcément pensé à un truc controversé qui allait à la fois choquer les gens mais aussi les rendre curieux. Du coup ils en étaient rendu à parler de la guerre et des fréquentations du plus jeune, le blond haussa un peu les épaules avant de dire :

- C'est jamais bon d'être trop gentil par les temps qui court, te laisse pas bouffer gamin sinon tu vas y laisser des plumes...

Oué, fallait qu'il s'affirme, et qu'il évite de traîner avec les mauvaises personnes sinon clairement il se mettait en danger tout seul. D'ailleurs il avait un peu détourner le sujet, en l'invitant à venir dans son bar plutôt qu'à aller traîner du cotés de Poudlard, et puis il l'avait aussi rassuré sur le fait que le reste de la famille ne risquait rien du tout. Il esquissa un sourire avant de dire :

- Fait gaffe parce que les prix spéciale famille c'est le double du prix normal en fait... faut bien que j'dissuade mes frangins de trop vouloir me taxer... et t'inquiète si tu reste dans notre sillage tu devrais ben t'en sortir va... on fait pas chier les Carrow et puis t'es un peu un frangin rapporté...

Il afficha un nouveau sourire, parce que en soit oué, c'était un peu ça, il avait tellement passé du temps dans cette maison, que même ses frères, même Jonas qui était pourtant du genre virulent envers tout ce qui n'était pas pur et gay qui plus est, l'appréciait... il avait sut se faire un troue dans la famille lui... mais malgré ça, Andy pouvait pas totalement garantir qu'il allait pas faire les mauvais choix et qu'il n'allait pas laisser des plumes dans cette guerre... c'était le jeux !

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Calisto Staker,Arden Honeycutt, Liviu Flint, Silius Rowle, Vanitas Olivander
Vos Liens :
Informations Importantes :
Miles Moore
Licornes
Licornes

Messages : 82
Points RPs : 148
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Mer 21 Mar - 0:06

Il n'était pas très sûr Miles d'être tout à fait à l'aise avec la direction que prenait la conversation. Oh bien sûr il se savait coincé au possible, il savait qu'il allait devoir faire beaucoup d'effort pour se bouger un peu le cul et profiter. Le pire dans tout ça c'est qu'il en avait en effet envie ! Mais avec Andy... disons qu'il connaissait bien Andy ! Un vrai fêtard, quasiment un fou même comparé à lui qui n'était rien de plus qu'un petit agneau. Si jamais son grand frère de cœur se décidait à s'occuper de son cas Miles le savait... il pouvait avoir très peur pour la suite, ça c'était certain ! Car avec Théo c'était peut être amusant mais Andy lui se plaçait à un tout autre level ! Les petits jeux d'alcool gentillet il ne connaissait pas lui, ce serait sans doute des choses... qui le ferait rougir comme jamais le pauvre petit étudiant en art qu'il était. Encore heureux qu'il ne s'occupe pas de sa vie sexuelle ! Enfin... il espérait du moins qu'il n'en arriverait jamais à de telle extrémité car sinon c'était bon, Miles aurait bien voulu mourir tant il aurait honte. « Mais j'ai... j'ai pas envie de sauter comme un lapon tout ce qui bouge... » avait-il dit d'une petit voix, le rouge lui montant aux joues. Surtout qu'en soit il avait envie de pouvoir enfin dire qu'il n'était plus vierge et avoir quelqu'un avec qui partager des nuits mais... pas présenté comme venait de le faire Andy ! « Mais ouai, j'essaye, j'y travaille sur le fait de me décoincer. Mais bon... peut être pas aller dans les extrêmes non plus, si ? » il avait dit ça innocemment... même si il se doutait que justement Andy allait sûrement le pousser à ne pas penser à une quelconque limite.

Mais bon, il était vrai que dans tout cela Miles n'avait pas envie d'attendre dix ans non plus... c'était long dix ans ! Et puis c'était vrai... comment dire dans quel état il serait ? Comment être certain que là il n'aurait pas juste totalement loupé le coche ? Dans tous les cas il avait parlé de sa soirée, soirée qui montrait qu'il prenait des initiative et tout ça. Il avait surtout parlé de Théo... le mentionnant tout juste en vrai mais y ayant pensé tellement fort... il devint rouge comme une tomate alors que Andy lui demandait si c'était la soirée qui était agréable ou plutôt l'élève avec qui il y avait été « Euuuuh... la seconde solution peut être ?... » il n'assumait pas trop... mais un petit sourire rêveur se dessina sur ses lèvres, lèvres qu'il se mordillait comme un gosse avant d'oser croiser le regard de Andy, lâchant un léger gloussement qui trahissait totalement le fait qu'il était totalement sous le charme de Théo ! Du reste Andy le connaissait-il ? « Et je sais pas... je suis pas certain quoi que... » ça le frappa d'un coup comme une évidence « Bah si... enfin j'imagine que toi tu dois en avoir entendu parler. Théodore Nott. » Il disait cela à cause de son nom, un nom de sang pur et généralement les familles de sang pur connaissait quasiment tous les membres des autres familles, même si ce n'était pas personnellement. Cela dit, vu l'histoire des Nott... il espérait vraiment que Andy ne le désapprouverait pas car oui... Miles avait vraiment besoin de son approbation « Si tu vois de qui je parle tu... tu en penses quoi toi ? » avait-il alors demandé, tout timide qu'il était et espérant vraiment que la réponse ne soit pas terrifiante... pas uniquement dans l'avis que Andy pourrait avoir de lui mais ce qu'il pourrait éventuellement lui apprendre. Après tout Miles avait entendu parlé de Théo à Owlin... mais il avait fait l'autruche et toujours évité de chercher pourquoi on en parlait.

Du reste il y avait la conversation sur son bar, une conversation avec laquelle Miles était bien plus à l'aise et où il se plaisait à taquiner le plus vieux, se moquant du nom qu'il pourrait lui donner et comment il pourrait le montrer fièrement. Cela dit il proposa alors quelque chose qui, pour le coup, était assez intéressant « Mmmh... c'est vrai que ça sonne pas mal ! Mais tu as pas peur que ça fasse un peu trop sinistre pour les élèves ? Après tout c'est eux que tu dois attirer en priorité car on le sait tous que ce sont eux le plus gros chiffre d'affaire bien qu'ils aient pas l'âge. » Miles ne se leurrait pas ! Il était peut être innocent comme une licorne mais pas totalement con non plus « Tu pourrais peut être partir sur une alternative un peu plus amicale ? Genre « Le Crâne Bavard » ? ça sonne plutôt pas mal et le logo resterait assez classe. » Enfin lui en tout cas il aimait bien, il se voyait bien dans un bar du nom du crâne bavard et ça lui donnait moins envie de se pisser dessus vu le bébé qu'il était. Et en parlant de bébé... il en était aussi un concernant la guerre, concernant les gens à qui faire confiance, avec qui traîner. Par exemple... il était là alors qu'il se doutait fort de vers où les intérêt de Andy se tournait... Mais en même temps que pouvait-il faire franchement ? Renier son semblant de famille ? Car c'est ce que lui et sa fratrie était à ses yeux. Mais il ne pouvait pas non plus abandonner ses principes, ses autres amis comme semblait lui suggérer le plus vieux « Je vais essayer... mais je crois qu'à ce niveau là je suis franchement mal barré. Mais hey ! Peut être que si je me fais bouffer j'aurais même pas le temps de m'en faire car ça aurait fait POC dans ma tête et plus de Miles pour s'en soucier ! » Il avait fait une blague un peu sordide pour le coup, ayant lié le geste à la parole et tenté d'y mettre le ton mais qui ne le faisait pas forcément rire vis à vis de sa condition mais au final... ce n'était pas totalement faux. Si ça devenait trop insoutenable il y avait de forte chance pour que son cerveau lâche, saigne et le tue ! Au moins il n'aurait pas à penser à la suite comme ça. Parler du bar par contre était déjà plus amusant « Ah merde ! Dans ce cas un prix spécial frère rapporté ? Hey, si tu me fais payer trop cher j'aurais pas les moyens de décoincer le balais que j'ai dans le cul, non ? Hahaha ! Et d'accord, ça me rassure... » un peu... peut être pas... il n'était pas certain ! Il ne voulait pas prendre de risque mais... il se sentait pas super à l'aise avec l'idée d'être en sécurité car il avait des liens avec ceux du camp d'en face... même si il ne savait pas si Andy et les autres participaient activement ou soutenaient juste mais... ça lui paraissait un peu... mal. « Andy... vous m'aimerez toujours ?... Quoi qu'il arrive ? » il avait demandé cela avec une certaine boule au ventre, l'air un peu déprimé. Question qui ne disait rien mais qu'il espérait bien que son camarade comprendrait, sans que ni l'un ni l'autre n'ait à rien avouer. Est-ce que lui et ses frères et sœurs l'aimeraient toujours... si ils se retrouvaient à soutenir des camps opposés ?

_________________
"Sometimes I wish my life to be like a young adult novel. Because it doesn't matter how hard it is, there is always an happy end." ▵ ©️endlesslove.
Remember me when I'll be gone
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Theo, Devon, Nyx, Enoch, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Andreas Carrow
Concierges
Concierges

Messages : 1003
Points RPs : 1550
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   Ven 23 Mar - 13:12

Au final, il en oubliait un peu que dans le fond Miles n'était pas vraiment un Carrow, que dans le fond il n'avait pas été élevé comme eux et qu'il n'avait pas non plus le même caractère qu'eux, c'était un peu dommage, parce qu'il avait du potentiel ce gosse, mais ce potentiel était étouffé sous une couche assez énorme de timidité, de bien bienséance et de bonne volonté. Vraiment dommage. Dans tout les cas, le blond n'allait pas non plus l'obliger à aller s'envoyer en l'air tout comme il n'allait pas non plus lui mettre en entonnoir dans la bouche pour l'obliger à se cuiter et à s'amuser. Il était peut être extrême parfois, mais là quand même ce serait abusé, surtout qu'il n'avait aucun intérêt là dedans, il essayait juste de le décoincer un peu, mais c'était pas pour lui même, mais bien pour Miles, comme quoi des fois il savait quand même faire preuve d'un peu moins d'égoïsme... disons que ça dépendait avec qui et ça dépendait pourquoi aussi. Enfin dans tout les cas, le plus jeune n'avait visiblement pas la même notion que lui pour ce qui était de profiter de sa jeunesse, parce que Andy lui en avait profité d'une part bien avant lui, il avait commencé à en profité à l'age de quinze ans, bon c'était pour de mauvaises raisons parce que c'était après la mort de sa mère, il avait un peu pété un câble et il avait un peu tenté de noyer ce qu'il ressentait dans l'alcool, dans les fête, dans la drogue et dans les filles... et plus tard dans les mecs aussi... enfin c'était aussi comme ça que deux ans plus tard il s'était retrouvé avec la garde d'un moufle qui était bien à lui et dont il ignorait tout jusque là. Donc peut être que finalement c'était pas une mauvaise chose qu'il ne veuille pas baiser à tout va... mais la vérité, c'était juste que Miles appartenait à ce pourcentage de la population qui était « romantique », très franchement, Andy avait jamais compris ce principe là, mais en même temps, c'était sans doute juste pas pour lui... enfin du coup il haussa un peu les épaules en se tournant vers le plus jeune avant de dire :

- Ah oué je vois... t'es un genre de romantique toi... du genre à croire au grand amour et que ça durera toujours... ?

Il ne put se retenir de rire, parce que c'était de la connerie tout ça, enfin tout le monde le savait... ou pas, visiblement Miles lui ne le savait pas... mais bon ça restait quand même de la connerie. Mais connerie ou pas, Miles lui semblait y croire et il semblait même avoir déjà une bonne image de son homme parfait dans sa tête, parce qu'il avait parlé d'un étudiant avec qui il avait été à une soirée et la manière dont il en avait parlé indiquait clairement que l'étudiant en question ne le laissait pas indifférent... il avait alors été un peu curieux, il pouvait pas pousser le plus jeune à se décoincer s'il en avait pas envie, mais si un autre type lui en donnait envie, il ne pouvait que l'encourager dans ce sens... il avait alors esquisser un sourire avant de lui demander s'il ne connaissait, tandis qu'il avait confirmé qu'il avait apprécié plus l'étudiant que la soirée en elle même, et il lâcha un nouveau rire en se redressant un peu surprit d'entendre le nom de l'étudiant en question. Il fixa le plus jeune avec des yeux fond, amusé de tout ça avant de dire :

- Un Nott, rien qu'ça... ben tu t'emmerde pas mon vieux... j'le connais pas personnellement, mais j'ai croisé son père, c'était un gros connard, étrangement il s'entendait pas trop mal avec le miens... ça en dit long... par contre vieux, j'veux pas briser tes rêves, mais tu t'engage sur une route compliqué là... de c'que je sais, c'est le dernier héritier Nott, et j'pense pas que ce soit très bien vu qu'il mette fin à sa ligné pour une queue s'tu vois ce que j'veux dire...

Lui il s'en fichait, sa ligné elle était de toute manière déjà ternis avec Elias, et puis il avait deux autres frères pour rattraper ça et faire prospérer leur famille, mais Theo c'était autre chose, et Bellatrix n'aimait pas beaucoup l'idée que de vieilles familles aussi influentes viennent à disparaître... donc Miles risquait bien de se mettre dans la merde tout seul avec cette histoire. Enfin au moins, il l'aurait prévenue. Pour ce qui était du reste, il ne le connaissait pas plus que ça ce type, donc il pouvait pas en dire plus, si ce n'était que physiquement parlant, Miles était loin d'avoir mauvais goût quand même. Ils en arrivèrent alors à parler de son bar, et pour ce qui était d'attirer les clients, Andy avait déjà quelques idées, à commencer par anéantir la concurrence, ce serait pas une mauvaise chose... et il lui fallait aussi un nouveau nom, mais jusque là il n'avait pas eu de coup de cœur... il haussa un peu les épaules aux propositions du plus jeune avant de dire :

- Moué... enfin t'en fais pas pour les clients, ils viendront, je m'en fais pas pour ça et pour le nom je vais encore y réfléchir...

Il voulait un coup de cœur, un nom qui aurait une signification pour lui et qui serait accrocheur et pour l'instant il ne l'avait pas encore ce nom, mais ça viendrait. Dans tout les cas, Miles devait faire gaffe à lui, parce que déjà il semblait lui avoir des coups de cœurs assez dangereux et en plus il avait des fréquentations douteuses... autant dire qu'il ne partait pas gagnait dans ce nouveau climat de guerre qui régnait et sa blague ne changeait rien à tout ça.

- Oué ben peut être que ce sera pas plus mal si jamais tu t'mets trop dans la merde vieux... mais tu devrais quand même faire gaffe...

Oué, valait mieux crever d'un truc con et naturel que de crever entre les mains de Bellatrix, elle était folle celle là... truc qu'Andy trouvait plutôt excitant, mais bon, il avait des goûts un peu étrange, c'était pas vraiment nouveau. Mais il fut un peu surprit par la dernière question du plus jeune... déjà d'une aimer c'était un grand mot dans la famille, c'était le genre de truc qu'ils ne se disaient jamais, enfin ils s'aimaient hein, ils étaient une famille après tout, mais c'était pas la peine de se le dire non plus à tout va... comme dirait Jonas, ils étaient pas de foutues gonzesses... mais apparemment Miles lui si... et de ce qu'il sous entendait, il comptait pas vraiment limiter ses conneries... le blond leva les yeux au ciel avant de dire :

- T'es pire qu'une gonzesse vieux... mais oué, s'tu t'fais buter, y a des chances pour qu'on soit triste pour toi si c'est ta question, donc le mieux ce serait quand même que t'évites de t'faire buter... la tristesse c'est pas trop notre truc dans la famille, comme les épanchements de sentiments d'ailleurs...

Le message était plutôt clair, il n'allait pas faire sa nana chiantes à lui faire des grandes déclarations, fallait pas pousser non plus, mais il était clair qu'il avait une certaine place dans la famille et qu'il espérait quand même qu'il allait pas trop déconner avec ses histoires d'amours et tout le reste...

_________________

    Now tell me: how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there ? Now I'm so far that it feels like it's all gone to pieces Tell me why the world never fights fair I'm trying to find...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Please don't hate me ? [Andy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Please don't hate me ? [Andy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde :: Godric's Hollow
-
Sauter vers: