RSS
RSS

Navigation

Liens utiles

Sabliers

GRYFF.
4705
POUFF.
7560
SERD.
8275
SERP.
12560

Vidéo du Forum

Top Sites


PRDBazzartNever Utopia

Copyright

Le forum Rise From the Ashes est l'entière propriété de ses fondatrices Ilyria, Panda-Sama, Mzlle Lou & Zuzuu. Le contexte est basé sur la saga Harry Potter appartenant à J.K. Rowling et à été écrit par Ilyria. Le design et codes CSS sont d'Ilyria (Theo). Les descriptions des catégories sont de Zuzuu. Les chronologies et autres annexes ont été inspirées par l'encyclopédie HP. Toute reproduction entière ou même partielle est interdite.


 


Partagez | 
 

 I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Theo, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Enochian White
Licornes
Licornes

Messages : 261
Points RPs : 522
Date d'inscription : 18/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Mer 13 Déc - 17:09

Il avait été envoyé sur cette mission qui à priori n'avait rien de bien exceptionnel... le Ministère avait été contacté en fin de matinée pour du grabuge en zone moldus du cotés de Dartmoor, c'était un peu perdu au milieu de nulle part, mais Enoch aimait bien ce genre d'ambiance et puis il ne disait jamais non à un peu de tranquillité. Enfin c'était une mission banal, un jeune gosse aurait apparemment fait exploser la vitrine d'une boutique... c'était le genre de truc qui arrivait très souvent les jeunes enfants avaient du mal à contrôler leur magie et celle ci étant lié à leurs émotions, il suffisait qu'ils soient en colère ou triste pour que ça se manifeste d'un coup. Et franchement le coup de la vitrine, c'était le plus populaire... il suffisait qu'un gosse passe devant une vitrine, repère quelque chose qu'il voulait, qu'un des parents dise non et hop... ça partait en caprice et ça explosait. Quoi que un jour un gosse avait carrément fait brûlé le magasin pour un camion de pompier... autant dire que ça avait fait pas mal de boulot pour les Oubliators. Mais là non, il avait été envoyé avec sa partenaire sur cette affaire, il n'y avait que eux deux parce que ça se situait dans une petite région montagneuse et il s'agissait d'un petit village dans lequel il n'y avait pas grand monde, c'était du travail facile et tranquille ce qui convenait très bien à Enoch. Depuis cette mission du cotés de Soho, il se méfiait quelque peu des sortis... il avait toujours peur de tomber à nouveau sur un Mangemorts, il revoyait encore que trop bien ce type pointer sa baguette vers lui, il revoyait trop bien Maalik tomber... il en rêvait même la nuit pour ainsi dire, et il était donc devenue quelque peu méfiant et même un peu paranoïaque. Pour se détendre, il sortait un peu, du cotés moldus, il se laissait un peu entraîner par Ruben qui lui avait clairement un dons pour ce qui était de faire la fête, et puis c'était une bonne chose, d'ailleurs leur colocation était une bonne chose... Ruben était plutôt facile à vivre dans un sens, et puis ça lui faisait de la compagnie c'était clairement pas négligeable.

Du coup ils avaient transplané dans une petite rue étroite, à quelques mètres de la fameuse boutique, il n'y avait pas grand monde dans les rues, il commençait à faire assez froid en cette période et puis c'était pas non plus une très grande ville... ils n'eurent aucun mal à trouver la boutique ou ça s'était déroulé, il y avait la police moldus, ils avaient pas l'air très content, en même temps se déplacer dans un lieu comme celui ci juste pour une vitrine brisé, ça devait être un peu embêtant... Ils se présentèrent donc comme à leur habitude, lançant des sortilèges de confusions avant de se diriger vers un groupe de témoins. Le travail était simple, effacer le souvenir de l'enfant, le remplacer par un enfant inconnue balançant un cailloux sur la vitrine. La police ne pourrait jamais retrouver l'enfant en question puisque aucun n'aurait un souvenir clair de lui. Tout le monde serait content, enfin sauf le propriétaire de la boutique, mais lui était couvert par une assurance et il pourrait donc rapidement faire changer sa vitrine.

Il faisait donc son travail, sans trop se poser de questions sur la suite, il avait l'habitude, c'était devenue machinale pour lui, il ignorait même les regards quelque peu insistant de certains moldus sur lui... contrairement aux sorciers, ils n'avaient pas l'habitude du charme des vélanes et donc ils étaient plus facile à charmer mais il ne le faisait pas exprés, ce n'était en aucun cas voulu... et puis il y avait eu un truc étrange. Il avait perçu quelque chose, ça avait commencé avec une sensation, une impression d'être observé, il avait sentis un frisson le parcourir le long de sa colonne vertébral... et puis il l'avait vu, c'était un type, avec une capuche sur la tête, il n'avait pas eu le temps de voir grand chose, à vrai dire, il disait que c'était un type parce qu'il lui semblait assez grand et massif, mais en vérité il n'en avait aucune idée, il avait juste vu une ombre, elle tournait au coin d'une rue, il s'excusa alors auprès du moldus avec lequel il était en train de s'entretenir pour suivre cette ombre. C'était stupide... il en avait conscience, mais il avait une impression... comme une sorte de déjà-vue... c'était étrange, il ne savait pas comment l'expliquer... et puis c'était un gryffondor, être stupide au final c'était sa marque de fabrique. Il s'était donc lancé dans cette ruelle, marchant sur plusieurs mètres, avant de bifurquer sur une nouvelle ruelle, plus sombre, complètement déserte... ça ne lui disait rien qui vaille et son instinct lui indiquait clairement de faire demi-tour... pourtant il fit quelques pas hésitant.

- Il y a quelqu'un ?

C'était encore plus stupide, mais c'était pas comme s'il était discret de nature, c'était pas pour lui la discrétion vu son physique... alors ça ne changeait rien et puis qui sait, peut être qu'il se trompait totalement, peut être que c'était encore sa paranoïa qui lui jouait des tours... parce que pourquoi des Mangemorts traîneraient dans le coin ? Enfin... outre le fait que c'était un trou perdu dans lequel clairement personne ne viendrait jamais les chercher...

_________________

Chemically it's running through my veins you see ? Romance of the plastic scenes I can't see you breathe, they're coming after me... Honestly it's running through my veins you see, I don't need their surgeries I just want to be, but they are coming after me...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Thorfinn Rowle
Psycho
Psycho

Messages : 50
Points RPs : 49
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Dim 17 Déc - 16:53

Les évènements avaient pas vraiment prit la tournure voulu. Thorfinn était venu dans les alentours de Dartmoor dans un but assez précis. Malheureusement, les choses ont tournés un peu court lorsque cette vitrine s’est brisée. Il avait donc pris ses distances assez rapidement afin de ne pas éveiller les soupçons. A vrai dire, il pensait trouver quelque chose d’intéressant dans cette vieille librairie. Mais, il repart sans vraiment avoir le butin qu’il avait espéré, ce qui avait tendance à le mettre en rogne… Il supporte mal l’échec. C’était en parti le cas aujourd’hui… Il s’était éclipsé assez vite en faisant signe à son acolyte d’emporter le corps du propriétaire. Il se ficherait bien que la police moldu le retrouve étrangement inerte dans sa boutique sans explication. C’était plutôt l’ordre qu’il voulait laisser sans explication..cela viendra pas dans les heures qui viennent mais dans les jours qui viennent, il ne fait aucun doute que ces satanés phénix remarquerons la disparition d’un de leur intermédiaire. Tout ce qu’il souhaite c’est brisé leur petit mouvement de pacotille au plus vite, avant de se le prendre dans la gueule comme la dernière fois. C’était un des lieux cités par Abelforth. Bien entendu, la patience de Thorfinn lui a joué des tours, il pensait pouvoir piéger plus de sorciers dans cet endroit..ce point de rencontre. Mais, il n’avait pas vraiment la force d’attendre, et il était passé à l’action avec l’un de ces sbires. Se faisant passer pour un type du village à qui il avait volé l’apparence grâce au polynectar… Type qu’il avait préalablement tué en prenant possession de sa maison. Sauf, que sa ruse n’avait pas tout à fait fonctionné. Et un duel s’était enchainé au sein de la boutique. L’homme avait réussi à toucher Thor avec lame invisible, ce qui lui fit perdre son avantage. Jusqu’à ce qu’un avada kedavra touche l’autre sorcier. Mais, entre-temps, tout avait été détruit, et il n’avait pas pu l’interroger… Au moins il avait mis encore des bâtons dans les roues du phénix, même s’il ne savait pas vraiment dans quelle mesure. Il du arrêter le sang avec sort sans se soigner.

Malheureusement, l’éclat de la vitrine eut pour effet d’alerté les moldus. Thor avait brièvement sans vraiment prendre le temps remit en état la pièce afin que les moldus se posent pas trop de questions. Il voulait encore rester un peu dans cette ville, car, il était sûr que des phénix allaient venir. Il voulait voler l’apparence de ce type pour buter encore quelqu’un de ces comparses dans les prochains jours. Il espérait que du coup, cette petite erreur de calcul n’allait pas foutre en l’air ses plans. En attendant, il s’était un peu fondu parmi les moldus à l’extérieur. Il redoutait que la présence de la magie n’attire le ministère puis les oubliators. Mais d’un côté ses couillons effaçait ses traces, ce qui n’était pas plus mal. Mais, ça veut pas dire pour autant que la suite de son plan pourrait être viable… Y a eu un peu trop de chaos dans cette histoire, rien de propre. Il avait rabattu sa capuche, car, il craignait un peu que le polynectar perdre son effet entre temps. Vu la présence de ses sorciers il ne voulait pas trop prendre de risque. Sa prudence c’est son principal atout pour rester en vie, sauf que son impatience lui avait fait désobéir à sa règle d’or. Puis, surtout en observant discrètement les oubliators, il en reconnu un..sans l’ombre d’une hésitation. Il pouvait pas le louper avec son..aura… Bordel. Cela lui rappelle encore l’un de ses échecs. C’est décidément une mauvaise journée. Thor décide de se détourner de ça… Il quitte la foule moldu, sans attendre dans savoir plus par rapport à ce qu’on put relever les oubliators… Mais, ils semblaient à côté de la plaque. Il se tira vers une autre rue ayant la désagréable impression d’être suivit. Et ce n’était pas qu’une impression. Le mangemort pour une ruelle un peu plus étroite. Il avait au moins l’avantage d’avoir été quelques jours dans cette ville, il connait un peu. Il tourna dans un endroit encore plus sombre et étroit jusqu’à perturber et inquiété son poursuivant. Il l’entendit même appeler ce qui le fit légèrement sourire, parce que dans deux minutes il allait le tuer sans aucune hésitation. Thor prit fermement sa baguette entre ses doigts. Puis au dernier moment, il transplane derrière l’oubliator, l’attrapant en posant sa main sur sa bouche et glissant sa baguette au creux de son cou.

« Un geste, et je n’ai que deux mots à dire pour mettre fin à ta misérable existence. » Il enfonce un peu plus sa baguette, satisfait d’être en pleine position de pouvoir. « C’est la même chose si tu beugle. Alors, Oubliator dis-moi..tu as découvert quelque chose d’intéressant sur cet incident ? » De ce qu’il avait entendu, il s’agissait d’une histoire de gamin, s’ils n’avaient pas poussé plus loin leurs recherchent c’était plutôt bon pour lui. Il relâche sa main, le prenant par le col et le plaquant contre le mur brutalement toujours en pointant sa baguette sur lui. Mais brusquement, il se fige..ce type… « Toi… Je te connais » Il pouvait pas s’empêcher de le fixer, et de radoucir un peu la pression qu’il lui infligeait..chose qu’il ne ferait jamais habituellement. Il grimace, sa blessure le lançait. Ce qui ranime un peu sa colère, alors qu’il était à deux doigts de se faire avoir… Il resserre sa main sur son col, et le bouscule un peu plus contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Theo, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Enochian White
Licornes
Licornes

Messages : 261
Points RPs : 522
Date d'inscription : 18/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Lun 18 Déc - 16:48

Il la sentait mal cette ruelle... et pour cause, il avait suivit un type encapuchonné, dans les rues étroite d'un petit patelin perdu au milieu de nulle part, et il se retrouvait dans une petite ruelle sombre, sans personne autour dans laquelle n'importe qui pouvait le tuer bien trop facilement et lui tout ce qu'il trouvait à faire, c'était avancer en demandant s'il y avait quelqu'un. Franchement pour le coup, il était vraiment un gryffondor, il avait peut être tord quand il disait à tout le monde que le courage c'était pas son truc, même si en l’occurrence là c'était pas du courage mais plus de la stupidité. Il sursauta en entendant le « ploc » indiquant un transplanage, mais il n'eut pas le temps de se retourner pour faire face à l'origine du bruit puisqu'une main passage devant son visage et se plaque d'un coup sur sa bouche de manière à l'empêcher de crier tout en le maintenant en place alors qu'il sentait très bien le bout de la baguette magique qui lui rentrait dans le cou. C'était loin d'être agréable comme sensation et il n'aimait pas non plus cette idée de s'être laissé surprendre aussi facilement, surtout qu'il sentait bien qu'il y avait quelque chose de pas net avec ce type, alors pourquoi est ce qu'il l'avait suivit comme ça tout seul sans même prendre la peine de le signaler à sa collègue... ? Bon sang qu'il était idiot, il s'était juste laissé entraîné sur cette pente sans vraiment trop se poser de questions et maintenant il était pris au piège. Il allait peut être mourir, d'ailleurs l'homme dont la voix était froide et étrangement familière lui fit clairement comprendre qu'au moindre geste il y passerait... du coup il valait sans doute mieux qu'il évite de trop gesticuler, surtout que la sensation de la baguette qui s'enfonçait dans son cou était vraiment pas terrible... Il lui posa une question, sur ce qu'il était sensé avoir découvert... mais il n'était qu'Oubliator lui, il n'enquêtait pas, il ne découvrait rien, il se contentait juste d'effacer la mémoire des gens donc quoi qu'il ai put voir ou entendre, il n'y avait aucun risque que ça mène qui que ce soit à lui... il aurait aimé lui dire, mais il avait encore sa main bien planqué sur son bouche.

Il se contenta d'une exclamation étouffée et incompréhensible, alors que finalement il retirait sa main pour le saisir sans le moindre ménagement par le col et le plaquer contre le mur le plus proche. Il grimaça quand son dos et sa tête heurtèrent le mur, c'était pas agréable, instinctivement, il avait placé ses mains sur les poignets du mangemorts, essayant de lui faire lâcher prise ou moins d'adoucir sa prise parce que là il l'étranglait littéralement... sauf qu'il le fit de lui même, assez étonnamment, il fit une réflexion comme quoi il le connaissait avant de relâcher un peu la pression... Enoch fronça un peu les sourcils, il ne connaissait pas ce type, son visage lui était inconnue même si sa voix... il avait dut prendre du polynectare, ça modifiait l'apparence, mais pas la voix, mais juste à la voix comme ça il n'arrivait pas vraiment à remettre un visage sur cette personne. Il le vit grimacer, ça ressemblait à de la douleur, et son visage était assez blême... il avait l'air blessé, et il n'avait pas l'air de vouloir lui faire tant mal, c'était peut être une bonne chose...

- Je... je ne vois pas de quoi vous parlez, je suis Oubliator... on a rien découvert, on est juste là pour effacer la mémoire des Moldus... on nous a dit que c'était un enfant qui ne maîtrisait pas sa magie... je ne sais rien de plus...

C'était sincère, sa voix était quelque peu tremblotante, mais d'un coup son regard s'était de nouveau durcit, il sentit la pression sur son col se faire plus forte, alors que le type le poussait à nouveau contre le mur. Il grimaça de nouveau en le heurtant violemment... OK, il avait peut être sous estimé la compassion de ce type, peut être qu'il le connaissait effectivement et peut être que justement ça expliquait cette violence... après tout les Mangemorts n'étaient pas sensés apprécier les hybrides dans son genre.

- Je ne sais pas ce que vous voulez... mais j'ai aucune idée de qui vous êtes... si vous me tuez, ils sauront qu'il y a quelque chose de louche, mais si vous me laissez partir, je vous promet de ne rien dire...

C'était un mensonge... mais qui sait, peut être qu'il pourrait quand même réussir à l'avoir sur ce coup là. Peut être qu'avec son jolie visage, ses jolies yeux... après tout il avait eu l'air moins déterminé à lui faire du mal en voyant son visage et en le reconnaissant, alors qui sait, peut être qu'il pourrait réussir à l'amadouer...

- Vous êtes blessé en plus... vous devriez partir...

Encore une petite tentative pour la route... en croisant les doigts pour que ce jour ne soit pas son dernier sur cette terre.

_________________

Chemically it's running through my veins you see ? Romance of the plastic scenes I can't see you breathe, they're coming after me... Honestly it's running through my veins you see, I don't need their surgeries I just want to be, but they are coming after me...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Thorfinn Rowle
Psycho
Psycho

Messages : 50
Points RPs : 49
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Dim 31 Déc - 21:54

Ce n’était pas vraiment une idée de génie d’avoir transplané alors qu’il est blessé. Il ignore encore l’étendu des dégâts, mais, la douleur s’en fait ressentir lorsqu’il arrive derrière ce jeune type. Il lui maintient la bouche pour l’empêcher de hurler, et plante sa baguette dans le cou pour le dissuader de faire quoique ce soit. Thor voulait savoir si son plan avait complètement échoué, ou bien s’il avait encore une chance que les oubliators partent sans causer de soucis. Sauf, qu’à bien réfléchir c’était foutu depuis que ce type l’avait suivi. Si l’un des leurs manque à l’appel… En gros, c’était la merde. Mais, il réfléchirait à ça après, il devait déjà se remettre de ce duel avec l’autre sorcier. Et trouver quoi faire de celui là… En attendant, il retira sa main pour l’autre puisse lui donner les réponses qu’il attendait. Chopant le blond par son col, jusqu’à le plaquer brutalement contre un mur. Mais ces mouvements de brute lui tirent en même temps sur sa blessure. Il reste pourtant impassible, ne voulait pas donner un signe de faiblesse à son ennemi. Mais, rien n’allait vraiment dans cette histoire. Car, en confrontant son regard à celui de ce garçon, il se rendait compte qu’il le connaissait. Thor n’avait pas s’empêcher de l’exprimer à haute voix. Il était surprit et s’attendait pas à cette rencontre. Le mangemort malgré lui relâche un peu la pression sur le col du plus jeune, sans non plus le libérer. Il ressentit d’ailleurs la douleur tardive au niveau de ses reins, grimaçant. Il était en train de faiblir, ce qui était une mauvaise chose vu sa situation. Il avait peut-être empêché son sang de couler grâce à un sort ce n’était pas suffisant, le sortilège a été rompu. En même temps, il a été poignardé c’était idéaliste d’utiliser uniquement ce simple sort. Il avait besoin de soin mais avant il devait régler ce problème…

« Tss..ridicule… J’ai l’air d’un enfant à ton avis..ou est ce qu’ils vont chercher des conneries pareilles » Fit il sur un ton mauvais et assez mesquin. Thor jette un nouveau regard noir à Enoch. Au moins, s’il dit la vérité c’est une bonne chose. Mais étrangement, il le croit. Pourtant sa conscience se dit de se méfie, cet hybride lui fait par il ne sait quel ruse des effets étranges. Il resserra son étreinte sur son col, gagnant un peu de rage à cause de la douleur. Qu’est-ce qu’il allait faire de lui maintenant ? Il ne pouvait pas le tuer… Ni le libérer. Mais, avant que Thorfinn décide quoique ce soit, le blond se remit à parler. Il plisse les yeux en lui jetant un regard encore plus meurtrier que le précédent. Il le prend pour le dernier des cons celui la ou il rêve ? Il lâche brusquement son col dans la colère et le saisit par le cou, serrant ses doigts d’une main. L’étranglant à moitié. Il était énerver, mais se contenait quand même, il ne sert pas assez fort pour vraiment le mettre en danger mais assez pour lui faire peur. « Me prend pas pour un abruti ou j’te ferais regretter ça l’hybride… J’ai pas l’intention de te tuer, tant que tu ne me donne pas de raison, mais, si tu essayes de me doubler..c’est ta collègue que j’irais chercher, et je tuerais chaque moldus sur mon chemin, compris ? » C’était toujours plus efficace de menacer un autre personne. Ce garçon n’aimerait pas qu’une personne innocente meure à sa place. Elle..rien l’empêche de la tuer. Ce n’est pas une saleté d’hybride qui s’immisce dans sa tête. Pourtant, il en a tuer pas mal..pourquoi avec lui c’est compliqué ?

Il avait relâché son cou, l’attrapant par le col et le tire du mur pour le forcer à marcher à ses côtés. Rester sur place alors que n’importe quel villageois pouvait venir ici, était une mauvaise idée. « Ferme là White ! Tu vas venir avec moi… et j’vais voir ce que je fais de toi » Ouais, il était blessé mais ce n’est pas ça qui l’empêcherais d’avoir le contrôle de la situation. Il a déjà vécu pire. Puis, oui, il connait son nom..il sait quelques petites choses sur lui puisqu’il était censé le tuer y a un sacré bout de temps, donc, il avait un peu étudier sa cible. Malheureusement, pour Thor, la douleur s’amplifie est ralenti son pas… Il posa main sur sa hanche, sa main était maintenant bien rouge de son propre sang. « Bordel… » Il n’avait pas trop le choix, il agrippe le blondinet pour le faire transplaner jusqu’à la maison du moldu dont il avait pris l’apparence. Une fois arrivé, il pousse vers le sol le demi-vélane. Thor pointe sa baguette vers lui et en même temps, il eut un léger vertige. « Toi..tu vas m’aider… » Il ne termina pas vraiment sa phrase, le polynectar choisi ce moment pour perdre de son effet. Et dévoiler sa véritable identité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Theo, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Enochian White
Licornes
Licornes

Messages : 261
Points RPs : 522
Date d'inscription : 18/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Mer 3 Jan - 13:19

Il ne comprenait pas trop la logique de cette homme... il avait l'ait de vouloir passer inaperçu et pourtant il avait tout aussi l'air d'être vexé d'entendre dire que cette attaque était l’œuvre d'un enfant maîtrisant mal sa magie. Enfin... c'était un discours qui normalement aurait dut l'arranger, parce que en accusant un enfant, lui passait totalement inaperçu et pouvait continuer sa route comme si de rien était. Pourtant, ça n'avait pas l'air de lui plaire, comme s'il n'acceptait pas vraiment que son travail ne soit pas reconnue, mais en même temps son travail c'était d'être un Mangemort donc il ne devait pas non plus s'attendre à ce que tout le monde soit fan de lui. Et puis il avait un peu l'air mal en point aussi, il grimaçait pas mal et il avait l'air blessé, et cette blessure avait l'air de décupler un peu trop sa mauvaise humeur et son agressivité puisqu'il resserra finalement sa prise sur son col, le plaquant un peu plus contre le mur, c'était carrément inconfortable comme situation, il n'aimait pas trop cette sensation d'être une victime et d'être soumis aux caprice d'un type qui semblait fortement instable et qui n'aurait sûrement aucun remord à le tuer. Quoi que... il avait perçu un regard un peu étrange, et il avait eu l'impression qu'il avait un peu flanché dans un premier temps, il s'était dit que peut être il pourrait s'en sortir assez facilement d'ailleurs, mais c'était avant que finalement il resserre sa prise de manière assez violente. Il ne savait pas sur quel pied danser et il n'aimait pas ça du tout... il était mort de peur et il avait un mauvais pressentiment, surtout qu'il ne connaissait pas cet homme mais pourtant sa voix elle lui était familière, il y avait un truc chez lui qui était familier, dans son attitude, dans son regard aussi sûrement... mais il n'arrivait à remettre la main dessus. C'était frustrant dans un sens, mais il tenta quand même le coup pour sauver sa vie, lui indiquant que s'il le laissait partir, il ne dirait rien. Et visiblement c'était un mauvais calcule... Il se retrouva enserré au niveau du coup, dans une position encore plus inconfortable à faire de nouveau face à la colère de cet homme.

- Je n'ai pas l'intention de vous doubler... vous avez aucune raison de faire ça...

Il avait un peu de mal à parler vu que l'homme le retenait par la gorge, mais il savait que ce dernier ne plaisantait pas et qu'il allait probablement mettre ses menaces à exécutions s'il ne faisait pas tout ce qu'il lui demandait. C'était rabaissant... surtout de se faire appeler « hybride »... il avait toujours détesté ça, pendant un temps, c'était la grande spécialité de cette folle d'Ombrage, elle avait même tenté de faire passé un décret lui interdisant d'avoir des droits commun aux sorciers... ce qu'il avait put détester cette femme ! Quoi qu'il en soit, il avait de nouveau tenté quelque chose, de faire comprendre à l'homme que vu sa blessure il aurait plus de chance de s'en sortir s'il prenait la fuite que s'il continuait à bêtement à le menacer pour rien... mais c'était vain. Il avait fini par le relâcher mais pour mieux le prendre à nouveau par le col et le tirer derrière lui comme s'il était un animal en laisse... enfin un animal dont il connaissait quand même le nom. Le blond fronça les sourcils en levant les yeux vers l'homme... rien à faire, sa tête ne lui disait vraiment rien, mais il y avait quand même un truc... et puis il l'avait appelé par son nom, laissant tomber le « hybride »... C'était étrange, mais avant qu'il n'ai le temps de se poser plus de questions, l'homme avait ralentis se pliant légèrement de douleur et les choses avaient en quelque sorte accéléré. Il se retrouva à transplaner dans une maison, poussé à terre, menacé à nouveau d'une baguette face à un mangemort que maintenant il reconnaissait plutôt bien... Thorfinn Rowle. Il écarquilla les yeux de surprise, prenant quelques minutes avant de comprendre ses paroles.

- Je... vous avez pas besoin de me menacer, et d'ailleurs je doute que vous soyez vraiment en position de le faire... vous tenez à peine debout...

Fallait se rendre à l'évidence, il était vraiment dans un sale état et s'il avait voulu Enoch était presque sur qu'il aurait put avoir l'avantage sur lui, mais est ce qu'il le voulait ? Ce type l'avait déjà épargné une fois, il avait pas compris pourquoi mais... il l'avait fait et rien que pour ça il lui était redevable. Il se releva alors, lentement, de manière à éviter que le sort ne parte tout seul dans sa direction avant de dire :

- Je vais vous aider, mais vous avez pas besoin de me menacer pour ça... baissez votre baguette et laissez moi regarder...

Il parlait le plus calmement possible, il avait vraiment l'intention de l'aider, c'était dingue, il le savait mais... il était redevable envers ce type et il y avait quelque chose chez lui... il ne savait pas comment l'expliquer mais disons qu'il avait envie de l'aider.

_________________

Chemically it's running through my veins you see ? Romance of the plastic scenes I can't see you breathe, they're coming after me... Honestly it's running through my veins you see, I don't need their surgeries I just want to be, but they are coming after me...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Thorfinn Rowle
Psycho
Psycho

Messages : 50
Points RPs : 49
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Ven 12 Jan - 15:50

C’était certes une excellente chose que les oubliators passent à côté de sa présence. Cela arrangeait ses affaires. Pourtant, c’était assez vexant que ces crétins confondent ce qui s’est passé avec l’acte d’un enfant paumé en découverte de ses pouvoirs. Vraiment, il a rien entendu d’aussi débile. Il aurait bien envie d’égorger le couillon qui en a déduit cette idée saugrenue. Mais, ce n’était pas le moment de s’agacer. Il avait mieux à faire. Comme se soigner, et savoir quoi faire de l’hybride… Il ne pouvait pas le faire disparaitre, cela gâcherait tous ses plans si y a une disparition mystérieuse dans le coin. Puis, y a aussi qu’il n’avait pas envie de le tuer malgré toutes les paroles et gestes menaçant qu’il pouvait avoir. Mais il ne pouvait pas le libérer non plus, ce petit con allait sans aucun doute le balancer. Et puis, vu que son état s’empire à chaque minute, c’était une très mauvaise idée. Il se ferait prendre pour une connerie s’il s’affaiblit. Et c’était le cas, il use bêtement de la force contre le blond, ce qui aggrave sa blessure. Il l’avait attrapé par la gorge dans sa fureur, même s’il avait vraiment l’intention d’étrangler ce type, mais, plutôt de lui faire peur. Afin qu’il reste à sa place. Ce qui avait l’air de plutôt bien fonctionner puisque celui-ci rejette l’idée comme quoi il allait le trahir. Mais, ce n’était pas suffisant. Thorfinn ne pouvait pas le croire sur parole..c’était impossible, il pouvait pas être aussi imprudent. C’est peut-être le genre de connerie qui lui voudrait un aller simple à Azkaban. « C’est peut-être vrai… Mais, j’ai aucune confiance en toi »

Il n’allait pas le relâcher, il ne fallait vraiment pas rêver. Personne peut être naïf à ce point, en tout cas pas lui. Thor avait tout de même fini par relâcher le cou de l’hybride, puis, il le traine derrière lui. Il devait réfléchir vite et trouver une solution. Et il avait besoin de ce type. Mais, ses idées n’ont pas eu le temps de venir qu’il ressent très vite une douleur intense. Il perdait du sang, en grand quantité, il fallait vraiment qu’il se soigne avant que ça devienne grave. La seule solution qu’il avait trouvé, c’était de transplaner en emmener l’oubliator avec lui, dans une maison dans la banlieue de la ville. Même si le transplanage allait le faire souffrir un peu plus. Il n’a pas vraiment peur de cette blessure, ni de la mort, non plus de la douleur. Tout ce que pouvait craindre Thorfinn c’était de se faire prendre, et se faire enfermer..cela pouvait le rendre parfois, un peu parano. Alors, qu’il se fasse un peu plus mal ou aggrave sa situation n’avait pas trop d’importance sur le moment. Même s’il devait très vite réagir s’il ne voulait pas que ses craintes se réalisent. Il avait poussé White à terre, et le menaça avec sa baguette. Tout en se courbant un peu et maintenant sa main sur sa blessure. Au final, il était menaçant..mais, il perdait de sa crédibilité au fur et à mesure du temps qui avance. Pourtant, il ne fallait pas que ce type joue au héros, même mourant Thor se sent bien capable de lui faire payer s’il fait la moindre chose contre lui. D’ailleurs, le regard de son otage changeant, et Thor mit pas longtemps à comprendre pourquoi… Le polynectar avait perdu son effet, il était redevenu lui-même. « Ne joue pas aux plus malins mon garçon… Je pourrais te faire souffrir même à demi mort, alors garde toi de faire quelque chose que tu regretterais »

Il dit mais, Enoch avait pas tort, il tient à peine sur ses jambes. C’est qu’une question de temps. Mais, il préférait être prudent et le menacer encore. Néanmoins, il lui donna tout de même l’ordre de l’aider. Après tout, Thor l’avait déjà épargné une fois, il lui devait bien ça… Il fronça un peu les sourcils en fixant Enoch du moins qu’il pouvait. Il semblait prêt à l’aider, cela aurait pu être un mensonge… Surtout que le mangemort lui fait pas confiance. Cependant, il n’avait pas l’air de mentir, ou il était extrêmement doué. Pourtant Thor sait un peu reconnaitre les affabulateurs, puisqu’il en est un. Contre toute attente, Thorfinn baissa sa baguette. Ce type lui faisait faire vraiment des choses étranges. N’importe qui d’autre sera déjà mort… Mais, peut-être qu’il avait bien fait de l’épargner… Il jette cependant un regard noir au blond avant de se rapprocher de lui, marchant d’un pas faible. Il s’assoit difficilement sur le canapé, tenant toujours sa baguette avec une main, et sa blessure avec l’autre. Il pousse un léger grognement de douleur. Il ne s’en donne pas l’air, mais, il souffre atrocement. Il avait reçu une lame magique dans le flanc, sa main stoppe à peine l’hémorragie, son haut est déjà en souillé de son sang. « Bouge-toi, attend pas que je crève… » Fit il semi agacé… Plutôt mourir que se faire soigner par un putain d’hybride..pourtant, il le laissait s’approcher. Thor retira sa main pour ouvrir sa veste puis sa chemise. Serrant les dents sous la douleur. Ce type est loin d’être médicomage, mais, il espère quand même qu’il sait porter les premiers secours. Histoire qu’il se vide pas de son sang. Il fixe Enoch sans le lâcher du regard surveillant ses gestes. « Tu te souviens de moi n’est-ce pas ?.. » Cette simple question, lui redonne un léger sourire en coin ce qui n’avait rien de rassurant. Bien, que la douleur le fait assez vite grimacer.

_________________

Destruction is a form of creation.

©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Theo, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Enochian White
Licornes
Licornes

Messages : 261
Points RPs : 522
Date d'inscription : 18/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Dim 14 Jan - 20:16

Il ne lui faisait pas confiance, c'était au moins une bonne réciprocité entre eux, parce que Enoch n'avait pas plus confiance en ce mangemort et pour cause, après tout c'était un mangemort et il le menaçait en plus ouvertement, alors il avait de bonnes raison de rester sur ses gardes. Mais malgré tout, il avait comme l'impression que l'homme l'avait pas vraiment envie de le blesser, qu'il n'avait pas besoin de se retenir, là ou d'autres n'auraient pas hésité une seconde en sachant ce qu'ils étaient, il et le savait puisqu'il l'avait appelé « l'hybride », mais lui n'en avait rien fait, ça aurait été facile, une erreur de la nature en moins se baladant dans le monde sorcier... mais non, il était encore en vie et visiblement ce n'était pas uniquement parce qu'il voulait qu'il joue les infirmier. Enfin, il devait y avoir un peu de ça, mais il sentait qu'il y avait autre chose, quelque chose qui le retenait étrangement de lui lancer un sort mortel. Et il avait fini par comprendre, lorsque les effets de la potion sous laquelle il était visiblement avaient fini par se dissoudre, parce qu'il connaissait ce type et que ce n'était pas la première fois qu'il était confronté à lui. Il lui était tombé dessus pendant la guerre et il aurait dut le tuer, mais pour une raison qui restait encore flou pour Enoch, il s'en était sortis. Il n'avait pas eu tant à se débattre d'ailleurs, ce qui lui avait laissé supposer qu'il l'avait simplement laissé s'enfuir, mais il ne comprenait pas trop pourquoi. Il s'était longuement demandé s'il n'avait pas sans le vouloir user d'un peu de charme de Vélane sur lui à ce moment là... mais ça n'était pas vraiment logique, s'il l'avait fait, cet homme ne l'aurait sans doute pas laissé partir, au contraire, il aurait sans doute voulu le garder. Alors non, ça devait être autre chose, peut être le plaisir de le voir fuir, le plaisir de pouvoir le traquer... il ne savait pas trop, mais il savait quand même une chose, c'est que tout à coup sa peur s'était légèrement calmé... il avait toujours peur, évidemment, mais plus autant qu'avant, plus autant que dans la ruelle.

Il s'était alors relevé, lui faisant comprendre qu'il n'avait pas besoin de le menacer, et levant un peu les yeux au ciel quand il répliqua, s'adressant à lui comme s'il s'adressait à un enfant, ce qui était ridicule, il était loin d'être un enfant et il n'adhérait pas plus que ça à ses menaces d'ailleurs. Il le vit alors baisser sa baguette, avant de se rapprocher du canapé pour s'installer dessus, il lui lançait des regards noirs, mais il ne le menaçait plus, même si visiblement lui demander d'être polis et sympathique c'était un peu trop lui demander justement... le blond leva de nouveau les yeux au ciel quand il lui demanda de se bouger, de toute manière il avait pas l'intention de le regarder crever, ce n'était pas son genre, il n'était pas une mauvaise personne et même si c'était le cas de ce type, il ne méritait pas de mourir dans ce genre de conditions. Il se rapprocha alors de lui, s'installant à cotés du mangemort se rendant compte qu'il le fixait un peu trop directement, il détourna alors les yeux pour les focaliser sur la blessures. Il dégagea un peu plus les vêtements de l'homme pour avoir une meilleure vue, c'était pas beau et il allait devoir utiliser la magie pour soigner au mieux...

- Vous devriez vous allonger, ça éviterait que ça tire sur la plaie et ça limitera le saignement, par contre... je vais devoir utiliser la magie, vous allez devoir me faire confiance...

Il n'avait pas le choix, il était pas médecin comme chez les moldus, il savait pas du tout comment recoudre une plaie comme ça à la main et il était pas sur d'en être capable... il devait le laisser utiliser la magie. Il n'avait pas relevé les yeux vers son visage et se contenta de hocher la tête à sa question, essayant encore de voir la plaie et de vérifier si rien de vitale n'avait été touché au passage.

- Vous êtes Thorfinn Rowle... il y a des avis de recherche avec votre photo un peu partout en Angleterre...

Il savait très bien que ce n'était pas totalement la question et que ce n'était pas non plus ce que l'homme voulait entendre en posant cette question... mais il n'était pas encore sur de ce qu'il était sensé dire... il finit quand même par relever les yeux, conscient de la proximité entre eux, rougissant sans doute un peu à cause de la gêne avant de dire :

- Mais je me souviens aussi que c'est vous qui m'avez laissé partir la dernière fois... même si je ne sais toujours pas vraiment pour quoi...

Et il ne le saurait peut être jamais... quoi qu'il en soit, il avait l'air de souffrir... il avait bien quelque chose pour détourner son attention de la douleur, mais il y avait peu de chance que le mangemort apprécie et c'était jamais une bonne chose quand il usait de ce genre de truc... il préférait donc ne pas tenter l'expérience.

_________________

Chemically it's running through my veins you see ? Romance of the plastic scenes I can't see you breathe, they're coming after me... Honestly it's running through my veins you see, I don't need their surgeries I just want to be, but they are coming after me...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Thorfinn Rowle
Psycho
Psycho

Messages : 50
Points RPs : 49
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Mer 17 Jan - 17:47

C’était sans doute un pari risqué. Thor n’avait pas vraiment confiance en Enoch, mais d’une certaine manière il n’avait pas le choix. C’était soit il laisse une chance à ce fichu hybride soit il crève d’ici peu à force de se vider de son sang. C’est un peu la décadence pour un mangemort de réclamer l’aide d’une créature comme celle-ci..enfin pas plus que lui avoir laisser la vie sauve. Il n’est pas encore bien sûr de pourquoi il l’avait fait, mais c’était fait. Il ne pouvait pas revenir en arrière. De toute façon c’était un secret entre lui et Enoch… Sinon il en aurait déjà entendu parler, il risquait quelques problèmes avec les neo si ça s’était su. Le gamin ne devait en avoir rien dit. Et c’était plutôt intéressant à constater. Toutefois, il devait se concentrer sur ce qui se passe actuellement. Thor venait de s’installer sur le canapé toujours en tenant sa blessure. Il avait peut-être stoppé ses menaces, il était quand même sur ses gardes. Il n’a aucune capacité pour savoir ce que ce type à dans la tête, ni de quoi il est capable. Le mangemort continue de le fixer sans relâche lui ordonnant de se bouger. Ce que le blond ne tarde pas à faire. Thor ne le lâche pas du regard une seule seconde. Cependant, il fige une légère grimace après avoir retiré sa main. Enoch semble l’examiner, et ses paroles firent grogner et froncer les sourcils à Thorfinn. Lui faire confiance ? Faire confiance à un hybride..quelle idée grotesque..et dangereuse sachant ce qu’ils sont l’un pour l’autre. Mais, est ce qu’il avait le choix au final ? C’était évident qu’il allait devoir utiliser la magie..bordel. Il le savait d’avance mais n’y avait pas tant réfléchit que ça. Dans la précipitation et la douleur..il avait pas des milliers de possibilité. Et de toute façon, il n’allait en baver pour se soigner tout seul, déjà que tenir debout lui demande un effort considérable. « Je crois pas avoir le choix… »

Thorfinn grimace un peu, c’était la vérité, il n’a pas le choix. Il avait besoin que cet oubliator le soigne. Si on lui avait dit un jour qu’il s’allongerait face à un hybride..il aurait sans doute arracher la langue de ce vil menteur. Mais, il en est pourtant là. Il ne lâche toujours pas du regard son pseudo infirmier, puis sans trop faire de geste brusque, il s’allonge dans le canapé. Assez agacé par la situation… Il met un peu sa fierté de côté, il aime pas du tout ça de ne pas avoir le contrôle. Il pose alors une question à Enoch, il ne doute pas une seconde que ce dernier puisse avoir la réponse. Il était parfaitement satisfait qu’il la lui donne. Puis sourit un peu d’amusement, bon il allait éviter de trop rire ou un truc dans ce genre car la douleur se fait sentir. « Ce n’est d’ailleurs pas la meilleure photo, ils auraient pu mieux choisir. Tu n’es pas de mon avis ? » C’est clair que franchement, il le mettait pas en valeur ses débiles. A croire qu’ils ne veulent pas le choper avec une photo comme ça. Il deteste vraiment qu’on salisse son image. Mais qu’importe..il était curieux de connaitre la réponse d’Enoch tiens. « Tu sais qui je suis, tu connais le prix sur ses avis… Tu n’es pas tenté ? Ce serait si facile… Tu pourrais quitter ce boulot débile, imagine tout ce que tu pourrais faire » Ouais, autant dire que sa capture vaut son pesant d’or « Je te l’accorde, je vaux beaucoup plus..même surement plus que Bellatrix, elle n’est que l’image..mais c’est moi le génie » Il le pense vraiment en plus. Il valait même carrément plus que la prime de Bella… Mais, ces débiles sont trop débiles justement pour voir qui est le vrai cerveau la dedans.

En tout cas, ce n’était pas trop la question, il voulait surtout parler de leur rencontre. Mais, il était quand même intéressé par ce que pouvait dire Enoch. Et en même temps en savoir plus sur lui et sa façon d’être. Y avait aucune chance que Thor se laisse gentiment capturer. Il continue à ne pas le lâcher du regard, l’observant bien et remarquant bien sa gêne. Ce qui amuse un peu plus Thor mais il ne devait pas trop s’emballer non plus à cause de la douleur qui le rappelle vite à l’ordre à chaque fois. « Alors, tu n’as même pas une petite idée ? Après tout ce temps… J’avoue être un peu déçu là Enoch. Tu ferais mieux de me soigner vite histoire de regagner quelques points… » Il sourit en coin de lèvres juste avant de grimacer. Et qu’il se bouge un peu cet imbécile, sa patience à des limites.

_________________

Destruction is a form of creation.

©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Dae, Cael, Eden, Andy, Devon, Nyx, Theo, Orion, Kee, Helix, Noa, Alena & Zack
Vos Liens :
Informations Importantes :
Enochian White
Licornes
Licornes

Messages : 261
Points RPs : 522
Date d'inscription : 18/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Jeu 18 Jan - 18:12

Il ne doutait pas une seconde que lui faire confiance devait sacrément déranger le mangemort... il devait pas du tout apprécier l'idée, pourtant c'était lui qui l'avait amené ici avec lui et c'était lui qui lui avait demandé de le soigner alors inconsciemment, il devait sûrement déjà lui faire confiance depuis le début... Et qui sait, peut être que c'était pour ça aussi qu'il l'avait laissé en vie la première fois... enfin Enoch n'avait aucune idée de ce qu'il se passait vraiment dans la tête de ce mangemort, mais quelque part, il avait la certitude que ce dernier ne comptait pas le tuer. C'était un peu étrange, parce qu'il n'avait pas moins peur de lui pour autant, il était parfaitement conscient qu'il pouvait lui faire du mal, mais en revanche, il était persuadé que le tuer ne faisait pas partie du plan. De toute manière pour l'instant il avait besoin de lui, au point d'être obligé de reconnaître qu'il n'avait pas d'autre choix que de lui faire confiance et par la suite... disons qu'il l'avait laissé en vie une fois, alors il n'y avait pas de raison qu'il ne le laisse pas encore en vie. Il y avait un truc qui se passait chez ce type, en général le pouvoir d'attraction d'Enoch ne fonctionnait pas sur les hommes, mais avec lui il se demandait si ça ne fonctionnait pas quand même... c'était ça, ou alors ça n'avait peut être rien à voir avec le cotés Vélane, puisque après tout il était sensé mépriser cette partie de lui, vu la manière dont il crachait le mot « hybride » à tout va, c'était plutôt évident... Dans tout les cas, il était presque sur de ne pas mourir aujourd'hui, c'était quand même un peu rassurant, surtout que le Mangemort fit ce qu'il lui demandait sans trop rechigner. Évidemment, ça n'avait pas l'air de lui plaire, mais au moins il le fit sans trop poser de problèmes.

Par contre il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il veuille faire la conversation avec lui, lui demandant s'il savait qui il était... évidemment qu'il le savait et il semblait fier de d'entendre le blond lui dire clairement qu'il le savait bien... comme si c'était une fierté d'avoir des avis de recherches à son image partout en Angleterre... ils avaient clairement pas le même point de vu sur la question. Et franchement si tout ce qui l'inquiétait c'était de savoir que la photo sur l'avis ne le mettait pas plus que ça en valeur, il avait vraiment un soucis ce type là. Le blond leva les yeux vers lui, fronçant un peu les sourcils pour essayer de déterminer s'il était sérieux... mais oui, visiblement il était bien sérieux... Il secoua légèrement la tête, l'air un peu dépité par un discours aussi superficiel... certains diraient que c'était facile pour lui de trouver le physique superficiel vu que le siens était quasi parfait... mais c'était bien ça le soucis... c'était pas forcément une bonne chose non plus et ça les gens l'ignoraient. Il avait fini par sortir sa baguette pour la pointer vers la blessure du mangemort, mais sa question le surprit de nouveau et il releva encore les yeux vers lui avant de dire :

- Et qu'est ce que je pourrais faire au juste ? Je crois pas que l'argent soit suffisant pour faire oublier aux gens ce que je suis...

C'était plutôt clair, il avait pas besoin d'argent, il n'avait jamais courut après ce genre de choses, et même avec tout l'or du monde il serait toujours autant méprisé par les sorciers. Et il était loin d'avoir le même égo que ce mangemort qui prétendait valoir encore plus que Bellatrix et même être le cerveau de toute l'opération... est ce qu'il était vraiment égocentrique ou est ce qu'il essayait de l'impressionné dans une espèce de quête étrange de drague ? Parce que si c'était ça, il avait pas la bonne technique, Enoch aimait les bad boy, mais pas les dangereux psychopathe... Il avait relevé les yeux vers le mangemort, un air clairement blasé, lançant un sort qui permettait de stopper le saignement et de commencer la cicatrisation, il savait que ça allait être douloureux, au moins ça allait peut être le faire redescendre un peu sur terre... Il ne faisait pas ça pour gagner des points contrairement à ce qu'il pensait croire... c'était pas du tout son but, il le faisait parce que c'était ce qui lui semblait juste. Il cessa le sort, faisant une pause bien conscient que ça pouvait être vraiment douloureux et dur à supporter avant de dire :

- Je ne fais pas ça pour gagner des points... et non, j'ignore toujours pourquoi vous m'avez épargné mais je suppose que du coup... je vous doit bien ça...

Il désigna la plaie, avant de reprendre le sort, dans un sens, le faire souffrir un peu n'était pas si désagréable, il n'aimait pas trop ses manières et il méritait de redescendre un peu, même si en soit le but était quand même au final de le remettre sur pied.

_________________

Chemically it's running through my veins you see ? Romance of the plastic scenes I can't see you breathe, they're coming after me... Honestly it's running through my veins you see, I don't need their surgeries I just want to be, but they are coming after me...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Vos DC : Leonis, Cooper, Connor, Joann, Ruben, Valerian
Vos Liens :
Informations Importantes :
Thorfinn Rowle
Psycho
Psycho

Messages : 50
Points RPs : 49
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   Lun 29 Jan - 16:57

Au départ, il n’avait pas de quoi se réjouir. Non loin de là… Thorfinn avait toujours été bien dans son petit quotidien, faire les choses des gens ordinaires, partir au travail, avoir sa femme son fils pour faire bien. Même si à côté de fait semblant d’homme ordinaire il pratiquait des jeux peu ordinaires… Comme la manipulation, l’infidélité mais surtout quelques meurtres et manigances. Cependant, ceci était la face cachée avant..et il le regrette que ce le soit plus. Il regrette de s’être bien emballé avec les autres, même si au final, il n’a pas eu vraiment le choix… Cependant il était convaincu que ça tournerait bien..il avait songé une seconde que ce serait le début de la fin. Qu’il allait perdre ses biens, sa famille et tout le reste pour devenir autre chose. Au moins maintenant, il n’est plus dans le mensonge, juste dans le vrai… Et non au début il s’est pas réjoui d’être en cavale et d’avoir des affichettes de lui un peu partout..même s’il faut avouer que Bella vole la vedette à tous à ce niveau. Enfin qu’importe, il avait bien entendu détesté son nouveau statut, et ça pas forcement été facile de l’accepté contrairement à d’autre comme la Black qui était dans ce mode de vie depuis longtemps… Et par rapport à Silius, c’est encore quelque chose qui lui déplait forcement. Cependant, il avait fini par s’y faire, et il n’avait pas le choix en même temps. Et ouais, il était bien sérieux quand il dit que la photographie n’était pas terrible, qu’ils auraient pu choisir mieux. Tout change et évolue, et visiblement il a rien de mieux à faire que de massacrer des impurs, de préparer des plans foireux et se plaindre de sa photo… Avant il avait beaucoup plus d’activité intéressante en plus de celle-là. C’est plus très marrant depuis qu’on sait ce qu’il est..mais il s’y fait. Et ouais, il se fait assez chier pour débattre sur le prix de sa vie, il vaut plus ça c’est certain beaucoup plus que n’importe qui…

Quoiqu’il en soit, il était entre les mains d’une saleté d’Hybride. Parce qu’il l’avait bien voulu. Mais, il avait tout de même de la chance d’être tombé sur Enoch… Il aurait eu à faire un sang mêlé quelconque dont il connaissait rien cela n’aurait pas été la même histoire. Au moins celui-là, il le connait et malgré sa rancœur envers son espèce, il n’était pas non plus une demie vélane quelconque. Il n’aurait jamais laissé personne pointer sa baguette sur lui comme ça, vraiment c’est quelque chose d’assez unique dans le genre… Il faisait confiance à une créature aussi putride. Il se trompe surement pas en se disant que les autres néo l’accepterait pas s’ils savaient..il serait banni ou sans doute pire. Pour le moment, c’est le dernier de ses soucis, il se contente juste de faire la causette comme une ménagère. Enfin..avec une sacré vantardise tout de même..ouais ouais, c’est lui qui la plus belle maison, le plus jardin c’est tout vous pouvez pas comprendre… « Effectivement, l’argent n’a pas d’odeur mais on peut en dire autant d’un hy..de toi » Wow qu’est ce qui lui prend ? Ne vexons pas l’hybride et puis quoi encore ? De toute façon c’était déjà fait vu ses précédents discours. « Tu n’es pas très ambitieux je me trompe ? » Ouais, c’est flagrant. En tout cas, c’est bien qu’il soit pas intéressé par la récompense..ça faisait un risque de moins.  

C’est ce moment qu’Enoch choisi pour lancer le processus de cicatrisation, qui ne se fait pas sans le moindre mal. Thor ressent bien cette douleur, qui efface totalement son sourire belliqueux. Il regarde le blond fixement les sourcils froncés, serrant les dents. Puis le plus jeune cesse le sort. Même si sur le moment il est soulagé de cette pause tant la douleur est présente, ça l’agace fortement. Il n’avait pas besoin de la pitié d’une saleté d’hybride, il pouvait largement encaisser jusqu’à la fin… Il grimace, lui lançant un regard meurtrier tandis qu’Enoch prétend ne pas vouloir gagner des points. « Il manquait plus que ça l’hybride qui se sent redevable..si tu crois que j’ai de la compassion pour toi, tu te trompes » le ton était assez méprisant « Qui t’as dit d’arrêter..continue, ou j’hésiterais à t’épargner cette fois » Bon, c’était l’autre qui avait sa baguette pointé sur lui, c’était pas la meilleure idée de le menacer, mais quelque chose lui dit qu’Enoch ne tentera rien. Puis, toute façon il était trop agacé que cette saleté le ménage… Il croit quoi cette immondice ? Il avait aucune compassion pour lui..il faut pas qu’il s’imagine des trucs juste parce qu’il a eu un instant de faiblesse une fois… Ouais ça l’énerve bien… « Tu vas me guérir jusqu’au bout, et tu vas me rendre encore un service après et grâce à toi..je pourrais mettre fin à quelques espèces indésirables.. » Il retrouve un sourire en coin en le fixant toujours, sans jamais le lâcher du regard.

_________________

Destruction is a form of creation.

©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
I've been putting sorrow on the farest place on my shelf Feat. Thorfinn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» In the twilight (PV Sorrow Life)
» Elle n'y échappera pas... [PV-Black & Sorrow]
» L'organisation Hellsing!
» Ice Heart [PV-Sorrow&Equinox]
» Et une mascotte chez les Bloody Sorrow !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rise From The Ashes :: 
Monde Magique
 :: Reste du Monde
-
Sauter vers: